UA-65882359-1

01/10/2017

Terrorisme sur le parvis de St Charles avec le cri jihadiste

Exactement là où cet article de juillet évoquait les rencontres photographiques d'Arles décentralisées dans les gares, dont celle de St Charles et son parvis, les discussions impromptues, sympas,  autour des affiches.... un terroriste de l'idéologique mortifère a assassiné aujourd'hui  deux jeunes filles (17 ans, 20 ans) à Marseille en début d'après-midi de ce  dimanche.

L'une égorgée attaquée par ...derrière. C'est dire le courage de ce genre d'assaillant.

La parfaite définition du terrorisme: car strictement tout le monde peut un jour fréquenter une gare et se sentir "terrorisé"

L'assassin semble-t-il a crié "allah akbar", le cri jihadiste.

Ce cri  que l'on entendait au journal de 20 h  dans tous les reportages que nos médias allaient produire en Syrie dans les années 2012/2013.

Les journalistes occidentaux suivaient alors les rebelles islamistes qui attaquaient l'armée régulière.

Les combattants islamistes  -alors très amis de la France, du Royaume-Uni etc.- ne pouvaient envoyer un mortier sans hurler ce cri à l'écran.

Il faudrait reprendre toutes les archives télévisuelles de nos médias occidentaux pour comptabiliser le nombre de Allah akbar entendus dans les reportages.

Jusqu'aux snippers, ces lâches qui tirent dans le dos  qui étaient valorisés ! et enregistrés avec ce cri jihadiste à chaque tir.

C'était glaçant pour ceux -dont je fais partie- qui savaient quelle réalité se cache avec ce cri de guerre religieuse.

Colère froide face à un monde médiatique en flagrant délit de propagation d'une idéologie mortelle en totale inconscience..

Ce blog avait "fait son job" et dénoncé. Rare à le faire à l'époque. Grande solitude à l'époque.

Après quelques assassinats de journalistes à Alep puis l'instauration de l'EI, ce que ce cri signifie a enfin été compris en occident pour le plus grand nombre..

Surtout ...quand il est revenu en boomerang pour accompagner les assassinats ici.

Comme aujourd'hui pour deux très jeunes filles qui allaient prendre leur train.

                                                     Sylvie Neidinger

 

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/10/02/31003-20171002ARTFIG00267-jeannette-bougrab-malgre-l-attentat-islamiste-de-marseille-le-deni-continue.php

 

 

 

27/09/2017

Les USA selon un George Friedman cynique, amoral mais sincère

 Ce document est hyper intéressant pour comprendre la géopolitique des Etats-Unis qui se nomment eux-même... Empire!

George Friedman dirige la société de renseignement et d'analyse Stratfor et s'exprimait publiquement au Council on Foreign Relations (Chicago) 

Il souligne en toute clarté certes cynique comment Washington entend conserver sa domination sur la planète.

Extraits du discours de George Friedman, directeur de la société de renseignement et d’analyse Stratfor, dite la « CIA de l'ombre »

 https://www.youtube.com/watch?v=emCEfEYom4A

 

Dans son discours au Council, il identifie également les ennemis.

Finalement il évoque non pas la théorie du "chaos" mais la ...réalité du chaos organisé pour mieux régner ....Cela a le mérite de la franchise!

Durant des années les interventions américaines furent présentées " pour instaurer la démocratie de part le monde"...C'était d'une hypocrisie sans nom.

Obama disait que l'Europe n'intéressait pas les USA....archi faux !

Au moins ce discours sur les intérêts américains pour tenir un leadership est-il réel et sincère.

On y lit que les USA contrôlent les mers et l'espace.

"Qu'ils peuvent envahir n'importe quel pays mais qu'aucun pays ne peut les envahir"

Sur l'EI , Friedman dit que cela est un problème mais ne pose pas de menace pour les USA . Et c'est typiquement ce que l'on voit sur le terrain syrien où il semblerait par des infos gouvernementales syriennes récentes que des hélicoptères US sont venus récemment retirer des chefs étrangers de Daesh à Deir Ez Zor. Jeu trouble!

Certes l'info est difficile à vérifier. Mais de toutes façons les occidentaux a minima ont soutenu la rebellion islamiste en lien avec les états du Golfe.

Friedman explique parfaitement les jeux troubles menés ailleurs qu'au proche-orient, dans les pays de l'est de l'Europe: Ukraine, Pologne etc...

Il évoque le "cordon sanitaire" que les USA établissent entre la Russie et l'Europe.

Qui leur fait peur selon Friedman ?: une alliance entre l'Allemagne (sa technologie, ses capitaux) et la Russie ( ses ressources, sa main d'oeuvre)

Cette analyse de George Friedman (absolument bien....informé !) semble ultra probante.

La guerre en Syrie et en Irak s'analyse parfaitement comme une tentative américaine de couper le lien gazier entre la Russie et l'Europe (cet été le Congrès US a même voté une loi extra-territoriale en ce sens pour punir les compagnies européennes d'énergie qui commerceraient avec la Russie)

Autre signe : Donald Trump a verbalement attaqué l'Allemagne juste après avoir été élu. 

La manière cavalière avec laquelle il a reçu Angela Merkel sans même lui serrer la main entre tout à fait dans la logique de l'analyse du patron de la CIA bis, George Friedman.

USA considérant l'Allemagne comme ennemie? Cette hypothèse n'avait jamais ouvertement été posée.

Elle sidère !

Mais les meilleurs analystes américains ne prévoient pas tout. Et Friedman omet juste une chose : les échecs !

La Turquie actuellement  refuse la création d'un Kurdistan par les américains à ses portes est en train de basculer dans le camp russe alors que membre de l'Otan.

Sur l'Allemagne, le Brexit rabat les cartes et incite les Européens à s'unir.

Leur combat fiscal contre les GAFA (google, amazone, facebook etc....) est un démarrage d'une guerre économique sourde.  

On comprend pourquoi Trump abhorre l'ONU cet antre du multilatéralisme !

A titre personnel et en toute franchise : j'aime les Etats-Unis mais pris dans un cadre strictement  multilatéral.

Nos diversités nous enrichissent.

 

                                                   Sylvie Neidinger

22/09/2017

"America first" le slogan qui a le... mérite d'être clair

Donald Trump a été élu démocratiquement  président des USA.

Créant une onde choc par son côté totalement  atypique, décalé, tweetesque, fantasque.

Il est peu cultivé souvent vulgaire. Les psy lisent en lui une pathologie narcissique.

Cela ne l'empêche pas de diriger. Certes avec un chaperon..... On lui a collé un général dans son équipe de com, pour limiter la casse.

Il  garde toujours la confiance d'une partie importante de son électorat et la défiance majeure des autres.

Les autres pays restent encore stupéfaits, sidérés. Son  récent discours à l'ONU était agressif.

Certains en Europe ironisent et disent que c'est l'occasion de s'affranchir d'un tel partenaire imprévisible qui remet en question unilatéralement  les traités qu'il signe.

L'occasion de fonder une UE puissante.

Dans ses leitmotiv, Trump n'a que ce mot à la bouche "America first" .

Un slogan qu'il compte appliquer de courte vue, ne se rendant pas toujours compte des dégâts qu'il peut commettre dans sa bonne intention (comme ses ordres donnés aux industriels pour les investissements)

Car la réalité économique est toujours plus complexe que les slogans de pub. En effet, défendre à outrance un pan de l'économie peut en fragiliser un autre.

Toutefois ce slogan a le mérite d'une immense clarté.

                         FIRST... UNE VIEILLE IDEE!

A noter, les USA qui  se voient Empire agissent dans le monde pour  être "first" depuis le début du... 20ème siècle. L'idée est  loin d'être neuve!

Soit en interne (actuelle politique de Trump pour l'emploi national favorisé par exemple)  soit en externe (guerres pour contrôle de ressources, de positions géostratégiques etc., activisme en Europe de l'est contre la Russie, mer, espace)

A titre personnel je trouve nettement plus CLAIRE cette position américaine trumpienne  à celle qui prévalait avant.

Même si elle est à son "corps défendant". Il ne se rend même pas compte de l'image qu'il donne de son pays.

Je me souviens d'une discussion animée avec un ami, vétéran américain âgé,  lors de la première guerre irakienne, fin des années 80.

Je n'étais pas d'accord sur l'invasion d'un pays tiers, hors du cadre de l'ONU et sur un casus belli fallacieux. Comme par hasard l'Irak... pays riche en pétrole. Quelle qu'en soit sa gouvernance.

Lui était dans une toute autre logique "Nous sommes un peuple moral et apportons la démocratie".

