18/10/2018

Honneur de la Suède et du Canada face à M Ben Salman. Alors bien solitaires...

Les dernières infos révélées sur l'affaire Shashoggi (basées sur les enregistrements des services secrets turcs et les confirmations in situ) sont glauques. Il aurait été découpé VIVANT par un médecin légiste, un certain Salah al-Tubaigy, qui travaillait en écoutant de la musique, après l'avoir torturé, en plus. Puis, il fut découpé. Info non confirmée par double source : la tête selon un média aurait été adressée au commanditaire présumé de l'assassinat, Mohamed Ben Salman.

 La journaliste Ockrent publie justement une biographie de MBS.Toutes les pistes du meurtre mènent au prince saoudien.

Le retentissement est mondial.Et les opinions publique touchées. Car le crime dans une représentation diplomatique donne du relief aux disparitions inexpliquées de saoudiens ou non saoudiens opposants, menées jusque dans d'autres pays et  les disparitions internes au pays.

Il donne du relief aux errances sur la guerre au Yémen. Et toutes les atteintes au Droit (exécutions extra-judiciaires etc.)

Un opposant installé au Canada témoigne de ses contacts pour  projets avec Jamal Khashoggi. Il décrit  ce qu'il subit 

L'Arabie Saoudite espionne activement ses opposants basés à l'étranger par des technologies sophistiquées (vendues par qui....??.) Elle  agit par mesures de rétorsion sur la famille  du/de la "surveillée"   localement. 

 

               SUEDE ET CANADA EN SOLITUDE DIPLOMATIQUE

 

Le "crime du consulat" fait porter attention aux dérives présentes et anciennes du Royaume sur les droits de l'homme et de la femme.

Deux pays  ne se sont pas laissés faire: La Suède et le Canada..

La Suède a refusé en 2015 la prolongation de l'accord bilatéral de  vente d'armes. Une femme Margot Wallström, la ministre des affaires étrangères n'a pas mâché ses mots. Sur plusieurs  sujets dont la guerre au Yémen,  le cas de Raouf Badawi. 

La Suède  dut subir les foudres de l'Arabie Saoudite... en grande solitude. Peu  de solidarité internationale  constatées alors ! 

Pas même de ceux qui se gargarisent du respect essentiel des droits de l'homme.  

 Au mois d'août 2018, le Canada et l'Arabie  Saoudite s'écharpent autour de l'appel à la libération de Samar Badawi par  tweet de la ministre des Affaires Internationales, Chrysta  Freedand. Laquelle se dit fière de ne pas avoir capitulé.

La réaction saoudienne est immédiatement violente  dès lors que le pays est  questionné  sur les droits de l'homme et de la femme: sanctions économiques, 4000 étudiants saoudiens immédiatement  rappelés et les liaisons aériennes annulées. Le gouvernement Trudeau a courageusement maintenu sa position !

Ni le Canada, ni la Suède ne sont alors ouvertement soutenus par leurs homologues politiques internationaux!!!Ni les USA de Trump, partenaire principal des saoudiens, ni l'Europe.

 

 DEUX SENATEURS CONSERVATEURS EN RUPTURE DE BMS : GRAHAM ET RUBIO

 

 Deux voix  importantes car au coeur de l'appareil politique conservateur américain, deux proches de Donald Trump se font entendre. Celles des sénateurs  conservateurs Lindsay Graham et Marco Rubio.

Lindsay Graham accuse MBS d'être un engin de démolition. Il  appelle clairement au départ de MBS.:

"J'ai défendu à chaque fois l'Arabie saoudite au Sénat parce que c'est un bon allié.  », a-t-il souligné. « La personnalité de MBS est toxique selon moi. Il ne pourra jamais être un dirigeant mondial sur la scène mondiale »

Mohamed Ben Salman avait "vendu"  au monde une modernisation de son pays,  et compte vendre encore plus ce futur technologique et touristique  par son Davos du désert.

Mais la dérive de sa gouvernance sanguinaire est désormais visible. Elle pose désormais problème aux dirigeants internationaux qui soutiennent le régime saoudien (notamment  les vendeurs d' armes)

Ils doivent se poser les questions de leurs accords bilatéraux face à l'opinion publique.

 Marco Rubio,  autre sénateur républicain de premier plan, a balayé les réserves émises par Donald Trump sur des sanctions qui risqueraient d'affecter des milliards de dollars de contrats passés avec Ryad, notamment des ventes d'armes sources d'emplois aux États-Unis.

« Je m'en fiche de savoir combien d'argent cela représente. Aucune somme au monde ne pourrait racheter notre crédibilité sur les droits de l'homme et la façon dont les nations doivent se comporter », a déclaré l'ancien rival de Donald Trump à la présidentielle américaine, sur CNN.  

« C'est une crainte que nous avions depuis longtemps, que le jeune prince héritier soit ce jeune homme agressif qui surestime la latitude qu'il a pour agir », a poursuivi Marco Rubio. 

Tout est dit. Le Congrès semble vouloir forcer à main à Donald Trump (et son gendre Jared Kushner...) sur le dossier de la relation bilatérale avec l'Arabie Saoudite.

Une bonne chose  face à l'inconcevable pratique saoudienne du pouvoir, si cela est vraiment le cas.

Car Mohamed Ben Salman fut adoubé par son père Roi et directement par ...Donald Trump !

Une question essentielle reste  à traiter: qui, quel Etat  vendait à Mohamed Ben Salman ses technologies de surveillance sophistiquée....?

Pour la scie à découper. On a compris. Elle s'achète au bazar du coin...

                                    Sylvie Neidinger

 

Nota on apprend ce 18/10 qu'un des 15 membres du commando de tueur est décédé en Arabie Saoudite d'un accident suspect.

Nota  Remarque, ceux qui sont très motivés à évoquer les pratiques de l'Arabie Saoudites sont des "celles". Juste dans cet article : Mme Freeland, Wallström, (+Ockrent, ...la blogueuse #blogneidinger). Et autres dans les ONG, ailleurs Probablement une question de droits de l'homme et de la femme !

Honneur aux deux ministres...Ici, Chrystia Freeland du Canada ( la presse

cr

canada,trudeau,chrystia freeland,suede,droits de l'homme et d elaz femme,arabbie saoudite,bms,diplomatie,femmes,samar badawi,graham,trump,margot wallstrôm,crime du consulat,yémen,honneur,opinion publique

20/12/2014

Une quinzaine de directeurs(rices) de musées russes réunis à Genève-Penthes cette semaine !

L'évènement culturel principal de  Genève cette semaine était assurément russe!diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

Avec la présence à Penthes ce mardi 15 décembre 2014  de treize responsables de musées de ce pays pour la conférence de presse, à l'occasion du vernissage de l'exposition La Suisse par les Russes.

Ce qui en terme d'attrait culturel des institutions représentées est énorme.

Il n'en fallait pas moins pour fêter le bicentenaire des relations diplomatiques entre les deux pays démarrées donc en 1814. Deux siècles en représentation donnent à cette expo au Domaine de Penthes  un poids historique certain.

Une sympathique photo  a été prise dans l'escalier tout de  fer forgé lors d'une présentation inédite, impromptue de ces responsables des dites institutions.diplomatie,russie,suisse,arcorusse,penthes

J'ai demandé à Madame Galina Ivanovna Belonovich, directrice du Musée Tchaïkovsky de Kline-en Russie visiblement les responsables de musées sont majoritairement féminines! - de me montrer  ce que son propre organisme avait prêté.

Elle me conduisit dans une salle qui donne sur le lac.

Extraordinaire que d'être en contact physique avec le musicien par les objets-la malle de voyage !- lui ayant appartenu, jusqu'à son guide de voyage. Dans son édition  suisse évidemment.

