UA-65882359-1

20/04/2018

N'est pas CHIRAC qui veut

La France reste membre du Conseil de sécurité, tout  comme le Royaume-Uni,  plus au titre de ce qu'elle fut que ce qu'elle est.

Ces anciennes puissances coloniales devenues puissances moyennes  gardent toute leur place au sein des instances internationales en raison d'un passé d'expérience.

Mais à trop en faire elles se dévalorisent.

France et Royaume-Uni  viennent de se distinguer par une sortie hors du droit international: les récents bombardements type "cow-boy-gendarme du far-west" sur la Syrie.

Theresa May et Emmanuel Macron en tapant ainsi hors des résolutions de l'ONU et en médiatisant à outrance ce coup d'épée dans l'eau  fragilisent la crédibilité juridique de leurs pays sur la scène internationale. 

Macron n'est pas CHIRAC, loin s'en faut.

Jacques Chirac fut le dernier véritable héritier de Charles de Gaulle. Lequel, après guerre a gentiment demandé aux américains de démanteler leurs bases installées dans l'hexagone. Et pris en compte la réalité multilatérale.

L'époque était aux Indépendances. Syrie....premier  pays à clamer son indépendance juste après la 2ème guerre mondiale en 1945.

Durant les années Chirac, la France a compté. Lorsque la France se place à égale distance entre tous, USA, Russie, Chine, elle compte dans le monde.

Le discours de Villepin à l'ONU contre la guerre en Irak, brillant et applaudi était en fait la traduction des positions du Président Chirac.

La vieille Europe ne voulait entrer dans cette prise de possession du moyen-orient par les américains, camouflée sous le casus belli fallacieux d'armes chimiques au supposé kurdistan irakien (se rappeler le ridicule de la fiole agitée à l'Onu par le général Powell comme preuve...)

 Bis repetita en Syrie. Même scénario, kurdes compris.

Depuis l'invasion en Irak par les troupes US, le  proche-orient est à feu et à sang.

Et l'Irak n'a pas suffi.

Nicolas Sarkozy a plongé la Libye avec la même Bande des trois (USA+GB+France) dans un chaos anarchique, en outrepassant une résolution de l'ONU juste destinée à une exclusion aérienne. Modèle d'instrumentalisation déviante du droit.

Bis repetita en Syrie avec les incidents qui démarrent en 2011 dans deux villes frontières..... François Hollande  envoya très tôt ses services secrets sur place et armé les jihadistes locaux (dont al nosra  soutenu à Marrakech par les célèbres paroles de Laurent Fabius en défense de ce groupe jihadiste "qaïdiste" , tous rebelles financés par Qatar, Arabie Saoudite pays amis de Sarkozy, Hollande etc.)

Plus récent encore la protection dont a bénéficié Daesh à Rakka dont les troupes furent autorisées à ...évacuer par les occidentaux en double jeu.

Macron vient de participer à des frappes illégales. Frappes de communication surtout...Il semble que les armements français aient eu du mal à envoyer les missiles ! Un raté à l'allumage.

Le président  français fait plaisir à Donald Trump qui va le recevoir bientôt.

L' ego démesuré d'Emmanuel Macron s'en trouve honoré.

Et la place de la France dans le monde...diplomatique un peu plus ternie.

N'est pas Chirac qui veut.

                                                         Sylvie Neidinger

 

 

Rappel: l'existence de la Fondation CHIRAC  pour la PAIX

 

10/01/2018

Incroyable comment deux livres font trembler deux présidences majeures!

Les deux livres en question sont publiés à un environ an d'intervalle.

"Un président ne devrait pas dire cela" ou le "Davet Lhomme" a flingué la présidence Hollande. Lequel n'a même pas pu se représenter à la primaire de son parti.

L'effet de Fire and Fury, inside the Trump White House de Michael Wolff éditeur Henri Holt est tout autant dévastateur pour la présidence Trump qui tremble sur sa base depuis la parution.

Dans les deux cas le procédé journalistique est douteux. Mais ce qu'il révèle reste 100% intéressant. Voire historique. Au sens de l'histoire politique. Tout autant par le contenu que justement par les débats qui suivent la parution.

favet.GIFHollande a lui-même organisé les rencontres pour ce qu'il pensait, immodeste,  comme un livre dédié à sa gloire.

Les journalistes ont sauté sur l'occasion mais dans un mélange de genre non déontologique. Ce n'est pas du "journalisme d'enquête" mais du "journalisme  gastronomique" entre autres.

Ils viennent et souvent mangent à l'Elysée. Ou invitent le président chez eux pour une pizza et notent les conversations. Bizarre les concernant. Un mode douteux de "journalisme".

Mais  ce que le livre dévoile est effectivement scandaleux: il relate des insultes de Hollande, président en exercice, sur des collaborateurs, sur des catégories de population ( les juges, les pauvres sans-dents entre autres) sur des dirigeants etc. Il apparait moralement odieux.

Le livre dévoile que le président de la république téléphone à un chef d'Etat étranger (Grèce) DEVANT les journalistes sans prévenir celui ci que la conversation est écoutée (....!) Ce procédé disqualifie François Hollande comme dirigeant international compétent.

Orgueilleux et fier de lui sur la Syrie (aveugle sur le caractère litigieux de son action notamment ses liens avec les rebelles di Front Al Nosra)  il balance des secrets militaires : son plan d'attaque du gouvernement. 

Donner des secrets militaires relève d'un tribunal. 

Suite au "Davet Lhomme", Hollande va subir le tribunal médiatique qu'il a convoqué lui même et lui seul!

OUT, Hollande , éliminé.

 

  TRUMP, PRESENTé COMME ENFANTIN, PSY ET AUTOCENTRé DIRIGE LES USA EN... REGARDANT  LA TV ET TWITTANT INTEMPESTIVEMENT

 

gg.GIFConcernant Trump, l 'auteur  Michael Wolff, rapporte des "choses entendues". Tout n'est pas vérifié. Mais il décrit de l'intérieur le Trump que tout le monde voit de l'extérieur avec visiblement de graves  problèmes psychologiques.

Peu cultivé, voire inculte, il regarde beaucoup la tv, réagi sur Twitter, en gosse égocentrique qu'il ne faut pas perturber et qu'il faut glorifier à longueur de journée.

Les collaborateurs sont décrits comme épuisés. Beaucoup ont déjà quitté.

En résumé, un profil très inquiétant incompatible avec la direction d' un pays.

Le conseiller d'extrême-droite Bannon personnage ambigu, à l'origine de beaucoup d'infos du livre en prend pour son grade suite à la diffusion car le livre remue en tous sens. Cet homme sulfureux prône ouvertement la destruction de l'Etat.

Beaucoup dénoncent le procédé d'écriture employé : avec des "on-dit-que".

Pour autant ces deux document vont carrément perturber les présidences.

Dans les deux cas de Hollande et Trump, la publication de ce que font exactement ces deux présidents de leur pouvoir et dans les lieux du pouvoir Elysée et White House  tient du best seller.

Elle répond à une inquiétude globale sur des modes inhabituels voire inaptes de gouverner. Un Trump agressif sans stabilité, voire pathologique,  inquiète..

Un Trump que ses collaborateurs, épuisés, empêcheraient -est-il écrit- de réagir en politique externe tellement il accumule les problèmes (rappel il s'est fâché avec les alliés) .. Mais c'est impossible. L'homme est sans limite.

Il twitte tout ce qui lui passe par la tête ( dernier en acte: il est génialement stable et a un plus gros bouton nucléaire). Sa "diplomatie"est ainsi résumée dans les ambassades :

"La diplomatie à la Trump, c’est comme jouer aux échecs contre un pigeon. Quel que soit votre niveau, le volatile arrive, renverse les pièces, défèque sur l’échiquier, et repart en se pavanant comme s’il avait gagné"

Tout est résumé.

Et l'oiseau de twitter, gazouiller...

Le livre confirme et  met les américains devant la pression du   réel  de leur choix démocratique.

L'influence et la crédibilité de l'Amérique sont en jeu pour le long terme.

 

                                                             Sylvie Neidinger

 

oiseaux.GIF

                                                                               

10/08/2017

Général DESPORTES cesser l'opération Sentinelle qui rend les militaires des cibles faciles

Encore un (ancien) général pas muet du tout ...Et qui exprime la colère sourde des militaires français exposés dans une opération civile qui ne sert pas à grand chose si ce n'est à les désigner comme cible!

Attaquée sur le territoire national pour la 6ème fois depuis le début de l'opération voulue par Hollande !

Le précédent président avait mis la pression sur l'armée par de nombreuses opex (non budgétisées !!)  et ensuite décidé de cette présence en France dans une mission de sécurité intérieure pour laquelle les militaires ne sont pas faits !

 

C'est une  opération grand public, psychologique, destinée à rassurer la population; Mais à quel prix pour une mesure d'affichage ? La ville de Belfort d'où sont issus les blessés est  indignée ( cf médias)

 L'opération Sentinelle fait patrouiller des militaires en ville au lieu de leurs champs de bataille et surtout  les fait prendre pour cible.

 

 

Elle est décriée.Un échec.Le général Vincent  Desportes s'emporte. Il s'exprime :

Le général Vincent Desportes, ex-directeur de l'Ecole de guerre, n'y est pas allé, pour sa part, par quatre chemins pour expliquer le fond de sa pensée sur l'opération Sentinelle. Exaspéré, il a lancé à l'antenne de BFMTV: "Maintenant, ça suffit. Cette opération Sentinelle a un bilan profondément négatif. Rien ne prouve qu’elle a apporté quelque chose à la sécurité des Français mais d’une part, elle fournit des cibles faciles à la folie meurtrière des aficionados de Daesh et d’autre part, elle pèse d’un poids très lourd sur les armées françaises." Ce poids est d'autant plus lourd que l'opération Sentinelle a des conséquences regrettables pour les troupes selon l'officier. "Elle entraîne un sous-entraînement de nos soldats qui, compte-tenu de la multitude des opérations, sentinelle en particulier, n’ont plus véritablement le temps de s’entraîner", a-t-il posé. Enfin, le général Desportes en a appelé à l'exécutif: "Le président Hollande et son gouvernement n’ont jamais eu le courage de revenir sur cette opération qui a été déclenchée lors des attentats de Charlie Hebdo. Désormais, il faut que le président Macron et son gouvernement aient le courage de revenir sur ces déploiements Sentinelle qui n’apportent rien mais sont au contraire préjudiciables à la sécurité des Français."

Dans ce contexte, l'attitude insultante de Emmanuel Macron et de son porte-parole Castaner à propos des coupes budgétaires de 850 millions et leur mépris du Général de Villiers fut absolument déplacée, inadmissible.

Les travestissements du président   en militaire également.

La pilule ne passe pas chez ceux derniers déjà aux prises avec le logiciel fou de paie Louvois

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/08/08/la-grande-muette-pas-si-muette-285524.html

 

12/05/2017

Un peu "poire", Bayrou conteste ce qu'il nomme la "lessiveuse du PS" : Macron

Gros Jean comme devant, le françois.

Il vient crier au  vol de candidatures. Comme un gosse à qui on a piqué le jouet dans la cour d'école qui prend à témoin le maître.

Il scande qu'il avait un accord secret avec Emmanuel Macron que finalement la REM "République En Marche" ne respecte pas. 

Il hurle que Macron est la lessiveuse du PS.

Ha bon.

Mais qui en doutait ? .... à part lui-même, "éminent"  analyse politique qu'est François Bayrou?

Cet adepte du  "ni-ni" ou du  "tout-tout" (de droite comme de gauche ou ni l'un ni l'autre... c'est pareil au final)  vient régulièrement  devant les médias asséner avec un ton doctoral inimitable ses points de vue.

Avec l'air matois de celui qui sait tout mieux et avant tout le monde.

Et même ce que vous ne savez pas encore, vous.

Celui qui croyait avoir formé le couple "bayron" n'a rien  vu venir, aveuglé par son soit disant coup politique :"marcher" avec le pt'i nouveau.

Le prince de Navarre, petit  "coq de  la politique" gonflait son plumage,  tout en donnant allégeance à  Macron,   perdreau de l'année qui est venu au final  pondre dans le  nid centriste. Dans le nid de Bayrou. Avec ses compliments !

                                   LEM FAIT SON MARCHE

Macron fait son marché pour sélectionner ses candidats. Il recycle actuellement le hollandisme. Jusqu'à son copain de promo à l'Ena,   Gaspard Gantzer, chargé de com de Hollande qu'il parachute chez les bretons, au grand dam de Le Drian.

LEM a ses têtes. Ceux que Macron n'a pas apprécié. Il oppose par exemple un candidat face à N Vallaud-Belkacem à Villeubanne.( ville que Macron ne savait même pas situer sur la carte de France !)

Macron pratique la politique politicarde en recyclant les forces du PS qu'il choisit  et ses amis.

Mais avec une nouvelle méthode pour les autre:  un  choix sur CV. L'entreprise LEM et don conseil d'administration  embauchent! Un méthode supposée démocratique ?

Le maire de Pau se sent floué d'un mode de gouvernance qu'il a lui même pratiqué. Il espérait 113 candidatures pour son Modem dans les tractations de couloir. Il en a eu 35.

Si on reprend le fil de la présidentielle 2017, Bayrou a pourtant menti. Car lors de son rapprochement avec En Marche il signalait devant les médias que c'était "sans contrepartie". Pur mensonge. Il vient aujourd'hui présenter la facture en nombre d'investitures !!

Il fustige le changement effectué par les macronistes lors d'un "conseil d'administration" de REM (=vocabulaire du managment)

Dans le camp Macron on répond que Bayrou : « considère qu'avant son arrivée Macron était à 18% et que c'est lui qui l'a amené à 24% qu'il vaut donc un quart des dividendes. Le banquier d'affaires, c'est lui: il a acheté du Macron à la baisse et maintenant, il veut optimiser les plus-values».

Bayrou qui s'est toujours pris pour un faiseur de rois (de France) se trouve  un peu poire, vraiment !

                                                    Sylvie Neidinger

 

 Les investitures En marche font montre d'un net amateurisme à ce stade initial. Certains nominés récusent leur nomination ou sont éliminés lorsqu'on découvre mieux leur personnalité. Gantzer renonce en moins de 24 h à la Bretagne où il était parachuté.  Le rire du chroniqueur Pastureau qui se moque des investitures LREM

 

La poire c'est aussi Dupont-Aignan qui croyait avoir passé un accord de M le Pen. Lui aussi gros jean comme devant

 

 

                                                   EPILOGUE

 Finalement la crise de Bayrou a fonctionné. Il est nommé Garde des Sceaux!

05/05/2017

La France va choisir entre la peste Macron et le choléra Le Pen

Beaucoup renâclent.

Le choix est difficile entre Macron débutant méconnu, 100% inexpérimenté, trouble perdreau de l'année sorti de nulle part par la grâce des médias hyper complaisants et  la représentante de l'extrême-droite qui lors du débat a démontré combien elle sait critiquer en parfaite vulgarité plutôt que proposer un programme cohérent.

Autres solutions: le vote blanc dans l'urne  ou ne pas se déplacer carrément.

