04/12/2018

Tweet perché de Marlène Schiappa: "alter-égale" du "premier de cordée" Macron

Marlène Schiappa ne devrait pas mettre de l'huile sur le feu dans le contexte actuel inflammable révolutionnaire qui agite la France.

Il y a peu, la Secrétaire d'Etat à l'égalité Femmes/Hommes avait été épinglée pour les augmentations salariales de ses conseillers.

Elle signale que Matignon n'est pas un self-service, certes. Au lieu de chercher à comprendre pourquoi aux yeux des #GiletsJaunes la parole de tout acteur politique est aujourd'hui démonétisée jusqu'aux lieux du pouvoir, Matignon et Edouard Philippe compris. 

C'est maladroit dans le contexte. A l'image de ce Gouvernement qui a pris trop tard la mesure du mouvement et réagi TROP TARD.

 Elle  défend bec et ongles le président  de la République jusqu'à twitter agressivement en instrumentalisant  des erreurs de grammaire qui lui sont renvoyées en boomerang.

Elle commet un récent tweet extrêmement révélateur du mental élitiste de Emmanuel Macron  dont Marlène Schiappa est finalement  " l'alter-égale"! Lire infra.

Son texte " Notre cap est le bon. Quand vous voulez atteindre le sommet d'une montagne, il faut garder votre objectif. Mais si le chemin est trop difficile à grimper pour les plus fragiles, les premiers de cordée doivent ajuster le chemin pour ne laisser personne au bord de la route".

Cette idéologie macroniste du premier de cordée est profondément inégalitaire. Le premier signifie qu'il y a un dernier. Pourquoi choisir de grimper la  montagne et ne pas chercher un vivre ensemble commun ...en plaine ?? D'autant que en haut du sommet il n'y a pas la place pour tout le monde par définition

Surtout quand Jupiter, "chef" des Dieux y est installé.

                                           Sylvie Neidinger.

schiappa.PNG

 

02/02/2018

Passage "vertical" aux 80 km/h : acte "monarchique" de la sécurité rentière

Le gouvernement français d'Edouard Philippe a annoncé brutalement une mesure qui va impacter les automobilistes: le passage à 80 km/h.

Brusque, elle n'était pas prévue au programme électoral présidentiel.

La colère, ressentie sur le terrain, se place dans le contexte inflammable de l'augmentation importante du prix des carburants et des péages au 1er février.

Les motards très mobilisés évoquent eux une méthode nouvelle  pour distribuer plus de PV et parlent de "sécurité rentière " et non plus routière.

 

Le Sénat par définition jamais..frondeur est même de la partie. Il réclame des études plus sérieuses.

En fait, cela coince car l'annonce est verticale, brutale. L'acte "royal"  vient des cieux et doit s'exécuter rapido(bizarrement comme une guillotine)

Le comparatif avec la Suisse ne porte pas ici sur les 80 km /h (adoptés d'ailleurs) mais sur le fonctionnement politique hexagonal type " décision politique qui tombe du jour au lendemain."

En Suisse de telles décisions impactant le quotidien passent par la votation, avec l'inconvénient de délais très importants pour arriver au consensus.

C'est démocratique.

En France, le système reste monarchique républicain.

Un vote aux présidentielles une fois tous les cinq ans ouvre un blanc-seing qui permet aux équipes au pouvoir de faire ce que bon leur semble. La république a bon dos.

Je préfère la balade à Genève avec ces affiches électorales régulières et pour demander à la population son avis sur tout ...Notamment sur les choses concrètes comme actuellement la redevance radio tv billag.

...aux annonces brutales venues du firmament en mode hexagonal.

Il n'y a pas de petit dossier pour la démocratie.

 

                                         Sylvie Neidinger

 

https://news.autoplus.fr/80-kmh-Limitation-de-vitesse-Sen...

 https://www.20minutes.fr/societe/2214159-20180203-l...

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/01/29/01016-...

https://www.francetvinfo.fr/societe/securite-routiere/limitation-de-la-vitesse-a-80-km-h/limitation-a-80-km-h-40-millions-d-automobilistes-publie-un-rapport-conteste-sur-l-experimentation_2608806.html

20/12/2017

France: selon que tu es puissant ou faible, Edouard ou Geneviève...tu profites ou tu paies!

Deux infos se télescopent.

La dépense de transport du gouvernement de Edouard Philippe pour affréter un avion privée 350 000 euros juste parce que l'avion militaire dédié était  supposé inconfortable.

Lequel avion militaire est rentré à vide !!! 

En ajoutant les frais de cet avion bis, on arrive à 500 000 euros. Pour rendre confortable deux heures de trajet. C'est scandaleux.

Surtout pour les pères la morale qui démolirent Fillon consciencieusement.

L'autre anecdote, c'est Geneviève, vauclusienne, de 90 ans vient qui vient de se voir infliger une amende de 15 euros pour avoir payé ses impôts en temps voulu mais par ...chèque et non par la voie numérique. A 90 ans !

(Rappel: Etat champion du monde du prélèvement des impôts.+augmentation)

Je ne rapproche pas les deux faits divers par populisme.

On se souvient  juste du discours macroniste qui voulait laver plus blanc que blanc.

Chantre moralisant d'une nouvelle voie politique soit disant plus morale.

Donneur de leçon alors que sa gouvernance a démarré par les démissions des Bayrou et compagnie pour problème judiciaro-financier.

Au fait, le maquillage de Macron a lui, juste coûté 30 00 euros au premier  trimestre.  A ce stade, le prix de la poudre est bien Louis Quatorzien!

Dans l'hexagone, rien de bouge...comme dans  le Guépard de Tomasi de Lampedusa: que cela  change un peu (  cela  se nomme la "révolution macroniste") pour surtout ...rien de change!

En attendant l'indignation est à son comble.

 

                                                                      Sylvie Neidinger