18/10/2018

Honneur de la Suède et du Canada face à M Ben Salman. Alors bien solitaires...

Les dernières infos révélées sur l'affaire Shashoggi (basées sur les enregistrements des services secrets turcs et les confirmations in situ) sont glauques. Il aurait été découpé VIVANT par un médecin légiste, un certain Salah al-Tubaigy, qui travaillait en écoutant de la musique, après l'avoir torturé, en plus. Puis, il fut découpé. Info non confirmée par double source : la tête selon un média aurait été adressée au commanditaire présumé de l'assassinat, Mohamed Ben Salman.

 La journaliste Ockrent publie justement une biographie de MBS.Toutes les pistes du meurtre mènent au prince saoudien.

Le retentissement est mondial.Et les opinions publique touchées. Car le crime dans une représentation diplomatique donne du relief aux disparitions inexpliquées de saoudiens ou non saoudiens opposants, menées jusque dans d'autres pays et  les disparitions internes au pays.

Il donne du relief aux errances sur la guerre au Yémen. Et toutes les atteintes au Droit (exécutions extra-judiciaires etc.)

Un opposant installé au Canada témoigne de ses contacts pour  projets avec Jamal Khashoggi. Il décrit  ce qu'il subit 

L'Arabie Saoudite espionne activement ses opposants basés à l'étranger par des technologies sophistiquées (vendues par qui....??.) Elle  agit par mesures de rétorsion sur la famille  du/de la "surveillée"   localement. 

 

               SUEDE ET CANADA EN SOLITUDE DIPLOMATIQUE

 

Le "crime du consulat" fait porter attention aux dérives présentes et anciennes du Royaume sur les droits de l'homme et de la femme.

Deux pays  ne se sont pas laissés faire: La Suède et le Canada..

La Suède a refusé en 2015 la prolongation de l'accord bilatéral de  vente d'armes. Une femme Margot Wallström, la ministre des affaires étrangères n'a pas mâché ses mots. Sur plusieurs  sujets dont la guerre au Yémen,  le cas de Raouf Badawi. 

La Suède  dut subir les foudres de l'Arabie Saoudite... en grande solitude. Peu  de solidarité internationale  constatées alors ! 

Pas même de ceux qui se gargarisent du respect essentiel des droits de l'homme.  

 Au mois d'août 2018, le Canada et l'Arabie  Saoudite s'écharpent autour de l'appel à la libération de Samar Badawi par  tweet de la ministre des Affaires Internationales, Chrysta  Freedand. Laquelle se dit fière de ne pas avoir capitulé.

La réaction saoudienne est immédiatement violente  dès lors que le pays est  questionné  sur les droits de l'homme et de la femme: sanctions économiques, 4000 étudiants saoudiens immédiatement  rappelés et les liaisons aériennes annulées. Le gouvernement Trudeau a courageusement maintenu sa position !

Ni le Canada, ni la Suède ne sont alors ouvertement soutenus par leurs homologues politiques internationaux!!!Ni les USA de Trump, partenaire principal des saoudiens, ni l'Europe.

 

 DEUX SENATEURS CONSERVATEURS EN RUPTURE DE BMS : GRAHAM ET RUBIO

 

 Deux voix  importantes car au coeur de l'appareil politique conservateur américain, deux proches de Donald Trump se font entendre. Celles des sénateurs  conservateurs Lindsay Graham et Marco Rubio.

Lindsay Graham accuse MBS d'être un engin de démolition. Il  appelle clairement au départ de MBS.:

"J'ai défendu à chaque fois l'Arabie saoudite au Sénat parce que c'est un bon allié.  », a-t-il souligné. « La personnalité de MBS est toxique selon moi. Il ne pourra jamais être un dirigeant mondial sur la scène mondiale »

Mohamed Ben Salman avait "vendu"  au monde une modernisation de son pays,  et compte vendre encore plus ce futur technologique et touristique  par son Davos du désert.

