journal le monde

  • Ce que chat pense...

    Imprimer

     Le chat suisse. Ce démocrate d’ancienne démocratie adore les votations.chat unique,journal le monde,chat politique,chat politicien,parti du chat unique,chat,twitter,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthes Son poids électoral est important avec une population estimée à 1,4 millions  de minois pour 8,15 millions d’humains. Le félin helvète est un peu troublé ces derniers temps par des propositions  de chat unique,  fort médiatisées car surprenantes. En fait une mesure simplement suggérée par les SPA de Zurich et Saint-Gall. Il serait en surnombre selon ces associations. Sa noble chasse à la souris et autres oiseaux le classerait dans la catégorie de « trublion de l’écosystème » Un flop ? Des propositions carrément  impossibles à mettre en place  qui ont eu un écho médiatique certain, à l’international également.

     

    Le chat français, surtout celui, donneur de leçons qui vit dans les rédactions parisiennes, a sauté sur l’occasion –trop belle- pour sortir ses griffes avec emphase « c’est de l’eugénisme » Une  politique du chat unique, à la chinoise  comme celle de l’enfant unique. Citation surjouée du Monde  au 28 septembre 2014 "Trente-cinq ans après l'introduction de la politique de l'enfant unique en Chine, la Suisse inventait donc la politique du chat unique". Après la votation anti du 9 février, tout ceci fait un peu désordre vu de l'étranger: un parti anti-chat, en plus ?

     

    Le chat belge. geluck.GIFDe race Geluck, non seulement il réfléchit  mais il s’exprime  en anglais et français. chat geluck.GIFSon seul problème: il mange trop de chocolat et devrait penser à un petit régime. Et puis son costume de fonctionnaire (européen ?) est un peu trop sérieux. Chat va pas.

    Le chat genevois  est un coq en pâte.-Chat coktails très gâté, il  se promène dans le tram et participe à des raouts. Comme à la récente soirée  palmarès du Festival du Film  Animatou.


    chat unique,chat,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthesConnecté et bien informé, le  twitteur  moustachu lémanique sait où aller chasser les petits canaris gazouilleurs @ANIMATOUGENEVA

    chat unique,chat,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthesEst-il un basique greffier, raminagrobis, écumeur de cocktails ? Pas du tout: un véritable intellectuel plutôt.

    Le chat genevois pense, parle, écrit et produit, visionne  des images d’animation.Oui parfaitement, on  rigole bien dans la cité calviniste !

    La raison en est simple: pour mesurer la dose d’austérité, il faut une échelle. D’où l’importance du rire genevois.

    Le chat genevois est  un rigolo en résumé! Un pince-sans-rire précisément. Car toujours sérieux. Même dans le tram.

    Rappel: la bande dessinée  a bien été inventée à Genève par Töpffer ! Première publication en 1833 avec l'Histoire de Monsieur Jabot.

     Le chat de Penthes confirme. On a le boyau de la rigolade bien actif, jusqu’au très officiel  Château, ce  véritable repaire d’historiens du bord du lac. Le matou, gardien du temple de la suissitude,  rappelle même que les  responsables du Musée des Suisses dans le  monde  ont   un humour suffisamment aiguisé pour avoir  invité Corto Maltese et  Tintin au milieu  des vénérables objets historiques XVIIème, ces  reliquats des régiments. Une bonne idée, cette juxtaposition. Elle donne visuellement une épaisseur à l’Histoire. Chapeau.

     Le petit chaton adorable interviewé en direct :« Je n’ai pas encore de nom ! Je suis  arrivé il y a 2 semaines chez la blogueuse. A cette occasion, elle a ouvert une rubrique "c'est chat"  Bizarre, elle dit que c’est la première fois de sa vie qu’elle accepte  un chat. Il y a vraiment des gens qui découvrent la lune laquelle éclaire pourtant le ciel tous les soirs !! Elle ne me fait que des compliments et exagère. Elle dit que le chat, s’il avait la taille du léopard serait le plus puissant prédateur que la terre ait compté, tellement je suis souple, rapide et intelligent. N’importe quoi !

