25/05/2018

Banlieues: Macron dit être un "mâle blanc s'échangeant un rapport " !!

Analyse sémiologique. L'expression employée par Macron a fortement  choqué ce mardi 22 mai.

1-Le président  a enterré le plan banlieues que lui présentait l'ancien ministre de la ville Jean-Louis Borloo et commandé par lui "Vivre ensemble, vivre en grand, pour une réconciliation nationale" pour ne RIEN FAIRE à la place.

" Pas de plan banlieues "a-t-il martelé à multiples reprises. Ce, juste la semaine de fusillades contre policiers à Marseille et  Grenoble. Une élue, choquée, Sylvie Thomassin maire de Bondy a quitté la salle de l'Elysée en colère avant la fin. Plusieurs maires se disent écoeurés.

2-Macron a  en effet discouru une heure et demi "comme un instit face à sa classe" dira-t-elle alors qu'il promettait de faire court.

Il use comme à son habitude d'une logorrhée. Lui qui avec morgue, avait  annoncé lors de son installation que sa présidence ne serait pas bavarde. Comparé aux verbiages de François Hollande, ce n'était pas difficile a priori...

Pourtant Macron semble aller vers une des présidences les plus verbeuses qui soit. 

3-Non seulement il parle beaucoup mais avec des paroles non conformes à  sa fonction. Un choix de vocabulaire inadapté.

Son argument pour justifier de  ne rien faire  de la proposition Boorlo choque.

On le cite:« Quelque part ça n’aurait aucun sens que deux mâles blancs [lui-même et M. Borloo], ne vivant pas dans ces quartiers, s’échangent l’un un rapport et l’autre disant on m’a remis un plan, je l’ai découvert. C’est pas vrai, ça ne marche plus comme ça »

La classe politique est outrée, à droite et extrême-droite  évidemment. Pas seulement:  les éditorialistes aussi (Sophie Coignard : un président ne devrait pas dire ça)  . Et d'autres!!

 

"MALES BLANCS S'ECHANGEANT DES RAPPORTS": ANALYSE SEMIOLOGIQUE...

1-Mâles : on rencontre régulièrement cette expressions genrée dans les séries ....animalières. Bon, comparer même indirectement banlieue et animaux...ça fait un peu zoo.

2-Blanc: Macron  introduit ici le communautarisme anglo-saxon et particulièrement américain. Pays où l'on classe par couleurs et "origines" sinon races. Les blancs y sont qualifiés de caucasiens. Hyper choquant pour un président français que d'usiter ce vocabulaire d'une culture atlantiste.  

"Blanc" c'est ouvrir une différenciation en technicolor. Comme Macron, on va en France désormais parler de blancs, jaunes, noirs, café au lait, rouges????? La parole de Macron tient  du ici racisme pur car de différenciation basée sur couleur de peau!

3-L'expression "mâles blancs" se rencontre en France chez les Indigénistes, ces racistes anti-blancs. Que Macron popularise leur terme de prédilection est scandaleux. 

4- Mâle fait penser à mâle dominant/dominé. A propos de Macron, ces termes sont précisément revenus dans la presse américaine lors de la récente visite d'Etat à Washington à propos de la gestuelle particulière des deux hommes qui se touchaient beaucoup. Leur "bromance" a fait rire aux USA et ailleurs.

5-Pour prendre conscience de la trivialité du terme "mâle blanc"  employé par le chef d'état, on le fait passer dans ses oppositions sémantiques . Femelle blanche ? Valérie Pécresse lui répond"« J'ai été profondément choquée par ses propos sur les mâles blancs qui ne peuvent pas parler des banlieues. Je suis une femelle blanche et je revendique d'avoir quelque chose à dire sur ces quartiers populaires. Il ne faut pas ouvrir la porte au communautarisme [...]. Racialiser le propos politique est plus qu'une erreur, c'est dangereux pour l'avenir », a lancé la présidente LR de l'Île-de-France."  "Femelle jaune", rouge, noire ? Quelle folie de Macron...

6- Point n'est besoin d'être psychanalyste pour une lecture ouverte psy derrière les mots. C'est assez incroyable que  Macron lui même vienne dire  "deux mâles blancs qui s'échangent des rapports": c' est pile  l' image de l'homosexualité masculine  employée ici en toute inconscience de la lecture sous-jacente.

