UA-65882359-1

07/06/2017

A Genève, Le Ciel est toujours A Vendre.

Que des bonnes nouvelles pour le groupe rock genevois Ciel A Vendre en ce mois de juin.ciel a vendre.GIF

Ce @blogneidinger   l'avait évoqué   dés ses prémices en février 2015 à l'occasion de leur premier clip.

 Ils proposent  désormais un vinyle complet (disque, CD, poster, carte postale)

Le Ciel A Vendre a désormais " Les Pieds Dans Le Vide"....( avec majuscules svp)

L'équilibre de ces musiciens  reste sympathiquement ....instable. Même pas peur !(du vide).

L'édition est limitée à 100 exemplaires. Attention: collector !

Et prochainement, le groupe  participera à l'expo Construire l'image qui se tiendra du 29 juin au 2 juillet à la galerie Ruine (Eaux Vives)

(rue des Vollandes, 15)

Cette expo est en hommage à tous les artistes qui  ont participé à la construction de l'identité et l'univers visuel du Groupe :"Entre 2014 et 2017, le groupe de rock Ciel A Vendre a sorti 3 singles, 1 album, 6 clips, et une websérie dérivée de l'album est en cours de production. Cela a nécessité des milliers de visuels - designs, photos, dessins, vidéos, animations 2D, maquillages, costumes, accessoires - qui furent imaginés, développés, produits... mais qui n'ont jamais été utilisés ou diffusés.

Pour l'exposition CONSTRUIRE L'IMAGE, les directeurs artistiques de Ciel A Vendre ont fait une sélection des plus beaux visuels abandonnés, les exposent pour la 1ère fois et expliquent au visiteur, par le biais de notes, d'anecdotes, d'enregistrements et de vidéos, oeuvre après oeuvre, pour quelles raisons elle furent écartées. Cette exposition fait aussi la part belle aux costumes et aux accessoires de scène, ou utilisés dans des clips, et permet de découvrir ce qui se passe dans la tête des designers dans les phases de développement.


  Un groupe rock si jeune (à 3 ans, on parle à peine...)  et déjà en perspective  et rétrospective. Toujours cet auto-regard hyper maquillé...

 

                                                                   Sylvie Neidinger

 


La chanson "Laisse Rome Laisse Bienne" est dispo à l'écoute sur https://www.ciel-a-vendre.com/

ou alors you tube

#genève,les pieds dans le vide,rock genevois,ciel a vendre

23/03/2017

Genève: s'inscrire aux journées européennes des métiers d'art 2017

Dès le 31 mars prochain, les artisans genevois évoquent leur savoir-faire de bottier, sellier, tailleur de pierre, charpentier, staffeur etc.vv.PNG

Attention !

...visites sur inscription.

                              SN

 

 

 

 

 Programme:

https://metiersdart.ch/fr_CH/jema/programme/jema-2017-gen...

 

Des idées:



La restauration de livres anciens à la Bibliothèque de Genève

Une découverte familiale des coulisses du Muséum de Genève avec notamment la rencontre avec le taxidermiste

L'atelier de maquettes de Jean-Michel Staudhammer, pour petits et grands

Une visite en avant-première de la future exposition de la Fondation Baur "Une famille suisse à la conquête du céleste empire"

L'atelier d'encadrement d'art de Belén Ferrier, situé dans le quartier des Bains

Les coulisses du costume de scène avec les costumières de théâtre

Une conférence animée par l'enlumineur Jean-Luc Leguay, l'un des derniers maîtres en la matière

Rencontre avec Maggy Jacot, scénographe et costumière du prochain spectacle du Poche /GVE

Visite thématique à travers les collections du Musée d'art et d'histoire

Comment naît un projet d'exposition ? Découvrez les coulisses au Musée d'ethnographie de Genève

Dans les coulisses de la boîte à rêve qu'est le Grand Théâtre de Genève

c.PNG

14:56 Publié dans A-GeneVie, A-Helvetia | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : #genève, journée de smétiers dart | |  Facebook | | | |

17/03/2017

Christian Goudineau sur les entrailles archéologiques gauloises de Saint-Pierre (Genève)

Trente ans de recherches ininterrompues sous la cathédrale Saint-Pierre (30, rien de moins....) aboutissent  à ce sous-sol archéologique  qui se visite et deux ouvrages synthétiques  expliquant cette fouille d'exception.

Ils sont édités par la Société d'Histoire et d'Archéologie de Genève (SHAG).

Le plus bel hommage à ce travail de titan mené par Charles Bonnet et les équipes pluridisciplinaires  se lit dans la préface de l'ouvrage n°1 "protohistoire", rédigée par le professeur Christian Goudineau:

 Ce spécialiste de la Gaule  succéda à Camille Jullian pour valoriser la période gauloise masquée par la relecture gréco-romaine du passé par le grand public.

