mahg

  • Museomixez !!! Appel à candidatures pour le MAHG

    Imprimer

    Une proposition humaine originale à  lire sur le site du Musée d'art et d'histoire de Genève, Museomix :

     museomixeur,mahg,musée d'art et d'histoire de geneve"Pour sa première édition en Suisse, Museomix s’invite au Musée d’art et d’histoire les 7, 8 et 9 novembre 2014. Un événement qui propose à tous les passionnés de culture et de nouvelles technologies d’envisager le musée comme un lieu d’expérimentation. Selon ses compétences et ses envies, chaque participant est invité à réfléchir à la présentation des collections et à la transmission du savoir.

    Pendant trois jours, les " muséomixeurs " ont carte blanche pour échanger, conceptualiser, investir les espaces et les collections du MAH… et fabriquer des dispositifs. Le musée devient un véritable terrain de jeux permettant d’innover par le biais de l’expérimentation. Pour clore l’événement, à la fin du troisième jour, les visiteurs sont invités à découvrir et tester les dispositifs qui resteront visibles dans le musée jusqu’au mardi 11 novembre. Selon la pertinence des projets, certains prototypes pourraient être mis à profit dans le musée de demain.

    À la veille de son agrandissement et de sa rénovation, et déjà doté d'une stratégie digitale forte, le musée s'offre comme un terrain d’expérimentation idéal pour les muséomixeurs!

    Organisé pour la première fois en Suisse, cet événement participatif a été fondé en France en 2011 et fédère d'ores et déjà une large communauté de passionnés à l'échelle à la fois locale, nationale, mais également internationale. Museomix est organisé simultanément dans différents pays. Outre Genève, l'édition 2014 sera accueillie à Montréal (CA), Derby (UK), Saint-Étienne, Paris, Nantes, Lille et Arles (FR).
    Venez changer d’ère au Musée d’art et d’histoire!"

    Le concept vient de France au départ. De  fait, début novembre plusieurs Musées en Suisse et en France vivront en même temps  sous le rythme du mixeur de la réflexion novatrice. Dans une intéressante et rare absence de frontière franco-suisse.

    Un appel à candidatures est lancé dans six catégories avant le 30 juin.

    N'hésitez  pas à passer à la moulinette de la sélection suivant vos profils de compétences.

    Pour votre force de proposition communautairement exprimées sur l'art et la -belle- manière de ...pousser les murs d'un Musée.

                                                                      Sylvie Neidinger


    (*à savoir participation payante tout de même 65 CHF mais repas offerts)

    Blog Neidinger. Rubrique spécialisée musées

    Crédit images/captures d'écran site MAHG

  • "Pêche miraculeuse"de Konrad Witz: premier tableau écolo!

    Imprimer

    Les Fêtes de fin d'année approchent. Et avec elles un certain temps libre....P1110914.JPG

    L'occasion de se précipiter au MAHG, musée d'art et d'histoire de Genève pour découvrir les fameux volets récemment restaurés de la cathédrale Saint- Pierre: le retable de Konrad Witz.

    L'expo dure jusqu'au 23 février, c'est bientôt !

    P1110967.JPG

     

     

     

    Le Maître-autel Trésor de Genève qui a désormais  rang de patrimoine mondial sera toujours visible au delà de cette date.

    En revanche l'expo actuelle met en scène toute l'histoire explicative  de cette oeuvre d'art, avec la riche présence  de documents précieux qui reconstituent son contexte.P1110958.JPG

    Autant d'objets    liés à un morceau de l'histoire de l'oeuvre, de ses commanditaires etc. Telles ces rares enluminures prêtées par la Belgique.

    Un film y présente tout le travail de restauration des services du MAHG  financé par la Fondation Hans Wilsdorf.

    Plus genevoise comme oeuvre, tu meurs...P1110939.JPG

    Deux panneaux double face peints en 1444 pour le maître-autel de la cathédrale Saint-Pierre. Ses visages   subirent  la fureur iconoclaste protestante de 1535. Puis l'objet fut relativement oublié. Oublié mais jamais détruit ni vendu. Conservé comme témoignage de" l'ancienne religion catholique" de la cathédrale.

    Et puis lentement, l'objet émerge des limbes de la banalité d'un bel objet d'église pour acquérir la dimension d'un patrimoine  mondial. Tout comme le bâlois  Witz est  redécouvert en 1896.

