blog

  • Détournements d'identité numérique du Blog: et vous les autres blogueurs?

    Imprimer

    CUISINE DE BLOGS/ C'est très certainement la rançon du  succès de blogs qui, si ils n'ont pas les audiences de médias "grand public"  à millions peuvent avoir  tout de même des audiences fort intéressantes, à milliers quelquefois.

    Au point d'intéresser des individus très mal intentionnés.

    Pour exemple, mon blog:

    http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/

    J'ai aimé le  baptiser  'du bout du bord du lac'

    Puis l'exercice de blogueur étant tellement personnalisé que l'usage du véritable nom a prévalu par commodité:  Blog Neidinger ou le blog de Sylvie Neidinger.

                                          DETOURNEMENTS DE BLOG

    Gérer un blog d'actu sur la Tribune de Genève est  un choix formidable de liberté d'expression.

    C'est également fastidieux, sans rémunération mais engageant, dans le bon sens, celui de défendre un point de vue et participer  au débat public.

    Débat mondialisé désormais par internet...

    C'est d'une force inouïe. Puissance médiatique ultra visible -car repérable par l'adresse IP inversée.... Quand vous lancez votre article et que rapidement un commentaire peut vous arriver de Hong Kong,  New-York ou Genève, la ville source majoritaire des commentaires des blogs TDG !

    Cette mondialisation de nos petites idées couchées sur pixel a un revers: le détournement incontrôlable !

    Quel énervement de constater la prise en otage d'une identité de blogueur comme  ici  par un site américain ( apparemment de commerce) comme le montre  cette capture d'écran.

    Un site nommé basel-ii-usa.com  réutilise carrément mon nom [que je suis seule à porter, sans homonyme]

    En fait c'est un captage de "notoriété".

    détournement.GIF.

    Des captages peuvent aussi être faits en direction de sites peu recommandables, soit politiquement marqués soit pour les moeurs.

    Les sites web en question créés à l'occasion  sont basés dans des pays à l'autre bout du monde.

    On repère ces usages détournés en googelisant le nom en question et en faisant défiler.

    Ces détournements apparaissent certes très loin. Ils sont  très peu vus et peu cliqués fort heureusement car dans les profondeurs et le  ventre mou des moteurs de recherches. Mais tout de même ils existent ! Et polluent.

    C'est là une véritable arnaque.

    Voire une malveillance. Certains  mêlent volontairement  l'identité numérique personnelle d'un blogueur voire son nom -quand il blogue sans pseudo-  à des sites totalement improbables (non cités ici comme preuve pour ne pas les valoriser évidemment et créer un effet Streisand)

    C'est énervant pour le blogueur qui n'a pas fait le choix initial  du pseudo justement  et a directement exposé son identité par transparence.

    Il n'y a aucune parade.

    On ne dépose pas de "marque" parce que entrer dans un dépôt ...mondial coûterait une fortune et n'empêcherait pas les détournements faciles et malveillants. Aller  en procédure sur des îles dont personne n'a même jamais entendu parler n'a aucun sens...

     Alors le blogueur qui fait un travail d'info, avec son point de vue original-qui ne plait pas à tout le monde par définition-  doit vivre avec ces détournements malveillants pour divers motifs (commerciaux etc?) qui peuvent prêter à ...confusion.

    L'internet étant en constante évolution,  totalement inédite, impensable....se pose la question de savoir où vont mener  ces captures d'identité pour la personne concernée?

    Pour ma part

    1-il n'y a pas d'autre personne portant ce nom à ce jour, a priori

    2-je blogue uniquement  sur la Tribune de Genève site "duboutduborddulac"

    3-tout site utilisant le nom  "sylvie neidinger" dans un autre contexte est évidemment non souhaité et illégal.

    Blogueurs, googelisez vous et vous observerez le sort qui vous est jeté par des tiers peu recommandables.

    C'est un phénomène récent, cela fait six mois à peine  que je constate ces pollutions. Avec internet, en constante évolution, on ne sait jusqu'où cet épiphénomène peut mener. Au point de gêner un jour qui sait ?

