Le blog de Sylvie Neidinger - Page 3

  • Quand De Rugy "aboie" en invoquant les années.... Mitterrand

    De Rugy numéro 2 du gouvernement Macron ose invoquer la mémoire de Pierre Bérégovoy à sa propre cause désespérée. Et parler de chiens...

    Qu'il laisse la mémoire de cet homme suicidé tranquille ! Que viennent faire ici les sombres années Mitterrand ?

    Le neveu, Jean-Michel Bérégovoy s'insurge de cette récupération.

    Les journalistes font leur job sur son dossier. 

    De Rugy vient de démissionner en raison des accumulations. Il n'est pas question seulement de homards et vins fins pour ses soirées d'Etat...privées: il compile.

      L'homme licencie vertement sa directrice de cabinet Nicole Klein pour des... faits que lui aussi a commis: posséder un HLM non occupé en plus- le concernant - d'habiter un appartement de  fonction  rénové à grands frais.

    La dame  ne se laisse pas faire "il a voulu ma tête pour sauver la sienne" dira Mme Klein. Cela été brutal, poursuit-elle. Brutal signifie en d'autres termes :"émis par une brute".

    De Rugy, ce proche de Macron, collé au président lors de  ce 14 juillet a donné dans le bling bling le plus  surréaliste  avec l'anecdote du  sèche-cheveux doré à l'or fin pour son épouse acheté surtout...sur les deniers de l'Etat vache à lait. Ses avantages fiscaux liés à son IRFM.

    Le Ministre de l'Ecologie avait un troisième chauffeur pour ses besoins personnels et faisait régulièrement voyager ce véhicule... à VIDE entre Paris et Nantes

    Edifiant pour un ministre de l'ECOLOGIE.

    Edifiante macronie en totale contradiction dans ses comportements à ce qui était annoncé comme "meilleure pratique politique".

    La valse des ministres continue, commencée en 2017 avec Bayrou, cet  autre père la Morale pris la main dans le sac du financement de parti sur fonds européens. Lui aussi très en colère contre la presse à l'époque...Affaire Richard Ferrand et les Mutuelles de Bretagne etc.

    Presse qui fait son travail sans laquelle les affaires Benalla, de Rugy, Bayrou, De Sarnez etc. (liste assez longue) ne sortiraient pas ! Heureux contre pouvoir.

     

                                                                         Sylvie Neidinger

     

    Lire la suite

  • 14 juillet 2019: Macron parade avec De Rugy. Il ne comprend toujours rien à l'état réel du pays, toujours GJ !

    L'affaire de Rugy devient  le scandale macroniste de l'été. Moral plus que  judiciaire. Il touche l'image de la gouvernance Macron au coeur.

    Grâce à un bon  travail d'enquête des journalistes de Médiapart : essentielle presse  qui n'est pas "coupeuse de tête" comme souligné par le ministre. Et précieuse Liberté de la presse

    La période estivale 2017 vit les démissions au sein du Modem  dont Bayrou (encore un père la morale qui confondait les caisses...)- 2018 : l'affaire Benalla.

    En 2019, l'actuel numéro 2 de l'Etat est pris la main dans le pot de confiture, accentuant le mensonge de   l'hyper-centre boursouflé En Marche.

    La galaxie Macron allait- devait !- laver plus blanc que blanc l'ancien monde des vieilles pratiques du "trop  bien vivre au sommet de l'Etat,  "se servir sur la bête",   la "singerie républicaine de la  monarchie", l'Etat vache à lait de certaines catégories.

    Un  ministre de l'économie alors inconnu, Macron, avant lancé cette antienne et pris le pouvoir à coup de Une people.

    Elle échoue sur les affaires en question. De Rugy devient parfait exemple du dysfonctionnement que les Gilets Jaunes exècrent.

    Macron choisit pourtant en ce 14 juillet 2019 de parader  avec son ministre de l'écologie. Il sera hué.

    Le président  reçoit les sifflets, ballons jaunes et  quolibets de la part des Gilets Jaunes   qui réclament eux aussi du homard en référence à l'affaire de Rugy.

    Ce macroniste a mené grand train sur les deniers de l'Etat: appart de fonction,  peintures des murs à 35 000 euros, dressing à 17 000 euros, réceptions/invitations  au faste "royal"pour ses réception privées (les fameux homards XXL , les vins à 500 euros) un  3ème chauffeur pour mener le fils de sa femme à l'école, un logement HLM en plus de l'Hôtel particulier de fonction!!! 

    On se pince : un sèche-cheveu doré à l'or fin pour son épouse sur les deniers de l'Etat. Goût douteux 500 euros. Marianne se moque des dorures.

    Ce, alors que le personnage fut intraitable pour lutter contre les privilèges...des autres (députés) en bon soldat prêchant la parole de l'Evangile selon Macron.

    Rugy,   "homme politique"   ose en outre virer sèchement  sa directrice de cabinet  (dans l'heure : c'est violent !!) pour un acte que.... lui aussi a commis:  le HLM!  Nicole Klein résume ainsi "il a voulu sauver sa tête en s'offrant la mienne

    Or, il n'a pas démissionné, lui. Macron ne l'a pas démissionné non plus. Mansuétude.

    Du coup le gouvernement Macron est sali par cette affaire, la supposée exemplarité d'En Marche touchée. Comment ensuite faire serrer la ceinture à la population autour des retraites, des APL à 5 euros, des baisses aux handicapés ?

    Macron, maladroit n'a toujours  rien compris au pays et parade en compagnie dudit ministre.

    Provocateur.

    L'année dernière il soutenait outrageusement A. Benalla "venez me chercher" lançait-il. Is sont venus...Ce 14 juillet 2019 encore.

    Ils se nomment les Gilets Jaunes. Toujours en forme contrairement aux prédictions d'un sondage Paris Match

    D'ailleurs le 14 juillet est "Leur" jour bastille. La date  de ceux qui pensent l'Etat français confisqué par une oligarchie parisienne souvent énarque. Une caste de hauts fonctionnaires qui dirigent l'Etat profond et confisquent la démocratie tout en la prônant. 

    Rappel : les GJ ont démarré avec tout le vocabulaire de la Révolution française, la Marseillaise, le drapeau tricolore...

    Gilet Jaune, la version automobile du sans culotte ! Aujourd'hui sur les Champs. Malgré les arrestations préventives  arbitraires des leaders du mouvement qui ont bénéficié de cette erreur majeure de "communication" de la préfecture de police car cela se retourne au profit des premiers : Maxime Nicolle, Eric Drouet , Jérôme Rodriguez. Relâchés peu après.

    Ce dernier portant plainte pour "violation des libertés individuelles".

    C'est un mouvement inédit qui prône la démocratie réelle et regarde du coté des votations suisses comme modèle.

    Le consensus de Fête nationale n'a pas été respecté. Après midi chaude pour les policiers au dispositifs probablement inadapté: gilets jaunes sans gilet, casseurs, blacks blocs et #GJ....au milieu des badauds et touristes qui se sont pris des gaz lacrymo...Policiers au bout du rouleau, toujours en première ligne.

    Le symbole négatif  de ce qui s'est passé aux Champs ce 14 juillet 2019 est fort.

    Défilé: au lieu de rester sur l'impression d'une armée qui se voit puissante, se projette dans l'espace, intervient  à tout bout de champ  dans des conflits internationaux avec des armements capables de pulvériser, le malaise social accentué par ce gouvernement laisse devant les caméras la vision d'une France en difficulté de gestion de personnes "non identifiées" car habillées comme tout le monde : quelques Gilets Jaunes, extrémistes des Blocs et casseurs.

    Supporteurs-casseurs liés au match de la CAN victorieux pour l'Algérie, le soir.

    Climat social difficile, destructions de biens à répétition par une minorité très agissante.

    Très long 14 juillet 2019 entaché.

                                                              Sylvie Neidinger

     

                                                       overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

                        

  • L'art de se faire pigeonner...

    Vous rentrez de week-end et hop sur votre balcon, à GAUCHE près de pots de fleurs : un amoncellement de branchages avec en prime deux petits oeufs blancs comme neige.

    Deux c'est la règle de procréation de ces bêtes à plumes.

    Une mère qui couve en supplément.

    Dilemme. Faiblesse.  Fait accompli. Soupir.

    (Un tel instinct de vie mérite d'être récompensé, certes..)

    Or, le fait accompli tend -chaque jour que dieu fabrique- à croître: deux oisillons couleur jaune rose.

    Cela pousse, cela s'assombrit, cela grossit.

    Un champ de déjections localisé s'étend aussi en toute proportion.

    Animal sous canicule estivale. Inquiétude. Des âmes sensibles tiennent à leur disposition des points d'eau. Super pour boire et faire trempette.

    En sus, les deux ados au plumage noir tardent  à quitter.

                                                  PIGEONNADE

    Alors que l'impatience gagne sur la date prochaine de l'envol de la paire "presque accomplie" , stupeur de  découvrir  les deux parents pigeons -pas du tout voyageurs!-  en phase d'approvisionnement en branchages de la partie ...DROITE du balcon.

    La maison doit être identifiée comme hospitalière par la gente aviaire (genre aérien qualifié toutefois de nuisible par la gente homo sapiens).

    Une prochaine bi-nidification  en vue?

    La première nichée n'est toujours pas envolée qu'ils songent déjà à la seconde: gonflé!

    On comprend dès lors et parfaitement l'expression "se faire pigeonner!"

    En l'espèce (humaine) on ne va pas accepter une seconde... pigeonnade.

     

     

                                                                   Sylvie Neidinger

     

     

  • Kechiche, voyeuriste à Cannes... déconsidéré. Le Festival avec!

    Comment le Festival de Cannes a-t-il pu inscrire en sélection officielle le non-film de Abdellatif Kechiche lors de cette 78ème édition?

    "Intermezzo" donne selon un témoignage:  20 mn de cinéma + 3h  de porno !