L'étiquette informative résume les lieux du  voyage d'agrément  "classique"  de l'époque : "la Suisse et les parties limitrophes de l'Italie, de la Savoie, du Tyrol. Manuel de voyage par K Baedecker ayant appartenu à Piotr Tchaïkovsky. Leipzig 1881 Editions Karl Baedecker. Faux cuir, tissu et crayon. Maison  Musée Tchaïkovsky Kline."


diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthesEt je vis ensuite cette Directrice prendre en photo le lac, sans ciel bleu ce jour là, malheureusement.diplomatie,russie,suisse,arcorusse,penthes

Comme un échange de visions.

Car nous voici précisément  au coeur de la relation diplomatique dans le cadre de cette expo: la double vue (=étymologie de diplomatie)  pour mieux  connaître l'autre!

Pour tout autant parler des  russes qui pour leurs humanités voyageaient en Suisse/France/Italie au XIXème siècle et ramenaient des peintures et croquis que parler des suisses en contact avec cet immense pays aux racines à la fois ancrées en europe et en asie.

Monsieur et Madame tout le monde n'est pas diplomate et n'a pas forcément les moyens de visiter tous ces musées lointains.

Alors l'expo russe de Penthes est bienvenue pour un voyage culturel à l'intérêt certain.

                                                      Sylvie Neidinger

 

Liste des Musées russes représentés à Penthes: dans le prochain article.

diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

 

diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

 

 

La Suisse par les Russes, Musée des Suisses dans le monde, château de Penthes, ch. de l’Impératrice, Pregny-Chambésy (GE). Ma-di 10h-17h, du 17 décembre au 22 mars. www.penthes.ch

http://www.letemps.ch/

http://artcorusse.org/la-suisse-par-les-russes-regards-artistiques-et-historiques-1814-2014/

crédit images photos neidinger 

23/12/2013

La néo-diplomatie-blagounette: amateurisme à l'Elysée

Sémiologie, décryptage.Décidément, il faut à François Hollande sa bourde mensuelle.

La mauvaise blague sur l' Algérie après le surréaliste dialogue télévisuel avec l'enfant mineur Léonarda. Et après.. tout le reste dont les timbres Mariannechenko!

Elle s'ajoute à toute une série de blagounnettes qui eurent le don d'hérisser le poil.

Elles mettent à mal la diplomatie du pays: plaisanterie sur le pape, sur Albert 1er de Monaco...Totalement indignes de la fonction politique exercée.hollande.GIF

Car rappelons au passage, cet homme représente un Etat, dont il a été démocratiquement élu.

  Or, il fut une époque où la parole présidentielle avait de la valeur.

  L'actuel locataire de l'Elysée vient d'être qualifié par un commentateur de "président gadget" avec cettedernière cette "drôlerie" qui le fit bien  rire,  lui.

Il se gargarise de son petit effet devant les caméras, se hausse le col. Tout auto-satisfait ! De ses éclats d'esprit si brillants???

20 minutes.ch souligne le contexte particulier avec son titre explicite: "il se moque d'un pays arabe pour amuser le Crif".

L'environnement  diplomatico-politique du "joke"  n'est donc pas si neutre et explique aussi l'emballement médiatique autour d'une simple petite facétie.

Pour  Yves Jego dans 20', délégué général de l'UDI, «ces propos sèment un grave trouble dans un pays ami de la France. Le Président de la République doit donc revenir sans tarder publiquement sur ses propos et présenter des excuses au Gouvernement algérien».«Cet écart de langage est pour le moins inquiétant chez le dirigeant de la cinquième puissance du monde qui ne semble pas se rendre compte combien son humour peut être blessant», a-t-il ajouté, dans un communiqué.

"Blessant". Le mot est exprimé...

Mélanchon dit avoir la nausée. Il n'est pas le seul. Cela a râlé sec ce dimanche, de tous bords.