Mais la dérive de sa gouvernance sanguinaire est désormais visible. Elle pose désormais problème aux dirigeants internationaux qui soutiennent le régime saoudien (notamment  les vendeurs d' armes)

Ils doivent se poser les questions de leurs accords bilatéraux face à l'opinion publique.

 Marco Rubio,  autre sénateur républicain de premier plan, a balayé les réserves émises par Donald Trump sur des sanctions qui risqueraient d'affecter des milliards de dollars de contrats passés avec Ryad, notamment des ventes d'armes sources d'emplois aux États-Unis.

« Je m'en fiche de savoir combien d'argent cela représente. Aucune somme au monde ne pourrait racheter notre crédibilité sur les droits de l'homme et la façon dont les nations doivent se comporter », a déclaré l'ancien rival de Donald Trump à la présidentielle américaine, sur CNN.  

« C'est une crainte que nous avions depuis longtemps, que le jeune prince héritier soit ce jeune homme agressif qui surestime la latitude qu'il a pour agir », a poursuivi Marco Rubio. 

Tout est dit. Le Congrès semble vouloir forcer à main à Donald Trump (et son gendre Jared Kushner...) sur le dossier de la relation bilatérale avec l'Arabie Saoudite.

Une bonne chose  face à l'inconcevable pratique saoudienne du pouvoir, si cela est vraiment le cas.

Car Mohamed Ben Salman fut adoubé par son père Roi et directement par ...Donald Trump !

Une question essentielle reste  à traiter: qui, quel Etat  vendait à Mohamed Ben Salman ses technologies de surveillance sophistiquée....?

Pour la scie à découper. On a compris. Elle s'achète au bazar du coin...

                                    Sylvie Neidinger

 

Nota on apprend ce 18/10 qu'un des 15 membres du commando de tueur est décédé en Arabie Saoudite d'un accident suspect.

Nota  Remarque, ceux qui sont très motivés à évoquer les pratiques de l'Arabie Saoudites sont des "celles". Juste dans cet article : Mme Freeland, Wallström, (+Ockrent, ...la blogueuse #blogneidinger). Et autres dans les ONG, ailleurs Probablement une question de droits de l'homme et de la femme !

Honneur aux deux ministres...Ici, Chrystia Freeland du Canada ( la presse

cr

canada,trudeau,chrystia freeland,suede,droits de l'homme et d elaz femme,arabbie saoudite,bms,diplomatie,femmes,samar badawi,graham,trump,margot wallstrôm,crime du consulat,yémen,honneur,opinion publique

13/10/2018

La montre connectée de Khashoggi a tout révélé du crime au consulat saoudien. Quid des réactions ?

La presse turque et arabe évoque ceci avec force  depuis le 3ème jour de l'assassinat  du journaliste (ayant eu lieu  le 2 octobre dernier).

 

Les preuves sortent dans les médias occidentaux le... 12 octobre.

Le journaliste se sentant en danger  se méfiait à juste titre.

Il portait alors une montre connectée, qui géolocalisait sa fiancée attendant dehors, avec le téléphone de Jamal Khashoggi 

La torture puis l'assassinat  par l'équipe de 15 tueurs venus spécialement de l'Arabie saoudite  ont été ENREGISTRES( pas tant par la montre semble-t-il que par des caméras espions turques)

Les quinze tueurs venaient par deux avions privés séparés. La police turque les a identifiés. Ils  sont proches de la famille royale saoudienne.

Ils portaient  une scie. Un des tueurs est médecin légiste. Les restes du journaliste ont été distribués dans des contenants. Un véhicule immatriculé du consulat a été vu dans une forêt.khashoggi,meurtre,trump,trudeau,canada,macron,montre connectée,turquie,istanbul,espagne,droits de l'homme et de la femme,chrystia freeland,#ue

Un ridicule sinistre entoure l'action de ces barbouzes. 

