25/11/2018

Rire. Réponse de E Macron: un Haut Conseil pour le Climat....SOCIAL?

Aux lendemains de scènes de guerre sur les Champs-Elysées liées au mouvement des Gilets Jaunes ( et les dérives liées aux 200 casseurs de l'ultra droite et 200 de l'ultra gauche du matin, des casseurs venus  des banlieues en fin de journée  qui se sont attaqués aux magasins)... la réponse du Président de la République  aux attentes de la population basique qui n'en peut plus des hausses et taxations de tous bords  est très   technocrate.

Presque une voix et voie  sans issue.

Le président entend fonder un  Haut Conseil pour le Climat ..Mais visiblement pas celui du Climat Social !!!!

 

Discuter de quoi, en fait??

 Cela peut même être vécu comme une provocation de sa part par les esprits échauffés du terrain.

D'autant que le procédé est  bien connu:  lorsqu'on veut enterrer un problème, on créé, en France, une ....commission.

 Les assemblées de parlottes qu'il entend également fonder dans tous les territoires semblent  hors sujets face au  niveau de révolte sociale actuel.  

A l'heure des réseaux sociaux, ces rencontres de discussion sur la transition écologique qu'il entend installer dans le territoire ressemblent tellement à des cahiers de doléances à remplir. Genre 1789, sous Louis XVI. 

Il semble évident que ce "grand débat" sur l'écologie est voué à l'échec, face à une crise sociale majeure. Comme botter en touche.

D'autant que seulement 20% des taxes carburant partent pour l'écologie !

                                       Sylvie Neidinger

 

 Suite- Macron n'est décidément pas de ce temps ! Le vocabulaire par lui employé ce jour de "classe laborieuse" est directement issu du XIXème siècle.

 

overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes