claude chirac

  • Quid du Prix de la Paix de la Fondation Chirac ?

    La  voix de Jacques Chirac  manque alors que les bruits de bottes se font insistants et que des caricatures de responsables politiques, plus populistes les uns que les autres  s'envoient quelques missiles juste pour tester la patience de l'autre.

    D'un tweet on entend démolir l'Autre, pour rendre ennemi tout ce qui ne ressemble pas à soi-même...Triste 2020.

    Dans cette ambiance internationale glauque, une voix manque, celle du président  qui eut le culot en 2003 de ne pas entrer dans la propagande anglo/états-unienne pro guerre en Irak, puis de refuser ce conflit et de faire applaudir la France par la voix de son ministre à l'ONU.

    jacques chirac,claude chirac,#chirac,fondation chirac,prix de la paix,prix de la prevention des conflits,brigitte macron,pièces jaunes

    "('wiki) Jacques Chirac est opposé à la Guerre d'Irak en 2003. Selon un sondage réalisé en 2005 par l'institut LH2, il s'agit du point le plus positif du bilan de Jacques Chirac à l'Élysée À l'occasion de ce refus de la guerre menée par George W. Bush, le Président français a conforté sa stature internationale, ainsi que sa popularité au sein du monde arabe223. Il en a surtout profité pour développer la théorie dite du « monde multipolaire » par laquelle il entend promouvoir la vision d'un monde fait d'entités régionales fortes (afin de garantir la souveraineté nationale), qui cohabiteraient entre elles en vertu d'un droit international public renforcé qu'appliquerait l'Organisation des Nations unies (ONU), de manière à empêcher toute forme d'unilatéralisme. Il s'agit donc, selon l'universitaire Laurent Lombart, d'une thèse inédite visant à concilier la politique gaullienne de défense de l'indépendance nationale et la vision internationaliste soutenue, entre autres, par l'ancien Président américain Woodrow Wilson. Jacques Chirac inscrit également cette position dans le cadre d'un rejet du concept de « guerre des civilisations », inventé par le politologue et philosophe néoconservateur Samuel Huntington, et repris par l'administration Bush

    A la fin de ses deux mandats Jacques Chirac lançait en 2008 sa Fondation pour la prévention des conflits, pour la paix, pour la sûreté des médicaments. Les prix furent attribués  sans discontinuer jusqu'en 2018.  

    La Fondation a détecté et honoré de son prix de la Paix  en 2013 le médecin Denis Mukwege, lequel va devenir cinq ans plus tard Prix Nobel  de la Paix  2018 (Le gynécologue lutte contre le viol comme arme de guerre.)

    Autre Prix notable, celui de 2009 remis à un pasteur et un imam. Personne n'avait alors entendu parler du terrible Boko Haram. L'imam Ashafa et le pasteur James Wuye  dialoguaient  entre eux et leurs communautés respectives au Nigéria contre les exactions inter-religieuses.

    La remise des Prix de la Fondation Chirac  se tient initialement  à la Sorbonne puis dans l'amphithéâtre  Lévi-Strauss du  Musée du Quai Branly ou "Musée Chirac" tant le corrézien a combattu pour porter les Arts Premiers alors négligés.

    Tous les présidents en exercice ont honoré la cérémonie de leur présence: N.Sarkozy (malotru  trouvant le moyen d'y être impoli et polémique !) F.Hollande  (son cinéma sur V Trierweiler qu'il mettait en avant!) E Macron.claude chirac.JPG

    Jacques Chirac y fera sa dernière apparition publique en 2013.

    Pour autant la Fondation continue...

    La machine est lourde, très lourde. Elle fonctionne comme un prix Nobel. Mais  sans  avoir les moyens de l'institution suédoise. Ce, malgré la fidélité de sponsors (Orange, Notariat...)

    Claude Chirac reprend le flambeau avec beaucoup d'énergie et de compétence en 2013. 

