droite

  • La COLERE tranquille, massive, contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

    Plus de 4 millions d'électeurs dimanche dernier, à la surprise générale.

    On prend le pari aujourd'hui d'une amplification en nombre pour le deuxième tour de la Primaire de droite.

    (rappel le "pari "du blog, de la semaine dernière avait été gagné , celui  tandem Fillon-Juppé éliminant Sarkozy /Fillon étant devant Juppé)

    Une moindre mobilisation (pari perdu) expliquerait alors que la première semaine fut à usage d'éliminer Sarkozy et dans ce cadre le vote de ceux de gauche ayant participé est une variable à analyser avec attention.

    AMPLIFICATION pour ces raisons:

    1- La colère de la droite face à la présidence Anormale de François Hollande est puissante.

    (Ce blog avait créé une rubrique sur le thème  de cette anormalité Hollande dès 2012)

    François Fillon compare François Hollande à Paul Deschanel, ce président de la république désorienté qui était tombé du train en se trompant de porte.

    2- La colère de la droite est puissante. Elle a commencé par éliminer la semaine dernière le candidat blingbling Sarkozy qui faisait du sous-Trump. Elle a  porté François Fillon, discret, efficace. Concernant Juppé, il semble selon les instituts de sondage que 50% de son électorat provenait de la...gauche !!!

    L'objectif de la droite qui s'est retrouvée sur ses bases est de reprendre le pouvoir face à la gauche et au FN.

                             GAUCHE DECOMPOSEE

    La gauche est en décomposition. La candidature de son président de la république disqualifié lui pose de sérieux problèmes d'organisation...Le président de l'assemblée nationale, 4ème personnage de l'Etat (Bartolone) appelle le 2ème personnage de l'Etat, le premier ministre (Valls) à se présenter contre le.... premier personnage de l'Etat (Hollande) !!!!!!

    Un livre tueur (encore un) est attendu sur Hollande, en janvier 2017. La vengeance de Aquilino Morelle éliminé brutalement en 2014 par Hollande (une habitude...) sonnera comme l'estocade.

    Macron lui,  se prend pour Mitterrand  et sort un livre lyrique et rural qui reprend beaucoup de l'Abeille et l'Architecte.  Du bavardage.

    Les français sont fatigués de ces affaires et pratiques politiques qui appartiennent... au passé.

    COLERE TRANQUILLE... DE MASSE.

     

                                      Sylvie Neidinger

     

    Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

     La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

    n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

    n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

    n°3-La France est gouvernée par un spectre

    n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

    n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

    n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

    n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

    n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

    n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

    n°10  Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

    n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

    n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

    n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

    n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

    n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

    n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

    n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

    n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

    n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

    n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

    n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

    n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

    n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!

     n°24 La COLERE  tranquille et massive de la droite contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

     

    Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

  • Juppé la tombe

    Le girondin termine sa primaire par une visite tombale à Colombey-les-deux-églises en ce vendredi 25 novembre.

    Certes une opération légitime pour un héritier du gaullisme mais qui n'est pas très heureuse à ce stade du débat.juppé,fillon,primaires,droite,france,macron,peau de l'ours,agressivité

    Qu'en pense le Général face  à tous ces héritiers auto-proclamés qui jouent à outre-tombe ?

    C'est gênant, tous ces politiciens qui viennent récupérer à bon compte un peu de l'aura du grand disparu à casquette étoilée.

    N'ont-ils pas assez de grandeur en eux ???

    En plus, c'est un peu mortel, une tombe...

    Hier soir déjà, lors du débat, Alain Juppé,  se courbait et portait souvent son regard vers le bas (ses notes ? ) Il a récidivé ce matin sur BFM avec ses yeux souvent rivés  vers l'infra, le laissant sans regard de longues secondes à l'antenne. Bizarre.

    Veut-il signifier que si il était élu, il allait passer son temps, comme François Hollande à inaugurer les chrysanthèmes et  visiter les monuments aux morts aux sons des flonflons??

    Ce vendredi, François Fillon visite une entreprise high tech parisienne.

               JUPPE DISQUALIFIE PAR SON AGRESSIVITE DES LUNDI

    Alain Juppé  a refusé d'entrer dans le combat,  attendant sans rien faire sa désignation automatique lors des débats !

      Battu sèchement et pris de court au premier round de la primaire dimanche dernier, il se  lance, affolé, dès lundi dans des invectives très basses et fausses  contre François Fillon.

    Exactement le genre de propos décalés que la droite abhorre. En l'occurrence le coeur de l'électorat dont c'est bien la primaire...

                                         PLAN P

    JuPé : Passif, Plan Plan, Pépère. P comme Planté

    Il a vendu la Peau de l'ours avant de l'avoir chassé

    Il  se découvre entre temps subitement et opportunément chrétien...

    Juppé s'est en quelque sorte auto-flingué dès les 44 % de Fillon connus, sur les conseils semble-t-il de femmes proches: son épouse, NKM et Valérie Pécresse !

    Après un manque de combativité initiale, prudent "à la papy", se positionnant lui-même ainsi comme "supérieur aux autres", présidentiel sans élection,   il démarre la semaine du 2ème tour  sur un ton ultra agressif.

     Juppé par exemple se dit plus proche de l'égalité des femmes que son adversaire....  lui qui avait viré toutes les femmes de son gouvernement: alors baptisées les jupettes !

    Plus de 200 députés et sénateurs  lui ont immédiatement demandé dans  une Tribune de se calmer! Beaucoup se désolidarisent de sa violence qui choque son camp.

    http://www.non-stop-politique.fr/actu/deja-vu/alain-juppe-215-deputes-senateurs-droite-du-centre-lexhortent-a-cesser-ses-attaques

                      PROBLEME, SON ALLIE BAYROU EST INSTABLE

     

    Le maire de Bordeaux se vante de son allié qui joue au centre. Problème, le palois est instable. Il suit Juppé mais menace de se présenter si celui ci perd.

    Les électeurs, attentifs,  n'en perdent pas une miette

    François  Bayrou   commence à lasser  les français dans son rôle de faiseur de roi.

    Un jeune loup vient de faire une OPA sur le centre gauche qui n'est pas la propriété du patron du Modem: Macron.

    Verbeux comme lui mais beaucoup plus jeune, et sachant vendre à ce stade du rêve et du désir.

    Le tandem Juppé-Bayrou ne fait rêver personne.

    Après la tombe, Alain Juppé va terminer son parcours dans...la capitale lorraine du roi Stanislas.

    Nancy à l'opposé de Bordeaux.  Comme si il avait raté la sortie d'autoroute " Paris" et oublié son clignotant....à droite évidemment. Pour se retrouver de l'autre côté du pays. A force d'avoir voulu préventivement rassembler le centre gauche, il a raté une case se croyant déjà aux... présidentielles.

    François Fillon finalise son parcours dynamique par un meeting parisien.

    Là où se joue le coeur du pouvoir hexagonal: économique, culturel et politique.

    Il réitère son engagement pour une politique internationale différente.

    En conclusion lors de ces primaires, Juppé essaie de maintenir et d'aménager le modèle    français à bout de souffle.

     Le sarthois lui, innove et modifie complètement le logiciel.

    François Fillon sera certainement vainqueur de la primaire de la droite ce dimanche. Il correspond exactement au "coeur de cible" de la droite. Et incarne le changement.

    S'ouvrira alors un  challenge pour lui beaucoup plus difficile: celui de convaincre les autres français de la pertinence de sa vision lors des Présidentielles.

    Remettre en cause la sécu, les avantages des fonctionnaires en matière de retraites (etc.) n'est une mince affaire !

                             

                                                              Sylvie Neidinger

     

     crédit images capture écran site web

     Suite Le directeur de cabinet de Juppé insulte et traite les français de veaux soit disant comme le Général de Gaulle

                                

    Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

  • FILLON pilote expérimenté et préparé à gouverner

    Le 20 novembre 2016 aura été historique pour la droite française.

    -Pour la première fois, elle organise  une primaire. Elle choisit son challenger, probable futur président , démentant tous les pronostics de commentateurs qui signalaient l'exercice impossible pour elle (en raison d'une supposée culture du  'chef ', un  chef bonapartiste s'imposant naturellement selon eux, regards tournés vers Sarkozy)

    -Fillon hier gagne contre toute attente médiatique  à 44%, il écrase. 28% (Juppé) 20% (Sarkozy) En tête dans 87 départements! Un raz de marée.

    Les militants et proches sentaient eux le terrain bouger.

    Notamment quand ceux de  la droite dite "dure" du sud-est traditionnellement sarkoziste disaient vouloir se positionner pour Fillon à qui voulait bien l'entendre. .

    Mais jamais ces signes n'annonçaient une victoire avec une telle avance!

    Personne n'a prévu un tel écart, pas même lui.

