UA-65882359-1

25/09/2014

Rappel. En 2012, Hollande&Fabius soutenaient les coupeurs de tête. Preuve

Le touriste français Hervé Gourdel  a été décapité en ...Algérie. A l'heure du discours du premier ministre sur l'engagement en Irak. Hommage.

                                              TOURISME OBSOLETE


 Le tourisme dans tous les pays musulmans (dont la Tunisie, Maroc, Turquie, Egypte et la zone asiatique) est désormais à conjuguer au passé, devenu une prise de risque majeure. Qui va vouloir prendre le risque vital??? Pas seulement les français : les francophones, les anglophones...Cela fait bien du monde !

(C'est un détail au regard des problèmes généraux. Mais le tourisme  va bien évidemment diminuer alors qu'il apportait quelques devises à des pays qui en avaient besoin. Les djihadistes sur ce plan auront bien gagné: ils n'apprécient jamais les touristes.)

                 FABIUS SOUTIENT LES COUPEURS DE TETE EN 2012

Désolée pour ceux qui ont déjà lu mon article ici cité. Mais j'insiste et  rappelle ici que  en 2012 L Fabius ( donc F Hollande, donc la France) soutient clairement les coupeurs de tête en Syrie dans un discours à Marrakech.

 

J'ai retrouvé ici  les références du journal le Monde papier publié le 14 décembre 2012 qui citent la position abominable de Fabius le 12/12/12 lequel affirme qu" Al nosra fait du bon travail"

                   BLOGS EN SIDERATION JOURNALISTIQUE

Plusieurs articles du blog  Neidinger en fait  sont  récurrents (désolée)  sur le thème de l'implication initiale des occidentaux à l'installation des djihadistes. Et désolée !  ce blog n'arrive pas à passer à autre chose tellement le choc "citoyen" de voir les implications occidentales ayant abouti au désastre de l'Etat islamique Da'ech est grand. Et les conséquences.   Bloquée en sidération

De plus, cette information énorme n'est actuellement rappelée  par aucun média. Seuls les blogs font leur travail...Et cet oubli est tout simplement inacceptable.

Je voudrais sur mon blog passer à autre chose comme...les galeries d'art genevoises mais, répétition, le blog est en "sidération journalistique".

Combien les occidentaux ont joué avec le ( sale) feu en soutenant en Syrie dès 2011 une nébuleuse islamiste rebelle dans tout son spectre dont les mangeurs de foies et coupeurs de tête, crucificateurs.

En grande amitié avec le Qatar, l'Arabie Saoudite et le Koweit, des  états qui veulent imposer une vision religieuse unique, la leur.  Alors que le proche-orient est multi-confessionnel.

Des minoritaires (chrétiens,dont des prêtres, les  alaouites, druzes,kurdes et autres) avaient déjà  été tués - certains déjà par décapitation -à l'époque dès 2011 en Syrie sans que personne ne s'en soucie.

En 2011 une jeune mère chrétienne est assassinée, son enfant dans ses bras, dans un bus par ces groupuscules car elle est en débardeur et porte une croix.

Des sunnites syriens qui protestaient contre ces extrêmistes venus du monde entier et du Golfe,  contre les tribunaux islamiques iniques, pouvaient aussi se voir tués (Alep)

Il faudra juste attendre...2014  pour que Manuel  Valls nomme "terroristes" ces djihadistes français employant alors le même vocabulaire que des  gouvernants syriens lesquels depuis le début 2011 les nomment terroristes!!

Trois années de flou...

          SERVICES SECRETS OCCIDENTAUX ET MILITAIRES  SUR LE TERRAIN, TRES IMPLIQUES DANS L'ARMEMENT DES DJIHADISTES

 

A propos, les services secrets occidentaux savaient parfaitement dès 2012 que des citoyens occidentaux participaient aux camps djihadistes!

L'activisme actuel de François Hollande et Fabius anti-djihadistes souffre d'une mémoire défaillante.

Les  services secrets savaient exactement qui arrivait sur place à défaut de savoir qui  partait !!

A l'époque l'Etat français (et autres gouvernement occidentaux ) laissaient faire ! Tout ce qui renforçait l'opposition était bon  jusqu'aux djihadistes français

Les militaires français étaient sur place. En violation totale des règles de l'ONU, d'ailleurs!