Il vient lui même apporter de l'eau au moulin de la rumeur sur ce thème à son propos. Rumeur par ailleurs démentie. Allez comprendre...  

On se moque finalement de qui il est ou n'est pas, refoulé ou pas. C'est sa vie privée. 

Mais dans le Saint des Saints, le palais de l'Elysée  il  a usité une terminologie sexuée et raciale (= mâles blancs en rapport) totalement déplacée.

Ce pour discours sur la banlieue:  totalement inadapté!

7- La France ne s'est jamais reconnue politiquement par une couleur de peau! (édito sévère de Rioufol)

                         SCANDALEUX  POUR UN PRESIDENT

Finalement, en enquêtant  on  s'aperçoit que Macron emploie très souvent l'expression de "mâle blanc".... à propos  de lui et de  tout ! De l'intelligence artificielle, de ses études, des recalés du gouvernementconfidence à une ancienne de sciences po, etc.

 C'est un trait  narcissique.

On se souvient alors que pendant sa campagne, il s'était  comparé sans rire  au Christ, à Jeanne d'Arc, à Napoléon. Alors ajouter les mâles blancs ne le rebute pas...

La  bizarre insistance de Macron  à se comparer à un "mâle blanc" ouvre aux psys un champ immense d'analyse.  Mais  eux seuls peuvent le faire. Et c'est une donnée privée le concernant.

"Mâles blancs en rapport " est juste inconvenant à prononcer pour un président de la république  dans une prise de parole publique.

On le répète, surtout  à l'Elysée et à propos des ...banlieues pour lesquelles il martèle avec insistance qu'il n'y a  "pas de plan" !

Deux journalistes  publient une analyse des "Un an" de discours d'Emmanuel Macron. Livre intitulé " Le poids des mots " Adrien Gaboulaud et Anne-Sophie Lechevallier se sont plongés dans ses mots. Ils ont passé au tamis de leur logiciel 68 discours du candidat (premier et second tours) et 229 discours du chef de l’Etat. Soit quelque 2,1 millions de mots triés, compilés et disséqués. "

Avec les expressions type "les gens qui ne sont rien" et autres "mâles blancs"...

Signe d'une présidence hyper bavarde. Il parait que cela promet. A suivre...

                                                                                                                                                                                                Sylvie Neidinger

 

18/09/2017

Plainte contre le Paparazzi...classée. Macron en flagrant délit de mensonge

On apprenait récemment que Emmanuel Macron avait décidé de retirer sa plainte contre le journaliste Thibaud Daliphard qui selon lui l'avait pris pour cible de paparazzade à Marseille cet été.

Plainte annoncée par communiqué de l'Elysée le 15 août dernier qui a heurté la profession  car vécue comme une tentative d'intimidation par le président Macron.

¨lainte annoncée comme retirée le 14 septembre semble-t-il.

Problème. Ce supposé retrait est un petit arrangement avec la vérité.

C'est juste le timing qui est erroné. Et la réalité arrangée, maquillée par le président de la république

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-du-pap...

 

En fait la justice a classé sans suite la plainte pour manque de consistance.

Et c'est APRES que E Macron  a déclaré la retirer...Ce qui équivaut à un mensonge. A une FAUSSE info.

https://www.mediapart.fr/journal/france/180917/paparazzi-...

La presse qui n'est pas de la com" fait ici son travail.

C'est juste un  tout petit détail. Mais hyper grave.

Mais significatif d'une présidence prête à mentir...pour ne jamais perdre la face.

Jusque dans le détail ridicule. Révélateur.

Après les insultes à population, la réalité travestie...

                     

                                                                Sylvie Neidinger

 

Captureâârazzi.GIF

 

20/07/2017

L'affiche officielle trop encombrée de Macron, Monsieur SUPER TROP sature

Chaque président publie sa photo officielle destinée à orner les mairies de France.

(Mais dont l'achat et la pose   n'est pas une obligation légale).a macron photo.GIF

A l'heure des médias introduits dans les foyers la démarche devient un peu obsolète.

Toutefois cet objet  représente et signifie. D'où l'intérêt d'une  analyse sémiologique.

C'est la seconde photo présidentielle analysée par ce blog  ouvert en 2011.

Aujourd'hui celle de Macron, prise par Soazig de la Moissonnière, photographe officielle de l'Elysée. Après celle de François Hollande (cf articles  de 2012 et 2016) aux mains et aux drapeaux pendants et perdus dans les jardin d'un palais que celui-ci eut bien du mal à habiter.

Le socialiste fut bien un spectre plus qu'un Président.(Photographe Depardon )

                      ETOUFFEMENT

A propos de la photo Macron, le commentaire des photographes pros signale une sensation d'étouffement par la surexposition des deux drapeaux.

J'ajoute un étouffement par le nombre trop important d'objets qui trainent : un morceau de chaise (symbole du trône?) une horloge (Macron dans son doux délire a osé se présenter comme le maître  du Temps). Deux livres fermés, un ouvert : Gide et ses nourritures terrestres, Stendhal et son rouge et noir et les Mémoires de Guerre De Gaulle, deux iphones ( pub pour cette marque américaine) Un encrier en coq gaulois.

Capturewwwvvvvff.GIF

Etouffement  par la ligne de perspective à l'italienne que tout ramène à Macron et son regard.  Les frondaisons naturelles externes et le ciel forment un triangle inversé dont la pointe est Macron, au niveau de ses yeux.qui rejoint le triangle issu du sol qui contient le corps de Macron.

Capturewww.GIFEtonnante symbolique narcissique.La tête de Macron, mieux le regard de Macron est au centre de l'univers à la fois ciel et terre.

L'immense  narcissisme est carrément  signé puisque la bizarre position des bras écartés et posés dessine un M!photo officielle,narcissisme,obama,étouffement,monsieur super trop,#lrem,soazig de la moissonnière#macron

Cette photo n'est pas une création pure. Son modèle est copié de la photo officielle de Barack Obama. Par les deux drapeaux et la fenêtre ouverte.

On observe ici  une relation d'imitation d'Emmanuel à l'Amérique. Est-ce le symbole d'une soumission ? A suivre...

 

LE MODELE DE LA PHOTO MACRON COPIE DE CELLE D'OBAMA

La perfection des lignes est inquiétante selon un article de Libé

"La symétrie presque dérangeante du portrait renforce la caractérisation classique, absolutiste, de la théâtralité du pouvoir. Symétrie des drapeaux bien entendu, mais surtout du corps présidentiel que l’arc des bras, le dessin des mains ornées d’anneaux reprennent en fractales et cela jusque dans les veines qui les sillonnent : l’effet de symétrie a été photoshoppé et les bras, les plis du veston et les mains semblent, à peu de détails près, avoir été dupliqués. Ce corps ainsi parfaitement symétrique (en dehors du visage) également idéalisé dans son équilibre entre tension et relâché, fait bien sûr penser à celui du ballet classique (dont Louis XIV a été l’un des plus grands promoteurs). La position des bras n’est pas sans rappeler les considérations de Kleist sur l’idéalité de la courbure des gestes de la marionnette.

Nombre de signes tendent à désigner la part non-humaine et idéale du personnage : celle de la stature présidentielle à laquelle Emmanuel Macron entend redonner toute sa prestance."

On apprend que la taille de la photo est supérieure aux anciens clichés :

Ce qui oblige les (36 000) mairies à racheter un cadre si elles veulent exposer la photo !

Cela grogne sur le terrain...

En résumé le cliché officiel de Macron est prétentieux, trop chargé, étouffant et narcissique.

Il eut la folie de se comparer au Christ , à  Jupiter.

Dans la photo officielle, la mise en scène de Lui en maître du temps, de l'air et de la terre est inquiétante sur sa personnalité autocentrée.

Il sature l'espace de sa photo comme il a saturé les médias.

Attention danger.  C'est bien d'une DEMOCRATIE qu'il a pris la tête.

                                                                                     Sylvie Neidinger

 

 

 *L'Homme Libre, blogueur sur TDG, commente l'article avec cet intéressant commentaire: même les arbres semblent se pencher sur Macron !

*Le terme de "saturation" du titre est partagé par d'autres. lirephoto officielle,narcissisme,obama,étouffement,monsieur super trop,#lrem,soazig de la moissonnière#macron

* Macron super trop est très lourd quant à sa mise en scène; il est très tactile avec Merkel , Trump ...Une lourde et longue bise avec Merkel. Il la prend dans ses bras. Elle n'est pas sa copine !Trump annonce qu'il lui a pris la main à plusieurs reprises. Bizarre ! Même par la gestuelle il sature.