    Celui qui a blogué sous pseudo finalement avait fait le bon choix??

    Et vous les autres blogueurs de TDG, vous réagissez comment à ces usurpations d'identités numériques de blogs ou de blogueurs?

                                                                             Sylvie Neidinger

  • Pilotage statistique de blog: nouvelle donne TDG

    Imprimer

    La Tribune de Genève a modifié ses conditions et ne fournit plus de statistiques aux  blogueurs depuis le 1er août, hier.

    Ils sont invités à s'inscrire sur Xiti ou Google Analytics.

    Je n'ai eu le temps de  faire l'opération  à temps  et ô drame, ai dû perdre 2 jours de stat: 1er et 2 août.

    Pas  grave....

    Pourtant en novembre 2013, je notais  combien la mesure est importante. Et l'absence de stats fournies par  TalkSpirit gênait alors.

    http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/11/03/y-a-un-bleme-toujous-pas-de-statistiques-de-blogs-explicatio.html

    La blogueuse  M.Vallette signale cet article aujourd'hui dans sa réaction du jour aux modifications imposée par TDG..

    Mais, selon elle, les accros aux stats seraient le fait des petits nouveaux. M Mabut dans un article était dans cette même position.

    Pas exact selon moi !!

    Car...tous les blogueurs  sont intéressés par les retours chiffrés!

    Elle- même aussi  finalement puisqu'elle dit bien apprécier l'outil GA.

    Ne serait ce pour connaitre le retour d'un article/ un autre, le plus lu du blog etc.

    Je réponds ainsi par un commentaire posté sous son article:

     "Madame bonjour,

    Vous citez mon ancien article de novembre 2013. Je dois préciser que je n'étais pas à l'époque une nouvelle blogueuse comme votre écrit peut le laisser penser .
    Et que le fait de s'intéresser aux volumes n'est pas du tout significatif d'être... débutant !

    ( M Mabut disait la même chose, dans un article, à savoir que les sensibles aux chiffres sont ...les débutants)
    J'avais déjà une  assise de lectorat.
    Et reste toujours intéressée par le retour chiffré qui mesure dans le détail l'intérêt produit par un thème plutôt qu'un autre etc. C'est comme le lait couvé sur le feu. Surtout quand la courbe est ascendante.

    En fait TOUS les blogueurs sont sensibles au lectorat, s'ils ont la clarté de le reconnaitre. Ce que votre article du jour montre d'ailleurs vous concernant avec vos chiffres de juillet et votre a priori favorable pour Google Analytics comme outil.
    Mon blog Neidinger: chaque jour, chaque mois est différent. Le nombre de pages varie ces derniers temps dans la fourchette 55/69 000 pages lues par mois (chiffres TDG- Blog Spirit).
    C'est peu et beaucoup.
    Surtout quand cela n'est pas un coup d'éclat mais un niveau "fond de roulement" avec toujours une tendance croissante. Car plus on écrit d'articles avec mots clés, plus cela clique, cela s'empile.
    En même temps, on n'est pas obligé de jouer à la course à l'échalote... du nombre.

    Quand je publiais un article par jour, j'étais positionnée en haut de la liste "blogs les plus lus"de Tribune de Genève.
    Et maintenant je ne veux plus prendre le temps de cet article quotidien par choix.

    Le rang de facto a baissé.

    Les chiffres sont intéressants à connaître! Les statistiques restent essentielles.
    Cet univers des néo-médias formé par nos "petits blogs" taille bien des croupières aux médias institutionnels ne serait-ce que par le "temps de lecture accaparé".

    Ces chiffres c'est à la fois peu et... beaucoup !

                                                                                Sylvie Neidinger

     

     

     

    Lien permanent Catégories : BLOG-#@WEB 6 commentaires
  • Lecture pour smartphones

    Imprimer

    Rappel: ce blog a validé l'option "lecture facilitée pour smartphones"

    Bonne lecture pratique...partout.

    smart blog.GIF

     


  • Sur blog, on parle d'article, de post, note ou billet ?

