macron

  • 14 juillet 2019: Macron parade avec De Rugy. Il ne comprend toujours rien à l'état réel du pays, toujours GJ !

    L'affaire de Rugy devient  le scandale macroniste de l'été. Moral plus que  judiciaire. Il touche l'image de la gouvernance Macron au coeur.

    Grâce à un bon  travail d'enquête des journalistes de Médiapart : essentielle presse  qui n'est pas "coupeuse de tête" comme souligné par le ministre. Et précieuse Liberté de la presse

    La période estivale 2017 vit les démissions au sein du Modem  dont Bayrou (encore un père la morale qui confondait les caisses...)- 2018 : l'affaire Benalla.

    En 2019, l'actuel numéro 2 de l'Etat est pris la main dans le pot de confiture, accentuant le mensonge de   l'hyper-centre boursouflé En Marche.

    La galaxie Macron allait- devait !- laver plus blanc que blanc l'ancien monde des vieilles pratiques du "trop  bien vivre au sommet de l'Etat,  "se servir sur la bête",   la "singerie républicaine de la  monarchie", l'Etat vache à lait de certaines catégories.

    Un  ministre de l'économie alors inconnu, Macron, avant lancé cette antienne et pris le pouvoir à coup de Une people.

    Elle échoue sur les affaires en question. De Rugy devient parfait exemple du dysfonctionnement que les Gilets Jaunes exècrent.

    Macron choisit pourtant en ce 14 juillet 2019 de parader  avec son ministre de l'écologie. Il sera hué.

    Le président  reçoit les sifflets, ballons jaunes et  quolibets de la part des Gilets Jaunes   qui réclament eux aussi du homard en référence à l'affaire de Rugy.

    Ce macroniste a mené grand train sur les deniers de l'Etat: appart de fonction,  peintures des murs à 35 000 euros, dressing à 17 000 euros, réceptions/invitations  au faste "royal"pour ses réception privées (les fameux homards XXL , les vins à 500 euros) un  3ème chauffeur pour mener le fils de sa femme à l'école, un logement HLM en plus de l'Hôtel particulier de fonction!!! 

    On se pince : un sèche-cheveu doré à l'or fin pour son épouse sur les deniers de l'Etat. Goût douteux 500 euros. Marianne se moque des dorures.

    Ce, alors que le personnage fut intraitable pour lutter contre les privilèges...des autres (députés) en bon soldat prêchant la parole de l'Evangile selon Macron.

    Rugy,   "homme politique"   ose en outre virer sèchement  sa directrice de cabinet  (dans l'heure : c'est violent !!) pour un acte que.... lui aussi a commis:  le HLM!  Nicole Klein résume ainsi "il a voulu sauver sa tête en s'offrant la mienne

    Or, il n'a pas démissionné, lui. Macron ne l'a pas démissionné non plus. Mansuétude.

    Du coup le gouvernement Macron est sali par cette affaire, la supposée exemplarité d'En Marche touchée. Comment ensuite faire serrer la ceinture à la population autour des retraites, des APL à 5 euros, des baisses aux handicapés ?

    Macron, maladroit n'a toujours  rien compris au pays et parade en compagnie dudit ministre.

    Provocateur.

    L'année dernière il soutenait outrageusement A. Benalla "venez me chercher" lançait-il. Is sont venus...Ce 14 juillet 2019 encore.

    Ils se nomment les Gilets Jaunes. Toujours en forme contrairement aux prédictions d'un sondage Paris Match

    D'ailleurs le 14 juillet est "Leur" jour bastille. La date  de ceux qui pensent l'Etat français confisqué par une oligarchie parisienne souvent énarque. Une caste de hauts fonctionnaires qui dirigent l'Etat profond et confisquent la démocratie tout en la prônant. 

    Rappel : les GJ ont démarré avec tout le vocabulaire de la Révolution française, la Marseillaise, le drapeau tricolore...

    Gilet Jaune, la version automobile du sans culotte ! Aujourd'hui sur les Champs. Malgré les arrestations préventives  arbitraires des leaders du mouvement qui ont bénéficié de cette erreur majeure de "communication" de la préfecture de police car cela se retourne au profit des premiers : Maxime Nicolle, Eric Drouet , Jérôme Rodriguez. Relâchés peu après.

    Ce dernier portant plainte pour "violation des libertés individuelles".

    C'est un mouvement inédit qui prône la démocratie réelle et regarde du coté des votations suisses comme modèle.

    Le consensus de Fête nationale n'a pas été respecté. Après midi chaude pour les policiers au dispositifs probablement inadapté: gilets jaunes sans gilet, casseurs, blacks blocs et #GJ....au milieu des badauds et touristes qui se sont pris des gaz lacrymo...Policiers au bout du rouleau, toujours en première ligne.

    Le symbole négatif  de ce qui s'est passé aux Champs ce 14 juillet 2019 est fort.

    Défilé: au lieu de rester sur l'impression d'une armée qui se voit puissante, se projette dans l'espace, intervient  à tout bout de champ  dans des conflits internationaux avec des armements capables de pulvériser, le malaise social accentué par ce gouvernement laisse devant les caméras la vision d'une France en difficulté de gestion de personnes "non identifiées" car habillées comme tout le monde : quelques Gilets Jaunes, extrémistes des Blocs et casseurs.

    Supporteurs-casseurs liés au match de la CAN victorieux pour l'Algérie, le soir.

    Climat social difficile, destructions de biens à répétition par une minorité très agissante.

    Très long 14 juillet 2019 entaché.

                                                              Sylvie Neidinger

     

                                                       overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

                        

  • Les occidentaux annoncent la fin (supposée) de l'EI... qu'ils ont contribué à installer!

    Clap de fin, vraiment? 

    Trump, Macron....annoncent à coups  de trompettes médiatiques  la fin supposée de l'EI  ou Daesh (dawlé islamyé) ou Isis en anglais. 

    Victoire à Baghouz qu'ils s'attribuent, avec leurs alliés kurdes. 

    EI, Daech, Isis: autant d'acronymes pour une terrible réalité qui s'est installée sur les décombres de l'invasion américaine en Irak et ceux du conflit syrien importé  en 2011.

    Ces présidents se glorifient d'un bizarre succès.

    L'hyperbole prévaut. La guerre serait même gagnée par "André le français", selon un média hexagonal. 

    Or,

    1-Beaucoup des combattants de Daesh ou Etat islamique se sont "évaporés" dans la nature en novembre 2017. Le monde entier devant ses écrans les a vus, stupéfait,  quitter par colonnes la ville de Raqqa lors de sa chute. La coalition occidentale, les FDS  les  laissant partir par centaines avec armes et pick-ups. 250 combattants aguerris et les familles, en bus,  selon la BBC.

    La presse  ne pouvant masquer les images, évoqua sans ciller cette fuite organisée des jihadistes  de Daesh par les occidentaux.

    2- Moscou par la voix de son ministre Lavrov demanda vertement  en février 2018 à ce que les jihadistes issus de Daesh réinstallés autour de la base américaine de Al Tanf, évacuent ce nouveau  "trou noir"  . Ces  groupes  Daesh étant  alors  à l'offensive contre les forces gouvernementales.

    2'-Le camp de Al Hol reste une poudrière jihadiste.

    3-Le combat contre l'islamisme radical n'est pas du tout  terminé en ce 25 mars 2018. La province d' Idleb regorge actuellement de groupes du même moule idéologique issus d'Al Qaida qui s'y sont concentrés en provenance de ....partout.

    Dans cette zone frontalière avec la Turquie,  ils ne se nomment pas  Daech mais Al Nosra  (anciens protégés de Laurent Fabius, alors ministre des Affaires étrangères  de François Hollande) Ahrar Al Cham et autres....

    Une cinquantaine de factions en tout. Initialement armés par les occidentaux et pays arabes du golfe. (Arabie Saoudite, Qatar..). Il s'agit de ceux nommés "rebelles" par nos médias. Il nous  fallait même  lire "gentils rebelles" pour correspondre au film politiquement correct vendu sur nos écrans informationnels depuis le début du conflit syrien.

    En résumé, on constate un incroyable double jeu occidental autour de l'EI comme "variable", auquel s'ajoute une complexité, celle de la position instable des kurdes.

                                KURDES SYRIENS RECONNECTES A DAMAS

    Les occidentaux  ont tenté de créer par ce conflit - entre autres motifs- un Kurdistan nommé Rojava reliant l'est syrien au nord ouest irakien, projet captant ainsi ...les principales ressources pétrolières des deux pays.

    De nombreux kurdes pris au piège des annonces et défections  occidentales, des violences de cette guerre (génocide Yazidis..) n'entendent plus tant que cela quitter les pays en question: Syrie et Irak pour une hypothétique autonomie. Une semi-autonomie en réalité. Un imbroglio à la  Kosovo.

     Exemple : il n'y  actuellement pas de tribunal digne de ce nom pour juger les jihadistes occidentaux dans la zone.

    Logique: la zone kurde n'est pas un Etat!

    Plutôt que se voir écrasés par la Turquie, ils négocient actuellement leurs  bonnes relations avec... Damas.

    A Khamichlé, ville du gouvernorat de Hassaké, les familles préfèrent encore envoyer leur enfants dans les écoles gouvernementales plutôt que les nouvelles structures strictement kurdes.

    Le Kurdistan ne  trouve pas ses marques dans son environnement géographique et historique. Coincés par les puissances frontalières, ils n'entendent pas ce redécoupage prôné par les occidentaux pour leurs propres intérêts géostratégiques.

    La guerre en Syrie est  un échec au final pour la coalition.

    Leur prise de possession indirecte des zones pétrolières et leur exploitation, sous couvert de Rojava poserait un sérieux problème de légalité.

    Surtout à partir du moment où le régime de Damas n'a pas cédé contrairement aux plans et  désirs occidentaux.

    Contrairement aux compromissions avec les groupes islamistes radicaux, de quelque nature que ce soit.

                                                                                      Sylvie Neidinger 

  • Macron insulte ENCORE les pauvres aujourd'hui.