 "Services secrets occidentaux

 

Les rebelles sont épaulés par les services secrets britanniques et allemands, ont rapporté des journaux européens, tandis que les violences ont fait dimanche 56 morts: 22 civils, 16 soldats et 18 rebelles.Selon le Sunday Times, qui cite un responsable de l'opposition, les services britanniques ont aidé les insurgés à mener plusieurs attaques.Selon lui, les informations sont transmises à l'Armée syrienne libre (ASL) depuis les bases militaires britanniques à Chypre via la Turquie et les Etats-Unis.Elle ont concerné en particulier Alep, deuxième ville du pays et théâtre d'une bataille cruciale depuis près d'un mois.

 L'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag rapporte de son côté qu'un navire allemand se trouve au large de la Syrie avec à son bord des agents du Service fédéral de renseignement (BND) qui observent les mouvements des troupes et transmettent ces informations aux services britanniques et américains pour qu'elles parviennent aux rebelles.

 Les pays occidentaux, qui réclament le départ de M. Assad, répètent qu'ils ne veulent pas armer les rebelles, évoquant le risque de voir cet arsenal tomber entre les mains d'extrémistes. Mais plusieurs pays ont déjà annoncé une aide dans le domaine de la communication."

Et armes...

 

Ou autre article du Figaro  Georges  Malbunot 6/12/12

Livraisons d’armes: Des militaires français rencontrent des rebelles en Syrie

Des militaires français ont rencontré, ces dernières semaines en Syrie, des rebelles afin d’établir une image exacte de l’insurrection, en vue d’éventuelles livraisons d’armes. Un militaire français au Moyen-Orient a confirmé l’information.

Des conseillers militaires français ont rencontré, ces dernières semaines en Syrie, des rebelles
afin d’avoir une image exacte de l’insurrection armée, qui cherche à renverser le régime de Bachar el-Assad, révèle le quotidien français Le Figaro, dans son édition de vendredi.
Citant un dirigeant de l’opposition syrienne, le Figaro rapporte qu’«une rencontre a mis face-à-face un responsable militaire de l’Armée syrienne libre (ASL) et des experts français dans la région entre Damas et le Liban».
L’information a été confirmée par un militaire français au Moyen-Orient, qui fait état de plusieurs rencontres de ce type avec les insurgés.

«Économisez vos troupes, évitez les attaques trop coûteuses en hommes»

«Les experts français veulent savoir qui fait quoi parmi la nébuleuse des groupes armés de l’opposition. Ils veulent savoir également quelles sont la capacité opérationnelle et la coloration politique de chacun de ces groupes», souligne l’opposant.
Les émissaires français ont prodigué des conseils, en matière de préparation des attaques contre l’armée. «Économisez vos troupes, évitez les attaques trop coûteuses en hommes», ont recommandé les Français.

fabius,coupeurs de tête,tourisme mort,jihadistes,al nosra,syrie,islamistesDes militaires américains et britanniques en Syrie

En effet, les Français –probablement des membres des forces spéciales– ne sont pas les seuls à aller désormais au contact des insurgés, à partir du Liban et de la Turquie.
«Les Britanniques et les Américains ont, eux aussi, envoyé des conseillers en Syrie», selon l’opposant. Mais soucieux d’éviter les prises d’otages, les agents américains se limitent à des rendez- vous dans des «régions sûres» au nord près de la frontière turque. Ces premières rencontres font suite aux réunions, qui ont eu lieu récemment en Arabie saoudite et en Jordanie entre la direction de l’ASL et des militaires des principaux pays occidentaux qui les soutiennent.

Les pays occidentaux disent alors ne pas armer officiellement mais arment officieusement en totale collaboration avec leurs alliés islamistes pro salafistes ou autres obédiences( Qatar, AS, Turquie) pour le financement ou la logistique.

La Jordanie et les Emirats Arabes Unis refusent ces livraison d'armes que les occidentaux fournissent à des mains douteuses Lire le refus de ces Etats.

 

La France livre bien des armes aux rebelles dont les djihadistes.

Un évêque grec orthodoxe d'Alep a protesté à l'époque en 2012 en vain contre la livraison d'armes par les occidentaux qui disait-il clairement allaient dans les mains djihadistes.

En vain.

Les alertes étaient bien lancée depuis la Syrie par ceux qui sur le terrain voyaient cette sale guerre de religion s'installer. On en trouve trace dans plusieurs articles de l'époque.