    Imprimer

    Blogueur versus journaliste  Dans la logique du récent article consacré à la différence entre contenu blog et contenu rédactionnel, on constate que le vocabulaire affecté à chaque exercice n'est pas bien balisé. Lequel doit-on employer précisémement ?blog,article,post,note ou billet

    Sur un blog, doit-on parler d'un post, d'une note, d'un billet ou d'un article ?

    Les étymologies de chaque terme sont toutes différentes:

    Un "Post", vient de l'usage anglo-saxon du web. Le mot est issu d'un vocabulaire similaire au lexique de   Poste/ Postal. De l'italien "posta". Il est  lié au monde de la logistique: "place destinée à un cheval dans une écurie". Notamment pour les relais du temps passé qui transmettaient par les chevaux les infos remises "en main propre" au bon destinataire. La temporalité est précise. Ecrire un post, c'est effectivement envoyer, poster "à la bonne place" une missive numérique à un temps T très précis et identifié. Elle va bien prendre sa place.

    Un billet: une étymologie proche de billard, billot, bille: le bois...Court message qui peut être  billet de banque, billet doux. En fait un doc de petite taille en matière papier. Elle même ligneuse, à base  de bois. Un billet est limite un écriteau, un écritoire. De l'ancien français billette"petit écriteau pour avertir les passants", au moyen-âge.

    L'écriture d'un billet est un exercice de style  journalistique. On compte de célèbres billettistes. Une sorte de Haiku non pas poétique mais de presse. Court, relevé, brillant. Billet d'humeur, d'humour ou d'indignation. Du très classique.

    Une note: Nota est une marque distinctive. Celle que l'on peut aussi imprimer à fer chaud . Elle suppose un acte identificatoire commis sur un endroit physique précis.  En positif ou non.

    Afin de  conserver l'info dans le temps .La note est liée à la mémoire. Un évènement notable doit être archivé: il devient note. Par dérivation, il note une prestation.

    Un article est l'unité minimale d'un rendu Presse. Un journal, un hebdo, un média écrit comporte un ensemble d'articles organisés entre eux suivant des thématiques sous rubriques.(en média audio on parle de reportage jamais d'article)

    Son étymologie est..médicale et vient de l'os ( on retrouve la déclinaison lexicale dans arthrose) Elle vient de "phalange" au sens.... articulatoire. Les articles écrits s'articulent entre eux.


    Conclusion:

    -L'article est une unité de base écrite d'un supra ensemble complexe d'information organisée autour de rubriques (vocabulaire de presse)

    -La note est faite pour le souvenir (vocabulaire d'imprimerie; ex: note en bas de page)

    -Le billet est court et percutant, bien visible et simple comme message bien transmis (vocabulaire de presse)

    -Le post est une info qui prend bien sa place au bon moment (vocabulaire du transport, de la diffusion à un temps précis )

    Alors, question: sur ce blog , qu'est-ce que j'écris ???

    Un peu tout cela, en fait !

    C'est court ( pas toujours *) fait pour durer , percutant, et, organisé dans un cadre de catégories.

    *Il est communément admis qu'il faut écrire court pour le web. C'est la parfaite fausse bonne idée!  Les blogueurs savent combien certains articles hyper longs sont parmi les plus lus.....

    L'important est donc un contenu hyper varié, en style, longueur, thématique.
    Cela porte un nom : le..... "Blog-article-post-billet-note"!!!

                                                                                    Sylvie Neidinger

     

                             RUBRIQUE BLOGOSPHERE WEB@SPHERE

    Lien permanent Catégories : BLOG-#@WEB 0 commentaire
  • Blogueur versus journaliste

    Imprimer

    Bloguer n'est pas "journaler". Mais peut-être ...jouer un petit peu au reporter ? Sans les contraintes déontologiques.

    Ecrire pour blog peut supposer d'utiliser toutes les techniques de la presse: de produire un véritable article aux sources vérifiées. En réalité, pas obligatoirement ! Là est le souci.blog,tdg,post,5 millions de pages vues,presse,48h de la pige,5w

    La différence se fait à la phase finalel: le blogueur ne rend de compte à personne. Ses limites sont celles de la loi (ne pas diffamer) car au-delà...qui vérifie?

