21/01/2018

50 ans des JO de Grenoble: important programme nostalgique dont une "course des légendes"

Grosse agitation entre  Belledonne,  Vercors et Chartreuse...

Alors que les Jeux Olympiques d'hiver 2018 vont ouvrir à Pyeiongchang en Corée du Sud  le jeudi 8 février prochain, la France-et surtout Grenoble !-entrent en commémoration de  ses Jeux de 1968. 

Ce pays adore commémorer....surtout quand les souvenirs sont positifs.

Du ciment social en béton ( inventé il y a 200 ans, autre commémoration par l'ingénieur Louis Vicat!)

En l'occurrence, ils sont carrément sportivement mythiques dans l'inconscient collectif, avec les médailles d'or des Killy, Goitschel etc.#grenoble,course des légendes,1968 année myhtique,#blogneidinger,#chamrousse; #jo1968,killy,goitschel,commémorations

Pour une année , 1968, mythique elle aussi.

  Le demi-siècle des JO de Grenoble va être fêté en grandes pompes.

Avec tout un programme et un ...agenda long comme celui de Corée !

Cela commence par une course dite "des légendes" à Chamrousse évidemment.

(source:  Place Grenet)"Théâtre des épreuves de ski alpin lors des Jeux olympiques de 1968, Chamrousse organise mardi 23 janvier 2018, à 15 heures, la “Course des légendes”. Un événement qui s’inscrit dans le cadre des célébrations des 50 ans des JO de Grenoble.Il s’agit d’un slalom parallèle par équipes, non chronométré, sur la piste de l’Aiguille. Il réunira des champions olympiques français et étrangers de plusieurs générations dans toutes les disciplines du ski alpin. Les médaillés de 68, comme Marielle Goitschel, sont attendus. Au total, plus de 200 champions ont été invités."

 

         AU PROGRAMME EGALEMENT UN SPECTACLE  EN PREMIERE MONDIALE PROJETE SUR 10 000M2 DE SURFACE

 

"Cette journée rendra également hommage à ceux qui ont imaginé et construit la montagne actuelle. À 17 h 15, ce sera ainsi la première du spectacle monumental contant l’histoire du ski et de la montagne française. Une première mondiale avec 10 000 m² de surface de projection sur neige."

Même celui qui avait allumé la flamme, Alain Calmat est de la partie pour se souvenir. Concrètement la flamme va être rallumée entre le Village Olympique et l'Anneau de vitesse !

Grenoble possède toujours son quartier bâti nommé Jeux Olympique, l'ancien village qui n'a pas très bien vieilli. Et bien d'autres bâtiments construits pour l'occasion au delà des infrastructures sportives

On apprend même que l'armée avait  prêté main forte pour finir tout à temps!

Il serait intéressant dans ce concert mémoriel à tout va d'entendre le point de vue urbanistique pour comprendre comment les Jeux ont modifié profondément la ville, ce qui en reste 50 ans plus tard.  Comment cela a mal ou bien vieilli. L'usage immodéré du béton qui commence..

Le souvenir visiblement n'a pas pris une ride, vu l'ampleur des festivités mémorielles. Tout y passe même les galettes des rois dont la fève était souvenir !

                                                                                 Sylvie Neidinger

 

 

 

http://www.actumontagne.com/culture/les-jo-de-1968-de-z-villard-de-lans_13863

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-al...

Théâtre des épreuves de ski alpin lors des Jeux olympiques de 1968, Chamrousse organise mardi 23 janvier 2018, à 15 heures, la “Course des légendes”. Un événement qui s’inscrit dans le cadre des célébrations des 50 ans des JO de Grenoble. Il s’agit d’un slalom parallèle par équipes, non chronométré, sur la piste de l’Aiguille. Il réunira des champions olympiques français et étrangers de plusieurs générations dans toutes les disciplines du ski alpin. Les médaillés de 68, comme Marielle Goitschel, sont attendus. Au total, plus de 200 champions ont été invités.

Source : article AGENDA | Course des légendes à Chamrousse pour les 50 ans des JO de Grenoble - Place Gre'net
Théâtre des épreuves de ski alpin lors des Jeux olympiques de 1968, Chamrousse organise mardi 23 janvier 2018, à 15 heures, la “Course des légendes”. Un événement qui s’inscrit dans le cadre des célébrations des 50 ans des JO de Grenoble. Il s’agit d’un slalom parallèle par équipes, non chronométré, sur la piste de l’Aiguille. Il réunira des champions olympiques français et étrangers de plusieurs générations dans toutes les disciplines du ski alpin. Les médaillés de 68, comme Marielle Goitschel, sont attendus. Au total, plus de 200 champions ont été invités.

Source : article AGENDA | Course des légendes à Chamrousse pour les 50 ans des JO de Grenoble - Place Gre'net

12/01/2018

Demain se lancent les chiens de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc 2018

Alors que dans le Grand Nord, les courses de chiens de traîneaux disparaissent au profit du motoneige, la tradition revit dans les Alpes.

L'univers n'est pas le même, pas celui des étendues glacées plates. Ici c'est plus boisé et pentu, en relief.

Mais le responsable de la meute se nomme également le musher.

En 2005 Nicolas Vanier et Henry Kam lancent la première édition.

grande odysee.GIF

 

Sur le site de l'organisateur, Montanea

"La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc est l’un des derniers terrains de jeu pour ces navigateurs des mers blanches en quête d’absolu. (...)Au-delà de la compétition sportive, alors même que dans le Grand Nord les motoneiges ont remplacé les traîneaux, la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc renoue avec l’aventure avec un grand A et prône une certaine vision du sport, de la nature et du respect de l’environnement"

 Programme 2018 du 13 au 24 janvier sur plusieurs massifs.