    -Sarkozy se retire très dignement. Et appelle à voter pour François Fillon. Fair play, bon joueur.

    Oubliée la phrase vacharde sarkoziste "le premier ministre est un collaborateur, le patron c'est moi" qui rappelle toutefois que Fillon a  tenu la boutique Matignon cinq années durant contre vents et marées. Solide comme un roc, un menhir sarthois. Dans un gant de velours et toujours calme.

    Il fut benjamin du parlement: plus jeune député de France à 27 ans.

     

                                  4 millions de votants !

     

    Le vrai patron de l'élection  primaire aura été... les Quatre millions de votants. Enorme chiffre. Totalement imprévu.

    Les français  ont choisi nettement François Fillon en dépit des commentateurs qui se sont trompés et/ou qui avaient décidé par avance  du ticket Sarko-Juppé.

    Juppé plus atlantiste et étatique  que Fillon,  n'a pas le courage de revenir aux 39 heures pour le service public, par exemple.

    Le  sportif sarthois  a fait un travail préparatoire de fond.

    Fillon, ce notable gaulliste social, proche du spinalien Philippe Seguin, parle économie, famille, territoires dans son programme, veut reformater le code du travail à 200 pages, compte ré-installer les "allocations familiales pour tous" supprimées par les socialistes.

    Un traitement de choc à l'anglaise: il entend supprimer ...500 000 postes de fonctionnaires !

    En politique internationale, il compte détricoter les errements hollandais et tenir la Russie comme un interlocuteur valable, sans insulte type  Fabius/Hollande.

    S'éloigner diplomatiquement du Qatar et de l'Arabie saoudite.

     Les français ont choisi lors de ce premier tour François Fillon, ce candidat nettement à droite, au programme économique libéral (à la Thatcher, moins étatiste que Juppé ) et conservateur (il avait reçu le soutien de Sens Commun émanation de la Manif pour tous, lui, et non JF Poisson)

    Il ne mâche pas ses mots. Il ne manipule pas la langue de bois.

    Les français hier ont cantonné en 2ème position un  Juppé qui ratissait plus largement vers le centre.

    Choisissant nettement  Fillon  ce gaulliste social, d'une droite certaine qui appelle aujourd'hui au rassemblement derrière lui,   centristes compris. Droites au pluriel plutôt, car  il réunit désormais  toutes les droites de France (cf René Rémond)

     

                                   FILLON COMME JACKY ICKS

     

    Pilote de course (son hobby dans le privé) sa première parole fut hier une comparaison.... avec le pilote belge Jacky Icks vainqueur au Mans (sa ville de naissance) en 1969  (rappel: ce belge  part mal mais lance une attaque fulgurante de dernière minute et gagne)

    Pourtant lui, Fillon,  était bien parti ! Très tôt, avec un programme structuré.

    Le Sarthois  a commencé avant tout le monde par un bon réglage du moteur.

    Mais les médias l'avaient négligé. Tous béats devant un supposé effet Le Maire et tenant Fillon pour un "éternel second" de la course. En l'espèce ici un  "4ème de la course" avec  des sondages discutables.

                                                FAIRE

     

    9782226318992-j.jpg

    François Fillon annonce sa candidature dès 2013 (au Japon) puis confirme en avril 2015 avec un projet de rupture.

    Il publie il y a un an son programme dans un ouvrage titré FAIRE. Puis récemment un essai sur le thème de "vaincre le totalitarisme islamique". Un livre sur les chrétiens d'orient publié en septembre.

    Il nomme un chat un chat. Un engagement hyper ferme toujours dans un gant de velours, très policé, calme.

    Il ne revient pas sur la mariage homosexuel mais bien sur l'adoption:  pas de GPA, pas d'adoption plénière.

    Il lance officiellement  sa candidature cet été en signalant qu'un président de la république sans "casserole" judiciaire serait un mieux...

    Les médias hurlent mais l'argument est reçu à 100% dans les chaumières...

    Paradoxe, les médias ont snobé le sarthois  mais ce sont  les émissions Tv qui vont le révéler au plus grand nombre(débats+ l'émission people "Une ambition intime" de Karine Le Marchand)

    Fillon   va crever l'écran lors des trois débats. Présidentiel, il recadre les journalistes dont l'innommable Elkabbach;  ce  papy de  79 ans qui sévit toujours...Le sarthois ne se laisse jamais emmener là où il ne veut pas.