Choix  de beaucoup de mélenchonistes ou fillonistes.

Ensuite, des législatives qui potentiellement peuvent créer une cohabitation (avec la droite LR , ses alliés centristes et son chef actuel Baroin ?)

Cerise sur le gâteau: une  ingérence étrangère majeure et inadmissible que  le soutien d'Obama au "mari de Brigitte" pour dire au bon peuple français  comment voter. Première fois qu'un ancien président us soutien ouvertement un candidat à l'étranger. Et d'autres dont Justin Trudeau.

Idem les oukazes de François Hollande, liquidateur du PS sur le bon vote à produire. Lui qui actuellement  ose résumer ainsi son séjour à l'Elysée, comme spectre  : "Cinq années de plus, celait aurait été encore cinq années d'intranquillité permanente, de privation de vie personnelle et de liberté». 

Pauvre chou.

 Folles et longues présidentielles 2017 avec deux primaires à deux tours, deux scrutins présidentiels et les législatives ensuite.

 

Journalistes et médias dits "parisiens" en dérapage .

 

Indigeste indigestion.

Quelque chose en va pas dans le fonctionnement de la 5ème République, jusqu'au mode électoral lourd. Le résultat : sous nos yeux.

 

                                                       Sylvie Neidinger

 

Nota cet article a reçu un commentaire venu de Suisse (bluewin.ch) IL relève l'opinion d'un psychanalyste italien sur Macron. L'individu nomme pédophilie l'attitude d"une prof vis à vis de son élève alors mineur. Les médias n'avaient jamais axé cette "histoire d'amour " vendue dans tous les medias people sous cet angle. Problème la vidéo est relayée par un site d'extrême-droite. Après réflexion j'ai décidé de publier  ce commentaire au titre de "l'information par un contenu qui offre un autre angle que jamais on ne retrouvera dans la presse française". Mais je publierai ....après les élections.

 

                       

 

 

21/04/2017

Hollande et Fabius responsables du terrorisme islamiste (entre autres responsables)

Attentat du 20 avril 2017 sur les Champs. Solidarité avec les policiers.

A deux jours de la Présidentielle 2017.

A l'heure où François Hollande dresse tout seul son panégyrique (ouf!) où Laurent Fabius reçoit la légion d'honneur et dirige désormais le Conseil Constitutionnel (ouf!), il est important de rappeler leur "tripotage" au moyen-orient dès leur arrivée au pouvoir en 2012.

Ils ont soutenu Al Nosra relevant d'al Qaida, en alliés du Qatar et de l'Arabie Saoudite que Hollande a érigés en partenaires privilégiés.

L'info a longtemps été "blackaoutée"signalée uniquement par l'extrême-gauche et l'extrême-droite. Mieux connue aujourd'hui du grand public.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/28/liaison-fabius-al-nosra-black-out-informationnel-totale-260212.html

Hollande et Fabius  ont livré des armes qui sont parties en direction de l'EI, dès 2013.

Vindicatifs et acharnés sur la Syrie ils ont été jusqu'auboutistes à détruire l'état  laïque en place ( avec leurs partenaires ).

Pour la France, ils ont supprimé l'autorisation de sortie du territoire. Combien de mineurs sont alors partis en Syrie??? Il semblerait même que à l'époque les tarifs de billets d'avion Paris-Istanbul aient chuté.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2015/10/23/r...

Ils ont fait marche arrière tardivement et supprimé la.... suppression en 2015. En catimini. Sans tambours ni trompette.

 Hollande et Fabius sont directement responsables (mais pas les seuls... Voir l'intervention américaine totalement ratée en Irak) de la montée du terrorisme islamiste.

Le gouvernement socialiste sortant est pour partie responsable de la destabilisation du Proche-orient et du boomerang migratoire.

F. Hollande et L Fabius osent en plus, se vanter d'avoir bien agi !

                                                   Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

12/04/2017

Présidentielles 2017: une presse française de ...PLACE CANIVEAU

A tous égards cette présidentielle est folle. 

Quelque chose ne se passe pas comme à l'ordinaire.

A commencer par  la mise sur orbite médiatique d'un  Macron inconnu n'ayant pas fait ses preuves et auquel toute la hollandie fait allégeance,  dont tous les médias français ont rabattu les oreilles. Cela commença avec les Une de magazines people. Macron ou la bulle médiatique parisienne, hollandiste qui ne connait même pas la géographie du pays qu'il convoite il qualifie les guadeloupéens d'expatriés et évoque...l'île de Guyane!!!

Artificiellement boosté.

Dans le même temps: la violente démolition de Fillon  ou Le Pen candidats de droite et extrême-droite dans un timing époustouflant.Tout y passe, les costumes, les montres et bientôt les caleçons!

Mme Macron est habillée gratuitement par les grands couturiers. Et cela ne fait réagir...personne.

Le timing est surprenant, à quelques semaines des élections.  Hollande Caton serait à la manoeuvre en tirant les ficelles du renseignement, de la police, de la justice qui l'intéressent, lui et ceux de sa galaxie médiatique. les Niels, Bergé etc. comme supposé par certains?

On ne saura jamais. Rappel le président français est constitutionnellement au sommet de la pyramide de la 5ème république et peut-tout se permettre. Il invoquera alors l'état d'urgence ou le secret défense pour ne rendre aucun compte, de toutes façons.

Comble du cynisme, les auteurs du Bienvenue Place Bauveau - qui n'avaient pas imaginé ce que les gens [de droite] allaient  tirer de leur ouvrage- se répandent désormais sur les ondes pour dire le contraire de ce qu'ils ont écrit.

Un commentateur avec justesse suggère de rebaptiser le livre Place Bauveau  en PLACE CANIVEAU,  niveau atteint par la presse lors de la présidentielle 2017.

On observe une entreprise de démolition des.... règles du jeu.

Le service public n'est pas en reste: Michel Field à la direction des contenus du Pôle France  a validé le format de "Invité surprise". Donc le choix de l'écriVAINE Angot qui a provoqué un clash récemment, de  Kerviel, Buisson etc..

Field: un militant trotskiste devenu prof de philo, puis attiré par la lumière des médias

Le blogueur John Goetelen vient de   dégommer la caractérielle Angot avec son excellente plume alerte.  

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/03/25/le-cinema-de-christine-angot-282948.html

Les Présidentielles 2017   sont  violente. Espérons qu'elles ne vont pas connaître d'incident type campagne électorale anglaise.

Les français sont sidérés face à  cette campagne inédite  installée non plus comme une Nuit debout mais une permanence de 24 heures  sur la PLACE CANIVEAU.

Remarque toutefois : depuis  l'ouverture officielle du temps de parole de tous les candidats   strictement comptabilisé  par le CSA on voit un meilleur niveau de la campagne, un Macron ...qui baisse.Un Mélenchon qui monte.

                                                                     Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

11/04/2017

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 PRESIDENTIELLES  2017-Réunion des articles sur le thème

Nota: les futurs articles "Présidentielles "seront eux-aussi indexés ici

Le phoning de Macron à 6 millions de numéros violerait la loi; Médias silencieux

Hollande et Fabius responsables du terrorisme islamiste entre autres responsables

BIG DATA contre sondages (obsolètes?)

Marine Le Pen stigmatise les protestants et ouvre "sa" guerre de religion

Macron ne comprend pas en direct  ce qu'il est en train de dire !

 Bourdin, journaliste mégalo et son"entretien d'embauche"

Macron cuisse de ....Jupiter narcissique et hyper peuplé à lui tout seul!

Présidentielles 2017: une presse française de ...PLACE CANIVEAU

Finale FILLON-MELENCHON

Macron débauche le PS et confirme son positionnement à gauche

Vall: le baiser de la mort qui achève le PS fossile

Macron énarque et candidat hollandiste ne sait pas où situer la Guyane !