Un type de slogan qui sur le terrain apporte surtout les.... guerres.

Bizarre d'ailleurs d'associer le concept de guerre à celui de moralité!

Nous n'avons pas réussi à joindre nos deux points de vue à ce moment précis. Lui gardant  le sien et moi le mien. En toute amitié...démocratique.

Léonard eut toutefois un retour vers moi après l'enlisement de son pays lors  de la 2ème guerre américano-irakienne des années 90. Avec ses doutes sur sa position initiale...

                                 SINCERITE CASH DE TRUMP

 

Combien cet "apport de démocratie par la force" a-t-il été vanté sous les précédentes présidences. ...Mais : comme une avancée masquée.

Jusqu'aux printemps-hivers arabes qui étaient "vendus" de la sorte. Avec en prime une supposée démocratie numérique prônée surtout...par les médias !

D'ailleurs à propos du monde arabe, l'étape suivante  de ces guerres   proche-orientales récentes fut l'évolution dangereuse du  concept de  "démocratie importée"  pour intégrer  le jeu local .... confessionnel.

On a vu le résultat avec la montée de islamisme, l'EI et autres coupeurs de têtes.

C'est un échec cuisant.

L'Amérique qui parle de démocratie pour en fait,  aller gérer les affaires de pays regorgeant de ressources naturelles ou de bonnes positions géostratégiques n'est pas exacte sur les buts réels.

Et tous les observateurs le savent. Elle tient dans ce cas un discours sur elle-même non conforme à la réalité de ses ambitions.

Au moins, l'Amérique de Trump qui clame hors et fort "America first" est-elle brute de décoffrage certes mais  hyper sincère.

Avec Trump les cartes sont sur la table.

Il faut reconnaître au  président TRUMP le mérite de sa SINCERITE.

 

                                                                        Sylvie Neidinger

 

20/09/2017

A l'ONU, l'état islamique n'est pas l'ennemi de...Trump !!

Devant l'assemblée générale de l'ONU, à laquelle Poutine est absent [occupé à des manoeuvres.... militaires ! ] le président US a donné son discours très .... trumpiste autour de la rhétorique "America first".

Il liste violemment quantité d'ennemis. Mais l'EI manque à sa liste !

Il reprend à son compte  le  jugement binaire, simpliste  très bushien mais finalement hyper  américain qui classe le monde entre l'axe du Bien et l'axe du Mal.

Une rhétorique à l'antithèse de toute méandre - et richesse-  diplomatique qu'il soit onusien ou non.

Bazooka Trump cible celui qu'il a nommé Rocket Man, le dirigeant coréen, lequel répond le lendemain en traitant l'autre de chien : un très bas niveau de vocabulaire ... historique dans cette enceinte !!

Un discours décousu, incohérent qui "rabaisse l'ONU " selon le média Monde.

Très  révélateur, Trump ne désigne PAS l' état islamique comme posant problème !

Cela confirme ce qui   s'est  vu à Palmyre-Tadmor et se voit encore aujourd'hui  sur le terrain  à Deir Ez Zor ( traversée de l'Euphrate) lorsque des actions militaires alliées s'opposent aux avancées de l'état syrien +Russie contre l'EI et rebelles.

[ info du 10/10 sur le thème de liens avec l'EI

http://jrbelliard.blog.tdg.ch/archive/2017/10/10/syrie-le...]

 L'homme  orangé a désigne à New-York -par grand manque de culture - l'Iran, majoritairement chiite,  comme soutenant le terrorisme islamiste actuel qui est 100%....sunnite !!

Alors que ce sont bien ses... alliés  du Golfe rigoristes (Arabie Saoudite, Qatar et autres) qui sont liés à  l'idéologie islamiste agissante actuellement. On se souvient de la phrase choc de l'écrivain algérien Kamel Daoud, selon qui  "l'Arabie Saoudite serait  un Daesh qui a réussi".

 

               UN MONDE PLUS INQUIETANT APRES CE DISCOURS

 

Trump veut donc quitter l'accord sur le nucléaire iranien signé et validé. Un accord international que même le président   de la grande nation américaine ne peut défaire à lui tout seul...Principe juridique.

Par ailleurs, le président des Etats-Unis  signale payer trop cher  la facture de l'ONU.   Or, 22% n'est pas un chiffre inouï au sens où le PIB de  son pays est environ de ce pourcentage.  Il réclame un leadership naturel sans contribution. Ou s'il contribue, réclame  de diriger toutes les nations comme il l'entend.

En résumé, d'une façon contradictoire, il signifie vouloir  s'isoler et dans le même temps désigne ses éventuels futurs ennemis : tout le contraire de la philosophie des Nations Unies qui consiste à trouver des terrains d'entente et faire des concessions pour pouvoir solutionner (ou non !) les multiples problème latéraux.

L'essence même de la mission onusienne, ancienne société des nations!

En résumé, on a juste compris à New-York que Trump compte beaucoup d'ennemis mais ne range pas l'EI dans cette catégorie.

La communauté internationale a réagi de son côté à ses annonces:

Sur la renégociation de l'accord nucléaire iranien, c'est non.

D'ailleurs, le pays concerné, l'Iran, refuse

Sur la remise en cause de l'accord climat, c'est non.

Sous réserve du prochain ...épisode.

Après son discours, le monde est plus inquiétant.  Cela était très probablement  son objectif !

                                             TRUMP : CASH !

 

A vrai dire, avec Trump, c'est cash et brut de décoffrage.

Cela a au moins le mérite d'être clair sur ce point: c 'est ...offensif ( bien que le discours soit confus) ...trup,discours onu,ei,iran

Cette  Amérique  conservatrice se compare  à un empire,  compte  régner sur les mers et l'espace. Elle se compare souvent à l'empire romain d'ailleurs et entend diriger unilatéralement : cette Amérique n'est absolument  pas une nouveauté de l'ère trumpienne !

 C'est une vieille antienne. Une vieille rengaine.

Cette orientation hégémonique était également présente  sous le sourire de Barack Obama. Et de toutes façons présente au Congrès.

Obama voulait tout de même engager une désescalade et retirer des troupes, il a produit l'accord sur l'Iran.

Mais retirer les troupes n'est pas se retirer des affaires du monde, loin de là !

Avec Trump au moins, le deal est sur la table, brutalement.

Où? Dans l'antre du multilatéralisme, l'AG de l'ONU.

Attention: porter seul l'univers sur les épaules est probablement donné au seul titan Atlas.

La tâche que se donne l'Amérique semble visiblement trop lourde pour elle. Trump à longueur de tweets semble en pleurer ...

A fortiori Trump n'a pas les qualités intellectuelles et politiques pour mener l'Univers. Encore moins à la baguette et dans le sens que lui seul l'entend.

 

                                                         Sylvie Neidinger

 

Réponse de l'EU ( Mogherini ) et iranienne

"Le président iranien, Hassan Rohani, a affirmé qu’il « répliquera avec détermination » à toute violation de l’accord. Après le discours très offensif de Donald Trump, la veille, contre un texte qu’il a qualifié de « honteux », M. Rohani a insisté sur le fait que l’Iran n’avait « trompé personne » et n’avait « pas été malhonnête ».

« Il serait dommage que l’accord soit détruit par des voyous qui viennent d’arriver sur la scène internationale », a déclaré le président iranien, visant directement M. Trump, qui avait fustigé, la veille, des « Etats voyous ». L’Iran est un pays « qui prône la modération, le respect des droits de l’homme et un engagement constructif dans le monde », a affirmé M. Rohani, répliquant point par point au président américain. Le discours du président Trump est une « rhétorique haineuse » qui « porte atteinte à la confiance internationale », a encore dit M. Rohani.

« L’accord appartient à la communauté internationale et pas à un ou deux pays », a lancé M. Rohani mercredi. Il a exclu, après son discours, toute nouvelle discussion sur l’accord nucléaire avec les Etats-Unis. Selon des diplomates français, toute réouverture des débats reste une « ligne rouge » pour les Iraniens.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2017/09/20/assemblee-generale-de-l-onu-hassan-rohani-replique-a-donald-trump_5188756_3210.html#md7AjXzZoL8BPr76.99"
 
Trump évoque un pays qui n'existe pas : la Nambie lors de ce discours
 
Atlas =photo capture d'écran

18/09/2017

Deir Ez Zor, l'Est syrien pétrolier: les masques tombent

Les forces gouvernementales  syriennes et l'armée russe ont repris Deir Ez Zor à l'Etat Islamique. Une victoire.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/09/13/po...

