UA-65882359-1

02/04/2017

Douche écossaise pour Theresa May

La réponse de l'UE à la Premier Ministre britannique ne s'est pas faite attendre.

Donald Tusk a été aussi ferme que la missive de Madame May était capricieusement unilatérale.

Depuis  le vote en 2016, l'espace médiatique est saturé des desiderata anglais  sur  "comment ils veulent eux, leur brexit" et "comment les autres doivent leur obéir."

Quitte à exercer un chantage.

Avec moult références  au passé glorieux d'un  l'Empire  régnant sur la terre entière et ses "sujets", relayées par une presse tonitruante, furibarde et souvent nationaliste. Révélateur: ils entendent vite revenir au passeport Empire bleu marine !

Avec comme signe de la grande faiblesse du processus brexit l'effacement complet des personnages potentiellement menteurs qui l'ont réclamé tels Johnson, Farage et la ...sortie de Cameron.

                          DOUCHE ECOSSAISE IMMEDIATE

En même pas deux jours, la superbe est balayée par une réponse forte et coordonnée des 27

Les européens  font exploser en vol  les demandes de Mme May et imposent leur calendrier.

Divorcer et ensuite décider de nouvelles relations commerciales, payer ses dettes, ne pas rallumer la guerre en Irlande..

Tout est remis en cause par l'Union Européenne. Rien n'est oublié.

Jusqu'à l'existence des bases militaires britishs à Chypre.

Jusqu'à ce confetti d'Empire Britannique: Gibraltar, enclave de 6,5 km2 réclamée par l'Espagne, message entendu par les Européens qui lient désormais son sort à un veto de Madrid.

Les anglais ont tiré les premiers. Dans le vide sidéral. Après des mois de blabla.

L'Europe peut répondre : "mais... nous ne vous avons pas demandé de sortir !"

                                                             Sylvie Neidinger

      

                                                          

27/03/2017

Chypre: massacre de 2,3 millions d'oiseaux migrateurs dont 800 000 sur une base britannique

L'île de Chypre subit un braconnage professionnel à grande échelle d'oiseaux migrateurs. Dont évidemment des espèces en voie de disparition

Un carnage de 2,3 millions de volatils l'automne dernier

La base militaire  britannique de Dhekelia est pointée du doigt.

Localement tout le monde s'en lave les doigts.  

Le commandant divisionnaire de la base concernée accuse lui les politiciens qui soutiennent cette pratique officieusement.

Les restaurateurs servent sous le manteau les rouge-gorges et autres passereaux en un repas nommé l'ambelopoulia.

"deux millions d'oiseaux ont été tués l'an dernier sur l'île méditerranéenne selon les défenseurs de la nature, qui dénoncent un «désastre écologique».Lieu de passage majeur pour les migrateurs, «Chypre est de loin le pire pays en Europe concernant le nombre d'oiseaux tués chaque année et le nombre d'espèces concernées», souligne Andrea Rutigliano. Membre du Comité contre le massacre des oiseaux (Cabs), il est venu participer à son énième campagne sur l'île, où certains migrateurs --fauvettes à tête noire, grives ou encore rouge-gorges-- constituent un mets très recherché --mais interdit-- l'ambelopoulia."

Un scandale au coeur de l'Europe

                                                Sylvie Neidinger

 

http://www.francetvinfo.fr/monde/chypre/chypre-plus-de-2-...

 

http://www.20minutes.fr/planete/1379421-20140519-20140519...

 

19/06/2013

Oui le dossier syrien sent le gaz: celui off shore, immense, en Méditerranée !

Il faudrait que la REALITE DU CONFLIT SYRIEN soit enfin exposée !!!gaz.GIF

Les médias endorment avec un  supposé "printemps arabe"-au départ Crise Indignée-devenu en Syrie un  hiver religieux qui veut importer dans une région multiconfessionelle le salafisme du désert.