     

            VERNIS INTELLECTUEL (Ô PICASSO...) POUR DU... PORNO VOYEURISTE

     

    Le réalisateur  se complet, se plait à filmer des corps féminins nus et sexualisés (pas des corps masculins nus ...) en  de longues séquences pornos.

    Des fesses, des fesses, des fesses. Overdose de fesses. 

    Suite à la projection, Abdellatif  Kechiche déboule en conférence de presse pour défendre son "oeuvre" supposée être   «d’inspiration impressionniste et cubiste» selon lui.

    Présentée avec un vernis intellectuel en plus ! "Pour beaucoup de spectateurs, la séance aura été plus synonyme de porno que Picasso. Les fesses, il y en a un paquet dans cet intermède. À croire que le réalisateur de La Vie d’Adèle rentrerait dedans avec sa caméra s’il le pouvait."dixit. Accusé de "male gaze" (voir infra en pied d'article) 

    Le degré Zéro artistique atteint.

    Un second Harvey Weinstein????

    Kechiche : un probable pervers qui exige en tournage de ce film des scènes de sexe réelles.

    Les actrices et acteurs  refusèrent. Il leur distribue alors de l'alcool, les épuisant par des tournages de nuit pour qu'ils "craquent" et acceptent ses désirs pervers.

    Kechiche est en état de récidive car les actrices avaient DEJA dénoncé le tournage de La Vie d'Adèle :" Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos n'avaient pas démenti les pressions du réalisateur pour obtenir la scène parfaite : d'abord au Daily Beast où elles ont avoué qu'elles ne voudraient plus travailler à nouveau avec lui, puis au Magazine Première à qui elles ont raconté en détail les conditions d'un tournage qui s'est avéré une expérience traumatisante, voire un calvaire."

    A l'heure où les femmes du cinéma ont lancé un arrêt à leur instrumentalisation avec le mouvement #MeToo , à Hollywood ,  ce non-film cannais détonne.

    Le même dégoût gagne. Les spectateurs ont quitté en masse la projection: du jamais vu. L'actrice principale, une certaine Ophélie Bau aussi ! Débandade...

    Qui a financé le film de Kechiche?

    Dans quelle société vit-on ? Les corps féminins nus placardés à outrance dans les pubs des couloirs de métro, des magazines est devenu  une habitude,  les longues scènes sexuelles féminines en sélection officielle à Cannes. Corps de femmes devenus objets d'un mâle voyeurisme.

    Que Kerchiche soit pervers est une chose.

    Qu'il traite d'imbécile le journaliste de l'AFP qui pose des questions sur la plainte pour agression sexuelle contre lui est une chose. ( plainte issue d'une actrice)

    Qu'il obtienne tous les financements pour filmer sa vision malade et qu'il obtienne une sélection officielle dans la mecque du cinéma, Cannes en plus est juste insensé.

    Ce voyeurisme "artistique" sur le corps de la femme n'a donc pas de limite??

    A vomir !

                                                  Sylvie Neidinger

     

    #cannes,selection officielle,kechiche,porno,vomir,corps féminins,pervers,#metoo,perversion,cannes 2019,kechiche voyeuriste,voyeurisme,débandade,harvey weinstein

  • Européennes: le bizarre timing des affaires Balkany et Sarkozy etc.

    Les médias, lundi 13 mai dernier ouvraient leur Une sur les deux thèmes du jour : lancement en France  de la campagne officielle des européennes.

    Et pile, 1-le début du procès Balkany.

    Curieuse coïncidence "en même temps".

    http://www.rfi.fr/france/20190512-france-debut-proces-maire-lr-patrick-balkany-son-epouse-isabelle-levallois-perret

    2-Sarkozy Quatre jours après, le vendredi  17 mai, sort l'annonce du rejet par le Conseil Constitutionnel du recours de Nicolas Sarkozy sur l'affaire des dépassements de campagne.

    https://actu.orange.fr/france/bygmalion-le-conseil-constitutionnel-rejette-le-recours-de-sarkozy-contre-la-tenue-de-son-proces-CNT000001fMEy5.html

    Bien évidemment ces  deux hommes politiques sont justiciables comme tout citoyen et doivent rendre les comptes que la Justice leur réclame. Aucun doute sur ce point.

    Ce qui interroge pourtant est le moment retenu par l'administration gouvernementale de la Justice pour évoquer ces affaires : pile pendant les deux semaines de campagne ! 

    Un moyen assez  facile pour stigmatiser au passage la... droite en règle générale  puisque les terminologies de " parti LR,  maire LR, maire de droite" vont émailler- c'est normal!- les titres, les reportages, les éditos...

    A quelques jours d'une élection, c'est juste surprenant. Le procédé semble assez  grossier: un abus de position dominante. Tout est bon pour gagner. 

    Pas besoin d'action marketing  sur les réseaux sociaux. C'est ici  l'information de presse officielle qui va cette semaine laminer le terrain pour rendre compte- c'est son job, elle a obligation de le faire pour traiter l'actualité- des procès en cours.

    Contre la droite des années Sarko. En fait contre la droite tout court. L'électeur téléspectateur risque pourtant de s'y perdre, mélanger le passé et le futur...

    Bien évidemment ni  la dite Droite, ni le parti  LR n'ont prise pour  réagir sur le  timing bizarre, ne pouvant que déplorer ces sombres affaires et les commenter évidemment en ne soutenant ni Balkany ni l'ancien président  sur ces sales histoires d'argent (sale et/ou trop abondant sous réserve).

                                                          SURPRISE    BELLAMY

    Juste un détail: Emmanuel Macron très à la manoeuvre pour ces élections de renouvellement du Parlement européen s'implique à outrance  jusqu'à sa photo solo sur certaines affiches! 

    Trop pour un président  de la république supposé être celui de tous...#bygmalion,timing,affaire balkany,affaire sarkozy,#lr,françois-xavier #bellamy,#européennes,#macron,#rn

    Celui  qui tient le pouvoir fait clairement campagne. Il  a pensé préventivement à tous les détails, jusqu'au timing.

    Pourtant E. Macron n'avait juste pas prévu, dans son laminage actif de la Droite,  le succès surprise du "petit nouveau" François-Xavier Bellamy auprès de l'électorat LR qui se ressaisit sur ce qu'il est lui-même. Preuve que le salutaire  ménage des années Sarko-Bygmalion est plus qu'enclenché...

    Les poissons Robinet, Estrosi que le patron de l'hypercentre  pensait dans sa nasse ont retrouvé leur habitat d'origine. (Raffarin exclu mais ce dernier est un centriste ni-ni à la base) 

    Les pérégrinations de l'électorat de droite vers l'hypercentre macroniste semblent terminées.

    Une mauvaise nouvelle pour Jupiter.

    Le président fait monter à outrance la mayonnaise du duel putatif entre lui-même et Marine le Pen, entre #LREM et #RN. Une mécanique artificielle, simplificatrice destinée là encore à éliminer la droite,  du débat politique. Pour capter ses électeurs qui intéressent fortement Mme Loiseau.

    Verdict dans les urnes.

     

                                                                                Sylvie Neidinger

     

    3-SUITE !! Affaire Vincent Lambert

    Dans le même ordre (rappel: la sortie d'affaires sensibles touchant à l'image de la droite en cette période électorale):  le décès par arrêt des soins  programmé de Vincent Lambert....cette semaine! Rappel : cet homme accidenté est dans le coma depuis... 10 ans!

    Les recours sont épuisés. Mais on choisit  pile  la semaine qui précède les élections européennes pour procéder à cet acte qui va heurter certaines convictions de droite. Notamment les catholiques pratiquants. Bellamy est entré à pieds joints dans le débat, fort de ses convictions. La conférence des évêques de France s'insurge.

    Parti LR un peu piégé, ne pouvant trop s'exprimer...Il se divise entre Bellamy qui demande un acte de ...Macron (lui donnant ainsi un pouvoir extraordinaire) et Jean Leonetti, l'auteur de la loi fin de vie. Tous deux LR.

    Finalement la Cour d'Appel demande de cesser la suppression des soins, renvoyant à plus tard ce dossier qui commençait à mettre en ébullition certains  catholiques  notamment la Fondation Lejeune. Le Pape commençant à se mêler du dossier !

    4-SUITE Edouard Philippe

    De plus, Edouard Philippe stigmatise cette semane la droite "Trocadéro" pour mettre en exergue l'image d'une droite catho plutôt radicale et inféconde électoralement.

    A ce stade il n'y a pas de hasard. Petit traité de machiavélisme, ou de tripotage.

    Le "crime" est parfait.

    Strictement personne ne peut affirmer que les dates retenues le sont ...volontairement.

    4-SUITE Les  dits "fillonistes"

    Encore un timing particulier. Ce jeudi 23 mai, le Tribunal Correctionnel présentait à Paris son jugement sur l'affaire de l'usurpation de l'identité du candidat Macron par dixit deux "fillonistes".

    Emmanuel Macron avait porté plainte mais n'était pas représenté.

    Finalement les juges ont prôné la relaxe ce 23 mai . Cet article ose commenter : "la décision qui va agacer le président"

    Si cette  affaire  avait été finalement poursuivie, on aurait cette semaine entendu en plus des autres dossiers cités plus haut cette histoire de "dits" fillonistes.

    Conclusion. Oui  la Droite était  ciblée cette semaine par voie détournée

     

     

     

  • Hommage ce mardi à "Staro" le célèbre critique littéraire, psychiatre genevois récemment disparu

    Les étudiants littéraires francophones ont pratiquement tous rencontré les écrits du célèbre critique dans le cadre de leur formation !

    Martin Rueff, écrivain,  titulaire de la chaire XVIIIème à l'Université de Genève confirmait le 8 mars dernier dans Libération l'importance majeure de celui  affectueusement nommé "Staro": "Parce qu’il a maintenu tout au long de sa longue activité la triple exigence de relier l’intelligible et le sensible, d’attester du passage des œuvres et de les soumettre au jugement de sa compétence critique, attentif au passé parce qu’inquiet du présent et soucieux du futur, Jean Starobinski aura été le plus grand critique littéraire de langue française au XXe siècle".