    La machine est toutefois  lourde à mener, à gérer. Le dernier Prix date de 2018.

     

    En automne 2019 date traditionnelle de la cérémonie, Jaques Chirac nous quitte.

    Le site internet https://www.fondationchirac.eu/ poste cet adieu de Jacques Chirac avec sa grosse paluche sympathique.

    Le prix 2019 n'est pas remis. Aucune info n'est donnée.

    Rien n'est mentionné sur le site... du devenir de cette belle institution, ni des intentions de Mme Claude Chirac. 

    Dans un autre registre, la fille de M Chirac  n'a pas voulu reprendre le flambeau de l'opération " pièces jaunes pour l'hôpital" de sa Maman, Bernadette.

    Brigitte Macron accepte  de perpétuer cette tradition vieille de 38 ans, avec courage et surtout beaucoup d'humour vu la couleur des pièces....L'épouse du chef d'Etat  rend même hommage à "Bernie".

    Quelle va être la position de Claude sur la Fondation ? Que  va devenir la Fondation Chirac?  

    Aucune information ne filtre, le silence est de mise, le site internet en stand by.

    Il n'est pas certain  que Mme Claude Chirac continue à porter à bout de bras cette Fondation, si belle mais probablement trop énergivore vu les moyens relativement modestes en personnel ?

    Reconnue par la Fondation de France, ses objectifs sont  toutefois  si légitimes que  Jean-Louis Borloo avait  proposé de l'inscrire dans la liste des nobelisables au décès de Jacques Chirac..

    Cette Fondation suit des axes essentiels au monde contemporain: la recherche de la Paix, la lutte contre les faux médicaments.

    A suivre ! 

                                                   Sylvie Neidinger

    crédit images Claude = photo @neidinger et  Jacques Chirac = capture                                                

  • 5ème Prix Chirac de la Paix. Contre le viol comme arme de guerre

    Pour la 5ème année, la Fondation Chirac remettait son Prix pour la Prévention des Conflits le jeudi 21 novembre, comme de tradition, en la salle Levy-Strauss du Musée du Quai Branly.

    fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branlyEn la présence de Jacques Chirac. Ce qui ne fut pas le cas en 2012.fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branly

    Denis Mukwege est lauréat 2013.

    L'association Femmes Africa Solidarité recevant elle, le Prix Spécial du Jury.FAS fut fondée à Genève en 1996 par Bineta Diop pour ...prévenir (déjà!) les conflits en Afrique.

     Le viol est l'un des plus vieilles armes de guerre connues. Mais la modernité en industrialise les méfaits.

    fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branlyFils de pasteur, Denis Mukwege, médecin exerce  à Bukavu , Sud-Kivu fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branly(RDC) puis fonde l'hôpital de Panzi avec une ONG suédoise en 1999.

    Il est amené à gérer les résultats dramatiques de la destruction volontairement programmée ...des organes génitaux féminins par objets tranchants. Ce, en plus des traumatismes psychologiques liés aux viols de masse. Cela se passe  au Kivu et régions avoisinantes.

    Le lauréat s'efforce d'obtenir dans son institution ...justice, en plus de soigner. En fournissant une assistance juridique.

    Le respect du Droit comme meilleur soin psychique !

    AREOPAGE POLITIQUE DE TRES HAUT NIVEAU

    La presse a cette année plus que les autres, bien médiatisé le Prix Chirac.

    fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branlyCertes, le Président de la République Hollande et une quinzaine de ministres actuels et anciens (Baroin, Alliot-Marie, Juppé, Toubon, Valls, Douste-Blazy, Benguigui....) ont fait le déplacement.fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branly

    Mme Irina Bokova, présidente de l'Unesco, les Ambassadeurs. M Barnier (UE)

    La salle- comme à son habitude- était également  forte de témoins de la vie civile tels Yann Arthus Bertrand, membre, François Pinault, Edgar Morin, Yves Coppens...

    Et les chiraquiens indéfectibles toujours fidèles depuis le  départ de celui qui gouverna la France 14 années durant.

    La première édition, à la Sorbonne en 2009, avait déjà connu une forte médiatisation post- évènement suite à la visite présidentielle  de N Sarkozy. Lequel fut un peu provoc' ce jour là face à une salle de gaullistes...historiques (souvenir)

    FLAMBEAU REPRIS PAR CLAUDE CHIRAC

    En 2013, les médias ont vu le verre à moitié plein ou vide. C'est selon :

    -Les uns indiquant combien la présence du Président Hollande apporte de visibilité à la Fondation qui manquerait  de moyens. Certes elle a souffert d'une certaine absence physique, dans ses locaux, de Jacques Chirac pour motifs de santé. Elle dut réduite sa voilure mais elle est bien vivante, soutenue par ses sponsors dont la Fondation Orange, le Conseil supérieur du notariat et autres...!!!!! Le Prix est tout de même doté  de 50 000 euros et la Fondation Chirac soutenue par un dynamisme toujours   puissant autour de la personnalité du fondateur.

    -Les autres soulignent combien François Hollande en déficit de notoriété avait  tout à gagner à se montrer auprès du célèbre Président. Il a d'ailleurs démarré son discours par le lien corrézien qui les unit...

    Peu de médias ont signalé cette année le passage de témoin entre le père et sa fille.

    Claude Chirac a présidé avec maestria la cérémonie. Très chiraquienne en fait (normal!).

    Une forte présence mais sous une grande simplicité, humour, à l'aise avec tous, des plus officiels aux inconnus, humaine. Un salut à" Bernie"au passage... Les mêmes qualités de gentillesse et fermeté que celles prêtées à son père....fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branly

    Ce n'était pas gagné face à une salle si institutionnelle!

    Elle a franchement réussi à  reprendre le flambeau. Pour mener la Fondation en total accord avec Jacques Chirac  mais par délégation.

    A la barre désormais pour pouvoir continuer à doter du Prix Chirac, chaque année, les  véritables militants de la Paix qui s'engagent sur le terrain difficile des conflits, en Afrique et ailleurs, à corps perdu.

    Pour "mobiliser afin que les principes de paix prévalent sur les facteurs de guerre",phrase clef de l'action.

    Rappel: le Prix de la  Paix était allé en 2009 à ....un pasteur et un imam. L'imam Ashafa et le pasteur James Wuye  dialoguaient  entre eux et leurs communautés respectives au Nigéria contre les exactions inter-religieuses.

    Notamment celles du groupe  Boko haram aujourd'hui tristement célèbre.

    Groupuscule semant la terreur, déjà évoqué par la fondation Chirac, très en amont en 2009.

    Ce, avant tout le monde...Mais la guerre a été plus forte. De facto, le combat pour la Paix encore plus justifié !

                                                                                         Sylvie Neidinger

     

     

     

    Les lauréats 2013 entourés de Claude Chirac, M Marin (directeur du Musée et membre de la Fondation)Valérie Trierweiler.

    fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branly

     L'enfant feuille cette année entre les mains bienveillantes du docteur Mukgewe

    fondation chirac,jacques chirac,claude chirac,bernie,denis mukwege,kivu,fas,femmes afric solidarité,viols de masse,musée du quai branly

    crédit image photos neidinger

    Rubrique  Prix de la Paix- Fondation Chirac

    05/07/2017- Simone Weil et son mari entrent au Panthéon

    17/11/2015- Fondation Chirac, le Prix de la Paix 2015 à Latifa Inb Ziaten, mère de victime

    02/12/2013- 5ème Prix  Chirac de la Paix. Contre le viol comme arme de guerre  

    23/11/2012- Prix 2012 de la Fondation Chirac pour la 1ère fois en son absence    


    27/11/2011-Prévention des conflits: la voix portée de Jacques Chirac                     


    Pour la remise  2009 et 2010:  ce blog n'existait pas encore pour le rapporter...