25/09/2014

Rappel. En 2012, Hollande&Fabius soutenaient les coupeurs de tête. Preuve

Le touriste français Hervé Gourdel  a été décapité en ...Algérie. A l'heure du discours du premier ministre sur l'engagement en Irak. Hommage.

                                              TOURISME OBSOLETE


 Le tourisme dans tous les pays musulmans (dont la Tunisie, Maroc, Turquie, Egypte et la zone asiatique) est désormais à conjuguer au passé, devenu une prise de risque majeure. Qui va vouloir prendre le risque vital??? Pas seulement les français : les francophones, les anglophones...Cela fait bien du monde !

(C'est un détail au regard des problèmes généraux. Mais le tourisme  va bien évidemment diminuer alors qu'il apportait quelques devises à des pays qui en avaient besoin. Les djihadistes sur ce plan auront bien gagné: ils n'apprécient jamais les touristes.)

                 FABIUS SOUTIENT LES COUPEURS DE TETE EN 2012

Désolée pour ceux qui ont déjà lu mon article ici cité. Mais j'insiste et  rappelle ici que  en 2012 L Fabius ( donc F Hollande, donc la France) soutient clairement les coupeurs de tête en Syrie dans un discours à Marrakech.

 

J'ai retrouvé ici  les références du journal le Monde papier publié le 14 décembre 2012 qui citent la position abominable de Fabius le 12/12/12 lequel affirme qu" Al nosra fait du bon travail"

                   BLOGS EN SIDERATION JOURNALISTIQUE

Plusieurs articles du blog  Neidinger en fait  sont  récurrents (désolée)  sur le thème de l'implication initiale des occidentaux à l'installation des djihadistes. Et désolée !  ce blog n'arrive pas à passer à autre chose tellement le choc "citoyen" de voir les implications occidentales ayant abouti au désastre de l'Etat islamique Da'ech est grand. Et les conséquences.   Bloquée en sidération

De plus, cette information énorme n'est actuellement rappelée  par aucun média. Seuls les blogs font leur travail...Et cet oubli est tout simplement inacceptable.

Je voudrais sur mon blog passer à autre chose comme...les galeries d'art genevoises mais, répétition, le blog est en "sidération journalistique".

Combien les occidentaux ont joué avec le ( sale) feu en soutenant en Syrie dès 2011 une nébuleuse islamiste rebelle dans tout son spectre dont les mangeurs de foies et coupeurs de tête, crucificateurs.

En grande amitié avec le Qatar, l'Arabie Saoudite et le Koweit, des  états qui veulent imposer une vision religieuse unique, la leur.  Alors que le proche-orient est multi-confessionnel.

Des minoritaires (chrétiens,dont des prêtres, les  alaouites, druzes,kurdes et autres) avaient déjà  été tués - certains déjà par décapitation -à l'époque dès 2011 en Syrie sans que personne ne s'en soucie.

En 2011 une jeune mère chrétienne est assassinée, son enfant dans ses bras, dans un bus par ces groupuscules car elle est en débardeur et porte une croix.

Des sunnites syriens qui protestaient contre ces extrêmistes venus du monde entier et du Golfe,  contre les tribunaux islamiques iniques, pouvaient aussi se voir tués (Alep)

Il faudra juste attendre...2014  pour que Manuel  Valls nomme "terroristes" ces djihadistes français employant alors le même vocabulaire que des  gouvernants syriens lesquels depuis le début 2011 les nomment terroristes!!

Trois années de flou...

          SERVICES SECRETS OCCIDENTAUX ET MILITAIRES  SUR LE TERRAIN, TRES IMPLIQUES DANS L'ARMEMENT DES DJIHADISTES

 

A propos, les services secrets occidentaux savaient parfaitement dès 2012 que des citoyens occidentaux participaient aux camps djihadistes!

L'activisme actuel de François Hollande et Fabius anti-djihadistes souffre d'une mémoire défaillante.

Les  services secrets savaient exactement qui arrivait sur place à défaut de savoir qui  partait !!

A l'époque l'Etat français (et autres gouvernement occidentaux ) laissaient faire ! Tout ce qui renforçait l'opposition était bon  jusqu'aux djihadistes français

Les militaires français étaient sur place. En violation totale des règles de l'ONU, d'ailleurs!