    Ce président de la république n'aurait-il pas LUI une araignée au plafond?

    La question se pose.

    On reste sans voix.

    Pour ouvrir "son" débat, nécessitant consensus (peu visible à ce stade,  les #GJ n'en voulant pas, sentant le piège)  d'une part:

    -E Macron s'exprime sur le terrain (alors qu'il devrait mettre en sourdine sa parole le temps de l'expression par respect pour le débat et pour le respect de  la fonction présidentielle.

    -d'autre part, il  ...insulte les pauvres aujourd'hui lors d'un déplacement. Les pauvres qui, selon lui ...."déconnent".

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2019/01/15/25001-20190115ARTFIG00172-macron-veut-responsabiliser-les-pauvres-car-il-y-en-a-qui-font-bien-et-il-y-en-a-qui-deconnent.php

     Voilà bien un président qui continue à insulter sa population.

    Polis, nous ne dirons pas que "Macron, déconnecté, décablé, déconne grave" et définitivement. Même si cela est vrai.

    Il semble difficile qu'il termine son quinquennat à continuer ainsi à insulter la population du pays qui l'a élu!

                                              Sylvie Neidinger

     

     

    Emmanuelle Wargon qu'il nomme pour diriger le Grand Débat gagnait en 2018: 39 000 euros par mois chez Danone. Trente neuf mille euros par mois soit  470 000 euros en 2018. Surréaliste.

     

    https://www.lci.fr/politique/video-emmanuel-macron-et-les-pauvres-qui-deconnent-eric-woerth-fustige-un-mepris-de-classe-2110283.html

    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/emmanuel-macron-et-les-gens-qui-deconnent-une-declaration-choquante-et-fausse_3146409.html

                              overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

  • Poudre de Perlimpinpin dit l'opposition

    La sortie de la   crise Gilets Jaunes n'est hélas pas en vue ni pour la France ni pour Emmanuel Macron.

    Son discours très théatral de lundi 11 décembre a battu un record d'audience à 23 millions d'auditeurs.

    Evidemment il ne fallait pas en attendre grand chose . Comment un discours peut régler un tel imbroglio social...?

    Plusieurs ont qualifiés ces annonces de   "poudre de Perlimpinpin" suivant la fameuse phrase que le Président Lui même  a trouvée tellement intelligente qu'elle est  inscrite sur un tee-shirt officiel de la Boutique Elysée. : ô représentation ridicule d'une pensée certains qualifient de  "brillante" mais tellement enfantine à certains égards.(Avec croquignolesque aussi)

    C'est la terminologie employée Olivier Faure du PS qui lance une motion de censure. ff.PNGElle se retrouve chez  les #GiletsJaunes.

    La droite valide et entend chercher une sortie de crise.

    Les mesures annoncées concernent salariés et retraités (= "augmentation" du Smic, en vrai augmentation de la prime d'activité. Pas de CSG sous  2000  euros de revenu pour les retraités) n'impactent pas.

    Croquignolesque car:

    1)  E Macron oublie de grandes catégories de population. Notamment les indépendants surtaxés dont la situation est éternelle oubliée des médias et politiques. Et tous les autres.

    2) Dès lors il lui est reproché de chercher à diviser en satisfaisant une partie des revendication d'une partie des citoyens.

    macron,discours du 11 décembre,audience 23 m2,poudre de perlimpinpin,carambistouille,elysée,pouvoir d'achat,csg,salariés,retraités,olivier faure,#giletsjaunes,boutique officielle d el'elysée3) Au final cela ne fonctionne pas tellement la colère est profonde sur plusieurs sujet. Les français actuellement en colère  n'ont plus  confiance dans le système politique. Ni sur les paroles politiques. Ils savent que la promesse de moratoire sur l'augmentation d'essence est révocable à chaque instant.

    4) Les #GiletsJaunes occupent toujours le terrain. Le proposition de Macron de faire (encore !) un tour de France ditr "la tournée des maires" -ceux qu'ils avait méprisés- verra une résistance certaine.

    5) A lire leurs écrits et les écouter, leurs revendications sont radicales, révolutionnaire dégagistes : toujours ce "Macron démission" écrit partout.

    C'est un changement de régime qui est réclamé car ils ne se sentent pas représentés dans l'actuel. Un objectif révolutionnaire mais en dit surtout long sur la représentativité dans le cadre de la Vème république qui hyper-concentre les pouvoirs du Président de la République.

     

                                                                Sylvie Neidinger

    macron,discours du 11 décembre,audience 23 m2,poudre de perlimpinpin,elysée,pouvoir d'achat,csg,salariés,retraités,olivier faure,#giletsjaunes,croquignolesque,boutique officielle de l'elysée

    capture d'écran sud ouest

     

     

                                       overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

  • La montre connectée de Khashoggi a tout révélé du crime au consulat saoudien. Quid des réactions ?

    La presse turque et arabe évoque ceci avec force  depuis le 3ème jour de l'assassinat  du journaliste (ayant eu lieu  le 2 octobre dernier).

     

    Les preuves sortent dans les médias occidentaux le... 12 octobre.

    Le journaliste se sentant en danger  se méfiait à juste titre.

    Il portait alors une montre connectée, qui géolocalisait sa fiancée attendant dehors, avec le téléphone de Jamal Khashoggi 

    La torture puis l'assassinat  par l'équipe de 15 tueurs venus spécialement de l'Arabie saoudite  ont été ENREGISTRES( pas tant par la montre semble-t-il que par des caméras espions turques)

    Les quinze tueurs venaient par deux avions privés séparés. La police turque les a identifiés. Ils  sont proches de la famille royale saoudienne.

    Ils portaient  une scie. Un des tueurs est médecin légiste. Les restes du journaliste ont été distribués dans des contenants. Un véhicule immatriculé du consulat a été vu dans une forêt.khashoggi,meurtre,trump,trudeau,canada,macron,montre connectée,turquie,istanbul,espagne,droits de l'homme et de la femme,chrystia freeland,#ue

    Un ridicule sinistre entoure l'action de ces barbouzes. 

    En effet, il se dit que  la montre connectée de Khashoggi  a été récupérée sur place lors du crime par un membre du consulat, le Consul semble-t-il. Lorsque celui-ci a fait visiter le local les jours suivants aux officiels turcs et autres   pour prouver au monde que le journaliste n'y était pas, la montre connectée était encore dans la poche du responsable saoudien !!!! Elle géolocalise.

     Le scénario du crime n'est pas encore bien établi. Le journaliste entre dans le consulat. N'en ressort pas.

    Un van noir quitte le consulat pour la résidence personnelle du consul. C'est en ce lieu qu'il aurait été mis à mort et découpé? Ou au Consulat ?

    L'enregistrement  peut provenir de la montre ou ...des services secrets. Ce n'est pas encore bien établi. La montre en tous cas géolocalise !

    En fait, le consulat et la résidence du consul étaient surveillés et enregistré en direct par les autorités turques . Une donnée de services secrets qui est moins facile à dire." Des doutes que partagent Robert Baer, consultant sur CNN pour les questions de renseignement. Selon lui, il est possible que les services turcs aient effectivement en leur possession des enregistrements de l'exécution. Mais uniquement en raison de la mise sur écoute du consulat. Ce qui, d'un point de vue diplomatique, est impossible à admettre."(Huffington Post 13 octobre)

    Le résultat est au final le même : l'exécution a bien été enregistrée.

    Observation: l'amour a eu raison de Khashoggi  (il voulait de son pays juste un document administratif pour se marier) mais l'amour a par ailleurs  tout révélé. Sa fiancée Hatice Cengiz l'attendait dehors. Elle ne l'a jamais vu ressortir. Elle avait son téléphone. Et un numéro officiel turc à contacter.

                     ARABIE SAOUDITE, MBS...LES OCCIDENTAUX FONT QUOI ???

     

    On remarque que les officiels politique occidentaux ont pris du temps avant de réagir. Macron ne réagit que....le 12 octobre juste quand  la presse occidentale évoque les preuves tangibles de la montre connectée. Avant c'était plutôt ...mou comme réaction. Idem pour  Trump. Son fils Jared et lui sont très liés à MBS.

    Il commence aujourd'hui à tonner.

                        DROITS DE L'HOMME ET DE LA FEMME BAFOUES

                               

    Les citoyens eux  ont intérêt à suivre le dossier saoudien de près, concernant les droits de l'homme et de la femme.

    Car enfin, combien de temps va continuer la danse du ventre devant l'Arabie Saoudite pour lui vendre de l'armement par les dirigeants occidentaux?

    Alors que le pays est "hors des clous?

    Rappel :

    1) Des saoudiens sont à l'origine de l'attaque du 11 septembre

    2) Al Qaida est une émanation du saoudien Ben Laden.

    3) Daesh est l'émanation suivante .L'organisation fut alors  financée en partie par le pays wahhabite  dont l'idéologie est très proche. Soit par l'Etat soit des versements privés saoudiens.

    4) Le pays  est en partie à l'origine du conflit en Libye, Syrie avec ses alliés.Et très directement à l'origine de la guerre  au Yémen.

    5) Financement des groupes rebelles  en Syrie type Ahrar el Sham (Al Nosra); Jeish el Islam

    6) Droits de l'homme et de la femme bafoués. Disparition de membres opposants à l'intérieur de la famille royale, d'opposants type journalistes, d'opposants même minimes.

                 L'HONNEUR DU CANADA DE TRUDEAU ET FREELAND ET DE LA SUEDE

     A ce stade ds informations sur les crimes et enlèvements,  les responsables politiques occidentaux tellement .... "amis" de cet Etat  ont probablement des comptes démocratiques à rendre à leur propre population.

     Honneur à la Suède, au Canada.

    La Suède a renoncé à la coopération militaire avec l'Arabie Saoudite et subi les foudres. Car l'Arabie Saoudite pratique l'intimidation à l'extérieur, la répression et les disparitions à l'intérieur.

    Le Canada de Justin Trudeau,  de Chrystia Freeland   eut maille à partir avec MBS cet été au nom des droits de l'homme et de la femme.

