UA-65882359-1

03/08/2016

Transmettre et revivifier les traditions avec la ...5ème Suisse!

Des siècles durant, de nombreux Suisses ont quitté le pays pour s’installer ailleurs, très  loin parfois....tel le Club de Rosario, adresse: Rio Parana, Argentine centre.

Depuis le XIXème siècle, ils emportent  dans leur tête sinon dans leur bagages une partie de leur culture qu’ils ont adaptée à celle de leur pays d’accueil, produisant ainsi une  Histoire suisse de l’étranger. 

 C’est donc naturellement que les Clubs se réunissent à Genève en cette période de Fête Nationale les 1, 2 et 3 août.club.PNG

Ce, juste  avant le Congrès de lOrganisation des Suisses de l’Étranger à Berne les  5 , 6 et  7 août prochain.

Où se réunissent-ils ?

A Penthes évidemment.

« Le domaine abrite depuis 40 ans la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde, son Musée et son centre de recherche. Il s’agit donc de la vitrine  culturelle des Suisses de l’étranger sur le sol helvétique » affirme son directeur Anselme Zurfluh. 

 L’ouverture officielle de la 2ème Rencontre internationale des Clubs suisses , sous le patronnage de l’Unesco eut lieu hier.

En présence de Madame Christina Meissner, première vice-présidente du Grand Conseil de Genève et de Monsieur Hubert Schneebeli, vice-président de la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde

    RENCONTRES AUTOUR DE L'ACTUALITE DE LA TRADITION

Les Clubs de cette …5ème Suisse réunis au bord du Léman réfléchissent ces deux jours durant à la transmission des traditions helvètes.

Comment les faire perdurer dans le monde toujours plus mondialisé et moderne?

 Les intervenants furent tout à la fois  des historiens mais aussi des spécialistes de la communication culturelle pour présenter les derniers outils  capables de rendre la tradition compatible aux jeunes générations :

 Pierre-Alain Avoyer, fondateur de Ines Enterprises FZE, Dubaï, Émirats Arabes Unis

Daniel Bernard, président de la Société des Amis de Penthes

Constantin Kokkinos, président du Club suisse d’Athènes, Grèce

Guillermo Páez, président du club suisse de Rosario, Argentine

Isabelle Raboud-Schüle, directrice du Musée Gruérien et membre de la Commission suisse pour l’UNESCO

Jean-Loup Tétard, représentant de IPAC DESIGN GENÈVE

François Walter, professeur honoraire d’histoire suisse à l’université de Genève

Davide Wüthrich, président du Parlement des jeunes Suisses de l’étranger

Anselm Zurfluh, directeur du Musée et de l’Institut des Suisses dans le Monde.

Visionnage du film La Suisse au Coeur des Alpes de Pierre Dubois...

                                CHEZ MONSIEUR GALLATIN...

Ce soir : cocktail de gala à Gallatin (ce célèbre Suisse d’Amérique) en présence de ose,suisses du monde,genève,berne,suisse,traditionleurs excellences Suzan LeVine, ambassadeur des États-Unis d’Amérique, d'AntonioTrombetta, ambassadeur d’Argentine, de Federico Somaruga, directeur de Suisse Tourisme, et de Jim Scherrer, président de la Bundesbrief Society, Philadelphie.

CONTRER L'OUBLI

 Nombreux sont malheureusement ceux qui savent avoir des ancêtres suisses mais dont la tradition familiale n'a pas maintenu le lien vivant.

Pire.

Certains -j'en connais- découvrent par la généalogie leur suissitude pourtant récente. Pour mon exemple, quatre générations seulement, c'est peu et malgré tout leur arrière grand-mère helvète oubliée à la moulinette de ce que les sagas familiales conservent ou non...

La cinquième suisse concerne précisément ceux qui ont gardé la nationalité, peuvent voter tout en vivant à l'étranger.

Avec ces organisations structurées et réunies cet été dans la "mère patrie", les expat’ devenus Suisses d’ailleurs (vu d’ici) ou  originaires de Suisse (vu de là bas) comprennent les enjeux  majeurs  de  conserver leurs racines helvètes.

Pour ses intérêts économiques, touristiques etc. la Suisse gagne à entretenir, irriguer, garder vivante cette partie d’elle-même, ce sang qui vit …loin de ses yeux.

La suite...à Berne ce vendredi où l'Organisation des Suisses de l'Etranger va fêter son centenaire.

100 ans: un bel arbre debout.

 

                                                   Sylvie Neidinger

 

swissinfo.ch/5e-suisse_les-clubs-suisses-du-monde-attaché...

 

Crédit image capture dossier de presse penthes

25/07/2016

REMBRANDT à Genève avec Jaap Mulders

Le Château de Penthes accueille un ensemble  exceptionnel de cent  gravures  du Maître de Leyde jusqu'au 18 septembre 2016.jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

Le collectionneur hollandais, Jaap Mulders a voulu partager au bord du Léman  la vive passion qu'il éprouve pour un certain Van Rijn, prénommé Rembrandt.

Notamment les oeuvres  de son célèbre compatriote qu'il  possède, les ayant  patiemment réunies depuis 1997....

Cette présentation chez les "Suisses dans le monde "s'inscrit dans le contexte diplomatique spécifique de la fin de la présidence des Pays-Bas de l'UE toute en élégance artistique et au sein de la Genève internationale.

D'où la présence du diplomate néerlandais Roderick van Schreven ,  en poste à Genève. Un sportif de haut niveau, en toute simplicité cordialed, hyper intéressé  par l'expo. Lui même intéressant. Il portait  une cravate... orange évidemment.

Cette expo rappelle que la culture est un patrimoine mondial partagé. Et par la même occasion valorise la relation  séculaire entre la Suisse et les Pays-Bas.

 Le contact entre les deux entités passe  certes par le protestantisme comme on peut facilement le souligner mais surtout par un lien immémorial transfrontières: le Rhin, ce fleuve d'ailleurs patronyme de Rembrandt, fils du meunier...van Rijn!jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

De nombreux  helvètes tel Jean-Pierre Saint-Ours se sont largement inspirés des artistes  flamands.

L'écrin du musée de Pregny convient parfaitement à ces gravures intimes, de petite taille quelquefois, posées aux murs comme on y exposerait la photo d'un membre de la famille ou celle de sa demeure.

Le Maître de l'Ecole hollandaise en auto-portait, ou Saskia sa femme bien aimée, son chat, les moulins...Du selfie avant l'heure !!

         REMBRANDT PHOTOGRAPHE DU XVIIème SIECLE

 Japp Mulders présent lors du vernissage le 22 juin dernier (soit il y a un millier d'années car....avant le Brexit!)  validait.

Il oriente ses analyses vers cette comparaison avec la photographie. Par l'usage des clairs obscurs. Du noir et blanc, profondeur et perspective. Ou des regards.jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

Tels les nus féminins réalistes, très atypiques pour l'époque: des corps dans leur réalité, non sublimés ni masqués  par des codes.

Ces femmes dévêtues plantent leur regard dans le nôtre, comme surprises sur l'instant: de la photo, je vous dis!

Très novateur pour le XVIIème siècle  ce regard féminin direct!

Il y a un "avant" et un "après" Rembrandt quant au traitement du naturel.

"Des siècles avant l'avènement de la photographie, des musées et du tourisme, la gravure était l'unique moyen de toucher une large audience aux quatre coins de l'Europe"

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviiemeLa passion du collectionneur JP Mulders  pour Rembrandt s'exprime à fleur de peau.

Le plus ému de nous tous devant les oeuvres était celui qui pourtant les connait dans le moindre recoin...Il ne se lasse pas, en parle avec enthousiasme.

Et le collectionneur de penser à la meilleure visite possible de l'expo. Comme un hôte très à l'aise à Penthes et qui veut favoriser un passage parfait:"une tablette vous donnera toutes les informations sur chaque image et vous permettra de l'agrandir à volonté afin d'en apprécier la finesse des lignes et des détails"

On ressent l'attachement très solide   qui  relie Jaap Mulders à Rembrandt. Il le représente. Comme un arrière petit-fils?