                                    Rubrique #Sémiologie de l' #image

 

19/07/2017

Macron: François 1er, Louis XIV, Napoléon, Mitterrand, Jupiter et... Brigitte

J'ai volontairement laissé  plusieurs semaines avant de commencer les articles d'analyse sur   le "macronisme".

Le temps qu'il s'installe, le temps de ses premiers actes, pas forcément positifs *.(lire infra)

Et surtout le temps de respirer après l'épisode politique TROP long que vient de vivre la France.

Une campagne présidentielle soit deux tours de présidentielles et les législatives, à deux tours elles aussi, dans la foulée. Auxquels s'ajoutent les primaires de droite, de gauche. OUF!

Une campagne lourdingue accompagnée dans le même temps d'une focalisation plus people que programmatique avec  la "chasse au Fillon" ouverte (en tir à vue et démolition en règle du  candidat issu de la primaire de droite par la justice et les médias focalisant sur certains et pas les autres) .

Ce, parallèlement à la mise sur orbite médiatique d'un inconnu du monde politique et du grand public: Macron (jamais candidat, jamais élu).

Les commentateurs suisses disaient leur overdose " on ne peut ouvrir la tv française sans voir la tête de ce Macron". ..sorti de nulle part.

L'inconnu a gagné... sur la base d'un abstentionnisme record.

Son investiture du 7 mai dernier  fut solennelle. A l'antipode des comportements de  Trierweiller et Hollande. Une solennité bienvenue.

Le Louvre fut choisi. C'est un bâtiment pratique pour la sécurité. 

Mais pas seulement....

Ce palais des rois de  France antérieur à Versailles est hyper  chargé de la symbolique   des fantômes de l'histoire de France, des  Philippe Auguste, François 1er, Louis XIV,entre autres rois.

                                               

                                                     PYRAMIDAL

 

Lors de son investiture, Macron se dirige vers l'estrade du discours en arrivant de l'aile Napoléon par une (TROP) longue marche solitaire  de trois minutes en imitation de   Mitterrand au Panthéon.

Un exercice un brin narcissique, toutes caméras branchées sur sa petite personne.

L'estrade est placée devant la pyramide du Louvre, cet ouvrage de l 'architecte Ieoh Ming Pei commandé par le président socialiste.

La caméra le place au sommet. A faire hurler ceux que les médias main stream nomment les complotistes.

Et  pas seulement eux.... jusqu'à à étonner tout le monde  !!

Le triangle (ou la pyramide) est le symbole franc-maçon par excellence. Les enquêtes sur le thème démarrent...

Le choix   de la symbolique pyramidale signifie la haute vision peu modeste et  carrément royale sinon impériale  que Macron porte sur  lui même.

Un individu dirigeant tous les autres depuis son sommet.(L'anti démocratie suisse...)#macron,louis xiv,louvre,investiture 2017,bonaparte,pyramidal,brigitte,costume d'empire

Un exercice très vertical du pouvoir. (Attention à la démocratie française..)

La soit-disant "nouvelle" pratique  politique  du mouvement En marche accoucherait-elle d'un petit Bonaparte? 

 

            BRIGITTE,  CHEF D'ETAT MAJOR PERSO DU CHEF

 

Dans le cadre d'une analyse sémiologique certes rapide, le costume choisi par l'épouse du nouveau président est dès lors extrêmement significatif. 

L' habit Vuitton de "Brigitte" du  bleu typique  fait  référence à l' uniforme militaire de général...d'Empire. Code com: armée !

Le code de communication qui entoure ce vêtement est fondamentalement voulu par cette dame a minima..

A l'image du rôle qu'elle joue auprès de lui comme  son... chef d'état  major personnel ?

Ce n'est pas un hasard...Pendant  la campagne il fallait passer par elle pour atteindre la star.

La sémiologie de l'investiture montre le probable travers de Macron à se prendre pour un homme voire un empereur, au sommet de son triangle de pouvoir.

Derrière la soit disant nouvelle pratique dite marcheuse émerge un autoritaire.

Voire un  inquiétant autoritarisme.

Affaire à suivre....

