#gj

  • Gilets Jaunes, Brumaire An 1.

    17 novembre 2018-2019:  date anniversaire de la première année des #GJ que très peu voyaient alors perdurer. Le président Macron parle d'eux au passé. Erreur.

    Les Gilets Jaunes  portent vertement plus une immense colère sociale que des revendications classiques. Le mouvement est paradoxal. Il est  totalement politique au sens de politis: se montrer sur le forum de la cité. Mais  n'est pas concrètement politique: aucune option de se tourner vers les urnes classiques du jeu politique ni comme organisation, ni comme votant ! Certains "yellow vests" disent n'avoir JAMAIS voté de leur vie!  Aucune volonté de se structurer en parti.

    Le flou "politicien" GJ  traverse tout le spectre  la société française. Car ses sensibilités  vont de l'extrême-gauche à l'extrême droite. Les femmes animent en masse cette Fronde.

    (wiki) "La Fronde (1648-1653), parfois appelée guerre des Lorrains, est une période de troubles graves qui frappent le royaume de France alors en pleine guerre avec l’Espagne (1635-1659), pendant la minorité du roi Louis XIV (1638-1661). Cette période de révoltes marque une brutale réaction face à la montée de l’autorité monarchique en France commencée sous Henri IV et Louis XIII, renforcée par la fermeté de Richelieu et qui connaîtra son apogée sous le règne de Louis XIV"

    La Fronde naquit tout d'abord d'un mécontentement général. Celui-ci prenait sa source dans la crise économique et l'augmentation de la pression fiscale en vue de faire face aux dépenses de la guerre de Trente Ans. Les dépenses de l'État ont quintuplé entre 1600 et 1650, alors qu'elles avaient déjà doublé entre 1515 et 1600. L'espoir d'un allègement des impôts, que la régente Anne d'Autriche avait fait naître après la mort de Louis XIII, se trouve vite déçu. En effet, le cardinal Mazarin demande au surintendant des finances Particelli d'Émery, d'élargir l'assiette de nombreux impôts. Ce dernier a cherché par tous les moyens à augmenter les recettes notamment par l'édit du Toisé (1644), la taxe des Aisés et l'édit du tarif (1646). L’objectif était d’étendre l’assiette fiscale parisienne afin de compenser le manque à gagner de la taille car les villes en étaient alors exemptées et le gouvernement avait promis au peuple une remise du quart de la taille due depuis 1647."

                                        80 KM/H UNE REVOLTE "BAGNOLE" A L'ORIGINE

    Les GJ se sont rendus visibles sur les ronds-points avec ce vêtement obligatoire de toute voiture. La révolte fiscale de la "bagnole"* explose  sous Macron  due à l'assujettissement  de la voiture aux orientations type développement durable vues comme lointaines, oiseuses.

    Une voiture tellement obligatoire d'usage  dans le monde rural excentré...

    La dure réalité économique de ceux qui sont à un euro près contre le  futur lointain de la planète. Rhétorique verte vue  par "les gens"  surtout comme un prétexte  pour des rentrées d'argent plus fortes dans les caisses de l'Etat. 

    Genèse: un matraquage sous tous angles ( prix du diesel qui augmente, 80 km/H, pv, contrôle technique...) accentué par ce gouvernement, ajouté à la morgue du président Macron et  ses phrases méprisantes. Sidération d'observer ce jeune président entendre tout régenter, gouverner en solo CONTRE la population.

    Sans rire, Emmanuel Macron s'est comparé à Jupiter. Le "peuple" a vu un  Louis XVI à guillotiner! 

    Avec la demande de RIC,  la gouvernance directe, cette revendication d'éliminer le président du pouvoir  n'a pas changé d'un mm depuis l'origine! Une anti-démocratie actuelle qui se rêve en gouvernance directe. Le modèle suisse du référendum est très scruté. Face au parisianisme, face aux profils type ENA.

                                          VIRULENTE COLERE ANTI-MONARCHIE EN IMPASSE

    Têtus.  Hyper têtus, les GJ ! Toujours raides.

    La  police est épuisée par ces rv réguliers du samedi. Les usages de LBD ont entraîné des bavures. Des policiers blessés en nombre aussi et cibles de chasse à l'homme (hier à Paris dans la laverie par des individus type black blocs) Des pompiers caillassés, empêchés d'intervenir ( hier à Paris).

    L'anniversaire du mouvement GJ de type révolutionnaire 1789 (virulence, drapeau BBR, vocabulaire, présence massive des femmes...) basé sur les rond-points est émaillé de violence à Paris. 

    La gauche radicale violente type blacks blocs s'insère dans les journées GJ en passager clandestin et casse (hier à Paris)

    Mais  les GJ ont cassé aussi. (statue de l'Arc de Triomple détruite clairement par  des GJ venus de province !)  Les péages d'autoroute vandalisés aux heures les  plus chaudes du mouvement. Radars détruits en masse.

    Le nombre de manifestants est moins important aujourd'hui qu'en décembre 2018 pour ce motif de dérapages potentiels (28 000  selon le ministère de l'intérieur /48 000 selon le mouvement le samedi16 novembre 2019).)

    Mais...le mouvement perdure!  Même sans le symbolique vêtement jaune qui lors des manifestations peut générer une amende de 135 euros et un ciblage par les Forces de l'Ordre.

    Mi Fronde, mi Révolution 1789.

    Certains GJ se nomment désormais Citoyens en Colère. Contre la  "république monarchique". La fracture sociale hexagonale reste béante. L'Impasse reste majeure.

                                                                                       Sylvie Neidinger

  • La moustache de Macron

    Sémiologie. "Nous sommes à l'hémistiche du quinquennat" affirmait sérieusement Emmanuel Macron le 17 septembre dernier. Encore  un abus de poudre de perlinpimpin !

    macron,méprisant,jupiter,theâtre #macron,hémistiche

    A vrai dire, Macron An II a fait des efforts de langage.

    Les phrases méprisantes qui heurtèrent directement  la population dans la phase ouvertement -et sans rire- qualifiée de jupitérienne-  semblent avoir  disparu.

    Elles restent toutefois  comme traces sur les slogans écrits des Gilets Jaunes. Et impriment au fer rouge les mémoires, définitivement  entrées dans l'histoire et objets de livres.

    Pas d'arrogance directe ici. Mais tout de même, on peut se questionner sur le langage littéraire de la cuisine poétique du vers appliqué au réel politique.

    De facto au lieu de dire " à mi-quinquennat" dire "à l'hémistiche" questionne.

    Tout simplement parce que  peu dans la population française -à qui le message est adressé -ne vont comprendre. Est-ce prendre les gens pour des idiots, indirectement?

    Cet usage d'un vocabulaire précieux et suranné par Macron a déjà été noté. 

    C'est juste gênant par l'effet de distance (effet de  morgue implicite)

    C'est juste gênant car il renvoie à l'univers du théâtre, certes celui qu'il partage avec son ancienne prof de... théâtre, son épouse Brigitte. (C'est donc une affaire de vie privée?)

                                              Mais THEATRE.

    Or la fonction politique qui est une représentation symbolique du peuple ne peut être assimilée à un théâtre. 

    Par son vote, un citoyen confie  une parcelle de lui-même et de sa vie réelle à celui qui le représente pour un bon usage de gestion de la vie publique.

    Hémistiche :  "Pour le comprendre, il faut faire appel à nos souvenirs d’élève. Et plus précisément à nos cours de poésie. Le mot est emprunté au bas latin hemistichium, lui-même issu du grec hêmistikhion. Un terme composé de hémi «à demi» et stichos «ligne, vers». Ainsi, l’«hémistiche» désigne la «moitié d’un vers alexandrin réparti en deux mesures rythmiques de chaque côté de la césure», lit-on sur le site du Trésor de la langue française.

    Rappelons que l’alexandrin est un terme qui apparaît au XIIe siècle dans une poésie «épique», le Roman d’Alexandre, ainsi que le raconte Elsa Marpeau dans son article «Vers». «Ce vers va devenir le mètre de référence du théâtre, en particulier dans l’âge dit ‘‘classique’’.» À cette époque, l’alexandrin a une «structure régulière, déterminée par un rythme binaire»: composé de douze syllabes, «usuellement divisées en deux groupes de six syllabes, nommés hémistiches et coupés par une césure». Cette dernière tombe sur la sixième syllabe."

                                     LANGAGE DE PRECIEUX RIDICULE

    Clairement entre le langage vulgaire, en roue libre parfois immonde  de Donald Trump (qui traite ceux qu'il n'aime pas carrément  de pourriture humaine!) et la préciosité, on choisit la préciosité macroniste.

    Cette façon croquignolesque de parler tient de son choix de langage. il assume à 100%

    Un ouvrage a été publié: parlez-vous le Macron?

