UA-65882359-1

08/12/2017

TRUMP allume le feu au Proche-Orient

Le cirque mortifère du clown Trump,  président grotesque d'une Amérique en totale  déperdition continue.

Il lance une bombe dans un contexte enflammé.

Réprobation internationale.

Jérusalem, trois fois sainte, universelle et sacrée. Ville des Trois monothéismes.

Les USA à force de trumperies  sont en passe de perdre toute crédibilité internationale dans leur volonté d'être un acteur "peace maker"incontournable.

Et probablement perdre le crédit de "pays négociateur".

Un négociateur international doit toujours être garant du droit international par principe.

Sur le terrain, des morts prévisibles. 

Si une intifada démarre, des morts palestiniens et israéliens directement imputables à ce Donald.

Une décision qui va à l'encontre du droit international ds résolutions onusiennes.

 

                                                            Sylvie Neidinger

                                                        

30/11/2017

L'unique original des clauses secrètes de l'Edit de Nantes encore visible au Musée Dauphinois de Grenoble. Se dépêcher.

Il faut se précipiter au Musée Dauphinois, expo Lesdiguières et grimper la Bastille si l'on veut avoir sous les yeux un original du célèbre Edit de Nantes qui porte la signature de Henri IV.

L'unique original, rescapé de l'histoire, de la partie du texte qui concerne précisément les  "clauses secrètes"de cet acte juridique. protestantisme,protestants du dauphinois,connétable lesdiguières,isère,dauphinois,#blogneidinger,musée dauplinois,farel,stéphane gzl,françois boulet,archives départementales 38,editions pug

Se précipiter avant le changement prochain par un fac-similé.

La pièce originale va en effet réintégrer ses pénates  protectrices aux Archives Départementales de l'Isère.

Les protestants dauphinois sont en véritable renaissance historique. Ils se penchent sur leur passé. Et pas simplement autour de la célébration du demi-millénaire.

Rappel: les Farel, Fazy, Eynard, bien connus des genevois (plus que des dauphinois...) sont bien des "locaux"dauphinois !

Un renaissance grâce au  travail de fond de deux personnalités compétentes.

Le travail scientifique de Stéphane Gal du Laboratoire Historique de Recherche de Rhône-Alpes. Dont la recherche fait ressortir l'impact du dernier connétable de France, Lesdiguières Il en publie un ouvrage édité aux PUG Issu du même milieu culturel que Farel, le gapençais.

Le travail de recherche autour du protestantisme réalisé par le très enthousiaste  François Boulet.

L'expo du Musée est une magnifique ...conséquence de ce travail intellectuel réalisé en amont.

                                                                    Sylvie Neidinger

 

La signature originale de Henri IV sur cet unique exemplaire original des clauses secrètes de l'Edit de Nantes.

protestantisme,protestants du dauphinois,connétable lesdiguières,isère,dauphinois,#blogneidinger,musée dauplinois,farel,stéphane gzl,françois boulet,archives départementales 38,editions pug

 

 crédit images Sylvie Neidinger

23/11/2017

Mme Guyon, mystique et politique à la Cour de Versailles

En cette période de  féminisme exacerbé, souvent exagéré (cf: l'ignoble écriture dite inclusive) une femme du 17ème siècle a les honneurs à Genève d'un colloque de 3 jours, du jeudi 23 (aujourd'hui ) au samedi 25 ! C'est à l'occasion de son tricentenaire.

L'entrée, à l'Uni-bastion en est gratuite. C'est organisé par la  Faculté de Théologie.

Car Jeanne-Marie Bouvier de la Motte dite Madame Guyon fut un penseur de la mystique religieuse de premier  plan. Une "célèbre inconnue " du Grand Siècle.

( j'ai choisis d'écrire un penseur, au neutre, pour exprimer cette fonction  . Nota "penseuse" est présent dans certains dictionnaires avec toutefois  la mention "peu usité" )

Du" piétisme" catholique, l'exact pendant semble -t-il du"quiétisme. protestantpiétisme,mystique,genève,#blogneidinger,quiétisme,mme guyon

Son lien avec Genève? Elle y séjourna :
  A trente-deux ans la riche veuve part pour Genève en se détachant de tous biens : « Je donnai dès Paris … tout l'argent que j'avais … Je n'avais ni cassette fermant à clef, ni bourse. » A Gex, proche de Genève, on lui propose l'engagement et la supériorité des Nouvelles Catholiques, religieuses chargées d’élever des filles d’origine protestante, mais elle refuse car « certaines abjurations et certains détours ne me plaisaient pas ». 
  « Dépouillée de tout, sans assurance et sans aucuns papiers, sans peine et sans aucun souci de l'avenir », elle compose à Thonon les Torrents : « Cela coulait comme du fond et ne passait point par ma tête. Je n'étais pas encore accoutumée à cette manière d'écrire … Je passais quelquefois les jours sans qu'il me fût possible de prononcer une parole ». Elle découvre une autre manière de converser avec son confesseur le P. Lacombe : « J’apprenais son état tel que je le ressentais, puis incontinent je sentais qu’il était rentré dans l’état où Dieu le voulait … Peu à peu je fus réduite à ne lui parler qu'en silence. » Cette autre manière s’étend à des proches. Suivent des séjours fructueux à Turin, capitale du royaume de Savoie-Piémont, et à Verceil (Vercelli) pendant près d’une année, puis, de retour en France, à Grenoble. Agée de trente-huit ans, elle revient à Paris en juillet 1686, peu avant la chute du quiétiste espagnol Molinos en 1685 suivi de sa condamnation romaine (décret de l'Index porté le 22 novembre 1689).

 

Le programme du colloque est sur le site !

Petit choix

Jeudi 23 : Versailles au miroir de Grenoble : invariants et évolutions d'une mystique engagée par Ghislain Waterlot de l'Université de Genève suivi d'un moment musical . Cantiques spirituels de Mme Guyon sur les airs  e Lully.

Vendredi 24 novembre : La séduction du langage mystique ou l'affirmation d'une nouvelle féminité à la Cour

Samedi 25 L'éducation de la sensibilité dans l'expérience de la religiosité guyonienne dans le roman psychologique de Karl Philipp Moritz Anton Reiser

Beau programme.

Les intervenants viennent du monde entier, de Beyrouth à Copenhague en passant par Berlin et Chicago.

Pas mal pour cette intellectuelle paradoxalement totalement inconnue du grand public (dont je fais partie, c'est une découverte...)

 

                                                                                     Sylvie Neidinger

 

Penseuse  la terminologie existe bien  dans certains dictionnaires,  pas tous ! Une terminologie traditionnellement "peu usitée" mais effectivement en usage dans la langue

piétisme,mystique,genève,#blogneidinger,quiétisme,mme guyon

 

 

(crédit images capture d'écran wiki, site en lien)

20/11/2017

Russes blancs d'Ugine ressoudés autour de l'église orthodoxe restaurée

Il m'a été donné de rencontrer en octobre 2017 dernier  une dame d'une grande distinction, si douce, si calme, si ferme. Dans le fil de la conversation, elle me dit être descendante de Russes.

En l'occurrence de russes blancs.

Cette expression initialement péjorative fut attribuée par les bolcheviks dits "rouges" à ceux qui refusèrent la nouvelle réalité historique. Particulièrement  les opposants monarchistes à la néo Russie soviétique. Les partisans du Tsar et  de la Russie Impériale, qui émigrèrent en masse.  

Le terme peut également désigner par extension les descendants des premiers émigrés.

Ce  thème est actuellement à la pointe de l'actualité avec l'anniversaire de la révolution bolchevik il y a pile un siècle. Des événements  qui allaient marquer l'histoire mondiale. A commencer par l'histoire des propres habitants du pays, de Moscou à Vladivostok.

C'était la première fois que je rencontrais une descendante de cette communauté.

Bien évidemment  tout visiteur de la cathédrale orthodoxe de Nice, une de plus importantes hors de Russie, de la magnifique église de Genève prend connaissance de l'importante diaspora des  Russes blancs. On les disait  tous "chauffeurs de taxis" ....En réalité, tout métier fut bon à prendre quand il s'est agi de survivre économiquement et refonder une autre vie, ailleurs...

                    L'EGLISE D'UGINE ET SON ICONOSTASE ISSUE DU NAVIRE KRONSTADT QUI EVACUA LA CRIMEE!

Le parcours de ma très sympathique interlocutrice est lui plus... alpin, savoyard.

Elle évoque   la communauté d'Ugine  (dont ses parents n'étaient pas issus) en cours de renaissance autour de la restauration de l'église et d'une association active.

 Les Aciéries  du bord de l'Arly avaient  fait venir  de 1923 à 1931 jusqu'à 2500 russes, leur proposant  un logement et un contrat de travail.

La plupart étaient des militaires qui se sont disciplinés dans de nouveaux métiers pénibles.

 (site Sabaudia) "Ils nourrissent l’espoir de repartir bientôt se battre contre un régime qui ne devrait pas durer et ils vont former une communauté vivante et très présente à Ugine. Très vite sont créés une école pour enseigner le russe aux enfants, un cercle, une bibliothèque, une école de musique et de danse, un orchestre, une troupe de théâtre. Mais avant tout, les Russes demandent à la direction de l’usine un local pour installer une église. Installée dans un modeste hangar en bois, le long de la route peu avant l’entrée des gorges de l’Arly, cette église sera consacrée le 19 décembre 1926. Les fidèles y ont installé tout le mobilier liturgique conformément à la tradition orthodoxe. Seule manque l’iconostase, des draps blancs la remplacent. Quelques années plus tard, une iconostase arrive à Ugine. Elle a une histoire qui fait d’elle une véritable relique. Elle provient de la chapelle du plus gros bateau de l’escadre de la mer Noir, le Kronstadt, qui a participé à l’évacuation de Crimée en 1920. Ce bateau sera ensuite dirigé vers Bizerte avec d’autres bâtiments militaires et les 6000 hommes de la marine de guerre de la mer Noire. Les Russes vont recréer une école navale à Bizerte dans un fort dominant la ville. L’iconostase sera transférée du Kronstadt dans la casemate servant de chapelle. Lorsque l’école fermera ses portes en 1925, l’iconostase sera préservée, puis transportée plus tard à Ugine dans des circonstances que nous ignorons pour le moment."

