cia

  • Rebelles "modérés", ça n'existe pas !

    Imprimer

    Rubrique Série-Surya.

    Il faut avoir l'esprit sérieusement  empêtré dans des volutes de fumée de narghilé pour oser affirmer que la rébellion soutenue par l'occident serait "modérée" !

    Et, sur la tête de la pipe à eau qui chante lorsque l'on tire une bouffée, avoir mis autre chose que du  "tumbak baladi", ces feuilles de tabac fermier qui  sèchent sur des claies au coeur des villages. Tels ceux qui entourent le Crack des chevaliers.

    Pourtant les  médias reprennent comme un seul homme les éléments de langage et de vocabularia conformes à la doxa ambiante.

    Oubli, manque de travail approfondi ou ...propagande.

    Ces groupes combattants  très proches d'Al Qaida - et donc idéologiquement proches de l'Etat Islamique - sont effectivement soutenus, financés, armés   par la CIA et les services secrets occidentaux avec l'argent du Golfe.

     Services pas si secrets d'ailleurs  puisque Fabius, inénarrable,  a ouvertement soutenus et félicité les coupeurs de tête d'Al Nosra  en 2013 alors qu'ils avaient déjà commis des exactions avec des enlèvements, des  exécutions de prêtres.

     http://24heuresactu.com/2015/08/20/fabius-le-front-al-nosra-fait-du-bon-boulot/

    Vous n'y croyez pas ? Le blog Neidinger avait retrouvé la citation qui alors paraissait stupéfiante mais qui commence à être connue:

    http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/28/liaison-fabius-al-nosra-black-out-informationnel-totale-260212.html

     Il faut avoir l'esprit terriblement trouble pour qualifier Al Nosra, Ahrar al Cham, Armée de la conquête et autres joyeusetés de ...."modérés".

    C'est toute l'ambiguïté des occidentaux dans le conflit syro-irakien et la compréhension directe de cette coalition qui unit les démocraties, la Turquie et les pays du golfe rigoristes lesquels financent.

                  La Russie s'attaque aux islamiste de l'EI et...autres

    Les médias y sont allés récemment d'une large  couche lorsqu'ils ont ironisé sur la Russie laquelle s'attaquait, à la stupéfaction des chancelleries-  qui n'avaient pas prévu ce scénario-  tout autant à "leurs " islamistes préférés dits "modérés "...   qu'à l'Etat Islamiste.

    http://fr.euronews.com/2015/10/01/syrie-des-rebelles-formes-par-la-cia-frappes-par-les-raids-russes/

    Or, la nature religieuse extrême de ces groupes est connue en Syrie depuis leurs premiers faits d'armes.

    Ce blog en parle depuis l'origine. Et du jeu trouble de l'Otan sur place.

    Mais avec qui les démocraties font- elles "affaires" ?

    Il faut lire les blogs....

    Sur un média dit" de droite" une analyse récente (13 octobre 2015) qui commence à nommer un chat...un chat, proposée  par un spécialiste du terrorisme Alain Rodier, directeur de recherche au CF2R, ancien du renseignement :

    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2015/10/13/31002-20151013ARTFIG00353-syrie-qui-se-cache-derriere-les-rebelles.php

    Enfin  une vision de la nature exacte de ces "modérés"

    Ici une analyse de la gauche de la gauche:

    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/daesh-la-nouvelle-armee-secrete-de-172348

    Les alliances étonnantes entre démocraties et islamistes à l'idéologie proche d'Al Qaida commencent à être bien documentées.

    Peut-être faut-il cesser désormais  de prendre des vessies pour des lanternes?

    Et le citoyen consommateur d'info pour une courge.

                                                                                             Sylvie Neidinger

     

    http://www.valeursactuelles.com/le-grand-fiasco-dobama-en-orient-56429

    http://tempsreel.nouvelobs.com/guerre-en-syrie/20151022.OBS8154/syrie-pourquoi-fabius-est-sur-le-banc-de-touche.htmlislamistes "modérés",cages, alain rodier,syrie,al nosra,cia,fabius

    Les rebelles dits modérés (...!) et amis des occidentaux .............encagent la population:

    http://www.20minutes.fr/monde/syrie/1722895-20151103-syrie-rebelles-utiliseraient-civils-cage-comme-boucliers-humains

    http://www.midilibre.fr/2015/11/03/syrie-des-civils-en-cage-comme-boucliers-humains,1236254.php

  • "Call of Duty": cela fait juste 6 ans que l'armée US tue Khaled el Assad !