    Ce pays  fut  solitaire face au chantage exercé par l'Arabie Saoudite... Peu d'aide des alliés. Peu de gouvernants occidentaux ne l'ayant alors  soutenu. Honneur au Canada. Les européens, l'#UE ont fait profil bas et lâché le Canada au mois d'août 2018..

    L'Espagne elle a préféré se taire face au chantage saoudien d'Etat  pour pouvoir ...vendre ses 400 bombes tueuse de population yémenite.*

    On ne parle pas des autres Etats occidentaux silencieux, du FMI de Lagarde ....

    JUSQU'A QUAND CETTE MANSUETUDE ??

     

                                                      Sylvie Neidinger

     

    RFI 13/09 "L'Espagne est loin d'être le seul pays à choisir de préserver ses intérêts économiques. Riyad est l'un des principaux clients de la France sur le marché de l'armement. Les ONG dénoncent une violation du traité sur le commerce des armes qui prévoit qu'un pays interdise ces ventes s'il sait que les armes peuvent servir contre des civils"

     
  • La Cour du roi de la République française à l'Elysée.

    Observation. Le Président Macron modifie les usages en ouvrant le Palais de l'Elysée à son bon divertissement.*

    Cela  se nomme -entre autres-  les Jeudi de l'Elysée

    Musique, pièces de théâtre,  public invité (suivant les caprices du jour de la puissance invitante)

    Et autres raouts. Telle la Fête de la Musique 2018 dans la cour d'honneur du Palais. Une soirée Electro qui a fait jaser son monde.

    Ou récemment, lundi 16 juillet,  la réception presque privée  de l'Equipe des Bleus en cette cour palatiale. Privant surtout des milliers de fans ayant attendu des heures au soleil  sur les Champs et devant le Crillon.

    Champs descendus en moins d'un quart d'heure par le bus: il leur fallait se dépêcher, les petits Bleus. Pour vite aller faire cour chez le roi de la république française.

    Les footballeurs n'y sont pour rien. C'est leur hiérarchie qui a concocté cette sauce.

    Facile à décrypter: "tous autour de LUI"  pour que Emmanuel Macron  s'attribue symboliquement les mérites de la victoire mondiale.  (Ce après avoir été en transe en Russie dans les tribunes, histoire de faire croire que plus le roi Macron  sautillait sur la touche et plus les ballons entraient chez les adversaires....)

    Le Roi de la république française par son bon vouloir n'invite évidemment pas que des premiers de cordée. Il invite aussi des gens qui ne sont rien.

    Soit  tout manant sur qui l'onction va tomber. Des derniers de cordées totalement ébahis de se retrouver là. Magique.

     

                                                     VOCABULARIA LE MOT"COUR"

     

    C'est extraordinaire. En observant  cette nouvelle lubie présidentielle, on retrouve l'étymologie exacte de la Cour du Roi.

    Curial.

    La Cour dans sa définition est à la fois un espace fermé entouré de bâtiments, la résidence d'un roi et la dénomination de ceux pratiquent cet espace (nommé alors les courtisans.)

     La basse-cour définit elle l'espace dédié à la volaille.

    Autour du coq.

                                                                                                            Sylvie Neidinger 

     

    *Réunir à grands frais pour pas grand chose son monde politique en Congrès dédié à sa gloire (celle de l'écouter sans répondre)  à Versailles ne semble plus suffire .

     

    SUITE L'affaire BENALLA   vient de sortir et entre totalement dans le cadre de ce ph"nomène de cour et de privilège: le policier préféré de Macron a "tous les droits" ou plutôt agit en dehors du droit. Article suivant.

     

  • Macron en silence sur le Protestantisme

    La visite de Emmanuel Macron à la conférence des Evêques de France étonne par cette atteinte au consensus de fait lié à la "laïcité à la française" .

    Jusqu'alors, les présidents de la République s'en tenaient à un éloignement carrément physique entre le chef de l’Etat et le fait religieux comme conséquence de la Loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat. Loi qui venait mettre un terme à la situation concordataire de prise en charge.

    [Particularité. Le concordat  existe toujours en Alsace et Moselle où prêtres, pasteurs, imams et rabbins sont rémunérés par l'Etat]

    La gauche laïcarde en mange son chapeau... D'autant que le président  Macron, aux Bernardins, a déroulé comme programme de  "réparer le lien abîmé entre l'Eglise et l'Etat".

    Phrase vaseuse pour ses origines et ses modalités pratiques. Comment peut-il en effet revenir sur la loi Hollande autour  la famille, la procréation,  qui déchira le pays récemment avec la Manif pour tous?

    Par sa présence à la conférence des  Evêques de France, on peut lire  de la part de Macron une action politico-identitaire pour récupérer l'électorat catholique comme socle de sa politique. L'assise LREM - son parti internet- étant fragile comme le sable.

    En tout état de cause, son discours a rappelé la longue tradition catholique de la France autoproclamée "fille aînée de l'Eglise" dont Macron visiblement se voudrait  le parrain...

    Certes. Mais...

                        MACRON A RATE EN OCTOBRE L'OCCASION D'UNE RECONNAISSANCE NATIONALE AVEC LES PROTESTANTS

    Quid des autres cultes?

    Le protestantisme est tout autant Historique  et constitutif de la France!

    Le 31 octobre dernier, le silence de Macron fut remarqué à l'occasion du demi millénaire du protestantisme autour de Luther.

    Il aurait pu saluer magnifiquement  les forces vives protestantes  passées et présentes, locales et émigrées.

    Comme   réparation d'un passé douloureux et  reconnaissance.

    Macron n'en  a pas eu soit l'info, soit  l'intelligence politique.

    Ce supposé spécialiste du protestant Paul Ricoeur a très certainement raté l'occasion en tant que Président, d'un discours historique sur les racines protestantes du pays qui bien évidemment ne s'opposent pas (plus) aux autres racines.

    Il y a bien longtemps que les branches chrétiennes sont en dialogue.

    Le 31 octobre 2017 dernier, on pouvait excuser le silence présidentiel  et l'analyser  comme devant respecter  la laïcité hexagonale  habituelle qui prévaut en général, donc ne pas se mêler de religion. Souligner, toutefois qu'il aurait pu tout de même saluer l'anniversaire du millénaire protestant  à titre culturel à défaut du  cultuel...

    Mais, à partir du moment où Macron lance une offensive de charme pro domo  en direction des catholiques en dépit de la séparation des pouvoirs, ovationné dans la salle debout, on peut se dire que son silence sur l'anniversaire du demi-millénaire du protestantisme fut dès lors de sa part un non-acte politique.... assourdissant.

    Une occasion fortement ratée d'une superbe réconciliation complète et apaisée pour le présent certes mais aussi le passé.

    Macron Jupiter, chef des dieux, n'en a pas eu la présence d'esprit ni l'ouverture intellectuelle.

    L'anniversaire des 500 ans  a échappé totalement au grand public. Dommage.

     

                                                                              Sylvie Neidinger

     

                                                                      Rubrique #Protestantisme

     

  • Macron, chef des dieux fait la paix avec l'Eglise

    Macron adore parler de lui et faire parler de lui. Il a trouvé pour cela le bon job: président de la république.

    Du coup, tout le monde l'écoute. C'est pratique.

    Exemple d'une phrase auto centrée d'un absolu manque d'humilité (prononcée lors de sa campagne) autour de sa conception du fait religieux."J'ai une réflexion permanente sur la nature de ma propre foi, mais j'ai suffisamment d'humilité pour ne pas prétendre parler à Dieu."(je, je, ma...)

    Rappel. Il s'était  lui même comparé à Jupiter donc institué en "chef du divin".

    Ce qu'il nomme probablement sa transcendance...

    Sur la religion  catholique, sa récupération symbolique  est grossière. Allant, toujours pendant la campagne, jusqu'à se prendre  pour...Jeanne d'Arc.

    Cette semaine  par son intervention  devant les évêques aux Bernardins, il tend à  récupérer à bon compte la tradition millénaire de la France dite "fille aînée de l'Eglise".

    Mais en même temps il nage en  plein conflit de logique...

    Car en politique étrangère, en Syrie, Emmanuel Macron   se taisait quand les rebelles islamistes bombardaient depuis la Ghouta les édifices chrétiens...

    A savoir, le France leur fournit les armes.

    De  même, à une autre échelle, qu'au roi d'Arabie Saoudite en visite actuellement....

    Macron n'est pas à une contradiction près, soutenant avec Trump  les groupes jihadistes type Jaich el islam qui entendent éliminer les chrétiens "mécréants" selon eux de la surface du globe...

    Sa récente prise de position pro catholicisme devant les évêques provoque actuellement  un tollé.

    Elle heurte les laïcs,  la gauche, les franc-maçons et même la droite qui évoque une récupération grossière associées à  une action communautariste.

    Cette action   remet toutefois les pendules ...politiques à l'heure face à un François Hollande qui avait profondément divisé le pays  par l' institution législative de  réformes sociétales que l'électorat religieux  ne suivait pas (mariage pour tous , PMA, GPA)

    Il est bien écrit  "électorat religieux" dans sa globalité, pas spécifiquement l'église de Rome.

    Or, Macron  veut réparer ce qu'il nomme "un lien abîmé entre l'Etat et l'église catholique." 

    Et surtout récupérer - cela ne lui a pas échappé- les catholiques déboussolés   éloignés du fait politique.

    Macron bavarde autour du catholicisme. Et  de lui seulement.

    Quid des autres confessions, alors?

    Il en "bavarde" quoi, ZEUS ???

                                                                       Sylvie Neidinger

     

                               RUBRIQUE HISTOIRE INTER RELIGIEUSE

     

     

  • Italiens en colère contre la France

    La colère transalpine monte autour de plusieurs "incidents".

    *Dernier en date: l'intervention en solo de douaniers français en.... territoire italien à la gare de  Bardonecchia pour contrôler un ressortissant africain. A 5km de la frontière.

