09/01/2018

Le prix Montagne du club de la presse des pays de Savoie pour un article sur les Pyrénées

Le Prix Montagne Philippe Revil 2017 a été attribué le 19 décembre à Chambéry par le club de la presse 73-74

Il décerne les meilleurs contributions journalistiques hexagonales de l'année sur le thème.

Philippe Revil est un journaliste membre du club  décédé en montagne.

La journaliste paloise Laurence Fleury dédie son prix à toutes les...bergères.

  • Le prix presse écrite est attribué à Laurence Fleury pour son article sur les nouvelles bergères des Pyrénées paru dans National Geographic en janvier 2017
  • festival d'autrans,kisskissbankbank,everest green,jean-michel jorda,jean paul crespi,laurence fleury,prix montagne philippe revil 2017,chambéry,national geographic,filature arpin,bergères des pyrénées,grande odysée 2018,chiens,mont blanc,club de la presse des pays de savoie,musher,#blogneidinger
  • Le prix audiovisuel est attribué à Everest Green, réalisé par Jean-Michel Jorda et produit par Block 8 Production, JPL Productions et Ushuaïa TV.Il fut donné en avant première au Festival d'Autrans (Isère). A noter, ce film sur le nettoyage de l'Everest existe grâce à un financement participatif kisskissbankbank. 20 000 euros ont été récoltés (alors..merci aux anonymes contributeurs qui permettent aux journalistes de donner corps à leurs rêves journalistiques!
  • Le coup de cœur du jury est attribué à Philippe Bonheme pour son article Passy-Servoz une autre vie face au Mont Blanc paru dans Alpes Loisirs.
  • Le deuxième coup de cœur ex æquo  est attribué à Jean Paul  Crespi pour son reportage long format sur la filature Arpin,sur 8MontBlanc un reportage réalisé à l’occasion des 200 ans de la manufacture.
  • Le grand prix du jury France Montagne est attribué à François Carrel pour son article Giono «dans la maison désirée des montagnes» paru dans Libération le 18 novembre 2017.

La remise officielle du  Prix s'est faite dans le cadre festif des 15 ans de Montanea.

Dans quelques jours va commencer la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc 2018 organisée par cet organisme.

Avec 18 "mushers" parmi les meilleurs du monde.

Une chose est certaine: la neige ne manque pas !

   

                                  Sylvie Neidinger

club d e la presse des pays de savoie,prixmontagne philippe revil 2017,chambéry,laurence fleury,national geographic,filature arpin,bergères des pyrénées

20/11/2016

Angleterre: vols d' enfants par les "sévices sociaux" avec une justice moyenâgeuse

Le Royaume-Uni sous un sale jour avec le fonctionnement particulier de ses Sévices sociaux.

  L'affaire est un scandale, au coeur d'un pays dit  "moderne" au XXIème siècle.

Cela commence à se savoir à l'international.

Les mères britanniques qui veulent sortir des griffes de cet organisme dit social qui a la capacité juridique de prendre de  "voler" un enfant à la naissance à sa mère pour le "protéger"  vont accoucher à l'étranger !

 http://www.france5.fr/emission/les-enfants-voles-danglete...

Le documentaire est visionnable en replay pour deux jours encore.

dogs,chiens,great-britain,sévices sociaux,adoptions,cameron; injustice,grande bretag,e,royaume-uni,angleterre,services sociaux,scandale,injusticeEt rediffusé le 2 décembre prochain sur la 5.

Les services sociaux britanniques déraillent.

En raison du Children Act de 1989. Du pur Dickens.

L'enquête montre qu'ils peuvent "monter"un dossier, faire valoir leurs "preuves" alors qu'une enquête de police opposée au résultat n'est même pas entendue.

Des parents perdent leurs(s) enfants sur des bases légères au nom d'une loi putative sur leur "potentiel à maltraiter des enfants".

Comme par hasard sont concernées les classes sociales les plus fragiles.

      LOI PUTATIVE, ENFANTS COMME DES CHIENS

 Les enfants sont retirés de leurs  familles aimantes pour être confiés aux services sociaux sur des bases accusatoires floues, aveugles.

Qui nient toute autre hypothèse ( maladie, scorbut, os de verre etc...) et la capacité des familles à élever leurs propres enfants

La machine est devenue folle.

Soigner les enfants coûte cher à l'état.

Une loi impose donc aux Comtés un quota d'adoption obligatoire. David Cameron a appuyé cette disposition pour que cela coûte moins cher au royaume.

Pour atteindre le quota des enfants sont retirés sur des bases légales totalement montées.

Ces jeunes êtres humains  sont ensuite proposés à l'adoption sur catalogue et internet, avec leur photo!

Comme des animaux de compagnie....

Angleterre....

Une mentalité utilitariste, eugéniste.

Le documentaire par les cas réels étudiés parle d'enfants volés

               

                                                               Sylvie Neidinger

 

  

dogs,chiens,great-britain,sévices sociaux,adoptions,cameron; injustice,grande bretag,e,royaume-uni,angleterre,services sociaux,scandale,injustice