analix forever

  • L’australien Shaun GLADWELL chez Analix Forever

    Imprimer

     Shaun Gladwell expose pour la première fois en Suisse  chez Barbara Polla.analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboard

     Il était présent au  vernissage, en ce jeudi 1er septembre. Et   de fort bonne  humeur:"le soleil !" me dit –il.

    L’artiste qui vit à Londres retrouvait avec joie  une température digne de sa terre natale...

     Australien, il l’est jusqu’au bout des baskets. Connu pour avoir exposé  une vidéo sur les …kangourous à la biennale de Venise en 2009 au  Pavillon Australien.

    analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboard

    L’artiste est   un vrai  bushman mais version trottoir urbain.

    A Genève, tout en discussion intense avec les invités,  il réussissait  à couver son SKATE fétiche du pied … Juste pour le protéger ? Se rassurer de sa présence ?analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboard

     L’« objet skate », sa  Vedette,  devient  chez lui    support d’art.

    Une  planche Totem, en fait.

     

     Bushman jusqu’au bout des roues je vous dis !

    analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboard

     

                                      LE CASQUE ET L’EQUILIBRISTE

    analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboard A l’étage de la galerie d’art, rue de Hesse, la vidéo « Skateboarders v’s Minimalism » tourne en boucle.

    Une intéressante slow motion.  Où l’on entre plus encore  dans l’univers perso de l’artiste.

     « Skater »  c’est en fait quitter la certitude des deux pieds lourdement collés au sol par la gravitation universelle. C'est s’affranchir des  kilos de gaz qui nous scotchent au plancher des vaches.  

    Un envol hyper technique.analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboard

     Par lui, cet exercice apparemment sportif devient également  artistique. L’œil de Shaun et sa caméra captent des attitudes   de déséquilibre totalement inédites.

    Que l’on pourrait  comparer à l’envol de l’oiseau qui déplie et joue de  ses ailes.

    Mais la comparaison avec le monde animal présente ses limites.

    En skate, les positions hors-normes de déséquilibre maîtrisé ( et parfois raté !) sont bien celles de l’homo…sapiens. Et de lui uniquement. Elles sont  uniques et sublimes.

     analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboardShaun nous  a  donné à voir ces postures improbables au travers de son regard d’artiste.

    La chute évidemment fait partie intégrante  de l’exercice. Du drame. Comme une validation mathématique par le réel: « t’as pas trouvé la bonne position, tu tombes » CQFD !

     

                                             THE DEVIL HAS NO HELMET

     

    analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboardAlors pour tout de même, se protéger de la destruction liée à la chute, l’artiste australien présente un fétichisme artistique  tout aussi avéré en direction du …CASQUE.

    Un objet ultra complémentaire du skate, vous en conviendrez. Son parfait alter ego !

     Effectivement l’expo décline tout autant les deux objets. Shaun est même raccord avec l’actu motard de septembre: le célébrissime  rassemblement de masse   de milliers de …casques,  au Bol d’Or 2016 dans le Var.

    L'australien imagine, dessine force de casques, des verts psychédéliques, des ocres fusains , pour tout usage etc.

     Avec le titre de son expo « The devil has no helmet » Shaun Gladwell nous confie chez Barbara Polla une info de première importance.

    Le diable n’aurait donc  pas de casque ? Alors, si il se casse la figure en skate, il risque d’y passer, lui aussi ??analix forever,shaun gladwell,geneve,barbara polla,buchman shaun gladwell,australie,artiste,skateboard

     Remarque: à  Genève, Shaun Gladwell ne portait pas de casque lui non plus, mais une...casquette textile.

     On a compris son message.

    Cet Australien est juste un demi-diable (de Tasmanie) en recherche  de l’Eternel équilibre/déséquilibre!

    Tu tombes, tu meurs. Tu vis, tu bouges et tu passes ton existence à faire tes choix d’équilibre sur l'axe spatio-temporel.

    Son art pose carrément les questions existentielles de base.

     

                                                         Sylvie Neidinger

     

    Expo jusqu’au 2 novembre 2016

     Galerie Analix Forever

    2, rue de Hesse   Genève.

     

                                                    dont             RUBRIQUE BARBARA #POLLA

     

     

  • Robert Montgomery pour la Saint-Valentin de Barbara

    Imprimer

    Analix Forever Geneva, la galerie d'art de Barbara Polla inaugure pile à cette heure ci,  14 h sonnantes son expo dédiée à un artiste des lettres néon ou flamme. Vernissage.

    Robert Montgomery fait dans le happening. Il produit dans les endroits les plus surprenants ses messages lumineux.

    Conseiller culturel: Paul Ardenne.