                      MEDIA OCCIDENTAUX MONOCORDES

Mais cela tombait comme goutte d'eau dans le désert politique et  médiatique  qui ne savait que vilipender l'Etat syrien et qualifier de "gentils" ou" modérés"  les monstrueux dont ils favorisaient l'expansion. Et dont les paroles extrêmes inondaient les reportages.

A l'époque, dès la fin 2011 tous les reportages reçus portaient les signes distinctifs djihadistes. Bien évidemment sur les chaînes  islamistes Al Djézira et Al Arabia des médias de propagande pro-islamistes qui jetaient de l'huile sur feu ,chauffaient les esprits(Rappel Al Djézira , ce grand média avaient été réorganisée et reprise en main par l'Emir al Thani pour orienter dans  le sens d'un sunnisme intégriste extrême. Des journalistes professionnels de la chaîne qatariote avaient auparavant démissionné pour protester contre cette orientation peu journalistique car ne présentant plus qu'un aspect d"une problématique. Ainsi le journaliste tunisien Ben Jedou a quitté pour fonder la chaîne concurrente Al Mayadin)

Idem sur le plan des reportages produits par les chaînes occidentales en zone rebelle !! 

Ce qui passait à l'écran était extrêmement inquiétant pour ceux qui comprenaient l'arabe, stupéfaits d'entendre en fond sonore les cris  djihadistes d'appels au meurtre sur la base de commentaires "bisounours" des journalistes occidentaux qui suivaient ces "gentils rebelles".

Et cela passait sur nos chaînes à 20h.

Au hasard d'articles de l'époque, on retrouve bien les implications pro djihadistes des occidentaux et les conséquences mortelles sur les minorités chrétiennes ou autres dont à l'époque M Hollande et Fabius se moquaient totalement.

 

Prêtre égorgé en 2012 à Damas

Décapitations à Maaloula en 2013. Et combien dans les villages alaouites ?

Attentats de Jarama contre Druze, chrétiens et alaouites

Massacres de Adra "Le 11 décembre 2013 , des combattants du Front Al-Nosra et du Front islamique ont envahi un quartier industriel d’Adra, une ville proche de Damas qui abrite des communautés sunnite, alaouite, chiite, druze et chrétienne. S’attaquant au poste de police, à l’hôpital, à une boulangerie industrielle, à des maisons d’habitation... ils y ont massacré, sur des critères confessionnels, plus de deux cent civils, notamment des travailleurs du secteur public. Nombre d’entre eux ont été décapités ou mutilés. D’autres ont été brûlés dans les fours de la boulangerie."

Adra: silence médiatique occidental, sur les massacres. De nombreux sites faciles à trouver transmettent l'info avec les photos de décapitation que je ne reproduis pas ici

Cela se nommait l'installation des djihadistes. Ce depuis fin 2011.

Sans que M Hollande M Fabius et autres ne s'en offusquent...puisqu'ils contribuaient même officieusement à les installer.

Par le format Otan +Qatar, Arabie Saoudite+Turquie

 

  LE PROCHE -ORIENT SAIGNE D'UN AFFLUX MASSIF DE  REFUGIES

Les USA et leurs alliés ont voulu reconfigurer le proche-orient dans un sens islamiste au dépend de vieux régimes souvent miliaires certes mais laics. Ils l'ont défiguré.

La destabilisation profonde  de l'Irak, de la Libye et de la Syrie est engagée, selon les spécialistes pour des dizaines d'années.


A ce jour les gouvernants occidentaux n'ont pas demandé de compte à leurs alliés islamistes Turquie, Qatar , Koweit et AS en double jeu qui doivent prendre clairement position. Facile à comprendre: ils partagent le même flou à la base.

Le double-jeu actuel est évident de la part des états cités ici. Et personne à l'ONU ne semble demander de comptes.

L'Europe va voir en tout état de cause une arrivée massive de populations .

Le mouvement d'arrivée massive de réfugiés du moyen-orient, de Libye ne fait que commencer.

Ceux, Etats et gouvernants, dont les européens  qui ont joué avec le feu autour de jeux confessionnels  douteux, ont brûlé la maison.

 

 

                                                             Sylvie Neidinger

 

 

France : livraisons d'armes aux rebelles (..armes qui équipent jusqu'aux  jihadistes d'Al Nosra) http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/08/21/comment-paris-a-livre-des-armes-aux-rebelles-syriens_4475027_3218.html

 

18/03/2014

Est/Ouest. Syrie et Crimée. Toujours chercher la piste énergétique!

