10/04/2018

Aérien: attention aux voyagistes internet. Le cas Opodo

Il semble toujours préférable d'acheter  un billet directement à une compagnie.

Les cas de graves problèmes se multiplient lorsqu'on réserve sur le net par des  intermédiaires.

opodo suite.GIF

La structure internationale Opodo est particulièrement visée.

Une confidence recueillie dans un aéroport connu me confirme qu'il n'est pas rare de voir des clients ayant réservé et payé leurs billets sur le net par cette société venir prendre leur avion alors que rien n'apparait aux écrans.Leurs billets sont fantômes, inexistants....

Ou qu'un paiement soit prélevé trois fois.

Autre cas récent,  une personne a réservé   mais son billet comportait une inexactitude  dans l'écriture du prénom. Au final on lui répond la veille du départ que la compagnie concernée refuse la modification et que le billet est donc inutilisable. Circulez il n'y a rien à voir.

Les témoignages de personnes affectées sont multiples sur le net en tapant Opodo: les commentaires confirment les cas possibles de   billets débités trois fois, la  découverte à l'aéroport que les billets n'existent pas. Les clients laissés en plan et aucun retour.

C'est un festival !

Les problèmes ne datent pas d'aujourd'hui.

 Une personne  suisse avait  porté plainte en ....2014 devant le Parquet de Paris contre le site de réservation de billets en ligne Opodo, voyagiste.

Pour être juste il faudrait aussi enquêter chez les autres voyagistes type Go Voyages etc.

Pour simplifier une amie me dit  commander désormais uniquement  aux compagnies en direct et sans intermédiaire digital.

                                                                                 Sylvie Neidinger

 

 

https://www.tourmag.com/Opodo-vise-par-une-plainte-pour-a...opodo.GIFRubrique #Cointrin 23-05 degrés Calvinus

 

28/01/2018

Ampoules LED et basse consommation: la tromperie

Consciencieusement et pour l'intérêt de réduire la facture d'électricité,  je suis passée au tout LED avec encore quelques ampoules dites de basse consommation.

Un sérieux investissement: elles valent cher à l'achat mais sont supposées avoir une très longues durée de vie.

Quelle n'est pas la surprise de les voir s'éteindre les unes après les autres après moins de quatre mois d'usage et ce dans des pièces peu sollicitées...

Un dossier " 60 M2 de Consommateurs" confirme la fragilité des lampes basse consommation. Il faudrait maintenant constituer un dossier LED

D'une part voici les durées de vie promises, pourquoi pas un siècle d'ailleurs?:

scandale; #blogneidinger,led;,ampoule basse consommation;économie d'énergie,electricité

Et voici le résultat d'un test mais jugé incomplet : 2% des ampoules LED tiendrait 100 heures pas plus !.

 Alors je suis dans les 2%..

Il y a peu de recours car le commerçant vendeur signale bien pouvoir les reprendre mais avec le ticket d'achat.

Cela se complique si vous avez acheté à plusieurs endroits et /ou perdu les justificatifs!

En résumé quand vous achetez des ampoules pour bien faire il faudrait tenir un livre comptable du type :

"Ampoule LED achetée le x , chez x et posée à tel endroit dans la maison." tickets accrochés évidemment. Du grand n'importe quoi!....

                                                  Sylvie Neidinger

 

 Suite.

*Après avoir changé 3 ampoules LED sur le même plafonnier,  dont la dernière a explosé, je tends à comprendre autre chose. Ce sont probablement les lampes (pas faites pour des Led à l'origine) qui ne sont toutes  adaptables aux changements!

*Une autre explication m'est donnée par un responsable d'immeubles: les ampoules LED  apprécient peu d'être allumées/éteintes en permanence.

 

 

 

19/10/2017

Cuisine en papillote: attention à l'alu et au papier sulfurisé !

 C'est un (petit) lancement d'alerte.

Mais important.

Invitée à un repas... il nous fut présenté un plat en papillotes d'alu.

Mon hôte, jeune personne  par ailleurs très sensible à l'écologie, avait  zappé le danger de son papier alu en cuisson, comme beaucoup de monde en fait.

Et au delà, le danger de :

1) chauffer de l'alu (migration de neuro-toxiques)

2) mélanger alu et citron (=poison car cela accentue la migration)

3) avoir  recours au papier sulfurisé (moins grave que l'alu mais tout de même chimique, le vitriol!)

D'où cette mini-alerte ....ménagère.

Elle ne pouvait pas savoir puisque les recettes de cuisine réclament sans vergogne d'utiliser de l'alu ou du papier sulfurisé !

Il faut préciser : les migrations en question ont lieu seulement si l'aliment est en contact avec ces papiers d'aide à la cuisson.

Poser simplement une feuille d'alu ou de papier sulfurisé en surface d'un plat à mettre au four pour mieux répartir la chaleur, pour éviter que la surface alimentaire ne brûle semble ne générer aucun problème de santé.

C'est en usage de réceptacle, de récipient-bis que le problème se pose.

D'où l'importance de cette "alerte"!

La papillote  est par définition un papier torsadé qui emballe.

Il est un mode de cuisiner absolument parfait pour les poissons (entre autres aliments) afin qu'il garde la saveur, le moelleux. Qu'il exhale les parfums.

Encore faut-il ne pas ajouter de toxicité !

Un site  explique les dangers précis des papiers de cuisine . Voire des plastiques qui eux aussi trônent dans les cuisines, des films plastiques alimentaires etc.(attention, vigilance, ce site web  donné en lien possède aussi une partie "astro" que je ne valide pas du tout mais je garde ici ke lien car les articles  sur la toxicité y sont intéressants)

               LES INDUSTRIELS DEVRAIENT Y SONGER: LA PAPILLOTE EN SILICONE??

La solution ??

Il semble que des rouleaux de papier dit  "écologique" soient en vente. Mais bon. Quelle substance les imprègne-t-elle?

On sait qu'un produit bio est rarement à 100% bio. Alors ce genre de papier traité pour passage à forte chaleur sans auto-combustion est imbibé ...de quoi??? Est-ce inerte? Pas sûr...

J'ai une idée. Et un industriel devrait s'en emparer (si cela n'est déjà fait?)

Une nouvelle matière apparemment inerte a fait son apparition dans les fours: le récipient  souple silicone.

Je vais tester prochainement une néo-papillote en enfermant l'aliment au four dans un système silicone ( 2 plateaux à tarte silicones  inversés ? ou autre bricolage en fonction du type de format que je trouve dans les tiroirs... ).

Rétropédalage post article. Un commentateur avisé (@Grindsel) me signale que lui se méfie du silicone. Il a raison en fait !!!

Renseignements pris  le silicone pose lui aussi problème! OUF .

Bon on fait quoi? On abandonne la cuisson  auto vapeur dite "en papillote?"

      ELLES FAISAIENT COMMENT, LES GRAND-MERES ?

Autre idée toute simple: enfermer au four l'aliment en circuit fermé dans une petite cocotte à couvercle. Cocotte en matière inerte (verre type pyrex ou acier genre casserolesetc...)

Et puis finalement pourquoi ne pas recouvrir le récipient d'un basique couvercle qui passe au four, qui aura la même fonction de conserver en circuit fermé le temps du passage au four.

Mais alors cela ne doit plus s'appeler "en papillote".

Finalement pourquoi tout ce ...cinéma  et ces dangers d'usage de papiers non conformes , autour de la cuisson dite "en papillote": juste ...une mode ?

Rendez-vous ....après tests de cuisson par la  voie basique du récipient fermé passé au four  pour donner le résultat.

Est- ce aussi...bon ? A suivre.

                                                                           Sylvie Neidinger

 

                              RUBRIQUE SCIENCES-SANTE/MEDECINE

                                                       RUBRIQUE ALERTE CONSO

03/05/2015

Moocs: attention au prix et à la confidentialité !

Les Massives Open Online Courses, moocs sont un nouveau mode d'apprendre.

Un savoir qui se sert là où vous êtes et à l'heure que vous voulez.

Qui réclame de 3 à 10 heures d'attention par semaine, pas plus.

Une  certification peut même être distribuée en fin de parcours en cas de succès aux exercices de validation. Certification validée acceptée sur votre profil LinkedIn, ensuite.

Toutes les Universités se positionnent sur ce secteur d'avenir. Et pas seulement. Car le marché est juteux. De multiples opérateurs s'y frottent.

Etre certifié d'un mooc Harvard par exemple, cela en jette....

Dans  l'univers presque parfait  des moocs, je détecte toutefois deux bémols: le prix, la confidentialité.

Alors que les cours sont annoncés comme étant gratuits, en réalité il faut souvent  payer pour finir..

Si l'on prend les moocs Rue89 [spécialisés en formations ou mises à niveaux sur des évolutions du métier fort intéressantes autour du journalisme] il faut payer 60 euros pour avoir accès  au questionnaire final et recevoir une certification.

Ce n'est pas un montant excessif à vrai dire mais bien trop important pour un produit annoncé comme... gratuit.

Certes, le concepteur d'un mooc doit évidemment rentrer dans ses frais de conception, de support technique, de réalisation,d'hébergement sur plateforme à rémunérer.. Tout de même l'ensemble  est bien amorti au deuxième passage....

                       CORRECTION PAR LES PAIRS SANS CONFIDENTIALITE

Dans cet univers pédagogique  nouveau  et qui va monter en puissance (....comme c'est pratique de recevoir le savoir sur son pc ou  sa tablette, quand on en a envie !) un autre point noir surgit.

Les questionnaires certificatoires nécessitent souvent  de "donner de sa personne" c'est à dire de puiser de son expérience pour répondre.

Or contrairement à un enseignement classique corrigé par un ou deux  correcteurs pédagogues, ici les corrections sont des inter-corrections numérisées.

C'est obligatoire en raison du côté massif du genre. Si le mooc a réuni sur sa plate forme 10000 réponses, personne ne peut gérer ce flux de 10 000 copies  !

D'où l'idée de la correction en ligne par les pairs: pour être corrigé vous devez vous, corriger trois personnes minimum.

Mais qui ont ces "pairs", finalement ?

En réalité votre  réponse personnalisée  part ...Et vous ne savez  pas où !!!????

Peut être même serait-elle publiée un jour  car n'importe quel correcteur (ou robot ?) peut la garder, l'enregistrer.

Il n'y a pas mort d'homme évidemment. Mais juste ici le signalement du fait que avant tout, un mooc est  un cours numérique et que le produit peut se diffuser, échapper,suivre des voies imprévisibles.....Comme tout ce qui est  "on line" !

"Big brother" vient mettre son nez jusque dans vos apprentissages depuis votre IP perso et adresse courriel.
Il faut juste en être conscient !

                                                                          Sylvie Neidinger

11/09/2013

Lanceur d'alerte.Piscine: lunettes de vue en danger

L'été s'achève.

La saison estivale a battu son plein au complexe sportif de la Migros à Neydens, le Vitam' Parc.lunettes,piscine,chlore

Cette note de blog pour signaler une "anomalie": le nombre de nageurs que je voyais porter dans l'eau des diverses piscines de belles  lunettes de vue.

En toute insouciance.

Renseignement  pris chez un opticien, ce qui est subodoré s'avère exact.

Le chlore est un milieu ultra hostile pour des lunettes de vue. Leur durée de vie passant alors de 6 ans estimés à ...un an.

En effet le produit chimique atteint les traitements divers des optiques.

Un passage sur les forums montre combien certains craignent d'aller à la piscine, incompatible avec leurs ...lentilles.

Alors ?

En fouillant un peu plus, je découvre qu'il existe des ..lunettes de natation...de vue!

Bonne  idée !                                        Sylvie Neidinger

 

lunettes,piscine,chlore