incohérence

  • Trois CHUTES FINALES: DSK, FILLON, GRIVEAUX

    Et de trois ! Après DSK, Fillon: Griveaux.

    CHUTE DSK en 2011. Alors qu'il allait être choisi comme candidat socialiste à l'élection présidentielle -probable président de la république- il est accusé de viol par une employé d'un hôtel de New-York.  Début des affaires sexuelles de Dominique Strauss-Kahn dites   du Carlton, Sofitel.  FMI touché aussi car l'individu avait invité des prostituées dans son bureau américain. Les langues se délient. L'individu pratiquait l'échangisme aussi. Une telle addiction privée était évidemment  incompatible avec la fonction présidentielle. Il se disait alors que les services secrets français avaient eu potentiellement leur rôle dans ce dézingage intervenu dans un hôtel certes américain mais  d'une chaîne française...DSK n'est JAMAIS revenu à la politique. En 2020 il est pris dans l'affaire #LSK, une escroquerie en bande organisée.

    CHUTE FILLON en 2017. Alors que Fillon sort vainqueur de la primaire, il subit dans la foulée une attaque médiatique en règle, puissante, rapide.  Les  faits de vie privée incriminés n'intéressaient jusque là ni la justice, ni les médias français avant le résultat  cette primaire. S'engage alors  un impressionnant  blitzkrieg. Même les délais rapides  de la justice sont hors normes. L'électorat de droite en reste marqué troublé. Convaincu d'une action concertée. Fillon parle de forces puissantes qu'il a certainement dérangées (cf pour  son attitude bienveillante avec la Russie?) Mais ne peut rien démontrer. Ceux qui citent l'entourage médiatique de Emmanuel Macron (Niel, BFM ...) dans des ouvrages comme à l'origine du dézingage ne peuvent clairement démontrer un complot. Bizarrerie de date: le procès Fillon est programmé prochainement:  la semaine des élections municipales!  F Fillon  s'est mis en retrait de la politique.

    CHUTE GRIVEAUX en 2020 : une sexetape de B Griveaux sort. L'affaire explose le jour de la Saint-Valentin. L'individu renonce à la mairie de Paris. Le débat fait rage entre bien évidemment la légalité: l'atteinte à la vie privée. Et l'accusation de légèreté. Nombreux  tels Barbier (cf " il n'a que ce qu'il mérite") ou  July (qui traite l'individu de "con") trouve que cet acte n'est pas digne de son engagement politique. Quand un individu  est à ce niveau de la politique (fonction quasi ministérielle d'ancien porte parole)  il ne se masturbe pas forcément devant une maîtresse en se laissant filmer et en lui envoyant le film par une appli. Ce,  après en  avoir fait des louches sur sa vie familiale en exposant carrément sa propre famille (ses enfants!) dans Paris Match. Ce que tous les politiciens ne font pas (exposer sa famille au premier plan dans un magazine people). Une incohérence  d'image  effectivement.

    Il est un véritable...cinéaste car ayant enregistré...plusieurs vidéos sexuelles!

                              SONDAGES PAS TENDRES AVEC GRIVEAUX 

    Les sondages ne sont pas tendres dans la ligne de Serge Jul: une majorité pense que Griveaux n'a que ce qu'il mérite.

    Qui sont les protagonistes?

    *D'une part, l'activiste russe Pavlenski . Rappel: il fut  accueilli en France par.... François Hollande, dans sa détestation présidentielle de Poutine car l'activiste -psy!- était violemment anti-Poutine, ami des Pussy Riot etc.... Macron vient aujourd'hui accuser les russes de manipulations . Rires à Moscou contre les réactions du  pouvoir français Les russes se moquent des "hypocrites à tous étages".

    *La dame par qui le scandale arrive serait bien la compagne de Piotr Pavlenski, Alexandra  de Taddeo dont la mère confirme que sa fille  entretenait bien une relation avec B Griveaux.

    Le grivois semble s'être fait piéger comme un débutant. Et ça voulait  diriger la mégapole de Paris? Le temps préhistorique des années Mitterrand ou Chirac est révolu. Tout responsable politique le sait. Griveaux trop léger, sûr de lui, méprisant, l'avait oublié.

                                                    Sylvie Neidinger

                    

    https://www.cnews.fr/france/2020-02-14/les-affaires-de-moeurs-qui-ont-secoue-la-politique-francaise-927251

    https://www.rtl.fr/actu/politique/benjamin-griveaux-de-dsk-boy-et-figure-de-la-macronie-a-candidat-dechu-7800093883

    https://www.lepoint.fr/politique/la-malediction-des-strauss-kahniens-17-02-2020-2362980_20.php