Crimée, Syrie: lieux de confrontation Est-Ouest...

Or, dans les deux cas:  présence d' hydrocarbures, de gaz convoités par l'Occident et...les Russes.

Argument jamais évoqué par les médias muets sur le sujet.

Bien évidemment, les lectures des évènements contemporains sont  complexes, plurielles....

Mais bizarrement jamais la prise de possession des ressources pétro-gazières n'est évoquée par les journalistes pourtant si insistants à décrire les situations de ces zones de confrontations au coeur brûlante de l'actualité.

L'intervention directe occidentale de l'histoire récente s'est faite en Irak puis en Libye, contrées aux sous-sols si riches, désormais en anarchie et partition.

Les enjeux de l'histoire immédiate concernent le OFF SHORE.

Pour l'Ukraine/Crimée (russophone) ... La Mer noire, non seulement  est lieu de passage des gazoducs. Mais véritablement un champ pétrolier a été  récemment découvert  au large de la  Roumanie/Ukraine/Crimée/Russie:

http://lejournaldusiecle.com/2014/03/03/ukraine-lamericain-exxonmobil-exploitera-les-hydrocarbures-de-la-mer-noire/

http://fr.reuters.com/la crimée veut gazprom pour exploiter les hydrocarbures

                                          ***

Concernant la Syrie, les pays de l'Otan sont fort intéressés certes par sa situation de carrefour de trois continents, par les traditionnels champs pétroliers du Nord-Est (Khamichlé et autres) 

Ces derniers ont d'ailleurs déjà été détachés par les rebelles islamistes jihadistes souvent non syriens, ces  "amis des hydrocarbures de la Syrie"  avec l'aide logistique active de l'Otan. Et de gros dégâts sur les populations sunnites locales des villages entourant les puits...

Mais il y a plus. Tel le gaz découvert récemment (dès 2009-2010)  au large  des côtes méditerranéennes orientales dont la syrienne.

 Des sociétés australiennes commencent d'ailleurs à s'installer... en face, à Chypre pour envisager l' exploitation de la zone off shore côté chypriote..

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/04/11/20002-20130411ARTFIG00542-malgre-les-tensions-chypre-mise-encore-sur-le-gaz-pour-s-en-sortir.php


Ces ressources de la Méditerranée occidentale intéressent les occidentaux au plus haut point, américains en tête.

D'où les coups de boutoirs de l'OTAN  en Syrie par islamistes interposés, dès 2011.

Dont ceux soutenus par l'Arabie Saoudite et le Qatar. Ce deux pays producteurs interviennent à double titre 1) pour installer un islamisme wahabite inconnu dans ce pays 2) pour raisons gazières.

 Or, la Syrie tourne dans l'orbite russe depuis des dizaines d'années.

Le mauvais camp pour les occidentaux. Et ce "gazprom", un empêcheur d'extraire en rond..Du commerce en roubles en plus ! Pas  en dollars.

Russie autre géant du gaz.


                 XXIème SIECLE: CONTRÔLE ENERGETIQUE GAZIER


Le XXème siècle était pétrolier, le XXIème sera gazier.

Le scénario programmé (NED) est bien de modifier la gouvernance moyen-orientale en profondeur pour accéder plus aisément au terrain.

Les occidentaux  ont apporté  leur soutien aux rebelles dés le début. Ce depuis les frontières turques et libanaises."Dégage". En réalité: "Dégage pour que nous nous installions côté énergétique" évidemment. Le reste: la gestion politico-religieuse de "bilad el sham" devant revenir aux "Amis des monarchies du golfe".

Un échec à ce jour. Le verrou russe a fonctionné. Jusqu'à quand?

Un échec humain avec ces milliers de morts des deux côtés (forces loyalistes et rebelles) et de déplacés en ...millions. Une guerre religieuse importée. Ces destructions patrimoniales irréversibles.

Toutefois un échec pour l'Otan. Car le gouvernement syrien a signé le 25 décembre 2013 dernier  un contrat de prospection ....avec la Russie (Soyuzneftegaz Company. )

http://www.europe1.fr/International/Accord-Russie-Syrie-de-prospection-petroliere-1753771/


        SILENCE MEDIATIQUE OCCIDENTAL SUR LES ENJEUX ENERGETIQUES

C'est exactement cette prospection qui intéressait l'occident !