 "Services secrets occidentaux

 

Les rebelles sont épaulés par les services secrets britanniques et allemands, ont rapporté des journaux européens, tandis que les violences ont fait dimanche 56 morts: 22 civils, 16 soldats et 18 rebelles.Selon le Sunday Times, qui cite un responsable de l'opposition, les services britanniques ont aidé les insurgés à mener plusieurs attaques.Selon lui, les informations sont transmises à l'Armée syrienne libre (ASL) depuis les bases militaires britanniques à Chypre via la Turquie et les Etats-Unis.Elle ont concerné en particulier Alep, deuxième ville du pays et théâtre d'une bataille cruciale depuis près d'un mois.

 L'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag rapporte de son côté qu'un navire allemand se trouve au large de la Syrie avec à son bord des agents du Service fédéral de renseignement (BND) qui observent les mouvements des troupes et transmettent ces informations aux services britanniques et américains pour qu'elles parviennent aux rebelles.

 Les pays occidentaux, qui réclament le départ de M. Assad, répètent qu'ils ne veulent pas armer les rebelles, évoquant le risque de voir cet arsenal tomber entre les mains d'extrémistes. Mais plusieurs pays ont déjà annoncé une aide dans le domaine de la communication."

Et armes...

 

Ou autre article du Figaro  Georges  Malbunot 6/12/12

Livraisons d’armes: Des militaires français rencontrent des rebelles en Syrie

Des militaires français ont rencontré, ces dernières semaines en Syrie, des rebelles afin d’établir une image exacte de l’insurrection, en vue d’éventuelles livraisons d’armes. Un militaire français au Moyen-Orient a confirmé l’information.

Des conseillers militaires français ont rencontré, ces dernières semaines en Syrie, des rebelles
afin d’avoir une image exacte de l’insurrection armée, qui cherche à renverser le régime de Bachar el-Assad, révèle le quotidien français Le Figaro, dans son édition de vendredi.
Citant un dirigeant de l’opposition syrienne, le Figaro rapporte qu’«une rencontre a mis face-à-face un responsable militaire de l’Armée syrienne libre (ASL) et des experts français dans la région entre Damas et le Liban».
L’information a été confirmée par un militaire français au Moyen-Orient, qui fait état de plusieurs rencontres de ce type avec les insurgés.

«Économisez vos troupes, évitez les attaques trop coûteuses en hommes»

«Les experts français veulent savoir qui fait quoi parmi la nébuleuse des groupes armés de l’opposition. Ils veulent savoir également quelles sont la capacité opérationnelle et la coloration politique de chacun de ces groupes», souligne l’opposant.
Les émissaires français ont prodigué des conseils, en matière de préparation des attaques contre l’armée. «Économisez vos troupes, évitez les attaques trop coûteuses en hommes», ont recommandé les Français.

fabius,coupeurs de tête,tourisme mort,jihadistes,al nosra,syrie,islamistesDes militaires américains et britanniques en Syrie

En effet, les Français –probablement des membres des forces spéciales– ne sont pas les seuls à aller désormais au contact des insurgés, à partir du Liban et de la Turquie.
«Les Britanniques et les Américains ont, eux aussi, envoyé des conseillers en Syrie», selon l’opposant. Mais soucieux d’éviter les prises d’otages, les agents américains se limitent à des rendez- vous dans des «régions sûres» au nord près de la frontière turque. Ces premières rencontres font suite aux réunions, qui ont eu lieu récemment en Arabie saoudite et en Jordanie entre la direction de l’ASL et des militaires des principaux pays occidentaux qui les soutiennent.

Les pays occidentaux disent alors ne pas armer officiellement mais arment officieusement en totale collaboration avec leurs alliés islamistes pro salafistes ou autres obédiences( Qatar, AS, Turquie) pour le financement ou la logistique.

La Jordanie et les Emirats Arabes Unis refusent ces livraison d'armes que les occidentaux fournissent à des mains douteuses Lire le refus de ces Etats.

 

La France livre bien des armes aux rebelles dont les djihadistes.

Un évêque grec orthodoxe d'Alep a protesté à l'époque en 2012 en vain contre la livraison d'armes par les occidentaux qui disait-il clairement allaient dans les mains djihadistes.

En vain.