                                         SAINT ALEXIS D'UGINE 

 Autre caractéristique de ce lieu: son premier prêtre permanent (de 1930 à 1934) Alexis Medvedkov  (martyrisé par les bolcheviks avant de rejoindre l'Estonie puis la France) a été canonisé, désormais Saint Alexis d'Ugine.

(site Sabaudia) " Il est mort d’un cancer généralisé le 22 août 1934. Vingt deux ans plus tard, lors du déplacement du cimetière d’Ugine, son corps a été exhumé absolument intact. Il a alors été transféré dans la Crypte de l’église du cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois. Il a été canonisé en janvier 2004 par le patriarcat de Constantinople. Il repose définitivement depuis novembre 2004 au monastère Notre-Dame de Toute Protection à Bussy-en-Othe. Il est vénéré sous le nom de Saint Alexis d’Ugine."

                      RENAISSANCE DES MURS, RENAISSANCE CULTUELLE,  RENAISSANCE CULTURELLE

 L'histoire de la renaissance du lieu est originale.

La première génération a complètement disparu.

Un certain Bruno Giraudy, non orthodoxe s'est pris d'affection pour ce local en décrépitude, ancien hangar en bord de route.

Parce qu'il avait un copain d'enfance russe. De fil en aiguille, la communauté se ressoude. La troisième génération fait revivre le lieu après un quasi abandon.

A savoir, il ne reste qu'une trentaine de familles sur les 2500 individus d'origine.

Pour revenir à ma charmante interlocutrice, je lui demande si ses soeurs et frères éventuels sont tout autant concernés qu'elle par ses racines russes.

La réponse est non. 

Deux attitudes tout aussi respectables co-existent.

L'une des deux soeurs semble non concernée par son passé. L'autre non seulement s'est intéressée à l'église d'Ugine et son association  mais elle a visité cette Russie familiale à la découverte des lieux d'origine.

En véritable voyage pèlerinage de  retour aux sources.

A Ugine, le rite orthodoxe revit principalement  lors des périodes religieuses majeures de Noël et de Pâques.

Avec probablement  plus de langue française lors de l'office et moins de slavon liturgique (? ), cette langue issue du vieux slave... 

3ème, voire 4ème  génération oblige!

                                                                                                Sylvie Neidinger

 

*Association " la Communauté Russe et Ugine "
chez Bruno Giraudy,
2323 route de la Cry, 74920 Combloux

e-mail : bgiraudy@aol.com

* Elisa Jaffrennou et Bruno Giraudy, Les Russes d’Ugine et l’église orthodoxe Saint-Nicolas, Beaufixe, 128 p., 60 photos, 25 euro.

 

 http://www.savoie-archives.fr/archives73/dossiers_sabaudia/russes-d-ugine/images/Image7.gif

 

 crédit images captures d'écran  du site web  cité en lien

17/11/2017

Romanov: leur destin tragique vu par le précepteur-photographe suisse Pierre Gilliard

Russie.

Arte présente un documentaire de Patrick Cabouat  sur la famille Romanov vu par leur précepteur Pierre Gilliard(1879-1962)

Ce vaudois va apporter son extraordinaire témoignage a posteriori puisque intégré au sein de la vie intime du cercle familial du tsar, il a donné son témoignage par écrit.

Surtout,  a photographié les Romanov au pouvoir jusque dans leur tragique disparition.

Le fonds ayant été légué au Canton de Vaud, les clichés sont archivés aujourd'hui au Musée de l'Elysée à Lausanne.

Précepteur durant treize ans à la cour de Russie, le suisse  a suivi les quatre grandes duchesses Olga, Anastasia, Tatiana et Maria Nicolaëvna, ainsi que le tsarévitch Alexis Nicolaiëvitch, des années fastes jusqu'à leur exécution à Ekaterimbourg en 1918, l'épisode du train arrêté.

L'extraordinaire intérêt du doc visible sur la chaîne franco-allemande tient du croisement des données sur la famille du Tsar  vues sous l'angle de  la ferveur humaine d'un intime (et de son reportage précis ) avec l'histoire en cours de la révolution bolchévique.

                                                                        Sylvie Neidinger


Le destin tragique des Romanov

Doc à revoir 87 min. (Programme)
Disponible : 28/10/2017 au 27/12/2017
 
 
Je cite  :"D'après les écrits et les photos du précepteur suisse Pierre Gilliard, un témoignage unique sur la fin tragique de la dynastie impériale, croisé avec le vibrant récit de la révolution russe. 
En 1904, le jeune Pierre Gilliard quitte sa Suisse natale pour devenir le professeur de français de la famille impériale russe. Il ignore qu'il va partager son quotidien durant treize ans, jusqu'à la fin tragique des Romanov, sommairement exécutés à Ekaterinbourg en juillet 1918. Peuplée à 80 % de paysans, la Russie d'alors reste fidèle à la trinité "terre-Église-tsar". Mais l'essor industriel a fait naître un prolétariat urbain et une bourgeoisie qui aspirent à plus de liberté. Inconscient de ces évolutions, le tsar Nicolas II gouverne en autocrate, avec la bénédiction de son épouse Alexandra, qui a embrassé la religion orthodoxe avec le zèle des convertis, et subira bientôt l'influence délétère de Raspoutine. Fidélité Sans partager la vision passéiste du couple impérial, Pierre Gilliard va s'attacher aux enfants comme aux parents et gagner leur confiance. En 1913, il devient le précepteur du tsarévitch Alexis, objet d'inquiétudes car il est hémophile, et persuade son père et sa mère d'ouvrir au monde ce jeune héritier surprotégé. Lorsque la famille, qui a repris son nom de Romanov après l'abdication de Nicolas II, est assignée à résidence, Gilliard fait le choix de demeurer prisonnier avec eux. Il échappera au massacre grâce à sa citoyenneté suisse. Fondé sur son journal intime ("Treize années à la cour de Russie", publié chez Payot avec succès en 1921) et sur ses excellentes et émouvantes photographies, ainsi que sur des scènes reconstituées, ce documentaire offre un témoignage exceptionnel sur le quotidien de la famille impériale. Le film replace celui-ci dans le contexte troublé de l'époque, en retraçant avec brio, à l'aide d'archives et d'interviews d'historiens, les affrontements idéologiques qui ont émaillé la première révolution prolétarienne victorieuse de l’histoire."
 

 

12/11/2017

Ambiance automnale aux Bastions

En ce jeudi 9 novembre, pas un chat à l‘Uni-Bastions.IMG_6323.JPG

Ambiance calmissime, pluvieuse et nostalgique.

BGE   fermée de même que la bibliothèque de l’Unige.

Pas un chat du côté des jeux d’échec –et de réussite…- non plus.

 Dans le parc, des travaux préparatoires s'activent sous l’œil impassible des Quatre vénérables.

Les Farel  Calvin, de Bèze et Knox , vêtus de la docte "robe de Genève", bible en main, observent attentivement la soudaine agitation sous leur nez, à leur barbe.

 Ils en restent de marbre.

 

                                                                        Sylvie Neidinger

 

 crédit images  @NeidingerIMG_6335.JPG

31/10/2017

500 ans de protestantisme fêtés aujourd'hui 31 octobre 2017. Notamment à Grenoble

Le 31 octobre 2017 fait date pour l'histoire du protestantisme. Un demi-millénaire pile ! protesrtantisme,500 ans,grenoble,martin luther,guillaume farel,calvin,pierre bolle,françois boulet,patrick cabanel; anniversaire

En ce jour de 1517,  Martin Luther, moine allemand affichait  sur la porte de l'église du château de Wittenberg (Saxe) ses 95 thèses contre les indulgences et leur commerce par l'Eglise catholique : la Dispute.

Globalement les médias hexagonaux, à part quelques articles souvent arrivés en fin de journée sont passés  à côté de cet anniversaire extraordinaire de "500 ans jour pour jour"La tv surtout. Toutefois quelques articles sur le thème dont celui de   l'express.

protesrtantisme,500 ans,grenoble,martin luther,guillaume farel,calvin,pierre bolle,françois boulet,patrick cabanel; anniversaireLes protestants de Grenoble ont marqué l'évènement en ce jour précis  avec  une initiative, la conférence-visite du "Grenoble protestant" par l'historien et très enthousiaste,  professeur agrégé d'histoire François Boulet et par Olivier Cogne, directeur du Musée dauphinois. Ce, en partenariat avec l'église protestante unie de Grenoble et le comité d'organisation "Luther et les 500 ans de la Réforme.

La visite terminera son spectre historique à la deuxième guerre mondiale.

Un demi-millénaire balayé en trois heures.

 

Grenoble est très tôt au contact des nouvelles idées ....dès  1523.

Moins de 5 années pour passer de Wittenberg au dauphinois.