Mais l'info est passée en brève le jour le Noël , non relayée.

Or, comment peut-on comprendre  les conflits  criméen, syrien sans intégrer  les molécules de gaz ou pétrole à l'analyse globale qui implique les relations Est-Ouest, les  Brics et la Chine ??

Comment ne parler que d'un supposé "printemps" alors que la matrice actuelle du conflit Est-Ouest est clairement nourrie par la nature des enjeux gazo-pétroliers à capter.

Comme une structure d'explication évidente, mais  invisible, silencieuse.

Car dire au grand public que l'on va installer en Syrie une démocratie - en réalité une démocratie islamiste radicale !- n'est pas affirmer ouvertement que l'on se bat, en réalité, pour le contrôle mondial des richesses.

En confrontation Est-Ouest directe.


                                                               Sylvie Neidinger

Suite : Tout l'est côtier de la Méditerranée est zone géostratégique de gaz non encore exploité, en devenir. Ce, avec  des quantités importantes. Il fait déjà l'objet de conflit de frontières maritimes.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20110714trib000636248/le-gaz-provoque-des-tensions-entre-israel-et-le-liban

Les ressources gazières d'Israël sont déjà bien identifiées : Léviathan, Tamar, Aphrodite.

http://www.lesclesdumoyenorient.com/Le-gaz-en-Mediterrane...

Pour le Liban et la Syrie, la prospection est à faire.

Ce gaz oriental est vu comme source diversifiée gaz pour l'Europe justement en place du gaz....russe !fr.reuters.com/article/frEurope

24/02/2014

Noire atmosphère:les Black Blocs et les Verts-Noirs

Certains annoncent ostensiblement la période comme étant brune. Brune?...La couleur noire s'applique (aussi)... en tous cas !

1-Ultra violence des Black Blocs, ces ultras d'extrême-gauche ce week-end à Nantes dans le registre guérilla urbaine pour casser du policier !Les Black Blocs apparaissent en  80 dans les milieux autonomes allemands pour défendre les squats des expulsions policières. Plutôt jeunes et masculins.

Anarchistes, "casseurs expérimentés"  vêtus de sombre au sein d'une manifestation soutenue par les ...Verts.noir,duflot,les verts,anarchistes,les verts noirs,islamistes,black blocks,extrême gauche

Verts, par ailleurs membres d'un  gouvernement ...qu'ils ne quittent pas. La Ministre écologiste Duflot ayant même déclaré être de tout coeur avec les manifestants. Partenaire gouvernemental incertain.

En double-jeu. Décrits localement par le Préfet de Loire-Atlantique comme vitrine légale d'un mouvement armé!

Lire : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140228.OBS8104/notre-dame-des-landes-apres-les-municipales-c-est-jouable.html

EELV mal élevés qui mangent dans une main qu'ils mordent en même temps !

Ce matin, les éditorialistes demandent aux Verts gouvernementaux de démissionner.  Normal: ils sont Verts-Noirs !noir,duflot,les verts,anarchistes,les verts noirs,islamistes,black blocks,extrême gauche

2-La Syrie est envahie, attaquée  par des jihadistes,de l'Internationale  islamiste, venus de partout avec leurs drapeaux noirs. Dans les zones qu'ils soumettent, ils imposent aux femmes le port de vêtements spécifiques et de couleur noire.

Il ne s'agit évidemment plus ici  de religion mais de deuil sociétal...

Black blocs verts-noirs ou islamistes ninjas  unis par le noir. La couleur mortifère qu'ils veulent imposer -et les idées qui vont avec- par la violence et la force  aux autres, au corps social.         

                                                                               Sylvie Neidinger

Manif-anti-aeroport-a-Nantes-un-million-d-euros-de-degats-

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/03/16/en...


photos: captures d'écran

26/09/2013

Gentils rebelles: le mensonge

François Hollande, autiste,  continue son offensive verbale sur la Syrie alors que les derniers sondages le concernant s'écroulent grave notamment en raison  de sa gestion calamiteuse de ce  conflit et des taxes.

Il continue à proposer des livraisons d'armes selon lui "contrôlées" aux rebelles.

Petit sourire au passage. S'il veut contrôler ce qui se passe sur le terrain syrien comme il contrôle ce qui se passe sur le terrain français, et notamment les prises de paroles contradictoires de ses propres ministres, les pires craintes sont légitimes...

