10/11/2018

Famille EYNARD, de la grotte au palais de Genève.(2/2)

Suite à Famille Eynard, de la Baume-Cornillane au Palais (1/2)

 Le contraste est saisissant entre la notoriété genevoise de « grandes familles » et le peu d’ écho ou d’info les concernant dans le pays  et les villages « source » en  France voisine.

Alors que citer la moindre personnalité se pratique en général...

La famille Fazy commerçante d’indiennes au départ, est issue de Saint-Véran,  village habité le plus haut d’Europe (département des Hautes-Alpes).

Le wiki mentionne les protestants mais ne détaille pas  « Une grande partie de la population fut protestante et avait fui les persécutions comme en atteste le temple et les versets bibliques inscrits au dessus des portes. Autrefois, le village avait une activité artisanale importante : vannerie, outillage, ébénisterie, charpentes et agricole, élevage (chèvres, vaches). Il avait aussi une activité d'ardoiserie à partir des galeries creusées dans la falaise »

Idem, les infos sur l’origine de famille Eynard sont imprécises. Selon les seuls éléments (suisses) à disposition, ils viendraient de  La Baume-Cornillane en Drôme

Sous réserve  car je n’ai pas lu le nom de cette famille dans les registres protestants du Désert et de l'Edit de Tolérance.    La famille Eynard avait probablement quitté ce petit village pour Lyon avant? ( toute info serait la bienvenue et reprise ici).

Le wiki de ce village drômois mentionne juste le caractère protestant du village,  donne une unique référence bibliographique mais sans grand détail non plus. Encore moins  d'élément sur les descendants connus.  L’histoire locale n’est   pas bien documentée ni sur l’épisode de la Grotte, (extraordinaire Grotte et Cascade de la Dame ) cachette  lors des persécutions, ni sur le Temple du XVIIIème démoli.

On lit une petite mention de  Temple reconstruit au XIXème avec la même cloche cachée.  Le village ayant retrouvé son culte protestant en 1826. 

                            FAIBLE PRESENCE MEDIATIQUE PROTESTANTE EN FRANCE

Un  silence  assourdissant accompagna l'anniversaire des 500 ans côté France.

Finalement face à la documentation faible -et faible présence médiatique- de la vie protestante avant l’émigration et dans les zones de départ, on  note l'intéressante mise en place du Musée virtuel du protestantisme en Rhône-Alpes.

https://www.museeprotestant.org/notice/lieux-de-memoire-e...

Lors des manifestations anniversaires de 2017 à Grenoble, il a été noté la grande effervescence de la recherche historique scientifique sur le protestantisme* dans ses lieux sources, du Trièves au gapençais de Farel, de la Drôme...

Importance de produire cette recherche. 

                                                                              Sylvie Neidinger

* Le travail scientifique de Stéphane Gal du Laboratoire Historique de Recherche de Rhône-Alpes. Dont la recherche fait ressortir l'impact du dernier connétable de France, Lesdiguières Il en publie un ouvrage édité aux PUG Issu du même milieu culturel que Farel, le gapençais.

Le travail de recherche autour du protestantisme réalisé par le très enthousiaste  François Boulet.

 

                       Rubrique #Protestantisme

Famille Eynard, de la Baume-Cornillane au Palais (1/2)

Palais Eynard, mairie de Genève.

En cette année de  demi-millénaire du protestantisme, tenter de mieux connaître  la trajectoire de la famille Eynard, le "trajet "étant constitutif de l'histoire protestante. 

Pour faire  "correctement" l'article fut rédigé depuis la bibliothèque BGE, proche des Bastions et du Palais Eynard. Laquelle possède la copie directe de l'Edit de Nantes. L'original de Nantes étant perdu. 

BGE  proche évidemment du Mur de la Réformation...

BGE car le couple, par la  statuaire d'Anna Eynard-Lullin  et  de Jean-Gabriel Eynard vous y accueille  au rez-de-chaussée tout de bois et de marbres de cette bibliothèque.

Quoique mal placés. Ils y encadrent  la porte  des ...commodités.

Les Eynard sont à  l'origine du premier palais genevois, le Palais Eynard, aujourd'hui bâtiment municipal, construit dès 1816.

Elle, une Lullin du Châteauvieux, cette vieille famille patricienne locale. Lui, banquier, d'une famille drômoise de lointaine origine.la baume-cornillane,bcge,palais eynard,jean-gabriel eynard,anna eynard lullin

Il fut un précurseur de la daguerréotypie. Du coup un daguerréotype du couple existe.(Fonds J. Paul  Guetty Museum)

 A savoir, Jean-Gabriel banquier, photographe et philhellène,  député est né à Lyon un 28 décembre 1775 d'une famille protestante. Le financier suisse décède à Genève le 5 février 1863. 

Genève est  trajet d'arrivée de cette  famille protestante française que l'on dit originaire de La Baume-Cornillane (Drôme) émigrée suite à la révocation de l'Edit de Nantes. 

Les allers-retours avec la région lyonnaise d'origine de ces négociants... sont toutefois repérables.

Jean-Gabriel, fils de Gabriel-Antoine négociant  et de Marie-Madeleine  Meuricoffre, d'une famille de négociant... lyonnais, voit le jour à ..Lyon..

 Toutefois son père et son grand-père sont  nés...à Genève.

La prochaine seconde partie (2/2) va tenter que mieux identifier la famille huguenote côté Drôme avec le peu d'éléments en possession.

 

                                                                            Sylvie Neidinger

la baume-cornillane,bcge,palais eynard,jean-gabriel eynard,anna eynard lullin

 

 

 

 

                                                               Rubrique #Protestantisme