    Une atteinte  à la souveraineté de ce pays. La France va tarder à prendre conscience de la gravité de cet acte et du  grave trouble occasionné. Lente à agir, elle va présenter ses excuses cette semaine seulement.

    Les critiques fusent de toutes parts d'une Italie heurtée. Dont celles des politiciens de l'extrême -droite hyper sensibles à la violation de souveraineté.

    (TDG)«Au lieu d'expulser des diplomates russes, il faut ici éloigner les diplomates français», avait réagi avant ces explications le président de la Ligue Matteo Salvini (extrême-droite), arrivé en tête des dernières législatives grâce à une coalition avec Silvio Berlusconi.«Avec nous au gouvernement, l'Italie relèvera la tête en Europe, nous n'avons pas de leçons à recevoir de Macron et Merkel, et nous contrôlerons nos frontières.»

    Massimiliano Fedriga, membre de la Ligue, a de son côté estimé que la France faisait de son pays «la risée de l'Europe». Et d'ajouter: «la police française fait ce qu'elle veut en territoire italien sans être inquiétée comme si elle était chez elle. Ce qui s'est produit à Bardonecchia est grave et montre le peu de considération que nos soi-disant amis en Europe ont pour nous».

    Cette affaire fait d'ailleurs  penser à l'incident franco-suisse quand une voiture de douaniers français s'était installée à la sortie d'une banque de la Praille pour noter les immatriculations....

    *Elle arrive dans le contexte déjà vif de la réaction italienne à la  mise en examen de Nicolas Sarkozy sur ses troubles affaires libyennes, ses accointances avec Kadhafi au point de recevoir de l'argent illégal pour sa campagne (sous réserve du jugement final) et ensuite sa volonté de dégommer le dirigeant, avec l'intervention de l'Otan. Jusqu'à son assassinat avec l'aide des services secrets français.

    La presse de droite se déchaîne contre le couple franco-allemand qui donne des leçons.

    "Premier fait, rappelé par toute la presse de droite italienne : le conseil européen du 23 octobre 2011, et le sourire de connivence entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel quand était évoqué devant eux le nom de Silvio Berlusconi, en pleine tourmente. Ne recevant aucun soutien international, en particulier de ses alliés français et allemand, Berlusconi avait fini par démissionner quelques semaines plus tard. Une affaire que n’a toujours pas digéré la droite italienne.Ce moment « où ce petit coq arrogant a ri de Berlusconi »« Nous nous souvenons très bien du moment où ce petit coq arrogant a ri de Berlusconi, c’est-à-dire de l’Italie, le 23 octobre 2011, proposant ainsi de démonter l’organisation démocratique de notre pays. C’était un ricanement de mépris et de supériorité […]. Maintenant on comprend mieux : il voulait se débarrasser du seul gouvernement hostile à ses politiques guerrières” a ainsi écrit Libero, un quotidien populiste."

    Très concrètement l'affaire libyenne indispose les Italiens pour plusieurs motifs :

    -La destruction de l'Etat libyen engagée par la France  a ouvert la voie de l'émigration africaine massive vers l'Europe. Par la PORTE de l'Italie qui subit et se retrouve sans aucune aide de ses voisins qui au contraire ferment leurs portes.

    Grand scandale pour elle puisque la France serait à l'origine de l'ouverture du robinet à migrations par la destruction de l'Etat libyen.

     L'influence italienne et notamment autour du pétrole dans ce pays pétrolier va diminuer, autre grief.

    Second fait, sans doute pire aux yeux de la droite italienne : Sarkozy est à l’origine, en 2011, de l’intervention militaire de l’OTAN en Libye. Une intervention qui prend un autre sens au regard des révélations sur ses collusions avec Kadhafi : « derrière cette fausse croisade pour exporter la liberté et la démocratie dans les dunes libyennes, […] il y avait à la fois le colonialisme cynique de Sarkozy et sa trahison vis-à-vis du raïs, qui avait financé sa campagne pour la conquête de l’Élysée” écrit Il Tempo, journal conservateur.

    Libero est encore plus clair dans sa charge : « d’une part, l’influence de l’Italie en Libye a été drastiquement réduite, notamment celle de ses entreprises, à commencer par [le géant pétrolier] ENI. D’autre part, de ces mêmes côtes partent désormais chaque année des dizaines de milliers de malheureux, issus de toute l’Afrique et munis d’un ‘aller simple’ vers notre pays. Voilà le prix que paie l’Italie pour la guerre voulue, en grande partie, par Nicolas Sarkozy”. Autant dire que de l’autre coté des Alpes, peu de journalistes de droite ont été attristé de la mise en examen de l’ancien président.

     A la fois Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron hérissent les italiens. Le spectre honni de Napoléon ressurgit.

    A juste titre ! Sur ce point Macron en fait des tonnes autour d'un petit délire personnel qui le fait se comparer -sans rire-à l'empereur.

    (J'avais nommé ma rubrique Politis France  Macron... Bonaparte.)

    Se la jouer Napoléon outre l'aspect délirant va ré ouvrir des cicatrices mal fermées du ..XIXème siècle

    L'arrogance française qui aime l'Europe à condition qu'elle suive ses desiderata irrite les italiens au plus haut point.

    .

     

                                                    Syvlvie Neidinger

     

                            Rubrique Politis France Macron Bonaparte

  • La matu ...suisse en remplacement du bac

    Jean-Michel Blanquer, ministre français de l'éducation nationale veut renommer Maturité la classe de terminale.

    Peu en France font le lien avec la classe équivalente suisse nommée Maturité. Manque de culture...voisine.

    Le diplôme équivalent allemand est l'abitur.

    Ce choix est -il du à 'influence du secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler ?

    Il travaillait à Genève juste avant de rejoindre l'Elysée où il est devenu  un très influent conseiller.  Pratiquement le second personnage de l'Etat officieusement , devant même le premier ministre Edouard Philippe...

    Le strasbourgeois avait observé au bord du Léman avec le plus grand intérêt "l'apprentissage à la suisse" dont l'hexagone ferait bien effectivement de s'inspirer.

    A condition de.... réellement s'en inspirer. Faire que l'Education Nationale respecte réellement cette voie. Que les enseignants cessent lorsqu'un enfant veut choisir l'apprentissage et non le bac de convoquer les familles en les culpabilisant"il a des capacités il peut avoir son bac et faire des études"....Comme si la voie d'apprentissage était une "poubelle" ce qu'elle n'est absolument pas!

    (wiki)Le mot baccalauréat est issu de l'altération de l'ancien français bacheler et du latin médiéval baccalarius, « jeune homme qui aspirait à devenir chevalier »sous l'influence de laureare « couronner de lauriers , les docteurs parant le front des nouveaux bacheliers de baies[ de laurier4 Le terme est apparu au sein de l'Université de Paris au XIIIe siècle pour désigner un grade intermédiaire vers la maîtrise ès arts ou les doctorats en droit, en théologie et en médecine, il s'est répandu ensuite dans les autres universités de France et en Angleterre via l'Université d'Oxford. Il fut repris par Napoléon Ier lors de l'instauration de l'Université de France en 1808, au sein de laquelle les baccalauréats ès lettres et ès sciences, dont est directement issu le baccalauréat général actuel, reprirent en partie le rôle de la maîtrise ès arts dans les anciennes universités.

    Dans le système universitaire de tradition anglo-saxonne le baccalauréat est quant à lui devenu un grade sanctionnant généralement le premier cycle des études supérieures. Il correspond au niveau international CITE/ISCED 6 (licence française).

    Le baccalauréat français correspond à l'examen ou au « diplôme de maturité » dans de nombreux pays européens

    Macron deux siècles et dix ans après ...Napoléon, veut dépoussiérer cette "fin de cycle" et cet examen très coûteux à organiser. Bonne idée.

    A ce jour le projet n'est pas défini. Il est difficile d'en parler.

    Or, une inquiétude surgit déjàavec la notion de grand oral ( ...peu favorable aux timides)

    C'est un exercice d'éloquence  tout droit sorti de l'ENA, une institution fortement  ...contestée elle aussi pour son formatage des cerveaux, ses réseaux de pouvoir.

    Mais pas contestée par Emmanuel Macron ni Alexis Kohler qui sortent de cette école administrative...

    L'énarchie est aussi à réformer.

     

                                                 Sylvie Neidinger

     

  • Ruée sur le nutella de cocagne: une pauvreté loin de Macron

    Une promotion  autour du Nutella vient de virer à l’émeute signe probable d’un grand malaise social.

    A mille lieux de l’univers de la France de Macron.

    Les reportages vidéos évoquent même de supposées "scènes de guerre. " !

    Tel est le vocabulaire employé par les témoins.

    Une crise occasionnée par la baisse de 70% sur les pots de pâte à l'huile de palme. Promo valable pour trois pots par personne et sur trois jours.

    On ne peut s'empêcher de penser aux jeux dits des Fêtes de cocagne de Naples.

    Cruels jeux de la faim en réalité (des "hunger games") avec le peuple convié lors de Fêtes Place del Plebiscito. Les pauvres  des quartiers  populaires se jetaient  alors sur les victuailles et animaux vivants au point de se blesser et parfois mourir. Ce,  alors que le roi, la cour et "les riches"assistaient au spectacle. S'en délectaient dans une grande perversité.

    Un reportage sur arte  présente opportunément cet épisode historique. Le marquis de Sade qui y assista en fut écoeuré et le dit tout fort.  C'est dire...Ces jeux autour de la distribution gratuite de nourriture, ultra et volontairement cruels furent interdits au pied du Vésuve autour de 1820.

    Ici, la super promo ne tient pas du sadisme de la part de l'enseigne.

     Mais au résultat les gens se battent de la même façon  dans les rayons au sens premier du terme pour de la ....nourritureEt à l'identique: par une population plus pauvre.

                                                     MOINS 70 %

    La promo à  70% pour une quantité limitée se pratique de plus en plus en grande distribution. Mais sans générer de trouble à l’ordre public.émeutes nutella,fêtes de cocagne de naples,macron,marquis de sade

     Ici la durée semble  courte ( trois jours) et le produit en question si important pour ces gens. 

