grivoise

  • Alexandra de Taddeo est parfaitement capable d'être... grivoise! #Féminisme

    En ce 8 mars journée de la Femme, focale  sur Alexandra de Taddeo, par qui le scandale sexuel  Griveaux est arrivé. Elle est  mise en examen pour avoir participé (directement ou indirectement) à la  diffusion des vidéos de masturbation que l'ancien... porte parole  du gouvernement lui envoyait depuis..le ministère. Il y a  deux ans et demi visiblement.

    Dans cette affaire qui relève   de la Justice, une attention peut tout de même être accordée au traitement assez ...machiste du dossier. 

    Pour commencer, son frère, puis  sa famille, ont  suggéré qu'elle était manipulée. Comme pour minimiser ses actes. Or, ce n'est pas tellement l'image qu'elle donne.

    Cette belle femme alors inconnue, super diplômée, intelligente est parfaitement capable de ses actes ! Dans une interview à M6 elle évoque l'affaire d'une manière détachée  hyper ....moderne.  Elle explique très ouvertement sa version, en souriant. 

    (Closer 29 février 2020) : " Benjamin Griveaux lui aurait envoyé entre cinq et dix vidéos de lui en train de se masturber. Des films tournés "en vacances dans le Var" ou à "son bureau du ministère", aurait-elle encore raconté. De son côté, la compagne de Piotr Pavlenski lui envoyé des photos de son corps.Elle a également assuré qu'ils ont eu un rapport sexuel, même si l'homme politique ne lui plaisait pas vraiment physiquement. Les faits se sont produits dans l'appartement de la jeune femme. "Au cours de la discussion, il m'a embrassée et bien que je n'étais pas attirée par lui, nous avons eu un rapport sexuel consenti de ma part", aurait-elle confié à la police. Ensuite, ils ne se seraient pas revus, mais auraient tout de même continué d'échanger virtuellement. "Je l'ai fait parfois par ennui ou parce que c'était drôle. Sa façon de tenter de me séduire, c'était un peu lourdingue mais j'ai joué le jeu, cela m'amusait."#griveaux,grivoise,de taddeo,juan branco,#féminisme

    Habituellement c'est  le "masculin" qui  raconte une aventure physique sans lendemain sur un ton si  détaché.

    Alexandra de Taddeo surprend par sa conclusion " « Ça ne reste qu'une histoire de photos, de pornographie, on en voit tous les jours… Tout ce qu'il y a eu autour de cette affaire me paraît disproportionné. "

    Nombreux lui reprochent ce ton détaché d'où pointe l'ironie. 

    La Justice est en droit (évidemment) de prendre les mesures qu'elle juge utile.

    Pourtant l'expertise psychologique demandée par un magistrat  peut choquer ."L'expert devra  « décrire les caractéristiques, les aspects particuliers de l'histoire personnelle et familiale qui ont influencé sur la formation de sa personnalité » et dire si la fille de l'ancien entraîneur du club de football de Metz « a présenté et présente toujours des troubles d'ordre psychologique ou des déficiences susceptibles d'influencer son comportement, notamment son affectivité et son émotivité », selon les informations de L'Obs."

    Etonnant: une analyse psy  est rarement demandée pour une affaire de droit privé! Tellement bizarre en terme de différence de traitement.  Benjamin Griveaux,  alors  porte parole du gouvernement, marié et père de famille, se masturbe dans les locaux ministériels, se filme  et envoie ses exploits aux filles rencontrées sur le net - Ici  à de Taddeo - 

    Question: il va bien psychologiquement lui ??? 

    Toute la République en Marche a  soutenu le soldat perdu de Paris. Quelques voix se sont toutefois élevées pour signaler l'incongruité du comportement de B Griveaux  (Barbier, July et autres...) Elles furent taxées de  "politiquement incorrectes"...Au grand dam des tenant du "politiquement correct" pro Griveaux.

    Les sondages eux n'allaient pas dans le sens de celui qui ayant des fonctions de première importance s'est senti surpuissant au point de filmer ses exploits physiques. mettant en scène son infidélité tout en choisissant de bâtir sa campagne municipale sur la ...famille.

    Aujourd'hui   l'avocat Juan Branco réclame une expertise psychiatrique de... B Griveaux...

    Cette demande est finalement refusée.

    Décidément ce  feuilleton porno-politique devient original. Un vrai scénario de film hollywoodien. Avec la belle, l'activiste fou, le révolutionnaire des beaux quartiers, le personnage politique piégé par la belle, le rêve de diriger Paris qui s'écroule...

    Conclusion. Alexandra de Taddeo femme au coeur du dossier est parfaitement grivoise. Elle assume ses actes avec le sourire  et son  incroyable légèreté  de l'être. Elle dit s'être bien amusée, trouver Griveaux lourdingue et peu courageux ...Quel culot ! 

    Il est parfaitement choquant du point de vue féministe de constater qu'une expertise est ordonnée pour chercher ici  les potentielles déficiences affectives, émotives de Alexandra de Taddeo. (Et pas seulement du point de vue féministe d'ailleurs, comme un commentateur le souligne).

    La guêpe a bien piqué. Elle savait ce qu'elle faisait ! Sans aucun doute. Elle revendique ses actions autour de Griveaux avec calme, évoquant même l'épouse  de ce dernier et son infidélité.

    De Taddeo présente  d'une modernité féminine redoutable. Quelle histoire.

                                                                                         Sylvie Neidinger

    #griveaux,grivoise,de taddeo,juan branco,#féminisme

    images capture d'écran