Quelques  fondateurs dont un certain Pierre de Séviville (orthographe à vérifier) Guillaume Farel  issu du  gapençais voisin, lequel fera venir Calvin à Genève. Grenoble suivra plutôt cette tendance calviniste. Evocation de du protestantisme grenoblois et de tout le Dauphiné...le Triève, Mens, Tréminis, le Diois. Dont un vaudois au nom inconnu. Rappel des échanges  avec Vaud sont instaurés depuis le moyen-âge. Un lyonnais Aimé Maigret,

Apprendre que la ville fut 100 % protestante.... trois semaines durant avant de connaître une puissante contre-réforme, étonne.

Grenoble est une ville importante. Troisième parlement autonome de France après Paris et Toulouse.

La ville va compter une Chambre de l'Edit pour gérer les relations religieuses. Cette Chambre va avoir compétence jusque sur Provence, Languedoc et Bourgogne. Elle sera supprimée en 1679 à la veille de Révocation de l'Edit de Nantes.

Grenoble ne connaîtra pas de Saint-Barthélemy, cet évènement français qui interpelle aujourd'hui encore l'historien François Boulet.

Cet évènement qui a vu une tuerie de voisin à voisin. Pas d'inconnu lors de la prise d'une ville; Du voisin avec qui on vit depuis toujours !!!

Grenoble sera toutefois impacté par ce massacre. Les protestants prennent peur;

Et soit abjurent, soit commencent le départ vers le nord par Genève, jusqu'en Allemagne , Hollande voire en Afrique du sud.

La perte de ses forces-vive par l'hexagone....

A noter, ce blog avait déja rédigé quelques articles sur ce trajet huguenot, Fort-Barraux etc.

                                       RUE VIEUX-TEMPLE DISPARU

Les trois heures de conférence-visite érudites  ne se résument aisément.

Visite in situ  fort complète avec même celle du   premier Temple  disparu dont la rue continue à porter le nom. Aucune image n'en reste. Il se dit qu'il était l'un des plus beaux de France. Ensuite, la pérégrination passe par le  ntsmb, nouveau théatre de Sainte-Marie-d'en-bas ...Son directeur/artiste Antonio Placer évoque son lieu culturel, "église laïque ouverte à tous".

Un colloque il y a un an avait éclairé le sujet du protestantisme dauphinois en hommage au chercheur Pierre Bolle. Bonne nouvelle : les données seront bientôt être accessibles car prochainement publiées.

500 ans gre 001.jpgPlusieurs expositions marquent cet anniversaire. L'une au Musée Dauphinois consacrée au prince protestant  François de Bonne, Lesdiguières.

"Issu de la petite noblesse du Champsaur, François de Bonne (1543 - 1626), duc de Lesdiguières, connaît une ascension fulgurante. Chef de guerre des protestants du Dauphiné au temps des guerres de Religion, il contribue à la toute fin du XVIe siècle à la pacification de la province et à l'application de l'édit de Nantes. Militaire, fin politique, proche d'Henri IV, il concentre les pouvoirs au début du XVIIe siècle tel un « prince » dans la capitale dauphinoise. Bâtisseur, il modifie considérablement la physionomie urbaine de Grenoble à cette époque. Sensible aux arts et aux lettres, il fait appel à des artistes français et étrangers pour ses propriétés dauphinoises et son hôtel particulier à Paris."

L'autre expo est  visible à l'Hôtel de Ville. Hier 31 était le vernissage, date évidemment très forte.

De cette visite j'ai appris le définition du terme "huguenot" visiblement de l'allemand EIDGENOSSEN soit carrément un ...schismatique !!

Huguenot, ote
Nature : s. m. et f.
Prononciation : hu-ghe-no, no-t'
Etymologie : On a donné un grand nombre d'étymologies de ce mot. Voyez celle qui est rapportée à l'historique de hugon, et qui, avant d'Aubigné, est donnée aussi par Pasquier : On a commencé de donner à tout le nouveau monde de ceste faction le nom et tiltre de huguenaux ; d'autant que la premiere descouverte que l'on en a faite a esté en la ville de Tours, où ils ont opinion qu'il y a un rabast [esprit] qui revient de nuit, qu'ils appellent le roy Hugon, et y appelle l'on dès pieça hugenaux tous ceux qui sont de la secte de Calvin, pour faire leurs assemblées et conventicules de nuit comme si en cecy ils fussent disciples et sectateurs de cest esprit, Lett. t. I, p. 180. Voyez aussi l'étymologie que donne Castelnau ci-dessus. D'après de Brieux, un orateur protestant commença ainsi sa harangue : Huc nos venimus, huc nos..., et resta court ; de là Huguenot. Tout cela est sans fondement. Une étymologie plus vraisemblable qu'on a indiquée est le mot allemand Eidgenossen, confédéré, de Eid, serment, et Genosse, compagnon ; la forme aignos dans les Mémoires de Condé l'appuie. Mais on a objecté que le sens n'était pas favorable à cette étymologie, confédérés s'appliquant mal à une secte religieuse ; que ce mot ne constituerait pas un terme d'injure comme les calvinistes l'envisageaient eux-mêmes, et qu'il ne pourrait s'appliquer qu'aux Suisses protestants, qui pourtant n'ont jamais porté ce nom ; eidgenossen est le titre que se donnent les citoyens de la Suisse, tant protestants que catholiques. Ce fait donne, on peut dire, la certitude à la conjecture de Mahn, qui sans le connaître, a dit que huguenot est un diminutif de Hugues, et que le nom, en tant que terme d'injure, se rattache à quelque hérétique de ce nom. Ce mot, au sens de calvinistes, paraît se trouver pour la première fois sous la forme de huguenaulx, dans une lettre du comte de Villars, lieutenant général en Languedoc, du 11 novembre 1560 (voy. VAISSETTE, Hist. du Langued. t. V).

                                                            Sylvie Neidinger

anniversaire,protesrtantisme,françois boulet,500 ans,grenoble,martin luther,guillaume farel,calvin,pierre bolle

 

*Autre historien du protestantisme français, Cévennes etc. Patrick Cabanel

*Célèbration à Wittenberg avec Angela Merkel, fille de pasteur

 

crédit images photos neidinger

 

09/09/2017

Nicolas Martiau, l'ancêtre huguenot de Georges Washington et Elisabeth II

 Qui connait ce noble rétais né en 1591 ?nicolas martiau,île de ré,georges washington,usa,mayflower,virginie,francis bonaventure,elisabeth ii

Il vient au monde vingt ans après la Saint-Barthélemy dans une famille calviniste dans un contexte ilien soumis aux influences apportées par marins et navires.

L'enfant  apprend à lire dans la bible et parler anglais évidemment.

Nicolas Martiau Cet inconnu est juste l'ancêtre du premier  président américain Georges Washington et celui de l'actuelle Reine Elisabeth II d'Angleterre !

 

Le contexte de l'île de Ré ici rappelé (cf site Huguenots de France) :


"C’est en 1591, que naquit Nicolas Martiau dans une famille de notables rétais Calvinistes, dans ce climat de guerre de religions qui sévissait à l’époque. La population de l’île de Ré compte alors 6000 habitants dont les deux tiers sont analphabètes. C’est seulement dans les familles aisées qu’une petite minorité, principalement Huguenote, sait lire. Ils ont tout naturellement appris par la lecture des évangiles. La principale activité de l’île est la récolte du sel, la culture de la vigne, la pêche et le travail du bois. En fonction de ces commerces, de nombreux navires étrangers y font escale. Ces marins étant pour la majorité des protestants, l’île de Ré devient très influencée par les doctrines de Calvin. La Reine, Jeanne D’Albret, qui avait fait de La Rochelle sa capitale, y fait de fréquents séjours avec son fils, Henri de Navarre, futur Henri IV.

C’est dans cette ambiance dangereuse, que Nicolas, élevé dans sa famille de vieille souche rétaise calviniste, érudite, «du parti anglais » comme l’on disait à l’époque, décida, à l’âge de 22 ans, d’émigrer à Londres, ville phare des Huguenots. Il parle couramment l’anglais et a un diplôme d’ingénieur en poche. Mais Nicolas désenchantera dans ce paradis britannique, secoué par les rivalités entre l’église presbytérienne et l’église anglicane. Il entend parler des perspectives mirobolantes des terres d’Amérique du Nord où les Anglais soutiennent énergiquement leurs pionniers protestants contre les catholiques français. « De toutes façons cela ne peut pas être pire qu’en Angleterre », se dit Nicolas qui, entre temps, a pris la nationalité anglaise.é

 

Il quitte l'île de Ré pour l'Angleterre, probablement pour motif de contexte religieux. Mais pas seulement, il semble déterminé à construire sa vie sur un mode ambitieux lié à ces capacités. Il prend la nationalité anglaise.

Rapidement il déchante à  Londres et passe de l'autre côté de l'Atlantique.

A idées nouvelles, contexte nouveau !

On le retrouve en Virginie. Le 16 mai 1620 il arrive dans le nouveau monde à bord du Francis Bonaventure. Il s 'installe  à Jamestown dont il construisit la défense de la ville contre les Indiens et fut dès lors nommé "capitaine ingénieur des palissades"

A noter il arrive avant les pèlerins  du mythique  Mayflower, bateau tant glorifié..

Il fait ensuite venir en Virginie dès 1630, sur sa recommandation de nombreux huguenots français souvent  rétais pour exploiter  ce qu'ils savent produire sur leur île d'origine : la vigne , le sel et l'élevage du ver.

 nicolas martiau,île de ré,georges washington,usa,mayflower,virginie,francis bonaventure,elisabeth ii"En octobre 1631 Martiau s'installa à Yorktown, fut élu à la Maison des Bourgeois (l’assemblée qui votait les lois de la colonie de Virginie) de la ville et le Gouverneur lui alloua 600 ha à l’emplacement même où 150 ans plus tard son arrière-arrière-petit-fils George Washington obtint la capitulation de l’armée anglaise de Lord Cornvallis6.

