UA-65882359-1

03/12/2017

Décès de David Poisson: le monde français du ski en sourde colère

Au delà d'une légitime tristesse liée  à la perte du skieur David Poisson, membre de l'équipe nationale hexagonale qui s'est tué en entraînement de pré-compétition au Canada le 13 novembre dernier, une colère sourde semble s'être emparée autour du décès du champion.

annecien.JPG

 Certes, des questions sont posées sur la sécurisation de la piste dans cette station canadienne. Tout de même, il se serait "pris" un arbre....

Ah bon un arbre sur une  piste de haute-compétition?

Mais personne ne doute que le ski de haute compétition est un sport de vitesse dangereux.

On se rappelle du décès de la freerideuse valaisanne Estelle Balet.

L'émotion  est donc forte autour de la soudaine disparition du  champion au franc sourire, jeune père de famille, médaillé de bronze aux Mondiaux 2013...

Mais aussi pour raisons..."politiques".

 

ABSENCE SCANDALEUSE  DE REPRESENTANT DE L 'ETAT AUX OBSEQUES DE DAVID POISSON

En réalité la polémique entendue en Savoie porte sur la réaction... ou plutôt l'absence de réaction gouvernementale/

Dans une totale IMPOLITESSE, le gouvernement Macron, tout occupé à faire de la com' pour son auto-promotion a, dans sa parfaite superficialité parisienne et soit-disant jupitérienne,  carrément omis d'envoyer un représentant. Pas le moindre ministre,  secrétaire d 'Etat ni sous-secrétaire d'Etat ni sous-fifre.

Alors qu'une des fonctions d'un gouvernement est justement d'assurer une "catharsis" symbolique en   "parlant" au nom de l'Etat". Donc de tout le monde.

Un seul représentant aux obsèques et le monde du ski aurait eu le sentiment de la France, avec eux , lors de  ce deuil.

Il n'est pas réclamé ici à la tête de l'état, au sommet de la pyramide de s'occupant de tout. Mais d'avoir nommé un gouvernement professionnel et capable de gérer un pays. Hommage aux disparus compris.

Si la pratique d'un sport tient du registre privé, ce débat n'aurait pas lieu.

C'est ici un exercice publique dans le cadre d'une équipe nationale.

Personne pour rendre hommage à un sportif de haut niveau, jeune père de famille décédé en entraînement au sein de l'équipe des Bleus.

Colère sourde des montagnards, des habitants de Peisey Nancroix.

Des nombreuses personnes de l'univers du ski, de la FFS aux sportifs. Colère du citoyen de base également.

        IMPOLITESSE

On se souvient d'un Emmanuel Macron venu à Lausanne au siège du Comité Olympique faire du militantisme médiatique pro-JO, jouant avec ses doigts comme un uluberlu.

Président de la République aujourd'hui à la tête d'un gouvernement sans humanité.

Les sportifs de haut niveau ?? Des individus détectés très jeunes, qui passent leur vie, des heures,  à un entrainement difficile pour ensuite représenter les couleurs d'un Etat. Lequel en cas de victoire va largement en profiter au niveau de sa communication pour s'en accaparer l'aura de la "gagne".

Quand le sportif malheureusement décède  le ministre ou sous ministre ne rend même pas hommage. Cet épisode est minable.

Le sportif est finalement chair à canon pour promotion d'Etat, pour  sponsoring de supermarché autour de la  promotion de boissons sucrées et autres.

Politiciens minables.

                                                 COLERE

Chapeau bas à David Poisson et tous les sportifs qui passent leur vie à s'entraîner durement pour atteindre l'excellence.

A représenter un pays autour du rêve collectif d'identification  lors de compétitions.

HOMMAGE A DAVID POISSON.

 

                                                           Sylvie Neidinger

 

Post. Laura Flessel, ministre des sports absente aux obsèques de David Poisson ( ou d'un représentant) Mais bien présente à Paris à la réunion people pour aller écouter Obama.

 

david poisson,bleus,laura flessel,savoie,macron,deces brutal,deces,naviska,peisey-nancroix

                                 

crédit image capture  site web cité en lien

24/06/2017

La journaliste franco-suisse Véronique Robert décède

Elle avait sauté sur une mine à Mossoul lundi dernier.

Véronique Robert n'a pas survécu.

La professionnelle possédait aussi la nationalité suisse.

Elle rejoint dans la mort les deux autres membres de l'équipe de tournage dont le fixeur.    SN

http://www.lefigaro.fr/international/2017/06/24/01003-20170624ARTFIG00067-la-journaliste-veronique-robert-blessee-en-irak-est-decedee.php