Les alertes étaient bien lancée depuis la Syrie par ceux qui sur le terrain voyaient cette sale guerre de religion s'installer. On en trouve trace dans plusieurs articles de l'époque.

                      MEDIA OCCIDENTAUX MONOCORDES

Mais cela tombait comme goutte d'eau dans le désert politique et  médiatique  qui ne savait que vilipender l'Etat syrien et qualifier de "gentils" ou" modérés"  les monstrueux dont ils favorisaient l'expansion. Et dont les paroles extrêmes inondaient les reportages.

A l'époque, dès la fin 2011 tous les reportages reçus portaient les signes distinctifs djihadistes. Bien évidemment sur les chaînes  islamistes Al Djézira et Al Arabia des médias de propagande pro-islamistes qui jetaient de l'huile sur feu ,chauffaient les esprits(Rappel Al Djézira , ce grand média avaient été réorganisée et reprise en main par l'Emir al Thani pour orienter dans  le sens d'un sunnisme intégriste extrême. Des journalistes professionnels de la chaîne qatariote avaient auparavant démissionné pour protester contre cette orientation peu journalistique car ne présentant plus qu'un aspect d"une problématique. Ainsi le journaliste tunisien Ben Jedou a quitté pour fonder la chaîne concurrente Al Mayadin)

Idem sur le plan des reportages produits par les chaînes occidentales en zone rebelle !! 

Ce qui passait à l'écran était extrêmement inquiétant pour ceux qui comprenaient l'arabe, stupéfaits d'entendre en fond sonore les cris  djihadistes d'appels au meurtre sur la base de commentaires "bisounours" des journalistes occidentaux qui suivaient ces "gentils rebelles".

Et cela passait sur nos chaînes à 20h.

Au hasard d'articles de l'époque, on retrouve bien les implications pro djihadistes des occidentaux et les conséquences mortelles sur les minorités chrétiennes ou autres dont à l'époque M Hollande et Fabius se moquaient totalement.

 

Prêtre égorgé en 2012 à Damas

Décapitations à Maaloula en 2013. Et combien dans les villages alaouites ?

Attentats de Jarama contre Druze, chrétiens et alaouites

Massacres de Adra "Le 11 décembre 2013 , des combattants du Front Al-Nosra et du Front islamique ont envahi un quartier industriel d’Adra, une ville proche de Damas qui abrite des communautés sunnite, alaouite, chiite, druze et chrétienne. S’attaquant au poste de police, à l’hôpital, à une boulangerie industrielle, à des maisons d’habitation... ils y ont massacré, sur des critères confessionnels, plus de deux cent civils, notamment des travailleurs du secteur public. Nombre d’entre eux ont été décapités ou mutilés. D’autres ont été brûlés dans les fours de la boulangerie."

Adra: silence médiatique occidental, sur les massacres. De nombreux sites faciles à trouver transmettent l'info avec les photos de décapitation que je ne reproduis pas ici

Cela se nommait l'installation des djihadistes. Ce depuis fin 2011.

Sans que M Hollande M Fabius et autres ne s'en offusquent...puisqu'ils contribuaient même officieusement à les installer.

Par le format Otan +Qatar, Arabie Saoudite+Turquie

 

  LE PROCHE -ORIENT SAIGNE D'UN AFFLUX MASSIF DE  REFUGIES

Les USA et leurs alliés ont voulu reconfigurer le proche-orient dans un sens islamiste au dépend de vieux régimes souvent miliaires certes mais laics. Ils l'ont défiguré.

La destabilisation profonde  de l'Irak, de la Libye et de la Syrie est engagée, selon les spécialistes pour des dizaines d'années.


A ce jour les gouvernants occidentaux n'ont pas demandé de compte à leurs alliés islamistes Turquie, Qatar , Koweit et AS en double jeu qui doivent prendre clairement position. Facile à comprendre: ils partagent le même flou à la base.

Le double-jeu actuel est évident de la part des états cités ici. Et personne à l'ONU ne semble demander de comptes.

L'Europe va voir en tout état de cause une arrivée massive de populations .

Le mouvement d'arrivée massive de réfugiés du moyen-orient, de Libye ne fait que commencer.

Ceux, Etats et gouvernants, dont les européens  qui ont joué avec le feu autour de jeux confessionnels  douteux, ont brûlé la maison.