                                                  Sylvie Neidinger

grande odyseegg.GIF

09/01/2018

Le prix Montagne du club de la presse des pays de Savoie pour un article sur les Pyrénées

Le Prix Montagne Philippe Revil 2017 a été attribué le 19 décembre à Chambéry par le club de la presse 73-74

Il décerne les meilleurs contributions journalistiques hexagonales de l'année sur le thème.

Philippe Revil est un journaliste membre du club  décédé en montagne.

La journaliste paloise Laurence Fleury dédie son prix à toutes les...bergères.

  • Le prix presse écrite est attribué à Laurence Fleury pour son article sur les nouvelles bergères des Pyrénées paru dans National Geographic en janvier 2017
  • festival d'autrans,kisskissbankbank,everest green,jean-michel jorda,jean paul crespi,laurence fleury,prix montagne philippe revil 2017,chambéry,national geographic,filature arpin,bergères des pyrénées,grande odysée 2018,chiens,mont blanc,club de la presse des pays de savoie,musher,#blogneidinger
  • Le prix audiovisuel est attribué à Everest Green, réalisé par Jean-Michel Jorda et produit par Block 8 Production, JPL Productions et Ushuaïa TV.Il fut donné en avant première au Festival d'Autrans (Isère). A noter, ce film sur le nettoyage de l'Everest existe grâce à un financement participatif kisskissbankbank. 20 000 euros ont été récoltés (alors..merci aux anonymes contributeurs qui permettent aux journalistes de donner corps à leurs rêves journalistiques!
  • Le coup de cœur du jury est attribué à Philippe Bonheme pour son article Passy-Servoz une autre vie face au Mont Blanc paru dans Alpes Loisirs.
  • Le deuxième coup de cœur ex æquo  est attribué à Jean Paul  Crespi pour son reportage long format sur la filature Arpin,sur 8MontBlanc un reportage réalisé à l’occasion des 200 ans de la manufacture.
  • Le grand prix du jury France Montagne est attribué à François Carrel pour son article Giono «dans la maison désirée des montagnes» paru dans Libération le 18 novembre 2017.

La remise officielle du  Prix s'est faite dans le cadre festif des 15 ans de Montanea.

Dans quelques jours va commencer la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc 2018 organisée par cet organisme.

Avec 18 "mushers" parmi les meilleurs du monde.

Une chose est certaine: la neige ne manque pas !

   

                                  Sylvie Neidinger

club d e la presse des pays de savoie,prixmontagne philippe revil 2017,chambéry,laurence fleury,national geographic,filature arpin,bergères des pyrénées

03/12/2017

Décès de David Poisson: le monde français du ski en sourde colère

Au delà d'une légitime tristesse liée  à la perte du skieur David Poisson, membre de l'équipe nationale hexagonale qui s'est tué en entraînement de pré-compétition au Canada le 13 novembre dernier, une colère sourde semble s'être emparée autour du décès du champion.

annecien.JPG

 Certes, des questions sont posées sur la sécurisation de la piste dans cette station canadienne. Tout de même, il se serait "pris" un arbre....

Ah bon un arbre sur une  piste de haute-compétition?

Mais personne ne doute que le ski de haute compétition est un sport de vitesse dangereux.

On se rappelle du décès de la freerideuse valaisanne Estelle Balet.

L'émotion  est donc forte autour de la soudaine disparition du  champion au franc sourire, jeune père de famille, médaillé de bronze aux Mondiaux 2013...

Mais aussi pour raisons..."politiques".

 

ABSENCE SCANDALEUSE  DE REPRESENTANT DE L 'ETAT AUX OBSEQUES DE DAVID POISSON

En réalité la polémique entendue en Savoie porte sur la réaction... ou plutôt l'absence de réaction gouvernementale/

Dans une totale IMPOLITESSE, le gouvernement Macron, tout occupé à faire de la com' pour son auto-promotion a, dans sa parfaite superficialité parisienne et soit-disant jupitérienne,  carrément omis d'envoyer un représentant. Pas le moindre ministre,  secrétaire d 'Etat ni sous-secrétaire d'Etat ni sous-fifre.

Alors qu'une des fonctions d'un gouvernement est justement d'assurer une "catharsis" symbolique en   "parlant" au nom de l'Etat". Donc de tout le monde.

Un seul représentant aux obsèques et le monde du ski aurait eu le sentiment de la France, avec eux , lors de  ce deuil.

Il n'est pas réclamé ici à la tête de l'état, au sommet de la pyramide de s'occupant de tout. Mais d'avoir nommé un gouvernement professionnel et capable de gérer un pays. Hommage aux disparus compris.

Si la pratique d'un sport tient du registre privé, ce débat n'aurait pas lieu.

C'est ici un exercice publique dans le cadre d'une équipe nationale.

Personne pour rendre hommage à un sportif de haut niveau, jeune père de famille décédé en entraînement au sein de l'équipe des Bleus.

Colère sourde des montagnards, des habitants de Peisey Nancroix.

Des nombreuses personnes de l'univers du ski, de la FFS aux sportifs. Colère du citoyen de base également.

        IMPOLITESSE

On se souvient d'un Emmanuel Macron venu à Lausanne au siège du Comité Olympique faire du militantisme médiatique pro-JO, jouant avec ses doigts comme un uluberlu.

Président de la République aujourd'hui à la tête d'un gouvernement sans humanité.