Rembrandt est assurément parent de tous les néerlandais. De nous tous aussi...

                                                      Sylvie Neidinger

 

 

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

En collaboration avec la Fondation Rembrandt Op Reis,

La Mission des Pays-Bas auprès de l'ONU

 

 

 Retrouver les gravures dans un magnifique catalogue d'expo, Editions Penthes isbn 978-2-33474-692-2:

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

crédit images photos Neidinger et photos J B Mulders

23/05/2016

Ce dimanche 29 mai, portes ouvertes à Penthes

Les neuf hectares vallonnés du Domaine de Prégny-Chambésy attendent de pied ferme...

taiji gigong,château de penthes,musee de penthes,portes ouvertes

 

*les sportifs: running autour du parc de 10h à 12h30, cours d'initiation de taiji-gigong avec le Taiji Open Club de Genève.

 

*les familles: jeu de piste de découverte du site de 10h à 17h, le carnet d'exploration autour de l'actuelle expo Marcello/Adèle d'Affry, tour de poney par le Poney Club de Presinge, un château gonflable.

 

*les amateurs d'expo  et curieux peuvent visiter gratuitement le Musée des Suisses dans le monde de 10h à 17h

Foire aux livres, vide-grenier, introduction aux croquis par Reynald Aubert...

Et plus encore autour des vins genevois et autres mets avec l'équipe du chef Sandro Haroutunian.

Penthes est à vous ....tous.

                                                                      Sylvie Neidinger

 

crédit image capture d'écran site cité

08/03/2016

Marcello, femme jusqu'au bout des doigts de sculptrice

Penthes, le musée des Suisses dans le monde n'a pas  choisi par hasard  la date du 8 mars 2016 pour le vernissage de son expo sur Adèle d'Affry (1836-1879), "suissesse de l'étranger", habituée de la cour de Napoléon III à Compiègne.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleTelle une shiva des identités - un classique des femmes! - l'artiste sculpteur, peintre, épistolière décline ses dénominations.

A la fois son nom de naissance helvète d'Affry   (de son ancêtre Louis d'Affry, premier landamman de la Suisse) son nom d'épouse hyper prestigieux: duchesse de Castiglione  Colonna et enfin, son pseudo Marcello (masculin!!) qu'elle se donne en référence au musicien vénitien Benedetto Giacomo Marcello.

Il faut suivre...

Ces messieurs n'ont pas ce souci de "multi-facettes sociales" à  présenter, voire de légère "schizophrénie sociale". Ou, pour faire moins médical,  du léger "tiraillement" entre les diverses  identités liées à la dénomination féminine.

Au point de se choisir homme.8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Marcello doit résoudre la quadrature du cercle: être femme (facile) et artiste de la glaise et du ...métal. ( plus compliqué surtout quand les cours d'ateliers ou des Beaux-Arts ne sont accessibles qu'au genre masculin).

Ce,  au coeur du XIXème siècle, pas encore féministe.

Ce, en ménageant ses origines aristocrates fribourgeoises  de naissance, et de mariage avec la prestigieuse famille papale Colonna.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgElle sera donc à la fois bohème et amie des cercles de pouvoir. Amie ou égérie de personnages qui comptent tel Edouard Manet, peintre alors sulfureux dont elle refuse de se laisser tirer la portrait. Dommage....

Elle s'introduira aux cours d'anatomie habillée  en...  garçon.

Qu'elle choisisse un nom masculin pour son travail d'artiste en dit long sur sa forte détermination, quitte à se dissocier, se diviser. Pour mieux agir.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleLa visite à Penthes en ce 8 mars fut privilégiée puisque réalisée en compagnie d' une de ses descendantes qu'elle aurait adoré prendre dans ses bras.

Monique von Wistinghausen, si attentive à faire connaître son illustre ancêtre de Givisiez, si émue à la décrire dans sa complexité.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgL'oeuvre sculptée  la plus connue de la Duchesse de Castiglione Colonna est probablement  la Pythie.