    Cette façon de s'adresser à la population en termes volontairement abscons reste toutefois surprenante. Elle témoigne d'un narcissisme aigu et professoral genre" les pt'its gars vous n'avez qu'à plonger dans les dictionnaires pour comprendre le langage châtié dont j'usite, sacrebleu"

    Cette mise à distance lui est probablement nécessaire. Est-elle utile exprimée en ces termes "perchés" ?

    Théâtre Louis XIV un tantinet suranné,  à la perruque parfumée, en haut de chausse face à la télé-réalité vulgairissime: en tout état de cause, on préfère sans conteste  la poésie au langage populiste violent, ce  vent mauvais qui souffle actuellement à outrance!

    Le Président Macron a eu raison en tous cas d'abandonner le second registre de sa période Macron 1 (avant la césure de l'hémistiche...)

    Enfin annoncer " je suis à mi-pacours" au lieu d'une déclamation pour étudiant de lettres...serait pas mal aussi en termes de connection au réel de la vraie vie de la population: ce pourquoi Macron a été élu!

    Moustache.

     

                                                            Sylvie Neidinger

  • L'affaire De Rugy est un film! (comique)

    Il est certain que l'affaire De Rugy verra sa conclusion dans un film. Le scénario d'une attitude politique improbable se déroule sous nos yeux.

    Feuilleton macroniste de l'été...En 2018 c'était l'affaire Benalla, en 2017, Bayrou-De Sarnez...

    de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviarL'ancien ministre de l'écologie attaque,... pleure (!!), démissionne, accuse, puis auto-affirme être "blanchi de toutes les accusations" . Ce qui est faux. 

    Il agresse la presse et les journalistes comme pratiquant un journalisme "de démolition". 

    Lesquels ont juste fait leur job.

    Il accuse l'entourage de Matignon. Il accuse beaucoup.

    On se pince...

    Son affaire démontre que l'univers macroniste auquel appartient ce ministre est totalement à l'identique des pratiques anciennes. A savoir:   profiter  personnellement des ors  de cette République française  encore monarchique, lorsqu'on est au pouvoir.

    Juste ce que les Gilets Jaunes honnissent.de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviar

    Le mode de se défendre est étonnant puisque ce sont  les services de l'Assemblée Nationale ou Matignon qui "enquêtent" donc Juge et Partie.

    Eclat de rire: 17 000 euros n'étaient pas pour un dressing mais juste un placard.

    Bon le placard,  il ne l'emporte pas avec lui, il équipe l'hôtel de Lassay...( encore que cela s'est vu d'emporter les meubles, les tableaux, les bibelots)

    Problème:  lorsqu'on habite un hôtel particulier historique gouvernemental à Paris comme président du perchoir...on ne loue pas un logement social  en Bretagne !

    Ce, sur un trafic fiscal autour de l'usage de son IRFM et d'une déclaration des impôts qui le rendait non imposable.de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviar

     LA VOITURE DU MINISTRE DE... L 'ECOLOGIE ROULAIT SOUVENT A VIDE!

    Ce ministre de... l'écologie avait tout de même demandé et obtenu un troisième chauffeur qui souvent voyageait à vide sur l'axe Paris-Bretagne. C'est un modèle de comportement écologique !

     Macronie touchée au coeur. Macron qui voulait taxer à mort l'essence et le diesel mais dont l'équipe (...et lui même: cf son avion pour 80 km) s'affranchit de tout.

    Madame Servat de Rugy  journaliste people (Gala)  achète- ô bling bling- un séchoir doré à l'or sur le compte de l'Etat.

    Des réceptions si  bling bling avec people... :  leur  lourde mise en scène se retourne contre eux. Evidemment.

                                      DE RUGY S'AUTO-BLANCHIT 

    de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviarComique: parce qu'il compte rembourser aujourd'hui trois repas et croire que tout reviendra  comme avant dès lors.

    Le ministre d'Etat s'auto-blanchit médiatiquement.

    Rappel: De Rugy  a salement licencié sa directrice de cabinet Nicole Klein (= dans la journée) pour des faits qu'il a lui même commis ! 

    La préfète ne mâchera pas ses mots: " De Rugy a voulu ma tête pour sauver la sienne "

    Sans oublier l'histoire personnelle  initiale qui rend le scénario piquant. L'improbable histoire entre Emilie Frèche qui publie Vivre ensemble  un roman à clef, au vitriol , impudique  et  l'épouse de Rugy Emilie Servat qui se reconnait et attaque en justice. Le mari de Frèche étant le député socialiste Guedj père du fils de Servat.