Il fut nommé commissaire et juge de paix en 1633.

Le 28 avril 1635, il se révolta contre le Gouverneur, Sir John Harvey, qui avait autorisé le débarquement de colons catholiques : Harvey fit arrêter Martiau dans l'intention de le pendre, mais le colonel Read, secrétaire de la colonie et qui deviendra le gendre de Martiau, devint Gouverneur en remplacement de Harvey.

Martiau mourut à Yorktown en 1657 après avoir affranchi ses deux esclaves et leur avoir légué de quoi vivre."

 

Par la voie des femmes, par sa fille Elisabeth Martiau mariée au colonel Reade, par  sa petite  fille Elisabeth Mildred Reade;  le noble Nicolas Martiau attiré par le Nouveau Monde est donc l'ancêtre direct de Georges Washington et d'Elisabeth II d'Angleterre ( Martiau : ancêtre de sa mère Elisabeth Bowes Lyon)

Quelle descendance pour cet ....inconnu.

 

                                                                     Sylvie Neidinger

 

 

 Arbres (wiki)

 

Attention le père de Georges Washington porte un prénom qui sonne féminin en français (Augustine)

 

nicolas martiau,île de ré,georges washington,usa,mayflower,virginie,francis bonaventure,elisabeth ii

 

 

Lignée d'Elisabeth II :par  Mildred Reade fille de Elisabeth Martiau

 

 

 

 

nicolas martiau,île de ré,georges washington,usa,mayflower,virginie,francis bonaventure,elisabeth ii

 

30/07/2017

Les Tours du silence ou le défunt mangé par les vautours

Je conseille vivement  à ceux que l'histoire des religions intéresse de regarder ce reportage sur Arte.

Malheureusement disponible jusqu'au 2 août seulement.(urgence d'où cet article alors que le sujet n'est pas trop d'actu en plein été...)

 

http://www.arte.tv/fr/videos/052416-008-A/enquete-d-ailleursinde,parsis,tour du silence,vautour,zoroastrisme,ahura mazda,holding tata

Le zoroastrisme parmi les plus anciennes religions a disparu presque totalement de ses terres natales: l'Iran, remplacé par l'islam..

Celui ou celle qui s'intéresse aux Tours du silence les  pensait irrémédiablement muettes. Devenues artefacts archéologiques.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir sur Arte  l'excellent documentaire du médecin légiste anthropologue Philippe Charlier !

Il est allé en Inde, à la rencontre des descendants et derniers adeptes : les Parsis (Farsi, Perses....)

Derniers car ils sont 80 000 seulement, en régression du fait de leur endogamie. Par voie de conséquence, en danger de disparition culturelle.

La réussite économique de cette communauté indienne  est brillante. Exemple la holding Tata.

Le chanteur britannique Freddy Mercury du groupe Queen est Parsi, lui aussi!  Farookh  Bulsara de sa vraie identité.

                                     

RITE FUNERAIRE UTILISANT L 'ANIMAL

inde,parsis,tour du silence,vautour,zoroastrisme,ahura mazda,holding tataSurtout, le médecin ethnologue  a présenté une part importante du rite de cette religion relativement secrète qui considère le Feu Sacré comme fils de Dieu. 

Il n'a pas été autorisé toutefois à  filmer une cérémonie intérieure du Temple avec les fidèles (le don de bois de santal par les fidèles pour nourrir le feu)

Mais un prêtre  a tout  de même expliqué in situ son rôle et rite d'entretien du feu cinq fois par jour, les cordes à usage vestimentaire de protection contre le mal etc.

Surtout, l'équipe a pu filmer le rite funéraire si particulier au sein d'une Tour du Silence en activité.inde,parsis,tour du silence,vautour,zoroastrisme,ahura mazda,holding tata

Chez les Parsis,  pas de crémation pour ne pas ..."polluer" le feu naturel toujours sacré.

Mais une disparition des chairs activée par les oiseaux et le soleil.

Trois temps :

1) Un chien sacré détermine à l'arrivée si la inde,parsis,tour du silence,vautour,zoroastrisme,ahura mazda,holding tatadépouille est bien signe de mort.

Il possède deux yeux physiques et  posséderaient selon les zoroastriens "deux yeux spirituels" qui peuvent déterminer s'il y a mort ou non.Et Philippe Charlier français de signaler à son hôte  que le chien est également un auxiliaire de la médecine légale moderne! Même animal...même usage de l'antiquité à nos jours.

2) Le lavage du corps se pratique  dans un endroit particulier  au rez de chaussée de la Tour, pour éviter le "naso" le chant maléfique  liées à la décomposition dont il faut se prémunir impérativement par des cordes et un vêtement intérieur caché. L'âme va partir par l'oreille...Cette religion ne permet pas d'enterrer les corps ( pollution du sol) ni de les brûler (pollution du feu) Elle use d'un autre procédé naturel "aidé" des oiseaux.

3) L'exposition du corps se fait en terrasse, en haut, de la Tour du silence.

inde,parsis,tour du silence,vautour,zoroastrisme,ahura mazda,holding tataLes oiseaux et le soleil décharnent le cadavre.

Une fois les os blanchis, ils sont  jetés au centre de la Tour, tous ossements unis les uns avec les autres, dans un parfait mélange communautaire  post-mortem.

Le rite toutefois n'est plus identique au passé car les vautours ont disparu (absence par disparition écologique, dégradation de l'écosystème ).inde,parsis,tour du silence,vautour,zoroastrisme,ahura mazda,holding tata

Aujourd'hui d'autres oiseaux ( milans sacrés et corbeaux )  assurent cette fonction psychopompe. Mais avec une moindre efficacité que les nettoyeurs dits " naturels".

Au final le soleil, principal mécanisme de décomposition  parachève   le travail de disparition des chairs.

En attendant la résurrection.Ahura Mazda refaçonnera alors des corps parfaits.

Ainsi parlait Zarathoustra!

 

                                                     Sylvie Neidinger

inde,parsis,tour du silence,vautour,zoroastrisme,ahura mazda,holding tata

inde,parsis,tour du silence,vautour,zoroastrisme,ahura mazda,holding tata

08/07/2017

Centenaire du Mur de la Réformation: l'expo et l'utopie

Genève est tout autant le Mur que le Jet d'eau....Voire plus.#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enard

A l'occasion du centenaire du célèbre monument,125 pièces papier et photos surtout sont visibles au Musée Tavel .

Une expo hautement intéressante avec les projets, contre projets...

L'imagination part en visualisant ce que  ce monument aurait pu être; ce à quoi il a échappé... ses architectes, ses ingénieurs, les travaux.

Un bémol toutefois non pas sur le contenu de l'expo mais sur le lieu.

Autant j'adore Tavel pour ce qu'est Tavel. Autant ses sous-sols sombres, tortueux sont un peu la torture du visiteur.

Certes les autorités culturelles genevoises ne pouvaient -financièrement- se permettre d'ouvrir le Rath pour accueillir les 125 éléments de  l'expo intitulée "Faire le Mur"...

                                 

 

 

    MON UTOPIE MUSEALE AUTOUR DU MUR DE LA REFORMATION

 

#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enardDans une vision à 200% idéale, j'aimerais tellement que:

1-Ces artefacts ne soient pas dispersés après le 29 octobre, date de fin de l'expo. Ou alors que ces documents qui doivent retourner vers  leurs propriétaires respectifs soient conservés ensemble  en fac-similés.

2-Qu'ils soient logés ...près du Mur, DANS le parc des Bastions.

OU?? Il semble que tout soit occupé (Unige, Palais Eynard...) Bon alors: reconstruire un petit pavillon???

3- Ou, autre totale UTOPIE : creuser un sous-sol moderne sous le Palais Eynard (?)  ou sous la Bibliothèque (?) pour accueillir définitivement ces docs sur l'histoire du Mur de la Réformation in situ. Bon ....trop cher là aussi ?

"Touristiquement" parlant, cela serait un plus.

Mais les deniers publics  probablement trop mis à contribution.

 En attendant que certains rêves farfelus  ne prennent corps; qui sait....on ne peut que conseiller l'achat du catalogue d'expo qui explique tout !!

C'est un morceau du Mur de la Réformation que l'on emporte avec soi et que l'on peut garder sans souci dans sa bibliothèque ! Lecture historique garantie passionnante.

 

                                                                                         Sylvie Neidinger

#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enard

 

 

 

 

08/06/2017

La-Chaire-à-Calvin

Saint-Pierre de Genève ne fut pas le seul endroit de prêche du célèbre Calvin, évidemment et loin s'en faut.chaire-à-calvin,charente,prêche,saint-pierre,genève,art pariétal

Je découvre un site, en Charente aujourd'hui  nommé  par la toponymie  La-Chaire-A-Calvin, qu'il aurait visité  en 1520.

Le site, au plan historique, tient surtout de ses ornements pariétaux: la frise des chevaux.

Et des artefacts en sous-sol.

Il s'agit d'une grotte préhistorique.

 

                       Sylvie Neidinger

 

 

chaire-à-calvin,charente,prêche,saint-pierre,genève,art pariétal

 

19/04/2017

Marine Le Pen stigmatise les protestants et ouvre "sa" guerre de religion

Les présidentielles 2017 réservent encore de -mauvaises- surprises.