Ce bronze installé  à l'Opéra de Paris annonce  déjà l'Art Nouveau....

De quels dangers se protègent le bras, la main  de l'oracle  malgré ses divinations ? Combien d'obstacles  matériels, sociaux ici  repoussés par Adèle d'Affry, veuve à 20 ans pour mener sa vie de choix, celle de sculpteur ??

                                            COMBAT D'  INDEPENDANCE D'ESPRIT8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Malgré son rang social, le combat est de mise. Adlèle d'Affry l'exprime, un peu amère :" Thiers, Cousin, Carpeaux, Regnault, Graty, Hébert, Fortuny m'ont vivement aimée, et comme tout ce qui a de l'indépendance d'esprit est odieux aux gens qui vont par troue comme les oisons (et s'en glorifient faut voir!) je suis toujours suspectée et menacée par ceux qui tiennent dans leur main la considération d'autrui, d'un pauvre autrui surtout" Lettre à sa mère (toujours si proche) la Comtesse d'Affry datée du 4 décembre 1872.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleAutres facettes: l'orientalisme et  le  classicisme . Tel le    buste de l'Impératrice d'Autriche, la fameuse Sissi. Le profil gréco-romain n'a pas de secret pour elle.

Découverte à  Penthes de sa globalité: ses peintures et ses écrits à l'étrange écriture croisée !

Elle meurt jeune au grand regret de ceux qui imaginent la puissance de sa production en devenir.

        REDECOUVERTE DE L'ARTISTE FRIBOURGEOISE

L'oeuvre de Marcello s'était endormie.

Madame von Wistinghausen décrit fort bien l'intéressant contexte de sa redécouverte. Lorsque des spécialistes de l'art cherchent à visiter un sanctuaire familial fermé depuis son décès: l' atelier de Givisiez.  Selon elle, la transmission du lieu par les femmes explique son non démembrement.

Une tendresse infinie se lit dans les écrits communs  d'Adèle avec sa mère.  Une affection  qui visiblement s'est transmise par héritage! Au point d'avoir gardé intact un atelier depuis 1879.

Redécouverte scientifique et historique de Marcello,  ensuite avec  ces quatre expos internationales  successives à Fribourg, Compiègne, Tessin et  maintenant Genève.

Depuis les tentures de sa pièce de travail ont été levées, des documents précieux retrouvés. 

La lumière inonde à nouveau. Marcello revit.

                                                                        Sylvie Neidinger.

 

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

             

DOSSIER-PEDAGOGIQUE-MARCELLO-par les services de Penthes sur  pdf

Marcello: ouvrage bien documenté qui retrace  le contexte de la sculptrice. 5 Continents Editions Disponible sur place, à Penthes.   ISBN 978-88-7439-68I-8

Fondation Marcello

crédit image: 2 scans et photos Neidinger

 

 

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourg

 

09/01/2016

André Courrèges photographié par Knapp

André Courrèges célèbre couturier des années 60 avec l'introduction des formes géométriques, architecturées dans le vêtement est décédé.courrèges,penthes,peter knapp,vêtement architecturé

Il était visuellement présent à Genève l'année passé à Penthes dans le cadre de l'expo sur Peter Knapp, photographe  pour Elle à l'époque, témoin et accompagnateur de cette modernité.

Des rayures, des courbes, du contraste noir/blanc: une révolution visuelle que l'on revisite avec beaucoup d'interêt.

A lire: le catalogue Knapp, car après l'expo, c'est toujours l'expo!

                                                                     Sylvie Neidinger

 

crédit image = capture d'écran du site web mis en lien dans le texte

 

 

 

08:53 Publié dans A-Genève-Penthes, Art-Mode | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courrèges, penthes, peter knapp, vêtement architecturé | |  Facebook | | | |

04/12/2015

L'Histoire suisse casse des briques à Penthes !