    La communauté des commentateurs vient apporter son grain de sel. Or, elle n'est pas rédac'chef !

    Les fautes d'orthographe sont rarement signalées.

    Le blogueur reste donc  dans sa liberté absolue, humaine, à commencer par son choix de thème. 

    Au sein d'une rédaction, le journaliste, lui, écrit le plus souvent sur ce qu'on lui demande de rédiger.

     Résultat : la blogosphère- cela se remarque sur Tribune de Genève- peut publier effectivement des articles originaux qui sortent des sentiers battus. Moins aseptisés.

    Sur TDG,du très pro-palestinien par exemple  cotoie du très pro-israelien. Actuellement  la thématique religieuse fait "causer" ( voile etc.) . Cela débat sec. Avec des éclairages forts intéressants, engagés, vécus etc.

    Problème: avec aussi du contenu plus aléaloire également généré. Agressif vis à vis de groupes précis. Les débats d'idée sur blog frisent certaines frontières que l'article de presse, qualibré, n'atteint jamais.

    Comme un équilibriste sur son fil: le danger guette à un souffle.

    On va citer ici un  post de la blogueuse  Catherine Armand sur TDG sur cette thématique: blogueuse vs journaliste: le face à face

    On complète son  info  car elle semble plus écrivain que journaliste. pige.GIF

    La technique professionnelle de ce métier va bien au delà de la sur-vérification, qui n'est qu'un aspect des compétences précises requises.

    Un article de journaliste bien entendu est:

    1-vérifié.

    2-applique si possible  la règle des 5 W dans l'introduction  ( who, why, when,where,what)

    3-bon titre informatif, original et court

    4-une accroche, une chute

    5-structure en pyramide inversée

    6-papier "anglé" et s'y tenir.

    Des questions très précises de vocabulaire se posent: sur blog, on parle  d'un "article" ou d'un "post"??

    Une centaine de journalistes pigistes se sont réunis récemment à Aix-en-Provence lors des 48h de la pige.  Un des thèmes de fut justement le lien journalisme/blog. Et les inquiétudes sur l'avenir de la profession. Surtout  si tous les citoyens se muent en professionnels de presse sur blog....

    Furent abordés les problème de la réduction drastique du travail dans cette branche professionnelle qui attire les étudiants comme les mouches pour au final  du peu payé, du mal payé, du pas payé du tout. Qu'est un blogueur-journaliste, en fait ?

    Pas de franche conclusion. Juste à dire que le nouveau monde numérique fait évoluer en continu le mode d'informer, sous nos yeux. Mutation en cours....

    Dans son message aux blogueurs, TDG signale ce chiffre ENORME : 5 millions de pages vues en 2012 sur les blogs maison !!! Or, ceux qui viennent lire les blogs passsent-ils par la case lecture du site de  presse TDG ? Evolution en cours....

    Face à face blogosphère/presse:   concurrence ou complément?

                                                                                                          Sylvie Neidinger

    blog,presse,48h de la pige,5w

    Nota : ce post est le N°200 du blog qui a démarré en juin 2011

    Les besoins en journalistes se réduisent, au Québec comme ailleurs...

     

     

    RUBRIQUE BLOGOSPHERE WEB@SPHERE




  • La complainte du Geek

    Imprimer

    Blogbloguer ..

    Aujourd’hui, je suis bien embédé(e). Un peu geek sur les bords...blog.GIF

     Ne peux plus vivre sans e-printer,

    sans twitter, hashtager, scroller.

    En stream line, toujours.

    Blogueur, blogueuse

    Addict  e-learner.

     Se prendre pour un(e) community manager.  Qui se mail de tout…

     Se « web.2.zoner »...

    Tumbleurer, instant-gramé.

    Très hangouté(e).

    Devenir  carrément pure -playeur  en ligne.

    Animer le commentaire,

    Sans  (trop) débloguer

    Un auto-MEDIA , soi-même tout seul…

    Une bulle interactive quoi !