Après Macron [ qui joua avec la guerre d'Algérie pour gagner quelques voix et stigmatisa en évoquant des crimes contre d'humanité, selon lui] Marine le Pen  s'en prend elle aux ....protestants.

Carrément.

Décidément cette campagne est trash. Au lieu de parler chômage et économie, ces candidats jouent avec l'Histoire. Et entendent diviser.

Hier mardi, sur TF1 le leader du front nation récupère -après  la "Jeanne d'Arc "de son papa- le cardinal Richelieu, évoqué à plusieurs reprises et dont le portrait orne le bureau.

Provocatrice.

 Je cite l'article France Info.

M le Pen cite Richelieu à plusieurs reprises et stigmatise les protestants.

Mardi 18 avril, Marine Le Pen est invitée dans l'émission "Demain président..." sur TF1. Au cours de l'interview, le journaliste Gilles Bouleau lui demande qui elle verrait bien dans son panthéon politique, "un homme ou une femme qui vous serve de modèle, d’inspiration". La candidate frontiste se lance : "En ce moment, Richelieu. Le promoteur d’un Etat moderne, qui a refusé justement, peut-être, qu’une religion [le protestantisme] prenne le pas sur la France, oui sûrement." Gilles Bouleau lui rappelle alors que le ministre de Louis XIII a mené une politique de répression violente contre les protestants avec le siège de La Rochelle, en 1627 et 1628. "Sur les 28 000 habitants de la ville, 5 400 ont survécu", rappelle Padre Pio, le blogueur-historien. 

Mais Marine Le Pen maintient son choix : "Qu’est-ce que vous voulez ? C'est peut-être les protestants qui avaient des revendications qui allaient à l'encontre de la nation."  Peut-être une façon détournée pour Marine Le Pen de faire un parrallèle avec l'islam, en comparant les musulmans d'aujourd'hui aux protestants du XVIIe siècle.

La frontiste commet une erreur historique. A l'époque de Richelieu,  la nation française n'est pas formée. Elle émerge au XIXème siècle.

On note également que Madame Le Pen qui instrumentalise  politiquement  le catholicisme semble ne pas fréquenter les églises. Elle l'a avoué à Pâques 2017.

Mauvaise paroissienne, la guêpe.

Elle ré-ouvre le dossier des guerres de religions.

C'est gravissime et globalement les réactions médiatiques  sur ce point sont faibles aujourd'hui dans l'hexagone.

Le Front National est totalement disqualifié. En Marche aussi.

C'est ignoble que l'aller réveiller de si profondes et anciennes divisions de l'histoire .

                                                     Sylvie Neidinger

                     

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

18/03/2017

Bibliothèque gallo-romaine à Lyon Fourvière

Une info à connaître pour qui s'intéresse à l'archéologie régionale: l'existence au lyon,musee de fournière,bibliothèque gallo-romainesein du Musée gallo-romain de Lyon d'une bibliothèque spécialisée, gratuite, ouverte à tous.

http://museegalloromain.grandlyon.com/Lyon-Fourviere/Serv...

Le fonds documentaire s'étend de la pré-histoire à la période médiévale et comporte les précieux rapports de fouilles. Un lieu méconnu qui finalement mérite d'être plus fréquenté !

                                                              Sylvie Neidinger

11/03/2017

Lire Charles Bonnet sur les fouilles de la cathédrale Saint-Pierre

L'éminent archéologue genevois Charles Bonnet, toujours scientifiquement actif,  vient de s'illustrer en Afrique, avec la découvertes de trois temples circulaires au Soudan.

Personne n'oublie sa maîtrise du difficile chantier de fouilles de la cathédrale Saint-Pierre. charles bonnet,guillaume fatio,site archéologique,sous sol,cathédrale saint-pierre

Un défi tout autant d'archéologie que de génie civil: creuser sous un bâtiment imposant mais instable pour le renforcer tout en découvrant les couches anciennes par states et tout en les conservant.

Un chantier de 30 ans !

Le site ouvert au public a reçu le prestigieux prix "Europa Nostra"

Le résultat est magnifique et se visite: site archéologique de la cathédrale Saint-Pierre

Toutefois ce chantier reste complexe à comprendre même in situ. Seul un archéologue chevronné y retrouve ses petits avec toutes ces states entremêlées...

La visite peut se poursuivre d'une façon passionnante autour des deux ouvrages de synthèse rédigés par Charles Bonnet en collaboration édités par la SHAG, en vente sur le site ou en librairie.

L'un sur la période protohistorique et la fameuse (incroyable)  tombe du chef celte pile au coeur de la bâtisse.

L'autre sur la période chrétienne.

Ardu mais fort instructif.

                                                    Sylvie Neidinger

 

 

 Les fouilles de la cathédrale Saint-Pierre Editeur SHAG

SHAG : société d'histoire et d'archéologie de Genève.

27/02/2017

Carnavals en direct: Villingen et les étranges Mamouthones de Mamoiada, Sardaigne

C'est de saison. La chaîne Arte présente des carnavals typiques (visibles en replay)

Etonnantes scènes filmées au coeur des évènements qui relient toute la communauté de ces villages  autour des masques et des cloches de sonnailles.

 

Carnaval de Villingen (Forêt Noire)

Carnavals de la Barbagia (Sardaigne)

Les carnavals sardes des villes de Mamoiada et Ottana sont une véritable découverte "proto-historique" (vive la tv documentaire....)

L'église les a récupérés par Saint-Antoine.

Mais ces rituels autour des feux et surtout avec le bruit apotropaïque généré par les sonnailles des Mamouthones liées aux sautillants Issohadores colorés et lanceurs de lassos de joncs  sont clairement des rites païens pluri-millénaires.

Quand certains masques sont  basiquement du... noir de charbon pour obscurcir les visages.

Les mamouthones peuvent sauter ainsi cinq heures durant,avec leurs 30 kg de cloches sur le dos.  Jusqu'à entrer en transes. Et les murs avec puisque le son les  fait vibrer.

Impressionnant même devant l'écran. Que dire sur place....

 

                                                           Sylvie Neidinger

carnaval,villingen,mamoiada,otana,mamoutones,rites paiens

carnaval,villingen,mamoiada,otana,mamoutones,rites paiens

carnaval,villingen,mamoiada,otana,mamoutones,rites paiens

05/11/2015

Décès de René Girard: théoricien du bouc-émissaire et du désir mimétique

René Girard, né en Avignon, n'avait pas trouvé sa place dans l'université française.rené girard,stanford,usa,bouc-émissaire,théorie du désir mimétique

Il décède aujourd'hui à Stanford, USA, dans le pays qui a compris l'importance majeure de son système de pensée.

Notamment pour expliquer les fondamentaux  du christianisme.

Entre autres "applications" de ses observations en sciences humaines.

http://next.liberation.fr/culture-next/2015/11/05/disparition-de-rene-girard_1411378

http://www.la-croix.com/Ethique/Sciences-humaines/L-academicien-Rene-Girard-est-mort-a-91-ans-2015-11-05-1376771

http://www.telerama.fr/idees/rene-girard-l-anthropologue-des-desirs-et-de-la-violence-n-est-plus,133814.php

           Ses titres :   La Violence et le Sacré, Des choses cachées depuis la fondation du monde etc.

 

                                                                                    Sylvie Neidinger                                                

               SN

 

crédit image capture d'écran site web cité

28/10/2015

Gens du voyage: leurs rites funéraires spécifiques

Enquête: deux faits divers à quelques semaines mettent en cause les gens du voyage dans des réactions de violences publiques majeures en France, liées à un deuil.

Le premier à la fin août: blocage, en pleine canicule et retours de vacances de l'autoroute A1, incendiée à hauteur de Roye dans la Somme.Soit une prise en otage   du trafic nord-sud de l'Europe avec  destructions de véhicules. Par des gens du voyage en colère.

Le second, la semaine dernière, le 20 octobre à Moirans en Isère: plus de 35 véhicules incendiés, des voitures jetées sur les voies de chemin de fer. Par des gens du voyage en colère.

Motif: par deux fois, la colère surgit du.... refus d'extraire un individu de prison pour assister à des obsèques.

La disproportion autour des raisons  du bras de fer entre cette communauté  et la Justice -donc l'Etat régalien - est tout simplement sidérante.

Bien évidemment ces actes sont éminemment condamnables. Et les responsables  présentés à la justice pour respecter l'état de droit,  le droit  qui protège ceux  qui ont perdu leur véhicule, les automobilistes piégés des heures par grande chaleur etc.

Gendarmes et policiers ont semblé impuissants et laissé cours à des remarques sur l'absence d'Etat par les partis d'opposition. Mais sur ce point, probablement valait-il mieux éviter les balles perdues. Vu l'ampleur des incidents, fallait-il ajouter un décès chez les forces de l'ordre?

Concrètement il est impensable d'accepter une seconde qu'un groupe fasse pression sur la justice par quelque moyen que ce soit. A fortiori la violence.

Mais vu le décalage immense entre la demande d'extraire un individu pour .....participation à un enterrement et la colère paroxystique suite au refus, il convient d'enquêter.

Me Jérôme Crépin, l'avocat de l'individu de Roye (A1) qui voulait assister aux obsèques de son père demande "à ce qu'on fasse preuve d'humanité, qu'on n'oublie pas l'aspect tragique de la situation. "Si la justice avait été rendue hier soir, dit-il, l'autoroute n'aurait pas été bloquée. La justice doit être la même pour tout le monde.Qu'on ne s'offusque pas de ce qui s'est passé. Les gens du voyage n'expriment pas leur colère mais leur douleur"

Etonnante demande. La "justice" évoquée ici par l'avocat est particulière, de type humanitaire, voire communautaire.