Hollande, manipulateur joue les vierges effarouchées. Se rappeler l'affaire Caton

Hollande  démolit la France depuis 5 ans: il l'affirme lui-même !

Fillon entre en résistance

France : vacance de pouvoir déjà en vacances

Macron se compare au Christ et à Jeanne d'Arc . N'en jetez-plus !

Macron se compare-modestement- au Christ ! (2/2)

Macron, vautour de l'histoire fait exploser sa bulle spéculative (1/2)

Fillon doit tenir bon !

Macron et sa communauté de l'emmanuel

Le "Hollandegate" de Davet /L'homme :du journalisme de salon facile avec une "gorgeprofonde bavarde 

Hollande commet son harakiri suite à la sidération face au livre de trop

Les primaires "Levade" gagnées par François Fillon

 La colère "massive, tranquille  contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

Juppé la tombe

Fillon, pilote expérimenté et préparé à gouverner

Primaires françaises de droite, Fillon-Juppé

Hollande, "président-patron" de la gauche , je cite "la plus bête du monde"

 

08/04/2017

France: inadmissible black out informationnel sur un fait divers potentiellement terroriste

Les médias français sont d'une subjectivité maximale. Totalement silencieux.

Ils sont en black out total sur une information qui relève du terrorisme: la défenestration lundi dernier d'une dame âgée, Mme Lucie Halimi par un radicalisé. Un meurtre.

Certes en période électorale, c'est le genre de fait divers qui vous apporte des voix à l'extrême-droite.

Cela n'est pas une raison pour verrouiller l'info.

Dans le même temps, les médias "bassinent" avec une information totalement inepte. La dite Barbara Lefebvre qui a interrogé Macron à Mardi Politique serait  une proche de Fillon.  O drame pour ces médias qui boustent honteusement Macron et se plaignent.

Les mêmes, qui  ne furent  pas choqués de la diatribe violemment inacceptable de Christine Angot contre le représentant de la droite.

Au milieu de tout cela on défenestre en silence.

Les médias hexagonaux ne sont  pas dans leur heure de gloire...

Carrément malhonnêtes.

Mais quid des autorités politiques françaises qui reçoivent les représentants de la communauté juive comme elles ont reçu la communauté chinoise  récemment ??

Pour justifier que la République reste muette?

 

                                             Sylvie Neidinger

 

 

 

 

 

 

12:55 Publié dans P-Politis France, P-Politis France Hollande | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lucie halimi | |  Facebook | | | |

07/04/2017

Macron débauche le PS et confirme son positionnement à gauche

Cambadélis n'en peut plus. Il tire une sonnette d'alarme. Il invoque une "commission des conflits" pour fustiger les élus PS qui quittent le navire en train de sombrer et veulent se raccrocher à la chaloupe Macron.

Le gouvernement Hollande est en train de se donner au perdreau ou plutôt à  la bécassine de l'année: Le Drian, Valls, Pompili (suivant l'expression du directeur de campagne de François Fillon.)

Dans le dégagisme ambiant après Sarko, Hollande, Juppé c'est maintenant au tour du PS de subir non pas la fuite d'eau mais la chasse d'eau.

Le problème de la chaloupe Macron est qu'elle est fragile et tourne en rond dans un soit disant centre inventé. La chaloupe toute à Sa Gloire narcissique tourbillonne sur elle-même attirée vers le fond comme un siphon.

D'aucuns disent que par moment l'esquif réussit à reprendre une trajectoire mais c'est alors en zigzag.

Si tous les éléphants du PS veulent y monter en plus cela va tanguer..

                                MACRON, VERBEUX, ZIGZAGUE

Macron est verbeux, "théatreux" autocentré, autoritaire.

Il n'y a plus personne pour croire (avec ce télé-évangéliste, c'est de croyance dont il s'agit...) qu'il serait ni de droite ni de gauche.

La preuve: il n'a pas ferré de poisson de droite. Ce ne sera pas quelques ralliements individuels qui changeront cette donne.

La droite ne croit pas une seconde en lui, son logiciel étant celui de François Hollande dont il est issu à tous égards avec cerise sur le gâteau,  le même parcours ( Attali, ENA etc)

Bruno Retailleau a bien remis à sa place exacte- lors du récent débat Mardi politique- celui qui un jour osa bizarrement  se comparer à  une femme, à Jeanne d'arc !!!! A Jésus aussi, messianique ...comme Lui-candidat( rire)

Je veux dire en langage macronien: Jésus est messianique....comme lui Macron et non l'inverse.

Il a osé  en Algérie taper sur l'histoire de France et accuser de criminels de guerre ses compatriotes.

François Macron propose une colonie de vacances de un mois en guise de service militaire. Et lui en chef boy-scout? Il n'est pas crédible.

Positionnement ridicule sur la Syrie il dit une chose et son contraire.

                             LE SOUFFLé MACRON, ARTIFICIEL  RETOMBE

 

Depuis que les temps de paroles sont comptés pour tous et que de fait Macron  bénéficie moins de l'incroyable campagne médiatique  en sa faveur et depuis qu'il a pu s'exprimer dans les débats, le soufflé Macron retombe.

Lors de ses meetings les gens partent avant tellement cela sonne creux. A la Réunion la salle s'est vidée. Pas seulement à la Réunion.

Macron c'est du vent.

               

                                                                   Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

30/03/2017

Valls, le baiser de la mort qui achève le PS fossile

Rarement choix n'aura apparu comme une telle vengeance !

C'est machiavel puissance 20.

En se ralliant à Macron, l'ancien premier ministre fait coup double voir quintuple.

1-Valls se refuse à Hamon lequel, ancien frondeur lui avait mis des bâtons dans les roues. Mais surtout dont il est fort éloigné idéologiquement. Par là, Valls  ne tient pas sa parole et fait exploser la règle des primaires de gauche. Une militante PS porte plainte pour abus de confiance et demande le remboursement de ses 2 euros ! Ceci dit, Hamon plutôt que s'accorder avec l'aile droite du PS a cherché ses alliances vers Jadot l'écologiste EELV et vers l'extrême-gauche.

2- Valls fait exploser le PS qui soit dit au passage était déjà désintégré, dont il ne reste que le Spectre (de l'Elysée) ou l'hologramme comme on veut. Le dégagisme continue. Out Sarko. Out Hollande. Out le PS !

3- Valls rejoint Macron, laquelle girouette médiatique  fait la fine bouche. Macron  profondément antidémocratique  voudrait gérer ses soutiens. Ce, alors que pour une présidentielle normalement, le rassemblement au delà de son camp est un exercice de base. Macron, cet ubu roi christique et télé-évangéliste  semble mépriser certains ralliements. 

4-Valls achève Macron en le rejoignant. La droite bien évidemment a déjà compris combien Macron est un clone de François Hollande jusque dans sa manière de dire une chose et son contraire. Il est son ancien ministre. Le candidat soir-disant anti-système est totalement issu du même moule  l'Ena cette soit-disant  "Crème des crèmes" des écoles . Ce  qui n'empêche pas Macron, candidat à la magistrature suprême de ne même pas savoir placer la Guyane, la Guadeloupe et Villeurbanne....

 

Il fallait quelques bobos en extase devant le supposé côté anti-parti du personnage pour croire en ce nouveau messie.

Macron vient d'ailleurs de perdre un soutien de poids,  Soubelet, qui refuse les ralliements PS, un ancien général de gendarmerie.

5- Le PS est mort, tué par les baisers de la mort entre autres.

Les poids lourds du gouvernement Hollande (Le Drian, Valls etc) quittent le PS pour rejoindre en Marche.