Mais prière de ne pas casse les legos. C'est surtout  les  maquettes de l'actuelle expo "L'Histoire en Brique" qu'il ne faudrait pas faire tomber...Pour ne pas  déconstruire  l’une de ces créations fortes de milliers de pièces.

expo,penthes,yakari,derib,jobSoit, vingt maquettes conçues autour d'un million d'unités au total....

Des briques assemblées en 5000 heures

Une bonne idée en ce mois de décembre pour les scolaires,  les jeunes en famille que de  se expo,penthes,yakari,derib,jobpromener du côté de Pregny ...où les attendent deux expos qui peuvent  les intéresser.

Avec également  Yakari, les Suisses à la rencontre des Amérindiens par la BD de Derib (auteur  suisse  passionné par les indiens) et Job (André Jobin, scénariste). Est évoqué sur place  Karl Bodmer, ethnologue du XIXème siècle autour d'objets ethniques des "native americans".

Penthes, là où la Suisse et le Monde dialoguent. Là où la Suisse présente sa propre histoire.

expo,penthes,yakari,derib,jobDu mythe ( avec la pomme de Guillaume Tell  et son carreau d'arbalète) au symbole, celui de la qualité helvète avec le couteau Victorinox, 9800 pièces à lui seul.

L'Everest et son Yéti pour remémorer l'expédition Wyss-Dunant, les Gardes Suisses en leur caserne de Courbevoie, la loco Crocodile du Gothard etc.expo,penthes,yakari,derib,job

Valentine Meyer, commissaire avait déjà installé l'expo Knapp.

Ici, elle  évoque le travail de recherche en amont. Pour un résultat qui donne à la modélisation un rendu carrément original et rare. Le mobilier prend la dimension d’œuvres d’art...moderne.Tels ces étonnants montages Lego de meubles Empire à taille réelle.

  Eric Jousse, commissaire adjoint  expo,penthes,yakari,derib,jobet concepteur, (Epicure Studio) a reproduit son propre bureau Empire pour évoquer la période napoléonienne.

expo,penthes,yakari,derib,job

  HISTOIRE EN DEBAT

Dans la foulée de ces deux manifestations, Penthes répond à deux objectifs : raconter l’histoire de la Suisse autrement et la sienne propre.

L 'enseignement de l'histoire en suisse romande fait débat comme en témoigne cette ancienne note de blog TDG.

               QUASI-ABSENCE D'UN ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE SUISSE??

expo,penthes,yakari,derib,jobSelon Anselme Zurfluh, Directeur du Musée des Suisses dans le monde   " Dans les discussions philosophiques et politiques des ces derniers temps, des personnalités, institutions, politiques et professionnels de l'éducation ont mis le doigt sur la quasi absence d'un enseignement de l'Histoire de la Suisse "

Le phénomène de perte de cet enseignement  toucherait toute l'Europe, semble-t-il.expo,penthes,yakari,derib,job

Des pétitions sont même lancées telle celle de la Société Helvétique.

L'histoire est bien miroir, effectivement et son absence un manque!

"Le Musée des Suisses  dans le Monde a décidé de s'emparer de cette problématique et de proposer une solution ludique et pédagogique pour les jeunes et les moins jeunes.

Associer la marque Lego à l'Histoire suisse nous a semblé une bonne approche."

 expo,penthes,yakari,derib,jobLe château de Penthes s'est lui -même "lego-ifié".

Il avait toute sa place dans ce scénario historique. En effet, sis chemin de l'Impératrice, il  abrita en son temps les  promenades de Joséphine de Beauharnais, conjointe alors répudiée de Napoléon 1er,

A noter, en salle « Jeune public » un atelier de constructions de briques.

La brique Lego est un sympathique pixel en dur pour construire toute une histoire...

 

                                                                    Sylvie Neidinger

.