 

 

                                                             Sylvie Neidinger

 

 

France : livraisons d'armes aux rebelles (..armes qui équipent jusqu'aux  jihadistes d'Al Nosra) http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/08/21/comment-paris-a-livre-des-armes-aux-rebelles-syriens_4475027_3218.html

 

13/09/2014

Grand cinéma actuel de Francois Hollande. En 2012 il soutenait les terroristes d’Al Nosra. Quel retournement de veste!

 « Al Nosra fait du bon travail » .....citation de L Fabius 12/12/2012 à Marrakech lors d"une réunion d'opposants et  citée dans le Monde du 14/12 2012.

 Impressionnant virage de bord de la France par son Président de la République et son ministre des affaires étrangères.

Extrêmement étonnant l'actuel activisme anti- jihadistes de F Hollande avec voyage en Irak et organisation de conférence

Le français se veut  et se présente comme un des leaders qui combat tellement Daesh….

 Certes il vaut mieux tard que jamais. Sauf que le président Hollande a bien participé, très activement à la mise en place de ces mouvements coupeurs de tête type Al Qaida. Par la parole de son ministre des affaires étrangères.

 En décembre 2012 quand les américains décident de placer  Jabet Al Nosra sur la liste onusienne  des groupes  terroristes, la diplomatie française accepte mal de se séparer de ceux qui selon elle "font du bon boulot" ( on rêve.....)


Pas d'accord, Laurent Fabius au nom de la diplomatie française socialiste défend les jihadistes " ! Il affirme ceci  :"tous les arabes sont vent debout -contre cette décision américaine d'ostraciser Al Nosra-parce que sur le terrain ils font du bon boulot" selon lui.

Tous les arabes en l'occurrence....  c'est Qatar et Arabie Saoudite, des Etats activistes pro- islamistes.

Une France extrêmement proche du Qatar, ce grand fournisseur, financeur  des jihadistes. La phrase de Fabius est sémiologiquement intéressante. Elle décèle le fait que    le Qatar semble bien  piloter la politique étrangère de Paris.

 Les spécialistes qui suivent les dossiers  Syrie /Irak le savent. Georges Malbrunot sur son blog  avait souvent  évoqué cette diplomatie française fabiusienne qui donne le tournis. Frédéric Pichon également.

Idem, ce blog Neidinger  non spécialiste mais qui suit l’actualité du P.O entre autre.

Mais encore faut-il le prouver au grand public. Le dire ne suffit pas.

Il fallait retrouver la source. Bizarrement google ne donne pas trop d’occurrences sur ce thème "Fabius Marrakech réunion du 12 et 13 /12/2012."

J’ai finalement  retrouvé aux archives microfilmées  l’article du Monde daté exactement du 14 décembre 2012.

 

Le monde 14 decembre 2012 Fabius al nosrah 001.jpg

Ce soutien est assez  ignoble venant d’une démocratie.francois hollande,al nosra,laurent fabius,jihadistes,irak,retournement

 Bizarrement aucun média sérieux ne fait actuellement  son travail, aucun rappel, aucune mise en perspective à voir François Hollande se muer aujourdhui  en.... défenseur des minorités chrétiens irakiens et yazidis!

Lui  qui a participé à l’ armement, la  formation, le renseignement   des opposants islamistes en Syrie dont  les branches jihadistes.

Lui qui critiquait alors  les américains par la bouche de son ministre Fabius.


C'EST ENORME FABIUS DIT AU MAROC LE 12/12/2012 AL NOSRA(rappel=al Qaida) FAIT DU « BON BOULOT »!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Ce, alors que les coupeurs de tête avaient en plus  déjà  largement exécuté en Syrie  avant que Fabius ne prononce son scandaleux soutien. Dont plusieurs crucifixions, têtes coupées, foies mangés  de... minoritaires (chrétiens, alaouites et autres.)

 Et aucun média ne le souligne aujourd'hui . Tout va donc très bien dans le meilleur des mondes.

Conclusion:  si le retournement économique promis en mai 2014 par François Hollande n’est jamais arrivé,  si son retournement de vie privée a sidéré la France (qui  le croyait avec Valérie alors qu'il était avec Julie !)  son retournement diplomatique au Proche-Orient autour   son aide directe aux mouvements terroristes (Al Nosra)   désormais devenus ses ennemis au  Proche-Orient est totalement spectaculaire !

Il y a surtout une certaine indécence morale à vouloir prendre le leadership mondial anti- jihadiste dans ce contexte spécial d'avoir favorisé leur installation en Syrie !

 

                                                             Sylvie Neidinger

francois hollande,al nosra,laurent fabius,jihadistes,irak,retournement

 

Le texte du Monde papier du 14 décembre 2012 avec les exactes citations de L. Fabius entre guillemets:

(...)En revanche, la décision des Etats-Unis de placer Jahbat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes a été vivement critiqué par des soutiens de l'opposition. M Fabius a ainsi estimé, mercredi que "tous les Arabes [présents à Marrakech] étaient vent debout contre la position américaine , "parce que sur le terrain, il font un bon boulot.

"C'était très net et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne a ajouté Fabius.

La reconnaissance de l'opposition va-t-elle s'accompagner d'un soutien militaire (..)

Précision les "Arabes "en question sont les états qui financent les islamistes jihadistes dont le Qatar et autres du golfe.

Oui de l'armement français va être livré ensuite  aux  jihadistes de Al-Nosra.

Evidemment puisqu'ils font du "bon boulot"selon Fabius.

Et personne dans les médias ne revient sur les propos de L Fabius à  Marrakech explicitant le lien de son gouvernement avec les terroristes. Tout va très bien dans le meilleur des monde.

 

 

20/08/2014

Femmes raptées, en esclavage. Qui accepte? Qui refuse précisément?

Les rapts de femmes par les jihadistes ont connu un emballement médiatique avec les jeunes scolaires enlevées en  masse  au Nigeria  dans une école,  par Boko Haram. Crime revendiqué par leur  leader dans une vidéo provoc' qui a fait le tour de la planète.

Une indignation soudaine hyper médiatisée s'est emparée du monde  -mieux vaut tard que jamais-avec le mouvement people "Bring back our girls"devenu entre-temps muet d'ailleurs...

Il ne faut pas oublier que Boko Haram  sévit depuis des années   dans un silence général. Dès 2009 [= il y a 5 ANS !] La Fondation Chirac sonne l'alarme.( Elle a accordé son Prix pour la Paix  au pasteur Wuye et à l'imam, Ashafa, double-lauréats.

Un coup d'épée dans l'eau malheureusement en termes d'efficacité car le jihadisme ne se positionne justement pas dans le champ classique  des religions avec la bonne entente entre  un imam et un pasteur (qui sur le terrain font leur maximum pour une compréhension  inter-religieuse) mais à un extrèmisme  totalitaire.

                          FEMMES VENDUES 150 EUROS A MOSSOUL !


Des centaines de femmes Yazidis (et autres?)  sont touchées actuellement en Irak par ces enlèvements collectifs.

http://www.20minutes.fr/monde/1428943-unpublished-irak-etat-islamique-massacre-80-hommes-enleve-100-femmes-yazidis

http://www.ledauphine.com/france-monde/2014/08/17/des-femmes-yazidis-vendues-150-dollars-a-mossoul

On lit bien : "femmes vendues 150 euros"

Les femmes comme marchandises et butin de guerre en ...2014 !
Une industrie du rapt  ici déclinée non pas pour obtenir une rançon: pour revente  et "usage"!

Remarque : seules les femmes des autres confessions sont enlevées pour esclavage sexuel.  On est donc bien dans le concept  pur et dur de "guerre de religion" avec une vision  extrémiste -certains disent sectaire- 

A ce stade le problème posé est le degré d'acceptation de ces pratiques par la société musulmane sunnite qui est traversée actuellement par  un mouvement radical intégriste

En résumé qui soutient exactement ces actes ? Qui refuse?

Si la femme se vend 150 euros: qui l'achète ? A Mossoul. Et ailleurs, quid ?

LA DEPUTE KOWEITIENNE QUI RECLAME L'ACHAT DE FEMMES PRISONNIERES DE GUERRE!

On se rappelle l'incroyable appel d'une femme député koweitienne, l'inénarrable Salwa al Mutairi. En juillet 2012, en mal de célébrité, celle qui anime une émission Tv -donc qui  est reconnue socialement dans son pays- s'était fait remarquer.jihadistes,koweit; salwa al mutairi,rapts,femmes,esclavage

Le Daily Mail avait repéré l'info (reprise sur Atlantico).