  En effet, si il semble aller de soi qu'un individu participe aux funérailles d'un proche, lorsqu'il est incarcéré, la chose va dépendre d'une décision de justice qui par définition peut l'accorder ou non.

A Moirans, la mère du détenu, désespérée indiquait que même avec l'armée, même boulets au pieds, accompagné d'une escorte, elle voulait la présence de son fils.

Madame Winterstein mère désespérée en colère parvient difficilement à se calmer. Elle envisageat même de ...reporter les obsèques  jusqu'à ce que le Justice (...officielle) lui "libère" provisoirement son fils. 

Dialogue de sourds. Puis elle lance un appel au calme.

L'ampleur prise par ces évènements implique obligatoirement  de chercher une explication culturelle  à ces faits hors norme commis par des nationaux.

(web) "Les funérailles sont un  moment-clé dans la vie de cette communauté. Famille et les amis se déplacent de très loin pour assister à la veillée mortuaire. Elle dure trois jours et trois nuits sans nourriture. Le corps est exposé dans une caravane. Les bougies de couleur brûlent. La caravane du défunt est soit brûlée, soit vendue à un "gadjo" (= une personne extérieure) . Il est aussi impensable de décéder à l'hôpital. En cause le "mulo", l'âme du défunt.".

 

               LES RITES FUNERAIRES SPECIFIQUES DES GENS DU VOYAGE

J'adopte ici  la terminologie globale de "gens du voyage" qui signifie une population mobile, nomade en opposition à sédentaire. Qui en l'occurrence porte la nationalité du pays concerné. 

 En effet dire  tzigane, gitans, manouche,sinti ou roms c'est déjà vouloir évoquer une"externalité" par une origine lointaine. Cela est vrai pour partie mais leur migration est souvent tellement   ancienne qu'elle n'a plus de sens à évoquer une altérité  "Il est aujourd'hui prouvé que les Tsiganes sont d'origine indienne et viennent du Sindhî, royaume de l'Inde situé sur les rives et le delta du Bas-Indus ( Sind est le nom hindou de l'Indus ).Les groupe ethnique de Tziganes qui immigra au 14e siècle dans les régions de langue allemande fut pour cette raison dénommé Sinti.La langue tsigane, [le romani] présente la plus grande analogie avec l'hindoustani et le persan, langues indo-européennes."

Ils sont donc en Europe depuis le... 14ème siècle  voire avant .

Les gitans espagnols sont arrivés dans la région de Grenoble pour fuir les exactionq du franquisme à leur encontre.

Donc des citoyens ayant autant de droits que les autres citoyens du pays.

C'est également sans compter sur ceux  qui ne viennent pas forcément "d'ailleurs" tels les  Yéniches, ces  gens du voyage endogènes qui, curieusement  se disent ...celtes. Ils sont originaires de  Suisses, Belgique, Allemagne , Autriche,France etc.

Ceux que certains nomment "les gitans blonds", bien que cette appellation  sur la blondeur éventuelle, ou peau claire et yeux verts ou bleus ne soit pas très  morale; disons qu'ils ressemblent tout à fait normalement à la population générale dans laquelle ils vivent de laquelle ils se différencient par ....leur mode de vie mobile.

                                COMMUNAUTE EN MARGE

 Le caractère communautaire évident  de langue et de  coutumes les met de facto " à l'écart" de la société globale: attention à ce détail :  d'autant qu' eux-mêmes participent à la mise de côté en ne livrant pas facilement leur mode de fonctionner. Ils n'expriment pas, ne partagent pas avec les gadjos ( = les autres, les non gitans), leurs secrets dont la magie, les croyances surnaturelles, le matriarcat, les modes d'honorer un défunt etc.

Leur univers mental sépare le haut et le bas. Cela doit se voir au niveau des vêtements surtout lorsqu'ils étaient des habits traditionnels ( port de ceintures etc...) Ils séparent strictement leur communauté des gadjos (probablement autour du pur et de l'impur ?)

C'est donc à deux sens: la société globale ne s'intéresse pas à leurs coutumes, eux ne dévoilent rien mais réclament du respect.Visiblement dans les deux faits divers, il semblait aller de soi aux protagonistes qu'une permission pour assister à un enterrement fut automatiquement accordée. Il n'en a rien été.

Ceux que l'on nomme souvent les gitans restent malgré tout encore trop souvent transparents dans le regard  de la société globale. Rappel: les gens du voyage ont été déportés en masse sous le nazisme et cet aspect de l'histoire ne fait pas souvent la une.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/zigeuner-l-extermination-tzigane-250871.html

Jusqu'à très récemment, ils ont fait l'objet de discriminations . C'est grâce à une action de force  au niveau de l'ONU et l'Europe que la France a mis fin au livret de circulation qui leur était spécifique. Alors que la Suisse  elle,  inscrivait la langue Yéniche dans le nombre des langues nationales pour signifier officiellement l'appartenance de cette communauté à la Fédération.

Tout ceci pour dire que les gens du voyage en colère par deux fois cet été sont bien des nationaux, ici des français mais spécifiques car des  " voyageurs vivant en communauté avec leurs propres traditions".

                          RITES FUNERAIRES HYPER CODIFIES

(web) "Les Roms (cf  pour romanichels) ont adopté la religion dominante du pays où ils se trouvaient, en gardant souvent leur système spécial de croyances. La plupart des Roms sont catholiques, orthodoxes ou musulmans. Ceux qui se trouvent en Europe de l'Ouest ou aux États-Unis d'Amérique sont soit catholiques, soit protestants. En Amérique latine, beaucoup ont gardé leur religion européenne, la plupart sont orthodoxes. En Turquie, en Égypte et dans le sud des Balkans, ils sont souvent musulmans. La religion Rom a développé un sens aigu de la moralité, des interdits, et du surnaturel, bien que ce dernier soit souvent dénigré par les religions organisées.

Après la Seconde Guerre mondiale, un nombre croissant de Roms rejoint des mouvements évangéliques, et pour la première fois, des Roms s'engagent comme chefs religieux, en créant leurs propres églises et organisations missionnaires.

Les gens du voyage sont donc  chrétiens, catholiques, protestants, orthodoxes, évangélistes ou, musulmans dans les Balkans. Mais toujours...gens du voyage !

Des religions  totalement différentes, mais les mêmes traditions gitanes spécifiques avec leurs variantes selon les pays.

Exemple la tradition partagée des  rites d'inhumation tel le rituel de l'incendie de la caravane ici décrit dans un exemple vécu:

Remarque: internet permet aujourd'hui de découvrir finalement des données auparavant non accessibles à ceux qui n'appartiennent pas à cette communauté:

 (web) « Les obsèques ont eu lieu la semaine dernière, en présence de toute la famille, mais là il s'agit d'un rite ancestral chez nous : lorsqu'une personne décède, on ne doit rien garder, il n'y a pas d'héritage. Chaque membre de la famille choisit un objet en souvenir du défunt et ensuite, on brûle la caravane. Le feu est un symbole sacré qui nous aide à faire le deuil », explique Auguste Shutt.

« J'ai demandé son accord à M. le maire, Alain Fauconnier, car c'est la première fois qu'un tel cérémonial a lieu à Saint-Affrique, d'autant que les jeunes abandonnent de plus en plus cette coutume. »

Après l'avoir vidée de tout produit pouvant être dangereux, Auguste a donc aspergé d'essence sa caravane, puis y a mis le feu. Entouré de ses sept enfants et de ses huit petits-enfants, il a regardé brûler, jusqu'au dernier moment et malgré la chaleur, ce qui fut sa maison et celle de son épouse
pendant plus d'une décennie.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence du maire, de la famille et des amis du couple, la colonne de fumée s'élevant vers le ciel comme un adieu poignant à Christiane Shutt, décédée à l'âge de 51 ans. Et la solidarité entre gens du voyage n'étant pas un vain mot, Auguste sera hébergé quelque temps dans une autre caravane de sa communauté."

          ELOIGNER L'AME DU DEFUNT, LE MULO POUR PRESERVER LES VIVANTS

(web)"Après les funérailles la caravane du défunt est, soit brûlée, soit vendue à un gadjo. L’argent est utilisé pour financer le caveau. Les proches gardent un souvenir, couteau, petit objet personnel mais sans valeur marchande. Ces actions ont une valeur importante : elles préservent les familles en décourageant l’âme du défunt " le mulo " de tourmenter les vivants."

C'est une approche originale qui concerne une famille élargie, un clan, voire une royauté puisque c'est de rois et reines qu'il s'agit.

Au delà d'une pensée magique et surnaturelle, elle considère qu'une l'âme d'un défunt si il ne lui est pas rendu hommage dans les règles, pourra revenir "tourmenter les vivants".

Cela va très loin puisque ces êtres "morts-vivants" laissés en zone intermédiaire  peuvent agir -selon ces traditions- sur les humains au point de pouvoir s'accoupler avec des femmes bien vivantes.

                        TERREUR DES MORTS VIVANTS

En fait autour de l'inhumation règne chez les gens du voyage une notion de terreur existentielle et communautaire, partagée si cela ne se passe pas dans les règles et ceci explique probablement la demande de la mère et  les violences extrêmes des deux fait divers.

Enterrement si possible  des corps à l'oblique pieds en bas, ou en foetus, bière qui arrose le corps, l'âme qui part dans un chêne ou un bouleau (jamais un sapin) pas de notion d'enfer mais une notion de paradis....Poupée enterrée posée à côté du défunt pour l'occuper afin qu'il ne lui vienne  pas la mauvaise idée de se balader près des vivants.Nom tabou du défunt à ne plus prononcer...