    L' économie est de 3,09 euros par produit.1,41 au lieu de 4,5.

    Pure folie autour d'une pâte sucrée (décriée par les dentistes et les nutritionnistes!) par des populations économiquement et socialement plus fragiles. Et très consommatrices de sucré. Certains avaient  même caché des pots la veille !

    Un tweet d’une jeune fille signalant la promotion a même été reproduit 16 000 fois.

    Ici, en illustration: un tweet qui fait le lien entre le taux de chômage des villes où les émeutes furent virulentes.

                        FRIGO SANS "MARQUE" PUIS...VIDE

    Pour expliquer,  il me vient une anecdote réelle racontée par une amie qui avait emménagé en France, en toute méconnaissance des réalités sociales,  dans une zone dite ZEP (où l'école bénéficie de soutien car  dans un   milieu défavorisé.)

    Elle organisa un anniversaire pour son fils, cela tombait "en fin de mois". Les petits invités  furent scotchés devant le réfrigérateur. .

    Etonnée, elle ne comprenait pas.

    Ils étaient littéralement  émerveillés et dirent au copain qui invitait "comme tu as de la chance d'avoir des marques dans ton frigo".

     On parle ici de marques....alimentaires !! Quand le Nutella, Kiri et compagnie deviennent trésors (de guerre...)
    Renseignement pris, les enfants ont aussi dit que, à partir d'un certain temps dans le mois, le frigo chez eux est plutôt …vide.

    Cette anecdote vraie explique à elle seule la folie ambiante.

    Cette affaire en dit long sur l'état d'une partie du pays.

    Dans ce contexte de pauvreté on se souvient :

    • de la suppression récente d’une partie de l'allocation logement par Macron (annonce qui a atterré les dirigeants des offices de logement social). Cinq euros c'est peu mais cela déclenche un effet de seuil qui vire des milliers de dossiers.
    • de la chasse gouvernementale qui démarre  à la vieille voiture diesel qui elle seule permet à cette partie de la population de pouvoir rouler et partir travailler quand travail il y a .
    • de l’augmentation actuelle, brutale, du diesel préjudiciables aux catégories à faible revenu, la hausse actuelle est vertigineuse.*

    La révolution française fut une émeute pour du pain.

    Cette France de 2018 qui survit à trois euros près est strictement à l’opposé de l’olympe dans lequel Jupiter se fait briller.

     

                                                                                                     Sylvie Neidinger 

     

     

    1*Lexicographie du mococagne

    2* Trafics la hausse du diesel peut contribuer à augmenter les trafics. Dans les quartiers pauvres on sait que du diesel frelaté ( ou  de chauffage) est utilisé avec le risque  au passage de casser leurs moteurs...

    3*Marketing Distributeurs en cause Ici en illustration, noter  le vocabulaire de la chasse lié aux bons plans et autres soldes ( par un autre grand distributeur )

    "affût/être le premier/quantité limitée/bon plan/bonne affaire/soyez les premiers/je fonce"

    ....C'est exactement le mécanisme qui s'est enclenché pour l'affaire Intermarché/Nutella : organiser une pénurie putative pour enclencher un acte d'achat soudain !

    Le buzz semble interesser l'enseigne qui continue

    Alors les distributeurs portent aussi leur dose de  responsabilité!

     

    émeutes nutella,fêtes de cocagne de naples,macron,marquis de sade

     

  • France: selon que tu es puissant ou faible, Edouard ou Geneviève...tu profites ou tu paies!

    Deux infos se télescopent.

    La dépense de transport du gouvernement de Edouard Philippe pour affréter un avion privée 350 000 euros juste parce que l'avion militaire dédié était  supposé inconfortable.

    Lequel avion militaire est rentré à vide !!! 

    En ajoutant les frais de cet avion bis, on arrive à 500 000 euros. Pour rendre confortable deux heures de trajet. C'est scandaleux.

    Surtout pour les pères la morale qui démolirent Fillon consciencieusement.

    L'autre anecdote, c'est Geneviève, vauclusienne, de 90 ans vient qui vient de se voir infliger une amende de 15 euros pour avoir payé ses impôts en temps voulu mais par ...chèque et non par la voie numérique. A 90 ans !

    (Rappel: Etat champion du monde du prélèvement des impôts.+augmentation)

    Je ne rapproche pas les deux faits divers par populisme.

    On se souvient  juste du discours macroniste qui voulait laver plus blanc que blanc.

    Chantre moralisant d'une nouvelle voie politique soit disant plus morale.

    Donneur de leçon alors que sa gouvernance a démarré par les démissions des Bayrou et compagnie pour problème judiciaro-financier.

    Au fait, le maquillage de Macron a lui, juste coûté 30 00 euros au premier  trimestre.  A ce stade, le prix de la poudre est bien Louis Quatorzien!

    Dans l'hexagone, rien de bouge...comme dans  le Guépard de Tomasi de Lampedusa: que cela  change un peu (  cela  se nomme la "révolution macroniste") pour surtout ...rien de change!

    En attendant l'indignation est à son comble.

     

                                                                          Sylvie Neidinger

     

     

  • Macron tout comme Trump charge violement les médias du pays dirigé !

    Les deux récents dirigeants partagent de nombreux points communs dont le narcissisme exacerbé.

    Macron vient de rejoindre le dirigeant américain dans la violence de la critique adressée aux médias du pays qu'il dirige !

    Devant les députés de la Commission audiovisuel, il a utilisé récemment une anaphore d'une violence extrême. 

    Le président de la république  a dit clairement par  "trois fois"avoir  "honte" de l'audiovisuel public.

    Emmanuel Macron a la mémoire courte.

    Les médias français - les people et les autres -ont dans leur majorité concouru  à booster la candidature de celui qui était alors un jeune ministre relativement inconnu, précédemment conseiller et fait connaître par la même occasion  sa femme Brigitte  à coup de Unes people insistantes.Ce dès 2016.

    Médias qui ont concouru dans le même temps à démolir Fillon le candidat issu de la primaire de droite.

    Là, effectivement c'était  une véritable...honte.

    Aujourd'hui, que l 'audiovisuel public soit en crise est une chose.  Que le président de la république soit si violent à son  encontre est juste...une macrono-trumpisterie  supplémentaire.

    La dernière étant lors du récent voyage officiel en Afrique. Il s'est moqué devant auditoire du président du Burkina-Faso soit disant parti "réparer la clim".

    Habituellement, les présidents, hyper clivants pendant la campagne, rassemblent une fois élu. Car dès lors ils représentent...tout le monde.

    Les deux néo-présidents  continuent à cliver d'une façon agressive. Ils  sont en roue libre ...

     

                                                                                            Sylvie Neidinger

                                            

  • Décès de David Poisson: le monde français du ski en sourde colère

    Au delà d'une légitime tristesse liée  à la perte du skieur David Poisson, membre de l'équipe nationale hexagonale qui s'est tué en entraînement de pré-compétition au Canada le 13 novembre dernier, une colère sourde semble s'être emparée autour du décès du champion.

    annecien.JPG

     Certes, des questions sont posées sur la sécurisation de la piste dans cette station canadienne. Tout de même, il se serait "pris" un arbre....

    Ah bon un arbre sur une  piste de haute-compétition?

    Mais personne ne doute que le ski de haute compétition est un sport de vitesse dangereux.

    On se rappelle du décès de la freerideuse valaisanne Estelle Balet.

    L'émotion  est donc forte autour de la soudaine disparition du  champion au franc sourire, jeune père de famille, médaillé de bronze aux Mondiaux 2013...

    Mais aussi pour raisons..."politiques".

     

    ABSENCE SCANDALEUSE  DE REPRESENTANT DE L 'ETAT AUX OBSEQUES DE DAVID POISSON

    En réalité la polémique entendue en Savoie porte sur la réaction... ou plutôt l'absence de réaction gouvernementale/

    Dans une totale IMPOLITESSE, le gouvernement Macron, tout occupé à faire de la com' pour son auto-promotion a, dans sa parfaite superficialité parisienne et soit-disant jupitérienne,  carrément omis d'envoyer un représentant. Pas le moindre ministre,  secrétaire d 'Etat ni sous-secrétaire d'Etat ni sous-fifre.

    Alors qu'une des fonctions d'un gouvernement est justement d'assurer une "catharsis" symbolique en   "parlant" au nom de l'Etat". Donc de tout le monde.

    Un seul représentant aux obsèques et le monde du ski aurait eu le sentiment de la France, avec eux , lors de  ce deuil.

    Il n'est pas réclamé ici à la tête de l'état, au sommet de la pyramide de s'occupant de tout. Mais d'avoir nommé un gouvernement professionnel et capable de gérer un pays. Hommage aux disparus compris.

    Si la pratique d'un sport tient du registre privé, ce débat n'aurait pas lieu.

    C'est ici un exercice publique dans le cadre d'une équipe nationale.

    Personne pour rendre hommage à un sportif de haut niveau, jeune père de famille décédé en entraînement au sein de l'équipe des Bleus.

    Colère sourde des montagnards, des habitants de Peisey Nancroix.

    Des nombreuses personnes de l'univers du ski, de la FFS aux sportifs. Colère du citoyen de base également.

            IMPOLITESSE

    On se souvient d'un Emmanuel Macron venu à Lausanne au siège du Comité Olympique faire du militantisme médiatique pro-JO, jouant avec ses doigts comme un uluberlu.

    Président de la République aujourd'hui à la tête d'un gouvernement sans humanité.

    Les sportifs de haut niveau ?? Des individus détectés très jeunes, qui passent leur vie, des heures,  à un entrainement difficile pour ensuite représenter les couleurs d'un Etat. Lequel en cas de victoire va largement en profiter au niveau de sa communication pour s'en accaparer l'aura de la "gagne".

    Quand le sportif malheureusement décède  le ministre ou sous ministre ne rend même pas hommage. Cet épisode est minable.

    Le sportif est finalement chair à canon pour promotion d'Etat, pour  sponsoring de supermarché autour de la  promotion de boissons sucrées et autres.