Son discours à New-York tend à  séparer trois  forces : loyalistes, rebelles supposés gentils (ASL, CNS etc..) et rebelles  méchants (jihadistes)

Son souhait ? Envoyer ses armes... uniquement à ceux que les occidentaux considèrent comme "gentils", ces groupes politiques (coalition etc.) qui ont été montés par les occidentaux en fait.

|Pré-requis peu évident pour son projet : que  le président français maîtrise le terrain de guerre syrien. On se permet de douter. Nos services secrets, les services US, GB  depuis le début, sont certes  sur place au profit des rebelles. De là à bien  "contrôler" le champ de bataille local, il y a de la marge..]

Or, l'info du jour démontre que les jihadistes coupeurs de têtes de Al norah, les ninjas noirs de l'Etat islamique de l'Irak et du Levant sont actuellement et ce depuis le premier jour bien insérés dans le dispositif rebelle officiel des  Amis de Barack Obama, de François Hollande et de son ministre Fabius.

Puisqu'on apprend aujourd'hui que les coupeurs de têtes/mangeurs de foies d'Al Qaida veulent quitter la coalition installée par l'Otan des "amis" de la Syrie .

S'ils veulent  la quitter, logiquement c'est donc QU'ILS Y SONT DEJA,  non? Impressionnante info. CQFD

http://lci.tf1.fr/monde/moyen-orient/syrie-les-principaux-groupes-islamistes-quittent-la-coalition-8276967.html

Extrait Tf1 LCI :"La représentativité de l'opposition syrienne soutenue par l'Occident est remise en question après la décision de 13 mouvements islamistes présents sur le terrain de former une alliance avec les jihadistes du Front Al-Nosra.Treize factions rebelles syriennes d'obédience islamiste ont fait savoir mardi soir qu'elles rompaient leurs liens avec l'opposition politique. Elles ont décidé de former une nouvelle alliance à laquelle appartiennent les jihadistes du Front Al-Nosra, un groupe lié à Al-Qaïda . Parmi les signataires figurent la puissante organisation salafiste Ahrar al-Cham ; Liwa al-Tawhid, proche des Frères musulmans ; et Liwa al-Islam, soutenu par l'Arabie saoudite.Les violences se sont multipliées en Syrie ces dernières semaines entre divers groupes rebelles. S'ils veulent tous la chute de Bachar al-Assad , leurs objectifs finaux diffèrent :  tandis que les signataires du communiqué exigent un Etat fondé sur la loi islamique, les autres groupes, dont l'Armée syrienne libre (ASL) et l'opposition politique, veulent en revanche un Etat démocratique où toutes les communautés cohabitent.   

Les Occidentaux dans l'embarras
.
Selon les experts, cette nouvelle alliance affaiblit considérablement la Coalition. Sur le plan politique, Ahmad Tomeh, son nouveau patron, règne désormais en grande partie sur une organisation vidée de son courant central. Et sur le plan militaire, l'ASL, avec laquelle se coordonnaient la plupart des groupes dissidents, perd ses meilleurs effectifs.

De leur côté, sur le plan diplomatique, les Occidentaux se retrouvent gênés dans leur volonté de fournir des armes aux rebelles par l'intermédiaire du général Idriss, le chef de l'ASL. Le risque qu'elles tombent dans les mains des islamistes devient en effet de plus en plus grand. La perspective d'une solution négociée au conflit s'éloigne également puisque aucun mouvement ne peut désormais se targuer de fédérer la majorité des rebelles."

On apprend donc par le fait qu'ils veulent se détacher  que les Qaidistes  sont actuellement bien intégrés aux rebelles officiellement acceptés par l'Otan.

Ce qui signifie que depuis le début les occidentaux soutiennent bien les jihadistes de AL Qaida au sein de la mouvance rebelle. CQFD

Les syriens "internes" ordinaires du pays le savent. Mais le médias occidentaux n'avaient pas vraiment présenté le conflit sous cet angle.

En résumé : François Hollande ne contrôle rien sur le terrain syrien. Pourtant il veut  continuer à  armer les profils islamistes  Al Qaida en Syrie.

Et croire que les français vont le suivre? Têtu... jusqu'à quand ?

                                                                        Sylvie Neidinger

http://www.liberation.fr/monde/2013/09/20/livrer-des-armes-aux-rebelles-syriens-le-pari-risque-de-francois-hollande_933429


http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/onu-damas-vilipende-l-amateurisme-de-la-diplomatie-francaise-7764858674

09/09/2013

Pape François, ils n'attaquent pas simplement pour vendre leurs armements !