Je laisse le soin au lecteur et recommande de cliquer les  longs  articles scientifiques fort explicatifs sur ces coutumes d'inhumer que je ne vais pas décrire pour ne pas allonger le texte.

 Excellent témoignage :

 http://www.revue-des-sciences-sociales.com/pdf/rss02-dolle.pdf              

http://www.tailouana.org/tziganes_coutumes.html     

http://terrain.revues.org/3056

Le feu et l'ail sont des auxiliaires pour éviter le retour de la "mule" ou "mulo".

MULO ? Pour apporter ma contribution à la compréhension de ces rites funéraires, cette remarque étymologique:

1- mule et mulet sont des animaux hybrides, mélange d'ânes et de juments. Donc stériles.

2-mule et mulo sont les âmes qui rodent, dangereuses car hybrides morts-vivants.

Il n'est pas étonnant que le mulo, ou la mule, cette âme du gitan, celle qui peut roder encore dangereusement si l'inhumation ne se pratique pas suivant un rituel précis soit liée à l'univers du cheval.

D'une part cet animal est intrinsèquement lié à la culture gitane (roulotte à tirer, symbole de la roue, activité de maquignon...)

D'autre part le cheval ( notamment dans les cultures... celtes) est aussi un animal  psychopompe, effrayant, lié à l'univers de la mort.

A propos, fort étonnement certains "gens du voyage", les Yéniches  se revendiquent oralement comme celtes sans que cette affirmation ne soit démontrée  à ce jour.

L'article de la revue des sciences sociale conclue avec cette phrase originale:

 " si l'homme en général est un vivant condamné à mourir un jour, le tzigane lui est un mort condamné à vivre" Une pulsion de vivre  d'autant plus forte que le groupe est mis au ban de par son mode de vie grégaire spécifique qui n'est pas toujours compris.

Mais qui ne doit pas...faire pression sur la justice sous quelque forme que ce soit!

 

                                                                         Sylvie Neidinger

 

Moirans : le rite funéraire de brûler la caravane tel que décrit dans cet article est bien mis en place dans le cadre de ce fait divers

 

Actualité:http://www.slate.fr/story/60831/roms-france-allemagne

 

 Lors du procès,en septembre 2016  Mme Winterstein dira "Toute ma vie, je n’aurai aucune assurance que mon fils aîné répare son cœur de ne pas avoir pu dire au revoir à son frère » .

Au final : des réquisitions légères. Alors on se dit que pour éviter ce gâchis, la Justice initialement aurait peut être pu laisser un prisonnier assister à l'enterrement de son frère. C'est plus simple, non ?

05/05/2015

Grenouillade: Hollande d'Arabie... tout seul !

Mais que fait François Hollande, unique chef d'Etat  invité   à une réunion des pétro-monarchies, à fustiger indirectement les USA?

Encore une grenouillade dont l'hexagone a le secret, du surjoué.

Juste un SAV de marchand d'armes qui signe en rafale les contrats qui tombent de cette partie du monde? A moins de se demander ce qu'il vend exactement au Qatar, à l'Arabie Saoudite ? La diplomatie française ?

A quel jeu entraîne-il la France, lui tout seul, comme cela, entre la poire et le fromage?   Ou plutôt entre le thé et les sucreries.

La 5ème République donne effectivement tout pouvoir au monarque qu'elle se choisit tous les cinq ans.Toutes les fantaisies lui sont ouvertes, possibles, sans contre-pouvoir. Y compris l'appel à Léonarda, ce  moment mémorable  de la grande tradition diplomatique hexagonale sauce hollandaise...

Avec qui François Hollande lance-il aujourd'hui des alliances si fortes? Combien parmi ces Etats du Golfe  financent-ils les jihadistes et l'EI soit directement, soit par des fonds privés? Ultra-conservateurs, ils pratiquent eux-mêmes exclusion des femmes et décapitation. L'Arabie saoudite recrute actuellement une dizaine de bourreaux sans que le président français n'émette de remarque.

 

Surtout, quelle est  cette nouvelle orientation...religieuse de la diplomatie française en se mêlant de l'histoire compliquée sunnite/chiite qui franchement ne concerne pas l'Europe.

Incroyable engagement de la part du président d'une république laïque ! Bizarre.

Il met la France  très en avant sur les fronts ultra chauds de la planète.

Et personne ne lève le petit doigt en interne. Tout va très bien madame la marquise!

Il a même réussi le mois dernier -et aucun média ne l'a souligné !- à quitter le territoire de la France pour une visite en Tunisie... un jour d' élections nationales. Son avion a fait une pause en Corrèze puis il a filé au Bardo. Bizarre pour un président de la république.

              DIPLOMATIE FRANCAISE DE COURTE VUE

Cette diplomatie de courte vue, en termes politiques avait certes déjà démarré avec Sarkozy et  son engagement très fort en Libye dont on voit aujourd'hui le résultat ultra-négatif de  l'effrondrement.

Sarko, Hollande: deux néo-napoléon très va-t-en-guerre. Qui "grenouillent" ainsi en gonflant artificiellement le poids de la France et leur propre taille dans le sillage. Loin du non de Chirac à guerre en Irak, qui s'est avéré totalement bien pensé.


    LA FRANCE DE HOLLANDE/FABIUS SOUTIENT  DIRECTEMENT (2012) OU INDIRECTEMENT(aujourd'hui) PAR SES ALLIANCES LES GROUPES  JIHADISTES

Ici s'ajoute le double jeu typique de l'homme politique François Hollande  qui, devant  la nation française confirme qu'il va tout faire  pour empêcher les exactions de ce qu'il nomme Daech [*] quand il affirme devant les médias  vouloir "protéger les minorités"dont les chrétiens orientaux.     

[*pas EI,  ce qui au passage signifie la même chose mais n'est pas politiquement identique. On reviendra sur cette intéressante question de vocabulaire]        

Dans le même temps  François Hollande n'a jamais désavoué Laurent Fabius qui en décembre 2012 soutenait les coupeurs de tête d'Al Nosra.

La sortie verbale du N°1 du quai d'Orsay lisible dans le journal Le Monde-pour ceux qui en douteraient et qui, tels des  Saint Thomas veulent le lire pour le croire-met en cause les américains qui inscrivent des gens sur la liste des terroristes:
" la décision des Etats-Unis de placer Jahbat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes a été vivement critiqué par des soutiens de l'opposition. M Fabius a ainsi estimé, mercredi que "tous les Arabes [présents à Marrakech] étaient vent debout contre la position américaine , "parce que sur le terrain, ils font un bon boulot."

La visite en solo de François Hollande dans le Golfe confirme bien que la diplomatie française est carrément porte-parole de ceux qui exportent la vision la plus intégriste de leur religion; ceux   qui justement reçoivent François Hollande aujourd'hui...

Et qui soutiennent les coupeurs de tête radicalisés. Même si moins directement depuis que le monde a pris conscience de ce qui se trame.


                             DOUBLE JEU DE F. HOLLANDE

Le président de la république  soutient verbalement les communautés actuellement génocidées par villages entiers (yazidis, chrétiens, alaouites, druzes, arméniens, assyro-chaldéens etc... etc.) mais il soutient  dans le même temps, avec les armes et le reste  ceux qui exportent l' intégrisme;

Des  dizaines  de villages chrétiens   près d'Alep et Jisr Chouhour sont  aujourd'hui aux mains d'Al Nosra et autres, ces amis de Fabius. Résultat visible:  clochers explosés, façades d'église repeintes en noir, tribunaux islamiques,  têtes coupées. Ce, à 4 heures d'avion de l'Europe. Ce que Fabius nomme "le bon travail"

On comprend mieux pourquoi les services secrets hexagonaux, la DGSI, n'ont pas signalé à la police  le cas de Laurent Fabius, ce pro-jihadiste et pro-pays jihadistes. Il est un peu le patron. Et son "chef" à lui,  Hollande est sur la même ligne idéologique!

L'engagement illégal du ministre des affaires étrangères  normalement ferait emprisonner  tout individu qui prône ces idées.

Ne parlons pas d'un jeune de banlieue. Avec un dixième de ce qu'a dit  Fabius, il serait au mitard, peut-on plaisanter....

L'engagement du chef de la diplomatie française  pour le front syrien proche d'Al Qaida étant pourtant écrit noir sur blanc dans un journal en 2012.

A croire que plus personne ne lit la presse écrite, ni le journal le Monde... En tous cas pas les Services du renseignement, tout occupés à traquer l'internet certainement? Mais pas non plus les médias  silencieux sur le soutien de Fabius à un groupe clairement terroriste et classé tel quel par les USA.

                                   USA EN PRUDENCE

Dans un article du 17 mars 2015, le Point explique le pourquoi de cette prudence américaine actuelle dans la zone, position US  que le président Hollande se permet de fustiger  aujourd'hui en Arabie :'Washington fait savoir que, tout bien pesé, l'Amérique ne bombardera pas Assad. La France seule ne peut déclencher les hostilités et opère un repli politique en bon ordre en fulminant, discrètement, des anathèmes contre Barack Obama.

Les États-Unis font, en réalité, une froide analyse. Ils estiment qu'une dislocation brutale du régime syrien comporterait des risques immenses. Qu'un tel processus aggraverait le chaos en Syrie et ouvrirait un boulevard aux groupes djihadistes, l'opposition modérée étant dans l'incapacité d'occuper le terrain. Les Américains sont taraudés par une obsession : ne pas rééditer le scénario catastrophe de l'Irak et éviter à tout prix l'effondrement de l'appareil d'État syrien. Obama cherche surtout à créer un environnement favorable pour un accord avec l'Iran sur le nucléaire.