    La première étant donc la belle maman du fils de la seconde... Une histoire de linge mutuel très sale et mal lavé en public.

                                          HOMARD L'A TUÉ !

    Rire:  De Rugy  affirme donc  auprès des médias qu'il est ...blanchi.

    Hiatus: il se javelise tout en affirmant qu'il va rembourser. Il démissionne mais affirme qu'il n'a rien à se reprocher...Une communication artisanale et ratée.de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviar

    On rejoint l'opinion rapportée du premier ministre Edouard Philippe .

    Tout,  jusqu'aux ses ultimes attaques inutiles contre la presse par l'ancien Pt de l'Assemblée Nationale montre que cet individu n'était pas à sa place comme ministre d'Etat tout simplement parce qu'il n'était PAS un homme d'Etat.

    Sa réaction le prouve.

    Rappel: De Rugy a participé à la primaire de gauche. Après la gauche caviar, on a la gauche  macroniste homard !

    #homardgate

     

                                                                   Sylvie Neidinger

                   

    de rugy,#rugy,#macron,#gj,#gilets jaunes,république,gaspillage,illégal,émilie frèche,vivre ensemble,séverine servat,servat de rugy,#homardgate,#gauche macroniste #homard,#gauche caviar

  • 14 juillet 2019: Macron parade avec De Rugy. Il ne comprend toujours rien à l'état réel du pays, toujours GJ !

    L'affaire de Rugy devient  le scandale macroniste de l'été. Moral plus que  judiciaire. Il touche l'image de la gouvernance Macron au coeur.

    Grâce à un bon  travail d'enquête des journalistes de Médiapart : essentielle presse  qui n'est pas "coupeuse de tête" comme souligné par le ministre. Et précieuse Liberté de la presse

    La période estivale 2017 vit les démissions au sein du Modem  dont Bayrou (encore un père la morale qui confondait les caisses...)- 2018 : l'affaire Benalla.

    En 2019, l'actuel numéro 2 de l'Etat est pris la main dans le pot de confiture, accentuant le mensonge de   l'hyper-centre boursouflé En Marche.

    La galaxie Macron allait- devait !- laver plus blanc que blanc l'ancien monde des vieilles pratiques du "trop  bien vivre au sommet de l'Etat,  "se servir sur la bête",   la "singerie républicaine de la  monarchie", l'Etat vache à lait de certaines catégories.

    Un  ministre de l'économie alors inconnu, Macron, avant lancé cette antienne et pris le pouvoir à coup de Une people.

    Elle échoue sur les affaires en question. De Rugy devient parfait exemple du dysfonctionnement que les Gilets Jaunes exècrent.

    Macron choisit pourtant en ce 14 juillet 2019 de parader  avec son ministre de l'écologie. Il sera hué.

    Le président  reçoit les sifflets, ballons jaunes et  quolibets de la part des Gilets Jaunes   qui réclament eux aussi du homard en référence à l'affaire de Rugy.

    Ce macroniste a mené grand train sur les deniers de l'Etat: appart de fonction,  peintures des murs à 35 000 euros, dressing à 17 000 euros, réceptions/invitations  au faste "royal"pour ses réception privées (les fameux homards XXL , les vins à 500 euros) un  3ème chauffeur pour mener le fils de sa femme à l'école, un logement HLM en plus de l'Hôtel particulier de fonction!!! 

    On se pince : un sèche-cheveu doré à l'or fin pour son épouse sur les deniers de l'Etat. Goût douteux 500 euros. Marianne se moque des dorures.

    Ce, alors que le personnage fut intraitable pour lutter contre les privilèges...des autres (députés) en bon soldat prêchant la parole de l'Evangile selon Macron.

    Rugy,   "homme politique"   ose en outre virer sèchement  sa directrice de cabinet  (dans l'heure : c'est violent !!) pour un acte que.... lui aussi a commis:  le HLM!  Nicole Klein résume ainsi "il a voulu sauver sa tête en s'offrant la mienne

    Or, il n'a pas démissionné, lui. Macron ne l'a pas démissionné non plus. Mansuétude.

    Du coup le gouvernement Macron est sali par cette affaire, la supposée exemplarité d'En Marche touchée. Comment ensuite faire serrer la ceinture à la population autour des retraites, des APL à 5 euros, des baisses aux handicapés ?

    Macron, maladroit n'a toujours  rien compris au pays et parade en compagnie dudit ministre.