En effet, il se dit que  la montre connectée de Khashoggi  a été récupérée sur place lors du crime par un membre du consulat, le Consul semble-t-il. Lorsque celui-ci a fait visiter le local les jours suivants aux officiels turcs et autres   pour prouver au monde que le journaliste n'y était pas, la montre connectée était encore dans la poche du responsable saoudien !!!! Elle géolocalise.

 Le scénario du crime n'est pas encore bien établi. Le journaliste entre dans le consulat. N'en ressort pas.

Un van noir quitte le consulat pour la résidence personnelle du consul. C'est en ce lieu qu'il aurait été mis à mort et découpé? Ou au Consulat ?

L'enregistrement  peut provenir de la montre ou ...des services secrets. Ce n'est pas encore bien établi. La montre en tous cas géolocalise !

En fait, le consulat et la résidence du consul étaient surveillés et enregistré en direct par les autorités turques . Une donnée de services secrets qui est moins facile à dire." Des doutes que partagent Robert Baer, consultant sur CNN pour les questions de renseignement. Selon lui, il est possible que les services turcs aient effectivement en leur possession des enregistrements de l'exécution. Mais uniquement en raison de la mise sur écoute du consulat. Ce qui, d'un point de vue diplomatique, est impossible à admettre."(Huffington Post 13 octobre)

Le résultat est au final le même : l'exécution a bien été enregistrée.

Observation: l'amour a eu raison de Khashoggi  (il voulait de son pays juste un document administratif pour se marier) mais l'amour a par ailleurs  tout révélé. Sa fiancée Hatice Cengiz l'attendait dehors. Elle ne l'a jamais vu ressortir. Elle avait son téléphone. Et un numéro officiel turc à contacter.

                 ARABIE SAOUDITE, MBS...LES OCCIDENTAUX FONT QUOI ???

 

On remarque que les officiels politique occidentaux ont pris du temps avant de réagir. Macron ne réagit que....le 12 octobre juste quand  la presse occidentale évoque les preuves tangibles de la montre connectée. Avant c'était plutôt ...mou comme réaction. Idem pour  Trump. Son fils Jared et lui sont très liés à MBS.

Il commence aujourd'hui à tonner.

                    DROITS DE L'HOMME ET DE LA FEMME BAFOUES

                           

Les citoyens eux  ont intérêt à suivre le dossier saoudien de près, concernant les droits de l'homme et de la femme.

Car enfin, combien de temps va continuer la danse du ventre devant l'Arabie Saoudite pour lui vendre de l'armement par les dirigeants occidentaux?

Alors que le pays est "hors des clous?

Rappel :

1) Des saoudiens sont à l'origine de l'attaque du 11 septembre

2) Al Qaida est une émanation du saoudien Ben Laden.

3) Daesh est l'émanation suivante .L'organisation fut alors  financée en partie par le pays wahhabite  dont l'idéologie est très proche. Soit par l'Etat soit des versements privés saoudiens.

4) Le pays  est en partie à l'origine du conflit en Libye, Syrie avec ses alliés.Et très directement à l'origine de la guerre  au Yémen.

5) Financement des groupes rebelles  en Syrie type Ahrar el Sham (Al Nosra); Jeish el Islam

6) Droits de l'homme et de la femme bafoués. Disparition de membres opposants à l'intérieur de la famille royale, d'opposants type journalistes, d'opposants même minimes.

             L'HONNEUR DU CANADA DE TRUDEAU ET FREELAND ET DE LA SUEDE

 A ce stade ds informations sur les crimes et enlèvements,  les responsables politiques occidentaux tellement .... "amis" de cet Etat  ont probablement des comptes démocratiques à rendre à leur propre population.

 Honneur à la Suède, au Canada.

La Suède a renoncé à la coopération militaire avec l'Arabie Saoudite et subi les foudres. Car l'Arabie Saoudite pratique l'intimidation à l'extérieur, la répression et les disparitions à l'intérieur.