Les américains sont pragmatiques et réalistes.

Le double jeu de François Hollande au Proche-Orient  (car la phrase de Laurent Fabius sur le bon travail d'Al Nosra est l'expression de la politique  globale que mène le Président  ) est juste moralement insoutenable.

On note combien sa visite  actuelle est ...solitaire.

Cela ne fait pas poser de question aux citoyens français cette solitude  de  Hollande d'Arabie dans un contexte ultra  guerrier. Dans quels confits insoutenables conduit il le pays, avec une part très active  en vendant de l'armement et....la diplomatie de la France dans le deal.

                                                          Sylvie Neidinger

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/04/30/francois-d-arabie_4625576_3232.html

En Afrique, pas mieux !

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150507.OBS8615/surmilitarisee-et-sans-vision-la-politique-francaise-en-afrique-ereintee.html

20/08/2014

Femmes raptées, en esclavage. Qui accepte? Qui refuse précisément?

Les rapts de femmes par les jihadistes ont connu un emballement médiatique avec les jeunes scolaires enlevées en  masse  au Nigeria  dans une école,  par Boko Haram. Crime revendiqué par leur  leader dans une vidéo provoc' qui a fait le tour de la planète.

Une indignation soudaine hyper médiatisée s'est emparée du monde  -mieux vaut tard que jamais-avec le mouvement people "Bring back our girls"devenu entre-temps muet d'ailleurs...

Il ne faut pas oublier que Boko Haram  sévit depuis des années   dans un silence général. Dès 2009 [= il y a 5 ANS !] La Fondation Chirac sonne l'alarme.( Elle a accordé son Prix pour la Paix  au pasteur Wuye et à l'imam, Ashafa, double-lauréats.

Un coup d'épée dans l'eau malheureusement en termes d'efficacité car le jihadisme ne se positionne justement pas dans le champ classique  des religions avec la bonne entente entre  un imam et un pasteur (qui sur le terrain font leur maximum pour une compréhension  inter-religieuse) mais à un extrèmisme  totalitaire.

                          FEMMES VENDUES 150 EUROS A MOSSOUL !


Des centaines de femmes Yazidis (et autres?)  sont touchées actuellement en Irak par ces enlèvements collectifs.

http://www.20minutes.fr/monde/1428943-unpublished-irak-etat-islamique-massacre-80-hommes-enleve-100-femmes-yazidis

http://www.ledauphine.com/france-monde/2014/08/17/des-femmes-yazidis-vendues-150-dollars-a-mossoul

On lit bien : "femmes vendues 150 euros"

Les femmes comme marchandises et butin de guerre en ...2014 !
Une industrie du rapt  ici déclinée non pas pour obtenir une rançon: pour revente  et "usage"!

Remarque : seules les femmes des autres confessions sont enlevées pour esclavage sexuel.  On est donc bien dans le concept  pur et dur de "guerre de religion" avec une vision  extrémiste -certains disent sectaire- 

A ce stade le problème posé est le degré d'acceptation de ces pratiques par la société musulmane sunnite qui est traversée actuellement par  un mouvement radical intégriste

En résumé qui soutient exactement ces actes ? Qui refuse?

Si la femme se vend 150 euros: qui l'achète ? A Mossoul. Et ailleurs, quid ?

LA DEPUTE KOWEITIENNE QUI RECLAME L'ACHAT DE FEMMES PRISONNIERES DE GUERRE!

On se rappelle l'incroyable appel d'une femme député koweitienne, l'inénarrable Salwa al Mutairi. En juillet 2012, en mal de célébrité, celle qui anime une émission Tv -donc qui  est reconnue socialement dans son pays- s'était fait remarquer.jihadistes,koweit; salwa al mutairi,rapts,femmes,esclavage

Le Daily Mail avait repéré l'info (reprise sur Atlantico).

La dame voulait juste que le Koweit vote un loi permettant aux hommes d'acheter des esclaves ce qui permettrait aux koweiti "décents, dévoués et virils" de résister au démon de l'adultère, selon elle !

Elle propose alors  juste d'importer des femmes de....  pays en guerre.  A l'époque en 2012, elle parlait de Tchétchénie.

L'idée de la prédicatrice qui publie tranquillement ses vidéos sur You Tube (You tube évidemment ce canal de diffusion du jihadisme) est la suivante:

"Par exemple, il y a sûrement eu des prisonnières russes lors de la guerre de Tchétchénie", explique-t-elle.

"Alors allons les acheter pour les importer. C'est mieux que de voir nos hommes avoir des relations sexuelles interdites."

Importer des prisonnière de guerre achetées comme du bétail.

En l'occurrence des  chrétiennes...Ce que subirent les arméniennes en 1915 lors du génocide. Et le calvaire actuel de jeunes nigérianes chrétiennes et des  femmes Yazidis, d'une religion zoroastrienne.

Son combat politique? La légalisation de l'esclavage sexuel, l'achat de prisonnières !Tout simplement...

La question  ici clairement posée est la suivante: combien partagent le point de vue de cette "femme" ?

Un journal marocain est très clairement critique  à juste titre de cette prédicatrice koweitienne extrêmiste. Idem, au Koweit sur les réseaux sociaux de nombreux habitants ont également critiqué les positions folles de cette politicienne locale.

Les recteurs des mosquées de Lyon et Saint-Etienne viennent de prendre position contre ces exactions jihadistes.

Mais tous ne critiquement pas, loin de là. Beaucoup acceptent parfaitement cette barbarie. Là est le problème. Notamment dans les pays du golfe  que représentent cette député wahhabite. Et bien ailleurs...jusqu'au occidentaux de 15 ans qui quittent leurs  écoles pour le jihad.

Les spécialistes de géopolitique indiquent d'ailleurs que seul l'islam sunnite peut agir de l'intérieur contre le jihadisme qu'il produit dans son extrême et  dont il est lui aussi victime (700 membres d'une tribu sunnite syrienne tués la semaine dernière)

Contre tous ceux qui comme la député Al Mutairi sont dans une radicalité absolue, rigoriste monstrueuse, sanguinaire.

Et dramatique dans les pays pluri-confessionnels (Irak, Syrie,Nigéria) que ces jihadistes veulent s'approprier par la violence.

                                                                                Sylvie Neidinger


http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/reportage-dans-l-enfer-des-yazidis-d-irak-esclaves-sexuelles-des-djihadistes-575435



crédit images /capture écran site web atlantico



09/08/2014

Chrétiens d'Orient: " l'aide" paradoxale

Irak: devant la barbarie des jihadistes qui terrorisent et décapitent ceux qui ne sont pas dans leur vision radicale, les exodes de populations du nord ont démarré pour les  yazidis, turcomans, chrétiens et autres communautés...qui fuient devant la folie de ceux qui veulent créer leur califat et instaurer la charia.

Des villes chrétiennes millénaires sont vidées ( Karkosh, Mossoul..)

On parle de 120 000 chrétiens déplacés  actuellement.

Le patrimoine culturel lui aussi est en assassinat!

Rien n'a été fait par aucune puissance avant que l'on n'arrive à ces déplacements massifs. Or, depuis des mois les groupes extrêmistes étendent leur zone d'action, sous les yeux du monde. Sans réaction des américains  et leurs alliés puisque que ces groupes agissent contre l'Etat syrien, ce qui correspond bien à   l'objectif ...occidental depuis 2011!

Les terroristes islamistes postent méticuleusement les vidéos de leurs exactions et décapitations sur les grand networks que sont Youtube et autres. Résultat : démultiplication de leur propagande.

  LES CHRETIENS, YAZIDIS ET AUTRES DOIVENT RESTER SUR LEURS TERRES !

Ce qui dérange dans cette aide [certes  absolument nécessaire vue l'urgence de boire ou manger !]  apportée actuellement par l'extérieur est:

-absence de plan pour déloger les mouvements islamistes- noirs comme leur drapeaux- des villes et terres d'origine de ces populations.

Certes l'armée irakienne devrait elle- et elle seule-  pouvoir défendre son territoire mais le pays est en implosion.  

Le territoire du nord pétrolier  a été détaché pour créer un Kurdistan irakien, avec l'aide américaine. A savoir, la société américaine Exxon exploite le  pétrole de cette zone.

L' ONU parle d'un corridor sanitaire d'évacuation ! La France se targue de recevoir par visa le plus grand nombre possible de ...chrétiens sur son territoire. Les médias ont focalisé sur l'arrivée de 11 individus...

Bizarre, François Hollande n'évoquait pas d'autres minorités!

En réalité, ces réponses- même si irréalistes-  de l'Occident à savoir l'évacuation des... chrétiens ne peuvent pas faire plus....plaisir aux dits mouvements terroristes que sont Daesh (EIIL) et autres mouvements à la source des exactions.

L'Occident, et l'Otan vont ainsi de facto si cela se produit  terminer le travail commencé par les jihadistes à savoir l'élimination des chrétiens de leur terre originelle!

Aucun discours des dirigeants occidentaux n'évoque le retour dans leurs villes, leurs maisons et sur leurs terrains: un fait accompli déjà  entériné par les nations ?

Comme pour suivre la logique d'un programme. Celui de redessiner un Proche-orient divisé géographiquement par communauté. Sans chrétiens. Avec les remerciements internationaux en plus...

 Une aide ultra paradoxale, finalement !

                                                                               Sylvie Neidinger

14:54 Publié dans H-Histoire inter-religieuse, P-Proche-Orient.Surya | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |