13/07/2018

#TRUMP

No comment. La caricature de presse du New-York Times.

#trump,#blogneidinger,new-york times

 

 

 

01/06/2018

Trump et Kardashian: les USA sont entre de bonnes mains !

L'Amérique est bien gérée.  

Rencontre au somment entre la bingo Kim Kardashian et Donald Trump dans le déjà célèbre Bureau Ovale (célèbre sous Clinton version Monica Lewinski.)

Rendez-vous qualifié sur Twitter par le président des Etats-Unis de "great meeting"! 

La starlette bimbo se mêle de politique désormais et tente une action en faveur du milieu carcéral.

Lui lance des guerres tout azimut, même à ses alliés.

Voila le monde rassuré ! 

Consternant.

                                            Sylvie Neidinger

 

* Trump écoute "Kim" mais pas les économistes qui réitèrent l'appel de ...1930 à ne pas entrer dans une guerre commerciale. Dont le monde et les USA ont clairement vu les dramatiques conséquences.

#usa,bureau oval,#trump,#kardashian

 

* Suite à l'appel téléphonique qui aurait mal tourné entre Trump et Macron, le premier en fait tout un fromage. Le second se moque légèrement et ose une comparaison avec la "saucisse"!

 

*Etonnant Trump qui peine à chanter les paroles de l'hymne national God Bless America,oubliées !

10:30 Publié dans P-Politis International, Pays-Usa, Société- Décomposition | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : #usa, bureau oval, #trump, #kardashian | |  Facebook | | | |

19/03/2018

"Fired" contre "Poubelle de l'histoire" : bateau ivre au sommet de l'Etat Trump

An II, Donald Trump  est en roue libre .

Il limoge à tour de bras en toute violence. Par les actes. Par le contenu des tweets puérils et diffamatoires (cf: son ancienne adversaire nommée... "Clinton la Crapule" comme dans un conte pour enfants)

Cela donne une image désastreuse des USA.

Dernière mesquinerie en date, le limogeage de Andrew Mc Cabe à  trois jours de sa retraite, le pénalisant de fait d'un montant correct.

Vidé. "Fired". Combat de coqs par tweets. La série de téléréalité de troisième zone bling bling d'un milliardaire  en poste pour soit disant "diriger" se joue quotidiennement. Dans la boue.

                                              DERIVE

La gouvernance US donne le spectacle pitoyable d'un bateau à la dérive qui toutefois entend continuer à régenter le monde.

Donald Trump attaque frontalement les institutions de son propre pays! Ici le FBI qui  enquête sur lui.

A ce limogeage, les responsables à titre divers du service de renseignement visé réagissent.

James Comey répond....sur les réseaux sociaux qu'il va donner des infos sur Trump dans un livre à paraître en avril prochain. Il demande non pas au président mais  aux américains de  juger la présidence Trump au regard des éléments à venir. Il prend le pays à témoin.

L'attaque en défense de l'ancien directeur de la CIA Eric Brennan est plus violente encore et incroyable. Qui pouvait imaginer avant la présidence Trump un tel linge sale lavé en public de la part d'institutions aussi ...secrètes que la CIA?:#blogneidinger,#usa,andrew mac cabe,limogeage,bateau ivre,#trump,#cia,eric #brennan

"Lorsque l'étendue complète de votre vénalité, de votre turpitude morale et de votre corruption politique sera connue, vous occuperez votre juste place parmi les démagogues déshonorés dans les poubelles de l'histoire", a tweeté John Brennan ce samedi 17 mars. "Vous pouvez faire d’Andy Mc Cabe votre bouc émissaire, mais vous ne détruirez pas l’Amérique… L’Amérique triomphera de vous", a-t-il poursuivi.

                                     TRUMP PRESIDENT TARé

Hors du pays, personne ne doute de la tare de ce président...

A partir du moment où Trump se vantait d'attraper les femmes par les parties génitales AVANT les élections. A partir du moment où il a tout de même été élu.... c'est aujourd'hui son pays qui doit prendre un miroir et regarder qui il est.

Un pays d'une violence interne non réglée: armes à feu en masse, tirs dans les universités, les écoles, violences policières contre les minorités, nomination d'une espionne liée à la torture Gina Haspel à la tête de l'agence de renseignement....

De quelle décomposition sociale et politique tout ceci est le signe ?

Comment dès lors vouloir ordonner le monde sous la baguette des USA pays en proie aux plus grandes  incertitudes internes?

 

                                                                   Sylvie Neidinger

 

#blogneidinger,#usa,#torture,gina haspel,bateau ivre,#trump,#cia,eric #brennan,andrew mac cabe,limogeage

 

25/12/2017

NOËL 2017 à Bethléem.com : le tintamarre des Trumpettes de Jéricho

n 001.jpg

24/09/2017

Trump et ses "fils de pute"

C'est tellement gros que l'indignation publique ne joue plus.

Lassée par les tweets présidentiels.

Sauf que les limites de l'insoutenable sont atteintes concernant la dignité des Etats-Unis d'Amérique

Le président US est directement dans l'insulte la plus vulgaire.

Ici contre une partie de sa population : les sportifs de NFL qu'il traite de "fils de pute".

Contre ceux qui ont décidé de mener une action anti-raciste.

http://www.lci.fr/international/sortez-moi-ce-fils-de-p-i...

http://www.lci.fr/international/sortez-moi-ce-fils-de-p-il-est-vire-donald-trump-insulte-des-joueurs-de-nba-et-de-nfl-et-s-attirent-leur-foudre-colin-kaepernick-steven-curry-2065330.html

http://www.sports.fr/sports-us/nfl/articles/trump-insulte...

Certaines mères des sportifs gravement putassées par Trump ont réagi.

Avec Trump, les USA sont entraînés dans un fond de poubelle.

 

                                        Sylvie Neidinger

21/05/2017

Trump en bizarre trio avec ses deux femmes-filles: on nage en plein..."psy"!

Les psychiatres ont prévenu et reprévenu  que le cerveau de Trump ne tournait pas bien rond....

En tous cas, pas pour le niveau d'exigence de la fonction présidentielle.

Les généraux US, autour de lui, essaient de contenir le problème.

Ses collaborateurs qui  tentent de gérer la situation sont dans le blues.

Tout étonne. A commencer par la gestion de "ses" deux femmes-filles.

Une confusion totale s'installe autour du rôle de sa propre fille Ivanka, née en 1981 qu'il installe à la Maison Blanche, à qui il commence désormais à confier la tâche de le représenter lors de  réunions durant lesquelles il aurait dû être, lui.

Angela Merkel lors de sa visite à Washington, regarda bizarrement cette fille installée à sa droite par la grâce du népotisme, du bon vouloir de son père et qui n'a aucune légitimité à être là.

Le président des USA  la laisse même s'asseoir à son Bureau Ovale, dans le fauteuil du chef suprême, ô symbole.

 Trump intègre le mari de cette dernière dans son environnement de conseillers.

Le président US, dans une grande confusion installe, on l'a dit,  sa fille dans des tâches qui lui reviennent à lui, président.

Dans le même temps, sa femme Melania (qui a 24 ans de moins que lui donc quelque part  l'âge d'une fille putative) ne joue pas à la Maison Blanche- royaume de Ivanka 1ère- le rôle de première dame. Puisqu'il y a une première fifille.

Elle joue une autre rôle dans la nébuleuse trumpesque  mais lequel ?

http://www.france24.com/fr/20170520-donald-trump-arabie-s...

La présence des deux femmes-filles de Trump embarquées lors de son actuelle tournée est un cas de grave confusion.

Certes un détail au regard des enjeux politiques globaux. Mais qui inquiète.

"-Allo M Le Président des Etats-Unis d'amérique?

-Ne quittez pas je vous passe ma fille Ivanka,

-Pas Mélania ?

-Et vous, vous ne pouvez pas répondre directement M Le Président?

- Pas le temps, je regarde la télé et je tweete !"

 

Confusion d'étiquette, d'image, de com' certes mais surtout probable confusion mentale de leur mentor et père, pas très net sur le sujet des femmes.

Qu'il se vantait - pas très net non plus!-d'attraper par les parties génitales !

Actu : Ivanka se permet un commentaire POLITIQUE sur l'Arabie Saoudite lors de la visite Trump &C°.

Rappel le pays wahabite reste un pays non démocratique où la femme ne peut conduire ni sortir de sa maison hors du contrôle d'un homme de la famille, non voilée etc...L'Iran qui vient de réélire son Président et  attaqué par Trump sur ce thème répond que l'Arabie Saoudite ne présente pas les critères démocratiques.

L'avis d'Ivanka est un point de vue parasite "autour" de la diplomatie officielle mais qui prend valeur de parole présidentielle.

La démocratie américaine a officiellement basculé dans le népotisme !

                                                                                   Sylvie Neidinger

 

 Bizarre. A plusieurs reprises Mélania Trump lors du récent voyage ( de l'Arabie Saoudite à Taormina) a plusieurs fois rabroué son mari ...en public.

Une video virale sur les RS: la vantardise et mégalomanie trumpesques prises en séquence humoristique