EXPLICATIONS PEU CONVAINCANTES 

Le plus étonnant à analyser dans le suivi de cette affaire est

Certes leur tâche était rude. Mais voici leur réponse: à l’Elysée, on tente de déminer. Il s’agit selon eux -textuellement reproduit-  d’une «plaisanterie légère qui pouvait viser n'importe qui dans n'importe quel  pays et qui n'avait aucun sens particulier concernant l'Algérie»Textuellement écrit.              

Ah bon!!!!!!!

Pas besoin d'être grand sémiologue pour constater l' ineptie de la réponse:

La mauvaise farce est prononcée en séance  à l'Elysée dans un contexte officiel, communautariste (!) et François Hollande se moque d'un Etat tiers. Cette saillie qui met à mal la  diplomatie de la France est pourtant ici qualifiée par l'Elysée de "plaisanterie légère"

Ah bon, il  été élu pour gouverner ou pour de rire ???? Comme c'est drôle!

"Qui visait" Ah bon...Ce terme appartient bien à la terminologie martiale. On vise avec un fusil. Et un viseur. L'Elysée confirme donc le caractère intentionnel du gag. Quand on vise il y a une cible...

"n'importe quel pays..."

Ah bon!

On apprend des services présidentiels que  tous les Etats du monde sont susceptibles d'être visés par ce grave missile hexagonal:  le trait d'humour  de François Hollande !

Puisqu'il  rit bien lui-même de ses  gorges chaudes et  plaisanteries de salon ...

"n'a aucun sens particulier"

Ah bon: tout ce pataquès pour rien. Un pataquès  qui a été repris jusque dans la presse chinoise.... Pour finalement convenir que ces paroles..... n'ont pas de signification!

Donc, on doit conclure des services élyséens  qu'il parle ... pour ne rien dire ? Et que cela est normal ?

  Sa phrase  serait selon eux  "sans sens"  mais bien prononcée dans un discours à l'Elysée par le Président de la République en représentation devant pupitre et public en réception officielle! Belle explication.

Cette gouvernance est hallucinante d'amateurisme et de désinvolture. Du "grand n'importe quoi" Très inquiétant.

  François  Hollande n'a pas donc compris au bout de un an et demi de pouvoir, la différence entre parole privée et parole publique ?? Ni que la parole présidentielle engage ?

Problème: Léonardo ne fait pas rire les français. Ni  ce banal gag ni les précédents.

Certes, interdire la galéjade n'a aucun sens. L'humour reste  le sel de la vie. Pour tout le monde. Il y a droit lui aussi !Tout est question pour celui qui aime rigoler d'heure, de lieu et de public. Ici on parle de discours officiel d'offense, de blessure, de diplomatie, de représentation politique des millions de français. Cela n"est pas prononcé à la volée en déambulation mais dans le saint des saints.

Au final, l'opération-ratée- de "déminage en minimisation" par les services de l'Elysée ne servira à rien.

Devant l'ampleur de la polémique, le Président de  la République va devoir adresser des regrets tout à fait officiels en bonne et due forme... diplomatique.

L'incident est clos. La parole du N°1 un peu plus démonétisée.

L'année  2014 va  rire ou  pleurer ?

                                                                               Sylvie Neidinger

 http://lci.tf1.fr/monde/afrique/l-algerie-satisfaite-des-regrets-de-francois-hollande-apres-8335665.html

http://www.francetvinfo.fr/politique/blague-sur-l-algerie-ce-n-est-pas-la-premiere-fois-que-hollande-est-piege-par-son-humour_489034.html

Captureqsdfds.GIF

Encore une bourde gouvernementale,"humoristique"  celle fois du ministre Michel Sapin lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203193361102-la-bourde-de-michel-sapin-devant-les-inspecteurs-du-travail-

nouvelobs.com/politique/20131231.OBS0950/hollande-present...

