UA-65882359-1

20/11/2014

Cinéma et Architecture: ouverture des 15ème rencontres internationales d'Annecy

 Ce soir,  20 novembre à 19h30, inauguration du Festival  Cinéma et Architecture  en présence de Sandra Calligaro, réalisatrice, de la créatrice sonore Julie Rousse ( Mumbaï 2014, George Rousse, sur le plus grand bidonville au monde en Inde) et du photographe Pierre Vallet (pour son expo associée sur le  viaduc Saint-Gervais) festival,cinema,sandra calligaro,architecture,annecy

Vingt neuf films programmés dont certains à voir "hors le murs" en l'occurrence à Annemasse et Saint-Julien (ciné rouge et noir)

      QUESTION DE BASE: UN BATIMENT PEUT-IL CHANGER LA VIE D'UN QUARTIER?


Elle est posée par les initiateurs des rencontres, la Maison de l'Architecture de Haute Savoie, ...maître d'oeuvre et maître d'ouvrage  de ce festival :"Les films sélectionnés pour cette 15e édition des Rencontres Cinéma & Architecture nous conduisent de Sydney à Paris, des écuries royales aux logements sociaux ou des grandes mégapoles aux petits villages, à la rencontre des utopies des grands architectes et de l’inventivité des habitants et des passants qui animent les lieux. Un bâtiment peut-il changer la vie d’un quartier, modifier l’image d’une ville, tisser de nouvelles relations entre les gens ou concrétiser des approches écologiques ? Les architectes expliquent, les cinéastes explorent, les usagers témoignent."

festival,cinema,sandra calligaro,architecture,annecy

Un exemple à visionner : Sous la peau de Phyllis Lambert, militante urbaine." par les films de la Perrine, ONFC, Philia films du Canada.Ou celui sur la métamorphose des écuries de Versailles autour d'un certain Bartabas par les Film de Tamarin....

S'intéresser aux messages bien particuliers mais à vocation urbaine donc collective  des réalisateurs de films d'archi !

                                                                            Sylvie Neidinger

festival,cinema,onfr,philia films,films de la perrine,sandra calligaro,architecture,annecy

 

festival,cinema,onfc,les films du tamarin,philia films,films de la perrine,sandra calligaro,architecture,annecy


22/07/2014

Maison de la Paix, Genève, côté... moquette

Cette fois, la "peau de mur"  est une moquette !  (cf la rubrique Peau de Mur du blog, ici le 6ème article de la série)

maison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquetteMais quel objet ! En fait une intégration complète sol/mur.

Déroutant bouleversement des perspectives.....

Le plasticien  viennois Peter Kloger (né en 1959 à Innsbruck) a dessiné à la Maison de la Paix de lamaison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquette Genève internationale ses alvéoles d'abeille au delà de la traditionnelle opposition de la verticale des cloisons face à l'horizontalité terrestre.

Pour quelle symbolique ? Celle de cellules vivantes qui explosent en cas de conflit? D'une grille flexible qui se déforme, se tend? 3D ? Concave puis convexe ? Celle d'une présence/absence de la concorde comme le filet d'une prison variable ?

LA PAIX ELASTIQUE

maison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquette Le décor du revêtement de sol  devient alors pur élément architectural. Pièce unique fabriquée pour ce lieu.

Magnifique expérience visuelle même si déstabilisante.

Un champ de perspective totalement inédit. Mouvant...comme la paix qui n'est jamais gagnée éternellement ?

Ces lignes mobiles déstabilisent physiquement l'équilibre du piéton qui traverse la "moquette-architecture"  tout comme l'irruption d'une guerre bouleverse tous les repères face au miel de la douceur de vivre toujours négociée, jamais acquise.

Paix si fragile, jamais définitive...

Le filet de l'agressivité pré-conflictuelle se tend, se tend, se déforme, menace de craquer en faucheuse mortelle si rien n'est fait pour arrêter l'escalade, notamment  si aucun organisme diplomatique telle la Maison de la Paix n'intervient.

Bravo, l'artiste !

                                                             Sylvie Neidinger


*Autres oeuvres de Kluger à la Galerie Mezzanin, Vienne 2004

*Le concept architectural de la Maison de la Paix

*Suite : Inauguration officielle en octobre 2014

maison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquette

maison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquetteCrédit images/ Sylvie Neidingermaison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquettemaison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquette

01/04/2014

Cornavin, un peu cathédrale

Les travaux de la gare de Genève semblent en voie d'achèvement.

Après avoir été désossée, la façade droite se remplume....cornavins fin des travaux,architecture

cornavin, fin des travaux,architectureOn apprécie au plus haut point le nouveau traitement de l'entrée, avec son mur-hublots.

A l'intérieur de cette haute salle des pas perdus, un sublime sentiment d'être emporté par l'architecture très structurée.