Le Pape François mobilise par la prière pour refuser tout engagement militaire.

Cette autorité morale  n'a pas mâché ses mots, en évoquant la guerre engagée par les USA et la France pour ...vendre leurs armes ! Il est dans la parole directe et pas le politiquement correct.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/syrie-le-pape-francois-denonce-les-guerres-commerciales-pour-vendre-des-armes_1279599.html


Les occidentaux sont focalisés sur ce pays (depuis le début des évènements d'ailleurs)

Comme les ours sur le pot de miel. Ils ont bien évidemment d'autres motifs.

Au premier jour de la première manifestation à Deraa, ville frontière, les manifestants brandissent ces panneaux  annonciateurs du programme (très illégal....) qui va se mettre en place:" Alaouites au cimetière , chrétiens au Liban".

Constat: ils prônent juste ...une guerre civile et une déportation de population !

Ce, avec  l'aide externe très actif de deux pôles:

1-Le pôle OTAN: USA, Angleterre, France, Turquie etc. Les services secrets s'activent, fournissent aux rebelles logistique, renseignement, armes. Laurent Fabius est un grand va-t-en guerre durant ces deux années.2112- 2013. Il mène une politique de faucon.

2-Le pôle islamiste radical: les pays du Golfe CCG et la Turquie financent, enveniment. Remarque : la Turquie appartient aux deux pôles. En frontière commune, son importance dans l'aide aux rebelles et majeure.

Les motifs des deux pôles :

Concernant les Etats islamistes, l'objectif est d'installer un islam radical en Syrie du type golfique, avec tribunaux islamistes, élimination de tout  ce qui ne suit pas les règles du désert. Ce, alors que la Syrie  multi- confessionelle n'a jamais connu cet islam sunnite intégriste wahhabite. Les Ahrour et autres prennent leurs ordres en Arabie Saoudite pour installer un système politique de type "émirat". Ils s'auto- proclament émirs des zones locales  dites "libérées".

Or, dans les campagnes de ce pays agricole qu'est la Syrie, la stricte séparation homme/femmes ne fonctionne pas si strictement , même chez les populations sunnites. 

L'internationale des jihadistes arrive de partout. Des fous de dieu qui n'ont aucune connaissance du sunnisme locale, ouvert. Ils coupent les têtes qui ne leur plaisent pas. Délinquance, kidnappings , terreur sont au programme.

Les nouvelles de Maaloula occupée depuis dimanche par Al Norsah sont noires; des jihadistes semble-t-il tchéchènes et libyens ont décapité plusieurs chrétiens de ce village au christianisme des sources. ils détruisent les édifices : églises et monastère.

Enfin, les Etats islamiques sunnites comptent régler au passage de vieux comptes avec l'axe chiite.

Concernant les pays de l'Otan: la Syrie  est un gâteau qu'ils rêvent de manger. En masquant leur appétit sous les notions évidemment de défense de la démocratie...

Comme le Pape François l'a souligné: les occidentaux veulent vendre des armes. Il faut également diviser et partitionner le pays. Le détruire par bombardements pour le mettre à terre comme cela fut le cas  en Irak et en Libye.

L'Est  pétrolier de Der Ez Zor a déjà été donné aux rebelles "Amis de la Syrie "en fait "Amis des occidentaux" Ils ont pris possession des puits et au passage ont tué plusieurs villageois ...syriens sunnites de la zone. Ces derniers  choqués de voir ces islamistes venir de partout et prendre possession de leur  pétrole national ont été liquidés.

La Turquie profiterait des bombardements et du chaos organisé pour encore avancer sa frontière en annexant des terres syriennes. Ce qu'elle a fait à chaque Traité du XX ème siècle ( Sèvres et autres, annexion du sandjak d'Alexandrette avec la complicité de la France)

L'eau de l'Euphrate a toujours été  un contentieux. Elle pourrait se  prendre encore un petit peu de fleuve...?

Israël annexerait  définitivement le Golan qu'elle occupe actuellement. De plus , elle se satisferait de voir un ancien" adversaire", nationaliste à forte armée,  éliminé par d'autres qu'elle. Elle règlerait en fait  par d'autres pays amis interposés (USA et européens)  ses propres comptes avec l'axe chiite.