    A noter l'expo ne focalise pas  uniquement la  vedette sur cette"  pêche miraculeuse" laquelle n'est pas spécifiquement mise en exergue par les autorités du Musée en toute prudence scientifique. Et toute justice vis à vis des autres faces ...aussi intéressantes.

    witz.GIFLa Pêche miraculeuse  fut souvent donnée comme première représentation paysagère  de l'histoire de l'art: c'est en partie inexact! Surjoué.

     : "C’est ainsi qu’Ernst Gombrich, le grand historien de l’art autrichien, termine, dans son Histoire de l’art, sa description de La pêche miraculeuse, une partie du retable peint par Konrad Witz pour la ville de Genève en 1444.Ce tableau, signé et daté, fait extrêmement rare à l’époque, passe aujourd’hui («peut-être», dit Gombrich) «pour la première représentation exacte, le premier «portrait» d’un site.» Consacré à la vie de St-Pierre, le tableau est en tout cas la première représentation connue de la chaîne du Mont-Blanc."

    Certes, elle est bien la première représentation   paysagère locale, du Léman, du Mont Blanc, de la Genève lacustre. Ecolo ! Ce, à une date incroyablement ancienne, le XVème siècle. C'est en soi énorme.

    Mais pour le reste.... la précision méthodologique s'impose car :

    1-Des fresques murales antiques de Pompéi, antérieures évidemment sont bien paysagères.

    fresques.GIF2- Plus proche, la première représentation paysagère identifiée dans l'histoire de l'art  est la série...politique  de Sienne: la fresque du bon gouvernement .

    Elle date de 1319 soit 125 ans avant notre Witz. Remarque: comme pour Pompéi, il s'agit de fresques, de l'italien fresco cette technique déjà usitée en Mésopotamie ancienne pour illustrer un mur.


    PECHE MIRACULEUSE: ESSENTIELLE POUR L'HISTOIRE DE L'ART DE LA PEINTURE OCCIDENTALE !

    Toutefois, la pèche miraculeuse serait bien  la première représentation picturale en tant que "tableau" Donc en tant que meuble détachable, mobile, très différent de la fresque immobile. Du bois et non du mur...

    Une info confirmée lors de sa conférence par  l'excellentissime Michael Jakob, professeur en architecture du paysage à Hepia, Genève et commissaire de l'actuelle expo Pro Helvetia visible au centre d'Architecture de Annecy intitulée : Architecture du paysage:" the swiss touch in landscape architecture".

    Alors c'est tout un pan techno- ethnographique qui vient s'ajouter à la compréhension de l'oeuvre.

    On peut procéder à une analyse. Qu'est ce qu'un retable sinon un  "derrière la table"=" derrière l'autel"  un bel objet décoratif en bois  pour illustrer cette partie hyper  importante du culte ???

    Un meuble. Donc transportable. Donc à l'origine de ce qui va devenir majeur pour l'histoire de l'art: le tableau détachable, transportable, négociable, non lié à un lieu géographique.witz 2 001.jpg

    L'étymologie des deux termes (re)table et table(au) montre une source commune autour de "table" , ce plan  de bois plat.

    Dans sa représentation d'une salle du Musée Rath, vers 1865 Eugénie André-Viollier peignait le  fameux retable alors posé à même le sol comme un banal meuble, certes pour le voir ses deux faces. Mais posé là comme une commode...

    La pêche miraculeuse, en associant les deux éléments,  soit le fait d'être à la fois....

    1-la  représentation paysagère d'un lieu identifié (Genève)   

    2-d'être retable donc meuble en bois, 

    ....lui fait  alors prendre  effectivement le statut de "première représentation paysagère sur support de bois". (Sous réserve d'une autre découverte.)

    Un retable à usage  collectif au sein d'une église qui  évoluera en ...tableau pour usage individuel ?

    Se rappeler également que le maître-autel de Saint-Pierre est daté et signé par Witz. Ce qui là aussi individualise sa démarche novatrice. De peintre il devient artiste unique !

    Witz pose de fait la base de toute l'évolution de la peinture occidentale puis mondiale avec cette oeuvre détachable, transportable et signée qui commence, comme une photographie, à représenter non plus seulement  les visages des commanditaires ou des héros mythologiques, religieux.

    Mais aussi  le réel de la nature environnante, la transparence inouïe de l' eau limpide du Léman.

    Trésor mondial. Trésor local.       

                                       Sylvie Neidinger

     *Le Musée  propose un catalogue très complet de 215 pages de l'expo. Lire.

    *MAHG : prochaines visites commentées gratuites de la salle Witz : les dimanches 12 janvier et 9 février 2014

     Crédit images photos Neidinger