    Provocateur.

    L'année dernière il soutenait outrageusement A. Benalla "venez me chercher" lançait-il. Is sont venus...Ce 14 juillet 2019 encore.

    Ils se nomment les Gilets Jaunes. Toujours en forme contrairement aux prédictions d'un sondage Paris Match

    D'ailleurs le 14 juillet est "Leur" jour bastille. La date  de ceux qui pensent l'Etat français confisqué par une oligarchie parisienne souvent énarque. Une caste de hauts fonctionnaires qui dirigent l'Etat profond et confisquent la démocratie tout en la prônant. 

    Rappel : les GJ ont démarré avec tout le vocabulaire de la Révolution française, la Marseillaise, le drapeau tricolore...

    Gilet Jaune, la version automobile du sans culotte ! Aujourd'hui sur les Champs. Malgré les arrestations préventives  arbitraires des leaders du mouvement qui ont bénéficié de cette erreur majeure de "communication" de la préfecture de police car cela se retourne au profit des premiers : Maxime Nicolle, Eric Drouet , Jérôme Rodriguez. Relâchés peu après.

    Ce dernier portant plainte pour "violation des libertés individuelles".

    C'est un mouvement inédit qui prône la démocratie réelle et regarde du coté des votations suisses comme modèle.

    Le consensus de Fête nationale n'a pas été respecté. Après midi chaude pour les policiers au dispositifs probablement inadapté: gilets jaunes sans gilet, casseurs, blacks blocs et #GJ....au milieu des badauds et touristes qui se sont pris des gaz lacrymo...Policiers au bout du rouleau, toujours en première ligne.

    Le symbole négatif  de ce qui s'est passé aux Champs ce 14 juillet 2019 est fort.

    Défilé: au lieu de rester sur l'impression d'une armée qui se voit puissante, se projette dans l'espace, intervient  à tout bout de champ  dans des conflits internationaux avec des armements capables de pulvériser, le malaise social accentué par ce gouvernement laisse devant les caméras la vision d'une France en difficulté de gestion de personnes "non identifiées" car habillées comme tout le monde : quelques Gilets Jaunes, extrémistes des Blocs et casseurs.

    Supporteurs-casseurs liés au match de la CAN victorieux pour l'Algérie, le soir.

    Climat social difficile, destructions de biens à répétition par une minorité très agissante.

    Très long 14 juillet 2019 entaché.

                                                              Sylvie Neidinger

     

                                                       overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

                        

  • Le Sénat, contre pouvoir démocratique essentiel

    Après  A. Benalla, le Sénat convoque mardi prochain les ministres de l'Intérieur Castaner et Nunez.

    Pas pour les même raisons mais tout est lié à l'exercice du même pouvoir macroniste. Vertical et "haut-fonctionnarisé".

    En période de gravissimes turbulences gouvernementales par un président perché dans ses certitudes, qui insulte sa population, cette Institution démontre tout ce pourquoi elle est là: le CONTRE-POUVOIR démocratique.

    Le Sénat  n'a pas encore rendu son rapport sur l'affaire Benalla que l'urgence frappe à sa porte: le Président Gérard Larcher indique qu'un troisième samedi noir semble  inenvisageable tant l'ambiance autour du mouvement des Gilets Jaunes est insurrectionnelle et révolutionnaire. (Les forces de l'ordre ont à gérer une violence inouïe) 

    Ce Printemps français est hyper violent. L'Arc de Tromphe fut vandalisé, Paris à sac. Avignon, Toulouse, le Puy-en-Velay....Les barrages filtrants se créent jusque dans les petits villages, radars et péages détruits en masse. Ras-le-bol fiscal profond.

    En   convoquant "les" deux ministres de l'Intérieur, le Sénat entend comprendre que ce le gouvernement entend faire pour faire cesser le désordre public liés aux augmentations de tous ordres.

     https://www.publicsenat.fr/article/politique/violences-du-1er-decembre-le-senat-auditionnera-christophe-castaner-mardi-136044

    " Tous les sénateurs qui se sont exprimés ont soigneusement évité de mettre en cause les gilets jaunes dans les violences qui ont éclaté hier. Ils mettent en revanche en cause le gouvernement et sa « volonté de ne rien changer considérant que la seule vérité est détenue par une partie de ceux qui nous gouvernent », comme le disait le sénateur LR Jean-François Husson. Président de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable, Hervé Maurey fustige, lui, « une approche de l’écologie trop technocratique, trop théorique, trop dogmatique, trop punitive, trop coupée de la réalité du terrain"

                            LE SENAT DEMANDE DES COMPTES AU GOUVERNEMENT

    Certains mots d'ordre #GJ clamant la suppression du Sénat n'ont pas compris combien la dualité de Chambres est absolument nécessaire pour garantir l'équilibre démocratique tripartite : gouvernement-sénant-parlement.