Un exrêmisme mal vu par une majorité de  musulmans sunnites  syriens eux-mêmes (eux-même 85% de la population ) Sinon le président du pays aurait déjà été éjecté comme dans le cas tunisien...

Mais pourquoi les occidentaux et leurs alliés islamistes (Qatar, Turquie, Arabie Saoudite)  sont-ils si acharnés sur la Syrie ?

Pour la démembrer et pour....son  gaz OFF SHORE !

Ils  font preuve d'un  évident intérêt à  créer au pays de cham un chaos politique. Cette approche  repose sur quatre objectifs. Avec  une division du travail  bien précise entre les uns et les autres:

1-l'élimination du pouvoir politique en place structuré, laic,  étatique ( par définition) et régalien. Pouvoir issu des indépendances et fier de son nationalisme qui lui fait vouloir garder la maîtrise de son action politique sur la destinée du pays.

2-la prise de contrôle des ressources énergétiques par le camp occidental: avoir les mains  libres  pour un  total accès direct en tant que nouveaux gestionnaires.

3-la prise de contrôle des âmes par les pays islamistes alliés en pointe sur une vision fondamentaliste uniciste de la pratique religieuse musulmane. D'où l'émergence de ces rebellions jihadistes qui bien que proches des mentalités type Al Qaida sont "raccord" officieusement avec les démocraties à l'origine de cette installation. L'objectif de prise de contrôle de la sphère  politique moyen-orientale  par la religion en éliminant les anciens Etats bassistes  laics s'explique : les religieux sont moins regardant sur le nationalisme...Leurs valeurs ne sont pas les mêmes.

A ce jour,  l'occident ne peut se vanter d'aucune réussite politique issue de cette prédation  néo-coloniale:

La Libye vient de subir l'instauration par l'Otan et ses bombardements de l'exact  schéma décrit plus haut : élimination d'un pouvoir qui décidait lui seul de la vente ou non  de son énergie . Le "pays de Khadafi" est aujourd'hui politiquement désagrégé,  à feu et à sang déchiré  entre ...tribus qui se battent pour sa direction. L'anarchie y règne. On ne sait plus qui fait quoi. L'intégrisme prospère, devenu sanctuaire d'Aqmi. Mais les sites de production sont bien contrôlés par les compagnies occidentales.

L'Irak sous contrôle américain souffre également d'une  anarchie. Sa voix s'est éteinte à l'international. Des  dizaines de victimes d'attentats se comptent régulièrement. Un déchirement confessionnel fracture la société. Le pétrole lui  est bien contrôlé par les compagnies occidentales dans le réduit kurde et la zone de  Bassorah.

Ce chaos était bien un  but en soi. Tout ceci en tous cas correspond parfaitement à l'objectif de reconfiguration du monde arabe par les conservateurs américains.
Un livre parmi d'autre sur le thèmes déjà en 2002 L'empire du chaos Alain Joxe

La Syrie actuelle entre  dans la même configuration autour d'un néocolonialisme même pas assumé idéologiquement, devant les médias. Les objectifs réels restent constamment en non-dit. Les contradictions ne manquent pas:

Paradoxe N°1 Au regard des valeurs prônées. Les profils islamistes combattants type M Merah sont vilipendés en France mais  soutenus, voire  armés en Syrie par ...la même France, indirectement. Les services secrets occidentaux agissent dans  la zone.

Paradoxe N°2-USA, France, GB, Allemagne reprochent aux régimes arabes  de ne pas correspondre aux critères démocratiques occidentaux, avec des dirigeants inamovibles. Ce qui est vrai en partie.

Mais les mêmes donneurs de leçons s'allient au Qatar et à l'Arabie Saoudite. Deux pays qui ne sont  pas à la pointe de la démocratie. Ils éliminent du champ public la moitié de l'humanité:  les femmes. Pays dont le pouvoir dynastique n'est pas remis en jeu électoral, par définition il s'agit de monarchies.

En Syrie contemporaine filles et garçons cohabitent  sans séparation. le voile est interdit à l'Université. Le pays est multiconfessionnel.

Paradoxe N°3- Les occidentaux s'investissent fermement pour des objectifs Business mais cachent ces objectifs sous une gangue moralisante.

Et une diplomatie manichéenne du bien et du mal. La méthode ; la diabolisation  médiatique de la cible.

Ils chargent la barque du régime en place en Syrie pour mieux masquer leurs intérêts. Ils évoquent  la démocratie tout en soutenant des rebelles Al Qaidistes insoutenables dont les...  cannibales et coupeurs de tête, entre autres jihadistes coupables d'exactions.

Quatre régions de Syrie sont actuellement en danger de partition:

1- A la frontière turque. La Turquie s'est emparée plusieurs fois au XXème siècle de terres syriennes. Elle a redéfini successivement  la frontière à son profit. Elle s'est emparée  du Sandjak d'Alexandrette en complicité avec la France au siècle dernier ( 1939). Il suffit de voir quels territoires proches  de sa frontière sont aujourd'hui aux mains des "rebelles"pour comprendre où le pays ottoman peut encore étendre son influence, notamment en direction d'Alep une ville majeure pour l'économie du sud turc autour de Adana.

2- Le Golan- Israel profiterait du chaos politique syrien s'ils arrivent à leur objectif   pour définitivement annexer le Golan (pris de la Syrie en 1967, annexé en 1981, situation jamais avalisée par l'ONU) La richesse du Golan n'est pas en  hydro-carbures mais hydro tout court: un véritable château d'eau.

3- La région Est-Pétrolière à Deir Ez Zor est actuellement séparée de la Syrie sans aucun contrôle de l'ONU et déjà distribuée aux rebelles.  Aux prix de massacres de villageois locaux de la zone qui refusaient ces nouveaux occupants. Le pétrole syrien place ce pays au  29ème rang mondial avec une production de 26 millions de tonnes. Le brut  représentait 75 % des recettes d'exportations syriennes avec 3,8 milliards de dollars.

Cette zone détachée est en voie d'affectation  au néo kurdistan américano-irakien qui a lui aussi a déjà fait l'objet d'une séparation de l'Etat central Irakien  pour raison de captation du pétrole.

La "très démocratique"Union Européenne  est prise en délit d' hypocrisie majeure. Car  elle   a bien voté l'autorisation d'acheter aux rebelles ce pétrole issu d'une partition -non votée !!! -d'un pays membre de l'ONU.

Donc sans aucun aval onusien. Une parfaite prédation néocolonialiste. Dans le plus grand silence international.  L'UE si donneuse de leçons en matière de droits de l'homme  contribue avec les USA,  à installer les rebelles  d'Al Nosra et autres groupes totalitaires qui ont procédé à des massacres de villageois. Avec des armes importées/ financées par le Qatar et l'Arabie Saoudite et l'Occident.

Tout va très bien ! Vive l'Europe et son idéal de paix.

4-Méditerranée Les immenses gisements de gaz découverts en 2010 en Méditerranée sont très probablement la raison exact de cet acharnement occidental, lisible dans les paroles  comminatoires des Cameron, Hollande, Fabius qui de la diplomatie, n'ont pas le langage.  Ils tentent d'imposer une sorte de "dégage ...que je m'y mette" ....

Anecdote locale. En 2010 effectivement le "téléphone arabe" syrien annonçait que des "Anglais"  voulaient acheter une partie des terres côtières autour de Tartous. Cette  info incompréhensible à l'époque a pris tout son sens  avec la confirmation de la présence d'un énorme gisement de gaz off shore.

 Cette captation économique bien entendu ne peut être ainsi présentée aux populations  européennes, américaines, arabes, allez... mondiales   qui chaque soir sont devant écrans  tv ou tablettes ou iphones cherchent à s'enquérir des réalités du monde. Personne n'en parle !

COMPLICITE MEDIATIQUE

Depuis le début, les médias occidentaux décrivent la réalité syrienne en noir et blanc avec des gentils rebelles victimes et un méchant gouvernement agresseur. Mais omet les enjeux géo-stratégiques.

Le réel est plus complexe, évidemment.

Une émission récente  pour ne citer qu'elle, nommée  C dans l'Air (la 5) du 3 juin consacrée à  la Syrie fut tellement caricaturale que ceux qui connaissent le pays de l'intérieur  s'étonnaient devant l'écran tellement la ficelle était grosse. Conclusion évidente: Y. Calvi qui officiait   avait ce soir là  une réelle fonction d'agent de propagande,  pas journaliste mais bien agitateur de populisme.

Cette émission de la chaîne publique d'un pays laic, le France  a commis des désignations globales et racistes à l'encontre de  communautés particulières. Il est allé jusqu'à stigmatiser la communauté....  alevi ....turque ! Elle même souvent stigmatisée mais ici  strictement non concernée ce n'est pas le même pays. Ce Monsieur propre du prêt à penser idéologique  est tranquille juridiquement: personne ne portera plainte pour incitation à la haine ..à propos de communautés étrangères.

En Syrie, toutes les communautés sont inquiètes de la sunnite aux  chrétiens  compris etc. devant les avancées  des adeptes de la charia, cet intégrisme inconnu du pays de Cham.

La ficelle  de la médiatisation unilatérale strictement hors de l'objectivité journalistique est vraiment grosse à tel point que des personnes basiques de la vie de tous les jours font souvent cette remarque  "avec la Syrie tous ceux qui sont du côté des occidentaux dont les rebelles sont présentés systématiquement positivement et ceux du camp adverse négativement" Manichéen.

La Syrie en est à plus de 90 000 morts en ce mois de juin 2013. 90 000 de trop. Imputables aux ...deux camps. Sur place, les Syriens  de l'intérieur ont  une image extrêmement bien informée des enjeux exacts et de qui commet les exactions.

                                                 LE GAZ

LE PETROLE EXISTANT EST DEJA DETOURNE   PAR LA COALITION OCCIDENTALE. LAQUELLE EST ACHARNEE SUR LE DOSSIER SYRIEN EN RAISON DES RESERVES DE GAZ DECOUVERTES EN MEDITERRANEE EN 2010

syrie,gaz off shore,yves calvi populiste Rien que pour le off shore syrien entre la côte et Chypre, les réserves découvertes sont supérieures aux réserves du Koweit. Le gisement est immense.

 Israel a déjà baptisé ses propres  champs dont le  Léviathan. Et déjà constitué des sociétés financières  pour son exploitation avec  le problème de la définition des zones maritimes en question qui pourrait ouvrir un conflit de territoire avec le Liban et la Syrie. Le Libanais Nabih Berri et l'Egyptien M Morsi mettent déjà en garde contre un découpage  maritime off shore à l' avantage d' Israel, similaire au découpage de la Palestine.

Question ultra pratique, de logistique,  en observant la carte. Pour exporter son futur gaz vers l'Europe, le trajet du pipeline israelien  ne devra-t-il pas passer justement par..la Syrie?? D'où l'intérêt de redistribuer les cartes ?

Ou alors la transport passe par des zone de liquéfaction pour embarquer sur navires. Les ports dont Tartous intéressent alors au plus haut point.

On comprend désormais mieux pourquoi dans le cadre de cette immense richesse naturelle découverte dans l'Est proche-oriental, les occidentaux, Israël , leurs alliés ont un intérêt très concret à organiser un chaos politique en Syrie et ensuite au Liban.

DANS LEUR AVIDITE, ILS OUBLIAIENT LE PION RUSSE

 Le "dégage" néo colonialiste adressé à un gouvernement régalien oubliait un peu vite qu'il supposait également  que la Russie qui base ses bateaux dans le port de Tartous, qui équipe et forme l'armée syrienne en partie dégage elle aussi...

Or Poutine n'est pas l'alcoolique Yeltsine qui vendait son pays contre une bouteille de vodka. De plus, la zone proche-orientale a un passif...historique ! Elle n'est pas un territoire vierge.

L'Iran et la Russie et la Chine considèrent tout autant les avantages géostratégiques de la zone. Les Brics ne sont pas spécifiquement dans le camp occidental. Curieusement, les trois premiers producteurs mondiaux de gaz sont la Russie, l'Iran, le Qatar: tous au chevet de la Syrie, mais pas du même côté du lit...

Aujourd'hui, les belliqueux (Obama, Cameron et Hollande) l'Union européenne veulent éteindre le feu syrien, comme on éteint les puits de pétrole : par une puissante explosion dont le souffle élimine l'oxygène et supprime les flammes. Or, ce type de méthode appliqué à une société civile à non à un puits est ravageuse

USA, GB, France, Qatar, Arabie Saoudite, en résumé les "Amis" d'une certaine Syrie, celle des salafistes d'Al Nosra et des autres affirment médiatiquement chaque jour vouloir fournir des armes.

Pour mieux, au final exploiter les  gisements de gaz off shore entre autres découpages territoriaux.?

Dans le pays, beaucoup, de toutes confessions, effrayés par les perspectives  soutiennent leurs Institutions, leur Etat.

Ils  n'accepte pas l'interventionnisme étranger. Ils ne donnent pas  carte blanche à leur président. Personne n'est propriétaire du pouvoir d"un pays. Son mandat est remis en jeu en 2014. Cela sera lui ou un ...autre.

Une chose est régulièrement dite sur place:  les Syriens entendent décider seuls  des destinées de leur Etat SOUVERAIN. Et rappel:  les options politiques d'extrémisme religieux que les Occidentaux entendent installer  par l'opposition rebelle  sont inconnues de ce pays multiconfessionnel. Ces intégrismes sont effrayants pour beaucoup (charia inconnue).

Nombreux syriens  ont  parfaitement compris le danger de l'irakisation/libysation à l'occidentale de leur pays par  l'organisation d'un chaos politique pour appliquer le vieil adage "diviser pour régner" Attiser les conflits communautaires.

Pour mieux se servir.

                                                                                                           Sylvie Neidinger

http://www.direct.cd/2013/08/29/syrie-se-trouve-colossale-plaque-reserve-gaz-du-monde-dou-guerre.html

 Autour du gaz off shore et Israel :

Pressions US sur l'Egypte

 Mise en garde du Liban

Le couple Chypre -Isreal autour du gaz

Autour du pétrole lire:

Géopolitique du pétrole

 SUITE

2016

http://www.lepoint.fr/monde/reconciliation-autour-du-gaz-...

                                  Rubrique Syrie Surya

 

 

Série Surya sur blog TDG "neidinger" :

 

Article 1-Baal Hadad lance ses foudres en Syrie.

 Article 2-Le printemps néo-colonial arabe

 Article 3- Clinton-Israël en "intelligence amie". Les Etats Arabes le sont-ils?

 Article 4- Michel Aflak est mort trois fois

 Article 5- Elimination progressive, systématique des leaders nationalistes panarabes

 Article 6- 2007: Quand le général Wesley Clark dénonçait le projet US d'attaque de 7 pays arabes

 Article 7- Néo-colonisation  arabe, Démocratie®, Freedom

 Article 8-ADONIS, le nobelisable syrien publie son «  kitâb  II »

 Article 9-Qatar: flagrant délit autour du... Croissant Rouge. Double-jeu occidental.

 Article 10-Syrie et purée médiatique occidentale

 Article 11-Femmes égyptienne. Video choc: la présentatrice, l'islamiste et le voile

Article 12-Syrie Surya: Stalingrad ?

Article 13 -Le Prix Pulitzer à un snipper ? Reporter de sale guerre.

Article 14- Le leader salafiste egyptien veut détruire les pyramides

Article 15-Toulouse, Londres, La Défense : même mode opératoire

                                   

                                      RUBRIQUE PROCHE-ORIENT SERIE SURYA

 

04/06/2013

"Ecrire l’histoire, c’est foutre la pagaille dans la géographie" !

 La phrase de Daniel Pennac (tirée de La Fée Carabine) est citée par Olivier Marchon dans le  livre qu’il consacre aux bizarreries géographiques, tout récemment publié.livre seuil mont blanc 001.jpg

Son ouvrage «  Le mont Blanc n’est pas en France ! » est simple, plaisant à lire comme des historiettes.

Des anecdotes significative, en fait...Avec le terme ONU qui revient à plusieurs reprises.

L'auteur a observé avec attention les territoires enclavés, ces morceaux de souveraineté ayant « atterri » (c’est le verbe qu’il emploie page 13 )  chez les autres.

De véritables casse-tête !

Il évoque  également  les territoires utopiques, symboliques, rêvés...

Que le sommet du Mont-Blanc soit disputé par l’Italie et la France n’est pas une nouvelle en soi. Ce qui est plus drôle: le sommet identifié comme étant le plus haut de la zone ( donc le…toit de l’Europe) n’est pas forcément celui que l’on croit  !

VALLEE DES DAPPES DITE  ..."NEUTRE" POUR RAISON DE DIFFEREND ENTRE SUISSE ET FRANCE !

Entre Suisse et France, le litige d’enclave porte sur l’Arbézie (lire bois du Rizoux, une vision côté France. On attend la vision helvète ! ) plaisanterie entre Franche-Comté et comté de Vaud autour de l’hôtel restaurant d’un certain   Marc Arbez coupé en deux par la frontière. Or, la régularisation semble difficile.

Elle s’inscrit dans un contexte politique réel : « les résistances locales (p 163) sont grandes. Elles trouvent leurs racines dans l’histoire étrange de la vallée des  Dappes (…) Durant près de 400 ans jusqu’à la fin du XIXème siècle, les 19 kms carrés de cette vallée reculée du Jura sont laissés à l’abandon par les deux pays »

On entre carrément dans le véritable champ politique franco-suisse:

« Un différend entre suisses et français rend impossible le partage du lieu qui devient neutre par la force des choses. La vallée de Dappes se transforme en destination refuge. Pour ceux qui ont intérêt à se faire oublier. Sur place les hivers rudes et les autorités absentes forgent l’habitude d’indépendance des habitants. »

Problématique qui perdure jusqu’au 8 décembre 1862 date du Traité de Dappes -  le bienvenu pour mettre tout le monde d'accord, suisses et français !

EN BELGIQUE, LA FRONTIERE COUPE  UNE PORTE D'ENTREE DE MAISON EN DEUX !

Les enclaves les plus significatives à la lecture de l’ouvrage ont été de mon point de vue la découverte de la pratique britannique qui accumule des situations de fait…chez les autres.

On connaissait les Malouines, Gibraltar. Mais pas Chypre où les SBA (Sovereign Base Aeras) abritent les bases militaires de surveillance anglaises. Surveillance électronique du Proche-Orient évidemment.

Leur statut est alambiqué : « leur administration est militaire ( p 38) mais leur police et justice civiles et appliquent une loi calquée sur la loi chypriote. Elles ne font pas partie de l’Union européenne alors que Chypre et le Royaume-Uni en sont tous deux membres !"

En résumé les SBA sont enclaves d’un pays de l’UE dans un autre pays de l’UE mais hors de l’UE tout en étant dans la zone euro ! C’est d’un simple...encore une bizarre exception britannique !

A savoir: en 1964, les britanniques ont cessé de payé le loyer de ces bases militaires à Chypre. Question du livre « les locataires mauvais payeurs seront-ils un jour priés de déguerpir ? »

 Au détour d’ un ouvrage original rédigé comme de petites histoires,pleines d'humour, on découvre  des données géostratégiques les plus contemporaines !

 

                                                                            Sylvie Neidinger

Le Mont Blanc n'est pas en France. Par Olivier Marchon. Seuil Isbn 9782021074215

                 

                                                           rubrique A LIRE