geek

  • La complainte du GEEK #BlogNeidinger

    Imprimer

    "Blogbloguer...

      Aujourd’hui, je suis bien embédé(e). Un peu geek sur les bords...

      Ne peux plus vivre sans e-printer,

     sans twitter, hashtager, scroller.

     En stream line, toujours.

     Blogueur, blogueuse.

     Addict  e-learner.

     Se prendre pour un(e) community manager.  Qui se mail de tout…

     Se « web.2.zoner »...

     Tumbleurer, instant-gramé.

     Hangouté(e) pas dégoûté(e)

     Devenir  carrément pure -playeur  en ligne.

    Suivre le Mooc dans la rue 89

    Pour buffer !

    Epingler sur le pinterest

    Courir après la time line

    Aujourd'hui moins netvibes mais  plus feedly

    ou tweetdeck ou  trendsboard ou le reste.

    3.O, réseau social :

    communauté de l'électricité !

    Animer le commentaire,

     Sans  (trop) débloguer

    Un auto-MEDIA, soi-même, tout seul…

     Une bulle interactive quoi !

     Désormais baptisé(e) blogblog 

     Lol.

     web planète, web addict.  @+!"

                                                                 Sylvie Neidinger

  • Si c'est gratuit, c'est toi le produit! If it's free that you're the product!

    Imprimer

    Toujours se rappeler  la maxime " si c'est gratuit c'est toi le produit" Dans la langue originelle: "if it's free that you're the product".adesisasprod,geek,journal du geek,produit,facebook

    A l'heure où facebook rechange encore ses conditions pour toujours mieux  proposer -sinon imposer- des pubs lors des navigations.

    Et il n'est pas le seul.

    Combien d'opérateurs numériques veulent nous cerner pour mieux nous cibler pour déclencher un acte d'achat !

    Une animation web trouvée sur le Journal du Geek  illustre la célèbre affirmation.

    Idem une video de Adesisprod sur le thème.

    Avec les fêtes de fin d'année, les cartes bleues vont chauffer. Les réseaux deviennent une immense base de donnée commerciale.

    Savoir que le monde publicitaire par le numérique entre dans nos têtes puisque nos gestes digitaux  ( par nos clics, nos navigations...) nos comportements sont enregistrés.

    Désormais, des pubs s'affichent pour devancer nos désirs.... même pas encore formulés!


                                                                              Sylvie Neidinger

  • Bloguer ou...cuisiner

    Imprimer

    Repas du 17 mai 2014: à un certain moment il faut choisir.cuisiner,bloguer, geek, complainte du geek, web addict

     La "complainte du geek #BlogNeidinger" qui date d'une année n'a pas pris une ride !

    "Blogbloguer...

     Aujourd’hui, je suis bien embédé(e). Un peu geek sur les bords...blog.GIF

     Ne peux plus vivre sans e-printer,

    sans twitter, hashtager, scroller.

    En stream line, toujours.

    Blogueur, blogueuse

    Addict  e-learner.

     Se prendre pour un(e) community manager.  Qui se mail de tout…

     Se « web.2.zoner »...

    Tumbleurer, instant-gramé.

    Très hangouté(e)

    Devenir  carrément pure -playeur  en ligne.

    Animer le commentaire,

    Sans  (trop) débloguer

    Un auto-MEDIA , soi-même tout seul…

    Une bulle interactive quoi !

    Désormais baptisé(e) blogblog 

    Lol.

    web planète, web addict.  @+!"

                                                               Sylvie Neidinger



    Crédit images/©sylvie neidinger

     

  • Facebook ré-autorise les vidéos de décapitation:efFACEr ! Alerte aux parents de mineurs.

    Imprimer

    RUBRIQUE LANCEUR D'ALERTE. On a les valeurs que l'on peut...

    Facebook, entreprise prude qui cache tout sein qui dépasserait, vient  de re-autoriser officiellement de poster des vidéos ultras violentes.

    Notamment celles de décapitations, activité  favorite  dans  certaines parties du monde qui  se délectent à les  produire. Leurs exploits immondes sont désormais  starifiés  grâce à l'entreprise américaine.

    La course  est lancée à la vidéo la plus insoutenable, dégoûtante.