    J'eus (ô privilège donné par Genève)  la magnifique occasion de  rencontrer pour la première fois  Jean Starobinsky au Palais Eynard en 2016.

    A ma question de savoir comment il put gérer des études médicales et littéraires en même temps, il répondit -modeste -que la médecine était moins scientifique qu'aujourd'hui.

    La MRL et la Société Jean-Jacques Rousseau organisent demain mardi 21 mai une projection de ses Grands entretiens (que l'on peut retrouver sur le site de la RTS) avec débat.

    #mrl,jean-jacques rousseau,genève,jean starobinsky

    L'intellectuel genevois -à qui pourtant Genève avait refusé la naturalisation !- nous a quittés il y a deux mois

     https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2019/03/06/jean-starobinski-historien-des-idees-est-mort_5432329_3382.html

    https://www.la-croix.com/Culture/Jean-Starobinski-pensee-mouvement-2019-03-07-1201007093

    https://www.franceculture.fr/emissions/lhumeur-du-matin-par-guillaume-erner/lhumeur-du-jour-par-guillaume-erner-du-jeudi-07-mars-2019

    https://www.tdg.ch/culture/culture/Jean-Starobinski-avait-le-genie-de-l-interpretation/story/16716503

    https://www.humanite.fr/disparition-jean-starobinski-un-bouquet-pour-les-lumieres-669024

    https://www.rts.ch/info/culture/livres/10268880-deces-du-critique-litteraire-et-du-psychiatre-genevois-jean-starobinski.html

     

    Biographie ( Isabelle Rüf RTS citation  ) : "Avec Jean Starobinski, c’est tout un pan de la critique littéraire au XXe siècle qui disparaît, l’école de Genève, celle qu’ont fondée Marcel Raymond, Albert Béguin, Georges Poulet.#mrl,jean-jacques rousseau,genève,jean starobinsky

    Il les citait comme ses maîtres à chaque occasion et tenait à inscrire son travail dans leur continuité. Staro, comme les Genevois l’appelaient amicalement, était aussi une figure familière bien connue qu’on voyait longtemps bouquiner au marché aux Puces de Plainpalais.

    Jean Starobinski est né dans cette ville, le 17 novembre 1920. Ses parents avaient quitté la Pologne où les lois antisémites leur interdisaient les études de médecine. Jean Starobinski a grandi dans un milieu cultivé, polyglotte, laïc, que fréquentaient musiciens et artistes. Il évoquait souvent avec bonheur la Maison des petits à Champel, basée sur les préceptes de "L’Emile", où l’on apprenait en chantant et en cultivant son carré de jardin.

    Un amoureux de Jean-Jacques Rousseau

    C’est peut-être là qu’est né son attachement pour Rousseau, conforté, au cours de ses études de lettres, par l’enseignement de Marcel Raymond. Il fera également des études de médecine, avec une spécialisation en psychiatrie, ce qui donnera à son approche des textes une dimension très large.

    Explorateur de la mélancolie

    Mais le critique a gardé une distance à son héros et s’est intéressé à tous les auteurs des Lumières, particulièrement Diderot. "L'Aufklärung reste le meilleur espoir de paix, de développement de l'homme qu'on puisse conserver. Il n’y a rien à larguer de cet héritage-là", dira-t-il encore.

    Sa double formation scientifique et littéraire lui permet d’explorer le vaste champ de la mélancolie, pathologie sur laquelle il a beaucoup écrit. "Action et réaction, les aventures d’un couple" (1999) doit aussi à son regard de médecin, bien qu’il n’ait jamais pratiqué la clinique.

    Hors des modes et référence mondiale

    A partir de 1958, Jean Starobinski est nommé à l’Université de Genève. Son cours devient un événement mondain, comme celui de Marcel Raymond auquel il succède. Son enseignement marque plusieurs générations. Le critique reste à l’écart de toutes les modes et querelles idéologiques – structuralisme, marxisme, sémiologie, psychanalyse – tout en s’y intéressant de près. Il préconise une approche patiente, historique, des textes et des manuscrits.

    En 1985, Jean Starobinski prend sa retraite, mais ce n’est que pour mieux se consacrer à ses travaux. Il est invité à donner des cours au Collège de France, à l’EPFZ, monte une exposition pour le Louvre, "Largesses". Il écrit sur l’art, sur l’opéra, sur la poésie. Il devient une référence mondiale, extrêmement sollicité, couvert de prix, invité à donner des conférences, des interviews, invitations auxquelles il cède au risque de s’éloigner de ses travaux en cours.

    Genève lui avait refusé sa naturalisation

    Jean Starobinski était d’une amabilité et d’une attention extrême, ouvert aux sollicitations. En 2005, il doit quitter l’appartement de la rue de Candolle, en face de l’Université, et réorganiser son immense bibliothèque, une épreuve pour ce savant déjà âgé. Ses archives sont confiées à la Bibliothèque Nationale à Berne.Mais Jean Starobinski garde toujours son attachement à Genève, qui lui a pourtant refusé la naturalisation, à lui et à sa famille, à la veille de la Deuxième Guerre mondiale. Il disait en riant que ce refus lui avait épargné le service militaire."

     Jean Starobinski a porté son regard neuf sur Jean-Jacques Rousseau, dépoussiérant ainsi l'image et les écrits de cet Autre citoyen de  Genève.

                                                                                                                       SN

     

     

  • Crimes de guerre au Yémen: les complicités européennes dont la France

    Sur ARTE TV , ce soir mardi 23 avril à 22h 40

    Sinon, sur le web en replay 

    https://www.arte.tv/fr/videos/082803-000-A/crimes-de-guerre-au-yemen/

    "Ce film dévoile les dessous d’un trafic opaque, le double-discours de nos démocraties et les manquements du personnel politique européen. Il pose enfin une question fondamentale : en poursuivant le commerce avec l’Arabie saoudite, sommes-nous complices de crimes de guerre ?

    Depuis le début du conflit en mars 2015, plus de 50 000 civils auraient été tués au Yémen. S’ajoute à cela un blocus organisé par l’Arabie Saoudite et la coalition arabe accélérant une famine, caractérisée par l’ONU comme étant, “la plus grande catastrophe humanitaire en cours”. Les premières victimes sont les enfants. Ces faits ont été dénoncés par des rapports de l’ONU et par les grandes ONG internationales. Ils sont constitutifs de crimes de guerre. Cela concerne les auteurs des crimes, mais pas seulement. Les traités internationaux interdisent de fournir des armes à un pays coupable de tels crimes. Or cette enquête montre que les principaux fabricants de matériels militaires européens (France, Royaume-Uni, Allemagne) continuent de fournir des armes susceptibles d’être utilisées au Yémen. Ce film dévoile les dessous d’un trafic opaque, le double-discours et les manquements du personnel politique européen ainsi que l’absence total de transparence dans nos démocraties. Il pose enfin une question fondamentale : en poursuivant le commerce avec l’Arabie saoudite, sommes-nous complices de crimes de guerre ?"Réalisation :Alexandra JOUSSET Pays :France Année :2019

    La France,  son double jeu, double langage entre les règles démocratiques et les pratiques réelles notamment  autour de son allié saoudien est  particulièrement impliquée dans les ventes d'armes. France  de Hollande puis de Macron.

    Des ONG essaient de réveiller l'apathie ambiante:

    http://www.leparisien.fr/international/vente-d-armes-au-yemen-par-la-france-des-ong-projettent-des-slogans-sur-l-assemblee-28-03-2019-8041725.php

    https://www.franceinter.fr/info/revelations-voici-la-carte-des-armes-francaises-au-yemen-selon-un-rapport-confidentiel-defense

     L'article de l'excellent Jean-Dominique Merchet, spécialiste Défense: 

    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/yemen-france-a-mal-a-assumer-ventes-d-armes-184693 

    Omerta.Voire scandale majeur d'un mensonge d'Etat. Désormais mensonge du président Macron.  

    Rwanda, Yémen, Libye, Syrie: cela commence à faire beaucoup....

                                                                            Sylvie Neidinger

     

                                                           

  • L'ancêtre syrienne de Notre-Dame de Paris à Qalb Lozeh, Vème siècle

    Joyeuses Pâques !

    Architecture religieuse: les  échanges constants entre l'orient et l'occident au moyen-âge expliquent évidemment cette source architecturale de Notre-Dame de Paris.

    Qalb Lozeh : basilique paleo-chrétienne du V ème siècle sur la route de Saint-Simeon.

           Cet édifice aux deux beffrois   se situe dans  la zone au nord ouest, dans la zone d'Idleb, celle  que les islamistes rebelles- amis des occidentaux et armés par eux-  ont ravagée ! Syrie historique, épicentre du christianisme.

    Qalb Lozeh et les églises du nord ouest préfigurent l'art roman lui-même base du gothique.

    Notre-Dame, chef d'oeuvre majeur  gothique est  fort heureusement sauvée selon le ministère de la culture. Mais une longue restauration va s'engager.

                                                                            S Neidinger

     

    En  Syrie ravagée par la guerre,  l’ancêtre de Notre-Dame 

    (AFP par Figaro Immobilier ) Dans le Nord-Ouest syrien, cette église est un fleuron de l’architecture byzantine. Ses deux beffrois carrés encadrant une entrée arquée ont inspiré quelques siècles plus tard les bâtisseurs des cathédrales romanes et gothiques en Europe.Une entrée arquée flanquée de deux beffrois carrés, des corniches sculptées de fleurs et de croix, une nef qui a perdu sa voûte. Bien avant Notre-Dame de Paris, il y avait en Syrie une petite église du Ve siècle à l’architecture préfigurant celle de la célèbre cathédrale. Entourées par les maisons basses du village de Qalb Lozeh, dans le nord-ouest syrien, les ruines de l’église tiennent toujours debout malgré le conflit qui ravage le pays depuis 2011. Avec des pierres aux tons légèrement rosés, le bâtiment est considéré comme un fleuron de l’architecture byzantine, qui devait inspirer quelques siècles plus tard les bâtisseurs des cathédrales romanes et gothiques à travers l’Europe du Moyen-Age.

     

    ancetre notre dame.JPG«Il s’agit du premier exemple connu d’une façade à deux tours flanquant une entrée arquée très élaborée, précurseur de ce qui allait être connu comme le style roman», confirme Diana Darke, experte culturelle du Moyen-Orient. L’église de Qalb Lozeh fait partie d’une quarantaine de villages classés par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité. Ils «offrent un témoignage remarquable des modes de vie ruraux et villageois de l’Antiquité tardive et de l’époque byzantine», selon le site Internet de l’organisation. En 2013, avec les batailles qui déchirent la Syrie, ces villages seront inscrits sur la liste du patrimoine en péril.

    Pillages et destructions

    Comment une église en Syrie est-elle liée à Notre-Dame de Paris, un joyau de l’art gothique dont la construction a débuté au XIIème siècle? «Les marchands, les pèlerins et les moines se sont déplacés constamment entre cette région et l’Europe durant des siècles» explique Mme Darke. Qalb Lozeh était notamment une étape importante sur le chemin emprunté par les visiteurs se rendant à la basilique de Saint Siméon le Stylite, dans le nord de la Syrie, selon elle. «Ce n’est donc pas une surprise que les styles fassent leur chemin graduellement vers l’Europe, même avant les Croisés du XIIe siècle», ajoute l’experte.

    Tout au long du conflit syrien, plusieurs sites archéologiques ont souffert de pillages et de destructions. Palmyre, site antique de plus de 2.000 ans, mais aussi la vieille ville d’Alep, font notamment partie des sites classés en danger par l’Unesco et qui ont souffert. Qalb Lozeh se trouve dans la province d’Idleb, dominée par Hayat Tahrir al-Cham, organisation jihadiste créée par l’ex-branche syrienne d’Al-Qaïda. Lors d’une visite sur le terrain, l’historien syrien Fayez Kawsara pointe du doigt les arcs et les sculptures des frises et des corniches qui décorent l’église. «Celui qui étudie l’art gothique, en particulier les églises gothiques, constatera que ce style architectural a voyagé en Europe» depuis la Syrie, estime-t-il. «La principale preuve de cela c’est (...) la cathédrale de Notre-Dame», assure-t-il.

    L’église abandonnée, bien plus petite en taille que Notre-Dame, a perdu il y a très longtemps sa toiture. Sur les murs, des visiteurs des temps modernes ont griffonné des inscriptions. Les enfants du village en ont fait leur terrain de jeu, grimpant sur les fenêtres en arc. Le bâtiment n’a toutefois pas souffert du conflit. Mais Issam Ibrahim, qui vit à Qalb Lozeh, reconnaît que le site historique est négligé depuis le début du conflit. «Il n’était pas protégé», assure-t-il. «Ce sont les habitants du village qui ont décidé de se charger de sa protection». Wissam Mohammad, un autre habitant, vante la valeur du vestige architectural. «Pour nous, ce n’est pas juste un amoncellement de vieilles pierres», dit-il. «C’est un symbole de la culture syrienne». 

     

  • Halte aux pogROMS !!

    Jacques Debot publie  le 27 mars une alerte sur les pogroms de la banlieue française autour de la rumeur de la camionnette blanche qui choperait les enfants pour mieux les découper...

    Ici, en pied, la reprise intégrale, dans le cas où le lien web https://blogs.mediapart.fr/jacques-debot/blog/270319/romstorie-les-banlieues-tentees-par-le-pogrom

     ...ne se ferait plus naturellement, de cet article acide, ironique, triste  synthétique sur ce peuple (ces peuples!) que Hitler a largement détruit dans les camps de concentration, sans que généralement Monsieur  et Madame tout le monde ne le sache encore ... en 2019 !

    Et qui revivent l'enfer.

    Le camionnette blanche est typiquement celle des gitans, tziganes, yéniches, gens du voyage ou sédentaires (les roms) ....

    ATTENTION: il s'agit de plusieurs peuples, de plusieurs réalités d'origine (coeur de l'Europe pour les Yéniches, Inde pour d'autres, il y a plusieurs siècles.)

    Mais tous  balancés dans le même sac de la... stigmatisation. Qui dès lors les amène, comme d'auteur de l'article  se sentir UN peuple.

    La camionnette blanche tire les caravanes.

    ô scandale de ces agressions.

    Ce peuple n'est pas le mien, Jacques Debot. Il est le vôtre.

    Mais il est surtout  ... le nôtre.

    Dans notre mémoire européenne commune. Et dans sa terrible actualité.

                                                                       Sylvie Neidinger

     

    Romstorie: les banlieues tentées par le pogrom?

    Ce petit peuple, c'est le mien, le peuple tsigane pathétique et maudit, que la rumeur accuse aujourd'hui d'enlever des enfants pour les livrer au trafic d'organes. Une fois de plus, il semblerait que de nouveaux pogroms se préparent et que les Tsiganes n'aient pas encore assez souffert
     

    Une succession de faits divers tragiques se déroule en ce moment-même en banlieue parisienne où des bandes armées font barrage aux véhicules utilitaires dont ils supposent que les conducteurs sont roms, saccagent ces véhicules en arrachent de force conducteurs et passagers pour les rouer de coups, au motif qu’il s’agirait de rôdeurs cherchant à kidnapper des enfants pour des filières de trafiquants d’organes.

    On identifie le Basque à son béret, le Breton à son chapeau rond, le Bavarois avec son petit galurin de feutre, le rappeur avec sa casquette de base-ball. Mais à quoi ces « justiciers » reconnaissent-ils un Rom ? Ils reconnaissent un Rom à sa camionnette blanche. La dialectique des rumeurs n’est pas compliquée. D’après eux, la camionnette en question rode en repérage pour s’emparer des petits enfants. Les Roms, adroits à désosser les appareils ménagers pour en extraire le cuivre et la ferraille, se sont reconvertis dans une activité bien plus lucrative. Ils désossent maintenant les enfants pour prélever le foie, la rate et les rognons, tous les organes qui se vendent et se trafiquent.

    La rumeur ne dit pas quels docteurs opèrent ces prélèvements ni dans quelles cliniques. Comme les registres de la police et de la gendarmerie, la rumeur est muette sur l’identité des enfants kidnappés, sur la date et les lieux d’enlèvements, mais c’est normal, c’est un complot, on nous cache la vérité. On ne sait rien non plus des patients transplantés, ni du coût de l’opération, du mode de règlement, du taux de prise en charge par la caisse d’assurance maladie. La rumeur est loufoque, la rumeur est boiteuse, la rumeur est une bouture, un greffon qui cherche son porte-greffe pour s’enraciner, croître et proliférer.

    La connexion entre les Tsiganes et le prélèvement d’organes n’est pas un fait historique entièrement nouveau puisque notre petit peuple l’a déjà rencontré à deux reprises. La première fois c’était à Auschwitz. A la descente des trains qui les livraient aux bourreaux, le nazi Mengele sélectionnait systématiquement les couples d’enfants tsiganes jumeaux. Il les faisait tuer ou les tuait lui-même dans les jours suivants pour prélever les organes, le thymus, les glandes surrénales, etc. Dans ces organes prélevés sur des enfants tsiganes assassinés il pensait pouvoir découvrir la même particularité, la même anomalie chez l’un et chez l’autre, et cette particularité serait le secret de la gémellité. S’il avait pu découvrir le secret de la gémellité, sa « race de seigneurs » aurait pu se multiplier deux fois plus vite et le Reich nazi reconnaissant l’aurait élevé aux plus hautes dignités. Pour ces foutaises, Mengele a assassiné des centaines d’enfants tsiganes à seule fin de prélever leurs organes. De même il a prélevé leurs yeux en grand nombre pour déterminer s’il existait une prédisposition à naître avec des yeux bleus.

    La seconde conjonction tsiganes-organes s’est produite au Kosovo dans les années 1998-99 ruet les années qui ont suivi. Sur cette affaire, on est maintenant renseigné bien au-delà de la rumeur, du fait divers et de la presse à sensation. Les rapports de Mme Carla Del Ponte et du Sénateur Marty apportent les éléments troublants sur le financement de l’armée de libération UCK par le trafic d’organes d’êtres humains. Les prisonniers de ce groupe de partisans étaient maintenus en vie jusqu’à l’arrivée d’un receveur dans l’attente d’une greffe. Le prisonnier, la plupart du temps un tsigane,  était alors assassiné, ses organes prélevés et transplantés. On connait les emplacements des cliniques, les filières, les patients qui ont reçu ces organes, les médecins qui opéraient, à deux heures d’avion de chez nous. Au cours des dernières années, on a jugé et condamné certains acteurs de ces crimes abominables. L’UCK mise en cause dans ces crimes est au pouvoir actuellement au Kosovo. Les enquêtes prospèrent avec beaucoup de lenteur, mais toutes les traces ne seront pas effacées.

    Revenons maintenant  à notre France de 2019 à ces territoires de la République où la rumeur, telle un greffon sur son porte-greffe, a pris racine au cours des vingt dernières années, vingt  années de proximité entre les habitants des cités et ceux des bidonvilles.Il n’est pas raisonnable d’espérer que tout se soit bien passé. Il y a eu des accrochages, des conflits, des tensions tout au long de ces années, mais, pour faire court, ça restait, la plupart du temps « dans les limites de l’acceptable » Néanmoins quatre événements au moins ont retenu notre attention, quatre événements qui ont pour points communs d’avoir fait l’objet d’une médiatisation au niveau national, d’avoir été d’une grande violence, d’avoir été revendiqués publiquement par les agresseurs, quatre événements dont les victimes étaient roms.

    Le 28 septembre 2012, à Marseille, les habitants de la Cité des Créneaux, au nord de Marseille, mettent les Roms en demeure de quitter immédiatement le lieu où ils avaient établi un campement et sans plus attendre mettent le feu au mobilier et au matériel des familles. La sénatrice socialiste Samia Ghali a déclaré à plusieurs reprises comprendre et ne pas condamner les incendiaires.

    Le 17 juin 2014, à Pierrefitte sur Seine, un adolescent  rom de 16 ans, le jeune Georghe Franzhu, plus souvent appelé Darius, vaguement accusé de vols par les jeunes de la Cité des Poètes voisine du bidonville où il réside, est enlevé, torturé, laissé pour mort dans un caddy de supermarché. Il survivra après de longues semaines de coma, très handicapé par de nombreuses séquelles.

    Le 1er février 2018 à Garges-lès-Gonesse, un homme âgé, que la presse a appelé Mr Youcef, retrouve sa maison (où il ne vivait pas) située dans un lotissement, occupée par des squatters roms. Il engage contre eux une procédure mais comme toute procédure celle-ci requérait des délais que la presse a largement commentés. Sur les réseaux, le blogueur franco-tunisien Bassem Braïki appelle les jeunes de la cité voisine à déloger les squatteurs, ce qu’ils font le même jour. Ces justiciers filment leur opération et la diffusent sur les réseaux où on peut les voir exhiber des armes de guerre.

    Le 9 juin 2018 à Grenoble, quelques familles roms installées Rue Albert Thomas, dans le quartier du Mistral sont délogées au cours de la nuit, poursuivies, brutalisées par de jeunes habitants de la Cité qui mettent le feu à leurs cabanons, les empêchant de venir se réinstaller.

    Même si le Président de la République François Hollande avait en juillet 2014 annoncé très solennellement que tous les moyens seraient mis en œuvre pour que les auteurs des sévices subis par le jeune Darius soient retrouvés et punis, quelques mois après l’enquête était close, le dossier était refermé, le juge n’avait mis personne en examen. Comme à Marseille, à Grenoble et Garges-lès-Gonesse, les dossiers ont été très vite refermés, les auteurs des violences contre les Roms s’en sont tirés à très bon compte, aucun jugement n’a été rendu.

    « Les cités » n'ont pas organisé ce qui ressemble de plus en plus à une répétition générale avant les pogroms, même si on retrouve aujourd’hui  des gens « des cités » parmi les prévenus appelés à comparaître à la barre du tribunal de Paris, interpellés au cours des nuits passées alors qu’ils menaçaient les Roms. On verra quel sera la nature de la décision des juges, mais ces jeunes ou moins jeunes me font penser aux paroles de ce merveilleux écrivain qu’était Jean Guéhenno. Dans son ouvrage « La mort des autres », Jean Guéhenno, qui avait été soldat pendant la Première Guerre mondiale, écrivait que ses compagnons d’armes, les jeunes gens qui avaient fait la guerre, n’étaient pas des salauds. Pour lui, les salauds étaient ceux qui avaient demandé à ces jeunes gens de faire la guerre. A ces salauds, il refusait de pardonner.

    Les salauds d’aujourd’hui sont planqués sur Twitter et sur Facebook. Chaque jour ils excitent écervelés et désœuvrés à persécuter les Roms. Ils déversent la haine et le font en toute impunité. Ils appellent au meurtre, au pogrom, à l’incendie. Ils répandent les rumeurs, accusent les Roms de propager les maladies, la tuberculose, la rougeole, la gale. Ils accusent les Roms de manger les chiens, de droguer les bébés, d’être sales et voleurs, incultes, de se prostituer. Ils moquent les infirmités des mendiants, se pincent le nez, réclament des châtiments. Ils sont élus de la République, de notre République et pourtant prônent le nettoyage ethnique. Ils sont journalistes et s’ils écrivent un article banal sur une décision d’aménagement du territoire par une collectivité locale, si cette décision concerne les Roms où les Gens du Voyage, ils illustrent l’article avec la photo d’un tas d’ordures. Nous sommes insultés, moqués, dévalorisés sur les réseaux sociaux, c’est chaque jour et c’est toute l’année.

    A Montreuil, tout près de Paris, une équipe politique ambitionne de conquérir la ville aux prochaines élections municipales. Elle est présente sur Twitter sous le nom de : Collectif-Lagny basMontreuil @ParvisLagny. Plusieurs fois par jour, tous les jours, depuis des semaines et des semaines, cette équipe diffuse des tweets où sont associés les mots Roms, rats, ordure, nuisances, illustrés de photos de matières fécales. Ces gens qui ambitionnent de gouverner une grande ville de 107 000 habitants n'ont d’autre programme que la haine, la haine des Roms et les photos de matière fécale. Cette répétition à flot continue ne crée pas des rumeurs, elle crée des vérités, qui vont de soi et mènent aux pogroms.

    La prise de conscience brutale et soudaine, la crainte légitime de voir soudain la minorité la plus faible de notre société mise en danger mortel, a provoqué un afflux de soutiens sur les réseaux sociaux. Il faut savoir que symétriquement on peut lire un afflux plus important encore de menaces.

    Nous avons une telle habitude des menaces qu’elles nous laissent dans un état proche de l’indifférence. Quant aux soutiens, ils étaient si rares que nous en avions depuis longtemps perdu la saveur. Nous lisons avec stupeur des tweets où des élus se réclament des valeurs de la République et nous assurent de leur soutien. J’ai tant écrit de courriers à ces gens-là, tant de fois je leur ai demandé leur aide en faveur des familles roms dans la grande détresse et ces gens-là ne m’ont jamais répondu. Je connais leur main qui aujourd’hui nous flatte, si prompte à étrangler. Je connais leurs mots à charge creuse et souffre de les lire. Si nous en sommes là, c’est aussi de leur faute. Demain, ils feront semblant de verser une larme. Donnera-t-elle assez d'eau pour éteindre les feux allumés des pogroms ?"

     

                                                   Rubrique Yéniches

  • Scandale Notre-Dame-de-Paris:150 millions d'euros pour un système anti-incendie jamais trouvés

    Désolée de l'acidité du jour. Mais ce blog aime à nommer un chat un chat en toute indépendance d'esprit. C'est sa marque de fabrique.

    Selon l'historien Didier Rykner, il manquait juste 150 millions d'euros pour installer un système anti-incendie dans la cathédrale parisienne. Il avait alerté. Argent jamais trouvé. On aurait pu éviter cela ! La colère de l'historien est palpable.

    Je pose ici une simple question. Combien a coûté pour la France l'inutile guerre de Syrie qui a même détruit des infrastructures urbaines par ses missiles, présence de navires au large, d'avions de chasse pour tirer?????

    Sous Sarkozy, Hollande et Macron il y eut , en France de l'argent pour des guerres extérieures erratiques, inutiles, ayant endommagé des quartiers urbains de pays tiers. 

    Coût de la guerre française  en Syrie: opération  Chammal seule: 360 millions. Surcoût non budgété globa:  800 millions d'euros. L'ensemble depuis 2011 s'évalue à plusieurs milliards  pour la seule Syrie. Coût exhorbitant des guerres de la France, inutiles de surcroît car  sans grand retour géostratégique.

    Il n'y avait pas en France 150 millions euros pour Notre-Dame de Paris, cathédrale médiévale dont les parties médiévales ont désormais totalement disparu. Pas d'assurance non plus.

    Dégoût....

                                                          Sylvie Neidinger

    Tweet du jour sur @SylvieNeidinger

    @SylvieNeidinger, #blogneidinger, notre-dame-de-paris,#paris,absence de système anti-incendie,syrie,missiles,#notre-dame

     L'ancêtre bizantine de Notre-Dame 

    https://immobilier.lefigaro.fr/article/dans-une-syrie-ravagee-par-la-guerre-decouvrez-l-ancetre-de-notre-dame_a2b5f70e-62bd-11e9-bcd4-4acccf2c010d/

  • No&No&No: fiasco du Brexit, "qu'ils sortent et vite" dit un sondage.

     No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,#no, no,No, brexit,no&no,no,#no fiasco britanniqueno,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,No, no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,#No,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no,No, no,no,no,no,#No, No, no,no,no,no,no and NO.

    A part dire non, on ne sait ce que veulent les britanniques...

    Nota.  En pédiatrie, l'âge du "non à  tout" se situe à 24 mois...No, no, no comme chantait Amy Winehouse.

    Avec l'échec répété du Brexit, la patience de tous a atteint ses limites.

    Notamment celle des européens.

    STOP au brexit circus. Qui consomme temps et énergie.

    La moitié des français par exemple, souhaite un départ sans accord et rapide du Royaume-Uni de l'UE selon un récent sondage.

    Brexit. Trois ans de fiasco politique pour un désastre à la clef titre Ouest France.

    De Gaulle en suggérant que le Royaume-Uni était difficilement   compatible avec l'UE avait vu juste.

    Mais du bon chemin avait été parcouru. Pour preuve, l'incroyable complexité du retrait tellement le pays est imbriqué de tous côtés: Airbus, Erasmus...

    La JEUNESSE du Royaume-Uni vote pour l'Europe globalement. Elle y voit son futur.

    Boris Johnson,  triste sire qui a installé l'huile, allumé le feu et  jeté de l'huile sur le feu pour que son pays quitte vient de  voter finalement pour l'accord de retrait en troisième instance ! Un clown.

    La situation sur place est terrible. Une sorte de guerre civile sévit entre les pro et les anti. Rappel le brexit a démarré par  le... meurtre de la députée Jo Cox le 16 juin 2016.

    Violent.

    Surfant sur un fond de britishness, d'insularité exacerbée voire de nationalisme, David Cameron a joué avec le feu en proposant ce brexit. Pari raté.  Pour des raisons de rapport de  pouvoir interne au parti conservateur au départ  !! Quelle inconscience.

    Mais pas seulement.

    Il n'est que de voir la jubilation de Donald Trump à démolir l' UE, à vanter le brexit pour comprendre les intérêts géostratégiques en jeu.