Le Canada de Justin Trudeau,  de Chrystia Freeland   eut maille à partir avec MBS cet été au nom des droits de l'homme et de la femme.

Ce pays  fut  solitaire face au chantage exercé par l'Arabie Saoudite... Peu d'aide des alliés. Peu de gouvernants occidentaux ne l'ayant alors  soutenu. Honneur au Canada. Les européens, l'#UE ont fait profil bas et lâché le Canada au mois d'août 2018..

L'Espagne elle a préféré se taire face au chantage saoudien d'Etat  pour pouvoir ...vendre ses 400 bombes tueuse de population yémenite.*

On ne parle pas des autres Etats occidentaux silencieux, du FMI de Lagarde ....

JUSQU'A QUAND CETTE MANSUETUDE ??

 

                                                  Sylvie Neidinger

 

RFI 13/09 "L'Espagne est loin d'être le seul pays à choisir de préserver ses intérêts économiques. Riyad est l'un des principaux clients de la France sur le marché de l'armement. Les ONG dénoncent une violation du traité sur le commerce des armes qui prévoit qu'un pays interdise ces ventes s'il sait que les armes peuvent servir contre des civils"

 

11/10/2018

Le journaliste Jamal Khashoggi probablement découpé en morceaux par l'Arabie Saoudite

Le journaliste saoudien dissident Jamal Khashoggi a disparu depuis le 2 octobre dernier. Tué.

Il entrait alors au consulat de son pays à Istanbul. Il y avait rendez-vous pour recevoir des documents en vue de son remariage.

Il n'en est jamais ressorti vivant. Pris au piège tendu par son pays.

Une équipe de 15 tueurs s'est déplacée spécialement d'Arabie Saoudite ce jour là, dans les locaux.

Les caméras turques externes l'ont vu entrer mais jamais quitter les lieux. Les caméras de l'ambassade "n'enregistraient pas" (soi disant ) selon les officiels saoudiens de Turquie.

L'individu semble avoir été "jugé" sur place, égorgé et découpé en morceaux " à la scie"  selon plusieurs  sources. Selon d'autres, il a juste été enlevé. Un van noir ayant servi pour sortir le corps. Ou les morceaux de corps.

La police locale enquête pour connaître le scénario réel.

Depuis lors, l'affaire fait la Une des médias arabophones. Un choc pour les téléspectateurs car Jamal Khashoggi avait une grande audience. Son visage, sa voix  entraient dans les domiciles par écran interposé.

L'éditorialiste intervenait sur les chaînes nationales et internationales.

On évoque moins  l'affaire  en occident mais elle est suivie tout de même. Par la presse écrite plutôt que les Tv en continu. (Un ami australien me signale qu'on en parle énormément en Australie)

Surtout à partir du 10 octobre alors que l'affaire ne s'éteint pas et que les preuves tangibles issues de la Turquie (service secrets)  commencent à sortir.

 

L'ONU demande des comptes. La France officielle reste assez silencieuse !

                                       DERIVE DE CETTE MONARCHIE 

La suppression de cette voix journalistique   connue,  juste critique de l'actuel  dirigeant MBS,  révèle la violence inouïe de l'Arabie Saoudite,  hors norme en terme de respect des Droits.

Rappel du contexte. Khashoggi est  un journaliste très "classique" suivant les normes du pays wahhabite.  Il a souvent développé dans les médias le point de vue saoudien des évènements. On ne parle pas du tout  ici d'un "opposant révolutionnaire" selon nos normes. Mais d'un professionnel qui développe un axe  différent, plus modéré au regard du contexte.

Ce journaliste n'a... juste pas supporté la dérive personnelle récente du dernier Saoud, ni la guerre engagée contre le pays voisin Yémen vu comme une chasse gardée.