    Politiciens minables.

                                                     COLERE

    Chapeau bas à David Poisson et tous les sportifs qui passent leur vie à s'entraîner durement pour atteindre l'excellence.

    A représenter un pays autour du rêve collectif d'identification  lors de compétitions.

    HOMMAGE A DAVID POISSON.

     

                                                               Sylvie Neidinger

     

    Post. Laura Flessel, ministre des sports absente aux obsèques de David Poisson ( ou d'un représentant) Mais bien présente à Paris à la réunion people pour aller écouter Obama.

     

    david poisson,bleus,laura flessel,savoie,macron,deces brutal,deces,naviska,peisey-nancroix

                                     

    crédit image capture  site web cité en lien

  • Macron, vulgaire, insulte sa population. Tout ...comme Trump: ils se ressemblent !

    Beaucoup voient du Sarkozy en Macron. Le supposé côté "président des riches", bling-bling, people, l'absence de sur-moi qui lui fait dire n'importe quoi, sans filtre.

    Quoique Sarko se tenait un peu mieux que Macron...

      L'ancien président s'était certes fendu d'un "cass"toi pov'con"  adressé à un individu, comptait karchériser des quartiers entiers. C'était comme incontrôlé.

    Des dérapages...mais finalement relativement limités en nombre sur le quinquennat.

    Sarkozy avait une expérience politique certaine. Il avait pris la tête de son parti avant la conquête du pouvoir présidentiel. Aucun doute sur sa légitimité.

      Macron le néophyte lui, insulte régulièrement des catégories entières  de population, ceux qui ne sont pas énarques ni hauts fonctionnaires, banquiers, people, philosophes  etc. Qui finalement ne sont rien. Dixit.

    Il plane à 5000. Seul avec Brigitte.

    Il présente un inouï mépris de classe, dans ses "sorties de route" ultra fréquentes, provocatrices et inquiétantes pour la démocratie...

    Du préjugé social à la louche.

    Les ouvrières seraient  analphabètes, les gens du nord alcoolos, les comoriens des noyés en puissance, les femmes africaines des pondeuses d'enfants, les fénéants...Bizarre comme mode d'expression politique !

    Un président doit régler les problèmes du pays avec le consensus maximal.

    Son vocabulaire  vulgaire détonne, de  "foutre le bordelà "les gens qui ne sont rien" (expression sans vocabulaire  insultant mais d'une violence sociale  rare.)

    Il semble méconnaître le fonctionnement des médias? D'une manière évidente dire "foutre le bordel" à propos d'ouvriers menacés de licenciement dans la Creuse,   terre relativement désertifiée va créer le buzz et se SUBSTITUER à l'info qu'il comptait transmettre: ici l'apprentissage.

    Ou trop le connaître ?

    Deux solutions :

    1) il le fait EXPRES. Alors le président de la république joue à la téléréalité. Indigne de sa fonction.

    2) cela lui échappe. Alors il est en roue libre, psychologiquement parlant. Indigne de sa fonction, aussi...

    En tous cas cette attitude le dessert et brouille son image. D'une part il veut jouer au roi de France ou sa version Empereur et rendre la dignité  à la fonction.. Mais d'un autre côté il évoque ceux qui "foutent le bordel".

     

                          TRUMP, MACRON: MEME NARCISSISME PATHOLOGIQUE

     

     Macron ressemble  probablement plus encore à Trump qu'à Sarko par le maniement régulier d'insultes 1) devant médias alors que 2) les deux sont présidents et  3) par des diatribes dirigées entre autres contre la..... population qu'ils représentent.

    Rappel  Trump a carrément  nommé certains sportifs américains "fils de pute"la semaine dernière. D'une élégance rare.

    Les latinos, il n'aime  pas trop, les afro-américains pas trop, les Porto-Ricains, pas trop non plus, les écolos pas du tout..

    Problème, ces "sorties" régulières qui stigmatisent, avec un vocabulaire de gros mots contredisent l'exigence de présidentialité liée à la fonction.

    Macron et Trump ont également en commun un narcissisme aigu.

    Le profil narcissique est une caractéristique de nombreux dirigeants et leaders. En soi c'est un possible moteur d'action potentiel de la part de ceux qui croient hyper fort  en leur étoile perso...Un plus, un atout positif.

    Problème,  chez ces deux dirigeants le narcissisme semble pathologique. Il dépasse les bornes.

    De fait, tout ce qu'ils engagent eux serait... merveilleux ( Trump parle ainsi de lui-même et décrit son action en des terme dignes de contes de fée kitchs)

    Macron s'est modestement auto-comparé au Christ et à Jupiter, dieu des dieux et à bien d'autres... dont Napoléon, celui qui voulait mettre au pas l'Europe par la guerre.

    Jupiter comme toute déité qui se respecte châtie tout autant qu'il accorde ses faveurs. Macron châtie bien.

    Sa pensée serait si complexe que les commentateurs n'ont rien à commenter. Ces dires signent un délire grave sur la représentation verticale que le président français se fait de lui-même.

    Comme Trump, il bat le pavé chaque jour. Il communique, sur le terrain. Au risque du dérapage incontrôlé (comme l'expression "ils foutent le bordel" enregistrée en Corrèze). Incapable de se remettre en cause il accuse les journalistes. Facile..

                                                      LEUR MONDE FAKELAND

    Le fonctionnement narcissique repose sur une dualité. Tout ce qui va bien vient de l'individu.

    Pour Trump comme pour Macron , tout ce qui ne va pas vient évidemment des autres,  des collaborateurs, des ministres, des députés, du parti et surtout  du monde baptisé " fakes", hautement représenté par la presse selon leur vision déformée. Les deux hommes ont en commun d'abhorrer et d' agonir les journalistes.

    Du coup Trump et Macron n'ont aucun problème de sur-moi, de conscience. 

    Ils sont en roue libre pour insulter à tout va.

    Signe de décomposition politique que de voir précisément ces profils là: 1) avoir été élu pourtant inconnus en politique . Donc non testés par les voies démocratiques avant l'élection majeure : la présidentielle.

    2) élus dans une ambiance délétère, populiste.

     3) diriger  de cette manière  leur Etat et ainsi des affaires du monde...

    Les deux ont en commun de ne pas appartenir au sérail politique.

    Le danger de personnages jamais élus, donc jamais testés  "sortis de nulle part" pour prendre le pouvoir suprême par fulgurance.

     

                                                                    Sylvie Neidinger

     

  • Jupiter gouverne en insultant la population: bizarre foudre

    Du haut de son olympe le foudre.GIFZeus Jupiter, maître du Foudre insulte à tout va.

    Le foudre, cette arme  remise par les Cyclopes est fait de trois éclairs: l'un pour avertir, l'autre pour punir, le troisième pour détruire l'univers.

     Zeus Jupiter l'a utilisée  pour renverser Cronos et les Titans et devenir maître des dieux.

    Attention aux éclats.

    Macron en verbiage quotidien plus pipelette encore que son prédécesseur (contrairement à l'abstinence qu'il affirme, il s'écoute parler en plus...) continue sur le  mode inédit déjà constaté en campagne: celui d'insulter la population.

    Par gros traits caricaturaux. à l'emporte pièce. Pas de la dentelle.

    Et souvent lors de discours prononcés à l'étranger.

    Les ouvrières de Gad étant ouvrières étaient forcément illettrées (septembre 2014)  les gens du nord des alcoolos,(  janvier 2017) les jeunes veulent forcément devenir millionnaires ( jan 2015) les porteurs de T shirts doivent forcément  "travailler pour se payer un costume" (mai 2016)

    Ceux qui ne sont pas d'accord avec ce président  sont  des fainéants,cyniques, extrêmes égoîstes, (discours récent à Athènes)

    La mer est traversée par des" kwassa-kwassa qui amènent "du comorien" (juin) Les gares sont traversées  à la fois par des "gens qui ne sont rien"(.....! ) et ceux qui réussissent (juin 17)

    Fillon c'est Louis XI ou le bourgeois de province du XIXème siècle.

    Les femmes africaines seraient des pondeuses invétérées, (8 juillet)

    A propos d'Afrique, le fait d'avoir accueilli deux chefs d'Etats, Idriss Deby et Mahamadou Issoufou en compagnie de son ....chien a été analysé comme insultant " Selon certaines élites africaines anti-impérialistes, dixit cotedivoire.news il s’agit qu’un grave manque de respect et de considération pour des chefs d’Etats africains"

    Les dirigeants polonais ne sont pas sa tasse de thé. Il les provoque  violemment hors de toute considération diplomatique.

    De violentes charges contre les journalistes qu(il n'a plus en odeur de sainteté parce qu'ils ne se pâment pas/plus devant lui Il les compare à Mère Teresa et les stups !

    Les éditorialistes médiatiques vilipendés....

    En juillet ses propres ministres étaient limite de passer à la casserole, ne le défendant pas assez.

    N'en jetez plus.

                               MACRON PIRE QUE SARKOZY POUR LES INSULTES

    Macron  fait du Sarkozy pour jus ( les racailles et le casse toi pv con)

    Cela rue dans les brancards.

    Le terme de "mépris de classe" revient à son propos par la presse par ses adversaires de gauche et de droite.

    Macron sûr de ses invectives, persiste et signe.

    Il ne voit rien, n'entend rien et dirige en lançant  ses éclairs.

    On en est à l'avertissement. La punition commence (contre ceux qui vont manifester contre lui)

    A quand sa destruction du monde  ???

    Lui, dieu des dieux, ne s'insulte pas.

    Plusieurs médias ont signalé Macron ivre de lui-même. Provocateur.

    Narcissique et mégalo

                                                                              Sylvie Neidinger

                                                                        

     Le terme de mégalomanie surgit dans les écrits

  • Un syndicat de journalistes demande à Macron de retirer sa plainte.

    Macron délire. Une petite folie impériale.

    A Marseille, il multiplie les sorties people. Mais porte plainte contre un journaliste (rappel qui n'était pas entré dans la zone privée des villas Talbot ) .