Les USA entendent faire changer ce pays de camp, alors que la Syrie est totalement, intégralement dans la sphère russe (base militaire à Tartous, officiers formés en Union soviétique devenue Russie) Géographiquement, l'Est du pays est proche du Caucase. Une minorité  syrienne vient d'ailleurs du Caucase: les Tcherkess.

LE GAZ OFF SHORE EN QUANTITES IMMENSES: UN MOTIF DE GUERRE REEL JAMAIS EVOQUE !

Au delà des armes vendues, les occidentaux ont un intérêt majeur à dominer dans un élan néo-colonialiste avéré: la découverte du gaz off-shore en Méditerranée.

Une syrienne de la coalition rebelle affirmait sans rire à la tv il y a peu qu'il n'y a rien à trouver  comme matière première...

Or il y a la découverte de réserves gazières mega-importantes ( plus que les réserves du Koweit)

Un article de ce blog Neidinger avait déjà évoqué cette ressource naturelle récemment découverte.

Ce gaz peut d'ailleurs  fortement intéresser le Qatar, lui -même grand producteur.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/06/17/oui-le-dossier-syrien-pue-le-gaz-celui-off-shore-de-la-medit.html

Un article récemment lu,  évoque la même problématique :

http://www.direct.cd/2013/08/29/syrie-se-trouve-colossale-plaque-reserve-gaz-du-monde-dou-guerre.html

Aucun média ne  signale ce gaz. Ce n'est évidemment pas un but  avoué de la guerre otano-islamiste !! C'est juste le non-dit, le back-ground, le off.

                                                                                       Sylvie Neidinger

France, vente d'armes:/www.liberation.fr/monde/2013/09/20/livrer-des-armes-aux-...

USA, vente d'armes : //www.infos.fr/syrie-les-usa-fournissent-des-armes-aux-re...



                              RUBRIQUE PROCHE-ORIENT SERIE SURYA

19:40 Publié dans P-Proche-Orient.Surya | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pape françois, usa, france, hollande, obama, islamistes | |  Facebook | | | |

21/05/2013

Le leader salafiste égyptien veut détruire les pyramides

 Exactement comme les talibans afghans avec les statues de Bâmyân, leurs homologues égyptiens entendent détruire les pyramides.

L'info est relayée par plusieurs médias locaux au départ.( Ici repris  au journal de 13 H TF1 18 mai 2013 )  L" appel pro destruction à la tv égyptienne, frontal.

 Pour avoir une telle caisse de raisonnance, c'est donc qu'elle n'est pas l'élucubration d'un seul mais un projet de société, ultra.

En attendant, quid des  Egyptiens non intégristes, quid des Coptes, et  ..... des touristes. Quid de l'Unesco?

Ils vont s'y prendre comment pour démolir ?  

Des sites internet - on va pas les citer en lien web -expliquent longuement en langue française pourquoi il faut tout détruire...egypte,pyramides,islamistes

Sylvie Neidinger

 

 

 

 

 

egypte,pyramides,islamistes

 

 

 

Article: les islamistes à l'épreuve du bikini . Un salafiste tunisien a donné "sa" réponse: il prône un tourisme islamique et uniquement cela. Qu'en pensent les populations?

SUITE. NOMINATION D'UN ANCIEN TERRORISTE A LOUXOR

Le Ministre du tourisme égyptien vient de démissionner (20/06/2013): Mohamed Morsi vient de nommer comme gouverneur de Louxor  un certain El Kayat un des chefs de Jamaa Islameya, à l'époque où l'organisation  avait revendiqué le massacre de Louxor en novembre 1997.

Soixante deux personnes dont 58 touristes avaient été égorgées devant le temple d’Hatchepsout ! En résumé incroyable nominationà Louxor comme gouverneur un monsieur ayant égorgé des touristes dans les années 90 !

Terrible message immoral cynique et sinistre   donné à 'l'industrie du tourisme et aux touristes du monde entier qui peuvent désormais penser visiter les pyramides....mexicaines !

lire Article Tourisme et salafisme. Un pas vers la fin du tourisme organisé en Egypte ? Quel touriste ose aujourd'hui se rendre en Egypte ?

Lire Attentat du 17 novembre 1997 touristes égorgés et/ou  achevés d'une balle

Lire Thèbes menacée

                             

                                      RUBRIQUE PROCHE-ORIENT SERIE SURYA