    Il parle avec douceur de ses positions fermes et affirmées. Libre jusque dans ses vêtements,  n'hésitant pas à porter des vestes à col Mao.

    Sa femme Pénélope mère de ses cinq enfants, galloise,  est son inconditionnelle. Conseillère municipale de Solesmes, elle monte actuellement  en visibilité.

     

    Fillon n'a rien d'un politicien distant. Il répondait personnellement aux courriels. (oui....)

    Son temps maintenant est pris pour gagner la primaire la semaine prochaine. Et la présidentielle ensuite.

    François Fillon  veut diriger la France et faire oublier l'épisode Hollande.

                                                                     Sylvie Neidinger

     Suite Fillon pilote de course

     

     Hollande a tout faux dans son analyse

     

    Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

  • karcherisation ...à droite

    Alain Marleix, spécialiste électoral à l'UMP alertait récemment  Nicolas Sarkozy sur l'éventualité d'une nouvelle cohabitation -ingérable- lui étant au pouvoir avec le passage à la couleur rose-rouge du Parlement dans deux mois.

    L'UMP n'ose même plus envisager que Présidence et Parlement restent à droite !P1090135.JPG

    L'analyse de ce conseiller   politique est de courte vue car d'autres scénarii du pire -version droitière-sont lisibles :

    Le Sénat, pour la première fois de la Vème République était  déja  passé à gauche  en septembre 2011 suite aux élections locales, signe d'un rejet de N Sarkozy déjà inscrit dans les urnes.  Que vont devenir les deux autres pôles du pouvoir ?

    Possible non envisagé par M Marleix: François  Hollande est  élu et  les français qui habituellement ne veulent pas mettre leurs œufs dans le même panier élisent un parlement de ...droite. Ingérable ! Toute cohabitation va paralyser le pouvoir de l'Etat et par  la même  de l'Europe qui n' a pas besoin de ce facteur déstabilisant supplémentaire.

    Dernier cas de figure : Holland gagne la Présidence et dans la foulée le Parlement.  Pour la première fois de l'histoire, les trois  pôles du pouvoir hexagonale  seraient à gauche . L'hexagone va vivre le  Triple PPS  Présidence/Parlement/ Sénat.

    Plus qu'un camouflet pour Nicolas Sarkozy : la preuve qu'il aura été le plus ...mauvais Président de l'Histoire.

    Avec les élections l'anti-sarkozisme monte en puissance  dans le pays. Chacun ayant son grief : trop bling-bling, trop communautariste, trop bizarre, trop changeant, trop  américano , trop extrême, trop hâbleur, trop narcissique, trop violent, trop bonapartiste, trop com etc.

    Trop tout , en fait.

    Les chiraquiens et la droite « non dure » lui  reprochent d'avoir liquidé la politique internationale de la France. Chirac en disant  non à l'intervention en Irak avait porté haut et digne la voix de la France.

    Sarkozy accueille Khadafi en ami puis lance l'Otan en Libye pour installer au final la charia. Idem en Syrie  - avec le Qatar qui finance- où la France soutient activement salafistes et frères musulmans. Il s'est fâché avec la Chine, avec la Grèce, avec l'Espagne, avec le Japon, avec le Mexique, avec Angela, avec....

    La France est un pays de moyenne importance mais très écouté  à l'international grâce  à son veto  et sa diplomatie professionnelle en prise avec le  réel. Sarkozy a jeté cette diplomatie hexagonale aux orties Un citoyen ordinaire BHL fut même   promu Ministre des Affaires étrangères bis  par la grâce d'un choix divin en violation des Institutions de la Vème République.

    Tout est résumé par l'ouvrage de Gilles Delafon intitulé « le règne du mépris. Nicolas Sarkozy et les diplomates 2007-2011 »

    Jacques Chirac,sa fille, ce que la presse nomme « le clan chirac » ont fait savoir hier qu'ils comptaient voter Hollande.

    Nombreux sont ceux qui avaient déjà l'intention d'en faire de même ( en passant éventuellement par une autre case au premier tour du type Bayrou  ou autres )

    Dans le cas inédit où Présidence, Parlement et Sénat passeront  à gauche, on pourra clairement affirmer que Sarkozy a bien ....karchérisé la droite française !

     

    Sylvie Neidinger

    crédit photo sylvie neidinger

    Tags : Chirac, Hollande, Sarkozy, Bayrou , Cohabitation, Parlement , Sénat, Elysée, Législatives, Karcherisation, Diplomatie. BHL

    rubrique politis blanc.png