 

expo,penthes,yakari,derib,jobHistoire suisse en brique LEGO, jusqu’au 14 février 2016

Yakari jusqu'au 31 janvier 2016

Musée des Suisses dans le monde

18, chemin de l’Impératrice

CH-1292 Pregny-Chambésy

 

Crédits images photos Neidinger

...en ces temps de tension: sympa pour les enfants que cette visite!

lego,expo,penthes,yakari,derib,job

12/06/2015

Le sablier du Millénium, de Thomas Büchi rejoint Penthes

L'annonce en avait été faite par Thomas Büchi, lui-même  à Penthes lors de la conférence de presse du 3 juin, en présence de  Philippe Schwarm, le nouveau maire de Pregny-Chambésy, du vice-président Guinchard et de l'équipe managériale du site.

thomas büchi,sablier,millenium,geneve,penthes,grand conseil

Le célèbre sablier ( 5,70 mètres de haut , 4,5 tonnes) va sortir de son actuel purgatoire.  Rangée depuis 13 ans dans un hangar après quelques sorties à Balexert et Place des Nations, l'oeuvre est aujourd'hui réhabilitée.

Cédée à cette commune, elle  va orner les abords de la "zone restaurant."

L'info est officiellement confirmée cette semaine.

Un bel écrin pour cet objet qui avait marqué les esprits.

"C'est la commune de Pregny-Chambésy qui s'est portée candidate à la réhabilitation de l’œuvre afin de marquer à sa manière le bicentenaire de l'entrée de Genève dans la Confédération. Dans la «Tribune de thomas büchi,sablier,millenium,geneve,penthes,grand conseilGenève» du 4 juin, Philippe Schwarm, nouveau maire de la commune, expliquait le travail consistera maintenant à le remettre en état, le déplacer, l'installer et trouver comment le protéger de la pluie. Le Conseil municipal a déjà accepté de débloquer 100 000 francs pour financer ces différentes opérations."(TDG)

L'artiste, Thomas Büchi grand spécialiste du Bois (architecte) s'en réjouit. Il imagine déjà tout le parti qui pourra en être tiré.

Parties du coeur de la Genève Internationale, des opérations culturelles ou de communication pourront être lancées autour de la mesure du Temps.

LE TEMPS ...cette spécialité locale, genevoise.

                                                                       Sylvie Neidinger

 crédit images photo Neidinger + photo capture d'écran site web tdg.

11/06/2015

Soutenir VOTRE Penthes

"Penthes est à vous" ....penthes,crowfunding,genève,pregny-chambesy,état de geneve

L'équipe en charge du magnifique domaine public genevois rappelle que le site appartient bien à tous.

Sur neuf hectares: le château qui abrite le Musée des Suisses dans le monde mais aussi un restaurant gastronomique dans les dépendances et un parc planté d'arbres vénérables en accès libre.

Messieurs  Zurfluh,Imhoof, Tornare, Bernard, Verbier ... sans oublier les dames, récoltent les fruits du travail de fond mené depuis 2012 pour dépoussiérer l'image qui colle au site.

On dit bien l'image...

Car sur place, plus aucun grain de poussière n'est  visible depuis belle lurette !

Telles les expos programmées dont certaines ont décoiffé telle Tint'inerdit...

Mais aussi Knapp, l'Afrique, Burri ( dernière expo du photographe)....

penthes,crowfunding,genève,pregny-chambesy,état de geneveDépoussiérer ?

Le vice-président du Grand Conseil Jean-Marc Guinchard s'est déplacé ce mercredi 3 juin lors de la conférence de presse, marquant ainsi le soutien clair des autorités genevoises. 

Ce qui ne fut pas toujours le cas...

Le responsable a concédé les difficultés ...politiques posées autour de ce lieu.

La gauche locale antimilitariste  n'ayant semble-t-il jamais bien accepté, "digéré" ce lieu qu'elle pense - à tort?- dédiée aux exploits guerriers helvètes.

L'horizon administratif est désormais éclairci puisque, concrètement les autorités politiques genevoises ont accordé à l'équipe en place l'usufruit jusqu'en 2022.

Enterrant au passage le  projet bizarre de déménager le musée (où ? sous terre ?)

Encore de belles expos et  des conférences en perspective dans le superbe écrin qu'est ce château.

Un honneur.