    Désormais baptisé(e) blogblog 

    Lol.

    web planète, web addict.  @+!

                                                                               Sylvie Neidinger


    crédit images/capture d'écran/site web TDG

    Lien permanent Catégories : BLOG-#@WEB 0 commentaire
  • Il est MIDI, 12h.Cher lecteur, bon appétit de lire

    Imprimer

     

    En allant farfouiller dans l’arrière-scène, dans les entrailles numériques de la cuisine du blog "sylvie neidinger » autrement nommé « duboutduborddulac » ...jusqu’au niveau des ustensiles, l’attention fut portée par l’onglet  « statistiques détaillées »

    Où mène la curiosité:

     

    lecteur blog 12 h.PNG

    Une fois ouverte cette page, quelle ne fut pas la surprise de mieux définir  le « lecteur-cliqueur » ou la « lectrice cliqueuse » !

    De rencontrer presque par inadvertance celui ou celle qui par le doigt posé sur souris est l’absolu compère voire complice. Car il n’y a pas d’écriture sans lecture!

    Merci de trouver mes notes appétissantes. Car les chiffres montrent très distinctement que le « vagabondage lectoral » sur ce blog, ce mois ci, se pratique entre 12h et 13h !!

    On en déduit que :

    1- L’acte de lire se pratique au bureau, au boulot, au turbin.

    2- Quel honneur accorde le lecteur(trice) puisqu’il (elle) préfère rester sur place, visé devant son Pc ou son Mac, quitte à avaler un sandwich pour mieux trotter sur les blogs…Pour faire vagabonder l’esprit. Partir. S’évader.

    3- Enfin, magnifique constat : le lecteur(trice) est hyper honnête. Il (elle) attend bien sa pause et ne surfe pas inconsidérément durant les heures de travail dès que son(sa) responsable du Service a le dos tourné.

    Alors une seule conclusion: bon appétit !!

    J’espère juste nourrir cette chronique avec consistance pour approvisionner en toute régularité.

    Sylvie Neidinger

     

    Tags : blog, blogosphère, midi, bureau, vagabondage lectoral, PC , MAC

     

    blog,blogosphère,midi,bureau,pc,mac,vagabondage lectoral


  • Blogblog: index N°1 rubriqué des premiers articles

    Imprimer

    N°1 A propos du blog "duboutduborddulac" ou plus facile " le blog de Sylvie Neidinger"  un an, 40 articles....

    Désormais rebaptisée du doux prénom de "Blogblog" par mes proches, je suis effectivement entrée de plein pied dans cette "impérieuse" nécessité de dire, de rédiger, de démontrer, d'informer.

    Une activité à plein temps. Vous préparez une basique petite tarte et hop, l'esprit s'envole et se demande s'il ne faudrait pas un jour rédiger une note sur le jeûne genevois ? !

    La nuit, charmante amie, porte conseil. Et l'on vous voit vous précipiter le matin sur votre PC, ouvrir "TDG blogs" pour modifier un terme de vocabulaire déjà rédigé mais qui n'était pas assez précis...

    Car un blog c'est sérieux : cela engage. Il vous rend numériquement hyper visible puisque les articles sont  bien répertoriés sur Google. L'info se doit d'être journalistique (contrôlée!) sous peine de décrédibilisation rapide.

    Il est des thématiques plus chaudes que d'autres...J'hésite encore à commencer la rédaction de la série Surya-Syrie. Mon point de vue est spécifique  dans le tintamare médiatique actuel.Et on parle de ce que l'on connait bien...

    La cuisine est maison : photos toujours personnelles : Kofi Annan, Jacques Chirac etc..

    Les articles qui eurent  plus d'impact que d'autres?

    Les caricatures (rubrique Rire!) dont certaines ont été reprises (ex:Green Monkeys)sur d'autres sites."L'Amour au Salon Swiss ecom "fut bien lu  ( Le traitement d'infos sérieuses sous l'angle humoristique apprécié)Enfin, un article qui ne mâchait pas ses mots : "Infidélité : anti!"