    Imprimer

    Le jeu video Call of Duty 4, dans sa version 2007 met en scène la Syrie, en fait.

    Dans un contexte extrêmement précis: armées anglaise et américaine à l'assaut d'un pays du moyen-orient proche politiquement des russes décrits comme"ultra conservateurs."jeu.GIF

    L'assassinat final supposé se passer en 2011, se situe dans le Caucase,  par le sergent  Mac Tavish et le marine Paul Jackson.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Call_of_Duty_4:_Modern_Warfare

    Le hasard n'existe pas en fait. Et les références directes  au pays dont la capitale est Damas sont multiples.

    Ce jeu vidéo produit en Californie par Infiny Ward désigne directement l'ennemi à abattre du nom de famille...Assad  (Khaled étant un prénom de fiction)

    rose.GIF

     

     

     

     

     

     

     

    Sur ce panneau est écrit "Rose". C'est exactement le surnom que les occidentaux ont donné à Asma,  l'épouse du Président Bachar el Assad.

    mucharabieh.GIF

     

     

     

     

     

     

    Enfin, le portrait du fictif Khaled est directement calqué sur celui de Bassel el Assad, le frère qui devait prendre le pouvoir et qui s'est tué en 2000 sur le trajet de l'aéroport.

    Ressemblance absolue :khaled.GIFbassel en miitaire.GIF

    ( Le vrai ne porte pas de keffieh.)

    Insigne identique.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    abbassides.GIF

    Après cela il faut juste cesser de penser que les USA "découvrent "la Syrie avec les évènements récents. Ce pays est dans leur viseur depuis la doctrine Bush et l'intention de reconfigurer le moyen-orient.

    Lire à ce propos l'article de ce blog Neidinger http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/09/28/ded.html

    La Syrie a évidemment tout pour  déplaire aux Etat-Uniens puisqu'étant traditionnellement  dans la zone d'influence russo-iranienne et en guerre froide avec le 51ème Etat Américain, Israël, à propos du Golan occupé.

    Bien évidemment, CoD  n'est  qu'un jeu vidéo. Et  la liberté d'expression créatrice permet toute fiction.

    Juste dire que le hasard des choix de cible n'existe pas. Même et surtout dans l'univers du jeu video !

    Hollywood est aussi au service idéologique de la Nation US.

    Des acteurs tels George  Clooney ou Angelina Jolie sont connus pour être étroitement liés  la CIA.

    C'était d'ailleurs un des problèmes de l'affaire Petraeus: sa maîtresse Broadwell avait posté sur facebook la photo de Angelina Jolie... entrant dans les bâtiments de la dite CIA !  Alors que ce type de visite devait rester secrète. Ceci est précisement décrit dans l'article suivant:

    http://www.lefigaro.fr/international/2012/11/11/01003-20121111ARTFIG00141-la-liaison-dangereuse-du-general-americain-petraeus.php

    Le jeu Call of Duty entre exactement dans ce type de programme de propagande (déguisée sous un aspect ludique) pro-guerre avec désignation de cible.

    Pour contrôler le monde et accessoirement le moyen-orient. En l'occurrence la Syrie.

    Ce,  depuis... 2007 en vidéo.

    Et bientôt ?

    Les sergents Mac Tavish et Paul Jackson vont -ils prochainement  quitter leur écran plat pour faire irruption dans le réel ?