Macron cet  inconnu sorti à la lumière à l'aune d'une incroyable et choquante  publicité médiatique, voit venir vers lui un morceau de PS.

L'aile ou la cuisse, comme vous voulez.

Mais, en marche,  Macron est en train de se prendre les pieds dans le tapis.

Car Macron, ce perdreau de l'année, hollandiste, n'avait pas prévu à ce point de devoir porter les éléphants et le fossile du Parti Socialiste français sur son plumage.

 

                                                  Sylvie Neidinger

 

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

25/03/2017

Hollande, manipulateur, joue les vierges effarouchées. Se rappeler son "affaire Caton"

François Hollande a clairement commencé sa carrière dans les années 80 sous  la mitterandie  par la manipulation. Il s'était alors déguisé en journaliste ...de droite pour influencer la presse.

Une idée de Jaques Attali semble-t-il. Lequel, découvreur de "talents" une trentaine d'années plus tard vient de mettre en selle ...Macron :

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/10/26/h...

 http://www.20minutes.fr/politique/235573-20080606-quand-francois-hollande-faisait-passer-leader-droite

 Une action de basse officine.

Présidentielles 2017. Il semble évident aux yeux de l'électorat de droite ( et plus encore, sur ce point les historiens enquêteront) que, ne serait-ce que par le timing, l'affaire Filon est une instrumentalisation de l'élection majeure de la République.

De même que l'hallali médiatique anti-Fillon et pro-Macron.

Les Suisses dans les commentaires de blog disent leur incrédulité  et confirment : on ne peut plus ouvrir une chaîne française disent-ils sans tomber sur Macron : c'est une overdose totalement inédite.

François Fillon évoque un complot, se basant sur la publication d'un livre qui révèle comment le *château" lance les boules puantes issues d'infos de Bercy, de police et transposées en justice.

Le timing et son passé plaident pour cette validation. C'est juste une atteinte à la démocratie, ce dont se moque probablement Hollande comme de sa dernière chaussette...

Faux-culs, les auteurs-journalistes en question, du Canard Enchaîné, jurent de leurs grands dieux que l'affaire Fillon n'est pas piloté par l'Elysée, elle. Ils n'ont pas eu le temps d'enquêter mais connaissent  déjà le résultat, car "on" les a bien informés qu'il n'y avait.... rien à voir ! Ils acceptent sans barguigner.

 Edifiant

De toutes façons,  la démonstration se passe de ce livre.

L'addiction de François Hollande  aux journalistes ...pour mieux les manipuler -appelons un chat un chat -signalée lors du scandale du livre "un président ne devrait pas dire cela" est claire et nette.

Sur le contrôle digne d'un Caton qu'exercerait le "château" pour orienter la campagne en perturbant Fillon comme Sarkozy l'avait été, on est juste au début de l'affaire. Des éléments vont forcément intervenir.

 

                                                                            Sylvie Neidinger

 

place bauveau.PNG

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

24/03/2017

Hollande démolit la France depuis cinq ans...il l'affirme lui-même !

C'est François Hollande  qui le dit -l'avoue!- lors d'une de ses saillies dites  "humoristiques"mais en réalité très très psy...

 

"Depuis cinq ans je suis dans une entreprise de démolition avec obstination"

Dixit:Textuel. Devant Valérie Pécresse.

Chez celui qui s'est présenté comme "spectre de  l'élysée," la psychanalyse n'est jamais trop loin!

Son humour peut alors s'apparenter à un symptôme, comme une mise en perspective de

lui-même à triple regard:

 http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/10/18/h...

 

Démolition ? Il n'a jamais été si lucide sur lui même et son action!

En début de mandat il évoquait sa boîte à outil.

Les outils de bricolage servent aussi à démolir.

 

                                                         Sylvie Neidinger

hollande.PNG

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

03/03/2017

FILLON ENTRE EN RESISTANCE

France.  Interrogez des électeurs de droite. Vous sentirez une colère palpable.

On leur vole leur Primaire et le candidat Fillon qu'ils se sont choisis pour son PROGRAMME.

François Fillon entre en résistance.

Il dispose toujours de la présomption d'innocence même si les médias le bombardent depuis un mois.

Il compte ses fidèles: Ciotti, Baroin, Longuet, Luc Chatel, Chartier, Retailleau, Damien Abad etc.

Les "rats" , en ce trois mars 2017 commencent à quitter le navire. "Rats en chef":  Bruno Lemaire, Thierry Solère, Morano, le trouble Fenech, Gérard Larcher (ambigu part ou reste?)  , Stefanini, Bussereau, Debord, Duby-Muller, Pécresse, l'UDI de JC Lagarde....etc. 

Fillon les nomme les déserteurs.

 

Un grand  ridicule les tue  car il n' y a pas d'alternative, la date des présidentielles étant  trop proche. On est en phase d'envoi des parrainages au Conseil Constitutionnel !

 Juppé, perdant de la primaire, repousse  définitivement une partie de cet électorat droitier.

C'est une période que l'on pourrait qualifier de  sarcastique.

Ou le bal des tartuffes.

Sarcasme n°1-Hollande, sainte-nitouche jure les grands dieux qu'il n' est pour rien dans tout ce tintouin...

On se rappelle qu'il devint un jour des années 80 Caton se prenant pour un mini machiavel de salon fort ridicule une fois la piteuse affaire mitterrandienne éventée.

Il est capable de tout ce brave homme. Le livre Davet-Lhomme plaide pour cette compétence attestée.

Il est président de la république qui chapeaute le ministère de la justice qui chapeaute la chancellerie laquelle chapeaute le parquet, lequel...

Sarcasme n°2-Hollande se pose en donneur de  leçons, style " il ne faut pas insulter la justice". Ce qui est une bonne chose, de ne pas insulter la Justice. Ni insulter personne d'ailleurs.

Il aurait tout de même dû se l'appliquer à lui-même lorsqu'il a gravement insulté les juges dans l'ouvrage qu'un président ....n'aurait jamais du commettre ! Jamais l'Institution n'avait été aussi atteinte par le mépris.

Sarcasme n°3- Mélenchon se plaint de ne pouvoir faire campagne à cause de l'affaire Fillon. Il fut journaliste. Il connait le problème. Effectivement l'affaire sature l'espace médiatique et plus rien ne passe. Sauf que ses militants de la France insoumise tapent sur des casseroles et perturbent les meetings et déplacements de François Fillon.     Ils occupent ainsi un peu plus les médias....

Sarcasme n°4-Macron, ce faux-nez du hollandisme  roule pour le Ps mais ne le dit pas. Lui aussi donne des leçons sur le travail des proches qui selon lui devrait être interdit chez les élus.

Sauf que lui placarde  sa femme partout avec lui. Il l'avait même à ses côtés à Bercy jusque dans les bureaux du ministère ( !!) aux cocktails qu'il offrait généreusement sur le compte dudit ministère de l'économie. Brigitte Trogneux serait même son mentor, son auréole, sa Jeanne  à lui, le messie Macron auto-glorifié.

Sarcasme n°5 Une madame Macron qui semble gagner en grosse tête et apprécier le luxe à bon compte (à force faire les Une des magazine people...) Gala signale  qu'elle s'habillerait gratuitement et régulièrement  auprès de grands couturiers tout heureux de trouver en elle un porte-manteau médiatique.

Sarcasme n°6- Les médias décident désormais ouvertement des élections. Le résultat de la primaire de droite ne leur convenant pas, ils ont voté Macron.

BFM Tv  soutient massivement ce candidat.

Le rapport entre justice/média n'est pas net dans ce dossier. Beaucoup de fuites d'eau trouble...

