UA-65882359-1

31/08/2017

Députés En Marche violents : l'une mord, l'autre frappe ! (la troisième monnaie)

Le comportement de deux nouveaux députés du récent parti LREM est totalement atypique et inconvenant. S'ajoute une troisième affaire (infra)

En juin La  députée Laeticia Avia mord un chauffeur de taxi pour une sombre histoire de carte bleue. Une indignité totale au regard de sa fonction politique de représentation du peuple .Les policiers municipaux ont témoigné de son agressivité et de sa condescendance à décliner sa qualité de parlementaire (en plus !!!!).

" Mordre un taxi pour une course à 12 euros. Le Canard enchaîné rapporte que la jeune députée Laëtitia Avia (LREM) de 31 ans se serait querellée avec un chauffeur de taxi il y a une dizaine de jours à Saint-Mandé (Val-de-Marne), pour une course d'un montant de 12 euros. Les faits, que l'élue conteste fermement, se sont passés le vendredi 23 juin aux alentours de 23h30. La police municipale est alors appelée pour mettre fin à l'accrochage entre une cliente et son chauffeur de taxi. "La cliente du taxi, sur un ton condescendant, nous annonce verbalement son identité ainsi que sa qualité parlementaire", raconte l'un des officiers au palmipède. Il était impossible pour la nouvelle députée de régler sa course. Elle ne dispose que de sa carte bancaire et le taxi lui a indiqué qu'elle était hors-service. Menaçant de sortir du véhicule sans payer la course alors que la tension monte, le chauffeur choisit d'accélérer vers un distributeur automatique. Un trajet qui n'a pas plu à l'élue.  "Devant son comportement, elle a donc mordu le conducteur à l'épaule pour qu'il s'arrête. Fait qu'elle reconnaît devant nous", ont affirmé les policiers au Canard. A la fin de l'histoire, Laëtitia Avia a porté plainte pour tentative de vol et séquestration le soir-même. Le chauffeur a lui porté plainte pour coups et blessures.(citation Challenges)

 Aujourd'hui le député néo macroniste Majid El Guerrab (représentant la 9eme circonscription des français de l'étranger)  ancien socialiste,  frappe un...socialiste à coup de casque de scooter  à la tête et l'envoie à l'hôpital.

Une rare violence puisque la victime a été opérée pour hémorragie interne.

Habitués aux journées paisibles, les agents de sécurité de l'antenne de Paris Habitat située rue Broca, dans le cinquième arrondissement de Paris, ont vécu un après-midi mouvementé, ce mercredi 30 août. Ces gaillards ont dû séparer une rixe entre... un député macroniste et un responsable socialiste. M'Jid El Guerrab, député la République en Marche (LREM) des Français de l'étranger, a porté deux violents coups de casque de scooter contre Boris Faure, premier secrétaire de la fédération PS des Français de l’Étranger. Celui-ci a été conduit à l'hôpital par les pompiers.(citation Marianne)

Rappel le dernier duel en France date de 1967.... entre deux députés et à... l'épée, évidemment..      Aucun des protagoniste ne s'est retrouvé à l'hôpital pourtant.

Ici, en action,  la nouvelle génération version macron  qui devait laver plus blanc et balayer la "vieille politique"..

Une  "représentation nationale" en décomposition comportementale et  politique à peine élue et issue du camp des donneurs de leçon de morale sur les nouvelles pratiques !

Dont le chef de file des LREM ...Richard Ferrand  est lui même en délicatesse avec la justice qui actuellement enquête sur ses liens personnels et financiers avec une mutuelle.

Carton rouge aux mordeurs et cogneurs !        

                                                                                             Sylvie Neidinger 

 

Scandale des Députés LREM suite Pascale Fontenel-Personne fait payer les visites à l'Assemblée Nationale dans le cadre de sa société privée

Le dossier du député LREM Corinne Vignon qui pratiquait précedemment l'astrologie sans le déclarer a été classé sans suite.

 

22/02/2017

Les députés britanniques "cash" sur TRUMP

Les députés britanniques (chambre basse) ont légalement dû évoquer en assemblée le contenu de la pétition signée par 1,8  millions de sujets de Sa Majesté protestant contre la visite accordée par Theresa May au président Trump.

Ils n'ont pas mâché leurs mots, lors de la séance sur ce thème, cette semaine et n'ont pas donné dans le politiquement ou diplomatiquement correct.gg.JPG

Le président américain fut qualifié de raciste, misogyne, sexiste, raciste, ignorant.

Le moment le plus fort de cette parole cash fut rappelé par une femme.

Laquelle  signale que Trump dit attraper les femmes par leurs parties intimes. Et dans la phrase suivante indiquer qu'il est inconcevable de laisser la reine rencontrer ce dernier!!

Comme si il allait la salir...

La famille royale est terriblement gênée par cette invitation du 1er ministre en récompense à ses positions pro-brexit.

Capturedddd.JPGTrump  avait en son temps lourdement "dragué' Diana alors qu'elle était en fragilité.

Au delà de faire se croiser -s'entrechoquer ! - le bling bling trumpien d'un parfait mauvais goût et la monarchie millénaire britannique, une autre affaire pèse, celle de ses  tweets irrévérentieux à Kate Middleton:

 http://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-n-est-p...

 

 

Incroyable séquence parlementaire toute à l'honneur de ces députés qui ont appelé un chat....un chat.

En vain tout de même. Ce débat n'aura aucun impact sur les choix de Mme May.

Mais la dimension initiale de la visite qui va attirer des manifestations anti-trump sera probablement  revue à la baisse.

 

                                                  Sylvie Neidinger

 

 

  Post scriptum: le programme initial de  la visite était conçu  à la demande des équipes de Trump. Dans un délire narcissique, il  avait déjà organisé la télégénie de l'évènement et le contenu de la visite d'Etat: il voulait juste... jouer au golf devant la reine. Ou? A Balmoral, dans  sa résidence privée et visiter les lieux de Churchill. Rien de moins...

yyy.JPG