                                                                             Sylvie Neidinger

                                                      

* Aujourd'hui la démission du N°1 de l'armée française le Général Pierre de Villers par communiqué de presse face à la violence verbale inouie du président à son encontre alors que le général s'exprimait démocratiquement lors d'une audition non publique de l'Assemblée nationale)

*sa cote chute

Capture.GIF

(crédit image capture site web cité en lien)

17/04/2017

Macron ne comprend pas, en direct, ce qu'il est en train de dire !

A chaque jour sa macronie. Macronnerie en fait.

Chronique d'un personnage qui va présenter la gauche gouvernementale sortante.

Son parcours est certes exceptionnel  à passer en si peu de temps à ce niveau de notoriété alris qu'il était un sombre conseiller il y a peu.

Mais l'individu est trouble.

Un peu dingo dans ses auto-comparaisons à Jeanne d'Arc au Christ et à Jupiter dont il semble être la cuisse.

Il usite un langage plus que recherché. Comme des tirade de théâtres mâtinées de sentences philosophiques sorties de leur contexte

Marine le Pen l'avait mouché à juste titre lors du premier débat des Présidentielles "cela fait dix inutes que vous parlez et je n'ai rien compris".

Dans le genre obscur il vient de se surpasser.

Macron gourou  vient de dire au milieu d'un discours qu'il ne comprend rien à ce qu'il est en train de dire. Original.

C'est comme sa déclaration de patrimoine et les milliers d'euros envolés. Il ne s'en souvient plus.

 

                                                                      Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

13/04/2017

Macron cuisse de ....Jupiter narcissique et hyper peuplé à lui tout seul !

Mytho, non, l'Emmanuel ???

Après avoir osé se comparer à une femme, Jeanne d'Arc, au  Christ le plus sérieusement du monde, c'est  désormais Jupiter qui y passe.

Dans un entretien fleuve du 16 octobre 2016 au magazine Challenge, il commence par en  appeler à la Rome antique. Il n’a jamais été élu ? No problem « Le cursus honorum existait sous la Rome antique, il serait peut-être temps d’arrêter. » Et de continuer " la France a besoin d’un chef de l’Etat « jupitérien »", estime l’ancien ministre.

  Lui évidemment dans ce rôle !

Référence  http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/articl...yves therard  vous vouliez être un président jupiterien.GIF

Yves Thréard, du Figaro, lui demande ce mardi 11 avril 2017 de s'expliquer sur cette expression de   "jupitérien" dans l'émission Territoire d'infos, ce qu'il n'a jamais fait jusqu'alors.( visionnable actuellement sur replay) https://www.publicsenat.fr/espace-replay

A la 50 ème minute, Macron  répond sans rire :" je veux articuler l'horizontalité et la verticalité"

Rien que cela...Une  parole creuse, théatrale, grandoliquente, typiquement macroniste.

La  cosmogonie personnelle de Emmanuel Macron  est surpeuplée. Et complexe si on ajoute à cette Cuisse de Jupiter sortie de nulle part  sa dimension de Narcisse.

Car la comparaison à Jeanne d'Arc, Jésus et Jupiter sort de sa bouche à lui.

Une seule référence qu'il renie.... pour l'instant, celle d'être l'héritier de François Hollande alors que ce dernier, Président bavard.... en parle ouvertement.

                          FOLLES PRESIDENTIELLES  2017

Une folie douce atteint ces présidentielles 2017 quand on voit en plus fleurir les comparaisons les plus délirantes dans la bouche.... des autres. 

Paroles dignes de régimes les plus autoritaires.

Hier à Pau François Bayrou s'exprime ainsi à propos d'Emmanuel Macron dans la même phrase: un comparatif avec Napoléon Bonaparte, Alexandre le Grand, Kennedy, Matteo Renzi, Justin Trudeau.....ouf, n'en jetez plus ( des fleurs..).

Bayrou a oublié dans la liste de son panégyrique  les parole de l'autoproclamé Jésus, Jupiter et Jeanne d'Arc à lui  tout seul.

Sans oublier Mme Macron qui  serait elle une  Jane Fonda  (cf  la presse people)...

Pure folie. Les français écoutent,  observent....sidérés.

                                                                                Sylvie Neidinger

 

Macron c'est Hollande

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

 

 

 

 

07/04/2017

Macron débauche le PS et confirme son positionnement à gauche

Cambadélis n'en peut plus. Il tire une sonnette d'alarme. Il invoque une "commission des conflits" pour fustiger les élus PS qui quittent le navire en train de sombrer et veulent se raccrocher à la chaloupe Macron.