Une charge aussi avec ce superbe parc à entretenir à Pregny-Chambésy, le "village international" tel que décrit par son nouveau maire, Philippe Schwarm lors de son intervention. penthes,crowfunding,genève,pregny-chambesy,état de geneve

Dès lors, ceux qui président aux destinées de Penthes veulent que la population s'approprie le lieu.

Au propre comme au figuré.

En s'y baladant et /ou en contribuant.

Une opération de financement participatif est lancée par la Fondation pour l'Histoire des Suisses dans le Monde sur internet  avec l'agence théorème communication:

Penthes.ch et cliquer sur Penthes est à vous

2500 "cases" internet sont à vendre pour soutenir, en fait. 

Un "jeu" pour le grand public qu'il soit local, helvète ou   suisses de la diaspora.

En mode ludique, la case achetée peut être personnalisée. Cela démarre ( voir les cases en bas)

            DEVENIR CENTRE CULTUREL DEDIE AU SUISSES DANS LE MONDE

En fait Penthes créé son lien avec le monde et   la ville  en se transformant de l'intérieur.

Le concept de musée tend à devenir centre culturel dédié aux suisses, aux suisses du monde et leurs descendants.

Ils sont juste...quelques millions.

En résumé, l'opération de crowfunding concerne tous ceux que la Suisse historique intéresse. Car l'Histoire évidemment se décline au présent et au futur encore plus qu'au passé....

Les suisses allemands semblent s'approprier eux aussi  cet espace..confédéral fédérateur.

Ils peuvent acheter une petite case de soutien. 

                                                       Sylvie Neidinger

 

penthes,crowfunding,genève,pregny-chambesy,état de geneve

crédit images: photo neidinger et scan du flyer penthes est à vous

 

01/05/2015

Arménie à Genève. Comment reconstruire la mémoire "diasporisée" et "désanatolisée"

Les objets, rien de tel pour retrouver la mémoire des hommes !penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

Penthes accueille jusqu’au 20 septembre prochain de précieux reliquats de la culture arménienne que la famille Kalfayan avait amoureusement et compulsivement glanés.

Et continue encore à la génération suivante, depuis Londres, Athènes ou Thessalonique.

penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser Garabed et Anahid, parents initiateurs, ont  tenu à rechercher, rassembler, retrouver, découvrir partout dans le monde, du petit marché de brocante  installé à   Miami aux galeries,  ces biens divers, des œuvres d’art, objets de culte jusqu’ à une basique assiette  usuelle.penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

 Comme pour reconstruire, recoller, re-scotcher, retrouver, rebâtir  l’univers arménien.

Comme pour réunir à nouveau une famille détruite en 1915.

penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliserCelle d’une Arménie d’Asie mineure  « diasporisée » -oui verbe ici créé pour exprimer cette dispersion humaine et culturelle forcée.

Celle de  familles entières  « désanatolisées »-oui néologisme ici créé.

Désanatolisées  car vaporisées dans les miasmes des vents mauvais de l’histoire, évanouies sur place ou déplacées.

Besoin de forger des mots. Mieux.. des verbes nouveaux pour exprimer l'indicible. On parle de 1,2 millions de morts.

 Quand on   tient dans la main ces artefacts en 3 D, réels et solides, quand le visiteur les voit dans leur vitrine,  il se met en lien direct avec les disparus qui  les avaient eux même utilisés.

                         NIER LES NIEURS POUR SOIGNER L 'AME COMMUNE

Des objets comme preuve tangible de leur existence humaine et  leur  consistance historique.

Des objets qui nient les nieurs de la présence pluri-millénaire arménienne sur les terres d'Asie mineure sur  lesquelles « entre temps » cette population autochtone est devenue poussière.

 A défaut de pouvoir faire  revivre les personnes disparues, le couple Kalfayan  a très tôt songé à sauver de l’oubli et surtout REUNIR ! quelques  biens de ces   familles entières passées à la moulinette de l’histoire.

 Pour recoller les artefacts  culturels d’un peuple vidé de sa substance géographique millénaire pile il y a un siècle.