Les sportifs de haut niveau ?? Des individus détectés très jeunes, qui passent leur vie, des heures,  à un entrainement difficile pour ensuite représenter les couleurs d'un Etat. Lequel en cas de victoire va largement en profiter au niveau de sa communication pour s'en accaparer l'aura de la "gagne".

Quand le sportif malheureusement décède  le ministre ou sous ministre ne rend même pas hommage. Cet épisode est minable.

Le sportif est finalement chair à canon pour promotion d'Etat, pour  sponsoring de supermarché autour de la  promotion de boissons sucrées et autres.

Politiciens minables.

                                                 COLERE

Chapeau bas à David Poisson et tous les sportifs qui passent leur vie à s'entraîner durement pour atteindre l'excellence.

A représenter un pays autour du rêve collectif d'identification  lors de compétitions.

HOMMAGE A DAVID POISSON.

 

                                                           Sylvie Neidinger

 

Post. Laura Flessel, ministre des sports absente aux obsèques de David Poisson ( ou d'un représentant) Mais bien présente à Paris à la réunion people pour aller écouter Obama.

 

david poisson,bleus,laura flessel,savoie,macron,deces brutal,deces,naviska,peisey-nancroix

                                 

crédit image capture  site web cité en lien

25/09/2016

Coupe Icare 2016: soleil, imagination, humour, technicité et vent portant

Imagination, folie douce ce week-end au Touvet (Isère) coupe icare 2016,le touvet,lumbin,isere

Le plus grand rassemblement mondial de vol libre,  delta et para.

La Coupe Icare 2016.

Magnifique soleil.

Avantage pour ceux qui n'étaient sur place (dommage...) c'est multi filmé, multi photographié.

Tout et n'importe quoi vole en ce moment  dans le ciel de la magnifique vallée du Grésivaudan: des sorcières, des araignées, des footballeurs, des chauve souris, des abeilles.  Licornes, cheval blanc, cigognes....

Humour au rendez-vous !

Les participants viennent du Japon, de Russie...de Grenoble, de partout.

Les femmes fort  présentes  dans le public, et dans les airs.

http://paragliding.rocktheoutdoor.com/evenements/actualites-coupe-icare/

 3 heures de départ carnaval de samedi 24 enregistrés ici:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenob...

 

     10 000 participants et...un décès à déplorer: un Espagnol se serait envolé en dehors de l'organisation et rabattu sur la falaise.

Le vol libre reste dangereux évidemment.

                                                                          Sylvie Neidinger

 

 

photos= capture d'écrancoupe icare 2016,le touvet,lumbin,iserecoupe icare 2016,le touvet,lumbin,iserecoupe icare 2016,le touvet,lumbin,iserecoupe icare 2016,le touvet,lumbin,iserecoupe icare 2016,le touvet,lumbin,iserecoupe icare 2016,le touvet,lumbin,iserecoupe icare 2016,le touvet,lumbin,isere

08/06/2016

Mont Granier: coulées de laves torrentielles à 100 km de Genève

Une face de montagne s'est écroulée par éboulements en avril/mai dernier avec de spectaculaires coulées géologiques proches du  village de Chapareillan, sur le  Mont Granier.mont granier,isere,coulée de lave torrentiels

L'éruption sociale française de ces dernières semaines a quelque peu masqué cette information aux images "géologiques"pourtant fort spectaculaires.

Les randonneurs, spéléos, adeptes de l'escalade en sont marris car l'accès du site désormais  interdit .

nouvel-eboulement-au-granier

"C'est la troisième fois en moins de quatre mois qu'un éboulement se produit sur la montagne de Chartreuse célèbre pour son effondrement en 1248, la plus grande catastrophe naturelle des Alpes."

mont granier,isere,coulée de lave torrentielsLes scientifiques ont pu filmer  les impressionnantes coulées de lave torrentielles. Et s'enfuir tellement la situation devenait dangereuse.

Un phénomène rare qui voit des blocs de plusieurs tonnes flotter dans un magma visqueux de boue, roche et eaux mêlés.

Exceptionnel film de cette coulée qui a par endroit croise... les routes asphaltées..!

Visualiser  deux reportages vidéos impressionnants sur le site France 3 Alpes.

Particulièrement cliquer sur celui tout en bas  qui interviewe Fabien Hoblea, Enseignant-chercheur en géographie environnementale, Université Savoie-Mont Blanc et montre le phénomène géologique de près.

 Ce,  quelques encablures de Genève.

                                                              Sylvie Neidinger

mont granier,isere,coulée de lave torrentiels

 

crédit images captures d'écran sites web cités dont FR3

19/04/2016

Estelle Balet, freerideuse extrême tuée par une avalanche

Décès aujourd'hui à Orcières en Valais d'une championne de 21 ansestelle balet.GIF: Estelle Balet.

Non pas lors d'un championnat mais au cours du tournage d'un film.

La snowboardeuse extrême, championne du monde freeride pourtant bien équipée -airbag+détecteur de victime DVA+casque- n'a pu être réanimée.

«Elle était très prudente, c'était tout sauf une tête brûlée», a déclaré à l'AFP son père, Eric Balet, directeur général de la société de remontées mécaniques Téléverbier. «C'était un vrai rayon de soleil, elle était toujours très attentive aux autres. Elle a vécu sa vie avec passion, tout est allé très vite, trop vite», a ajouté M. Balet, père de deux autres enfants plus âgés."

Quand les tournages de film virent au drame pour les sportifs....

En 2014, le québecois Jean-Philippe Auclair, star de la discipline décède lui aussi dans une avalanche au Chili lors d'un tournage de film en compagnie du Suédois Andreas Fransson.