Aujourd'hui  deux forces stratégiques continuent à s'opposer en direct sur les décombres de l'occupation islamiste.

D'une part l'Etat régalien syrien et son allié historique  russe. La Syrie qui siège à l'ONU  entend bien récupérer son territoire. (celui d'avant le conflit)

D'autre part, les forces de la coalition emmenées par les USA qui comptent... séparer cette riche province pour en contrôler les ressources pétrolifères ( et naturelles) .

Les deux forces se fritent.

Les USA ayant abattu le 18 juin un avion syrien SU-22 au sud de Tabka (et un drone le 8 juin par un F15E)  plus aucune coopération préventive n'existe autour de l'espace aérien de la part des Russes.

  Leur aviation vient d'ailleurs de tirer sur les FDS pro américains.   Le message est clair.

                                              

L'opération globale américaine  est vendue  sous l'aspect de création à terme d'un Kurdistan au sens d'un ....Etat  sur le territoire pris à quatre Etats :  Syrie, l'Irak, l'Iran, la Turquie. Au profit d'une même population  kurde,  là où plusieurs catégories ethnico-religieuses ( exemple les assyriens)  cohabitaient.    Ce après une phase d'autonomie ou de  fédéralisme on ne sait trop.

Un scénario à la kosovar....

Les médias occidentaux qui suivent la logique de la coalition occidentale  présentent en propagande  les forces kurdes dans une modernité médiatique  (écolo et tout et tout..Rien n'est trop beau jusqu'aux  jolies femmes combattantes photogéniques voire des clichés photoshoppés  avec keffieh surajoutés! )

Attention. Une épuration ethnique de contrôle  ou déplacement de population... non kurde a commencé au nord de l'Irak en contrôlant /évacuant dans  certaines villes  ces populations... non kurdes.

Par exemple des maires chrétiens de petites villes majoritairement chrétiennes sont destitués. 

Ain el Arab est rebaptisé Kobané...

Cette  volonté de création d'une zone autonome puis d'un  Etat séparé agace  Bagdad qui évidemment juge toute atteinte à son intégrité non constitutionnelle.

L'Etat irakien central commence à réagir avec force face à cette nouvelle donne imposée par les américains : le dépeçage du pays.

Il proteste contre cette captation d'une partie de son territoire sous couvert "d'autonomie" d'un supposé Rojava.

Idem, la Syrie ne compte pas se laisser faire.

La Turquie non plus. Ce pays ...toujours membre de l'Otan  vient de s'intégrer au système de défense aérien,.... russe ! (cf achat de matériel )

Le prochain référendum kurde sur "l'indépendance" le 25 septembre prochain va probablement mettre le feu aux poudres.

 Les Etats  concernés le contestent fortement . L'ONU demande officiellement à Massoud Barzani de renoncer.

 Jusqu'à Washington qui le trouve prématuré. Puisque l'idée même d'une simple séparation n'est pas actée par l'etat central de Bagdad.

                           FACE A FACE USA-RUSSIE. TURQUIE CONTRE L'OTAN !

 

Les buts initiaux de l'occupation de l'Irak par les USA, de changement de régime en Libye, puis le projet de dépecer la Syrie apparaissent désormais au grand jour.

 Sous couvert d'apporter la démocratie (ère Bush) puis les révolutions dites " de couleur" puis les printemps (hiver )  arabes, puis l'instrumentalisation de la sunnitisation du conflit aux dépends des multiples communautés présentes depuis toujours [ayant abouti à la création de groupes islamistes EI , Front Al Nosra, ahrar el sham etc.]...Les véritables buts sont  l'appropriation des ressources naturelles (minerais, gaz, pétrole) massives dans cette partie du monde.

Un Proche-orient à la croisée de trois continents : une extraordinaire situation géopolitique.

Cet aspect de la volonté de capter les ressources par l'Amérique a largement été documenté depuis la première guerre du golfe..

Mais désormais c'est carrément utra-visible sur le terrain.

Les deux forces s'opposent désormais sur le terrain de l'est-syrien : les forces FSD (arabo-kurdes pros US) contre le format Etat syrien+Russie.

Et pas seulement à l'est syrien/nord irak /turquie/iran: le projet  américano-kurde d'un Etat  baptisé "rojava" est celui d'un incroyable " couloir stratégique" qui va de l'Irak au nord de la Syrie.

Surréaliste, il   passe par Idleb et se prolonge en méditerranée !!!

Juste ce qu'il faut pour évacuer gaz et pétrole  vers le premier marché mondial proche: l'Europe.

Une véritable route pour les hydrocarbures.

Les masques sont tombés.

                                                                       Sylvie Neidinger

 

http://www.lepoint.fr/monde/irak-la-cour-supreme-ordonne-...

14/09/2017

L'EI chassé de Deir-ez-Zor par le régime syrien. La Turquie s'équipe en système... russe

Les syriens qui reviennent d'un séjour estival  dans leur pays indiquent que la situation se normalise.

Ce après six ans d'une guerre complexe produite au départ par l'occident  allié aux pays islamiques du golfe  sous couvert de printemps (hiver !) arabe.

Guerre cannibalisée ensuite  par l'EI,  souvent financée par des fonds privés issus du golfe.

Rappel : la France de Hollande et Fabius a fourni dès 2012 des armes sophistiquées aux coupeurs de têtes. Hexagone: seul pays au monde à envoyer  en 2012/13 ce genre d'armement aux groupes de type Al Nosra ( groupe coupeur de têtes ami de L. Fabius ! )

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/08/25/q...

      

            CAROLINE GALACTEROS, COLONEL, EXCELLENTE ANALYSTE

 

L'armée syrienne vient de libérer Deir-ez-zor , capitale de l'est pétrolier que les américains  alliés aux kurdes lorgnent évidement de l'autre rive de l'Euphrate.

En coopération évidemment avec l'aviation russe.

L'excellente analyste Caroline Galactéros, colonel de réserve  qui ne s'en laisse pas  compter (par les propagandes) produit ici une synthèse fort intéressante .ff.GIF

Pendant ce temps   les pourparlers se poursuivent actuellement à Astana, entre le régime syrien et les rebelles pour instaurer les zones de désescalade

Ce, alors que les réunions de Genève qui voulaient l'élimination des dirigeants syriens furent un échec complet.

Le principe de réalité du terrain prévaut.

C'est un  fiasco occidental.

Parce que les USA et leurs alliés n'ont pas dit clairement au départ, en 2011, qu'ils voulaient modifier la gouvernance de la Syrie pour en contrôler les ressources (pétrole, gaz, minerai etc...) pour en contrôler l'extraordinaire position géostratégique à l'intersection de trois continents et porte de passage  vers l'Europe du gaz qatariote  et autres.

Après Saddam Hussein et Kadhafi, l'occident -dont la France.... à outrance !-voulait la peau d'un dirigeant nationaliste et laïque dont le "pays de Sham" est en lien militaire, économique, culturel avec la Russie depuis des décennies.

Une sorte de "pousse-toi-de-là-la-russsie-que-je-m'y-installe".

Aurait-on vu les russes  dire aux américains  à propos d'Israël "pousse-toi-de-là-amérique-que-je-m'installe"?

Non, évidemment !

Un "dégagisme" intéressé, masqué sous le couvert des "révolutions" dites  de "couleur" et autres "printemps"... au risque d'une guerre hyper destructrice en vies humaines et en infrastructures urbaines et patrimoniales.

Dans ce fiasco occidental, la Turquie annonçait hier s'équiper en système aéronautique de défense ...russe.

Alors que les USA entendent mettre en place à terme un Etat kurde politiquement indépendant chevauchant les territoires irakien, turc et syrien.... au hasard...les zones riches en hydrocarbures (!) Et avant la création d'un l'Etat un statut autonome.

 ...La Turquie,  membre de l'Otan, à la situation géo-stratégique proche-orientale centrale vire de bord.

Elle s'équipe en système russe S-400.

C'est une info juste ...énorme en terme de renversement d'alliances !

Les cartes de la zone sont totalement rebattues.

 

                                                       Sylvie Neidinger

 

Téhéran et Ankara envoient des troupes dans les zones de désescalade syriennes.

24/06/2017

La journaliste franco-suisse Véronique Robert décède

Elle avait sauté sur une mine à Mossoul lundi dernier.

Véronique Robert n'a pas survécu.

La professionnelle possédait aussi la nationalité suisse.