La dame voulait juste que le Koweit vote un loi permettant aux hommes d'acheter des esclaves ce qui permettrait aux koweiti "décents, dévoués et virils" de résister au démon de l'adultère, selon elle !

Elle propose alors  juste d'importer des femmes de....  pays en guerre.  A l'époque en 2012, elle parlait de Tchétchénie.

L'idée de la prédicatrice qui publie tranquillement ses vidéos sur You Tube (You tube évidemment ce canal de diffusion du jihadisme) est la suivante:

"Par exemple, il y a sûrement eu des prisonnières russes lors de la guerre de Tchétchénie", explique-t-elle.

"Alors allons les acheter pour les importer. C'est mieux que de voir nos hommes avoir des relations sexuelles interdites."

Importer des prisonnière de guerre achetées comme du bétail.

En l'occurrence des  chrétiennes...Ce que subirent les arméniennes en 1915 lors du génocide. Et le calvaire actuel de jeunes nigérianes chrétiennes et des  femmes Yazidis, d'une religion zoroastrienne.

Son combat politique? La légalisation de l'esclavage sexuel, l'achat de prisonnières !Tout simplement...

La question  ici clairement posée est la suivante: combien partagent le point de vue de cette "femme" ?

Un journal marocain est très clairement critique  à juste titre de cette prédicatrice koweitienne extrêmiste. Idem, au Koweit sur les réseaux sociaux de nombreux habitants ont également critiqué les positions folles de cette politicienne locale.

Les recteurs des mosquées de Lyon et Saint-Etienne viennent de prendre position contre ces exactions jihadistes.

Mais tous ne critiquement pas, loin de là. Beaucoup acceptent parfaitement cette barbarie. Là est le problème. Notamment dans les pays du golfe  que représentent cette député wahhabite. Et bien ailleurs...jusqu'au occidentaux de 15 ans qui quittent leurs  écoles pour le jihad.

Les spécialistes de géopolitique indiquent d'ailleurs que seul l'islam sunnite peut agir de l'intérieur contre le jihadisme qu'il produit dans son extrême et  dont il est lui aussi victime (700 membres d'une tribu sunnite syrienne tués la semaine dernière)

Contre tous ceux qui comme la député Al Mutairi sont dans une radicalité absolue, rigoriste monstrueuse, sanguinaire.

Et dramatique dans les pays pluri-confessionnels (Irak, Syrie,Nigéria) que ces jihadistes veulent s'approprier par la violence.

                                                                                Sylvie Neidinger


http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/reportage-dans-l-enfer-des-yazidis-d-irak-esclaves-sexuelles-des-djihadistes-575435



crédit images /capture écran site web atlantico



Les jihadistes coupeurs de têtes adorent You Tube& Co

Propagande. Et...outil de propagande. La question se pose sur l'outil...

Encore aujourd'hui avec l'exécution d'un journaliste par un islamiste masqué de noir à l'accent britannique et sa mise en scène très sophistiquée avec le code couleur du vêtement de la victime, orange comme Guantanamo. Ce que l'on voit dans la version floutée grand public donnée ce matin aux infos.

La mise en scène est médiatiquement pro.

Couleur orange! Rappel les leaks de Snowden indiquent que le n°1 de Daesh(EI) Abu Bakr Al Baghadi fut prisonnier de Guantanamo justement de 2003 à 2009.

Surtout des centaines de victimes en Syrie et en  Irak depuis 2011. Sans grande réaction générale à vrai dire ... jusqu'à la semaine dernière.

La déviance religieuse des jihadistes qui mangent le foie des cadavres chauds, coupent les têtes, lapident et crucifient est digne du moyen-âge.

Ce à quelques heures d'avions de notre tranquillité générale mondiale.

Encore n'est-il pas certain que le moyen-âge fût si sombre...

Le califat auto-proclamé est très bien organisé -et financé- puisqu'il va jusqu'à donner des leçons d'histoire. En disant biffer les frontières issues des accords Sykes-Picot.(lire article le Devoir) Découpage du monde  issu du démembrement de l'empire ottoman et fondateur des Etats nationalistes modernes. Etats laïcs haïs par ces  extrêmes.a suvs.GIF

Ces "totalitaires"  comptent installer une seule vision du monde, de la pensée, la leur. Par la peur.