Le gouvernement Hollande est en train de se donner au perdreau ou plutôt à  la bécassine de l'année: Le Drian, Valls, Pompili (suivant l'expression du directeur de campagne de François Fillon.)

Dans le dégagisme ambiant après Sarko, Hollande, Juppé c'est maintenant au tour du PS de subir non pas la fuite d'eau mais la chasse d'eau.

Le problème de la chaloupe Macron est qu'elle est fragile et tourne en rond dans un soit disant centre inventé. La chaloupe toute à Sa Gloire narcissique tourbillonne sur elle-même attirée vers le fond comme un siphon.

D'aucuns disent que par moment l'esquif réussit à reprendre une trajectoire mais c'est alors en zigzag.

Si tous les éléphants du PS veulent y monter en plus cela va tanguer..

                                MACRON, VERBEUX, ZIGZAGUE

Macron est verbeux, "théatreux" autocentré, autoritaire.

Il n'y a plus personne pour croire (avec ce télé-évangéliste, c'est de croyance dont il s'agit...) qu'il serait ni de droite ni de gauche.

La preuve: il n'a pas ferré de poisson de droite. Ce ne sera pas quelques ralliements individuels qui changeront cette donne.

La droite ne croit pas une seconde en lui, son logiciel étant celui de François Hollande dont il est issu à tous égards avec cerise sur le gâteau,  le même parcours ( Attali, ENA etc)

Bruno Retailleau a bien remis à sa place exacte- lors du récent débat Mardi politique- celui qui un jour osa bizarrement  se comparer à  une femme, à Jeanne d'arc !!!! A Jésus aussi, messianique ...comme Lui-candidat( rire)

Je veux dire en langage macronien: Jésus est messianique....comme lui Macron et non l'inverse.

Il a osé  en Algérie taper sur l'histoire de France et accuser de criminels de guerre ses compatriotes.

François Macron propose une colonie de vacances de un mois en guise de service militaire. Et lui en chef boy-scout? Il n'est pas crédible.

Positionnement ridicule sur la Syrie il dit une chose et son contraire.

                             LE SOUFFLé MACRON, ARTIFICIEL  RETOMBE

 

Depuis que les temps de paroles sont comptés pour tous et que de fait Macron  bénéficie moins de l'incroyable campagne médiatique  en sa faveur et depuis qu'il a pu s'exprimer dans les débats, le soufflé Macron retombe.

Lors de ses meetings les gens partent avant tellement cela sonne creux. A la Réunion la salle s'est vidée. Pas seulement à la Réunion.

Macron c'est du vent.

               

                                                                   Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

27/03/2017

Macron, énarque et candidat hollandiste ne sait pas situer la Guyane!

Macron est une bulle médiatique inexpérimentée.

Il vient de faire flop dans son débat public de la Réunion. Son logiciel a bugué. Il s'est mis à jouer à l'école des fans, lassant la salle qui s'est vidée.

Le plus grave pour un candidat à l'élection présidentielle: ne pas connaître sa géographie du pays qu'il entend diriger. Ou plutôt ne connaître bien que sa géographie bobologique parisienne.

La semaine dernière, il qualifiait les guadeloupéens... d'expatriés!

Il ne sait situer Villeurbanne.

Et hier il situait la Guyane comme étant une île.

Macron: certes inexpérimenté mais surtout disqualifié et incompétent, ici ignorant.

Ubu roi en marche  se prend les pieds dans le tapis!

 

                                                Sylvie Neidinger

 

Macron est en baisse. La presse étrangère- non inféodée contrairement à la française laudative,

- considère sa prestation ratée lors du débat

Départs motivés dans son camp car  Macron est en fait un hologram, un clone de François Hollande

Le général Subelet quitte en marche; Il explique la déception qui a été la sienne. "J’avais besoin de croire qu’une nouvelle façon de faire de la politique était en train de naître (…) Les ralliements successifs tous azimuts et symboliques à bien des égards, à commencer par ceux de l’actuel gouvernement, ne correspondent pas à ma conception du changement", écrit-il notamment.

http://www.europe1.fr/politique/emmanuel-macron-le-favori...