Il apprécie infiniment cette fouille genevoise:

"Concilier restaurations et consolidations avec le désir d'explorer les entrailles
archéologiques.Composer avec les contraintes tant administratives que matérielles. S'attirer des appuis assez puissants notamment auprès de l'opinion publique - pour que cet incroyable défi soit d'abord accepté puis encouragé, au point, trente ans après le début de l'opération, de paraître naturel de relever de l'évidence.(...) Un homme qui a su entraîner avec lui (...)

Je n'insisterai pas sur les avancées méthodologiques (...) mais sur l'impression d'avoir participé au dévoilement d'une sorte de mystère. Lorsque nous fouillons des niveaux superposés couvrant une longue période (essentiellement lors d'opérations d'archéologie urbaine) nous mettons en évidence (....) qu'il y eut des superpositions d'édifices publics-notamment religieux, la chrétienté s'appropriant de hauts lieux du paganisme: Mais ici il y a davantage.

Que ce site naturel dominant le lac et le cours du Rhône ait fait l'objet d'une occupation continue depuis l'époque gauloise (...) tout cela est passionnant mais non révolutionnaire.

En revanche que, à chaque époque ait été préservé (...) un lieu de souvenir de nature funéraire, voilà qui fascine littéralement.

Un héros fondateur dont la vénération traverse le temps  On évoque tant de mythes antiques ou des personnages hors du commun -souvent d'assurance divine-établissent une ville et lui donnent son nom."

Qui est ce chef gaulois resté inconnu mais autour duquel tourne la structuration sacrée de la ville de Genève depuis sa fondation? 

Goudineau  évoque ici cette incroyable superposition de la tombe du chef allobroge (période de la Tène) à l'origine du site.

Sa dépouille est positionnée pile sous l'autel également lieu de la prestation de serment de l'Etat de Genève.

La Genève moderne prête serment à l'aplomb du chef gaulois initial. 

Fascinant effectivement. Mystèrieux, effectivement.

Au moins Genève a-t-elle fait connaissance avec ...son fondateur par ses ossements.

" L'archéologie est là pour informer, instruire mais aussi pour poser des questions"

"Merci Charles" conclue le spécialiste.

Chapeau bas d'un très grand scientifique spécialiste de la Gaule à son homologue  genevois tout aussi illustre.

Ici pour la maîtrise d'un chantier complexe en milieu urbain par définition en milieu vivant.

                                                                                   Sylvie Neidinger

 

 

 

charles bonnet,christian goudineau,gaulois,#genève,#shag,archéologie

 

 

 

23/02/2017

Quatre tableaux suisses légués à la MAH

Aujourd'hui 23 février sont installés les tableaux légués et signés des plus grands peintres suisses.

Des paysages dus à Ferdinand Holder (1853-1918) Cuno Amiet (1868-1961) Félix Vallotton (1865-1925)

Aller leur rendre visite....en vrai !

                                                            Sylvie Neidinger

                                                 

 

mah.JPG

mah1.JPG

mah4.JPG

mah 8.JPG


11/06/2014

Le bouche à bouche est démodé !

Les gestes médicaux de première urgence, s'ils sont connus du grand public peuvent sauver des vies.

Encore faut-il les connaitre. Et avoir ses logiciels d'information perso  au goût du jour.salon du livre de geneve,urgentistes,bouche à bouche,étudiants en médecine,hug,massage cardiaque,geste de prévention

salon du livre de geneve,urgentistes,bouche à bouche,étudiants en médecine,hug,massage cardiaque,geste de préventionSurprise, au salon du livre de Genève 2014 de rencontrer les étudiants en médecine de l'Université locale Unige et donnaient de leur personne pour transmettre leurs savoirs. Ici d'urgentistes...

DEPUIS 2012, PLUS DE BOUCHE A BOUCHE

Si la "vie" mène à rencontrer une personne inerte, la première des choses consiste à vérifier si elle respire. Si elle ne respire pas: pratiquer un massage cardiaque et info du jour, pas de bouche à bouche.

En fait " plus" devrait-on dire: les étudiants signalaient que ce geste assez particulier ne se pratique plus depuis 2012.

Info vérifiée. Ici un article indique que ce geste était carrément....dangereux:

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/12/10/19545-fin-bouche-bouche-dans-arrets-cardiaques

salon du livre de geneve,urgentistes,bouche à bouche,étudiants en médecine,hug,massage cardiaque,geste de préventionA Genève, ce jour là, une jeune demoiselle haute comme trois pommes impressionnait par sa concentration, sa volonté d'apprendre, de comprendre, de pratiquer le bon geste. [ici photographiée avec l'autorisation de ses parents] : formidable.

 J'ai aussi testé. Immense simplification  d'apprendre au départ que le massage cardiaque est un geste finalement simple, rapide. Surtout... à pratiquer immédiatement.

                                                        Sylvie Neidinger

Série blog Neidinger/ prévention médicale :

1/2 Le bouche à bouche est démodé

2/2 Eduquer= guider sur le chemin en live