UA-65882359-1

08/07/2017

Centenaire du Mur de la Réformation: l'expo et l'utopie

Genève est tout autant le Mur que le Jet d'eau....Voire plus.#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enard

A l'occasion du centenaire du célèbre monument,125 pièces papier et photos surtout sont visibles au Musée Tavel .

Une expo hautement intéressante avec les projets, contre projets...

L'imagination part en visualisant ce que  ce monument aurait pu être; ce à quoi il a échappé... ses architectes, ses ingénieurs, les travaux.

Un bémol toutefois non pas sur le contenu de l'expo mais sur le lieu.

Autant j'adore Tavel pour ce qu'est Tavel. Autant ses sous-sols sombres, tortueux sont un peu la torture du visiteur.

Certes les autorités culturelles genevoises ne pouvaient -financièrement- se permettre d'ouvrir le Rath pour accueillir les 125 éléments de  l'expo intitulée "Faire le Mur"...

                                 

 

 

    MON UTOPIE MUSEALE AUTOUR DU MUR DE LA REFORMATION

 

#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enardDans une vision à 200% idéale, j'aimerais tellement que:

1-Ces artefacts ne soient pas dispersés après le 29 octobre, date de fin de l'expo. Ou alors que ces documents qui doivent retourner vers  leurs propriétaires respectifs soient conservés ensemble  en fac-similés.

2-Qu'ils soient logés ...près du Mur, DANS le parc des Bastions.

OU?? Il semble que tout soit occupé (Unige, Palais Eynard...) Bon alors: reconstruire un petit pavillon???

3- Ou, autre totale UTOPIE : creuser un sous-sol moderne sous le Palais Eynard (?)  ou sous la Bibliothèque (?) pour accueillir définitivement ces docs sur l'histoire du Mur de la Réformation in situ. Bon ....trop cher là aussi ?

"Touristiquement" parlant, cela serait un plus.

Mais les deniers publics  probablement trop mis à contribution.

 En attendant que certains rêves farfelus  ne prennent corps; qui sait....on ne peut que conseiller l'achat du catalogue d'expo qui explique tout !!

C'est un morceau du Mur de la Réformation que l'on emporte avec soi et que l'on peut garder sans souci dans sa bibliothèque ! Lecture historique garantie passionnante.

 

                                                                                         Sylvie Neidinger

#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enard

 

 

 

 

21/06/2017

Rue du Stand. Immeuble bien emballé

Quelques clichés d'un immeuble bien emballé, face au Palladium, rue du Stand pour la rubrique Peau de Mur  du @blogneidinger  IMG_5529.JPG

Il s'agit du chantier de l'éco-quartier de la Jonction.

C'est un emballage "haut de gamme" car propre et net..

A vrai dire c'est la première fois que je vois cette technique.

Les bâches plastiques (certes pas trop écologiques...), selon les ouvriers du chantier sur place,  vont servir à les protéger pour la phase suivante de revêtement final.

Un incident à noter. La terrible bise genevoise de janvier dernier avait eu raison de quelques échafaudages et donné des sueurs aux pompiers locaux....

C'était il y a des milliers d'année. Car, aujourd'hui c'est plutôt caniculaire !

 

                                   Sylvie Neidinger

IMG_5526.JPGimmeuble emballé,rue du stand,bâches

crédit  photos @Neidinger

13:13 Publié dans A- Genevoise, A-GeneVie, U-Peau de mur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : immeuble emballé, rue du stand, bâches | |  Facebook | | | |

05/12/2014

Lyon, la fête des Lumières sans éclairage !

Par deux fois, j'avais participé à la Fête des Lumières, non pas selon la version traditionnelle qui consiste à poser des bougies sur les rebords de fenêtres mais la  foire aux couleurs qui fait se déplacer trois millions de visiteurs sur quatre jours début décembre.lyon ,fete des lumières

Venus de loin et pas toujours contents, les piétons!  L'année passé un groupe de munichois maugréait à haute voix derrière moi. Pourquoi?

Tout simplement parce que si l'on annonce de la lumière, il faut allumer les feux, les phares  pour en jeter plein les mirettes!

Or, durant ces jours l'éclairage urbain normal est même mis en veilleuse...