    Une immaturité absolue de ôCuissedeJupiter qui veut le beurre et l'argent du beurre.

     

    Le photographe de presse dit avoir été traité comme un criminel.

    Le SNJ-CGT demande que la plainte soit retirée.

    http://www.europe1.fr/politique/un-syndicat-demande-a-macron-de-retirer-sa-plainte-contre-un-photographe-3412682

    De Gaulle (à qui Macron se compare ...) avait réglé le problème des vacances en se retirant à la Boisserie. Le fort de Brégançon avait été acheté par la République pour ceci  également.

    Macron choisit une ville ....habitée dans une ville de 1 M d'habitants. Dont il a d'ailleurs fait scandaleusement évacuer les passants pour se promener (au Belvédère)

    Il y refuse la presse  pourtant en totale légitimité de le suivre car  le personnage est en mode séquence com' publique et non en mode vacances privées...

    Sa plainte? Un abus de pouvoir caractérisé pour un motif non conforme.

     Car le combat judiciaire n'est pas à armes égales, le président étant protégé par une immunité.

    Indignité de ce président de la république qui endosse les abus de pouvoir pour crime de lèse-majesté.

    Il délire autour de son narcissisme immature. L'automne  social du retour sur terre de Sa Cuisse de Jupiter va être ....chaud.

    Il attaque la presse frontalement. Le journaliste ne s'est PAS introduit dans la résidence privée Talbot, ce que des sources policières confirment. Et juridiquement le différentiel est important pour justifier (ou non) la plainte. La plainte est posée pour un motif futile. Le président va faire travailler la justice pour une lubie...

    Dans une démocratie le 4ème pouvoir ne s'auto-dissout pas suivant la volonté du Prince! Et surtout ses caprices immatures sur l'usage de la presse que lui en ferait quand cela l'arrange.

     

                                                                        Sylvie Neidinger

     

                                                

      (suite)  Marianne indique  que Macron soit manipule les photographes dans le cadre de sa com" soit les fait arrêter  

    On a tout eu avec lui, donnant le biberon, en maillot de bain.

    Ici une "paparazzade" organisée en avril au Touquet par le couple Macron.

    macron,syndicat de journalistes; snj-cgt,marseille,photographe de presse

         

  • Macron, une chimère mi-Sarko mi-Trump

    L'homme était inconnu et se révèle à l'usage de sa présidence de trois mois déjà.

    Macron et ses contradictions, Macron et ses références.

    HYPER PEOPLE ET NE SACHANT DELEGUER:  COMME SARKOZY!

    Alors qu'il veut redonner dignité à la fonction, il s'expose en vacances comme Hollande le fit  dans le Var, le bidochon en moins.

    Macron choisit Marseille. Une très bonne idée pour un président de la république que de passer un séjour dans les villes du pays.

    Mais que fait-il de ses vacances à Marseille qui auraient pu être moins visibles ?

    Jogging au Prado ( il y a plus discret comme zone que la plage principale et la corniche d'une ville de un million d'habitants !!!!).

    Visite aux footballeurs avec photo de  lui déguisé avec le maillot. Comme un  "vendeur de marque" marque OM et/ou marque Macron ?

    60 policiers et gendarmes dédiés à sa sécurité pour la visite supposée discrète!. C'est le feuilleton médiatique de l'été imposé et dont les gens en général n'ont que faire. A Marseille, comme ailleurs.

    Aller à Marseille c'est aussi politique. C'est envoyer un message à Mélenchon...

    On note que le premier ministre Richard Philippe est lui très régalien, discret en villégiature. Ce qui est possible pour l'un ne semble pas l'être pour l'autre.

    Macron fonctionne intrinsèquement avec sa com' people. Mais dans le même temps se plaint d'être suivi par la presse  ô contradiction macronienne parfaite.

    Jean-Michel Macron, père du président avait d'ailleurs dit ne pas être en phase avec son fils sur ce côté people...justement.

    Un comparatif direct se fait dans la pratique avec Nicolas Sarkozy, hyper people.

    Les deux hommes semblent s'apprécier d'ailleurs.

    Autre point commun avec Sarko, le côté   "ils sont tellement nuls que je dois tout faire" A commencer par prendre leur  premier ministre pour le larbin de service.

    Macron   plus encore que Sarkozy  joue " pour de vrai" à Napoléon .

    Il veut un gouvernement, des députés...un sénat, un parti sans opposition, sans tête qui dépasse. Tous à  sa botte dans un délire certain.

    Macron est ainsi apparu comme se mêlant de  tout dans les trois premiers mois.

    Jusqu'à virer le général de Villers pour des paroles prononcées à huis clos devant la Commission Défense de l'Assemblée. Beaucoup de ministres virés...

            MACRON, HOMME PARFAIT NE SE REMET PAS EN QUESTION LORSQU'IL RATE

    Et puis patatras la dégringolade dans les sondages de Macron est inédite et majeure.

    Les français prennent la mesure de ses manques, ses contradictions,  son autoritarisme.

    Et Macron, au lieu de se remettre en question...stigmatise....les Autres, le gouvernement, les ministres, les députés, les collaborateurs, les médias évidemment etc.dans une parfaite malhonnêteté intellectuelle.

    Je gagne: c'est moi. Je rate, c'est les autres !

    Macron a été vachard avec ses affidés pour recadrer tout le monde quand les mauvais sondages sont sortis.

    Sa position ambivalente très sarkozyste consiste à  dire une chose ET son contraire. Macron fait volontairement son "quéqué" à Marseille devant les médias et vient en même temps jouer le grand seigneur gêné dans ses vacances.

    Macron  se dit homme à la parole rare voulant redonner du lustre à la fonction présidentielle mais donne à VOIR une image déguisée de lui toutes les cinq minutes...

     

    MACRON HYPER  NARCISSIQUE COMME TRUMP

    Les deux s'étaient bien retrouvés, bien jaugés et bien appréciés.

    Trump présente une instabilité majeure difficilement compatible avec l'exercice du pouvoir.

    On sent la même faille chez Macron. Il a pris le pouvoir alors que personne ne le voyait venir.

    Cela lui donne des ailes pour se sentir pousser des idées nouvelles qui ne seraient pas forcément bienvenues pour le pays et que le pouvoir lui permettrait de mettre en oeuvre sans contradiction. Je pense à la politique étrangère qu'il pratique depuis son élection comme des "coups médiatiques".

    Autant une Angela Merkel ne va pas détonner dans un discours. Autant le narcissisme de Macron peut nuire et le mener à dire n'importe quoi. Il a déjà commencé par des remarques déplacées sur la démographie africaine entre autres remarques choquantes sur les "gens de rien".

    Il est déjà qualifié de Napoléon. L'Italie et l'Espagne traditionnellement méfiantes de la France ( ils ont justement subi Napoléon !) se méfient déjà de Macron et ses projets "européens"

    Comme Trump, il est un peu délirant . Macron ose se comparer à Jupiter, au Christ, à Napoléon, sans rire. C'est sérieux.

    Comme Trump il est népotique et met en avant d'une façon exagérée sa famille; en l'occurrence son épouse.

    Sur  le cas "Brigitte" la démocratie se rappelle actuellement à lu . Une pétition contre toute tentative de donner un statut non élu au conjoint (et des moyens importants) est en train de calmer les ardeurs du couple...

    Le comparatif avec Trump porte  aussi sur le narcissisme.

    Particulièrement une forte immaturité narcissique.

    L'homme élu au sommet (présidence)  à ce poste serait  donc forcément  le plus "beau, le meilleur."

    Tout le monde certes  ne peut  atteindre la fonction de gouvernance mondiale. (il faut   analyser plus précisément les conditions de leurs élections respectives)

    Attention toutefois.  Les deux présentent un narcissisme exacerbé: il  faudrait tresser leur louanges en permanence !

    Macron est délirant à Marseille. Il expose sa vie privée et en même temps porte plainte pour crime de lèse -majesté face à un journaliste. Il sature et en fait trop.

    ( épisode Om)

    Idem:  la même non  relation aux médias  de la part des deux hommes.

    Comme Trump ,Macron refuse la presse qui va forcément avoir du recul et ne va pas transmettre sa com' telle quelle . Pardon: sa propagande.

    Comme Trump il veut entrer en contact "en direct" pour tenter de court-circuiter le 4ème pouvoir qui pourtant l'a installé! (cf campagne anti-Fillon et pro-Macron)

    Macron va utiliser face-de-book à la rentrée, apprend-on.

    Comme Trump qui tweete chaque jour,  Macron  sature l'espace médiatique avec les photos de ses déguisements. Dernier en date, en footballeur.

    Les deux hommes autoritaires vont déchanter de toutes façons.

    Dans un régime autoritaire,  on peut réussir à faire taire toute parole critique.

    En démocratie non. Les tentatives de contrôler les infos les concernant iront à l'échec.

    La France comme les USA sont encore... des démocraties.

    Et le  feuilleton  people médiatique de l'été de Macron peut encore être qualifié de mise en scène de cinéma.

     

                                      Sylvie Neidinger

     

  • Macron non écologique : deux affaires à l'actu le touchent directement

    Macron ne donne pas dans la sauvegarde écologique.

    Deux affaires à la Une le concernent.

    Par deux fois la population a manifesté en France ce week-end, sans signalement des médias TV occupés à bêtifier devant les vacances de Monsieur président pour la partie "info nationale"

     

    1 -TREBEURDEN  EXTRACTION DE SABLE

     Ministre de l'économie E Macron  avait autorisé l'extraction d'une dune et des fonds d'une zone sensible proche de deux pôles Natura 2000, contre la ministre de l'écologie. macron,sacandale; villa ferracci,pdg alpha ami de macron,villa illégale,anti-écologique,sable,trebeurden

    Dimanche 13 août la population  a manifesté à  Trebeurden  (Lannion); un SOS  face à ce scandale de l'extraction de sable:

    http://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/A-Lannion-nouvelle-mobilisation-contre-lextraction-sable-2017-08-13-1200869440

     

    2- LES VILLAS FERRACCI

    En Corse, Pierre  Ferracci, pdg du groupe Alpha un ami très proche de Macron  (son fils était au mariage de Emmanuel Macron, sa belle fille fut  cheffe du cabinet du candidat pendant la campagne présidentielle !!!)) a défiguré un paysage par une construction illégale dans une zone classée  interdite à la corse paysage défiguré.GIFconstruction.