Art  institutionnel de la gare Cornavin. L'antithèse de l'intimité du bâti-logement.

cornavin,fin des travaux,architectureContraste de la ligne croisée et du cercle.cornavin,fin des travaux,architecture

Couleur de lumière.
cornavin,fin des travaux,architecture


Juste en traversant, le piéton se sent bizarrement devenir tout "architecturé" ...de l'intérieur.  

Emporté du regard...vers le haut.

Comme dans une cathédrale.

Quand l'architecture transcende la sensation physique !  

            

                                                 Sylvie Neidinger   

                

cornavin,fin des travaux,architecture

               cornavin, fin des travaux,architecture

cornavin, fin des travaux,architecture

                     
    Crédits photos ©Sylvie Neidinger

                                                 

                                                            

10:31 Publié dans A-GeneVie, U-Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cornavin, gneve, gare, architecture monumentale, fin des travaux, architecture | |  Facebook | | | |

29/09/2013

Peau de mur n°5: la pierre comme vecteur marketing

La pierre est évoquée cette fois dans la rubrique Peau de Mur.praz sur léman,rubrique peau de mur,blog neidinger

Habiller un bâtiment de matière lithique n'a rien d'un exploit. Rien de plus banal. Un mur est normalement de pierre.

On est ici intéressé par  l'originalité du traitement ...marketing des murs, spécifique à ce  centre commercial rénové "Praz du Léman" à Annemasse.

On ne citera pas  l'enseigne commerciale précise en question.

La surprise est de découvrir qu'un matériau d'architecture basique a été inséré dans un dispositif marketing, un discours d'image.

 De prime abord est identifiée  une cohérence de proximité régionale. Au  nom de "praz" (le pré, le plat?) mais précisé... sur Léman s'ajoute le choix  des matériaux retenus, pierre à la base et bois au dessus. Exactement comme le code du chalet de montagne!praz sur léman,marketing,centre commercial,architecture,rubrique peau de mur,blog neidinger

Mais cela ne suffisait pas. Un visuel a été créé.

Le client est accueilli par une bizarre  profession de foi:

"Nos murs ont grandi dans la région"

Murs vivants, mobiles...?

Le texte proposé à un endroit stratégique, à l'entrée des lieux:

:"L'architecture et les matériau.l'Esprit voisin cela consiste d'abord à ne pas aller chercher ailleurs ce que l'on peut trouver ici. Donc pas de matériaux exotiques importés de l'autre bout de la planète. Des matériaux  voisins  vrais, authentiques qui ont grandi ici,  poussé ici. Comme nous. Comme vous"

La peau de pierre du mur est traitée par  le discours dans la logique du développement durable qui s'applique normalement  aux achats de produits à consommer renouvelables. Des achats éthiques comme pour l'huile de palme à éviter pour éviter la déforestation.

Ou, comme le bois dans le domaine du   BTP. 

Très original quand appliqué ...aux pierres !! Pour un résultat cherché de créer un rapport identitaire local, régional dans lequel le client  potentiel va s'identifier.

praz sur léman,marketing,centre commercial,architecture,rubrique peau de mur,blog neidinger

Le site internet du centre décline ensuite toute la logique autour de la notion qu'il fabrique d'Esprit voisin. Esprit local, économie locale etc..

On aura compris que le propos est d'installer la notion de commerce de proximité, à taille humaine. 

Une sorte d'anti-hypermarché (dans lequel le client serait  perdu car trop grand)

écolo jusque  dans sa présentation, son contenant: le bâtiment !

Le lien phatique de voisinage voulu est renforcé par un code terroir qui va jusqu'à la.... géologie d'une structure architecturale: les pierres des murs seraient donc locales.

Intéressant que cette cohérence complète marketing dans laquelle s'insère un basique élément d'architecture, le cailloux. 

Esprit voisin ? Esprit original surtout.

Sylvie Neidinger

* Les clientèles ciblées sont françaises et suisses.Au fait la pierre est-elle Grand Genevoise des... deux côtés de la frontière?

25/04/2013

Peau de murs n°1. Annemasse. Du végétal.

Nouvelle rubrique à propos du VISUEL URBAIN  baptisée : PEAU DE MURS.

rubrique peau d emurs
















Après la rubrique Graph'Urbain-Street Art qui expose les créations graphiques verticales, expressions artistes souvent éphèmères, il s'agit ici de rendre compte du  foisonnement des idées d'architectes.

Cette profession enrobe les façades contemporaines de  formerubrique peau d emurss/matières inédites.  Un nouveau territoire visuel à rendre compte, intéressant.

D'où que soient les bâtiments ... 

  

                                          Sylvie Neidinger

   Peau de murs n°1-/13, avenue Emile Zola. F-Annemasse.  Traitement: végétalisé. Mais ....bien sec !



                             Rubrique Peau de mur

01:51 Publié dans U-Peau de mur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rubrique peau de murs, urbanisme, architecture, façades | |  Facebook | | | |