    La BBC a levé le lièvre d'une vidéo exceptionnellement  trash dont la censure demandée par des parents   a été refusée. Elle est visible accompagnée de ce message «Défi: est-ce que quelqu'un arrivera à regarder cette vidéo?»,

     Facebook se comporte  sur ce sujet comme  une entreprise immorale et irresponsable !

    une-video-de-decapitation-sur-facebook-cree-la-polemique.

    Le communiqué Facebook :
    "Facebook a toujours été un endroit où les gens partagent leurs expériences, surtout quand ils sont concernés par des événements graves, comme des atteintes aux droits de l'homme, des actes de terrorisme ou d'autres actes violents. Les gens partagent des vidéos de ces événements pour les condamner"

    David Cameron a cru bon de réagir tellement l'info est choquante . Une réaction de très haut niveau.

    cameron.GIF

    On peut lire qu'une la photo d'une mère qui allaite a été retirée sur Facebook. Considérée comme choquante !

    Problème: l'entreprise fait -elle ce business salement morbide juste pour le buzz, pour qu'on parle d'elle ???   Encore plus irresponsable.

     

    Au fait, commençons, si nous ne sommes pas d'accord, par fermer nos propres  comptes !

                                                                                   
    EfFACEr !

                                                                               Sylvie Neidinger

     

       TOUTE LA DIFFERENCE AVEC LE CINEMA, MÊME VIOLENT, DONT ON SAIT QUE...C'EST DU CINEMA !



    Cet article d'alerte connait  des commentaires intéressants ! Qui alimentent la réflexion commune en construction. Effectivement je l'ai rédigé à chaud dès l'info connue.

    Les  chers @Commentateurs signalent l'aspect culturel de la violence aux USA. Où régulièrement des fusillades ont lieu dans les écoles.

    Que dire effectivement de  l'impact de vidéos de  décapitation réelle vues plusieurs fois en accès illimité  sur un ado en mal être dans ses problème scolaires, familiaux etc...? Dramatique.

    On parlait de l'impact de l'univers mortifère de certains jeux vidéos de guerre où de jeunes geeks s'enferment psychologiquement et décrochent du réel.

    Alors que signifie  celui des images immondes que l'on sait réelles.

    Que penser de ces sociétés américaines privées  côtées en bourse qui probablement s'amusent à cela pour faire monter la valeur de l'action

    Qui considèrent comme choquante, à éliminer, une photo de mère allaitante et en même temps  une décapitation comme... bienvenue en tant que test de résistance à l'horreur !!!!!!

    Torture mentale. Torture morale.

    Et qui nous espionnent par la NSA -jusqu'aux messageries privées- pour savoir ce que nous pensons, nous !

    Qui en postant ce type de video vont alimenter le marché de l'horreur avec les fous qui vont gagner leur médaille si leurs folies passent sur le réseau social mondial  et produire de la vidéo à la tonne pour ce marché trash ignoble.

    Et qui veulent imposer leurs standards, leurs critères, leurs valeurs violentes "à côté de la plaque" au monde entier !


    Question de fond. Les entreprises commerciales qui utilisent désormais énormément Facebook pour gérer leur image commerciale par la voie des réseaux sociaux vont -elles accepter que dans le même espace numérique -  où on peut lire leur promo- on puisse accéder aux portes de l'enfer, au meurtre réel et  à la torture.

    facebook,david cameron,usa,nsa,allaitement,geek,video de decapitation,attention aux enfants,comptes

    On va comptabiliser les "jaime" de  l'horreur" ????

    Idem:  les actionnaires de cette société privée valident-ils cette avancée vers le danger social que représente cette nouvelle option trash de  Facebook?

    oui                            EfFACEr !           SN.                                                                                       

     Dernière minute : la firme de Palo Alto recule et retire cette video qui fut vraisemblablement  tournée au Mexique. Mais le problème de videos violentes reste entier. Certes à un niveau inférieur à une décapitation qui fort heureusement disparait de cette disposition publique.

                                                                             **
    Et autre problème:/facebook-google-ou-apple-apres-la-mort-des-donnees-difficiles-a-recuperer/

    Les ados semblent privilégier Twitter à Facebook, aux USA et en ....Europe: confirmé!

    facebook-reconnait-qu-il-attire-moins-les-jeunes-internautes.