    En zone protégée par la loi littorale,

    Il avait obtenu un sombre "permis tacite".

    Le résultat est sidérant!

    La population demande à la justice que l'ensemble soit rasé.

    Comme cela se fait en pareil cas (Inès de la Fressange avait dû raser une construction illégale en Avignon)

    L'ami de Macron semble bénéficier d'une justice en sa faveur : juste payer une amende mais laisser  le "(for)fait" accompli.

    Un million d'euros pour un homme riche est si facile...Libé évoque "un forcing payant" soit une immoralité absolue dans le process.

    http://www.france24.com/fr/20170813-corse-manifestants-reclament-demolition-villlas-pierre-ferracci-rondinara-macron

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/13/01016-20170813ARTFIG00115-corse-des-habitants-reclament-la-demolition-de-deux-villas.php

    http://www.liberation.fr/france/2017/08/10/corse-les-villas-ferracci-un-forcing-payant_1589309

     

    "Corses :les villas Ferracci un forcing payant

    Bien que condamné en appel à payer 1 million d'euros pour avoir fait construire dans l'illégalté deux bâtisses dans une zone naturelle inconstructibles, le  pdg du groupe alpha proche d'Emmanuel Macron s'est évité le pire : leur démolition.

    Les associations de protection de l'environnement dénonce,t une  justice à deux vitesses. Il y a, dans l’affaire dite des «villas Ferracci» tous les ingrédients d’un sulfureux feuilleton d’été. Imaginez deux luxueuses demeures de 670 m2 (avec piscine) édifiées dans l’extrême sud de la Corse, sur un terrain classé en espace naturel remarquable et inconstructible, à un jet de pierre de la féérique plage de la Rondinara. Ajoutez un permis de construire obtenu tacitement et non respecté, des associations de défense de l’environnement sur les dents qui réclament la démolition des bâtisses, dix ans de procédures judiciaires, une amende d’1 million d’euros. Un tel scénario suffirait à mettre le feu aux poudres dans une île où, quelques années en arrière, les soucis de constructions illégales se réglaient de façon plus expéditive, à coups de pains de plastic. Détail supplémentaire, la personnalité du propriétaire a ajouté son grain de sel à l’efficace recette et provoqué une indignation quasi générale au sein de la population insulaire.

    L’influent PDG de Groupe Alpha (leader sur le marché du conseil aux comités d’entreprise), Pierre Ferracci, 65 ans, est un proche d’Emmanuel Macron, ce qu’il apprécie modérément de voir rappeler dans le cadre de cette affaire. Son fils, Marc, est un ami de longue date du nouveau président de la République. Sa belle-fille, Sophie, a été cheffe de cabinet du candidat Macron."

    Les liens exacts entre les protagonistes:

    En 1990, Pierre Ferracci a acheté 20 hectares de terrain sur la baie de A Rundinara, près de Bonifacio. Il voulait y faire construire cinq villas, mais le permis ne lui a pas été accordé. En 2008, selon le journal Marianne, deux villas sortent de terre, mais décalées “de 150 mètres où l’espace est classé protégé”.

    macron,sacandale; villa ferracci,pdg alpha ami de macron,villa illégale,anti-écologique,sable,trebeurden,immoralité,affaires,cheffe de cabinetPierre Ferracci, PDG du groupe de conseil Alpha et du club de football du Paris FC, a fait partie de la Commission Attali, tout comme Emmanuel Macron. Durant la dernière campagne présidentielle, son fils, l’économiste Marc Ferracci, a été conseillé d’Emmanuel Macron sur les questions sociales. Celui-ci a aussi été l’un des témoins du mariage du président avec Brigitte Trogneux en 2007. Son épouse, l’avocate Sophie Ferracci a été, quant à elle, cheffe de cabinet d’Emmanuel Macron au ministère de l’Economie de décembre 2015 à août 2016 ; par arrêté du 19 mai 2017, elle a été nommé cheffe de cabinet au ministère de la Santé et des Solidarités.Alors que le maire de Bonifacio Jean-Charles Orsucci (REM) soutient le projet de l’homme d’affaires.

    Les associations de défense de l’environnement (U Levante, ABCDE, Le Garde, U Polpu) ont décidé de lancer une nouvelle procédure judiciaire.

    Les corses réagissent. Mal à ces amitiés parisiennes bien utiles...

    C'est la nouvelle "morale" macroniste ...qui lave plus ....noir, visiblement.

                                                                                  Sylvie Neidinger

     

          (crédit image capture d'écran site web cité en lien)

     

  • La Grande Muette... pas si muette

    Quinze généraux  expriment ouvertement leur colère contre le Président Macron.

    Lequel a honteusement  et abruptement vilipendé le  plus haut gradé de l'armée française autour des festivités du 14 juillet.

    Une crise d'ego totalement surjouée de la part du président cheffaillon, qui a humilié publiquement un militaire de grande valeur, le CEMA (Chef d'Etat Major des Armées).As ource BFM mzmcron contdit.GIF

    Le Général de Villiers d'une part s'exprimait à huis-clos devant la commission défense de l'Assemblée Nationale.

    D'autre part l'annonce d'un coup de rabot de 850 millions d'euros normalement consacrés aux équipements de l'armée envoyée combattre notamment en opex, contredisait les engagements du candidat Macron pris en flagrant délit de mensonge.

    Les militaires   ont été secoués sur leurs bases par l'humiliation publique infligée à   "leur numéro Un" qui défendait "leur" budget.

    A tel point que le terme de "divorce" est évoqué dans une lettre publiée par des haut gradés dans le magazine Capital. Et celui de "blessure profonde".

    Ceux qui s'expriment sont bien évidemment retraités ou en réserve...

    Leur missive  est ....carabinée :

    "L'armée est peut-être muette, mais elle n'est ni sourde ni aveugle, ni amnésique", soulignent ainsi les signataires, en rappelant les différents signaux envoyés par le candidat puis le président Macron au cours des derniers mois. "Mais alors tout cela n'était-il que promesses, paroles et maniement des symboles?

    Les signataires de la lettre regrettent également la gestion de la crise par le président, qui avait lui même accusé le général de Villiers "d'étaler certains débats sur la place publique". "Mais alors est-il vraiment digne de réprimander, non seulement en public, mais devant ses subordonnés, un grand chef militaire, au sujet de propos destinés aux membres d'une commission parlementaire, au cours d'une audition censée être confidentielle?", répondent les auteurs du courrier, qui s'insurgent alors contre "une humiliation publique".

    Autre motif de tension, toujours pas digéré? Le "Je suis votre chef" d'Emmanuel Macron, lâché la veille du 14-juillet. "Tous les militaires le savent et ils sont vexés que vous le leur rappeliez", répliquent les 15 auteurs de la lettre, qui rappellent que "si la jeunesse" du président est "une excellente chose, elle ne vous a pas apporté l'expérience du Service sous les armes. Personne ne vous le reproche, mais ceci implique un minimum d'humilité (...) Ce défaut d'humilité est une erreur, Monsieur le Président."

    "En conclusion, vous aurez compris, Monsieur le Président, que vos paroles publiques visant le Général De Villiers n'ont pas seulement atteint ce grand serviteur de la France et de nos armées mais aussi un grand nombre de militaires qui, comme nous, se sentent humiliés", concluent les militaires, qui critiquent l'opération de "communication" du président à Istres, aux côtés de son nouveau CEMA François Lecointre. "Laissez les symboles et les discours et passez aux actes concrets pour vos militaires. Vous êtes leur chef constitutionnel, soyez-le dans leur vie réelle, écoutez-les, respectez-les."( cf Capital)

                            MACRON : DEBUT DE LA CHUTE

     

    Jusqu'aux militaires normalement  muets qui s'indignent publiquement !

    Et remettent vertement Macron à sa place.

     Suite à l'épisode De Villiers,  Macron a d'ailleurs  brutalement dévissé dans les sondages.

    La parole se libère et les analyses des premiers  dysfonctionnements de ce président fleurissent.

     

     

                                                            Sylvie Neidinger

     

    Stephane Mahe / Reuters
     
    ( crédit images capture d'écran)

     (suite) L'opération Sentinelle qui fait patrouiller des militaires en ville au lieu de leurs champs de bataille et surtout qui les fait prendre pour cible est décriée. Un échec .Le général Desportes s'emporte. Il s'exprime :

    Le général Vincent Desportes, ex-directeur de l'Ecole de guerre, n'y est pas allé, pour sa part, par quatre chemins pour expliquer le fond de sa pensée sur l'opération Sentinelle. Exaspéré, il a lancé à l'antenne de BFMTV: "Maintenant, ça suffit. Cette opération Sentinelle a un bilan profondément négatif. Rien ne prouve qu’elle a apporté quelque chose à la sécurité des Français mais d’une part, elle fournit des cibles faciles à la folie meurtrière des aficionados de Daesh et d’autre part, elle pèse d’un poids très lourd sur les armées françaises." Ce poids est d'autant plus lourd que l'opération Sentinelle a des conséquences regrettables pour les troupes selon l'officier. "Elle entraîne un sous-entraînement de nos soldats qui, compte-tenu de la multitude des opérations, sentinelle en particulier, n’ont plus véritablement le temps de s’entraîner", a-t-il posé. Enfin, le général Desportes en a appelé à l'exécutif: "Le président Hollande et son gouvernement n’ont jamais eu le courage de revenir sur cette opération qui a été déclenchée lors des attentats de Charlie Hebdo. Désormais, il faut que le président Macron et son gouvernement aient le courage de revenir sur ces déploiements Sentinelle qui n’apportent rien mais sont au contraire préjudiciables à la sécurité des Français."