    Elle devrait réviser ses traités d’anthopochatologie. Si j’avais été si puissant, il y a longtemps que j’aurais disparu à la brochette  des super-prédateurs, les grands pieds, ses congénères! Elle n’a pas compris que mon espèce à la démographie galopante profite bien  de sa petite taille. C’est pensé, organisé par l'évolution de notre espèce, justement !

    Les deux jambes croient habiter leur maison ou appart. En fait pas du tout. Le maître c’est moi. Je passe partout sous les canapés, les meubles. Je cache mes trouvailles dans les recoins. Je domine mon monde du haut également. Je fais mes griffes dans des endroits improbables. Je disparais. La  maison 3D, c’est moi et pas eux  »                                Chat alors !

     

    Les chats de  Snapchat et du   réseau social Maiouww communiquent:"les chatteurs avertis  nous signalent  la sortie ce mois-ci d’un livre  très clair,  par un auteur bien informé de nos petites histoires de mistigri: David Alderton, un britannique. Ce deux- pattes publie en ce mois d’octobre 2014 aux Editions Trédaniel Le Courrier du Livre  « Que pense votre chat. A la découverte du langage secret des chats » Formidable pour l’intercompréhension transgenre. Formidable pour la communication avec les grands pieds.Les images sont si vivantes que certains maious distraits  prennent le virtuel pour le réel et sautent sur les pages pour jouer avec les jolis minous de papier glacé."

     Avertissement du chat patriarche, Monseigneur  Matou 1er. Attention toutefois. Le père spirituel de la communauté féline mondiale, dans un communiqué,  rappelle à tous, aux 2 pattes comme  aux 4 pattes,  que les tentatives- certes sympathiques !- des grands pieds de découvrir par le biais de publications, pour dévoiler, s’énamourer, révéler la pensée de la gente  chatière se heurtent à l’abyssale indépendance de ces miauleurs, leur liberté « irrémédiable » et leurs secrets  définitivement bien gardés.

     Chat, c’est bien parlé. Miaou.

                                                                  Sylvie Neidinger

     

     chat verso 001.jpg

    Que pense votre chat ? par David Alderton Editions  Le Courrier du Livre isbn 9782702906200

                                                                   


    Crédits images scan de recto verso de l'ouvrage présenté

     

     

     

     

  • Article numérique: intéressant format webdoc

    Imprimer

    Le blog signale ici un article web  du Monde extrêmement intéressant  dans son rendu. Il date du 4 octobre, il y a 2 jours.

    N'est  pas commenté  ici  le contenu du reportage  dont le thème est  le matriarcat supposé (à démontrer, d'ailleurs !) des Gardiennes de l'ïle de Kihnu (lire)web doc,formalisme,les gardiennes de kihnu,ile de kihnu,journal le monde,journalisme,gamification

    On évoque ici sa forme nouvelle.

    Il utilise les usages du  webdoc mais en grande simplification.

    COMME UN WEBDOC!

    Certes, il ne présente pas la richesse de la complexité interactive et des procédés de gamification des  docus nouveau genre   type le célèbre Prison Valley de David Dufresne. Entre autres célèbres productions...

    D'ailleurs, ces webdocs aux budgets colossaux de type cinéma jouent dans une autre catégorie !

    Ici, il s'agit d'un article de base mais enrichi et inspiré de ces nouvelles formes. 

    C'est bien le lecteur qui, en faisant défiler, déclenche de très intéressantes apparitions d'images et de vidéos.

    Le résultat est un article numérique vif, moderne , agréable en limite exacte de l'article de presse et du documentaire. Magnifique !

                                                                                           Sylvie Neidinger



    Cet article est l'occasion d'ouvrir une nouvelle rubrique webdocs tellement " le sujet le vaut "sous réserve de trouver le temps futur d'alimenter une rubrique supplémentaire...


    Crédit images/capture d'écran article Kihnu


  • L'émir du Qatar abdique. Pourquoi ? Trop impliqué?

    Imprimer

     L'Emir al Thani transfert son pouvoir au fils de   Cheika Moza, seconde des trois épouses officielles: le prince Temim, considéré comme  le plus compétent des fils. qatar,abdication,journal le monde,mathieu guidière,émir tamim al thani,émir obligé de partir

    Sans consultation  des 200 000 qatariotes qui font allégeance. Suivant le système tribal en place.

    Observer ce qui se passe au Qatar est essentiel pour comprendre les évolutions du monde arabo-musulman tant l'Etat gazier a pris une place essentielle dans les rouages de la politique arabe des dix dernières années. Particulièrement avec le dit"printemps".

    Inconnu du "grand public" dans les années 2000, le Qatar  a pris son essor au départ:

    *Autour de l'énorme machine médiatique Al Djezira hyper professionnelle à l'anglo-saxonne. 

    *Pas seulement: autour de  l' installation sur son territoire d'une très importante  base aérienne à Al Udeid insérée dans le commandement Centcom.

    L'Arabie Saoudite, terre l'islam s'il en est, avait demandé en 2005 aux américains de positionner leur action militaire hors du pays. L'Emir du Qatar les a acceptés. Base de  Al Udeidqatar,abdication,mathieu guidière,émir tamim al thani,émir obligé de partir

     

    *Autour de l'activisme diplomatique surdimensionné, quelquefois autoritaire de l'Emir

    *Mais encore de son hyper activisme dans un sens islamiste. Jusqu'à  soutenir des groupes al quaidistes au Maghreb, en Afrique ( Mali) et en Syrie..Doha vient d'ouvrir récemment  un bureau de représentation des talibans afghans!

     Le problème est que l'Emir a soutenu l'insoutenable. Par un jeu trouble. Comme le signalait cet article du blog à propos du double jeu du Qatar au Mali autour du Croissant Rouge.

    L'activisme personnel du Qatar en a agacé plus d'un. A commencer par les dirigeants de l'Arabie Saoudite...

    L'EMIR TROP COMPROMIS DEVAIT -IL PARTIR ?

    Le journal le Monde très laudatif  va presque jusqu'à souligner-limite !!- le caractère démocratique du départ d'un monarque de son plein gré. "Coup d'éclat, talent, flair" sont les termes carrément employés, pas moins. Aucun recul : ce n'est pas du journalisme mais bien du cirage de pompes ! Une  analyse....  idyllique,  non critique,  dans une rédaction où les Edwy Plenel manquent cruellement.

    Un article au ton radicalement différent est à lire sur  mondialisation.ca "La fin sans gloire du Deus ex machina de la révolution arabe"  (attention toutefois. Le raisonnement et les infos de cet article canadien sont intéressants,  je le donne à lire en lien mais  le ton employé ne convient pas :ex comparer certaines dirigeants à des "bibendum" ne sert pas au débat )

    Ce texte canadien apporte en effet  de l'eau au moulin de cette  analyse plus proche du réel: il aurait été fortement conseillé, en off,  à l'émir Al Thani de quitter le pouvoir rapidement.

    Les analystes spécialisés moyen-orient  confirment ceci  indirectement  par leurs écrits lorsqu'ils indiquent que l'émirat s'engage désormais à ...moins de visibilité polémique.

    Un certain Bichara Kader  professeur à UCL et Directeur d'un centre de recherche parle ainsi d'un nouvel émir prudent.

    De facto  l'ancien émir était...imprudent  ?

    L'abdication fortement recommandée est une information que l'on comprend en analysant par  l'envers du décor.  En matière d'info, décrypter le "non dit" ou plutôt du "peu dit" est tout aussi productif. C'est juste du décodage dans l'autre sens...

    Le politologue Mathieu Guidère, très proche de la famille régnante et du futur monarque, interviewé  évoque lui aussi  "la vieille garde qui quitte le pouvoir"

    Le Qatar a désormais une réputation à l'odeur très...sulfureuse. Combien d'écrits sur ce pays dans les deux dernières années, combien de publications rien  qu'en France ?

    Après son père, le  nouvel Homme Fort, Tamim, 33 ans  a bien du travail pour rétablir une "normalité"ou simplement une... discrétion autour de l'image de son Emirat.

                                                                                             Sylvie Neidinger

     

     

    Un hebdo évoque un changement de style"moins agressif".C'est le terme employé. Et valide de facto ...mon analyse SN

     

    Crédit image:capture d'écran site web