20/11/2016

Angleterre: vols d' enfants par les "sévices sociaux" avec une justice moyenâgeuse

Le Royaume-Uni sous un sale jour avec le fonctionnement particulier de ses Sévices sociaux.

  L'affaire est un scandale, au coeur d'un pays dit  "moderne" au XXIème siècle.

Cela commence à se savoir à l'international.

Les mères britanniques qui veulent sortir des griffes de cet organisme dit social qui a la capacité juridique de prendre de  "voler" un enfant à la naissance à sa mère pour le "protéger"  vont accoucher à l'étranger !

 http://www.france5.fr/emission/les-enfants-voles-danglete...

Le documentaire est visionnable en replay pour deux jours encore.

dogs,chiens,great-britain,sévices sociaux,adoptions,cameron; injustice,grande bretag,e,royaume-uni,angleterre,services sociaux,scandale,injusticeEt rediffusé le 2 décembre prochain sur la 5.

Les services sociaux britanniques déraillent.

En raison du Children Act de 1989. Du pur Dickens.

L'enquête montre qu'ils peuvent "monter"un dossier, faire valoir leurs "preuves" alors qu'une enquête de police opposée au résultat n'est même pas entendue.

Des parents perdent leurs(s) enfants sur des bases légères au nom d'une loi putative sur leur "potentiel à maltraiter des enfants".

Comme par hasard sont concernées les classes sociales les plus fragiles.

      LOI PUTATIVE, ENFANTS COMME DES CHIENS

 Les enfants sont retirés de leurs  familles aimantes pour être confiés aux services sociaux sur des bases accusatoires floues, aveugles.

Qui nient toute autre hypothèse ( maladie, scorbut, os de verre etc...) et la capacité des familles à élever leurs propres enfants

La machine est devenue folle.

Soigner les enfants coûte cher à l'état.

Une loi impose donc aux Comtés un quota d'adoption obligatoire. David Cameron a appuyé cette disposition pour que cela coûte moins cher au royaume.

Pour atteindre le quota des enfants sont retirés sur des bases légales totalement montées.

Ces jeunes êtres humains  sont ensuite proposés à l'adoption sur catalogue et internet, avec leur photo!

Comme des animaux de compagnie....

Angleterre....

Une mentalité utilitariste, eugéniste.

Le documentaire par les cas réels étudiés parle d'enfants volés

               

                                                               Sylvie Neidinger

 

  

dogs,chiens,great-britain,sévices sociaux,adoptions,cameron; injustice,grande bretag,e,royaume-uni,angleterre,services sociaux,scandale,injustice

 

27/11/2015

La France demande à l'Allemagne.... d'entrer en guerre et tutoie ...l'Angleterre!

 La France qui dans les premières années du conflit syrien a pourtant largement contribué à l'installation et l'armement de groupes islamistes radicaux (ici article du 20/08/2014) présentés  faussement comme "rebelles' ou modérés" [et ainsi a bien alimenté le conflit ! ]  est  désormais à l'offensive suite à la photo publiée de l'enfant Aylan (discours du 15 septembre de  M Valls qui évoque "l'émotion" devant le parlement)  et avec une accélération récente suite aux attentats qu'elle a subi le désormais terrible 13 novembre.

Massivement attaquée sur son sol. Un 11 septembre à la française.hollande, potine, france, angleterre

François Hollande demandait hier  à l'Allemagne.... d'entrer en guerre.

Idem à l'Angleterre. Pour cela Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense s'adresse à ce pays en le tutoyant bizarrement comme à une femme que l'on connait très bien.

Le Drian s'adresse directement à ..Madame Angleterre dans une Tribune au Gardian 

Une démarche hyper insistante car la Chambre des Commune ne semble pas spontanément disposée à suivre cette voie, encore traumatisée par son engagement en Irak;

Après avoir sur les bases d'informations erronées transmises par Tony Blair donné le feu vert pour l'engagement en Irak dont les conséquences catastrophiques se mesurent totalement aujourd'hui das le chaos proche-oriental.

A Moscou François Hollande se met à tutoyer Vladimir Poutine alors qu'il vient de lui retirer la vente de navires, applique des sanctions économiques et ne partage pas du tout ses positions sur la gouvernance en Syrie." le chef de l'État, qui pour mieux afficher sa proximité avec son hôte russe, l'a publiquement tutoyé à plusieurs reprises"

Ce alors que l'épisode filmé monte qu'il ne le regardait même pas dans les yeux.

Tutoyer est un artifice qui ne rend  pas plus proche...Et qui ne fait en aucune manière modifier des positions politiquement éloignées.

Lesquelles ont amenés les membres du format Otan+pays du Golfe+Turquie à favoriser l'installation  de l'islamisme en Syrie depuis 2011. Jusqu'à ce que la situation leur échappe avec EI.

 Coaliser des moyens pour des objectifs divergents sur la bases d'analyses opposées n'est tout simplement pas  possible.

                                                                              Sylvie Neidinger

 

crédit image capture site web cité

                                                                         

Lire la suite