    En cette  période d' exercice du pouvoir autocratique macroniste, le Sénat est essentiel.

    Le président de la République le sait. Dans sa prise de pouvoir, Macron  a mis à son programme la "réforme des institutions" Il entend même  s'attaquer à ce bastion.

    Les Gilets Jaunes - c'est à dire les français tellement le mouvement est large ! -doivent comprendre combien le Sénat est essentiel à la démocratie française.

                                                                    Sylvie Neidinger

     

     

     

     

    senat,parlement,gouvernement française,a benalla,castaner,nunez emmanuel macron,#gj,gilets jaunes,printemps français,#blogneidinger,contre-pouvoir

  • Gilets Jaunes: ni peste brune, ni séditieux, ni ..."nos classes laborieuses" en version "dangereuses" !

    Le gouvernement Macron  plaque une lecture  erronée des actuels événements sociaux, avec des terminologies passéistes pour une colère actuelle

    A Paris, plusieurs millions d'euros de dégâts (dont les bijoux de la boutique Dior...), un CRS ayant perdu un oeil...Le monde entier stupéfait de ces images des Champs-Elysées samedi dernier.

    Qui agissait parmi les 8000 #GJ présents dans la capitale??

    En fait le profil des casseurs du 24 novembre à Paris ne correspond pas dans la globalité à ceux que le gouvernement stigmatise si rapidement  dans un festival de caricatures verbales! 

    Gérald Darmanin, ministre des comptes publics évoque carrément la peste brune. Excessif, erroné... La classe politique, les commentateurs  lui "tombent dessus", n'admettant pas cette comparaison.

    Le profil des interpellés ne correspond pas vraiment à cette analyse : des gilets jaunes de province ayant le plus souvent un job jusqu'à un....gardien de prison ancien militaire. 

    Le matin: 200 militants d'extrême-droite, l'aprèm: 200 d'ultras-gauche, anars. Le soir les casseurs de banlieue qui ont fracassé les magasins pour pillages. 

    Donc globalement  le mouvement des Gilets Jaunes n'est pas  séditieux  comme indiqué par le Ministre de l'Intérieur Castaner. Politisant à l'extrême des données de... 1934 n'ayant rien à voir! 

    Autre terme marqué historiquement. Celui de "nos classes laborieuses" employé par Emmanuel Macron.

    Bigre, diantre, quel vocabulaire désuet : une lecture "dix-neuvièmiste de l'histoire!

    Le président Macron, qui depuis quelques temps (les élections européennes en perspective?)  adore plus que d'habitude jouer à l'historien (d'opérette) donneur de leçons, prend visiblement ses désirs intimes pour la réalité en signifiant que les années 30 reviennent au galop. 

    "Nos classes laborieuses"??? Pourquoi pas "nos gueux", "nos pauvres"... répondent certains éditorialistes.

    Avec ces histoires de classes sociales... la période citée  est  le XIXème.

    Cette terminologie est très identifiée. Elle fait référence à l'ouvrage de Louis Chevalier publié en 1958 " Classes Laborieuses, classes dangereuses pendant la première moitié du XIXème siècle".

    En vrai les Gilets Jaunes c'est  Monsieur et Madame Tout Le Monde qui crie sa colère face aux augmentations incessantes par le biais  de réseaux sociaux qui structurent la révolte.

    Un dégagisme type Printemps 2.0. très 21ème siècle.

    Le site Atlantico se moque du  retour des....classes dangereuses dans le discours de Emmanuel Macron. Signe là encore d'une grande déconnexion entre le président et le peuple français.

    Classes laborieuses dangereuses...

    Au secours Marx, Hugo et Zola!

                                                      Sylvie Neidinger

    séditieux,#gj,#giletsjaunes,darmanin,peste brune,castaner,factieux,#macron,classes laborieuses,#paris #champs elysées

     Suite Macron continue à usiter ce terme   http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2019/02/11/31001-20190211ARTFIG00110-macron-et-ses-classes-laborieuses-nous-ramenent-en-plein-xix-e-siecle.php

     

    RUBRIQUE VOCABULARIA

     

    overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes