david cameron

  • No&No&No: fiasco du Brexit, "qu'ils sortent et vite" dit un sondage.

    Imprimer

     No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,#no, no,No, brexit,no&no,no,#no fiasco britanniqueno,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,No, no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,#No,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no and NO.

    A part dire non, on ne sait ce que veulent les britanniques...

    Nota.  En pédiatrie, l'âge du "non à  tout" se situe à 24 mois...No, no, no comme chantait Amy Winehouse.

    Avec l'échec répété du Brexit, la patience de tous a atteint ses limites.

    Notamment celle des européens.

    STOP au brexit circus. Qui consomme temps et énergie.

    La moitié des français par exemple, souhaite un départ sans accord et rapide du Royaume-Uni de l'UE selon un récent sondage.

    Brexit. Trois ans de fiasco politique pour un désastre à la clef titre Ouest France.

    De Gaulle en suggérant que le Royaume-Uni était difficilement   compatible avec l'UE avait vu juste.

    Mais du bon chemin avait été parcouru. Pour preuve, l'incroyable complexité du retrait tellement le pays est imbriqué de tous côtés: Airbus, Erasmus...

    La JEUNESSE du Royaume-Uni vote pour l'Europe globalement. Elle y voit son futur.

    Boris Johnson,  triste sire qui a installé l'huile, allumé le feu et  jeté de l'huile sur le feu pour que son pays quitte vient de  voter finalement pour l'accord de retrait en troisième instance ! Un clown.

    La situation sur place est terrible. Une sorte de guerre civile sévit entre les pro et les anti. Rappel le brexit a démarré par  le... meurtre de la députée Jo Cox le 16 juin 2016.

    Violent.

    Surfant sur un fond de britishness, d'insularité exacerbée voire de nationalisme, David Cameron a joué avec le feu en proposant ce brexit. Pari raté.  Pour des raisons de rapport de  pouvoir interne au parti conservateur au départ  !! Quelle inconscience.

    Mais pas seulement.

    Il n'est que de voir la jubilation de Donald Trump à démolir l' UE, à vanter le brexit pour comprendre les intérêts géostratégiques en jeu.

    B Obama signalait en permanence que le centre des intérêts américains s'était déplacé en Asie du sud est. Pure rhétorique. L'Europe pose problème à la première puissance mondiale parce que l'UE des 28 est en réalité  la première puissance économique mondiale;  à 27 un peu moins , d'où le brexit !

    Conservateurs britanniques et conservateurs américains main dans la main.

    Nigel Farage, le bizarre politicien de Ukip,  n'a pas cessé de montrer sa proximité avec le nouveau président outre atlantique.

    Pour les britanniques, l'affaire a été vendue sous de faux aspects. L'entreprise de contrôle des opinions Cambridge Analytica et...Facebook  sont même passées par là. Extrême-droite américaine de C A ( Steve Bannon..) et  no dealers main dans la main.

    Problème, une fois le brexit voté, ses instigateurs Cameron, Farage, Johnson ont pris la fuite, à l'anglaise...

                     LES NO DEALERS DEALENT SUR LE PASSE IMPERIAL

    Les brexiters populaires sont dans un incroyable scénario de guerre où l'ennemi est continental Ils pensent que «L’UE est en train de se venger de notre vote. Au cours des siècles, nous avons battu les Français, les Portugais, les Allemands… C’est leur façon de prendre leur revanche entend-on.

    Diantre. Bigre. Dans une UE tournée vers les 21ème siècle, l'écologie etc... voir certains anglais encore dans la Guerre des 100 ans en 2019 est un choc!

    Des no dealers à la dérive d'un incroyable sentiment de haine même pas contre les institutions mais carrément contre les populations (contre les portuguais, allemands, français etc..)

    Les députés conservateurs de la classe aisée tels Jacob Rees-Mogg entendent eux tirer les marrons du feu. Commercer sans frontière. 

    Rees-Mogg  est un hard-no-dealer, un acharné. Il entend faire de son île un...Singapour, libre de tous droits, au commerce sans contrainte.

    Créer  paradis fiscal aux portes de l'UE . A voir.

    Les 27 apprécient peu et décodent parfaitement le jeu britannique.

     

       ECHEC DES POLITICIENS UK  PAR TOTALE MECONNAISSANCE DE L'UE!

     

     Le Brexit est un rêve  historique de britishness (ou un cauchemar selon) pour les nostalgiques de l'Empire anglais sur lequel le soleil ne se couche jamais.

    C'est d'ailleurs  extraordinaire que ce rêve du départ se soit brisé dans la réalité ...douloureusement historique elle aussi de la frontière nord-irlandaise! Gibraltar, problème non réglé également.

    Les brexiteurs se sont trompés sur toute la ligne. Ils ont misé (oui misé = parié) sur le mésentente des 27. Or, leur brexit a renforcé l'UE.

    Les sessions actuelles du parlement britannique montrent à quel point la classe politique dirigeante anglaise ne CONNAIT PAS le fonctionnement européen.

    Nombrilistes, se pensant le centre du monde, ils entendaient négocier un deal de départ  avec l'UE à leur sauce. De la "négo" ,alors que l'UE est une Union basée sur des Traités JURIDIQUES.

    Ils voulaient le marché commun sans la réglementation. Ils entendent quitter l'UE pour sa réglementation trop contraignante pour eux mais en gardant le libre accès au ...marché commun.

    Ils pensaient rouler l'UE dans la farine en ayant autant de droits d'accès au marché unique en étant dehors que en étant  dedans.

    Refus des 27. 

    Les britanniques  se sont mis tout seul en position intenable. Le pays importe 40 % de ses denrées alimentaires du continent !

    A force de vouloir "comme avant" plus rien  ne sera jamais comme avant !

    Dans sa démarche de quitter l'UE, en voulant le beurre et l'argent du beurre, le Royaume-Uni a mis le feu à sa propre cuisine en... cuisant son pudding indigeste pour son pot de départ.

                                                              Sylvie Neidinger

     

    Faisant acte des trois refus du Parlement GB, Donald Tusk convoque les... 28 pour le 10 avril. Probablement pour acter la sortie dure et directe.

    brexit,no&no,no,#no,brexit circus,nigel farage,david cameron,rees-mogg,joe cox,fiasco britannique,pudding,britishness,beurre et argent du beurrecourrier international

     

  • AUTO-CENSURE OUT - Arabie Saoudite: dialogue "fictif"

    Imprimer

    Le Blog Neidinger avait retiré cet article "acide" publié le 2 septembre 2013 par auto-censure pour motifs que je n'expliquerai pas.

    Finalement je le re-publie.

    Entre temps David Cameron n'y est plus. Ni Obama. Dans un mois Hollande non plus. Mais en Syrie la guerre initiée en 2011 perdure.   

    Cet article prouve la livraison de "matériel" dès 2012    par la France très à la pointe pour mettre de l'huile sur le feu.        

                                                                                    Sylvie Neidinger

    dés-auto-censure,syrie,obama,françois hollande,david cameron,as

     

    Titre: Arabie Saoudite: dialogue "fictif"

     

     

    Arabie Saoudite  fort mécontente :

    "Allo Barack ?  Allo François ? Allo David ?  Ici l'Arabie Saoudite.

     Non non non, cela ne va pas du tout !!

    Depuis début 2011, on finance vos services  pour nous transformer la Syrie, un peu trop multi-confessionnelle à notre goût, en Emirat, Califat ou Royaume Islamiste radical.

    Comme chez nous, quoi.

    Et vous n'y arrivez pas !

    Dès le premier jour à Deraa, Idleb, on vous finance vos opérations depuis la Turquie et les autres frontières. On vous fait venir les djihadistes de partout, de Tunisie, de Tchétchénie, de Libye, du Pakistan, de l'Irak et même de Belgique,  d'Angleterre et de France...

    On paie la logistique, les moyens de communication  et tout le reste.

    On paie, on paie et on ne voit rien venir.

    Alors, vous la lancez votre intervention punitive?

    Vous les lancez vos soldats, vos tomahawks, vos missiles de croisière, vos bombes??

    Nous, on attend.

    On s'impatiente, on n'en peut plus !"                         SN

     

     

     

    Suite

    * Le Qatar très impliqué dans la rebellion islamiste syrienne attend lui aussi les résultats...

    http://www.rtbf.be/info/monde/detail_l-arabie-saoudite-et-l-opposition-syrienne-en-faveur-de-frappes-en-syrie?id=8079691

    http://www.europe1.fr/International/Syrie-l-Arabie-Saoudite-pour-une-intervention-1626371

     *Les agents français de la DGSE sont sur place dès le début de la guerre pour fournir les armes (2011) aux rebelles en dépit de l'embargo . Lesquelles armes partent localement vers Al qaida ( al nosra) et EI ensuite lorsqu'il se structure.

     Ici, article de 2012 qui confirme:

    dés-auto-censure,syrie,obama,françois hollande,david cameron,asi

     

    ici confirmation en 2017 avec le dossier de la cimenterie Lafarge Fabius et DGSE

  • Brexit: aujourd'hui le D-Day pour un Royaume-Désuni en déni passéiste

    Imprimer

    Theresa May enclenche aujourd'hui le brexit par un courrier à l'UE.

    Les menteurs de la campagne pro-brexit,  les Farage, Johnson etc. sont aux abonnés absents.

    L'initiateur David Cameron sera lui, jugé par l'histoire.

    Hier  "la" premier ministre était en Ecosse pour demander à Mme Strugeon de rester solidaire alors que la PM se moque du vote anti-brexit local comme de sa paire de collants. Déni.

     

     

                                         GRANDE-BRETAGNE EN DENI PASSEISTE IMPERIAL

     

    Elle évoque régulièrement certes le futur mais surtout le passé voulant créer des accords de libre-échange mondiaux... comme avant.

    Les références au passé glorieux d'une Angleterre impériale, sur laquelle le soleil ne se couche jamais émaillent implicitement ses discours et ceux de la droite populiste.

    L'extrémisme ambiant peut virer au racisme. Des résidents  européens (pas les sujets des anciennes colonies, c 'est un signe) en ont pu subir des scènes de ce genre. Ils témoignent dans la presse. 

    Il semble que le réveil face à ce déni britannique de réalité soit douloureux.

    Le scénario de l'implosion du Royaume-Désuni, avec une Irlande du Nord qui se remettait à peine d'un conflit interne guerrier, le scénario d' un appauvrissement du pays est très crédible.

    L'UE semble elle, libérée d'un partenaire qui bloquait souvent le système: à commencer par envisager désormais une défense intégrée européenne.

    Et remettre Trump et son Otan à sa place.

    Les cartes sont rebattues.

     

                                                                              Sylvie Neidinger

     Innombrables articles sur le sujet...

    http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/29/2545988-d-day-pour-le-brexit.htmlr

    Premier chantage britannique de Mme May L'Europe répond illico.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20170329.AFP0279/brexit-le-royaume-uni-lance-le-processus-de-sortie-de-l-ue.html

  • Facebook ré-autorise les vidéos de décapitation:efFACEr ! Alerte aux parents de mineurs.

    Imprimer

    RUBRIQUE LANCEUR D'ALERTE. On a les valeurs que l'on peut...

    Facebook, entreprise prude qui cache tout sein qui dépasserait, vient  de re-autoriser officiellement de poster des vidéos ultras violentes.

    Notamment celles de décapitations, activité  favorite  dans  certaines parties du monde qui  se délectent à les  produire. Leurs exploits immondes sont désormais  starifiés  grâce à l'entreprise américaine.

    La course  est lancée à la vidéo la plus insoutenable, dégoûtante.

    La BBC a levé le lièvre d'une vidéo exceptionnellement  trash dont la censure demandée par des parents   a été refusée. Elle est visible accompagnée de ce message «Défi: est-ce que quelqu'un arrivera à regarder cette vidéo?»,

     Facebook se comporte  sur ce sujet comme  une entreprise immorale et irresponsable !

    une-video-de-decapitation-sur-facebook-cree-la-polemique.