    Cet index archivé permet de faire prendre le soleil et l'air à ces articles qui commençaient à s'ennuyer au niveau des archives.

    Ceci dit, le référencement numérique est fantastique car contrairement à la version papier, ces petits soldats du blog sont toujours prêts à revenir le doigt sur la couture, au moindre appel !

    Explication du nom " duboutduborddulac":le bord du bout du lac, c'est en Suisse et en France, partout et nulle part,comme le contenu qui ne connait pas de frontière.

    Le choix de la photo devant le Jet d'eau fut un peu ridicule .Décision prise de la garder malgré le "palmier d'eau presque sur la tête" . Car en communication, quand on commence à être identifié il faut garder les marques d'identification.  Au moins, a-ton précisé le lieu géographique devenu entre temps le Grand Genève.

    Au plaisir de nos futures  "rencontres" par clics interposés. Cordialement.

    Sylvie Neidinger

     

    Rire ! « Chaussez vos bicyclettes pour mieux voir le monde»(4/3/12) « Sarko Von Merkel, le couple franco-allemand » (2/12/12) « Noël 2011 à Bethlehem.com »(24/12/11) « Les pendulaires frontaliers » (9/12/12)

    La Genevie : « Le dollar, ce thaler » (14/04/12) « Rappel : pérégriner ce soir Nuit des Bains, Genève »(3/5/12) « Red Zone, galerie asiatique à Genève »(22/3/12)    « Femmes infidèles, oreilles coupées »(8/02/12)

    Blogosphère : « Les coiffeurs suisses ont de l'humour » (4/5/12) « L'amour au Salon Swiss e com, Genève » (1/5/12) « La Finance expliquée aux Nuls : Finanbulles » (17/1/12)

    Chronique saute-frontière« La ceinture verte de Genève est-elle sa muraille de Chine ? » (28/4/12) « Les français ne sont pas-obligatoirement-des fainéants »(11/3/2012) « Les pendulaires frontaliers » (3/12/12) « Le vieux couple franco-suisse » (22/6/11) « Les milliers de quotidiens »(22/06/11)

    A lire : « Gallatin, l'autre genevois, technocrate avant l'heure » (9/5/12) « Composez votre Salon du Livre : speedbookez ! » (26/04/12) « L'enfance volée, maintenant le film de Markus Imboden en français » (20/04/12) « Enfances suisses perdues : le livre document » (10/03/12)

    « Enfants misés : le Conseil Fédéral interpellé par un roman ! Le Chemin Sauvage du Fribourgeois Jean-François Hass »(7/3/12) « Le goût du vélo»(22/2/12)

    Société : « Célébrités enfants de suisses, Manuel Valls, Steve Jobs » (29/05/12) « Infidélité : anti ! »(8/2/12)

    Politis-Sémiologie : « La reine de Hollande devient Reine de France aujourd'hui »(15/5/12) « Rappel : Marine Le Pen, faiseuse de Roi avait galéré pour obtenir ses 500 signatures » (23/4/12) « Scénarios de cohabitation et de karchérisation à droite » (18/04/12) « Sarko et la mer : il prend eau » (14/04/12) « pipo et tralalère électoral » (9/4/12) « PS : après les primaires, les secondaires avec le Front de Gauche » (7/4/12) « Semaine contre le racisme.ch » (21/3/12) « Annecy. Bayrou le phénix  veut agrandir la famille » (31/1/12) « Au Bourget le PS s'habille de bleu » (25/01/12)

    International : «  Indignés marque déposée » (18/11/12)

    Politis-Proche-Orient : « La 3ème guerre mondiale : dans le monde arabe ? » (2/12/11)

    Eco-techno : « Ski : la sécurité enfants à Courchevel La Tania : aimantés ! » (29/3/12) « Protestantisme rhénan contre orthodoxie grecque » (16/2/12)

    Info pratique : « Job dating de l'Alternance , 1er juin à Annecy le Vieux » (22/5/12) « Généalogie 74 archives enfin en ligne » (4/12/11)

     

    Lien permanent Catégories : Z-INDEX 0 commentaire