                                                                                  Sylvie Neidinger

     

     

    http://www.tdg.ch/monde/Le-createur-de-Call-of-Duty-engage-par-des-experts-americains/story/12932810

     

    http://pagetechno.blog.tdg.ch/archive/2013/10/30/les-jeux-video-rendent-ils-violent-249166.html

                    

    http://www.clubic.com/internet/google/actualite-719881-bomb-gaza-hamas-google-play.html

     

    SUITE 2015

    http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/09/30/l-annonce-d-une-fausse-attaque-terroriste-pour-la-promotion-de-call-of-duty-suscite-le-malaise_4778070_4408996.html

    Jeux vidéos surveillés car pouvant être outil de communication de gens mal intentionnés

    http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/11/16/32001-20151116ARTFIG00307-les-consoles-de-jeu-sont-aussi-dans-le-viseur-des-services-de-renseignement.php

    SUITE 2016

     

    http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20160201.OBS3775/les-enfants-d-un-ex-seigneur-de-guerre-angolais-defient-call-of-duty-au-tribunal.html?xtor=RSS-25&google_editors_picks=true

    Lien permanent Catégories : Pays-Surya, Pays-Usa 0 commentaire
  • Chirac avait dit non aux tortures de la CIA

    Imprimer

    chirac,cia,droits d el'hommeluxembourg,ue15,pays-bas,torturef,ondation chirac,prix de la paixSeuls la FRANCE de JACQUES CHIRAC, le  LUXEMBOURG et les PAYS-BAS ont strictement refusé de collaborer avec  la CIA dans le cadre d'exactions secrètes et/ou   illégales.

    L'information donnée par le Nouvel Observateur  n'a pas été largement relayée  par les médias.

    Hasard?

    Tortures de la CIA. 54 pays ont collaboré mais pas la France.

    Trois pays européens seulement  sur les   quinze de l'UE15 ont, grâce à la volonté de leur dirigeants (de garder la tête froide face à des demandes exhorbitantes)  refusé l'innommable.

    Ce qui signifie que les treize autres se sont bien évidemment moqué des principes juridiques, judiciaires et démocratiques. Etats qui bien évidemment ont signé toutes les  chartes des droits de l'homme possibles et imaginables- qui  vantent leur démocratie...

    L'Allemagne, la Belgique,  l'Italie, l'Irlande, le Danemark, le Portugal, la Suède, la Finlande, l'Autriche, le Royaume-Uni, l'Espagne,  la Grèce ont pratiqué des exactions illégales au profit de la CIA  sur leur territoire !

    Suggestion: que les députés du Parlement Européen se lèvent et  applaudissent trois minutes au minumum les trois dirigeants de ces trois pays européens qui ont fait preuve de déontologie, de dignité, de droiture.

    Et que les autres baissent leur tête. Plus de 3 minutes. 54 pays ont collaboré autour de ces délits extrajudiciaires.

    Au delà, Jacques Chirac a refusé toute intervention en Irak.

    Le fameux discours de de Villepin à l'ONU était évidement le sien, l'un étant le subordonné de l'autre, nommé pour appliquer la politique du président. Le corrézien  fut si critiqué à l'époque....

    Surtout quand l'ambiance générale était à la posture contraire...

    chirac,cia,droits d el'hommeluxembourg,ue15,pays-bas,torturef,ondation chirac,prix de la paix

    Aujourd'hui sa Fondation oeuvre pour la Paix qui, chacun le sait , est un exercice bien plus difficile à conduire que celui de faire la guerre.

    Quand à la torture et autres joyeusetés pratiquées en Europe au XXIème siècle pour le compte de l'allié américain...Aucune commentaire.

    Sylvie Neidinger

     Prix de la Paix, Fondation

    photo neidinger


    Histoire incroyable de l'enlèvement  du citoyen allemand d'origine libanaise khaled el masri.C'est le suisse Dick Marty , rapporteur au Conseil de l'Europe qui permet une judiciarisation. La juridiction allemande ne se prononcait pas !

    Appel :plutôt qu'écrire une erreur je n'ai rien rédigé sur cette précision . Evidemment avoir le nom du dirigeant luxebourgeois et de celui des Pays-Bas qui  comme J Chirac ont refusé, est une information intéressante pour compléter cet article.  SN

  • L'homme, ce maillon faible: Petraeus

    Imprimer

     Acte 1 Vaudeville. AMOUR . Mieux que la série Dallas titrait un magazine.

    Les acteurs ?  David Petraeus (général devenu patron de la Cia, auteur d’un remarqué manuel de la contre insurrection, chef du Centcom, d'origine hollandaise) John Allen ( l'autre général)  Paula Broadwell ( la militaire carriériste sexy et intelligente) Jill Kelley ( mondaine de Tampa, jolie, intelligente, libanaise d'origine et consul d'opérette d'un pays asiatique)

    petraeus,cia,fbi,usa

    Le jeu ? Exercice du sport en chambre adultère comme sondage des profondeurs de l'âme humaine...

    Acte 2 A la tête d’une pyramide hiérarchique mondiale. ARMEE

     De quoi, de qui parle-t-on ? De généraux, chefs du renseignement parmi les plus hauts gradés de l’Armée américaine.

    Elle-même historiquement la plus grande force martiale jamais mise en place au plan international.

     Jamais, dans l’histoire de l’humanité, la planète n’a été hiérarchiquement  si connectée entre elle, si gouvernée par un seul. En l’occurrence par le pays qui fut nommé l’hyper puissance : les Etats-Unis d’Amérique.

    L’US Army constitue la partie visible de l’iceberg du contrôle mondialisé, CIA et FBI: le renseignement.

    Cinq divisions : US Army (terre) US Navy (marine) US Air Force (air) US Marine Corp (infanterie marine) US Coast Guard.

    Autour de 1,5 millions de militaires actifs, plus de 45 % du budget mondial en armement. Une présence autour de la planète dans des bases disséminées partout du Qatar à la vieille Europe.  Un budget en centaines de millards. Lire Forces armées des Usa (wiki)

    petraeus,cia,fbi,usa

     

     

     

     

    Une puissance de frappe qui peut faire exploser la planete.  Rappelons les dégâts commis par une seule bombe atomique. Hiroshima. Aujourd’hui on parle de guerre des étoiles…

    Des procédures strictes. De la discipline exigée de tous. Une chaîne de commandement hyper  hiérarchisée. Une  chaîne de compétence hiérarchique  qui aboutit à deux supers professionnels : Petraeus et Allen.

    Acte 3 : l’homme ce maillon faible car en grave danger de …femme !

    Stupéfaction de constater que le sommet de la pyramide martiale américaine mondialisée , représenté à la perfection par ce général Petraeus  à l’état de service parfait est mis en danger. Par...

    Par le… « sport en chambre » pratiqué en cachette et dans le mensonge  puisque adultère .

     Les américains seraient –ils trop puritains dans ce dossier Clinton bis ? Le général avait tout de même prêté serment, son épouse à ses côtés. Aux USA, la trahison d’un serment est surtout un acte politique fort. Il dépasse largement la simple pudibonderie moralisante.

     Le problème viendrait en fait des femmes ? Les maîtresses de ces militaires de haut vol, fortes de leur emprise liée à leurs exploits horizontaux deviennent alors de terribles drônes incontrôlés.

    Un sentiment de domination, de superpuissance peut surgir. Paula Broadwell s’en est pris directement à une rivale potentielle, autre éventuelle maîtresse.

    Le problème est que sur l’oreiller et si la dame a développé des talents auxquels  le plus rationnel des hommes n’est pas insensible,  obligatoirement des informations classifiées sont échangées !!

    En résumé : à la tête du monde tout juste  derrière le président américain Obama: le général Petreus. Lui-même sous domination d’un avion furtif : Paula Broadwell . Ce qui rend cette affaire stupéfiante !

    Et il ne s'agit même pas d'un jeu vidéo...

                                                                             Sylvie Neidinger

     

    *illustrations = captures d'écran. Rappel : informations wiki (+)grand public mais (-)toujours à vérifier

    *Les féministes, les spécialistes des "gender studies"  attendent probablement la venue du  schéma inverse : une femme au sommet et ses amants ?

    2015 : le général est condamné :

     http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/04/23/affaire-petraeus-l-ex-chef-de-la-cia-condamne-a-deux-ans-avec-sursis_4621764_3222.html

    crédit images captures d'écran sites web cités