Elle rejoint dans la mort les deux autres membres de l'équipe de tournage dont le fixeur.    SN

http://www.lefigaro.fr/international/2017/06/24/01003-20170624ARTFIG00067-la-journaliste-veronique-robert-blessee-en-irak-est-decedee.php

21/04/2017

Hollande et Fabius responsables du terrorisme islamiste (entre autres responsables)

Attentat du 20 avril 2017 sur les Champs. Solidarité avec les policiers.

A deux jours de la Présidentielle 2017.

A l'heure où François Hollande dresse tout seul son panégyrique (ouf!) où Laurent Fabius reçoit la légion d'honneur et dirige désormais le Conseil Constitutionnel (ouf!), il est important de rappeler leur "tripotage" au moyen-orient dès leur arrivée au pouvoir en 2012.

Ils ont soutenu Al Nosra relevant d'al Qaida, en alliés du Qatar et de l'Arabie Saoudite que Hollande a érigés en partenaires privilégiés.

L'info a longtemps été "blackaoutée"signalée uniquement par l'extrême-gauche et l'extrême-droite. Mieux connue aujourd'hui du grand public.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/28/liaison-fabius-al-nosra-black-out-informationnel-totale-260212.html

Hollande et Fabius  ont livré des armes qui sont parties en direction de l'EI, dès 2013.

Vindicatifs et acharnés sur la Syrie ils ont été jusqu'auboutistes à détruire l'état  laïque en place ( avec leurs partenaires ).

Pour la France, ils ont supprimé l'autorisation de sortie du territoire. Combien de mineurs sont alors partis en Syrie??? Il semblerait même que à l'époque les tarifs de billets d'avion Paris-Istanbul aient chuté.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2015/10/23/r...

Ils ont fait marche arrière tardivement et supprimé la.... suppression en 2015. En catimini. Sans tambours ni trompette.

 Hollande et Fabius sont directement responsables (mais pas les seuls... Voir l'intervention américaine totalement ratée en Irak) de la montée du terrorisme islamiste.

Le gouvernement socialiste sortant est pour partie responsable de la destabilisation du Proche-orient et du boomerang migratoire.

F. Hollande et L Fabius osent en plus, se vanter d'avoir bien agi !

                                                   Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

10/04/2017

AUTO-CENSURE OUT - Arabie Saoudite: dialogue "fictif"

Le Blog Neidinger avait retiré cet article "acide" publié le 2 septembre 2013 par auto-censure pour motifs que je n'expliquerai pas.

Finalement je le re-publie.

Entre temps David Cameron n'y est plus. Ni Obama. Dans un mois Hollande non plus. Mais en Syrie la guerre initiée en 2011 perdure.   

Cet article prouve la livraison de "matériel" dès 2012    par la France très à la pointe pour mettre de l'huile sur le feu.        

                                                                                Sylvie Neidinger

dés-auto-censure,syrie,obama,françois hollande,david cameron,as

 

Titre: Arabie Saoudite: dialogue "fictif"

 

 

Arabie Saoudite  fort mécontente :

"Allo Barack ?  Allo François ? Allo David ?  Ici l'Arabie Saoudite.

 Non non non, cela ne va pas du tout !!

Depuis début 2011, on finance vos services  pour nous transformer la Syrie, un peu trop multi-confessionnelle à notre goût, en Emirat, Califat ou Royaume Islamiste radical.

Comme chez nous, quoi.

Et vous n'y arrivez pas !

Dès le premier jour à Deraa, Idleb, on vous finance vos opérations depuis la Turquie et les autres frontières. On vous fait venir les djihadistes de partout, de Tunisie, de Tchétchénie, de Libye, du Pakistan, de l'Irak et même de Belgique,  d'Angleterre et de France...

On paie la logistique, les moyens de communication  et tout le reste.

On paie, on paie et on ne voit rien venir.

Alors, vous la lancez votre intervention punitive?

Vous les lancez vos soldats, vos tomahawks, vos missiles de croisière, vos bombes??

Nous, on attend.

On s'impatiente, on n'en peut plus !"                         SN

 

 

 

Suite

* Le Qatar très impliqué dans la rebellion islamiste syrienne attend lui aussi les résultats...

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_l-arabie-saoudite-et...

http://www.europe1.fr/International/Syrie-l-Arabie-Saoudi...

 *Les agents français sont sur place dès le début de la guerre pour fournir les armes (2011) aux rebelles en dépit de l'embargo . Lesquelles armes partent localement vers Al qaida ( al nosra) et EI ensuite lorsqu'il se structure  . Ici, article de 2012 qui confirme:

dés-auto-censure,syrie,obama,françois hollande,david cameron,as

14:18 Publié dans P-Proche-Orient.Surya | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : dés-auto-censure, syrie, obama, françois hollande, david cameron, as | |  Facebook | | | |

09/04/2017

La guerre de TRUMP en 140 signes. Avec 59 tomahawks

TRUMP vient d'agir en Syrie, hors des clous de l'ONU et sans en référer  à son Congrès.

Avant toute enquête internationale.

Un média belge signale que le président américain invente la guerre impulsive.

Bazooka-Trump guerroie  comme il tweete: en saillie, court et impulsif.

La guerre en 140 signes. Avec 59 tomahawks.

 Il semble que 19 seulement aient atteint leur cible.

Que sont devenus les 36 missiles qui n'ont pas atteint leur cible. Il se murmure qu'ils ont été interceptés. Par qui ? Par les Russes?

Poutine tout comme la Bolivie et d'autres nations   fustigent cette attaque contre la souveraineté d'un pays et contraire au droit international.

Le Président russe a dit ne plus coopérer à l'avenir dans la zone avec les USA et envisage des représailles.

 

 Mélenchon fustige l'alignement de François Hollande et de Merkel à Trump et sa politique du pire.

SYR USA 7 -04 melenchon sur holland emerkel.GIF

Au fait, qui a déstabilisé le moyen-orient par une invasion de l'Irak?

Les américains, clairement.

 

 

       LES  ENJEUX GAZIERS  EXPLIQUENT LA GUERRE des OCCIDENTAUX CONTRE LA SYRIE

 

 

Très tôt en 2013, ce blog Neidinger avait signalé les enjeux gaziers du conflit syrien. Alors que personne n'évoquait encore cette problématique de géostratégie.

Médias alors tournée vers les "gentils rebelles" financ"s par le Qatar et l'Arabie Saoudite.

A la fois ceux off shore que l'on a découverts en 2009/10 et les enjeux de la sortie gazière du Qatar et de l'Arabie Saoudite qui comme tout enfant  peut le voir sur une carte passe, comme par hasard par...la Syrie.

Je cite l'excellent article récent du blogueur Homme Libre sur le même  thème du gaz.  et sur l' esthétisme déplacé par le journal Libération autour de cadavres d'enfants.

 

                                            Sylvie Neidinger

 

 

 

Bombarder la Syrie est plus facile que régler les problèmes intérieurs dont celui de la sécurité sociale, dit Obama Care

 

20/12/2016

"Ich bin ein Berliner" Le terrible boomerang de la nébuleuse islamiste dans sa globalité

Encore un carnage.

Honte bue aux responsables directs du massacre évidemment.

Honte bue à "nos" responsables politiques et médias occidentaux qui hier encore  lançaient une campagne hystérique contre la Russie et le gouvernement syrien parce qu'ils éliminent d'Alep les derniers jihadistes rebelles, "amis" ...des occidentaux.

Dans un mythe entretenu  du méchant EI mais du gentil rebelle.... Alors que tous les groupes éliminés  d'Alep partagent la même idéologie mortifère. Et sont qualifiés localement de terroristes par le gouvernement syrien.

Un article du Point (10/12/16) par Armin Arefi fait... le point sur la nébuleuse islamiste rebelle syrienne décryptant en fait  le rapport US Lister.

Je ne partage pas son  point de vue mais cet article est en même temps une superbe synthèse de la "joyeuseté idéologique" des "Amis"que l'on s'est choisis. Une synthèse noire sur blanc. CQFD.

Je ne partage pas car le journaliste laisse à penser qu'il fallait encore plus aider ces rebelles!!Toujours cette propension des médias à décrire les rebelles comme des bisounours au départ selon lui....

Le délire occidental est total.

Et l'occident subit en boomerang ces raisonnements erronés d'apprentis sorciers qui sont allés  vouloir redessiner le moyen-orient à leur convenance, dans une ambiance post-colonialiste erratique.

On rappelle que Laurent Fabius, alors chef de la diplomatie hexagonale,  a osé soutenir en 2012   le Front Al Nosra, nébuleuse d'al Qaida. Bien lui en a pris .... Il a été promu  le 8 mars dernier Président du Conseil constitutionnel, sans aucun commentaire de la classe politique française, ni des médias ! Et malgré son devoir de réserve il continue à commenter l'actu pour laquelle il a lui mis de l'essence sur le feu.