Et de fait se donner comme objectif d'éliminer géographiquement des communautés complètes. Ce que  la période médiévale n'avait pas vécu à cet échelon industriel.


LA  GUERRE D'IMAGES ET LES"TUBES"

En revanche, on notera combien  ces criminels d'un autre temps apprécient au plus haut point les....dernières technologies!

Puisque la moindre de leurs exactions et filmée et postée sur You Tube, Twitter.

Le jihadiste australien qui a filmé son jeune fils en train de soulever une tête coupée a bien évidemment posté l'ignoble photo sur Twitter. Un enfant tient la tête d'un soldat décapité Syrie.

Le web regorge de ces images qui ont vocation à terroriser. Pour donner de la pub aux "exploits" qui consistent à tuer femmes, enfants et vieillards entre autre. Boko Haram en use aussi.

[Soit dit au passage, on n'a pas conscience à quel point ces images gores se diffusent et notamment dans les cours des écoles. Ce depuis 2011...]

 En Irak cet usage clairement terroriste a un impact politique et stratégique réel :ces videos provoquent une terreur  des populations qui ainsi fuient d'elles-mêmes !

COMPLICITE INDIRECTE DES GRANDS NETWORKS US AVEC LES JIHADISTES

Maintenant la question posée est cette complicité certes indirecte des grands  networks US qui donnent aux terroristes le canal mondial, le micro amplificateur pour diffuser leur propagande.

Facebook, le réseau social "familial" avait même essayé en octobre 2013 de démarrer les photos de décapitation ( video priseau Mexique). Ce blog avait immédiatement signalé la chose. Le réseau  a vite  remis à l'ordre. La firme a reculé face à une protestation générale. Le cas était extraordinaire: les seins allaitant y étaient alors interdits mais pas les décapitations !

                                         

Maintenant pourquoi d'autres grands réseaux US diffusent- ils sans problème ces images de propagande et clairement illégales mais très professionnelles et répondant aux codes de la communication contemporains ?

Si leur réponse est "nous ne sommes que les robinets," elle est évidemment fausse car dans un tuyau d'eau on sait que c'est de l'eau qui ressort et pas autre chose. Sur une autoroute, on sait que seuls les véhicules passent et pas les charrettes ni les vélos ou piétons.  Il y a des règles, même pour les fournisseurs d'accès!

Cette réponse du "on ne contrôle rien, on est responsable de rien"voire c'est la liberté d'expression n'a en plus aucun sens au pays de la NSA qui contrôle tout dans des intrusion massives des vies privées. Encore une contradiction majeur....

Concrètement on observe que les grands networks américains - même sans le vouloir- favorisent la diffusion de ces messages terroristes les plus illégaux, génocidaires.

L'ONU vient de prendre des mesures pour savoir qui finance l'EI et  à quels Etat amis le pétrole jihadiste est vendu.

Certes.

Mais curieusement ni les dirigeants politiques de l'UE , des USA ou d'ailleurs,  ni l'ONU ne demandent de comptes aux grands networks US  qui deviennent de facto ces "tubes", ces robinets diffuseurs de  propagande  très pro, structurée, technologique et... barbare.

POURQUOI ?

                                                                                   Sylvie Neidinger

Réseaux sociaux et jihad

crédits images site web capture Le Devoir

Comme le commentateur Jean d'Hôteaux le souligne pour lui et tout comme lui je n'ai jamais personnellement visionné une seule de ces videos, cliqué spécifiquement  et n'ai jamais fait de lien web avec ces videos de propagande sur ce blog.

Mais constamment dénoncé cet extrêmisme sur ce blog  bien avant qu'il ne surgisse dans l'actualité. 

Depuis 2011 combien  nos ados ou jeunes adultes de toutes confessions se partagent - jusque dans les cours d'écoles !-ce type de scènes gores sur les téléphones sans que  le monde adulte et surtout POLITIQUE ne s'en émeuve ou n'ait pris conscience du phénomène.   SN

suite : Twitter fait (seulement) son ménage. Les jihadistes se reportent sur un réseau nommé "diaspora" lire

suite les RS semblent faire le ménage