Crédits images /captures d'écran /sites webs cités

18/04/2012

karcherisation ...à droite

Alain Marleix, spécialiste électoral à l'UMP alertait récemment  Nicolas Sarkozy sur l'éventualité d'une nouvelle cohabitation -ingérable- lui étant au pouvoir avec le passage à la couleur rose-rouge du Parlement dans deux mois.

L'UMP n'ose même plus envisager que Présidence et Parlement restent à droite !P1090135.JPG

L'analyse de ce conseiller   politique est de courte vue car d'autres scénarii du pire -version droitière-sont lisibles :

Le Sénat, pour la première fois de la Vème République était  déja  passé à gauche  en septembre 2011 suite aux élections locales, signe d'un rejet de N Sarkozy déjà inscrit dans les urnes.  Que vont devenir les deux autres pôles du pouvoir ?

Possible non envisagé par M Marleix: François  Hollande est  élu et  les français qui habituellement ne veulent pas mettre leurs œufs dans le même panier élisent un parlement de ...droite. Ingérable ! Toute cohabitation va paralyser le pouvoir de l'Etat et par  la même  de l'Europe qui n' a pas besoin de ce facteur déstabilisant supplémentaire.

Dernier cas de figure : Holland gagne la Présidence et dans la foulée le Parlement.  Pour la première fois de l'histoire, les trois  pôles du pouvoir hexagonale  seraient à gauche . L'hexagone va vivre le  Triple PPS  Présidence/Parlement/ Sénat.

Plus qu'un camouflet pour Nicolas Sarkozy : la preuve qu'il aura été le plus ...mauvais Président de l'Histoire.

Avec les élections l'anti-sarkozisme monte en puissance  dans le pays. Chacun ayant son grief : trop bling-bling, trop communautariste, trop bizarre, trop changeant, trop  américano , trop extrême, trop hâbleur, trop narcissique, trop violent, trop bonapartiste, trop com etc.

Trop tout , en fait.

Les chiraquiens et la droite « non dure » lui  reprochent d'avoir liquidé la politique internationale de la France. Chirac en disant  non à l'intervention en Irak avait porté haut et digne la voix de la France.

Sarkozy accueille Khadafi en ami puis lance l'Otan en Libye pour installer au final la charia. Idem en Syrie  - avec le Qatar qui finance- où la France soutient activement salafistes et frères musulmans. Il s'est fâché avec la Chine, avec la Grèce, avec l'Espagne, avec le Japon, avec le Mexique, avec Angela, avec....

La France est un pays de moyenne importance mais très écouté  à l'international grâce  à son veto  et sa diplomatie professionnelle en prise avec le  réel. Sarkozy a jeté cette diplomatie hexagonale aux orties Un citoyen ordinaire BHL fut même   promu Ministre des Affaires étrangères bis  par la grâce d'un choix divin en violation des Institutions de la Vème République.

Tout est résumé par l'ouvrage de Gilles Delafon intitulé « le règne du mépris. Nicolas Sarkozy et les diplomates 2007-2011 »

Jacques Chirac,sa fille, ce que la presse nomme « le clan chirac » ont fait savoir hier qu'ils comptaient voter Hollande.

Nombreux sont ceux qui avaient déjà l'intention d'en faire de même ( en passant éventuellement par une autre case au premier tour du type Bayrou  ou autres )

Dans le cas inédit où Présidence, Parlement et Sénat passeront  à gauche, on pourra clairement affirmer que Sarkozy a bien ....karchérisé la droite française !

 

Sylvie Neidinger

crédit photo sylvie neidinger

Tags : Chirac, Hollande, Sarkozy, Bayrou , Cohabitation, Parlement , Sénat, Elysée, Législatives, Karcherisation, Diplomatie. BHL

rubrique politis blanc.png

08:55 Publié dans Politis France | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, droite, hollande, cohabitation, chirac, diplomatie, bhl, senat, parlement | |  Facebook | | | |