Les responsables politiques occidentaux (Obama, Hollande, Merkel etc) continuaient hier encore à hurler au loup contre le format "Syrie+Russie+Iran"et  soutenir des Amis dont on peut dire avec avec de tels amis pas besoin d'ennemis !!!!

Ils continuent leurs amitiés diplomatiques  avec les états cités dans l'article comme financiers non officiels par des voies détournées des groupes jihadistes locaux et de l'EI à son apparition: AS, Qatar, Turquie. Ce dès 2011.

 

Les populations civiles trinquent en Syrie, en Irak, au Yémen  en France et hier à Berlin.

 

                                              Sylvie Neidinger

18/12/2016

Syrie : les occidentaux pyromanes pompiers

La France a lancé un  projet de résolution sur Alep pour l'envoi d'observateurs. Une action qui a très peu de possibilité d'aboutir en l'état.

Incroyable Hollande qui continue à soutenir le camp des "rebelles " islamistes syriens d'Alep  alors que des attentats islamistes terroristes ont été commis sur son territoire.

Lui  et les médias vendent le mythe des "gentils rebelles". Ils sont  en réalité ahrar el cham, et autres proches d'Al Qaida. Ces "amis" appartiennent clairement à la mouvance jihadiste.

François hollande continue à soutenir les groupes islamistes tels Noureddine El-Zenki, Abou Amara , Jabhat Fatah Al-Cham (Front de la conquête du Cham, ex-Front Al-Nosra) et toute la nébuleuse "noire".

...Puisque le président français pleure avec sa voix enfantine leur démobilisation ou évacuation !

Ils sont aujourd'hui réduits dans les quartiers Est de Alep, avec  une population civile prise en tenaille voire en otage dans certains cas (soit a priori 40 000  civils de ces quartiers sur les presque 2 millions d'habitants de cette mégapole, certes avant conflit) 

Les rebelles NON MODERES sont  financés directement ou indirectement par  les USA  (qui avaient carrément entraîné un groupe), le Qatar, l'Arabie Saoudite, la Turquie, la France, le Royaume-Uni...

Rebelles armés par les occidentaux qui pensaient benoîtement occuper la Syrie en deux coups de cuillère à pot en 2011 dans la foulée de...." l'hiver arabe".

Des groupes qui veulent étendre la couleur noire sur la Syrie multiconfessionnelle et laïque.

Ce pays  où les femmes peuvent encore sortir en jean et non voilées jusqu'à cette irruption du fondamentalisme islamique radical. L'EI et pas seulement...

Les rebelles, amis des occidentaux, sont de cette obédience là!

Les minoritaires syriens le savent eux. Chrétiens, druzes, alaouites  et autres continuent à soutenir depuis 2011 le gouvernement en place. Les sunnites non islamistes aussi.

Tous n'ont pas basculé dans le camp noir  soutenu lui par l'occident.

 

  NEO-COLONIALISME OCCIDENTAL EN SYRIE CONTRé PAR    LA RUSSIE

 L' Otan est  impliqué à Alep : des rebelles avaient  en 2013 méthodiquement  pillé  et vidé ces quartiers industriels, machines et ordinateurs prenant la direction de la ....Turquie. Des rumeurs syriennes font état actuellement d'officiers de l'Otan retrouvés dans un bunker des quartiers rebelles de l'est. Info non encore vérifiée. 

Les occidentaux ont mis le moyen-orient à feu et à sang. A commencer par cette invasion US  en Irak fondamentalement destructrice du corps social local.

Et depuis 2011: cette guerre en Syrie pour des questions de gazoduc et de géopolitique est/ ouest ( article à suivre) sans oublier le Yémen, conflit saoudien dont on parle peu.

Le projet occidental de reconfiguration du proche-orient à son profit est carrément néocolonial.

            COMMUNICATION EN TEMPS DE GUERRE

Malheureusement, l'hypocrisie médiatique occidentale génère une absence  d'enquête sur les causes du conflit.

A partir du moment où les occidentaux sont impliqués, leur info devient information de propagande elle aussi.

Ils  reprochent à l'autre camp sa propagande. Le problème est qu'ils se parent eux des vertus "d'une information exacte" au sens de la démocratie.. Ce qui est une vue de leur esprit.

Ceux qui connaissent la Syrie réelle peuvent témoigner de ces distorsions d'informations.

                               INSTRUMENTALISATION

Les médias occidentaux sensibilisent depuis l'origine du conflit  l'opinion sur la cause (évidente) des enfants en temps de guerre. Or, tous souffrent en temps de guerre: hommes, femmes, vieillards, enfants et dans toutes les zones.

L'instrumentalisation en communication sur ce thème a commencé tôt : dès 2012 les jeunes européens sont partis en Syrie pour le jihad en disant   partir pour "sauver les enfants" La  manipulation des esprits  sur ce thème passait alors par les réseaux sociaux spécialisés islamistes. Puis l'image du petit kurde Aylan sur la plage. Puis les autres.

Pas d'info dans nos pays occidentaux sur les villages otages des rebelles,  chrétiens, alaouites, sunnites. Sur les églises détruites ou repeintes en noir.

                          VENDRE UN PRET A PENSER

 Pierre Servent, colonel de réserve/journaliste intervient régulièrement en France dans plusieurs émissions dont C dans l'air pour donner, sinon "vendre" un prêt à penser. Car ses analyses sont systématiquement proches de la stratégie pro-rebelles   de l'Otan.

Le peuple syrien souffre.

On entendait cet été sur place en Syrie  cette phrase lancinante "ce n'est pas notre guerre" avec cette internationale du crime qui s'est donné rendez-vous au pays de Cham.

Le peuple syrien dans toutes ses composantes paie le prix lourd de ce conflit, avec son pays partiellement détruit et l'exil pour certains.

François Hollande petit père la morale immoral, qui a mis de l'huile sur le feu dès 2012 en fournissant de l'armement lourd aux rebelles islamistes (payé par les impôts..), en voulant bombarder Damas, joue aujourd'hui à bon compte  les... vierges effarouchées.

 

                                                                                 Sylvie Neidinger

16/12/2016

Ecoutez les syriennes de Damas: un autre son

Les médias occidentaux sont en hystérie sur la reprise d'un quartier rebelle d'Alep par les forces gouvernementales.

Car c'est l'échec de ce que les occidentaux trament au pays de Cham depuis 2011 avec leurs alliés islamistes Qatar, Turquie, Arabie Saoudite qui financent et veulent imposer leur modèle de civilisation wahabite.

Les médias occidentaux ne disent pas que la population civile est prise au piège par le conflit comme "bouclier humain" par les ...rebelles.

 Ni que les forces russo-syriennes ont demandé il y a quelques semaines le départ de la population en corridor ouvert. Les rebelles ont refusé le départ de la population civile.

Les médias occidentaux vendent l'aspect "rebelles modérés" qui est leur pure invention..Les rebelles modérés cela n'existe pas.

La mouvance al Nosra pour ne parler que d'elle est liée à Al Qaida (et soutenue par Laurent Fabius et François Hollande)

 

Les médias occidentaux n'ont pas  signalé que la récente reprise de Palmyre (Tadmor) par l'EI est due aux forces occidentales (US ) qui ont laissé partir ces extrêmistes des zones que eux, contrôlent en relâchant la pression.

 

Un véritable travail d'enquête  donne la voix à une autre réalité.

L'enquêteur interroge les syriennes de toutes confessions.

Cette réalité que nos médias, en propagande flagrante pro rebelles islamistes  ne montrent JAMAIS

 Certes la chaîne qui produit est liée à une extrême politique.

 La question est pourquoi les autres journalistes ou autres tendances politiques ne prennent-ils pas la peine de visiter la Syrie laïque qui garantit la liberté religieuse et le multi-confesionnalisme. Et se contentent d'une seule vision??

A l'autre extrême, JL Mélanchon évoque une propagande mortelle de "nos" médias monocordes..

Mais sur le contenu du document tourné à Damas un certain Julien Rochedy donne une leçon de journalisme aux journalistes qui n'enquêtent pas hors de leurs sentiers tracés..

Ceux qui connaissent la Syrie en vrai reconnaissent ici le pays dans sa diversité.

L'interview de Julien Rochedy est excellente.

 

                                         Sylvie Neidinger

 

https://www.youtube.com/watch?v=EhL8D0wYevo

 

https://www.youtube.com/watch?v=bD9t9JEmirI

04/11/2016

Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée !

Le général Christian Piquemal a été brutalement rayé des  cadres de l'armée française  et mal traité par le gouvernement Valls/Hollande pour avoir participé à une manifestation contre le camp de Calais le 5 février dernier.

A la grande stupéfaction des militaires. Au point qu'un comité de soutien est créé

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/10/25/31003-20161...

Le décret est paru en période de vacances en août  et non publié au journal officiel.

Le Général Christian Piquemal  s'exprime lui-même contre cette mesure ultra lourde.

Le général est lourdement sanctionné dans le même temps le ministre de la défense saoudien reçoit la légion d'honneur !

C'est assez inique au sens du comparatif avec le comportement de François Hollande, lui-même chef des armées bavard.

Le président a lui, divulgué des secrets défense aux journalistes Davet/Lhomme. Faits qui juridiquement mériteraient une destitution.

Il avait  accepté la fourniture  en 2013 d' armes en Syrie à des groupes proches d'Al Qaida (armes reparties dans les mains de l'EI) malgré une interdiction internationale. France seul pays à agir ainsi....

La droite parle de forfaiture à propos de la divulgation de données confidentielles..

La droite de la  droite ironise sur  le  différentiel de traitement entre la violence tolérée par le gouvernement socialiste à propos  des manifestants d'extrême gauche, des syndicalistes ayant commis des actes répréhensibles (car sans mesure coercitive forte à leur encontre même devant les tribunaux) et l'éviction brutale d'un Général du Corps d'Armée, coupable d'avoir ....été présent -  à une manifestation à Calais.

Le comparatif est en effet  incroyable  entre  l'affaire de la violation du secret défense par François Hollande, la violation de conversations avec des chefs d'Etat et la participation d'un militaire à une manifestation à Calais.

Bizarre François Hollande, répréhensible, ne s'auto-élimine pas par décret !

Pire il veut rempiler. Il ne comprend pas pourquoi tout ce foin....

Et son porte parole Le Foll  lui aussi dans le déni et dans une élégance  de parole rare, inédite à l'Elysée,  intime à ses opposants  de "la fermer" .

 Porte Parole ? Mais  laquelle  des paroles en logorrhée  de Hollande porte donc ce ministre ??

Lui aussi dans le deni, il auto décrète verbalement que son président n'a pas violé la loi.

Circulez il n"y a rien à voir. Piquemal est victime de la main lourde de  François Hollande lui même repréhensible mais sans vouloir rendre de compte à personne.

La déliquescence au sommet de l'Etat est consommée. Inique.

                                     

                                       Sylvie Neidinger

 

 

 

Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

 La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

n°3-La France est gouvernée par un spectre

n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

n°10 Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!

n°24 La COLERE  tranquille et massive de la droite contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

n°25 Hollande commet son harakiri suite à la sidération autour des confidences

n°26 Le "Hollangate" de Davet/Lhomme: du journalisme de salon facile avec une "gorge profonde" bavarde 

 

03/11/2016

Hollande recadré par la Syrie sur la prise en charge de ses antiquités par la France

En visite hier  au Louvre-Lens, le président de la république avait certes évoqué la mise à l'abri des collections du Louvre dont on sait que les sous-sols sont inondables en bord de  Seine.

Mais il entend aussi "abriter" les oeuvres en danger..... en Irak et en Syrie !

F Hollande serait-il le pire président de la 5ème république ? Les sondages  vont en ce sens.

Il ne se passe pas une journée sans polémique. Ici,  la dernière "hollandise" ou "leonardise" en date: une proposition inadaptée aux relents colonialistes certains. 

Evidement sans avoir l'avis des intéressés....

C'est au titre d'anciennes puissances coloniales que  la France et  la Grande-Bretagne possèdent les deux musées les plus grands du monde: Louvre et British Muséum, les mieux achalandés.

Alors François Hollande sans scrupule remet ce couvert sur la table, pour une récupération politique.

C'est une erreur:  les objets archéologiques n'ont pas besoin de transfert physique en Europe.

QUE LES OEUVRES ARCHEOLOGIQUES RESTENT   DANS LE PAYS D'ORIGINE !

C'est du contraire qu'il s'agit: empêcher par tous les moyens qu'elles ne quittent le territoire d'origine! (sauf accord scientifique bilatéral pour restauration particulière)

Les Etats en question, l' Irak et la Syrie, n'ont strictement aucune intention de se défaire de leur patrimoine déjà mis à mal par les fous de l'EI, ici, en direction de la France.

Le Directeur des Antiquités Syriennes répond à françois Hollande le jour même par une fin de non recevoir. hollande,louvre-lens,liévin,archéologie syrienne,louvre,british muséeum,direction des antiquités syriennes,damas,palmyre,khaled al assaad directeur des antiquités de palmyre,mom,archéorient,polar

Il signale que son Etat a déjà fait un regroupement dans la capital Damas et que en cas de danger une évacuation serait faite au Liban, en accord avec ce dernier. 

http://www.lefigaro.fr/culture/2016/11/02/03004-20161102A...

Monsieur Abdulkarim demande d'ailleurs à ce qu'aucune instrumentalisation politique ne soit faite (par Hollande en l'occurrence) sur le dos du patrimoine syrien qui est un patrimoine mondial pour lequel ses services ont perdu dans cette guerre des hommes, des scientifiques.

Un hommage mondial en son temps avait été rendu par les  archéologues du monde entier au Directeur des Antiquités de Palmyre Khaled al Assaad décapité pour ne pas avoir révélé où il avait transféré les oeuvres du musée de Palmyre.

COLLOQUE A LYON ENTRE POLICIERS, ARCHEOLOGUES, ...ANTIQUAIRES SUR LES TRAFICS

Au plan scientifique, les archéologues français sont très en pointe sur l'archéologie syrienne, notamment le laboratoire Archéorient de Lyon 2 ( MOM) Les liens sont anciens et actuels. A savoir, la France, puissance mandataire du pays de Cham  avait même participé à la création du Musée national de Damas.

Aujourd'hui le 3 novembre est justement organisée à Lyon 2 un colloque de première importance intitulé  polar, comment lutter contre les trafics d'antiquités. (sur inscription seulement)

Protéger le patrimoine irakien et syrien (berceau de notre humanité) du trafic est un impératif pour tous les pays du monde. Le colloque spécialisé dure deux jours.

                                                        Sylvie Neidinger

 

hollande,louvre-lens,liévin,archéologie syrienne,louvre,british muséeum,direction des antiquités syriennes,damas,palmyre,khaled al assaad directeur des antiquités de palmyre,mom,archéorient,polar

 

 

Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

 La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

n°3-La France est gouvernée par un spectre

n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

n°10 Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!

n°24 La COLERE  tranquille et massive de la droite contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

n°25 Hollande commet son harakiri suite à la sidération autour des confidences

n°26 Le "Hollangate" de Davet/Lhomme: du journalisme de salon facile avec une "gorge profonde" bavarde 

 

11/10/2016

Hollande, "cocufié" par la Pologne, snobe Poutine et se fait Père la morale (hypocrite)

Encore une grenouillade....

François Hollande qui avait soigneusement et inutilement dialogué en duplex international avec... Leonarda afin de demander à la demoiselle de revenir (...!) refuse la politesse à  Vladimir Poutine pour venir inaugurer le nouveau  centre culturel russe de bord de Seine.

On a la politique internationale que l'on mérite...

Cette semaine est cruelle pour  le  président français et ses tergiversations.

           LA POLOGNE NE LUI RENVOIE PAS LA MONNAIE   DE SA PIECE

Un peu "cocufié", trompé tout de même, le président socialiste! Dans cette affaire, il avait renoncé au contrat des Mistrals livrables à la Russie à la demande  de la Pologne justement.

Une renonciation qui d'une part a positionné la France comme pays ne sachant pas  respecter  un contrat industriel.  Une défilade qui d'autre part ,présente  un coût financier majeur non encore absorbé par la DCN .L'Etat n'ayant à ce jour rien réglé, preuve d'une grande improvisation.

François Hollande s'attendait (en retour de ce refus officiel de livrer aux russes les navires commandés) à bénéficier d'un achat, par la Pologne,  de 50 hélicoptères Caracal d'Eurocopter.     Or il est cette semaine le dindon de la farce!

La Pologne se défile et renonce au contrat hexagonal profit d'un armement américain.

Grosse colère du chef d'Etat impuissant qui annule une visite. Les polonais s'en moquent. Coup de froid.