    Le communiqué Facebook :
    "Facebook a toujours été un endroit où les gens partagent leurs expériences, surtout quand ils sont concernés par des événements graves, comme des atteintes aux droits de l'homme, des actes de terrorisme ou d'autres actes violents. Les gens partagent des vidéos de ces événements pour les condamner"

    David Cameron a cru bon de réagir tellement l'info est choquante . Une réaction de très haut niveau.

    cameron.GIF

    On peut lire qu'une la photo d'une mère qui allaite a été retirée sur Facebook. Considérée comme choquante !

    Problème: l'entreprise fait -elle ce business salement morbide juste pour le buzz, pour qu'on parle d'elle ???   Encore plus irresponsable.

     

    Au fait, commençons, si nous ne sommes pas d'accord, par fermer nos propres  comptes !

                                                                                   
    EfFACEr !

                                                                               Sylvie Neidinger

     

       TOUTE LA DIFFERENCE AVEC LE CINEMA, MÊME VIOLENT, DONT ON SAIT QUE...C'EST DU CINEMA !



    Cet article d'alerte connait  des commentaires intéressants ! Qui alimentent la réflexion commune en construction. Effectivement je l'ai rédigé à chaud dès l'info connue.

    Les  chers @Commentateurs signalent l'aspect culturel de la violence aux USA. Où régulièrement des fusillades ont lieu dans les écoles.

    Que dire effectivement de  l'impact de vidéos de  décapitation réelle vues plusieurs fois en accès illimité  sur un ado en mal être dans ses problème scolaires, familiaux etc...? Dramatique.

    On parlait de l'impact de l'univers mortifère de certains jeux vidéos de guerre où de jeunes geeks s'enferment psychologiquement et décrochent du réel.

    Alors que signifie  celui des images immondes que l'on sait réelles.

    Que penser de ces sociétés américaines privées  côtées en bourse qui probablement s'amusent à cela pour faire monter la valeur de l'action

    Qui considèrent comme choquante, à éliminer, une photo de mère allaitante et en même temps  une décapitation comme... bienvenue en tant que test de résistance à l'horreur !!!!!!

    Torture mentale. Torture morale.

    Et qui nous espionnent par la NSA -jusqu'aux messageries privées- pour savoir ce que nous pensons, nous !

    Qui en postant ce type de video vont alimenter le marché de l'horreur avec les fous qui vont gagner leur médaille si leurs folies passent sur le réseau social mondial  et produire de la vidéo à la tonne pour ce marché trash ignoble.

    Et qui veulent imposer leurs standards, leurs critères, leurs valeurs violentes "à côté de la plaque" au monde entier !


    Question de fond. Les entreprises commerciales qui utilisent désormais énormément Facebook pour gérer leur image commerciale par la voie des réseaux sociaux vont -elles accepter que dans le même espace numérique -  où on peut lire leur promo- on puisse accéder aux portes de l'enfer, au meurtre réel et  à la torture.

    facebook,david cameron,usa,nsa,allaitement,geek,video de decapitation,attention aux enfants,comptes

    On va comptabiliser les "jaime" de  l'horreur" ????

    Idem:  les actionnaires de cette société privée valident-ils cette avancée vers le danger social que représente cette nouvelle option trash de  Facebook?

    oui                            EfFACEr !           SN.                                                                                       

     Dernière minute : la firme de Palo Alto recule et retire cette video qui fut vraisemblablement  tournée au Mexique. Mais le problème de videos violentes reste entier. Certes à un niveau inférieur à une décapitation qui fort heureusement disparait de cette disposition publique.

                                                                             **
    Et autre problème:/facebook-google-ou-apple-apres-la-mort-des-donnees-difficiles-a-recuperer/

    Les ados semblent privilégier Twitter à Facebook, aux USA et en ....Europe: confirmé!

    facebook-reconnait-qu-il-attire-moins-les-jeunes-internautes.