Ce pro des médias a... juste  exprimé son point de vue.

Rapidement cette voix a été insupportable aux oreilles dirigeantes. Il a du s'exiler. Il collaborait au Washington Post.

 L'incident du consulat d'Istanbul  s'inscrit dans une ligne de  violence gouvernementale exacerbée   mal masquée par des simili ouvertures (la soit disant autorisation  des femmes à conduire) Petites ouvertures de façade  destinées aux alliés occidentaux qui masquent en réalité une gouvernance autocratique à son comble. En mai 2018 les  militantes féministes ont été emprisonnées.

Il fallait donner en fait, une image d'ouverture mais surtout... ne pas ouvrir en vrai !

Le pays n'était de toutes façons pas classé dans les tendres avant l' arrivée de MBS.

Le kidnapping politique est régulièrement pratiqué par  Arabie Saoudite. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le royaume règle ses comptes à l'étranger. On se souvient de l'épisode de l'enlèvement à Genève du Sultan Ben Turki.

Plusieurs  princes ont disparu en Europe.

Avec le nouveau jeune prince héritier, cela dépasse les bornes.

 MBS a engagé une guerre  au Yémen, supprime ses opposants, a retenu prisonnier le premier ministre... libanais (Hariri, bi-national). Il assigne  à résidence. (On se souvient des 200 dignitaires enfermés dans  un hôtel ). On  exécute à tout va en place publique.

                                         ALLIES D'UN ETAT COLERIQUE !

 Problème L'Arabie Saoudite reste la grande alliée de nos démocraties qui lui vendent leurs armes et participent ensemble aux conflits dits  "entre amis" (guerre en Syrie, Yémen...)

Les pays qui s'opposent à la dérive sont directement menacés. Tel le Canada, courageux,  au mois d'août 2018. L'Espagne a choisi de vendre ses 400 bombes létales plutôt que les droits de l'homme.

 

Trump, François Hollande...plusieurs dirigeants du monde dit "démocratique" ont  fait leur danse du ventre en visite sur place. Hollande s'amusant même avec un sabre, cet  instrument des décapitations en place publique, une image assez insupportable. (rappel:  avec Hollande tout était possible...)

L'hypocrisie politique occidentale  en cours  (de fermer les yeux pour mieux vendre des armes et ne pas fâcher ce cher allié pétrolier ) en dit long.

Ici le meurtre du journaliste a eu lieu dans une représentation DIPLOMATIQUE. C'est encore un cran au dessus comme provocation.

Si après cela les démocraties laissent faire....c'est juste qu'elles acceptent l'inacceptable. Quand cela les arrange.

Espérons juste que la relativement médiatisation occidentale de cette sale affaire n'est pas en place pour ne pas interférer sur la demande actuelle de l'Arabie Saoudite d'intégrer les instances de la francophonie

Ce  pays qui bafoue le droit sans scrupule n'a en fait  rien à faire au sein des instances internationales francophones  de l'OIF.**

                                                                                               Sylvie Neidinger

 

 

** L'Arabie Saoudite a retiré sa candidature à l'intégration de l'OIF jeudi 11/10

**Vendredi 12 octobre La Turquie dit posséder les enregistrements de la tuerie. Donc les preuvres audio et video

  

                                                                     Suivi 

https://rsf.org/fr/actualites/les-precedentes-disparition...

https://www.lepoint.fr/monde/sur-l-affaire-khashoggi-la-s...

http://www.lefigaro.fr/international/2018/10/11/01003-20181011ARTFIG00326-barbouzes-scie-a-os-le-recit-glacant-de-l-assassinat-d-un-journaliste-par-un-commando-saoudien.php

https://www.lci.fr/international/jamal-khashoggi-pourquoi...

https://www.lemonde.fr/international/article/2018/08/07/l...

https://www.laliberte.ch/news-agence/detail/affaire-khash...

https://www.liberation.fr/debats/2018/10/10/pour-jamal-kh...