    B Obama signalait en permanence que le centre des intérêts américains s'était déplacé en Asie du sud est. Pure rhétorique. L'Europe pose problème à la première puissance mondiale parce que l'UE des 28 est en réalité  la première puissance économique mondiale;  à 27 un peu moins , d'où le brexit !

    Conservateurs britanniques et conservateurs américains main dans la main.

    Nigel Farage, le bizarre politicien de Ukip,  n'a pas cessé de montrer sa proximité avec le nouveau président outre atlantique.

    Pour les britanniques, l'affaire a été vendue sous de faux aspects. L'entreprise de contrôle des opinions Cambridge Analytica et...Facebook  sont même passées par là. Extrême-droite américaine de C A ( Steve Bannon..) et  no dealers main dans la main.

    Problème, une fois le brexit voté, ses instigateurs Cameron, Farage, Johnson ont pris la fuite, à l'anglaise...

                     LES NO DEALERS DEALENT SUR LE PASSE IMPERIAL

    Les brexiters populaires sont dans un incroyable scénario de guerre où l'ennemi est continental Ils pensent que «L’UE est en train de se venger de notre vote. Au cours des siècles, nous avons battu les Français, les Portugais, les Allemands… C’est leur façon de prendre leur revanche entend-on.

    Diantre. Bigre. Dans une UE tournée vers les 21ème siècle, l'écologie etc... voir certains anglais encore dans la Guerre des 100 ans en 2019 est un choc!

    Des no dealers à la dérive d'un incroyable sentiment de haine même pas contre les institutions mais carrément contre les populations (contre les portuguais, allemands, français etc..)

    Les députés conservateurs de la classe aisée tels Jacob Rees-Mogg entendent eux tirer les marrons du feu. Commercer sans frontière. 

    Rees-Mogg  est un hard-no-dealer, un acharné. Il entend faire de son île un...Singapour, libre de tous droits, au commerce sans contrainte.

    Créer  paradis fiscal aux portes de l'UE . A voir.

    Les 27 apprécient peu et décodent parfaitement le jeu britannique.

     

       ECHEC DES POLITICIENS UK  PAR TOTALE MECONNAISSANCE DE L'UE!

     

     Le Brexit est un rêve  historique de britishness (ou un cauchemar selon) pour les nostalgiques de l'Empire anglais sur lequel le soleil ne se couche jamais.

    C'est d'ailleurs  extraordinaire que ce rêve du départ se soit brisé dans la réalité ...douloureusement historique elle aussi de la frontière nord-irlandaise! Gibraltar, problème non réglé également.

    Les brexiteurs se sont trompés sur toute la ligne. Ils ont misé (oui misé = parié) sur le mésentente des 27. Or, leur brexit a renforcé l'UE.

    Les sessions actuelles du parlement britannique montrent à quel point la classe politique dirigeante anglaise ne CONNAIT PAS le fonctionnement européen.

    Nombrilistes, se pensant le centre du monde, ils entendaient négocier un deal de départ  avec l'UE à leur sauce. De la "négo" ,alors que l'UE est une Union basée sur des Traités JURIDIQUES.

    Ils voulaient le marché commun sans la réglementation. Ils entendent quitter l'UE pour sa réglementation trop contraignante pour eux mais en gardant le libre accès au ...marché commun.

    Ils pensaient rouler l'UE dans la farine en ayant autant de droits d'accès au marché unique en étant dehors que en étant  dedans.

    Refus des 27. 

    Les britanniques  se sont mis tout seul en position intenable. Le pays importe 40 % de ses denrées alimentaires du continent !

    A force de vouloir "comme avant" plus rien  ne sera jamais comme avant !

    Dans sa démarche de quitter l'UE, en voulant le beurre et l'argent du beurre, le Royaume-Uni a mis le feu à sa propre cuisine en... cuisant son pudding indigeste pour son pot de départ.

                                                              Sylvie Neidinger

     

    Faisant acte des trois refus du Parlement GB, Donald Tusk convoque les... 28 pour le 10 avril. Probablement pour acter la sortie dure et directe.

    brexit,no&no,no,#no,brexit circus,nigel farage,david cameron,rees-mogg,joe cox,fiasco britannique,pudding,britishness,beurre et argent du beurrecourrier international

     

  • Les occidentaux annoncent la fin (supposée) de l'EI... qu'ils ont contribué à installer!

    Clap de fin, vraiment? 

    Trump, Macron....annoncent à coups  de trompettes médiatiques  la fin supposée de l'EI  ou Daesh (dawlé islamyé) ou Isis en anglais. 

    Victoire à Baghouz qu'ils s'attribuent, avec leurs alliés kurdes. 

    EI, Daech, Isis: autant d'acronymes pour une terrible réalité qui s'est installée sur les décombres de l'invasion américaine en Irak et ceux du conflit syrien importé  en 2011.

    Ces présidents se glorifient d'un bizarre succès.

    L'hyperbole prévaut. La guerre serait même gagnée par "André le français", selon un média hexagonal. 

    Or,

    1-Beaucoup des combattants de Daesh ou Etat islamique se sont "évaporés" dans la nature en novembre 2017. Le monde entier devant ses écrans les a vus, stupéfait,  quitter par colonnes la ville de Raqqa lors de sa chute. La coalition occidentale, les FDS  les  laissant partir par centaines avec armes et pick-ups. 250 combattants aguerris et les familles, en bus,  selon la BBC.

    La presse  ne pouvant masquer les images, évoqua sans ciller cette fuite organisée des jihadistes  de Daesh par les occidentaux.

    2- Moscou par la voix de son ministre Lavrov demanda vertement  en février 2018 à ce que les jihadistes issus de Daesh réinstallés autour de la base américaine de Al Tanf, évacuent ce nouveau  "trou noir"  . Ces  groupes  Daesh étant  alors  à l'offensive contre les forces gouvernementales.

    2'-Le camp de Al Hol reste une poudrière jihadiste.

    3-Le combat contre l'islamisme radical n'est pas du tout  terminé en ce 25 mars 2018. La province d' Idleb regorge actuellement de groupes du même moule idéologique issus d'Al Qaida qui s'y sont concentrés en provenance de ....partout.

    Dans cette zone frontalière avec la Turquie,  ils ne se nomment pas  Daech mais Al Nosra  (anciens protégés de Laurent Fabius, alors ministre des Affaires étrangères  de François Hollande) Ahrar Al Cham et autres....

    Une cinquantaine de factions en tout. Initialement armés par les occidentaux et pays arabes du golfe. (Arabie Saoudite, Qatar..). Il s'agit de ceux nommés "rebelles" par nos médias. Il nous  fallait même  lire "gentils rebelles" pour correspondre au film politiquement correct vendu sur nos écrans informationnels depuis le début du conflit syrien.

    En résumé, on constate un incroyable double jeu occidental autour de l'EI comme "variable", auquel s'ajoute une complexité, celle de la position instable des kurdes.

                                KURDES SYRIENS RECONNECTES A DAMAS

    Les occidentaux  ont tenté de créer par ce conflit - entre autres motifs- un Kurdistan nommé Rojava reliant l'est syrien au nord ouest irakien, projet captant ainsi ...les principales ressources pétrolières des deux pays.

    De nombreux kurdes pris au piège des annonces et défections  occidentales, des violences de cette guerre (génocide Yazidis..) n'entendent plus tant que cela quitter les pays en question: Syrie et Irak pour une hypothétique autonomie. Une semi-autonomie en réalité. Un imbroglio à la  Kosovo.

     Exemple : il n'y  actuellement pas de tribunal digne de ce nom pour juger les jihadistes occidentaux dans la zone.

    Logique: la zone kurde n'est pas un Etat!

    Plutôt que se voir écrasés par la Turquie, ils négocient actuellement leurs  bonnes relations avec... Damas.

    A Khamichlé, ville du gouvernorat de Hassaké, les familles préfèrent encore envoyer leur enfants dans les écoles gouvernementales plutôt que les nouvelles structures strictement kurdes.

    Le Kurdistan ne  trouve pas ses marques dans son environnement géographique et historique. Coincés par les puissances frontalières, ils n'entendent pas ce redécoupage prôné par les occidentaux pour leurs propres intérêts géostratégiques.

    La guerre en Syrie est  un échec au final pour la coalition.

    Leur prise de possession indirecte des zones pétrolières et leur exploitation, sous couvert de Rojava poserait un sérieux problème de légalité.

    Surtout à partir du moment où le régime de Damas n'a pas cédé contrairement aux plans et  désirs occidentaux.

    Contrairement aux compromissions avec les groupes islamistes radicaux, de quelque nature que ce soit.

                                                                                      Sylvie Neidinger 

  • #GiletsJaunes, l'ONU réclame une enquête sur les violence

    Michelle Bachelet, Haute Commissaire aux droits de l'Homme à l'ONU réclame à la France ce mercredi 6 mars une "enquête approfondie" autour de l'usage excessif de la force lors des manifestations, notamment les rassemblements  des Gilets Jaunes. Il ne s'agit pas de la mise en place d'une enquête internationale. Elle demande à l'hexagone de s'auto saisir pour  mener les investigations.#giletsjaunes,#onu,cacatov,michelle bachelet,droits de l'homme,enquête,violences

    #giletsjaunes,#onu,cacatov,michelle bachelet,droits de l'homme,enquête,violencesLe récent incident inouï du GJ handicapé en fauteuil  gazé à la lacrymo, son masque arraché ne plaide pas en la faveur de Paris.

    Pascal Bouré réclamait juste de récupérer le dit masque !

    Son visage brûlé, il fut pris en charge par les medic streets.

    On doit toutefois  rappeler la difficulté majeure des policiers sur le front chaque samedi depuis le 17 novembre 2018 , qui comptent des blessés dans leurs rangs et qui reçoivent désormais des excréments, les "cacatov" en plus de  boule de pétanques ou autres caillasses!

    Policiers au turbin face à la contestation sociale alors que les revendications finalement s'adressent ....aux politiciens qui dirigent. Lesquels ont les clefs du problème.

    L'ONU entre en piste alors que les Gilets Jaunes avaient manifesté place des Nations à Genève le 20 février dernier...

    Le gouvernement Macron en la personne de Benjamin Griveaux rit... jaune de se voir dans une liste entre Haîti et le Venezuela . Inédit.

                                                                            Sylvie Neidinger

     

                                                         overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

  • Dessin de Leonard de Vinci à voir à Genève aujourd'hui 1er mars et demain seulement

    Attention, rare occasion de voir en direct une illustration du génie italien, à Genève !

    Aujourd'hui et demain, la Bibliothèque de Genève présente le manuscrit "De Divina Proportione"

    Un traité de mathématiques rédigé en 1498 par Luca Pacioli, moine franciscain, mathématicien."Léonard et lui étaient de grands amis à la cour du duc de Milan et partageaient l’amour des jeux de société, des devinettes et, bien entendu, des belles formes géométriques." (le Temps)

    Ouvrage illustré de polyèdres aux jeux de lumière produit selon son auteur  par Leonardo, semble-t-il.

    La question est posée par l'institution elle-même la Bibliothèque de Genève qui conserve ce manuscrit  depuis 1756. Et il bien illustré par Leonardo ???Réponse donnée !

                                  LE TRESOR DE LA BG  VA PARTIR EN ITALIE

    "2019 marque les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. Un peu partout en Europe, des expositions commémoreront le plus célèbre peintre de la Renaissance. La Bibliothèque de Genève se joint à ces célébrations en prêtant l’un de ses manuscrits les plus précieux aux Scuderie del Quirinale, palais romain qui héberge des expositions prestigieusesDe Divina Proportione est un traité de mathématiques écrit par Luca Pacioli, moine franciscain et mathématicien, qui a pour objet les proportions mathématiques et le nombre d’or. Il comprend 60 figures géométriques en pleine page, attribuées par Pacioli à de bg,genève,bibliothèque de genève,luca pacioli,franciscain mathématicien,leonardo da vinci,traité,dessinVinci. Daté de 1498, le manuscrit est entré dans les collections de la Bibliothèque en 1756 par un legs d’Ami Lullin, théologien genevois, à qui la Bibliothèque doit une partie des trésors qu’elle conserve. Un important travail de restauration a été réalisé sur ce manuscrit entre 1992 et 1996. Il sera exceptionnellement présenté au public, les 1er et 2 mars 2019 dans l’Espace Ami Lullin aux Bastions, avant son départ pour Rome."( Site Bibliothèque)

    1- Se dépêcher   2-Il y aura affluence c'est certain !

    Le manuscrit va ensuite faire une petite virée diplomatique et culturelle dans son pays d'origine, l'Italie. Avant son retour aux bords du Léman. Mais précieusement caché dans les réserves.

                                                                                 Sylvie Neidinger

     

           * Italie et France s'écharpent actuellement sur la sortie d'Italie d'oeuvres  pour une expo  au Louvre. Certains membres du gouvernement se demandent pourquoi les oeuvres doivent-elle sortir de l'Italie pour cet anniversaire qui les concerne tout autant !

     

    Genève, Bibliothèque de Genève,luca pacioli, franciscain mathématicien, leonardo da vinci, traité, dessin

     

    crédit image capture article Le temps,cité.

  • Les Gilets Jaunes manifestent Place des Nations, devant l'ONU à Genève

    Régulièrement,  la place des Nations et sa célèbre "broken chair" du fribourgeois  Daniel Berset (1997) accueille les revendications de "peuples de la terre"  les plus exposés aux injustices,  de minorités le souvent oubliées, de conflits en cours.

    La chaise au pied explosé -symbole des dégâts commis par les mines antipersonnelles- en voit passer et de toutes les couleurs.gilets jaunes geneve.PNG

    Aujourd'hui...le jaune!.

    Celui des #GiletsJaunes venus de France !!!

    Revendications sur les panneaux : "France, pays de la répression des droits de l'homme".

    Et contre l'arme LBD de fabrication suisse.

    On n'avait pas l'habitude de cette terminologie à propos de l'Hexagone qui se vit comme patrie des droits de l'homme.

    Un millier de manifestants sous le soleil de Genève en   ce mercredi 20 février 2019, trois mois après le début de la contestation.

    Ils viennent  des pays de  Savoie voisine mais aussi du Vaucluse et autres.

    Leurs avocats saisissent un rapporteur de l'ONU sur l'usage de la LBD.

     

                                                                 Sylvie Neidinger

     

                                                     overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

  • Quand Varsovie devient WAR SAW en caricature de presse

    Décryptage d'image-

    La récente conférence organisée à Varsovie jeudi dernier par les USA sur le moyen-orient dont l'Iran   mit en exergue les profondes divergences de Donald Trump (et de ses alliés arabes du Golfe surtout+format Visgrad) avec l' UE, surtout les européens "de l'ouest" (GB, Allemagne, France etc.).

    La réunion n'a pas trop servi l'image de la Pologne, finalement.

    Une polémique s'est effectivement engagée  autour de propos controversés tenus par  Benjamin Netanyahou sur la Pologne de la ...seconde guerre mondiale alors qu'il était invité à la conférence.

    Du coup le premier ministre Mateus Morawiecki annule sa présence à une réunion du groupe de Visgrad (Hongrie, Pologne, République Tchèque et Slovaquie) organisée  ce lundi. Clash violent entre les deux contrées, échec sur toute la ligne de cette réunion à Jérusalem finalement annulée,les trois autres solidaires à la Pologne.

    Cela vire au fiasco pour le premier ministre . Le premier ministre échoue ici à diviser l'Europe.

    Par ailleurs le Courrier International publie le dessin  de presse d'un libanais , le dessinateur libanais d'origine irakienne Hassan Bleibel, où Varsovie devient WAR SAW , scie de guerre, donc hache de guerre.

    A l'image de ce sommet de Varsovie-Warsaw Summit qui déterre la hache de guerre plutôt que fumer le calumet de la paix.

    Plusieurs lectures à cette scie : 

    1-La scie d'une pax americana qui entend découper le moyen-orient à son avantage, celui de ses proches  et pour cela rayer l'influence de l'Iran et ses alliés.

    2-Suivant l'actualité  du monde arabo-musulman, la scie représente  aussi celle qui a découpé Jamal Khashoggi, en lien avec MBS dans un consulat d'Istanbul.

    L'Arabie Saoudite étant d'ailleurs présente à Varsovie et parmi les pays les plus virulents contre l'Iran, dans leurs luttes d'influences respectives.

     

     

                                               Sylvie Neidinger 

     

    pubmi dans courrier in.PNG

             https://www.courrierinternational.com/dessin/le-dessin-du-jour-varsovie-le-vrai-faux-sommet-pour-la-paix-au-moyen-orient

     

  • #GiletsJaunes: trois mois aujourd'hui 17 février 2019

    La revendication démarrait le 17 novembre 2018.

    Peu voyaient alors les Gilets Jaunes comme durables. 

    Ce blog ne prenait pas cette jacquerie à légère dès le début (1er article daté du 14/11/18)

    Car par extraordinaire le vocabulaire employé était pile celui de la ...Révolution française de 1789 (cahiers de doléances). Pas le vocabulaire de mai 68....Capturedddd.PNG

    Ils ne cherchent pas la plage sous les pavés mais à remplir le réservoir de la voiture ! Et vilipender le passage aux  80 km/H. La boîte s'est ouverte avec les pétitions en ligne, la communication 2.0, les réseaux sociaux.

    Les raideurs aussi.

    Un mouvement de type révolutionnaire contient dans son essence sa propre violence. 

    Ceux qui glosèrent sur les Printemps d'autres peuples avec délectation devaient comprendre que les mêmes mécanismes créent les mêmes problématiques. 2.0 ou pas...

    Le mouvement ne s'essouffle pas.Toujours là,  trois mois après, malgré les concessions financières de Emmanuel  Macron (en direction des salariés surtout)

    Malgré un Grand Débat organisé par Macron autour de quatre thèmes choisis... par lui.

    Ils défilent même aujourd'hui dimanche pour marquer le passage trimestriel. Acte XV.

    Partout en France, pas seulement à Paris: Bordeaux...LaCiotat...Guise...Dax...etc.

    Femmes bien représentées, ce qui n'est pas le cas un défilé  "classique".

    Le mouvement porte en lui ses récupérations, ses excès, sa diversité. 

    Parce qu'ils ne sont ni des syndicats ni des partis, cela semble destructuré.

    Violent parfois. Comme tout mouvement de type révolutionnaire. 

    Aujourd'hui Ingrid  Levasseur,  se voit expulsée de la manifestation de Paris. Exfiltrée car prise à partie.

    Des péages d'autoroute incendiés ce jour.

    Toute discussion avec les  "GJ" montre   qu'ils sont toujours sur leur même ligne: du lancinant "Macron démission" au RIC, en passant par le pouvoir d'achat.

    Têtus comme des gaulois... hyper réfractaires.

     

                                                                  Sylvie Neidinger

     

                               overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

  • En "jupitant" Macron achève la Vème république

    La constitution de la Vème république taillée sur mesure par le général De Gaulle avait ses détracteurs, avant la venue de Emmanuel Macron. Mais ce dernier l'a portée au bord du précipice.

    Des pays dits démocratiques, la France  est celui qui donne le plus de pouvoir à son élu central. 

    Le président  de la république peut décider seul d'une guerre sans en référer au Parlement, sinon une information a posteriori.

    Soit une présidence hyper centralisée dans un pays hyper centralisé.

    Le citoyen vote une fois tous les cinq ans pour valider électoralement  un  exercice du pouvoir  qui s'apparente dans l'hexagone à celui  d'un monarque républicain. Lustres et palais avec.

    Une fois le bulletin dans l'urne le débat est confisqué, en France. 

    Dès lors tout pleut du ciel.Du temps des Gaulois comme du temps des Gaulois Réfractaires...

    Avec  Macron qui sans vergogne s'est comparé à Jupiter, ( à Jeanne d'Arc voire à Jésus !) Le vertical mène la danse avec une équipe restreinte limite secrète  quelques "boys" dits les "Mormons" souvent énarques et/ou hauts fonctionnaires. Ceux qui se disent "élites" parisiennes et déconnectées. #Benalla aussi...

    Macron en représentation. Sa formation attestée et ancienne de théâtre le laisse apparaître comme jouant une comédie. Il récitera  des scènes à l'Elysée devant public comme le fit un certain Louis XIV (ô délire...) Il usite à la fois d'anglicismes bruts de décoffrage et de langage désuet type pièce de théâtre XVIIIème.

    Son gouvernement  a pu imposer à la population les 80 km/h brutalement et sans débat.

    Il s'est passé des corps intermédiaires, syndicats , élus de terrain, partis.... Voire les a MEPRISE.

    Macron, débutant en politique, a confondu la direction d'un pays avec celle d'une entreprise.

    Il s'est entouré de ministres issus du monde DRH (M  Pénicaud, E. Wargon) Quand il cherche une plume (Sylvain Fort ayant démissionné) c'est une annonce... d'emploi qui est posée. Start up nation oblige!

    Le principe d'une entreprise, communauté privée fermée est qu'il y a ceux qui sont dedans . Ceux qui sont dehors. Ce n'est pas un Etat qui inclut tous ses citoyens.

    Emmanuel Macron dès lors  insulte régulièrement par ses petites phrases , contrôlées ou non la population qui selon lui semble en dehors.

                                    ELITISME MEPRISANT DECONNECTE DU PAYS

    Macron   pousse à son paroxysme l'élitisme française puisque c'est son mode de fonctionnement personnel. Il clive.

    Le mouvement des Gilets Jaunes démarre en novembre 2018 par véritable "ras de bol" de l'hyper taxation. Il  fonde  ses piliers argumentaires sur le référendum (RIC) manière de demander l'avis de la population et sur la fin de la Vème république, la fin de l'élitisme au sens de l'égalité  de LIBERTE EGALITE FRATERNITE. Le mouvement impressionne les commentateurs et historiens: tout le vocabulaire de la révolution française de 1789, les drapeaux...jusqu'à l'échafaud ( pour Macron!)

     Il tente de jouer la partition du "nous" tellement difficile pour lui. Il pousse la fonction présidentielle à ses limites.

     

                         GRAND DEBAT PRETEXTE A EXERCICE  NARCISSIQUE 

     

    Le grand débat le voit actuellement certes mouiller sa chemise . Mais en réalité occuper le débat des heures durant à lui-tout seul. Le grand débat: un exercice de com dit chantal Jouanno.

    Les thèmes en  sont retenus par Macron lui-même.

    Il fait venir à Paris les représentants des outre-mer   (de loin donc, Antilles Réunion..etc) pour leur confisquer la parole, le micro !! Leur donner deux minutes la parole. Un "débat" scandaleux.

    Macron raconte n'importe quoi sur le chlordécone à cette occasion !

    Macron qui se vit vedette leur vole carrément  la vedette:

    "Sur France Ô, le one-man-show d’Emmanuel Macron s’éternise. « J’ai terminé, dit un élu se tournant vers un de ses collègues. Je te passe le micro. » « Non, s’il vous plaît, on ne va pas passer le micro, s’interpose Emmanuel Macron. Est-ce qu’il y a des questions qui n’ont pas été posées ? J’en prends deux… » Les élus protestent. « Non, les enfants ! » Ecoutez votre gentil papounet. « Non, vous avez déjà parlé, monsieur le maire. Non-non, ça marche pas comme ça ! Non, monsieur le maire, c’est moi qui donne le micro. » Le président lui prend le micro des mains. Comme ça, c’est réglé. « C’est pas une communauté autogérée. » On est à l’Elysée. « Je vous demande de vous assoir. Voilà, donc, vous vous asseyez. » Non mais." (*)

     

    Ne compte que ce que LUI va raconter ! L'hyper présidentialité poussée à son extrême. 

     Hier le 15 février en visite à Bar-le-Duc - on se pince- l'épouse du président Brigitte Macron   ose prendre la parole dans ce climat délétère... Elle n'a aucun rôle institutionnel. Pourtant, elle commente carrément les ...Gilets Jaunes devant micros. 

    " Ils ne savent pas ce qu'ils font. » La phrase, pour moitié, est celle dite par Jésus-Christ, agonisant sur la croix, sauf que lui ajouta « pardonnez-leur ». On le lui fait remarquer, elle ne reprend pas ce thème du pardon, mais précise sa pensée. « J'ai été saisie par ce qui s'est passé. Ils n'ont pas compris ce qu'ils faisaient, il faut leur expliquer. Le dialogue a été rétabli. Il faut que les gens de différents horizons se voient, qu'ils se parlent. Cela n'est pas assez fréquent, et c'est un problème. »In Le Point.

     Méprisante elle aussi. A côté de la plaque " ils ne savent pas ce qu'ils font "dit elle. Paraphrase  de Jésus-Christ sur la Croix....

    Elle indique qu'il faut "dialogue entre nous" Mais son époux insulte régulièrement des catégories de population volontairement ou par inconscience.

    La France décidément sur le chemin de croix institutionnel. Celui de la  Vème et son hyper présidentialisation que Macron pousse à l'extrême. Au risque de l'ingouvernabilité. Car la population désormais réagit à la centralisation verticale. Le mouvement des Gilets Jaunes perdure. Mais encore. Quelle suite?

                                                                                  Sylvie Neidinger

     

    * https://www.lagazettedescommunes.com/604938/grand-debat-les-maires-doutre-mer-au-bord-de-la-rupture/

    "D’autres élus avaient quitté l’Elysée au milieu des débats, dénonçant une mascarade. « Les personnes qui s’expriment sont déjà désignées à l’avance. C’est la ministre des Outre-mer, madame Girardin, qui annonce les personnes qui vont prendre la parole » s’est insurgé Jean-Hugues Ratenon, député (La France insoumise) de La Réunion."

    https://www.telerama.fr/television/outre-mer-emmanuel-macron-confisque-les-micros-et-le-debat-sur-le-chlordecone,n6118906.php

     

    overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

  • Les femmes qui lisent sont dangereuses

    Un livre m'est parvenu par la Poste. Une jolie surprise, pause papier en ces jours de lecture  presque 100% numérique.

    Cet ouvrage concrétise une  pensée concrète- en vrai, un cadeau- de la part de deux  bienveillants de Nancy, une parente et notre ami commun. De sérieux lecteurs eux-mêmes. En lisant, je penserai à eux!photo.JPG

    L'ouvrage fut  acheté au Musée des beaux-arts de Nancy.

    Logique. Son iconographie recense les oeuvres picturales qui mettent en scène la femme en acte de lire, dans l'art occidental.

    Le titre du livre est un évident clin d'oeil... 

    " Les femmes qui lisent sont dangereuses"  date de 2015, en réédition de 2006 par Stefan Bollmann, historien d'art.

    Flammarion en a acheté les droits pour l'édition de langue française. Laure Adler a ajouté une préface.

    Décidément avec Laure Adler et Stefan Bollmann, l'écrit serait un objet incendiaire  car selon eux....

    "les femmes qui écrivent vivent dangereusement, également !"

    Les femmes artistes aussi, décidément !

    En abordant le thème, l'historienne des Femmes Laure Adler s'aperçoit que presque  rien n'existe sur le couple femme/livre !"  «J'ai cherché, en bibliothèque, sur Internet? et je me suis aperçue qu'il n'existait rien.» On trouve bien, notamment dans Une histoire de la lecture, d'Alberto Manguel (Actes Sud), des informations sur ce couple si particulier que forment la femme et le livre, et sur les interdits qui l'entravent. Mais elles apparaissent comme des détails insérés dans une fresque. «Tout reste à faire. Il y a là un énorme champ de travail à défricher.»#lire,#flammarion,laure adler,musée des beaux-arts de nancy,stefan bollmann

    Elle est venue récemment en Suisse pour l'expo Isabelle Eberhardt à la MRL  ( le Temps)

    Une sacré dangereuse (pour le masculin...) que cette écrivain voyageuse habillée en homme !

    Une Genevoise, née Villa Fendt, quartier des Grottes, d'origine russe qui grandit dans un univers cosmopolite où règnent les livres...en plusieurs langues. Elle rêvera du Maghreb avant de visiter. Mais ... dangereusement Peut-être première reporter de guerre féminine. Disparue à 27 ans.

    "La confusion autour de son identité (une femme vêtue comme un homme qui se fait appeler Mahmoud Saadi mais possède un passeport russe au nom d'Isabelle de Moerder) sème le trouble parmi les autorités"(cf Ge.CH rue de Genève Rue Isabelle Eberhardt)

    Déguisée en homme pour mieux voyager, certes. Mais déguisée tout de même !

    "Depuis 2006, Laure Adler, journaliste et écrivaine, défend des figures féminines dans une collection de beaux livres où les femmes qui lisent, qui écrivent ou créent sont «dangereuses». Qui de plus «dangereuse» qu’Isabelle Eberhardt, qui fut à la fois journaliste, autrice et une audacieuse aventurière, sautant par-dessus les frontières du genre et celles qui séparent l’Orient de l’Occident. On l’oublie souvent, sa vie courte et passionnée a commencé dans le quartier des Grottes à Genève".(LeTemps)

    En résumé : il faut faire confiance aux ...femmes, bien que ...dangereuses, selon le livre!

     

                                                                                       Sylvie Neidinger

     

    Question: les femmes qui bloguent vivent-elles dangereusement ? Réponse: oui certainement!

     

    mrl,maison rousseau et la littérature,#lire,#flammarion,isabelle eberhardt,laure adler,musée des beaux-arts de nancy,stefan bollmann