 

                      HOLLANDE SE  RIDICULISE FACE A POUTINE

 

François Hollande est  cette semaine, d'une vulgarité et d'une impolitesse  sans nom  à oser jouer au chantage à l'invitation autour de la tradition d'accueil du  pays.

Poutine se moque en retour "quand François Hollande sera à l'aise, je viendrai"

La grande question qui agite le dirigeant français est l'actuelle offensive sur Alep.

Sur le dossier syrien, François vient  même de  réclamer le jugement de  Poutine par un Tribunal international.  Bigre.

Les éditorialistes s'étranglent :

 http://www.lepoint.fr/monde/ou-va-le-monde-pierre-beylau/...

 https://www.letemps.ch/opinions/2016/10/11/pitoyables-rod...

http://www.liberation.fr/france/2016/10/12/visite-reporte...

                         

 La diplomatie est un art subtil peut-on y lire...

C'est ennuyeux cette propension du président Hollande  à juger en "père la morale" car lui et  son ancien  ministre Fabius ont eux -mêmes des comptes à rendre devant leur population autour d eleur politique en Syrie. Ce qui n'a pas été fait à ce jour.

Le gouvernement français est  l'une des composantes du conflit syrien, par son soutien aux dénommés "rebelles", dans la lignée belliciste américaine.

  François Hollande a livré en  2012 /2013 des armes aux islamistes du front Al Nosra. (seul pays à le faire) Un front subordonné à Al Qaida. Ces armes  françaises se sont alors  immédiatement retrouvées en usage chez ces groupes actifs  et chez  l'Etat Islamique.

Rappel des exactions actuelles du groupe terroriste soutenu par l'équipe Hollande (Fabius à Marrakech)

La France fait partie de ceux qui initialement   mirent de l'essence sur les étincelles du conflit syrien, rangée  dans la coalition islamiste avec  le Qatar, l'Arabie Saoudite, la Turquie, les USA,  GB, etc..

Tous avaient juste oublié ce détail: la très ancienne relation entre la Syrie et la Russie.

C'était un peu "pousse toi de là, on arrive" Imagine -t-on une seconde Poutine qui aurait intimé à Israel pays de sphère état-uniène en disant "poussez-vous je m'installe".

Les "printemps arabes" que le patriarche maronite nomma l'hiver arabe arrivèrent à point nommé pour installer cette politique expansionniste occidentale dans la zone...

                 HOLLANDE PEPERE LA MORALE

 

Il joue au donneur de leçons comme son ancien ministre des affaires étrangères pratiquait la  diplomatie de sermon.

Se donnant à soi-même bonne conscience et bons points  !

Répétition: la France est l'un des acteurs  du conflit  néocolonial qui agite le proche-orient  pour redécoupage et contrôle au motif des intérêts gaziers et pétroliers. Ce, dans la foulée de  l'invasion américaine en Irak.

Acteur en Syrie  comment ? Par groupes rebelles interposés opportunément baptisés "modérés"pour vendre le sujet à la population. Ce qu'ils ne sont absolument pas.

Ce jour, la France de Hollande continue à soutenir  avec ses alliés,  les rebelles islamistes à Alep et ailleurs, dont  certains... coupeurs de tête  (type Fateh el cham entre autres groupes rebelles de même joyeuseté...)

Un groupe proche des américains vient de décapiter un enfant de 13 ans.

La même info en anglais :

Je cite l'article "Un deuxième extrait montre un combattant procédant à la décapitation du garçon, lequel n’émet aucun cri de protestation, allongé à l’arrière du camion. Son forfait accompli, le combattant brandit la tête de la victime et lance : "Voilà ce qu’on fait de tes hommes Bachar. Bientôt, il ne restera plus personne à Handarat."
Handarat est une localité du nord d’Alep, qui marque une ligne de front entre les forces du régime syrien et les combattants rebelles. Dans cette zone se situe, depuis 1962, un camp de réfugiés palestiniens.
Cet acte ignoble a été commis par des hommes du groupe de combattants rebelle Noureddine Zinki, considéré comme "modéré", notamment par l’Arabie saoudite, le Qatar et les États-Unis qui lui ont fourni officiellement des équipements militaires pendant plusieurs mois, au moins jusqu’à fin 2015.
Face au tollé suscité par ces images, le groupe rebelle a publié un communiqué, mercredi, où il affirme que cet acte est une  "une erreur individuelle qui ne représente pas la politique générale du groupe". "Les personnes qui ont commis cette infraction ont été arrêtées et confiées à une commission d’enquête", ajoute le document.
Le département d'État américain a réagi à son tour et declaré qu'une enquête était en cours et que si cette bavure venait à être confirmée, les États-Unis pourraient suspendre toute aide à ce groupe."

Voici donc le style des rebelles "modérés " soutenus par les occidentaux à Alep. L'aide aux coupeurs de tête est bien  confirmée par les USA !

USA  actuellement en souci  autour d'un autre champ de bataille saoudien: le Yémen. L'Amérique du Nord  qui fournit la logistique militaire est inquiète d'y être accusée de crimes de guerre !

http://www.lefigaro.fr/international/2016/10/11/01003-201...

 Ils participent à la logistique saoudienne.

 *Sur Alep je donne à lire un article   de Jean Gowrié, chrétien originaire de cette ville qui s'époumone  sur son blog à établir  assez vertement une autre façon d'informer. Il est syriaque araméen.

http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2016/10/0...

 

*Sur Hollande et sa relation méprisante à Poutine, une partie de  droite française  crie au scandale. François Fillon considère que la France doit  maintenir sa relation diplomatique  avec...  Vladimir Poutine. Sarkozy réagit également, tout chef d'état qu'il fut. Mélanchon, à gauche réagit.

La définition de diplomatie (= double vue) consiste justement à rester en contact avec celui dont on ne partage pas la vision.

François Hollande est lui de courte vue.

La force de la France, ce petit pays fort de son droit de veto était son indépendance entre les deux grands blocs.

En ayant pris position dans un camp unique, elle a perdu son "+" diplomatique.

La gouvernance Hollande aura été sur ce plan lamentable.

 A suivre -voire précéder-en armeant ....la voie islamiste de l'Arabie Saoudite, du Qatar et autres alliés.

 

                                                          Sylvie Neidinger

 

 http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industr...

.http://www.ladepeche.fr/article/2016/10/20/2443143-stx-e...

20/07/2016

Syrie: un enfant décapité par des rebelles islamistes alliés des occidentaux qui les financent

Proche-Orient. L'hypocrisie des dirigeants occidentaux, Hollande, Merkel, Obama et les autres va durer jusqu'à quand?

 Un enfant vient d'être décapité par l'un des groupes de la nébuleuse fondamentaliste dite "rebelle" soutenue par l'Occident, le Qatar, l'Arabie Saoudite et autres. Et la vidéo balancée sur les réseaux sociaux.

 http://www.lepoint.fr/monde/syrie-indignation-apres-la-de...

"Le meurtre brutal, filmé et diffusé ce mardi sur les réseaux sociaux a été perpétré par des rebelles islamistes qui ont accusé le garçon de se battre auprès des troupes du régime syrien de Bachar el-Assad. « Comment peuvent-ils massacrer un enfant de cette façon ? » se demande Bassel Zein, un coiffeur de 25 ans habitant dans le quartier d'al-Kalassé d'Alep tenu par les insurgés. La deuxième ville de Syrie est divisée entre quartiers rebelles à l'est et zones contrôlées par le régime à l'ouest. « Il aurait dû être jugé d'une manière juste et peut-être échangé contre des rebelles détenus par le régime au lieu de (subir) cet acte haineux », ajoute-t-il.

"Le groupe Noureddine Zinki, largement présent dans la province septentrionale d'Alep, avait à un moment donné reçu des missiles anti-tank américains, même si ces aides militaires semblent s'être arrêtées en 2015. Le mouvement rebelle avait déjà été taxé d'abus, notamment en début de mois quand Amnesty International a accusé des rebelles islamistes et djihadistes actifs en Syrie d'être coupables de crimes de guerre et responsables « d'une effrayante vague d'enlèvements, de tortures et d'exécutions sommaires ».

À Washington, le département d'État a indiqué avoir été informé de l'« horrible » incident et a fait savoir que son soutien au groupe rebelle pourrait être reconsidéré.(!!!!!!!!!!!!!) « Nous enquêtons pour avoir plus d'informations », a affirmé mardi son porte-parole, Mark Toner. « Si ces allégations s'avèrent fondées, nous réexaminerons tout lien ou coopération que nous pourrions avoir avec ce groupe, a-t-il ajouté. Dans les quartiers est de la ville d'Alep, assiégés par les forces gouvernementales, les habitants ont accusé Noureddine Zinki de ternir l'image de la rébellion luttant depuis cinq ans contre le régime de Bachar el-Assad. Pour Mohammad Mansour, un habitant du quartier d'Al-Machad où l'exécution a eu lieu, « c'est une erreur majeure et ça va nuire à tous les groupes rebelles de l'Armée syrienne libre »,

 

Comment François Hollande ( et les autres,  ...) peut-il pleurer les morts de Nice et en même temps continuer à soutenir l'insoutenable en Syrie?

