L-Lanceur d'alerte.Conso

  • Chlordécone..."déconne"

    Imprimer

    On ne se laisse pas aller au mauvais jeu de mot sur " Macron déconne sur le chlordécone"?

    Oui, finalement car il appartient au vocabulaire du président.

    Oui car  le débat qu'il animait tout seul toujours en grande logorrhée le 1er février avec les maires outre-marins tient de sa caricature de monarque républicain en longs bavardages

    Il confisque les micros disent les observateurs.

     Chez ce président, l'écologie, l'écologie de discours  a bon dos:  quelle différence de traitement entre la problématique du diesel (taxable) et  celle du produit chimique type DTT usité outre-mer pour la culture des bananes,  pour les dommages duquel la population réclame des indemnisations, refusées par le pouvoir.

     Alors que les Antilles seraient empoisonnées pour sept siècles !

     Le scandale sanitaire ne sera pas indemnisé. Le problème tient surtout du double langage de l'Etat tout simplement parce que les indemnisations seraient importantes en période de caisses publiques vides.

    « A chaque fois que le lien peut être prouvé entre le chlordécone et une maladie, on indemnisera », assure l’Elysée, qui souligne toutefois que « les études scientifiques n’ont pas établi de lien direct » entre le produit et des pathologies.Le montant des indemnisations pourrait être colossal vu l’ampleur des dégâts causés par le pesticide en Guadeloupe et en Martinique – laquelle possède le record du monde de cancers de la prostate, avec 227,2 nouveaux cas pour 100 000 hommes chaque année. Mais les obstacles s’accumulent pour les malades. La proposition de loi portant sur la création d’un fonds d’indemnisation des victimes du chlordécone n’a même pas été discutée à l’Assemblée nationale, le 1er février, faute de temps. La création du fonds d’indemnisation des victimes des produits phytosanitaires, déjà adoptée par le Sénat en février 2018 et débattue juste avant, a quant à elle été, une fois de plus, reportée.( le Monde)

    Macron lors du débat du 1er février 2019  avec les ultra-marins va jusqu'à attaquer ad hominem agressivement un brave  professeur de médecine dans sa légitimité en ...niant  le caractère cancérigène du produit.

    Une habitude décidément que d'attaquer!

    Télérama :

    « Il ne faut pas dire que c’est cancérigène. » Emmanuel Macron parle du chlordécone. 

    C'est dit clairement et nettement.

    « Sinon, on alimente les peurs. » En attendant, le président alimente l’indignation des élus ultramarins, réunis vendredi dernier à l’Elysée pour un numéro spécial du Grand débat national retransmis en intégralité sur France Ô. Joël Beaugeande, maire de Capesterre-Belle-Eau, en Guadeloupe, intervient : « Le petit médecin de campagne que je suis vous affirme que de nombreux Guadeloupéens et Martiniquais sont malades de la chlordécone et meurent quotidiennement. »Le chlordécone, c’est cet insecticide proche du DDT dont la France a autorisé l’épandage dans les bananeraies jusqu’en 1993 alors que la plupart des pays l’avaient depuis longtemps banni, sa dangerosité ayant été prouvée dès les années 1970. Le sénateur Victorin Lurel prend à son tour la parole pour s’étonner : « Vous invalidez les résultats du professeur Blanchet, du CHU de Pointe-à-Pitre, et de Luc Multigner, de l’Inserm. » , Emmanuel Macron déduit : « Le malentendu vient de là. Vous faites référence à ce que le professeur du CHU a pu dire. C’est pas ce que j’appelle une étude scientifique dans une revue avec comité de lecture. C’est une déclaration. » Ça ne vaut rien. Et puis c’est qui, ce Blanchet ? « C’est une déclaration publique qui peut inquiéter, insiste le président, moi je n’en connais pas le statut. »De quel droit le chef du service oncologie du CHU d’un territoire dont la population compte sept fois plus d’occurrence de cancers de la prostate que la moyenne mondiale pourrait-il donner son avis sur le chlordécone ?

