armes robots

  • Solarsystem, roman hyper réel de Laurent Schweizer

    Imprimer

    laurent schweizer,editions du seuil,oms,drone,jeux video,cialausanne Vous pensiez que le livre intitulé Solarsystem publié par  Laurent Schweizer  il y a cinq jours aux Editions du  Seuil  est un roman ???

    Erreur. L’auteur suisse pousse juste le bouchon  de la réalité augmentée un peu plus loin... Disons, bientôt. Disons, aujourd’hui. Déjà.

    Car sa thématique est redoutablement d’actualité.Militairement parlant. Son narrateur exerce à Dubai pour le compte de la CIA.  Il infiltre un système de jeux vidéos.

    De fait, il  manipule des ados (16-18 ans ) ces  "branchés de la console" rendus  Warriors pour qu’ils deviennent... tueurs ! « Le développement de la guerre électronique (page 11)  était devenu des millions de fois plus prometteur que la physique nucléaire ne l’avait été avant et après Trinity, Hiroshima, Nagasaki. Dans cette nouvelle ère, je participais à l’une des périodes le plus spéciales de la domination technologique américaine. Une expérience partagée avec des milliers de militaires morts ou vivants, au-delà des règles de logique, au-delà des informations pouvant être intégrées aux systèmes d’analyse et de simulation (…)

     J’avais recherché cette dynamique en quittant l’industrie du divertissement (… )Si la destruction était une forme de consommation, les contraintes temporelles, physiques et psychologiques des combats réels ne pouvaient ni être exprimées ni ressenties dans les meilleurs jeux disponibles»

    Alors le jeu video  devient jeu de guerre. En vrai. Ou peut-être encore en virtuel ? Allez savoir...

    « Les logiciels militaires se distinguaient des manipulations et des émotions ludiques (….) En créant des modélisations graphiques pour des interface de simulations de vol et d’engagement, je contribuais à rendre un nombre croissant d’opérateurs de drones américains plus rapides, plus forts (..) dans les déploiements de Predator, de Reaper  en Afghanistan, en Irak, au Pakistan, en Iran, au Yémen. En Somalie, en Lybie, au Mexique, en Syrie. Sur les villes américaines ».

     Ce roman où la guerre et le monde ludique se confondent pose le problème du statut du réel . Et de la toute puissance distributrice de tueries géographiquement dissociées.

    L’individu ne sait plus vraiment s’il travaille pour le jeu ou l’armement. Son cerveau a été pris d’assaut, contrôlé véritablement  "à distance" tout comme« les derniers systèmes de synchronisation permettaient de guider un drone par ondes cérébrales »

     A Hollywood  dans la réalité, l’industrie de l’armement US est main dans la main avec le secteur du jeu vidéo.

    A Lausanne, dans la réalité, un auteur,  Laurent Schweizer,  forcément sérieux (car  docteur en droit ayant travaillé à l’OMS) fait entrer son lecteur dans un thriller ado-technologico-militaire finalement d’actu.

     Martial.                                                               Sylvie Neidinger

     

     

    Laurent Schweizer, né en 1967, est un écrivain vaudois. Ce juriste (docteur de la  Faculté de droit de Lausanne, 1995) a travaillé au sein de l’OMS.

    Ses publications :

    2001 : Naso lituratus, roman, Actes Sud

    2004 : Prions, roman, Seuil

    2008 : Latex, roman, Seuil

    2013 : Solarsystem, roman, Seuil janvier 2013. Isbn 978.2.02.107301.0

    Complément d'info:

    Jeux video contrôlés par la force du cerveau. Nouve Obs

    On peut lire ce roman Solarsystem comme de la prospective militaire:

    Robots armes

    2015 Jeux vidéos surveillés car pouvant être outil de communication de gens mal intentionnés :

    http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/11/16/32001-20151116ARTFIG00307-les-consoles-de-jeu-sont-aussi-dans-le-viseur-des-services-de-renseignement.php

    crédit images/photo / couverture