05/05/2017

La France va choisir entre la peste Macron et le choléra Le Pen

Beaucoup renâclent.

Le choix est difficile entre Macron débutant méconnu, 100% inexpérimenté, trouble perdreau de l'année sorti de nulle part par la grâce des médias hyper complaisants et  la représentante de l'extrême-droite qui lors du débat a démontré combien elle sait critiquer en parfaite vulgarité plutôt que proposer un programme cohérent.

Autres solutions: le vote blanc dans l'urne  ou ne pas se déplacer carrément.

Choix  de beaucoup de mélenchonistes ou fillonistes.

Ensuite, des législatives qui potentiellement peuvent créer une cohabitation (avec la droite LR , ses alliés centristes et son chef actuel Baroin ?)

Cerise sur le gâteau: une  ingérence étrangère majeure et inadmissible que  le soutien d'Obama au "mari de Brigitte" pour dire au bon peuple français  comment voter. Première fois qu'un ancien président us soutien ouvertement un candidat à l'étranger. Et d'autres dont Justin Trudeau.

Idem les oukazes de François Hollande, liquidateur du PS sur le bon vote à produire. Lui qui actuellement  ose résumer ainsi son séjour à l'Elysée, comme spectre  : "Cinq années de plus, celait aurait été encore cinq années d'intranquillité permanente, de privation de vie personnelle et de liberté». 

Pauvre chou.

 Folles et longues présidentielles 2017 avec deux primaires à deux tours, deux scrutins présidentiels et les législatives ensuite.

 

Journalistes et médias dits "parisiens" en dérapage .

 

Indigeste indigestion.

Quelque chose en va pas dans le fonctionnement de la 5ème République, jusqu'au mode électoral lourd. Le résultat : sous nos yeux.

 

                                                       Sylvie Neidinger

 

Nota cet article a reçu un commentaire venu de Suisse (bluewin.ch) IL relève l'opinion d'un psychanalyste italien sur Macron. L'individu nomme pédophilie l'attitude d"une prof vis à vis de son élève alors mineur. Les médias n'avaient jamais axé cette "histoire d'amour " vendue dans tous les medias people sous cet angle. Problème la vidéo est relayée par un site d'extrême-droite. Après réflexion j'ai décidé de publier  ce commentaire au titre de "l'information par un contenu qui offre un autre angle que jamais on ne retrouvera dans la presse française". Mais je publierai ....après les élections.