     

    LOVE IS THE REVOLUTIONARY ENERGY! Message très très GPS- grand plan social pour les initiés....Un peu ...religion de l'Amour!

    A suivre.

                                                           Sylvie Neidinger

    Crédits image : capture d'écran

    roert montgomery,néon,barbara polla,geneve,analix forever

     

    Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

    1-Femme à Genève

    2-Gen'Eve

    3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

    4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

    5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

    6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

    7-Madame le Sautier du Grand Conseil

    8- Something Devine:  femme rock flamboyante

    9-Je suis nombreuse

    10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

    11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

    12-Tout à fait femme

    13-Où sont les femmes...en musique?

     

                                                RUBRIQUE BARBARA #POLLA

  • "La Belle Echappée" Culture en prison avec Barbara Polla à Montélimar

    Imprimer

     Prisonniers artistes.

    Barbara Polla, la célèbre genevoise a l'ART DE POUSSER LES MURS.

    C'est son ADN. Son GPS perso...

    Les murs de la science comme médecin chercheur en physiologie respiratoire.

    Les murs artistiques dans sa galerie Analix Forever.

    Lebarbara polla,geneve,medecine penitentiaire,analix forever,montelimar,prison adhémars murs des prisons, en soutenant un projet créatif artistique à l'intérieur du Château des Adhémar qui fut longtemps prison.

     Elle est allergique à tout ce qui coupe le souffle, cet élan vital. Et met tout en oeuvre sur le terrain pour AGIR. Pas que la parole,  des actes.

    Un incroyable activisme de sa liberté perso et de notre liberté à tous.

    Vous la croyez à Genève ou à Paris ? Elle est à Montélimar.barbara polla,geneve,analix forever,montelimar,prison adhémar

    Demain le jeudi 4 décembre  notamment. Autour de l'expo La Belle Echappée

    Laissons le programme de cette journée spéciale Art&Prison parler pour lui. Dont l'intervention du professeur Bruno Gravier spécialiste pénitentiaire de Lausanne qui réfléchira sur le thème de la douleur de l'incarcération.

    Mais pas seulement: présence de philosophes, metteurs en scène, artistes, écrivains dont Franck Smith ayant rédigé "comment écrire Guantanamo ?" Seuil 2010.

     L'art carcéral comme médicament ou comme élan créateur? Les deux certainement...

    Quand un prisonnier devient artiste: quelle poussée de murs et de portes!

                             Sylvie Neidinger

     

    ART & PRISON
    La Prison : Lieu pour souffrir – lieu pour créer ?
    Journée de réflexion, de conférences et d’art

     

    Le jeudi 4 décembre à Montélimar, Château des Adhémarbarbara polla,centre d'art contemporain adhémar,paul ardenne,jhafis quintero,jean-michel pancin,bruno gravier,franck smith,jean-françois marguerin,nicolas daubanne,judith depaulegeneve,medecine penitentiaire,analix forever,montelimar,prison adhémar
    Coordination : Hélène Lallier, Directrice du Centre d’Art Contemporain du Château des Adhémar

    Visite de l’exposition “La Belle Échappée” avec les artistes (dès 9h30)

    Conférences : modération, Barbara Polla

     

     

    Matin (dès 11h15) : Le corps en prison

    Bruno Gravier, Professeur de médecine et psychiatrie pénitentiaires, Lausanne, CH : « La douleur de l’incarcération »
    Jhafis Quintero, artiste : « Mon corps en prison »
    Jean-Michel Pancin, artiste : « Mon expérience de plasticien à Sainte-Anne »
    Paul Ardenne, philosophe de l’art, historien et écrivain : « Les ennemis intérieurs et la création »

     

    Après-midi (dès 14h) : La culture en prison

     

    Judith Depaule, metteur en scène : « La santé au prisme du théâtre »
    Nicolas Daubanes, artiste : « La prison, lieu d’art et de culture ? »
    Frank Smith, écrivain-poète, producteur radio ; auteur, entre autres, de Guantanamo (Seuil, 2010) : « Comment écrire Guantanamo »
    Jean-François Marguerin, Directeur régional des Affaires Culturelles Rhône Alpes ; enseignant en QHS dans les années 90 : « L’art en prison : une évidence ? »

    Métamodération (15h45), Professeur Bruno Gravier

    « VIDEO FOREVER » (16h30) : projections de vidéos sur le thème “Art & Prison”, par Paul Ardenne et Barbara Polla

    rens barbara.polla@vtx.ch ou h.lallier@yahoo.fr

    Château des Adhémar Drôme

     

    http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/10/09/art-et-prison-art-en-prison-conference-aujourd-hui-de-barbar-260581.html

                                                               RUBRIQUE BARBARA #POLLA