La période est  réellement  sarcastique...

La droite classique, en colère,  peut commettre un vote de dépit, au risque de l'extrême-droite ou de l'abstention, si son candidat  Fillon, est éliminé avant les élections par la campagne de dénigrement  dirigée contre lui.

                                                                              Sylvie Neidinger

Fillon en difficulté  résiste à l'offensive des  juppéistes

Luc Chatel seul vainqueur de primaire a toute légitimité

 

                          Les parrainages au 3 mars 2017

francois fillon,resistance,sarcasmes,présidentielles françaises,lemaire,hollande,mélenchon

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

21/02/2017

France: vacance de pouvoir déjà en vacances

Hier lundi, le président de la république ( en Espagne), le  premier ministre Cazeneuve (en Chine) et un tiers du gouvernement étaient à l'étranger !

Des conseillers: soit en vacances soit déjà recasés, en défection, et donc absents...

Un président qui disparait depuis quelques mois à de nombreuses reprises pour des séjours sans en informer la population finalement. Motus peu démocratique, inédit.

Il y a  vacance de pouvoir.

La fin du règne de François Hollande est délétère.

Les mauvaises langues diront que  le pays quand il était alors dirigé par le président socialiste était déjà vacant...

 Sauf que l'actuel voyage du premier ministre gène la présidentielle à venir : le Conseil constitutionnel a du décaler la date d'ouverture de dépôt des parrainages.

  Ce voyage induit un report de date de l'ouverture de l'envoi des parrainages

" En  raison du déplacement en Chine du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, le Conseil des ministres, qui se tient habituellement le mercredi, est exceptionnellement décalé à vendredi, retardant ainsi la signature du décret de convocation des électeurs.L'ouverture de la période du dépôt des parrainages, prévue initialement le jeudi 23 février, a donc été retardée par le Conseil constitutionnel au samedi 25 février. Elle se termine le 17 mars à 18 heures."

Certains s'insurgent et disent combien cela pénalise les "petits" candidats.

 
Dans le même temps le gouvernement projette de plus encore contrôler la population notamment sur route avec la mission confiée à des sociétés privées de flasher à tout va...Un renforcement du prélèvement routier jamais en vacances, lui.

                                                                                              Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

20/12/2016

"Ich bin ein Berliner" Le terrible boomerang de la nébuleuse islamiste dans sa globalité

Encore un carnage.

Honte bue aux responsables directs du massacre évidemment.

Honte bue à "nos" responsables politiques et médias occidentaux qui hier encore  lançaient une campagne hystérique contre la Russie et le gouvernement syrien parce qu'ils éliminent d'Alep les derniers jihadistes rebelles, "amis" ...des occidentaux.

Dans un mythe entretenu  du méchant EI mais du gentil rebelle.... Alors que tous les groupes éliminés  d'Alep partagent la même idéologie mortifère. Et sont qualifiés localement de terroristes par le gouvernement syrien.

Un article du Point (10/12/16) par Armin Arefi fait... le point sur la nébuleuse islamiste rebelle syrienne décryptant en fait  le rapport US Lister.

Je ne partage pas son  point de vue mais cet article est en même temps une superbe synthèse de la "joyeuseté idéologique" des "Amis"que l'on s'est choisis. Une synthèse noire sur blanc. CQFD.

Je ne partage pas car le journaliste laisse à penser qu'il fallait encore plus aider ces rebelles!!Toujours cette propension des médias à décrire les rebelles comme des bisounours au départ selon lui....

Le délire occidental est total.

Et l'occident subit en boomerang ces raisonnements erronés d'apprentis sorciers qui sont allés  vouloir redessiner le moyen-orient à leur convenance, dans une ambiance post-colonialiste erratique.

On rappelle que Laurent Fabius, alors chef de la diplomatie hexagonale,  a osé soutenir en 2012   le Front Al Nosra, nébuleuse d'al Qaida. Bien lui en a pris .... Il a été promu  le 8 mars dernier Président du Conseil constitutionnel, sans aucun commentaire de la classe politique française, ni des médias ! Et malgré son devoir de réserve il continue à commenter l'actu pour laquelle il a lui mis de l'essence sur le feu.

Les responsables politiques occidentaux (Obama, Hollande, Merkel etc) continuaient hier encore à hurler au loup contre le format "Syrie+Russie+Iran"et  soutenir des Amis dont on peut dire avec avec de tels amis pas besoin d'ennemis !!!!

Ils continuent leurs amitiés diplomatiques  avec les états cités dans l'article comme financiers non officiels par des voies détournées des groupes jihadistes locaux et de l'EI à son apparition: AS, Qatar, Turquie. Ce dès 2011.

 

Les populations civiles trinquent en Syrie, en Irak, au Yémen  en France et hier à Berlin.

 

                                              Sylvie Neidinger

18/12/2016

Syrie : les occidentaux pyromanes pompiers

La France a lancé un  projet de résolution sur Alep pour l'envoi d'observateurs. Une action qui a très peu de possibilité d'aboutir en l'état.

Incroyable Hollande qui continue à soutenir le camp des "rebelles " islamistes syriens d'Alep  alors que des attentats islamistes terroristes ont été commis sur son territoire.

Lui  et les médias vendent le mythe des "gentils rebelles". Ils sont  en réalité ahrar el cham, et autres proches d'Al Qaida. Ces "amis" appartiennent clairement à la mouvance jihadiste.

François hollande continue à soutenir les groupes islamistes tels Noureddine El-Zenki, Abou Amara , Jabhat Fatah Al-Cham (Front de la conquête du Cham, ex-Front Al-Nosra) et toute la nébuleuse "noire".

...Puisque le président français pleure avec sa voix enfantine leur démobilisation ou évacuation !

Ils sont aujourd'hui réduits dans les quartiers Est de Alep, avec  une population civile prise en tenaille voire en otage dans certains cas (soit a priori 40 000  civils de ces quartiers sur les presque 2 millions d'habitants de cette mégapole, certes avant conflit) 

Les rebelles NON MODERES sont  financés directement ou indirectement par  les USA  (qui avaient carrément entraîné un groupe), le Qatar, l'Arabie Saoudite, la Turquie, la France, le Royaume-Uni...

Rebelles armés par les occidentaux qui pensaient benoîtement occuper la Syrie en deux coups de cuillère à pot en 2011 dans la foulée de...." l'hiver arabe".

Des groupes qui veulent étendre la couleur noire sur la Syrie multiconfessionnelle et laïque.

Ce pays  où les femmes peuvent encore sortir en jean et non voilées jusqu'à cette irruption du fondamentalisme islamique radical. L'EI et pas seulement...

Les rebelles, amis des occidentaux, sont de cette obédience là!

Les minoritaires syriens le savent eux. Chrétiens, druzes, alaouites  et autres continuent à soutenir depuis 2011 le gouvernement en place. Les sunnites non islamistes aussi.

Tous n'ont pas basculé dans le camp noir  soutenu lui par l'occident.

 

  NEO-COLONIALISME OCCIDENTAL EN SYRIE CONTRé PAR    LA RUSSIE

 L' Otan est  impliqué à Alep : des rebelles avaient  en 2013 méthodiquement  pillé  et vidé ces quartiers industriels, machines et ordinateurs prenant la direction de la ....Turquie. Des rumeurs syriennes font état actuellement d'officiers de l'Otan retrouvés dans un bunker des quartiers rebelles de l'est. Info non encore vérifiée. 

Les occidentaux ont mis le moyen-orient à feu et à sang. A commencer par cette invasion US  en Irak fondamentalement destructrice du corps social local.

Et depuis 2011: cette guerre en Syrie pour des questions de gazoduc et de géopolitique est/ ouest ( article à suivre) sans oublier le Yémen, conflit saoudien dont on parle peu.

Le projet occidental de reconfiguration du proche-orient à son profit est carrément néocolonial.

            COMMUNICATION EN TEMPS DE GUERRE

Malheureusement, l'hypocrisie médiatique occidentale génère une absence  d'enquête sur les causes du conflit.

A partir du moment où les occidentaux sont impliqués, leur info devient information de propagande elle aussi.

Ils  reprochent à l'autre camp sa propagande. Le problème est qu'ils se parent eux des vertus "d'une information exacte" au sens de la démocratie.. Ce qui est une vue de leur esprit.

Ceux qui connaissent la Syrie réelle peuvent témoigner de ces distorsions d'informations.

                               INSTRUMENTALISATION

Les médias occidentaux sensibilisent depuis l'origine du conflit  l'opinion sur la cause (évidente) des enfants en temps de guerre. Or, tous souffrent en temps de guerre: hommes, femmes, vieillards, enfants et dans toutes les zones.

L'instrumentalisation en communication sur ce thème a commencé tôt : dès 2012 les jeunes européens sont partis en Syrie pour le jihad en disant   partir pour "sauver les enfants" La  manipulation des esprits  sur ce thème passait alors par les réseaux sociaux spécialisés islamistes. Puis l'image du petit kurde Aylan sur la plage. Puis les autres.

Pas d'info dans nos pays occidentaux sur les villages otages des rebelles,  chrétiens, alaouites, sunnites. Sur les églises détruites ou repeintes en noir.

                          VENDRE UN PRET A PENSER

 Pierre Servent, colonel de réserve/journaliste intervient régulièrement en France dans plusieurs émissions dont C dans l'air pour donner, sinon "vendre" un prêt à penser. Car ses analyses sont systématiquement proches de la stratégie pro-rebelles   de l'Otan.

Le peuple syrien souffre.

On entendait cet été sur place en Syrie  cette phrase lancinante "ce n'est pas notre guerre" avec cette internationale du crime qui s'est donné rendez-vous au pays de Cham.

Le peuple syrien dans toutes ses composantes paie le prix lourd de ce conflit, avec son pays partiellement détruit et l'exil pour certains.

François Hollande petit père la morale immoral, qui a mis de l'huile sur le feu dès 2012 en fournissant de l'armement lourd aux rebelles islamistes (payé par les impôts..), en voulant bombarder Damas, joue aujourd'hui à bon compte  les... vierges effarouchées.

 

                                                                                 Sylvie Neidinger

04/12/2016

Le "Hollangate" de Davet/Lhomme: du journalisme de salon facile avec une "gorge profonde" bavarde !

Renoncement. Le président Hollande veut éviter l'humiliation des primaires perdues. Il se retire dans un  discours au ton ému mais toujours un brin  enfantin.ndale,spectre,hollande démission,#hollande,#catoncaton

Sa famille l'incitait à agir ainsi. Un échec  illustrant son incapacité à se représenter. Comme un fruit trop mur qui tombe tout seul.

Le mort-vivant décrit par la presse américaine se retire du jeu politique d'action.

Le  fantomas de l'Elysée qui se présentait lui même en spectre (bigre) quitte la scène. Il n'aura plus à 'éteindre les lampes de l'Elysée le soir"...

Les deux journalistes Davet et Lhomme auteurs du livre " un président ne devrait pas dire cela", ces deux compères à l'aspect austère, toujours vêtus de noir, tiennent leur exploit puisque leur livre précipite effectivement le renoncement.

Indéniablement, la sortie du livre de méchancetés gratuites distribuées par derrière à tous, dont ses "amis" socialistes proche,s a précipité sa chute pile dans la période précédent une déclaration éventuelle normalement dédiée au rassemblement.

Sa relation trop exagérée avec la presse apparait au grand jour. Overdose.

  Et son narcissisme inouï avec. Hollande avait été élu en partie contre le narcissisme sarkozyste. Or ce normal est apparu aussi déglingué  de ce côté. Voire pire.

La réalité de son pouvoir liste une  longue litanie de scandales : démarrage  avec  le tweet, Cahuzac, etc,  l'explosion de la fiscalité,  la déchéance, pour finir les atteintes au secret défense, dans la presse évidemment.

Au delà,  tous les signes de décomposition politique de ce quinquennat raté virent au rouge. Jusqu'aux policiers devenus manifestants...La dette qui explose, le chômage de masse.

Il part.

Le couple de journalistes jubile du renoncement du Président à se représenter et vient crier sa joie devant les médias.

                    INCROYABLE  PRESIDENT  HOLLANDE: SA PROPRE  DEEP THROAT  !

 

Fabrice Lhomme croit tenir ici  son hollandegate. Il dit clairement avoir comme modèle professionnel le watergate justement.

Ces journalistes travaillent en paire, exactement le format du watergate ! L'affaire d'espionnage politique date de  1972-1974.

Deux journalistes du Washington Post,  informés par un inconnu surnommé Deep Throat (« gorge profonde »), publient plusieurs révélations, en particulier sur les liens des cambrioleurs avec la Présidence et  les financements irréguliers de la campagne de Richard Nixon.

Le président américain va démissionner! Le gloire absolue  du journalisme dit d'investigation: se payer un président démocratiquement élu.

Plus fort que le peuple...

Les "Dupond et Dupont" du Monde ont en tête le modèle de journalisme dit d'investigation.

Particularités, leur non neutralité.

Ils sont politisés,  appartiennent à la sphère de gauche/ extrême -gauche.

A l'école de Edwy Plenel (Médiapart) avec qui ils ont travaillé, ils s' acharnent à lever des lièvres  en tapant exclusivement sur la droite (voir leur bibliographie )

"On forme un couple complètement obsessionnel, toujours proche de l’overdose de stress. On en est devenus malades tous les deux. » (Fabrice Lhomme, Libération, 19 novembre 2014)

François Hollande les a justement volontairement choisis sans méfiance parce qu'ils appartiennent à sa sphère.

Les propriétaires du journal le Monde lui sont proches.

Davet/Lhomme tapent hyper fort sur Sarkozy : le président pense naïvement qu'il bénéficiera d'un traitement de faveur de leur part, apparaissant par contraste comme formidable.

(titres : Sarko m'a tuer" etc?) Davet, Lhomme et Hollande unis dans une obsession anti-sarkozyste.

Jusqu'à ce livre qui produit le résultat inverse et contribue à la mise sur la touche du président socialiste !

Au delà de l'anti -sarkozisme qui les réunissait les deux journalistes sont bien restés journalistes. C'est leur force ici. Ils ont appliqué la règle de la non relecture et ont choisi un titre parfait "ce qu'un président ne devrait pas dire".

C'est la part excellente de leur livre qui est devenu de toutes façons historique pour la vie politique française. Effectivement à l'origine d'une affaire d'Etat.

Au delà de ces constatations, on ne valide pas le reste....

En effet les deux compères se parent de la gloire d'un journalisme d'investigation. Or c'est totalement faux !

         PAS DE JOURNALISME D'INVESTIGATION ICI MAIS UN     JOURNALISME DE SALON !

 Sur leur site de présentation les  deux " se la pètent"

"Ce livre est une affaire d’Etat. Cinq années passées à traquer la vérité des faits, d’un homme, au cœur du pouvoir suprême. 

Voici le récit d’une enquête acharnée, d’une confrontation inédite entre deux journalistes d’investigation et un chef d’Etat, François Hollande. Une étrange relation, émaillée d’agacements réciproques et de fortes tensions.  
A l’arrivée, des révélations incroyables, des secrets éventés, des déclarations stupéfiantes. Jamais un président de la République n’avait été  poussé à se livrer, à ce point. 
Langue de bois proscrite, conseillers restés à la porte, relecture refusée.  
François Hollande n’aurait pas dû «  dire ça » ? 
En tous cas, nous, nous devions l’écrire."

Effectivement c'est devenu une affaire d'Etat.  Le couple  tient son "hollandegate"

Mais pas avec la méthode qu'ils décrivent "Traquer la vérité des faits" "enquête acharnée""étrange relation"...c'est totalement surjoué !!!

Il s'agit d'un journalisme de salon, pas d'investigation.

Le livre de confidence est une pièce de théâtre. Le président a lui-même mis en scène son action politique dans ce verbatim par lui voulu et initié.

Le président, corbeau de la farce  bavarde trop et laisse lui même tomber son fromage que davet-lhomme ne font que récupérer sans effort.hollandegate,hollande,journalisme de salon,davet,khommr,watergate,deept throat,renoncement,l'homme,le monde

 Le couple Davet Lhomme a devant lui une grenouille gonflée dont ils n’ont qu’à tendre un sac, leur micro pour recueillir l’oxygène "expiratoire".

En l'occurrence , le dernier souffle avant décès politique.

Oui, les deux renards de la fable sont face à un corbeau qui tient en son bec un fromage. Il suffit de complimenter un peu le volatile et le camembert tombe !

 

Tel un monarque  il met en place sa chronique du pouvoir pour le quinquennat . D’où la soixantaine d’entretiens programmés de 2012 à 2016: c'est énorme .

 

blog neidinger,com'politique,stupidité,hollandegate,journalisme d'investigation,davet-lhomme,vème république,journalisme d'inquisition,françois-deep throat

Narcissique, omnipotent, se croyant plus intelligent que tous, il choisit deux journalistes dits «  de gauche » ayant travaillé à Médiapart et au Monde.

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Chanson_de_geste

C'est quelque part la 'chronique du roi ' médiévale, la chronique de son règne, que Hollande a confiée à deux hussards du journalisme. Une grave erreur de casting.

Il n’y a PAS de travail d’enquête !

Dans une grande 'stupidité',  Hollande  aura été lui-même la gorge profonde accélérant sa propre chute.( le terme de stupidité provient de la presse catalane  lors de la parution du livre)

Une centaine d'entretiens (un nombre hors norme) signifie  de nombreux  déjeuners et réceptions à l'Elysée. Il y a pire comme "enquête rentre dedans" , pire comme contre enquête offensive !!!!!

Davet-lhomme, ces donneurs de leçon de journalisme ont ici une déontologie douteuse. Décalée . Ils ont joué à copain-copain.

De plus, beaucoup d'entretiens se sont   passés à leurs domicile privé où ils ont invité le président de la république, devant un match ou autre pizza partie.

C'est bien la première fois  que j'entends qu'un journaliste invite à son domicile et  à plusieurs reprises le sujet d'une enquête : du journalisme de salon ! Cela ne se fait pas.

Pour ces robespierre du "journalisme coupeur de tête" le choix du lieu et le nombre des interviews pose un  problème net de déontologie !

La seule action purement journalistique est d'avoir évidemment fermement refusé la relecture et on le répète trouvé un bon titre.

Le livre est  détonnant de par la nature de la gorge profonde: un président de la république atteint de "logorrhée verbale"  s'est auto-éliminé !

Un malade qui a besoin littéralement de se mettre en scène en faisant décrire son action par un tiers médiateur.

C'est dans l'usage dévoyé que le président Hollande  fait de leur relation  que le livre devient historique par son impact destructeur.

En aucune manière par la supposée enquête des deux journalistes Davet/Lhomme.

 

                                                                          Sylvie Neidinger

 

Le reine d'Angleterre ne lui rendra pas son invitation. Il fut malpoli avec elle lors de la réception en France.

crédit image capture d'écran de site web cité

 

 

Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

 La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

n°3-La France est gouvernée par un spectre

n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

n°10 Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!

n°24 La COLERE  tranquille et massive de la droite contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

n°25 Hollande commet son harakiri suite à la sidération autour des confidences

n°26 Le "Hollangate" de Davet/Lhomme: du journalisme de salon facile avec une "gorge profonde" bavarde 

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

21/11/2016

La justice ouvre bien une enquête judiciaire contre François Hollande pour violation du secret défense!

Le président de la république a joué avec le feu. Avec les journalistes.

Des documents classés secret défense ont été publiés dans le journal le Monde en août dernier. Sans compter les "confidences"sur les assassinats ciblés dans le Davet-Lhomme.

Résultat le président fait l'objet d'une  enquête pour compromission de la défense nationale.

"Le parquet de Paris, saisi par le député Les Républicains Eric Ciotti par un courrier du 4 novembre, a ouvert une enquête préliminaire pour compromission de la défense nationale, a appris ce lundi 21 novembre l'AFP, de source judiciaire."

Rappel des articles du blog Neidinger sur ce thème:

Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

Bien évidemment , Hollande compte toujours se représenter ?

                                                               Sylvie Neidinger

francois hollnde violation du secret défense,enquête

crédit image capture écran site en lien

 ITE MISSA EST au final la justice n enquêtera pas:président de la république protégé

 

Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

 La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

n°3-La France est gouvernée par un spectre

n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

n°10 Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!

n°24 La COLERE  tranquille et massive de la droite contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

n°25 Hollande commet son harakiri suite à la sidération autour des confidences

n°26 Le "Hollangate" de Davet/Lhomme: du journalisme de salon facile avec une "gorge profonde" bavarde 

 

 

 

15/11/2016

Le 14 novembre 2016, Hollande, en délire, ne sait toujours pas qui il est !

Le président de la République est totalement disqualifié pour se représenter.

Chaque jour apporte son explication.

Hier, lors de la remise du Prix de la photographie de l'Elysée, il a complètement dérapé et demandé à l'assistance qui est...François Hollande  !

Comme à son habitude, un dérapage lié à un bavardage improvisé et totalement inconscient, au sens premier.

Il délire en direct. En délire psychanalytique.

holla,de,malade,hamlet,spectre,voyeuriste de lui-même

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20161114.OBS1166/quand-hollande-le-hamlet-de-l-elysee-se-demande-qui-il-est.html

 Ce blog Neidinger avait déjà analysé la bizarre maladie du "spectre de l'Elysée" désormais rebaptisé Hamlet par l'Obs, celui qui organise le voyeurisme... de lui même.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/10/28/h...

 Même après le scandale du nombre strictement hors norme d'entretiens journalistiques pour plusieurs émissions ou livres sur LUI, il continue.

Dans le brouillard. Dans la lune.

 Nota. Cet homme est supposé diriger la France actuellement.

Question: il veut se représenter ?

Voici son programme : François et Hollande, le spectre-Hamlet totalement anormal. Lui en train de se regarder agir et de "se faire regarder  agir par un tiers". Lui coupé en deux. Voire en trois.

Il ne gouverne pas mais se joue, se voit, se représente  "en gouvernant", un autre lui même qu'il  ramène sa personne à l'occasion de chaque discours.

Douce folie qui n'est rendue visible que vers la fin du mandat.

Cela comme à dépasser les bornes.

A ce stade, c'est probablement le système présidentiel français qui est à revoir. Il installe un individu au sommet de toutes les institutions.

Si l'individu semble normal au point de gagner une élection mais anormal voire malade à l'usage, c'est toute la chaîne des institutions politiques d'un pays qui est impactée.

                                                 Sylvie Neidinger

Le 30 novembre non plus. Hollande met son parti "dans le brouillard"

 

 

Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

 La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

n°3-La France est gouvernée par un spectre

n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

n°10  Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!