La foule déambule dans les rues où des effets de couleurs sont projetés sur les murs. 

Les officiels ne cachent même plus l'erreur de casting.Voire s'en vantent !

ECLAIRER N'EST PAS COLOR-SCENARISER !

La photo de 20 minutes Grand Lyon datée de ce jour démontre parfaitement le paradoxe. Un titre racoleur " plein les yeux"et une basilique Notre Dame de Fourvière colorée de bleu au sein d'une pénombre.

L'article de la page 5 est édifiant. Il fait parler les organisateurs qui se gargarisent des économies de watts ! : "Des illuminations qui consomment comme un appart.

Une facture salée? Pas vraiment. A en croire les organisateurs de la Fête des lumières, la consommation d'électricité pendant les quatre jours de l'évènement n'est guère élevée. Pas plus importante que celle d'un appartement sur un an. "Elle ne dépasse  pas la consommation annuelle moyenne  (eau et chauffage) d'un ménage habitant dans un appartement de 120 m2"assurent-ils. Ainsi le montant de la facture s'élève aux environ de 5000 euros; Soit 0,01 % des dépenses en électricité de la ville de Lyon sur douze mois. La recette miracle?"les équipes artistiques sont incitées à choisir des systèmes d'éclairage basse consommation pour leurs installations " explique la municipalité "en dix ans on est passé de la vieille lampe incandescente à la LED. Ca a été une vraie révolution." indique le Mat 'Electrique l'un des partenaires de l'évènement" Pendant cette période on réduit également l'éclairage public du centre ville afin de mieux mettre en valeur les oeuvres proposées indique Jea-François Zurawik en charge des grands évènements de Lyon.

Je confirme, la fête des Lumières de Lyon est bien sans lumière. Problème majeur. Notamment pour ceux qui se déplacent de loin sur la base d'un programme présenté comme lumineux. Ceux qui eux, ont consommé de l'énergie pour se déplacer à Lyon en venant souvent de loin !

 

                                              Sylvie Neidinger

23/11/2014

Grenoble, 1ere ville européenne sans pub

Grenoble: Eric Piolle, premier maire écologiste d'une ville de cette importance (environ 160 000 habitants) a décidé de la suppression de la publicité affichée en ville.

Le contrat avec JCDecaux qui arrivait à échéance n'est pas renouvelé.

Restent les pubs des abris bus, programmées à ne pas être conduites lors de leur future échéance.

http://www.lefigaro.fr/societes/2014/11/23/20005-20141123ARTFIG00079-grenoble-bannit-les-publicites-de-ses-rues.php

http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/grenoble-dit-stop-a-la-publicite-dans-ses-rues_752315.html

Les 326 panneaux en fait, changent d'affectation. Ils seront utilisés pour de ...l'affichage dit " culturel" , citoyen?!  A voir le résultat....

Ou à certains endroits, carrément supprimés pour être remplacés par des arbres. Acte symbolique.

Expérimentation urbaine à suivre.

                                              Sylvie Neidinger

15:15 Publié dans E-Economie, U-Peau de mur, U-Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grenoble, #blogneidinger, publicité, piolle, écologistes | |  Facebook | | | |

22/07/2014

Maison de la Paix, Genève, côté... moquette

Cette fois, la "peau de mur"  est une moquette !  (cf la rubrique Peau de Mur du blog, ici le 6ème article de la série)

maison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquetteMais quel objet ! En fait une intégration complète sol/mur.

Déroutant bouleversement des perspectives.....

Le plasticien  viennois Peter Kloger (né en 1959 à Innsbruck) a dessiné à la Maison de la Paix de lamaison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquette Genève internationale ses alvéoles d'abeille au delà de la traditionnelle opposition de la verticale des cloisons face à l'horizontalité terrestre.

Pour quelle symbolique ? Celle de cellules vivantes qui explosent en cas de conflit? D'une grille flexible qui se déforme, se tend? 3D ? Concave puis convexe ? Celle d'une présence/absence de la concorde comme le filet d'une prison variable ?

LA PAIX ELASTIQUE

maison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquette Le décor du revêtement de sol  devient alors pur élément architectural. Pièce unique fabriquée pour ce lieu.

Magnifique expérience visuelle même si déstabilisante.

