30/03/2018

La captation de l "idole des jeunes", Johnny, devenu mythe

Les obsèques de Johnny, hors normes, ont montré que l'individu Smet ne s'appartenait plus. 

Le terme d'idole est révélateur. On touche à la déification pour certaines personnes.

C'est juste une observation...sociologique de l'attitude des fans.

"Idole des jeunes" et des... moins jeunes.

Cela tient du registre des dieux laïcs modernes, ici liés à la musique.

La musique transporte ! Cet art semble au delà des autres dans ses conséquences sur l'être humain.(Certains sportifs hors normes sont aussi adulés mais pas au point des chanteurs visiblement.)

Les demi-dieux modernes se nomment Elvis Presley, Maria Callas, Michael Jackson et autres Pavarotti. Lesquels (Presley, Jackson..) ont d'ailleurs des lieux qui se visitent pour que tout un chacun puisse approcher de plus près leur idole.

Um Khalthoum pour le monde arabe appartient aussi  à ce registre:  ses funérailles avaient réuni autour deux millions de personnes d'après les témoins. Le corps fut même préempté par la foule. Il passa de main en main durant trois heures dans les rues du Caire, échappant à l'organisation !

                           IMPENSABLE CAPTATION PAR LA VEUVE

 L'aura Hallyday concerne  surtout le monde francophone.

Les fans semblent frustrés de l'éloignement du défunt sur l'île de Saint Bart. Ils se pressent à chaque fois de plus en plus nombreux à la messe mensuelle dédiée à Johnny en l'église de la Madeleine.

Dans ce contexte idolatrique, la captation de ce  nouveau mythe de la chanson par une jeune donzelle, Laeticia son épouse, vorace puisqu'elle veut 100%,  passe mal.

Reine Laeticia est tombée de piédestal quand elle s'est muée en veuve noire, vénale qui veut tout garder pour elle. Charlie ne l'a pas loupée! (cf: caricature de mante religieuse)

 Elle a tout faux. Et visiblement, ne comprend pas la situation qui s'est logiquement retournée contre elle.

A trop en vouloir. Et dans un trust californien  !

On ne se garde pas un mythe pour soi-seul.

 

                                                                       Sylvie Neidinger

 

                                   Rubrique PEOPLE Hallyday Johnny