Comment peut-il ne pas remettre en cause sa politique internationale depuis 2012 dans ce pays ?

Comment Laurent Fabius qui a ouvertement soutenu des groupes terroristes syriens   relevant d'al qaida peut-il avoir pris tranquillement  la tête du Conseil Constitutionnel sans qu'aucune question sur ce thème ne lui ait été posée lors de son audition prélable?

On lit de l'article du Point de source AFP que les américains vont peut être "reconsidérer" leur soutien à ce genre de groupe.

C'est donc qu'il y a soutien....

Jusqu'à quand cette hypocrisie complète?

Il est temps de demander des comptes à ces "dirigeants", non?

                                                                                      Sylvie Neidinger

                                                                    

 

19:36 Publié dans L-Scandale, P-Politis International, P-Proche-Orient.Surya | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

05/03/2016

Un oeil sur la planète: Syrie, le grand aveuglement (occidental)

Enfin un  reportage (France 2) sur la Syrie qui tienne compte de plusieurs sources.

Pour sa première, la journaliste Samah Soula enquête sur le terrain et bouscule le politiquement correct. un oeil sur la planète,journaliste,syrie,samah soula

 Enfin le rôle extrême de la France dans son aveuglement uniquement orienté islamistes radicaux est souligné. Premier pays à avoir vendu des armes bravant l'embargo européen.

Une réalité beaucoup plus complexe  que celle habituellement présentée par les médias 

Une présentation de la guerre dans laquelle de nombreux syriens se retrouvent.

A revoir en replay ou sur You Tube:

 https://www.youtube.com/watch?v=Kh8FnLJFTMA

                                                           Sylvie Neidinger

un oeil sur la planète,journaliste,syrie,samah soula

26/02/2016

Le Parlement Européen réclame un embargo sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite

Le Parlement Européen veut calmer le jeu belliqueux.

C'est une résolution non contraignante formulée par les eurodéputés mais qui marque une forte exaspération  face à la situation sur le terrain et au silence sur  les actions belliqueuses  de l'Arabie Saoudite au Yémen: une demande formelle d'embargo sur les ventes d'armes à Riyad, pays qui achète de l'armement à tout va .

Un début de réaction de la société civile européenne   ?

 Si les Etats  vendeurs d'armes se satisfont de l'ambiance guerrière qui a embrasé le monde, la goutte d'eau semble avoir débordé à Bruxelles.

La Belgique a répondu immédiatement et favorablement par son gouvernement à  cette demande. La France, autre vendeur d'armes reste silencieuse à ce jour.

http://www.rtl.be/info/monde/economie/ventes-d-armes-a-l-...

Au Canada également, une résistance juridique.. s'organise: issue de la société civile.

http://www.journaldemontreal.com/2016/02/06/il-veut-faire...

Les voies démocratiques commencent à poser des questions globales sur ce qui se passe au moyen-orient sous nos yeux:  la  destabilisation/destruction  de l'Irak, de  la Syrie, du Yémen etc. rendant les surfaces urbaines plus désertes que la lune et avec le lot de souffrances, déplacements de réfugiés par millions en boomerang.

                               LE MARCHE ECONOMIQUE DE LA MORT

Les conflits sont problématiques quand ils sont pilotés  en dehors du droit international, souvent   alimentés par les  puissances qui fournissent les armes du "marché économique  de la mort" .Un marché globalisé. 

             La France n'aime pas qu'on vienne mettre le nez dans ses "petites affaires militaires" surtout quand elles sont "hors droit".

Le ministre de la Défense Le Drian s'offusquait hier que le journal le Monde ait révélé la présence militaire secrète actuelle  en Libye. Le  peuple, cela s'entend n'a pas à être tenu informés, n'est pas...

Le ministre  a de la chance, dans le fond car la population française ne pose pas trop  de question finalement..

*Elle pourrait demander pourquoi sous Sarkozy et son ministre-bis-d'opérette-poitrail-médiatique -au-vent, BHL les résolutions de l'ONU furent dépassées en Libye?

Une simple protection de populations s'est transformée en changement de régime ( avec l'aide des "services secrets hexagonaux" pour  la mise à mort, fort illégale évidemment.) un effrondrement de l'Etat libyen  destabilisant par là toute la région.

             ECHEC COMPLET DE LA FRANCE  EN LIBYE, EN SYRIE

Le paradoxe d'une aide dritribuée par la France  à l'époque  aux extrémistes locaux de Benghazi  ....ceux là mêmes que la France semble combattre en secret aujourd'hui.

Une politique girouette.

* La population ne pose pas de questions sur l'irruption,  sous Sarkozy , et portée aux nues sous Hollande  d'une influence magistrale des pays du golfe islamo-conservateurs sur les choix de la...diplomatie française.

    VENTE D'ARMES ILLEGALES PAR LA FRANCE EN SYRIE EN 2012

 * La population ne pose pas de questions sur la livraison d'armes en 2012 par l'hexagone à des groupes relevant d'Al Qaida et dont les armes se sont rapidement  diffusées à la nébuleuse jihadiste.

Oui, en cette première année de mandat  la France, avec un Fabius tout empreint de ses certitudes personnelles et un François Hollande suiviste, fut  le SEUL  PAYS  à casser, illégalement  l'embargo européen sur la vente d'armes en Syrie.

Les blogs qui  en 2012-13 le signalaient passaient pour des doux illuminés.

Il fallut attendre les premiers ouvrages de fond pour que l'Histoire s'écrive.

Le livre de Xavier Panon en 2015  confirmera que " la France a livré des armes offensives létales aux rebelles syriens en 2012 en dépit d'un embargo européen en vigueur depuis 2011, dans un entretien avec l'auteur d'un ouvrage intitulé Dans les coulisses de la diplomatie française

Le président Hollande tout comme son prédécesseur a endossé avec gourmandise l'habit de chef de guerre. Il comptait bombarder en 2013 la Syrie, en dehors de toute résolution de l'ONU. 

Observation pragmatiques: ces positions de la France  prises en dehors du droit international n'ont rien réglé !!!

Ce petit jeu entre amis alimente surtout le feu par les livraisons d'armes. Machine infernale de guerre qui enfonce les pays concernés.

Problème: dans ces pays, ce n'est pas simplement l'hexagone mais le monde entier qui s'y est donnée rendez-vous

Quand c'est flou légalement , il y a un loup....

Le députés européens ont le mérite d'une demande claire.

La société civile est-elle en train de ne plus accepter cet état de conflit inédit imposé par les intérêts géo-stratégiques des grandes puissances ( pour la Syrie: le GAZ, pour le Yémen une guerre religieuse) et qui entraîne le monde dans un état  de 3ème guerre mondiale larvée.

                                             Sylvie Neidinger

 

 

 

 

22/01/2016

Québec: obsèques nationales de René Angelil, syrien d'origine

"René" le mari choyé de Céline Dion est enterré ce jour en grandes pompes au Québec.

Le  producteur qui a découvert et promu la chanteuse mondialement connue (lui imposant d'ailleurs la chanson du Titanic, tube mondial que initialement elle refusait de chanter) appartient à la diaspora syrienne.canada,québec,celine dion,rené angelil,obsèques,fondation cancer,recherche oncologie

Ses parents   sont damascènes: des chrétiens melkites. Ils se nomment Abd-al-Jazlil, devenu Anjalil puis Angelil

L'impresario a monté une Fondation pour la recherche sur le cancer avec un autre oriental: le professeur Azar.

Angélil, un visage de l'une diaspora   en général inconnue du grand public:

http://ici.radio-canada.ca/regions/mauricie/2015/11/19/00...

                                                  

Dans un univers people souvent délétère, l'amour sincère  de Céline Dion porté à son mari est tout simplement extraordinaire.

                                  Sylvie Neidinger

http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/rene-angelil-les-obseques-ont-lieu-ce-vendredi-a-montreal-en-presence-de-celine-dion-7781495628

 

http://www.lesoir.be/1101446/article/soirmag/actu-stars/2...

 

 

rubrique Diasporisations syriennes

 crédit images= capture d'écran