Un champ de perspective totalement inédit. Mouvant...comme la paix qui n'est jamais gagnée éternellement ?

Ces lignes mobiles déstabilisent physiquement l'équilibre du piéton qui traverse la "moquette-architecture"  tout comme l'irruption d'une guerre bouleverse tous les repères face au miel de la douceur de vivre toujours négociée, jamais acquise.

Paix si fragile, jamais définitive...

Le filet de l'agressivité pré-conflictuelle se tend, se tend, se déforme, menace de craquer en faucheuse mortelle si rien n'est fait pour arrêter l'escalade, notamment  si aucun organisme diplomatique telle la Maison de la Paix n'intervient.

Bravo, l'artiste !

                                                             Sylvie Neidinger


*Autres oeuvres de Kluger à la Galerie Mezzanin, Vienne 2004

*Le concept architectural de la Maison de la Paix

*Suite : Inauguration officielle en octobre 2014

maison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquette

maison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquetteCrédit images/ Sylvie Neidingermaison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquettemaison de la paix,geneve,galerie mezzanin,peter kloger,alveoles,moquette

29/09/2013

Peau de mur n°5: la pierre comme vecteur marketing

La pierre est évoquée cette fois dans la rubrique Peau de Mur.praz sur léman,rubrique peau de mur,blog neidinger

Habiller un bâtiment de matière lithique n'a rien d'un exploit. Rien de plus banal. Un mur est normalement de pierre.

On est ici intéressé par  l'originalité du traitement ...marketing des murs, spécifique à ce  centre commercial rénové "Praz du Léman" à Annemasse.

On ne citera pas  l'enseigne commerciale précise en question.

La surprise est de découvrir qu'un matériau d'architecture basique a été inséré dans un dispositif marketing, un discours d'image.

 De prime abord est identifiée  une cohérence de proximité régionale. Au  nom de "praz" (le pré, le plat?) mais précisé... sur Léman s'ajoute le choix  des matériaux retenus, pierre à la base et bois au dessus. Exactement comme le code du chalet de montagne!praz sur léman,marketing,centre commercial,architecture,rubrique peau de mur,blog neidinger

Mais cela ne suffisait pas. Un visuel a été créé.

Le client est accueilli par une bizarre  profession de foi:

"Nos murs ont grandi dans la région"

Murs vivants, mobiles...?

Le texte proposé à un endroit stratégique, à l'entrée des lieux:

:"L'architecture et les matériau.l'Esprit voisin cela consiste d'abord à ne pas aller chercher ailleurs ce que l'on peut trouver ici. Donc pas de matériaux exotiques importés de l'autre bout de la planète. Des matériaux  voisins  vrais, authentiques qui ont grandi ici,  poussé ici. Comme nous. Comme vous"

La peau de pierre du mur est traitée par  le discours dans la logique du développement durable qui s'applique normalement  aux achats de produits à consommer renouvelables. Des achats éthiques comme pour l'huile de palme à éviter pour éviter la déforestation.

Ou, comme le bois dans le domaine du   BTP. 

Très original quand appliqué ...aux pierres !! Pour un résultat cherché de créer un rapport identitaire local, régional dans lequel le client  potentiel va s'identifier.

praz sur léman,marketing,centre commercial,architecture,rubrique peau de mur,blog neidinger

Le site internet du centre décline ensuite toute la logique autour de la notion qu'il fabrique d'Esprit voisin. Esprit local, économie locale etc..

On aura compris que le propos est d'installer la notion de commerce de proximité, à taille humaine. 

Une sorte d'anti-hypermarché (dans lequel le client serait  perdu car trop grand)

écolo jusque  dans sa présentation, son contenant: le bâtiment !

Le lien phatique de voisinage voulu est renforcé par un code terroir qui va jusqu'à la.... géologie d'une structure architecturale: les pierres des murs seraient donc locales.

Intéressant que cette cohérence complète marketing dans laquelle s'insère un basique élément d'architecture, le cailloux. 

Esprit voisin ? Esprit original surtout.

Sylvie Neidinger

* Les clientèles ciblées sont françaises et suisses.Au fait la pierre est-elle Grand Genevoise des... deux côtés de la frontière?

05/09/2013

Peau de mur n°4: le gratte-ciel-loupe qui fait fondre les voitures!

A Londres, l'architecte n'avait probablement pas imaginé que son bâtiment aux façades traitées de verre et à la forme incurvée allait se transformer en infernale machine à cuire. en focalisant les rayons solaires vers le sol! Les plastiques de voitures stationnées en bas fondent. Un petit malin a même pu faire frire ses oeufs  !!!!londres,gratte ciel,cuire

C'est ultra dangereux: le rayon de la mort ! Un vrai scenario de science-fiction.

Pour l'instant la seule réponse est l'interdiction de stationner en bas.

La construction de la tour  fut décriée en raison de sa massivité et proximité des monuments historiques du coeur londonien. Elle est surnommée talkie-walky par les londoniens.

LA TOUR INFERNALE

La peau de ce mur est en plus un four infernal en raison de sa forme concave et de la matière choisie ": le verre !!

Ce que les concepteurs (un architecte urugayen )n'avaient absolument pas prévu.

Bizarrement aucune tour dans le monde- même dans pays ultra chauds tel Dubai- n'a produit cet effet secondaire inattendu.

londres,gratte ciel,cuire(Au début, je ne cliquais pas sur cette info, imaginant un canular. Non, c'est bien réel et donc repris par toute la presse)

De l'humour british probablement car cuire au pays du mauvais temps, du smog crachin presque permanent,  est original...

Oui assurément, de l'humour anglais car les voitures qui se gondolent sans rire sont tellement  caricaturales: des jaguars de la City !

Aux dernières nouvelles le verre des façades va être sablé pour atténuer les effets de loupe.

Sylvie Neidinger

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2409073/Walkie-Ta...

http://www.courrierinternational.com/chronique/2013/09/04...

http://tempsreel.nouvelobs.com/video/20130904.OBS5398/a-l...

londres,gratte ciel, cuire

Rubrique Peau de mur


05:46 Publié dans U-Peau de mur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : londres, gratte ciel, cuire | |  Facebook | | | |

17/07/2013

Peau de mur n°3: la neige et l'architecte

Parler de neige en  juillet ?  Oui : à Annecy, une exposition photographique  est actuellement consacrée à l'architecture de montagne, visible jusqu'au 25 septembre.peau de mur,eric dessert,arc swiss,caue annecy,architecture de montagne

Intitulée "La neige et l'architecte".Par le photographe Eric Dessert.

peau de mur,caue annecy,architecture de montagneCe bâtiment proche de la gare  avait attiré l'attention lors du Festival d'animation.

Siège du CAUE de Haute-Savoie, il possède en rez de chaussée un bel espace  qui accueille à l'année.(*Conseil Architecture Urbanisme Environnement)

La prochaine expo d'ailleurs est programmée sur une thématique suisse. Idem: un voyage d'étude en direction des Grisons est organisé à la rentrée.

Aujourd'hui est donnée à... voir la vision que le photographe Eric Dessert propose.peau de mur,caue annecy,architecture de montagne

peau de mur,caue annecy,architecture de montagneL'architecture de montagne est un magnifique défi architectural. Elle doit répondre aux exacts intitulés du CAUE, à savoir:

- des réponses d'ingénieurs, d'archis aux contraintes physiques de l'altitude et des basses températures en hiver et hautes en été.

- pour quels choix urbanistiques (naissance des stations de ski année 50 puis évolutions)

peau de mur,caue annecy,architecture de montagne-environnnement : eau, routes, déchets, parkings, voitures...  toutes les problématiques environnementales.peau de mur,caue annecy,architecture de montagne

La "peau des murs" en altitude "travaille", bouge, subit des contraintes physiques majeures.

Oblige à marier les carpes et les lapins: bois, ciment, verre etc.

Et toute crême hydratante ne peut rien y faire...

Seules les solides compétences des spécialistes des poussées sont de mise.

Les archis de montagne: des premiers de cordées !

                                                                                   Sylvie Neidinger

*nota: le matériel du photographe professionnel  semble helvète (arca-swiss): voir son site

peau de mur,caue annecy,architecture de montagne

peau de mur,caue annecy,architecture de montagne

   

peau de mur,caue annecy,architecture de montagne

                                                                           

peau de mur,caue annecy,architecture de montagne

peau de mur,caue annecy,architecture de montagne

Rubrique Peau de mur

 

 

 PHOTOGRAPHES A LA UNE:

1-MARCO D'ANNA

2-DAVID DUNCAN

3-ERIC DESSERT

 

 

07/06/2013

Peau de mur n°2. Grenoble: l'air dans les voiles-poumon.

Visuel de l'Urbain. Peau de mur n°2. Lieu : Grenoble. Parking Vallier-Catane. Architecte : Tomasini Design Architecturerubrique peau de murs

Cette  rubrique n'est pas simplement dédiée au Grand Genève car les "peaux de murs" intéressantes sont visibles...partout.

rubrique peau de murs

 

 

 

 

 

Principes architecturaux de ce bâtiment: à double fonctionnalité parking et appartements réalisé par l'agence Tomasini. 

 

La peau de ses murs :

"Une structure fonctionnelle mais aussi une dimension puissament métaphorique. Côté sud les voiles métalliques qui parent la façade comme gonflées de l'intérieur par le souffle de l'énergie qu'elles contiennent, suggèrent l'existence d"une force mécanique débordante prête à éclater pour rayonner au grand jour.rubrique peau de murs Le  parking tout entier enveloppé dans ses voiles donne l'impression de s'enfler de cette énergie à laquelle il doit sa forme et sa puissance. Les voiles quant à elles, renforcées par des  horizontales et une verticale de verre opale, jouent par l'effet de leurs courbes brillantes et de leurs torsades aléatoires avec le soleil et la lumière du Sud. Au contraire la nuit tout s'apaise. La vêture se dévoile dans sa nudité nocturne et diffuse son secret tandis qu'éclairé par ses voiles, le bâtiment peut encore à tout moment s'éclairer de mille moirages.(...)

UNE SOLUTION ARCHITECTURALE AU PROBLEME ENVIRONNEMENTAL

La conception guidée par une volonté de placer la qualité environnementale au ceur du projet a respecté une démarche HQE. rubrique peau de mursLa ventilation et l'éclairage sont naturels (...) L'architecture elle-même emprime par sa force quasi organique et sa structure alvéolée cette capacité respiratoire Les voiles telles une plèvre délimitant un espace virtuel entre les poumons et la paroi thoracique se gonflent de la quantité d'air qui circule en elles."

rubrique peau de murs

rubrique peau de murs

Matières: plaques de verre sérigraphiées + complexe de lames en tôle laquée, vêture permettant de tamiser la lumière et ventiler.

De bien curieuses boursouflures, dorées par la lumière, aérées ! Impression surprenante car cette peau métallique de mur bouge avec le passant  qui tourne au pied de l'immeuble.

L'oeil voit une surface  plane passer au relief et s'animer.

3D décrite par le concepteur effectivement comme une ...cage thoracique.

Dans le fond, c'est bien le piéton qui par son trajet à sa base fait respirer la structure qui s'ouvre ou se ferme suivant son point de vue !!

Les nouvelles normes urbanistiques HQC exigent des bâtiments qui respirent. A Grenoble, ce projet a réellement pris cette obligation au pied de la lettre...Inspirez. Expirez.

                                                                                   Sylvie Neidinger

 

                                                                  rubrique Peau de mur

25/04/2013

Peau de murs n°1. Annemasse. Du végétal.

Nouvelle rubrique à propos du VISUEL URBAIN  baptisée : PEAU DE MURS.

rubrique peau d emurs
















Après la rubrique Graph'Urbain-Street Art qui expose les créations graphiques verticales, expressions artistes souvent éphèmères, il s'agit ici de rendre compte du  foisonnement des idées d'architectes.

Cette profession enrobe les façades contemporaines de  formerubrique peau d emurss/matières inédites.  Un nouveau territoire visuel à rendre compte, intéressant.

D'où que soient les bâtiments ... 

  

                                          Sylvie Neidinger

   Peau de murs n°1-/13, avenue Emile Zola. F-Annemasse.  Traitement: végétalisé. Mais ....bien sec !



                             Rubrique Peau de mur

01:51 Publié dans U-Peau de mur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rubrique peau de murs, urbanisme, architecture, façades | |  Facebook | | | |