En mars 2015 lors du tournage d'une émission Tv en Argentine, deux hélicoptères se percutent. Ils emportent dix personnes dont trois champions, Florence Arthaud (voile) Camille Muffat (natation) Alexis Vastine (boxe).

Mourir juste pour le... cinéma ou la tv, c'est pas un bon scenario de sportif. Triste.

                                                             SN

dva,tournage de film,montagne,ski,estelle balet,valais,orcières

 

 

 

14/04/2016

Les skieurs de... 116 ans paient comme tout le monde

Alpes. La saison de ski s'achève.rire ski.GIF

Etonnement  à la lecture du tarif 2015-2016 d'une station.

Je ne voulais pas la nommer. Finalement si.

Gonflée ou optimiste?

A Chamrousse, site des Jeux Olympiques d'hiver 1968, on propose sans rire un tarif de ski alpin (Alpine Park) pour les dits  "Seniors Plus" nés entre ....1900 et 1941.

Sur justificatif en plus.

Ce sont des forfaits à la journée.

                             0 à 116

 Si un improbable mais valeureux skieur ou  surfeur âgé de.. 116 ans s'aventure sur les pistes, la journée devrait lui être offerte, avec une médaille d'or, en plus, non ?

Remarque. Pour les bambins et nouveaux-nés "d'aujourd'hui"comme écrit sur le tarif, c'est difficile aussi, le ski.....

Saisonnalité oblige, actuellement sur le site web de la station, on lit les même conditions d'accès en été pour les centenaires et nouveaux nés afin de pratiquer le ... vélo rider.

Bizarre.

                                               Sylvie Neidinger

 

 

07:15 Publié dans MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ski, neige, alpes, tarif de forfait | |  Facebook | | | |

16/02/2016

Exploring Mont Blanc

Une magnifique vidéo pour une ascension en réalité virtuelle visiblemontagne,video,mont blanc sur TDG

"Google propose  des séquences avec des experts, qui proposent de découvrir le Mont Blanc autrement: le spécialiste de course en montagne Kilian Jornet, les skieurs Candide Thovex et Laëtitia Roux, ainsi que les alpiniste, le suisse Ueli Steck, Patrick Gabarrou et Catherine Destivelle."

http://www.tdg.ch/high-tech/Ascension-virtuelle-du-Mont-B...

21:04 Publié dans MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montagne, mont blanc, video google | |  Facebook | | | |

08/02/2016

Freeride World Tour 2016 à Chamonix puis Verbier

*Le gotha des freeriders à Chamonix ce vendredi 5 février free ride.GIFpour le World Tour.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/haute-savoie...

Des photos de la performance 2016

http://www.e-adrenaline.fr/neige/actualites/le-freeride-w...

Le Tour va se terminer en Suisse le 2 avril prochain  avec la proclamation du vainqueur lors de l'Xtreme Verbier.

*Un magazine web ski: nordicmag.info

*A noter cet autre média :  RIDING ZONE chaque dimanche matin sur France Ô (tnt) ou récupérable sur le net, l'émission époustouflante autour des sports de l'extrême, par des fondus.

Pas simplement les adeptes de la glisse sur neige, mais aussi les base jumpers, les surfeurs sur les rouleaux de 20m, les sports mécaniques, le basique skate urbain...

Que des prises de risques autour de discours pros.

Passionnant mais réservé à une élite: les dingues !

                                                                                    Sylvie Neidinger

 

20:52 Publié dans MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : freeride world tour, chamonix, riding zone, #ridingzone, suisse, xtreme verbier | |  Facebook | | | |

12/01/2016

L'autre versant de Gstaad

A visionner sur Arte jusqu'au 19 janvier 2016 un programme concocté en partie par la RTS.gstaad.GIF

http://www.arte.tv/guide/fr/042820-000/l-autre-versant-de...

Ce formidable  documentaire de 86 minutes date de 2011 mais n'a pas pris une ride.

Il évoque les deux versants: la station jet set et les villageois du cru.

C'est filmé de l'intérieur et tout le monde s'exprime ouvertement: le personnel du Palace, les menuisiers, paysans....

Toute l'ambiguïté des relations entre les deux univers.

Une manne financière dont tout le monde profite mais qui bouscule l'ancien monde.

Avec ceux qui s'accrochent à l'alpage mais en questionnements entre le dur labeur de paysan et son action "sociétale" à entretenir l'alpage justement pour surtout....maintenir les paysages et éviter à la forêt de s'installer.

Les réflexions des locaux nommés "indigènes " dans le film sur le forfait fiscal qui créé un marché immobilier de chalets hyper-tendu, sur les hôtels de luxe, les chalets rachetés à prix d'or par des richissimes qui deviennent utilisés quelques semaines par an. Les locaux quine trouvent plus à se loger.

Les paysans qui lâchent et  vendent leurs biens. Ceux qui s'accrochent autour du fromage et des reines de la montagne qui fournissent le lait;

Leurs inquiétudes.

On sent un village encore soudé, non désintégré mais en questionnements.

Ambiguïtés que le reportage d'une heure et demi souligne avec finesse et intelligence. Magnifique. A revoir sur le net.

                                                                            Sylvie Neidinger

                  

 

 

Lire la suite

08:06 Publié dans A-Helvetia, MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gstaad, l'autre versant de gstaad, alpage, arte, rts | |  Facebook | | | |

22/11/2015

DiVertiCimes, photographes montagnards

Les premières neiges sont tombées ce week-end.diverticimes,grenoble,rubrique photographes à la une

Rassurant pour les stations. L'occasion de faire découvrir un collectif de photographes de montagne: DIVERTICIMES.