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

21/10/2016

Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

Carlos Ghosn, ce grand patron d'envergure mondiale avait peu apprécié la façon dont l'exécutif français agissait autour de Renault.#japonais,#automobile,#hollande,#macron,loi florange,#florange,#nissan;#renault,#mitsubishi,#ghosn

Certes autour du débat autour de la limitation du revenu des grands patrons et le sien.

Mais surtout en terme de stratégie d'entreprise autour du poids de l'actionnariat.

  Le gouvernement socialiste Macron/Hollande a  effectivement commis une loi "impériale' dite Loi Florange.

Il s'est octroyé, gratuitement un vote double au sein des conseils d'administration de grandes entreprises dont il possédait des parts. Une bizarrerie  dont  l'étatisme français a le secret.

*Loi Florange du 29 mars 2014: l'Etat français bénéficie de vote double aux AG pour des actions détenues depuis plus de deux ans. De ce fait il fait passer sa part de 15% à 23 % ....sans débourser un sou....!

Macron se moque de Carlos Ghosn, en plus, par une lettre ironique où il indique que cela ne modifie pas le rapport Nissan-Renault...

 

     BIDOUILLAGE ETATO-CAPITALISTIQUE

 

*La presse de gauche applaudit le procédé en indiquant que l'Etat empocherait 16 milliards en revendant ensuite...Le Monde.

*Les japonais, estomaqués par le procédé soutiennent Ghosn

*Mai 2015 L'état impose sa loi au monde capitalistique " Le texte, qui accorde des droits de vote double à tout actionnaire présent au capital depuis plus de deux ans, a été avalisé. L’AG s’est prononcée à 60,53 % pour la fameuse résolution 12 qui aurait pu permettre de conserver le principe « une action, une voix » si elle avait obtenu les deux tiers des votes. L’Etat s’était assuré qu’il en serait ainsi. Jusque-là actionnaire à 15 % du constructeur, il avait fait grimper sa participation à 19,7 % (et 23 % des droits de vote) le 8 avril, dans le but de neutraliser les anti-Florange.

« C’est une bonne nouvelle […] c’est cohérent avec la volonté qui est la nôtre de défendre un capitalisme de long terme, qui valorise et favorise les actionnaires qui sont durablement installés. [Il est] important que l’Etat […] se voit reconnaître ces droits de vote double pour la participation qui est la sienne et en l’espèce les 15 % qu’il détient durablement », s’est félicité Emmanuel Macron, le ministre de l’économie, en déplacement à Rome."

Avriu

*Avril 2016 : la mesure est effectivement mise en oeuvre, au grand dam de Ghosn et de Nissan.

 Les règles capitalistiques semblent perturbées. Les entreprises concernées crient au hold-up.

                         COUP DE MAITRE DE CARLOS GHOSN

C'était sans compter sur l'intelligence stratégique du patron de Renault-Nissan.

Echec et mat pour l'Etat français.

Ghosn agit par la voie capitalistique. L'Alliance Nissan-Renault prend une participation chez Mitsubushi, pas cher en plus car ce constructeur était en difficulté. Participation qui ne concerne pas Renault mais l'étage supérieur.

Cela a pour effet ipso facto de redistribuer les cartes.

Et le bidouillage hexagonal imposé par voie législative.

(Challenge) Le double PDG de Renault et Nissan devrait reprendre prochainement la présidence de Mitsubishi Motors selon le Nikkei et l'agence Reuters. En faisant prendre par Nissan 34% de son compatriote en crise, Carlos Ghosn réduit de facto l'influence de l'Etat français, actionnaire de Renault, dans l'Alliance. Une sacrée revanche.

(Obs) "Nissan a pu racheter 34 % de son capital pour 237 milliards soit environ 2 milliards d'euros. Un vrai triomphe pour Carlos Ghosn mais pas forcément pour le principal actionnaire de Renault. L'Etat français qui détient 19,7% des parts"

Opération effectuée le 20 octobre.

 Incroyable réponse du berger à la bergère.

 

 

                                                                             Sylvie Neidinger

 

 

 crédit image issue du site web cité

 

 

Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

 La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

n°3-La France est gouvernée par un spectre

n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

n°10 Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!

n°24 La COLERE  tranquille et massive de la droite contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

n°25 Hollande commet son harakiri suite à la sidération autour des confidences

n°26 Le "Hollangate" de Davet/Lhomme: du journalisme de salon facile avec une "gorge profonde" bavarde