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/washington-aurait-e...

 

disparition journaliste,turquie,journaliste,jamal khashoggi,arabie souadite,15 tueurs,mbs,mohamed ben salman,saoud,kidnapping,genève,ben turki,journaliste découpé,morceaux,oif,francophonie,canada,washington post,usa,yemen,espagne

 

15/05/2016

Fort Mc Murray, Fort Mc Money...Armageddon-sur-Oil !

 Deux semaines après le terrible incendie de l'Alberta, le premier ministre Justin Trudeau vient de se rendre sur place  hier, le 14 mai.

Un peu tard au goût de certains?

Le problème est que par définition le "politique" doit venir avec des solutions....

En l'occurrence, la tâche est immense vu l'étendue des dégâts, la population déplacée et ses lieux d'habitation dévastés, les milliards à venir pour reconstruire.

A noter: le remarquable travail d'évacuation des populations par les pompiers et la sécurité civile.

Cela se mesure:  aucun décès à déplorer.

Anecdote. Un matou est même survivant des flammes, grâce à un...four canada,alberta,armageddon-sur-oil,fort mac money,fort mac murray,gaz de schiste,incendieopportunément tombé sur lui. Traumatisé, pattes brûlées mais vivant  après le passage des flammes et retrouvé par les sauveteurs.

Il n'empêche,  Fort Mc Murray était connu AVANT  l'incendie pour une industrie d'extraction des schistes bitumineux peu ....écologique.

 

                                  ARMAGEDDON-SUR-OIL

 

Un journaliste David Dufresnes s'y était intéressé de près.

Il avait produit un intéressant webdoc: Fort Mc Money

 Le 13 mai sur Arte est passé un documentaire fort à propos intitulé Fort Mc Monnay, votez Jim Rogers.

"La troisième réserve mondiale de pétrole est canadienne, elle se trouve à Fort McMurray. Or son extraction est très polluante et soulève d'inquiètants conflits d'intérêts. Le journaliste David Dufresne enquête sur un sujet hautement controversé aux conclusions effrayantes."

Plongez au coeur de l'industrie pétrolière

 
"Dans leur recherche de sables bitumeux, les conglomérats pétroliers dévastent les forêts vierges du Canada. Quelle est la frontière entre prospérité et destruction ? Mettez votre ambition économique et votre conscience écologique à l’épreuve : dans le jeu documentaire « Au cœur de l’industrie pétrolière » c’est à vous de situer ces frontières. Une production signée TOXA et l'Office national du film en partenariat avec ARTE."

Le regard du désormais "spécialiste" de la zone canadienne David Dufresnes, pour qui il n'y a pas de surprise.

"Et maintenant, donc, la « Bête » en feu et en furie. 30° au lieu des 15° habituellement en cette saison, une neige moins épaisse l’hiver dernier que d’ordinaire, faisant du sol un terreau sec et propice à l’embrasement, El Niño qui fait des siennes, des vents violents, une déforestation mal maitrisée, et c’est Armageddon-Sur-Oil, un feu qui se nourrit de sa propre folie, à coups de pyro cumulonimbus, des nuages qui génèrent leurs propres éclairs et tonnerres. Armageddon-Sur-Oil : la catastrophe naturelle la plus gigantesque de l’histoire du Canada : 9 milliards de dollars (estimation de ce dimanche, à réviser dans quelques mois, et à la hausse, forcément). Une ville entièrement évacuée, l’armée déployée, des voitures abandonnées dans la fuite par dizaines, sur le terre-plein de l’Autoroute 63, comme celles que l’on voit dans notre film, mais pour d’autres raisons. Dans le film, par accident. Dans l’actualité, par manque de carburant. Depuis toujours, l’Autoroute 63 est surnommée l’Autoroute de la mort par les habitants de la ville."

La suite sur le blog de David Dufresnes de ce qu'il nomme....Armageddon-sur-Oil!

La réalité a dépassé la fiction.

A vrai dire, les  incendies de forêts ne sont pas inédits. Limite, c'est un phénomène naturel.

Ce qui est nouveau: cette concentration de population ( la ville de Fort Mc Murray) et peut-être... les solvants de l'industrie extractive.

Les dégâts se chiffrent en milliards.

L'extraction de ..."Money" vire au cauchemar !

                                                                   Sylvie Neidinger

Le feu toujours en ce 17 mai...

http://www.lefigaro.fr/international/2016/05/17/01003-201...

canada,alberta,armageddon-sur-oil,fort mac money,fort mac murray,gaz de schiste,incendie

 

 crédit images: capture d'écran site web cité

 

 

22/01/2016

Québec: obsèques nationales de René Angelil, syrien d'origine

"René" le mari choyé de Céline Dion est enterré ce jour en grandes pompes au Québec.

Le  producteur qui a découvert et promu la chanteuse mondialement connue (lui imposant d'ailleurs la chanson du Titanic, tube mondial que initialement elle refusait de chanter) appartient à la diaspora syrienne.canada,québec,celine dion,rené angelil,obsèques,fondation cancer,recherche oncologie

Ses parents   sont damascènes: des chrétiens melkites. Ils se nomment Abd-al-Jazlil, devenu Anjalil puis Angelil

L'impresario a monté une Fondation pour la recherche sur le cancer avec un autre oriental: le professeur Azar.

Angélil, un visage de l'une diaspora   en général inconnue du grand public:

http://ici.radio-canada.ca/regions/mauricie/2015/11/19/00...

                                                  

Dans un univers people souvent délétère, l'amour sincère  de Céline Dion porté à son mari est tout simplement extraordinaire.

                                  Sylvie Neidinger

http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/rene-angelil-les-obseques-ont-lieu-ce-vendredi-a-montreal-en-presence-de-celine-dion-7781495628

 

http://www.lesoir.be/1101446/article/soirmag/actu-stars/2...

 

 

rubrique Diasporisations syriennes

 crédit images= capture d'écran

05/11/2014

Fort Mc Money en Alberta-Canada, comme si vous y étiez!

Fort Mc Money: croisement de l'actualité politique et de la gamisation !

Un webdoc de poids  pour visualiser les dommages environnementaux gigantesques liés à l'extraction-polluante- de schistes bitumineux dans  le nord de l'Alberta en Athabasca.giec,alberta,environnement,scistes biyumineux,fort mac money,fort mac murray

Sans dépenser un centime, allez vous rendre compte par vous-même.

http://www.fortmcmoney.com/#/fortmcmoney

Grâce au web voyage concocté par le journaliste  David Dufresne.

Un néo média interactif produit au Canada, d'ailleurs par ONF et Toxa associé à Arte.

Pour visualiser la masse de travail :

"Plus de 22 lieux différents de la ville,  55 interviews. Les recherches ont pris deux ans et 2000 heures d'images ont été tournées. Le coût total est estimé à 643 000 euros".

http://www.fortmcmoney.com/#/fortmcmoney

Le thème est d'actu. La visite officielle du président français, non pas à Ottawa mais  en Alberta, hier, fait jaser. Selon Usine Nouvelle:"Il y a là une contradiction fondamentale pour les députés à sensibilité écologiste. La socialiste giec,alberta,environnement,scistes biyumineux,fort mac money,fort mac murrayDelphine Batho, juge que le signal envoyé est mauvais. "C'est l'endroit où il y a une catastrophe écologique gigantesque, des destructions de la forêt boréale, des égouts à ciel ouvert et c'est le pétrole qui est le plus sale du monde", a-t-elle commenté sur Radio Classique et LCI. De plus, a-t-elle insisté, "j'ai trouvé ça franchement maladroit d'être en Alberta le jour où le Giec rend son rapport sur les menaces de réchauffement climatique et le nécessaire abandon des énergies fossiles".giec,alberta,pétrole,environnement,schistes biyumineux,fort mac money,fort mac murray

François Hollande fait effectivement  des déclarations "pro-pétrole nord canadien" alors que Paris va accueillir une réunion environnementale.