Ils sévissent autour de Grenoble. Se retrouvent souvent à la Dent de Crolles, si proche.

Pas besoin de haute montagne comme terrain de jeu.

Limite, ils agissent dans le péri-urbain. Juste un étage au dessus.

Ces fous de montagne sont chercheurs, ingénieurs...

Leur blog explique:"DiVertiCimes, association loi 1901, regroupe des photographes montagnards ou photognards montagraphes, on ne sait plus trop où sont les limites parfois ! Le fil d’ariane du collectif DiVertiCimes consiste à aborder la photographie de montagne en y diverticimes,grenoble,rubrique photographes à la une,photographes montagnardsintroduisant l’homme face à l’immensité de la nature et notamment face à la verticalité… Au delà du but photographique, l’idée est aussi de trouver de bonnes raisons de s’élever le corps et l’esprit en rejoignant les cimes ! Pourquoi se fédérer pour faire une photo ? Simplement parce qu’accéder à un but commun, démultiplie son propre plaisir."

 Pour des photos époustouflantes par les pros de la grimpette et de l'objectif. Avec l'aide technologiques de..DRONES. Tout s'explique.

Par leur bi-compétence, ils  réussissent à mettre en scène l'humain au coeur du minéral.

                                                                 Sylvie Neidinger

                                   crédits images: captures blog DiVertiCimes

diverticimes,grenoble,rubrique photographes à la une,photographes montagnards

09/11/2015

Chaude montagne, triste neige

Ce week-end du 7/8 novembre  a connu de fortes chaleurs. Jusqu'à 29° dans le sud de la France, à l'aise 25° dans nos contrées.

Ce, après un mois de juillet ayant battu les records historiques  de canicule: un 39,7° enregistré à Genève.

Avec des cigales que l'on entendait pour la première fois à ce niveau d'intensité, cet été chanter aux bords de l'Isère à Grenoble et en Savoie vers Albertville...

Difficile d'imaginer une saison de ski qui doit démarrer sous peu !

L'industrie du ski est quelque peu en souffrance avec des chiffres alarmistes en 30 ans les ventes de ski se sont effondrées.Le marché des articles de sport d’hiver décline donc cruellement en Suisse. A raison de 240 000 paires vendues durant l’hiver dernier, le marché suisse du ski porterait actuellement sur 150 millions de francs, selon l’institut de recherche nidwaldien Gfk Switzerland AG. Et le chiffre d’affaires annuel global des marchands d’articles de sports d’hiver (comprenant des skis, des chaussures, des textiles et de nombreux accessoires) se maintient en Suisse, depuis des années, à environ 400 millions."(TDG)

La faute à la location, à la baisse de fréquentation, au manque de neige.

Certes skier est hyper onéreux: argument de poids aussi !

Un public à reconquérir

Les phases de consolidation, restructurations voire de disparition d'industriels du secteur s'observent."La phase de consolidation touche aussi les plus grands fabricants de lattes. K2 Inc., pionnier des skis en fibres de verre domicilié dans l’Etat de Washington, absorbe ainsi en 2004 le numéro 4 mondial: l’Allemand Völkl. Puis, en automne 2007, le grand producteur américain de produits de consommation Jarden Corporation s’empare de cette grosse structure entièrement vouée aux équipements sportifs.

L’ex-manufacture de tabac finlandaise Amer Sports Oyi a pour sa part acquis le français Salomon en 2005. L’ex-leader de la clope finnoise avait en plus déjà mis la main en novembre 1994 sur Austria GmbH. Heureux sauvetage de l’actuel numéro 3 mondial du ski, au terme d’une douloureuse procédure de faillite."(TDG suite)

A Chambéry en Savoie on y croit encore avec la nouvelle manifestation du 26 novembre nommée Before Winter autour de l'économie de la neige, musique et digital.

Le CIO lui aussi a entériné le manque de neige puisqu'il accorde les JO de 2022 à la Chine qui ne dispose pas de tradition de ski.

Ni même de hautes-montagnes... enneigées !

                                                                           Sylvie Neidinger

07:22 Publié dans A-Helvetia, E-Economie, MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

05/08/2015

Restaurer les alpages. Emission de Arte avec Heidi la prof-fermière et Florian

A revoir sur le net, une émission, magnifique d'Arte: ceux qui décident de refaire vivre les alpages abandonnés, en Bavière avec Heidi la suissesse, Florian son mari, leurs enfants et tous les autres du Tessin, des Grisons, Alpage de Dongia ici présentés...alpage.GIF

Restaurer les prairies d'altitude installées par des centaines de générations et récemment négligées.

Paradoxe: une montagne entretenue par les vaches et chèvres favorise paradoxalement  la biodiversité.arte, alpage, suisse, bavière, heidi, bovin

Les fleurs typiques- millepertuis et autres- croissent sur une terre entretenue et non envahie de hautes herbes sèches.

Les cabanes de bergers à restaurer...

Villages abandonnés...

C'est un acte militant: Heidi, professeur durant l'année, estive en altitude.

Problème, les rendements de ces animaux en libre stabulation sont faibles par rapport à l'industrie animalière.

Une agriculture traditionnelle millénaire en voie de disparition. Spleen.

Les enjeux sont majeurs: ceux du maintien d'un paysage, entre autres bonnes raisons de maintenir en état les précieux alpages.

Autre paradoxe: le berger bavarois reçoit des... aides de Bruxelles pour pouvoir entretenir les prairies alpestres en estivant.

Il quitte ses bêtes lors de la désalpe.

D'ailleurs, elles ne lui appartiennent pas.

Il repart en ville avec sa petite famille...

                                            Sylvie Neidingerarte,alpage,suisse,bavière,heidi,bovinarte,alpage,suisse,bavière,heidi,bovin

 

11:06 Publié dans A-Helvetia, C-C'est animal, MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arte, alpage, suisse, bavière, heidi, bovin | |  Facebook | | | |

01/08/2015

Combats de vaches d'Herens en Chartreuse

Demain dimanche, journée dédiée aux combats de la célèbre race d'Herens à Saint-Pierrre-de-Chartreuse (Isère) au Planolet (à 130 km de Genève).vaches d'herens, chartreuse, saint-pierre-de -chartreuse, fédration suisse d'élevage de la race d'herens,vaches de combat,

vaches d'herens, chartreuse, saint-pierre-de -chartreuse, fédration suisse d'élevage de la race d'herens,vaches de combat,L'édition 2012 avait été signalée par la Fédération suisse d'élevage de la race d'Herens.

A voir, évidemment, cette vache si particulière...en rogne.

                                                  Sylvie Neidinger

 

crédit images capture d'écran sites web cités

vaches d'herens,chartreuse,saint-pierre-de -chartreuse,fédration suisse d'élevage de la race d'herens,vaches de combat

 

05/07/2015

Aujourd'hui, écroulement de montagne dans le lac du Chambon!

Exceptionnelles images en perspective.  En direct aujourd'hui, l'écroulement d'un pan de montagne dans le lac du Chambon, Isère. C'est en direction de Briançon, l'une des routes de la Méditerranée.lac de chambon,écroulement montagne

Un équivalent de 10 000 camions de roche devrait tomber selon les prévisions et engendrer une vague géante que certaines estimations prévoient à 20 mètres voire plus.

800 000 mètres cubes vont se décrocher suivant les prévisions.

Les touristes voyeurs et médias sont sur place pour le spectacle qui s'annonce grandiose. 

Des images rares de catastrophe naturelle.

Le tsunami suite à éboulement dans le Léman de 563 ne fut évidemment pas filmé.

 

Au moins est-on certain d'une chose: il ne s'agit pas d'un attentat terroriste...     

Mais l'incident peut prendre allure de catastrophe: le lac, sur la rivière Romanche est  un barrage hydro-électrique !                        

                                                        Sylvie Neidinger

 

 

http://www.rtl.fr/actu/sciences-environnement/isere-effondrement-en-direct-d-une-montagne-du-lac-chambon-7778997385

http://www.dici.fr/actu/2015/07/04/tunnel-chambon-glissement-attendu-present-soiree-sirenes-ont-retenti-614596

 

SUIVI ...ECROULEMENT TOUJOURS ATTENDU ET VILLAGES ISOLES!

http://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2015/08/22/de-nouvelles-mesures-pour-ameliorer-le-transport-sur-le-lac

 crédits image= capture d'écran site web cité

11:34 Publié dans MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lac de chambon, romanche, écroulement montagne | |  Facebook | | | |

12/06/2015

Démonstration expérimentale de débardage par... ballon aérostat

Recherche et développement appliquée à l'environnement.

Le pôle transformation/ approvisionnement du  FCBA [institut   industriel  du bois] va proposer une animation technologique ce week-end lors de  la 14ème Fête de la Forêt de montagne de Lans-en-Vercors (Isère).fcba,filière bois,debardage,ballon,lans-en-vercors,fête de la forêt de montagne,cea leti

Massif du Vercors.

Il s'agit  d'un prototype expérimental   concocté en liaison avec les acteurs cette filière bois  Rhône-Alpes: le CEA Liten, Grenoble INP, GNSE Airstar, Echoforêt.

La démonstration du prototype (communiqué)

Oui, le  ballon devient un outil intéressant pour débarder  les zones inaccessibles, en pente, qui peuvent représenter jusqu'à 40 % de la ressource difficile d'accès  sans parler des milliers d'hectares carrément hors d'atteinte.

Cette technique des années 60, abandonnée aux USA dans les années 80 bénéficie actuellement d'un programme de recherche et développement en Rhône-Alpes.

         Un ballon captif à énergie électrique

L'innovation tient dans le recours à l'énergie propre, électrique, de nouveaux câbles synthétiques.

fcba,filière bois,debardage,ballon,lans-en-vercors,fête de la forêt de montagne,cea letiLes camions n'ont même plus à aller chercher les grumes, ils restent en fond de vallée: pas de gaz-oil inutile.

L'énergie ascensionnelle du ballon est même récupérée, le treuil fonctionnant comme dynamo.

Question. Le ballon gonflé à l'hélium qui fait 5,9 mètres de diamètre, 20,75 m de long pour un volume de 285 m cubes va-il pouvoir sortir avec ces... orages annoncés ce week-end?

                                                                                 Sylvie Neidinger

La météo a effectivement joué des tours ! Selon Francis de Morogues, chargé de Recherche & Développement à l'Institut technologique du bois de Grenoble effectivement :"Les bourrasques de vent nous ont contraint de dégonfler le ballon par mesure de sécurité. Nous avons pu néanmoins réaliser des essais mais pas les démonstrations"

Déduction: le débardage par ballon est possible... par temps correct uniquement. Démonstration faite!

                                                             Sylvie Neidinger

 

Vidéos de débardage expérimental par ballon

https://www.youtube.com/watch?v=oKXNtW1Xwsc&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=wJpg5HBrlMQ

crédit image capture site web cité 

24/04/2015

Alpipro et la Transition énergétique des stations de ski aujourd'hui à Chambéry

MONTAGNE- Chambéry accueille pour la seconde journée consécutive le salon Alpipro et les Assises du développement durable.

Une réflexion extrêmement fournie par le nombre de ses intervenants sur le thème de la transition énergétique des stations de ski.

Exemple, la table ronde numéro 3, à cette heure ci:

"Quelles énergies renouvelables pour les stations de ski ?

Grand témoin : Jean-Pierre Joly, conseiller auprès du Département des Technologies Solaires, CEA INES • Le Bois Energie : projet de chaufferie bois pour le Centre Aquatique de Courchevel
Florence PAULUS, Inddigo
• Le solaire photovoltaïque l'exemple de la patinoire de Saint-Gervais
Sophie BOGEY, Solaire des Alpes
• La micro-hydroélectricité: les projets de la station de Valloire,
Franck LEFEVRE, Sorea
• Les contrats de fourniture d'électricité 100 % renouvelable : une alternative ?
Pascal de THIERSANT, président du directoire de la Société des Trois Vallées (S3V) "

Totalement...ingénierie du secteur alpin.

                                                                           Sylvie Neidinger

alpipro,tran sition energétique en montagne,montagne,station de ski


 

08/03/2015

Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

En ce 8 mars 2015, la Femme que je  voudrais mettre à l'honneur est une inconnue du grand public,  alors qu'elle est la première alpiniste, exploit majeur s'il en est !

Henriette d'Angeville se lance à l'assaut du "toit du monde" en septembre 1838.P1140203.JPG

Première femme au sommet ? Pas exactement.

L'anecdote est savoureuse.

Marie Paradis, de Chamonix  atteignit   le somment mythique en ...1811. Soit 30 ans avant. Servante d'auberge, la fille du pays est littéralement portée au sommet presque à corps défendant par ses amis guides. Elle  racontera de cet exploit qu'elle a été "tirée, trainée et portée au sommet"

Peu avant son décès en 1838,  invitée à la réception en l'honneur de Henriette, la chamoniarde  adoubera cette dernière. Elle confiera à celle-ci  qu'elle est la véritable première femme alpiniste à monter au sommet du Mont-Blanc, à quarante quatre ans.

Certes. Mais sans conteste, la première femme à  avoir franchi  cette frontière, tout de même, c'est bien elle Marie Paradis, la modeste "historique".

Côté masculin  Jacques Balmat et le Docteur Paccard (admirateur de Horace Benedict de Saussure, le genevois qui fonde l'alpinisme) réussissent la première ascension du Mont Blanc (4810 mètres) le 8 août 1786.

                       Premiers hommes: 1786

                       Marie Paradis: 1811

                       Henriette d'Angeville: 1838

P1140197.JPGHenriette d'Angeville, en pro,  a véritablement révolutionné la montée au sommet en démarrant par la démarche moderne de se créer le vêtement adapté. Cet accoutrement a été reconstitué et fut représenté l'été dernier lors de l'expo du CG74 à Rivoire intitulée "Défilé alpin, la mode et la montagne du XVIIIème siècle à nos jours"P1140362.JPG

 Le Progrès  :"Entourée de guides triés sur le volet, elle va se lancer, à 44 ans, dans cette folle aventure. Qui plus est un dimanche, le curé lui ayant donné l’autorisation de manquer la messe!

La montée par la Pierre Pointue, jusqu’au bivouac des Grands Mulets, se passera dans l’allégresse, Henriette gagnant la confiance de ses guides : « Elle va comme nous et n’a peur de rien. »

Un gigot de mouton et quelque bouteilles plus tard, après savoir entonné des chansons en patois, chacun s’endormit avant de prendre la direction du dôme du Goûter. Là, les affaires se corsent. « Le froid devenait plus vif, j’avais pris soin de me frotter le visage avec de la pommade de concombre dans cette partie couronnée d’une guirlande de séracs », où, par prudence, les guides divisent la caravane. Après s’être retrouvée un pied dans le vide en franchissant un pont de neige, elle va connaître et vaincre le mal des montagnes.P1140202.JPG « Je ressentais une courbature dans les reins, accompagnée d’une pesanteur sur les yeux et mon pouls donnait 136 pulsations par minute, avec un cœur qui ouvrait ma poitrine. » Quelques paroles vont la piquer au vif et la sortir de la torpeur qui l’envahissait : « Voulez-vous que l’on vous porte ? » La crainte d’un tel affront lui redonne des forces, alors qu’elle distingue la cime. Débarrassée de sa corde et ses bâtons « à 1 heure et 25 minutes, mon pied foulait enfin le sommet du Mont-Blanc et, dans la plénitude de mes facultés physiques et intellectuelles, je pus admirer le grand spectacle qui s’offrait à moi"

alpinisme,8 mars 2015,cg74,henriette d'angeville,marie paradisPro, Henriette d'Angeville poursuit une carrière d'alpiniste au coeur du XIXème siècle avec une vingtaine d'ascensions à son compte.

La franco-suisse, fille d'aristocrates réfugiés à Genève, réalise sa dernière ascension dans les alpes vaudoises  (Oldenhorn, dans les Diablerets) à... 69 ans !

Pro, elle décrit son expérience dans un album Le Carnet Vert, en 1839, dont le Conseil Général de Haute Savoie a pu acquérir une vingtaine de planches.

Cette pionnière qui n'a pas froid aux yeux se met également à la...spéléo et fonde le musée de spéléo de Lausanne.

Du plus haut au plus profond, à une époque où, pour manquer une messe, elle devait demander une autorisation: quelle force de caractère !

