correction de professeur

  • Les enfants/ la société/les profs/l'écriture

    Que faisons nous vivre à nos enfants? Vous éduquez, vous transmettez les valeurs à votre progéniture. Vous tentez tout du moins.

    Et patatrac, l'environnement  vient quelque peu dominer la situation. 

    Un téléfilm  d'horreur, la  violence insoutenable, gros mots à la clé viendront potentiellement casser la baraque. Ce n'est pas nouveau.

    Un témoignage ici, dans le registre "professeur qui devrait balayer devant sa porte": une bizarre "correction".

    correction de professeur,scolarité

    L'enseignant signale à l'élève, avec une écriture innommable    "c'est un peu juste. il faut t'exercer plus à l'écriture". (on peut  lire "encenser" tellement les lettres sont mal formées)

    La remarque est presque illisible.

    Question: dans quel monde et  avec quelles méthodes transmet-on le savoir et les règles ? 

     Le prof (de Belles Lettres ?) demande avec une écriture illisible à l'élève de bien écrire....En résumé, faites ce que ce message (mal) écrit annonce par des  pattes d'oie, pattes de mouches péniblement scribouillardes.

    Cette écriture illisible à un  élève tient probablement de la négligence  au pire du mépris! La "correction" tient étymologiquement du châtiment ...qu'aucun enseignant ne s'afflige à lui-même !

    Qui faut-il encenser? Certainement les élèves pris dans un bain adulte carrément illogique. Encenser les jeunes  qui arrivent à en rire, à mettre de la distance et de la dérision. 

    Malheureusement beaucoup d'élèves peuvent être découragés par ces "voies de fait" dans leur tête à tête avec les représentants de la scolarité. On comprend pourquoi.

    Les oies ont de beaux jours devant elles. Les pattes d'oies des profs aussi.

                                                         Sylvie Neidinger     

         

    belles lettres,écriture,correction de professeur,scolarité