     Du tac au tac, les scientifiques répondent à Macron par communiqué

     Lire aussi la réponse dans la revue Outremer 360°

    Les professeurs Luc Multigner, directeur de recherches à l'INSERM et Pascal Blanchet, professeur à l'université des Antilles et chef du service urologie du CHU de Pointe-à-Pitre, ont tenu à répondre au président de la République. Emmanuel Macron avait affirmé qu'il "ne faut pas dire que c'est cancérigène".(France Info)


    Or, des publication scientifiques existent : journal of oncology

    Indignation générale. L'Elysée va jusqu'à  rétropédaler ! Avec une explication alambiquée qui plaide un supposé "malentendu " explications sémantiques à l’appui. « Le président n’a jamais dit que le chlordécone n’était pas cancérigène, a-t-il soutenu au Monde. Quand il dit : “Il ne faut pas dire que c’est cancérigène”, c’est une façon de dire : “On ne peut pas se contenter de dire que c’est cancérigène, il faut aussi agir.” 

    Du grand n'importe quoi !

    Maladroitement sans aucune logique sinon a tenter-encore!-  de dire que les gens n'ont pas compris le chef d'état alors que ses paroles étaient limpides et directement agressives... Une habitude décidément que de prendre les locuteurs pour des idiots. Qui ne comprennent pas la supposée pensée complexe. En réalité simpliste.

    ô théâtre. Mise en scène de Sa personnalité, débat privatisé avec des gens ..invités.

    Les antillais, guadeloupéens, écologistes et autres,  en résumé les français apprécieront !

    Vraiment, le chlordécone déconne....

     

                                                                  Sylvie Neidinger

                                                                                     

                                                            

    antilles,bananes,#inserm,pascal #blanchet,intoxication #écologie,guadeloupe,martinique,chlordécone,#macron,macron stigmatise,victorin lurel,#lurel,luc multigner

    antilles,bananes,#inserm,pascal #blanchet,intoxication #écologie,guadeloupe,martinique,chlordécone,#macron,macron stigmatise,victorin lurel,#lurel,luc multigner

    crédit image capture site Ouest France cité

  • Manipulation psychométrique d'opinion élective: Cambridge Analytica, Brexit, Mercer, Bannon, Trump

    Imprimer

    Un documentaire français de Thomas Huchon sorti en 2018 v sur ARTE- la chaîne européenne- est visible en replay jusqu'au 6 janvier 2019.

    Il enquête sur les manipulations d'opinions qui interfèrent en politique dont  l'élection de Trump  et le brexit.

    https://www.arte.tv/fr/videos/082806-000-A/comment-trump-a-manipule-l-amerique/

    Une démonstration explicative  sur les agitations en coulisses de "ceux qui captent la démocratie à leur profit". Les coulisses de Cambridge Analytica, du scandale  facebook...usa,steve bannonn thomas huchon,documentaire en replay,cambridge analytica,psychométrie politique,robert mercer,rebheka mercer,alt right,élections,facebook,#arte

    Désormais, on comprend mieux les manipulations d'opinion. En l'espèce quand un clan (alt right) veut prendre le pouvoir.

    Avec en arrière base le big data, les David Bossy, les techniques militaires de profilage appliquées au civil ...

     L'activité en arrière-base de Mercer, surtout. Mais qui est  Robert Mercer ?

    Robert Mercer  (Rebekah Mercer) fonde Renaissance Technologies. Cet  ingénieur du trading, grand joueur de poker, est spécialiste des méthodes mathématiques.  Avec un taux de croissance de  35 % son fond  devient le plus rentable du monde.

    Les idées extrêmes de ce climato-sceptique ne passent pas dans les médias.

    La fondation Mercer  finance alors  des groupes de pression. Il  achète   son propre organe de presse en 2011:  Breitbar News avec Steve  Bannon, cet  homme  de l'ombre, à la tête. 

    Breitbart News se mue alors en machine de guerre pour idées de la droite extrême, pour s'en prendre aux institutions, défaire l'appareil gouvernemental  et tout...casser.

    Steve Bannon était installé en Californie comme producteur à  Hollywood  afin de développer  ses idées hyper conservatrices dans les  films et jeux vidéos. 

    La campagne de l'outsider #Trump patinait. En juillet 2016, les Mercer en prennent le contrôle lors d'un dîner. Bannon est alors imposé comme directeur de campagne.

                 MES-USAGE POLITIQUE DES TECHNIQUES DE  PSYCHOMETRIE

    Le documentaire analyse l'impact de Cambridge Analytica, société anglaise liée à  l'extrême-droite Facebook  et plus globalement l'usage dévoyé qui est fait des DONNEES PERSONNELLES.

    Chris Whylie  canadien salarié de Cambridge Analytica a joué son rôle de lanceur d'alerte en signalant les messages de campagne  ciblés à des profils particuliers dans des zones particulières et qui disparaissent.

    Le rôle trouble de Facebook.

    Le documentaire présente Michael Kosinski, de Stanford, un spécialiste de psychométrie qui décrypte. Selon lui,  on  peut  déjà prédire un profil à partir de 6 likes. A 10 likes  on vous connait comme vos amis, à 100 comme votre famille, à 230 comme votre conjoint ! 32 typologies de personnalités ont été sectorisées.

    Et problème, nos traces nous les laissons partout: internet, jeux sur téléphone, ordi, facebook, tests de personnalité. Mais aussi banques, sécurité sociale, twitter, google etc. Tous nous connaissent à fond.

    SCL puis la filiale Cambridge Analytica ont  appliqué cette méthode à  l'électorat américain  a révélé Whylie. En captant les données de 300 000 individus, les extrapolations algorithmiques du système facebook ont permis de "traiter" l'électorat américain par millions !

    Avant que le scandale n'éclate, Cambridge Analytica en 2012, se vantait dans ses pubs d'entreprise et de communication à avoir pratiqué la manipulation comportementale A L'INSU des individus. Se vantait d'avoir fait basculer des élections type Nigeria 2007, Saint Vincent aux Caraïbes (affaire des grafittis).

                                   PROFILAGE PSYCHOLOGIQUE ET ELECTIONS

     

     Avec toutes ces données FIPS il s'agit dès lors de rechercher les indécis  qui peuvent faire basculer une élection.

    Ceci s'applique particulièrement au scrutin américain original avec son système de Swing States, ces Etats du centre moins peuplé  ayant même poids électoral que les grands Etats surpeuplés.

    La démocratie en prend un coup car en "travaillant" ce petit échantillon au corps...numérique, on a fait basculer une élection! "Travaillant" l'électeur avec des messages qui s'autodétruisent et dont il ne reste pas de trace "la bonne personne au bon moment" ! Les désormais célèbre "DARK POSTS" de Facebook ! Genre "sais-tu que Hillary veut te piquer ton flingue" ! Apparu et hop disparu ...

    Le documentaire montre qu'un spécialiste US  des médias David Caroll a bataillé pour savoir que ce Cambridge Analytics a récupéré parmi ses données, son profil d'électeur. Il en est resté effrayé!

    Un système totalement ANTI DEMOCRATIQUE.

     Une stratégie  tactique hyper ciblée sur les Grands Electeurs d'Etats démocrates clés type Michigan, Wisconsin, Pennesylvanie en ciblant quelques milliers d'électeurs en doute.

    Cela a fonctionné. Les indécis de ces états sont au final 77 000 Ces états ont basculé avec de très faibles écarts. Mais bien basculé à mille ou deux milles voix près!

    23 JUIN 2016 coup de tonnerre  au Royaume-Uni: le brexit ! Or là aussi Cambridge Analytica  a agi  en sous-main. Le camp des brexiteurs ayant fait appel à la firme d'analyse psychométrique.

                                  DANS L 'OMBRE DE LA DEMOCRATIE

     

    En novembre 2018 le système est toutefois éventé. "On a beau étouffer un scandale: il finit toujours par ressurgir"

    Mark Zuckerberg avait du rendre des comptes devant les instances politiques que sont les parlements dans son pays et en Europe. 

     

    Ce documentaire extrêmement important pour comprendre la vie politique actuelle est en replay jusqu'en janvier sur #ARTE . A consommer immodérément.

    En vue des élections européennes de 2019, Steve Bannon (et derrière lui la alt-right US)  entend faire imploser l'Europe de l'intérieur en proposant ses services  destructeurs aux extrêmes-droites locales  par un  bizarre parti nommé "le mouvement."

    Un  grand flop pour l'instant. Car désormais les techniques pour déstabiliser une élection sont sur la place publique. Et le documentaire est visible durant plusieurs mois sur la chaîne.... européenne #ARTE.

                                                                      Sylvie Neidinger

     

    CA1.PNG

     

    CA2.PNG

  • Banque en récidive: Caisse d'épargne (BPCE) et le scandale des agios

    Imprimer

    La  Caisse d'Epargne (d'ailleurs installée à Genève avec sa filiale  à 100 % dite Banque du Léman cera) vient d'être piquée... le doigt dans le pot de confiture en France.

    Idem la Banque Populaire du même  groupe BPCE.

    La vigilance issue d'une association de consommateurs , 60 millions  de consommateurs en relation avec l'UNAF,  a levé le pot du rose qui peut carrément s'apparenter à du "vol".

    Prélever des frais illégaux sur les comptes...

    Un tour de passe-passe.

    Si un compte passe une ligne en négatif créant du coup un agio, le logiciel depuis novembre 2017 met en rouge toutes les opérations positives de la journée et démultiplie indument les agios par ce tour de passe passe..

    Bien évidemment par ce biais la banque lessive ses clients les plus fragiles.

     Pratique "préoccupante " a dit le ministre de l'économie.

    Par principe moral, plusieurs clients des Caisses d'Epargne et BP ( n'ayant eux pas de problème) vont tout de même quitter ce genre de  banque aux pratiques douteuse. Pour le principe et l'éthique.

    Le titre évoque la "récidive". Le groupe BPCE étant négativement connu pour le scandale Natexis.

    Qui devait payer les dérives bancaires?  Les clients évidemment.

    La méthode de la démultiplication indue des commissions d'incident est outrée.

    Oui quitter ce genre de banque semble la meilleure réponse.

                                                           Sylvie Neidinger

                                                   

  • l'Elysée en marque commerciale : future polémique Macron?

    Imprimer

    Scandale.

    Emmanuel Macron a fait déposer en mai 2018n la marque Elysée comme marque commerciale. Comme une marque de savon.

    https://www.grazia.fr/news-et-societe/societe/l-elysee-peut-il-etre-une-marque-892078h

    Pour faire vendre des produits dérivés. Il se lit dans la presse qu'une boutique va être installée carrément au palais à la rentrée, ou vente en ligne. Pas encore précis.

    Avec comme justification de façade de récolter des fonds pour réparer le bâtiment. (ô France qui se mêle des conflits du monde mais n'a pas les moyens de réparer son lieu de pouvoir)

    Une (mauvaise) idée  qui ne passera pas dans l'opinion.Un éditorialiste se moque déjà du pyjama de Macron 1er...

    D'une part c'est une singerie de la royauté britannique.

    Et cela démontre par ailleurs  une volonté de culte de la personnalité par l'image.

    On imagine les tasses kitch  à l'effigie de Manu et Brigitte. Gadgets ridiculissimes.

    Un abaissement de la fonction.Un journaliste parle de dérive.

    Attention, une fois  le nom  «Élysée - présidence de la République» déposé  quid du fait d'évoquer la présidence sans risque de poursuite ?Quel respect de la liberté d'expression;

    Cette idée macronienne prise sans débat est carrément mauvaise.

    La future polémique? Puisque visiblement Emmanuel Macron ne peut gouverner sans provoquer. Et plus grave sans comprendre pourquoi  ses actes et paroles génèrent la polémique.

     

                                            Sylvie Neidinger

     

     La boutique en ligne est lancée !Il y a même un tee-shirt avec le slogan Perlinpinpin.

     

    http://www.leparisien.fr/politique/poudre-de-perlimpinpin-croquignolesque-et-maintenant-des-goodies-sigles-elysee-13-09-2018-7887411.php

     

    Un site parodique, Enlysée   suit dans la foulée !

    https://www.20minutes.fr/high-tech/2341539-20180923-enlysee-boutique-ligne-parodie-produits-derives-lances-elysee

  • Aérien: attention aux voyagistes internet. Le cas Opodo

    Imprimer

    Il semble toujours préférable d'acheter  un billet directement à une compagnie.

    Les cas de graves problèmes se multiplient lorsqu'on réserve sur le net par des  intermédiaires.

    opodo suite.GIF

    La structure internationale Opodo est particulièrement visée.

    Une confidence recueillie dans un aéroport connu me confirme qu'il n'est pas rare de voir des clients ayant réservé et payé leurs billets sur le net par cette société venir prendre leur avion alors que rien n'apparait aux écrans.Leurs billets sont fantômes, inexistants....

    Ou qu'un paiement soit prélevé trois fois.

    Autre cas récent,  une personne a réservé   mais son billet comportait une inexactitude  dans l'écriture du prénom. Au final on lui répond la veille du départ que la compagnie concernée refuse la modification et que le billet est donc inutilisable. Circulez il n'y a rien à voir.

    Les témoignages de personnes affectées sont multiples sur le net en tapant Opodo: les commentaires confirment les cas possibles de   billets débités trois fois, la  découverte à l'aéroport que les billets n'existent pas. Les clients laissés en plan et aucun retour.

    C'est un festival !

    Les problèmes ne datent pas d'aujourd'hui.

     Une personne  suisse avait  porté plainte en ....2014 devant le Parquet de Paris contre le site de réservation de billets en ligne Opodo, voyagiste.

    Pour être juste il faudrait aussi enquêter chez les autres voyagistes type Go Voyages etc.

    Pour simplifier une amie me dit  commander désormais uniquement  aux compagnies en direct et sans intermédiaire digital.

                                                                                     Sylvie Neidinger

     

     

    https://www.tourmag.com/Opodo-vise-par-une-plainte-pour-abus-de-confiance-voire-escroquerie-en-bande-organisee_a68805.htmlopodo.GIFRubrique #Cointrin 23-05 degrés Calvinus

     

  • Ampoules LED et basse consommation: la tromperie

    Imprimer

    Consciencieusement et pour l'intérêt de réduire la facture d'électricité,  je suis passée au tout LED avec encore quelques ampoules dites de basse consommation.

    Un sérieux investissement: elles valent cher à l'achat mais sont supposées avoir une très longues durée de vie.

    Quelle n'est pas la surprise de les voir s'éteindre les unes après les autres après moins de quatre mois d'usage et ce dans des pièces peu sollicitées...

    Un dossier " 60 M2 de Consommateurs" confirme la fragilité des lampes basse consommation. Il faudrait maintenant constituer un dossier LED

    D'une part voici les durées de vie promises, pourquoi pas un siècle d'ailleurs?:

    scandale; #blogneidinger,led;,ampoule basse consommation;économie d'énergie,electricité

    Et voici le résultat d'un test mais jugé incomplet : 2% des ampoules LED tiendrait 100 heures pas plus !.

     Alors je suis dans les 2%..

    Il y a peu de recours car le commerçant vendeur signale bien pouvoir les reprendre mais avec le ticket d'achat.

    Cela se complique si vous avez acheté à plusieurs endroits et /ou perdu les justificatifs!

    En résumé quand vous achetez des ampoules pour bien faire il faudrait tenir un livre comptable du type :

    "Ampoule LED achetée le x , chez x et posée à tel endroit dans la maison." tickets accrochés évidemment. Du grand n'importe quoi!....

                                                      Sylvie Neidinger

     

     Suite.

    *Après avoir changé 3 ampoules LED sur le même plafonnier,  dont la dernière a explosé, je tends à comprendre autre chose. Ce sont probablement les lampes (pas faites pour des Led à l'origine) qui ne sont toutes  adaptables aux changements!

    *Une autre explication m'est donnée par un responsable d'immeubles: les ampoules LED  apprécient peu d'être allumées/éteintes en permanence.

     

     

     

  • Cuisine en papillote: attention à l'alu et au papier sulfurisé !

    Imprimer

     C'est un (petit) lancement d'alerte.

    Mais important.

    Invitée à un repas... il nous fut présenté un plat en papillotes d'alu avec citron en plus.

    Mon hôte, jeune personne  par ailleurs très sensible à l'écologie, avait  zappé le danger de son papier alu en cuisson, comme beaucoup de monde en fait.

    Et au delà, le danger de :

    1) chauffer de l'alu (migration de neuro-toxiques)

    2) mélanger alu et citron (=poison car cela accentue la migration)

    3) avoir  recours au papier sulfurisé (moins grave que l'alu mais tout de même chimique, le vitriol!)

    D'où cette mini-alerte ....ménagère.

    La jeune cuisinière ne pouvait savoir puisque les recettes de cuisine réclament sans vergogne d'utiliser de l'alu ou du papier sulfurisé !

    Il faut préciser : les migrations en question ont lieu seulement si l'aliment est en contact avec ces papiers d'aide à la cuisson.

    Poser simplement une feuille d'alu ou de papier sulfurisé en surface d'un plat à mettre au four pour mieux répartir la chaleur, pour éviter que la surface alimentaire ne brûle semble ne générer aucun problème de santé.

    C'est en usage de réceptacle, de récipient-bis que le problème se pose.

    D'où l'importance de cette "alerte"!

    La papillote  est par définition un papier torsadé qui emballe.

    Il est un mode de cuisiner absolument parfait pour les poissons (entre autres aliments) afin qu'il garde la saveur, leur moelleux. Qu'il exhale les parfums.

    Encore faut-il ne pas ajouter de toxicité !

    Un site  explique les dangers précis des papiers de cuisine . Voire des plastiques qui eux aussi trônent dans les cuisines, des films plastiques alimentaires etc.(attention, vigilance, ce site web  donné ici  en lien possède aussi une partie "astro" que je ne valide pas du tout mais je garde ici le lien car les articles  sur la toxicité y sont intéressants)

                   LES INDUSTRIELS DEVRAIENT Y SONGER: LA PAPILLOTE EN SILICONE??

    La solution ??

    Il semble que des rouleaux de papier dit  "écologique" soient en vente. Mais bon. Quelle substance les imprègne-t-elle?

    On sait qu'un produit bio est rarement à 100% bio. Alors ce genre de papier traité pour passage à forte chaleur sans auto-combustion est imbibé ...de quoi??? Est-ce inerte? Pas sûr...

    J'ai une idée. Et un industriel devrait s'en emparer (si cela n'est déjà fait?)

    Une nouvelle matière apparemment inerte a fait son apparition dans les fours: le récipient  souple silicone.

    Je vais tester prochainement une néo-papillote en enfermant l'aliment au four dans un système silicone ( 2 plateaux à tarte silicones  inversés ? ou autre bricolage en fonction du type de format que je trouve dans les tiroirs... ).

    Rétropédalage post article. Un commentateur avisé (@Grindsel) me signale que lui se méfie du silicone. Il a raison en fait !!!

    Renseignements pris  le silicone pose lui aussi problème! OUF .

    Bon on fait quoi? On abandonne la cuisson  auto vapeur dite "en papillote?"

          ELLES FAISAIENT COMMENT, LES GRAND-MERES ?

    Autre idée toute simple: enfermer au four l'aliment en circuit fermé dans une petite cocotte à couvercle. Cocotte en matière inerte (verre type pyrex ou acier genre casseroles etc.)

    Et puis finalement pourquoi ne pas recouvrir le récipient d'un basique couvercle qui passe au four, qui aura la même fonction de conserver en circuit fermé le temps du passage au four.

    Mais alors cela ne doit plus s'appeler "en papillote".

    Finalement pourquoi tout ce ...cinéma  et ces dangers d'usage de papiers non conformes , autour de la cuisson dite "en papillote": juste ...une mode ?

    Rendez-vous ....après tests de cuisson par la  voie basique du récipient fermé passé au four  pour donner le résultat.

    Est- ce aussi...bon ? A suivre.

                                                                               Sylvie Neidinger

     

                                  RUBRIQUE SCIENCES-SANTE/MEDECINE

                                                           RUBRIQUE ALERTE CONSO

  • Moocs: attention au prix et à la confidentialité !

    Imprimer

    Les Massives Open Online Courses, moocs sont un nouveau mode d'apprendre.

    Un savoir qui se sert là où vous êtes et à l'heure que vous voulez.

    Qui réclame de 3 à 10 heures d'attention par semaine, pas plus.

    Une  certification peut même être distribuée en fin de parcours en cas de succès aux exercices de validation. Certification validée acceptée sur votre profil LinkedIn, ensuite.

    Toutes les Universités se positionnent sur ce secteur d'avenir. Et pas seulement. Car le marché est juteux. De multiples opérateurs s'y frottent.

    Etre certifié d'un mooc Harvard par exemple, cela en jette....

    Dans  l'univers presque parfait  des moocs, je détecte toutefois deux bémols: le prix, la confidentialité.

    Alors que les cours sont annoncés comme étant gratuits, en réalité il faut souvent  payer pour finir..

    Si l'on prend les moocs Rue89 [spécialisés en formations ou mises à niveaux sur des évolutions du métier fort intéressantes autour du journalisme] il faut payer 60 euros pour avoir accès  au questionnaire final et recevoir une certification.

    Ce n'est pas un montant excessif à vrai dire mais bien trop important pour un produit annoncé comme... gratuit.

    Certes, le concepteur d'un mooc doit évidemment rentrer dans ses frais de conception, de support technique, de réalisation,d'hébergement sur plateforme à rémunérer.. Tout de même l'ensemble  est bien amorti au deuxième passage....

                           CORRECTION PAR LES PAIRS SANS CONFIDENTIALITE

    Dans cet univers pédagogique  nouveau  et qui va monter en puissance (....comme c'est pratique de recevoir le savoir sur son pc ou  sa tablette, quand on en a envie !) un autre point noir surgit.

    Les questionnaires certificatoires nécessitent souvent  de "donner de sa personne" c'est à dire de puiser de son expérience pour répondre.

    Or contrairement à un enseignement classique corrigé par un ou deux  correcteurs pédagogues, ici les corrections sont des inter-corrections numérisées.

    C'est obligatoire en raison du côté massif du genre. Si le mooc a réuni sur sa plate forme 10000 réponses, personne ne peut gérer ce flux de 10 000 copies  !

    D'où l'idée de la correction en ligne par les pairs: pour être corrigé vous devez vous, corriger trois personnes minimum.

    Mais qui ont ces "pairs", finalement ?

    En réalité votre  réponse personnalisée  part ...Et vous ne savez  pas où !!!????

    Peut être même serait-elle publiée un jour  car n'importe quel correcteur (ou robot ?) peut la garder, l'enregistrer.

    Il n'y a pas mort d'homme évidemment. Mais juste ici le signalement du fait que avant tout, un mooc est  un cours numérique et que le produit peut se diffuser, échapper,suivre des voies imprévisibles.....Comme tout ce qui est  "on line" !

    "Big brother" vient mettre son nez jusque dans vos apprentissages depuis votre IP perso et adresse courriel.
    Il faut juste en être conscient !

                                                                              Sylvie Neidinger

  • Lanceur d'alerte.Piscine: lunettes de vue en danger

    Imprimer

    L'été s'achève.

    La saison estivale a battu son plein au complexe sportif de la Migros à Neydens, le Vitam' Parc.lunettes,piscine,chlore

    Cette note de blog pour signaler une "anomalie": le nombre de nageurs que je voyais porter dans l'eau des diverses piscines de belles  lunettes de vue.

    En toute insouciance.

    Renseignement  pris chez un opticien, ce qui est subodoré s'avère exact.

    Le chlore est un milieu ultra hostile pour des lunettes de vue. Leur durée de vie passant alors de 6 ans estimés à ...un an.

    En effet le produit chimique atteint les traitements divers des optiques.

    Un passage sur les forums montre combien certains craignent d'aller à la piscine, incompatible avec leurs ...lentilles.

    Alors ?

    En fouillant un peu plus, je découvre qu'il existe des ..lunettes de natation...de vue!

    Bonne  idée !                                        Sylvie Neidinger

     

    lunettes,piscine,chlore