                                                                                  Sylvie Neidinger

 

 

 

 

Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

1-Femme à Genève

2-Gen'Eve

3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

7-Madame le Sautier du Grand Conseil

8- Something Devine:  femme rock flamboyante

9-Je suis nombreuse

10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

12-Tout à fait femme

13-Où sont les femmes...en musique?

 

 

Blog-Série n°11. Femme du 8 mars

8 mars 2015-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

8 mars 2014- La Suisse que souhaite Micheline Calmy-Rey

8 mars 2013- Femmes égyptiennes: l'écran voile

crédit photo image de documents de l'expo CG 74

27/10/2014

Photographe d'archi: Sun and Shadow, Breuer par Pierre Vallet.

 Surprise en visitant une expo à Annecy, le 15 octobre dernier de se retrouver par le plus grand hasard*  face au  photographe Pierre Vallet photographiant sa propre expo baptisée Sun and Shadow.

caue haute savoie,gérard chervaz,marcel breuer,pierre vallet,flaineElle est  programmée dans les locaux  du Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement  jusqu'au 15 janvier prochain.

L'artiste a aimablement accepté que je ...photographie le photographe photographiant ses photographies.

Une quarantaine de clichés, en noir et blanc, sur la station hivernale de Flaine, liés à la sortie dans la collection Portrait   d'un ouvrage consacré à l'architecte  mondialement connu sur Marcel Beuer en avril 2014.

Lorsque je demande à Pierre Vallet ce qui lui semble le plus important dans ces -et ses- photos de Flaine. Sa réponse directe et simplissime  tient en deux mots: la lumière !  Econome...

Facile: c'est le credo de tout capteur d'image, de tout peintre !caue haute savoie,gérard chervaz,marcel breuer,pierre vallet,flaine

Sauf qu'ici la lumière et son alter ego, l'ombre, entrent totalement dans le concept architectural initial comme le célébrissime Breuer ne l'indiquait lui-même :

"L’architecture de Flaine est un exemple d’application du principe d’ombre et de lumière que j’ai adopté. Les façades des bâtiments sont taillées comme des pointes de diamant. Les rayons du soleil frappent leurs facettes sous des angles différents; des éclairages contrastés résultent de leur réflexion."Marcel Breuer, Sun and shadow. New York, éd. Dodd, Mead & Company, 1955.

De la découpe cubiste en fait !

L'expo tire  bien son appellation anglophone de l'ouvrage  produit par le concepteur en 1955.

Marcel Breuer  est  un  moderniste influent, américain d'origine hongroise  passé par le Bauhaus (période  Weimar) Egalement designer, il créé la chaise B3.

                                 LUMIERE POUR LA DECOUPE = SUN &SHADOW


Après avoir conçu le bâtiment de l'Unesco à Paris en 1953, il rejoint une équipe en charge de Flaine. Une "station intégrée"(voitures exclues du centre) créée en 1968 dans un cirque naturel en respectant l'environnement, un choix révolutionnaire à l'époque.

L'architecte suisse Gérard Chervaz faisait également  partie des concepteurs. La couleur béton répondait aux couleurs calcaires.

La station expérimentale à l'époque (premiers canons à neige etc.)  est désormais classée monument historique pour son ....architecture dont  l'Hôtel de Flaine.caue haute savoie,gérard chervaz,marcel breuer,pierre vallet,flaine


  L'ARCHITECTE ET LE PHOTOGRAPHE D'ARCHI EN INTIMITE

Pierre Vallet exprime son enthousiasme à avoir photographié, -donc cotoyé-  l'oeuvre alpine de Marcel Breuer. Voire  sa fascination:

"L'oeuvre de Marcel Breuer à Flaine est une mine pour le photographe -exercices de style, gammes ininterrompues d’images, une suite et ses variations sur le thème de la lumière-. Là, le noir et blanc se prêtent au plus juste du coloris, du grain, de la texture, de cet alphabet capté par l’image. [...] La silhouette de l'hôtel Le Flaine se découpe ; tel un navire altier, fier, il surplombe la falaise dans toute sa majesté ; mais cette colossale sculpture fait partie intégrante du minéral, plein Sud. Presque accolé à Bételgeuse, de son côté Est, la variation de lumière sur les pointes de diamant trouve ici sa plénitude ; "presque" accolé, car l'interstice entre les deux bâtiments est la partie qui m'a le plus frappé, fasciné."

La relation entre l'architecte et le photographe d'archi  est la plus intime qu'il soit donné.

Une connivence compréhensive au delà du temps qui passe. L'un pouvant des années après, passer du temps sur place, devant le bâti,  à l'observer, l'analyser au fur et à mesure du trajet de l'astre lumineux.

Guetter l'apparition de détails que l'architecte ne soupçonnait pas et que le photographe va finalement rendre réels.

Guetter les découpes intéressantes qu'il ne sert, effectivement,  à rien de décrire par l'écrit ou la parole mais juste à capter sur image. Point barre ou plutôt ...Pixel barre.

Pierre Vallet me l'a répété, confirmé "oui l'homme est muet devant l'image"

       

                                                      Sylvie Neidinger

 

caue haute savoie,gérard chervaz,marcel breuer,pierre vallet,flaine

 

*Le hasard fait bien les choses, le 5 février 2013, je rencontrais également  par surprise le photographe Duncan.

Blog Neidinger rubrique architecte

Derniers jours pour la Biennale internationale d'architecture à Venise

 

                                                              Crédit images photos @Neidinger

 

 PHOTOGRAPHES A LA UNE:

1-MARCO D'ANNA

2-DAVID DUNCAN

3-ERIC DESSERT

4-RENE BURRI

5-PIERRE VALLET