#sussex

  • Megxit: Elisabeth II "chasse"

    Alors que le couple Harry-Meghan Markle présente ses exigences ingérables, capricieuses. Il se vit "centre du monde", voulant le beurre et l'argent du beurre. La Reine fulmine.

    Comme à son habitude, le sens du message  passe ici non pas par la parole mais par ses vêtements  ou ses actes. Ici, Elisabeth II au volant de sa Ranger.

    Elle conduit seule et sans ceinture. Pour signifier qu'elle  pilote et même sans protection. Elle va bien prendre les commandes de  l'affaire Markle...

    La veille de la convocation de Harry pour statuer définitivement sur la situation future du couple impertinent, impudique, enfant gâté et instagrameur, "The Queen" décide de partir... CHASSER.

    La symbolique est hyper forte au sens de l'élimination.

    Le couple larmoyant, critique des moeurs anglaises, procédurier, est en phase de destabiliser la monarchie britannique. La monarchie se défend. La Reine va probablement sortir... l'artillerie lourde!

    Comment le couple peut-il garder le titre royal de Prince et Princesse de Sussex tout en le commercialisant (marque déjà déposée  par Harry et Meghan!) ? L'équipe du #Megxit s'agite déjà outre atlantique, affamée de gerer cette "marque" Sussex

    Comment le couple peut-il gérer en autonome et hors royauté sa fondation liée au ...commonwealth (on se pince..) C'est même mégalo: Meghan en reine du business de récupération conjugale! Avec un prince Harry comme idiot de service, incapable de gérer  les exigences autoritaires ou larmoyantes de son épouse. Assez idiot pour vouloir être "royal" sans la reine ! ( cf son site....canadien sussexroyal.com)

    Le couple surréaliste prend appui sur des agences de com, des avocats américains pour "taper" sur les britanniques .

    Une OPA parasite que la Reine et surtout le Royaume-Uni ne peuvent laisser passer!

    Le Royaume-Uni n'entend pas payer pour leur sécurité. 

    En voulant le beurre et l'argent du beurre, le couple qui pourtant avait obtenu les titres, le mariage du siècle, Frogmore Cottage et tous les avantages a juste... tout perdu. Verdict : aujourd'hui 13 janvier.

    Le 12 janvier, la Reine a fourbi ses armes de chasse. Pour symboliquement chasser ce couple totalement  indigne de la Royauté, qui attaque sec mais se la joue victime en public. Ambiance...

    Sylvie Neidinger

    reine chasser pour se destressser.JPG

    La captation de fonction diplomatie en solo et sans autorisation 

    #uk,monarchie britannique,#harry,#sussex,#markle; #meghan,#megxit

     

  • Ryanair: le scandale d'une scène raciste absolue. La vidéo tourne en boucle

    Une vidéo tourne en boucle  depuis hier: l'enregistrement dans un avion en partance d'une altercation violemment raciste entre un personnage, anglais et sa voisine qu'il insulte copieusement et agresse pour sa couleur de peau noire, traite de batarde et on en passe.

    De plus, c'est un passager qui tente de s'interposer pour protéger la dame. Non pas le personnel de bord qui ne fait rien.

    Ryanair est dans la tourmente pour ne pas avoir débarqué le passager. Puisque l'avion n'avait pas encore  décollé.

    Certes, cela aurait été une opération probablement lourde et causant un énorme retard car l'individu semblait difficile à maîtriser physiquement. Il fallait évacuer l'avion pour faire intervenir la police.

    Au lieu de quoi on a demandé à la victime un changement de place!

    A vrai dire, la compagnie ne pensait certainement pas que la scène allait être filmée....

    Du coup elle annonce  avoir transmis la vidéo à la police de la ville d'arrivée au Royaume-Uni (Sussex), visiblement la patrie dudit David Lawrence.

    La scène reste totalement choquante. Alors que Ryanair évoque juste le terme de "perturbateur".

                            TEMOIN CITOYEN

     

    Sans la vidéo, la scène raciste réelle aurait pu difficilement être traitée judiciairement. Celui qui a eu l'excellent réflexe de filmer laisse de témoignage.(Même si juridiquement discutable pour ne pas avoir flouté les personnes présentes sur les lieux.)

    C'est un acte de "citoyen responsable" ou de "témoin citoyen"

    On entend d'ailleurs celui qui filme demander au steward de faire sortir l'individu raciste. Ce que Ryanair n'a pas fait

    C'est à la suite judiciaire de l'affaire que l'on mesurera le degré de réponse de la société britannique à cet acte raciste.

    Le visionnage se compte en millions.

     

                                           Sylvie Neidinger

    #racisme,#scandale,david lawrence,#ryanair,vol barcelone-londres,uk,témoin citoyen,citoyen responsable