Le mieux n'est pas de trop rédiger ici pour décrire le webdocumentaire, ou l'info politique     mais vite de cliquer pour jouer.

Dépaysement garanti et problématique écolo-économique visualisée de l'intérieur.

Toute l'exploitation de l'Alaska est en jeu, également, derrière la glace.

Il va en produire combien David Dufresne, des webdocumentaires  de cette qualité, après Prison Valley et Fort Mc Money !? Magnifique.


                                                                                Sylvie Neidinger

 

giec,alberta,environnement,scistes biyumineux,fort mac money,fort mac murray


Crédit images : captures écran Mc Money et capture article figaro  cité


23/03/2014

CyberFrance en espionnage

Sur le thème du cyber espionnage, l'actualité se concentre cette semaine, en France.

*Au delà de l'affaire des écoutes de Sarkozy et son avocat.... Leur nombre, la méthode, les autorisations...Qui ont ulcéré toute la profession d'avocat. Une affaire judiciaire à l'instruction dont quelques bribes sont diffusées dans la presse, en violation du secret d'instruction. Dossier non encore terminé.On n'a pas tous les éléments à ce jour. Difficile de commenter à ce stade.


*Au delà de l'article 13 de  la loi de programmation militaire voulue par le gouvernement Hollande et  votée en décembre 2013 par les députés  qui déjudiciarisera toute écoute et laissera n'importe quel organisme français s'introduire dans les vies privées et sans rendre de comptes à personne....Ultra dangereuse pour les libertés individuelles.cybersurveillance,orange,babar,france,canada,algérieMais une loi pour valider les pratiques illégales qui se pratiquent... déjà.

Deux autres cas sont signalés cette semaine :

*Le programme Babar qui surveille des Etat francophones, Algérie, Canada et autres

*La coopération entre services secrets français DGSE et Orange. Maintenant que cela est confirmé cela redonne du sens au passé.

Ces informations sont issues des révélations Snowden (document GCHQ) services secrets britanniques

Il m'a été rapporté personnellement que certains abonnés -français ordinaires de la vie ordinaire mais dont le nom est à consonance étrangère - ont  vu effectivement leur lignes Orange brutalement en dérangement. Et pour la remettre, s'entendaient  poser des questions ultra personnelles par le personnel technique de la dite société.

Questions   que normalement dans un état de droit, on ne pose jamais.

Du genre, s'ils avaient un nom à consonance étrangère: des questions sur leur origine, combien d'ordinateurs connectés etc. Les numéros de PC étaient demandés ! Le SAV  demandaient  même pour le simple rétablissement d'une ligne internet  à ce que les ordinateurs de la maison soient connectés pour voir si la "connection "fonctionnait bien...

Autant de questions non légales en France, évidement.

Renseignement pris depuis, ces personnes ont changé d'opérateur suite à cette curiosité ma placéeClientèle commerciale perdue. Les limites du genre pour un opérateur privé que de dépasser son droit. Or chez les autres opérateurs les relations étroites avec la DGSE sont identiques!

Orange en travaillant directement pour les services secrets  a pris le risque de mettre à mal son image. L'entreprise a pu perdre au passage quelques clients peu contents (dont ceux de l'affaire des lignes en dérangement) .

Globalement mauvaise donne pour les libertés individuelles que ce  Babar et la volonté de la France de surveillance au delà du légal.

Tout finit par se savoir.

Les doigts pris dans le pot de confiture. Cela colle.

                                                                                      Sylvie Neidinger


Crédits Images/capture d'écran/site web/Huffington Post.ca