Pour soigner l’âme. penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

Pour retrouver l'âme, les âmes  telles ces boules cultuelles en céramiques si symboliques...

Ou réunir les khachkars apotropaïques.

Pour cicatriser une blessure pas si refermée que cela...

 M.Roupen Kalfayan,  son frère Arsen et Veronica  continuent la  quête  initiée par leurs parents.

Ils ont mis à disposition du Musée de Penthes environ un tiers de leur collection.

 Ils étaient d’ailleurs  présents à Genève  le jeudi 16 avril dernier pour le vernissage de ces  pièces évidemment très orientales.

 C’est à dire le « fruit du mélange du savoir-faire arménien, perse, syrien ou byzantin » tel que ne l’indique S.E. Charles Aznavour dans sa préface au document d’expo.

Savoir faire arménien, fruit de  cet incroyable Proche-orient si riche de ses diversités originelles.penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

SALON DU LIVRE DE GENEVE

L’Arménie est également visible au Salon du Livre de Genève avec toutes les informations écrites complémentaires sur toutes  les Arménies:

Toutes ? Oui : l'Arménie de  l’Etat contemporain, celle historique, celle annihilée,  celle mythique et celle réelle dont témoignent les oeuvres exposées à Penthes...  sauvées de l'oubli par le sérieux travail de collectionneur de la famille Kalfayan.

                                                                                   Sylvie Neidinger

Suisse Arménie La collection Kalfayan, sur le chemin de la mémoirepenthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

Switzerland-Armenia The Kalfyan Collection, on the Path of Memory

 Musée des Suisses dans le Monde

Château de Penthes

18, chemin de l’Impératrice

CH-1292 Pregny-Chambésy

Fondation Diran et Charles Philipossian

Fondation Armenia Genève

crédit images/photos Neidinger

06/03/2015

Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

La réalisatrice britannique, Margy Kinmonth présentait son film  sur le célébrissime Musée Ermitage à Genève hier le 5 mars à Penthes dans le cadre du Bicentenaire des relations russo-suisses.ermitage,musée ermitage,hermitage,russie,margy kinmonth,saint petersbourg

Suite à la projection, elle a témoigné de son immense attrait pour la culture russe au départ et son bouquet final perso:  un  film de présentation du musée de Saint-Pétersbourg.

Le plus doté au monde avec ses 2,7 millions d'objets, un mythe culturel mondial.

Une collection démarrée de main de maître au XVIIIème siècle des Lumières par la volonté régalienne de Catherine II pour assurer la place de son pays dans le concert des nations qui comptent par une Institution de prestige.

Le musée occupe quatre édifices baroques : le palais d’Hiver, le Petit Ermitage, le Nouvel Ermitage et le théâtre.

ermitage,musée ermitage,hermitage,russie,margy kinmonth,saint petersbourgQue ce soit par la qualité des oeuvres présentées (Rembrandt, Matisse, archéologie etc.) par les bâtiments palatiaux, l'Ermitage*  est et reste l'âme du peuple russe, entend-on de la bouche de russes:

Une certitude reprise dans le film.[*attention orthographe: Hermitage en anglais mais bienErmitage en français....]

Margy Kinmonth a pris l'histoire de ce musée hors norme à bras le corps, en suivant le fil narratif de la découverte du site par les yeux de l'enfant. L'enfance de son actuel directeur  qui  a réellement grandi dans les lieux.

La cinéaste n'a rien oublié, ni les atteintes subies lors de la révolution bolchévique de 1917, ni les personnels envoyés au goulag,   ni les dommages immenses de la seconde guerre mondiale par l'Allemagne nazie, ni le choix fait par le pays de garder les biens pris aux allemands justement comme compensation de guerre. Pas de langue de bois, pas d'omission.

ermitage,musée ermitage,musée de penthes,andrei gratchev,hermitage,russie,margy kinmonth,saint petersbourgC'est une visite de fond en comble à laquelle le spectateur est convié. La britannique nous ouvre des portes normalement closes.

Elle filme en mode dynamique sans  ennui. Voire des rires  fusent de temps en temps de la salle pour cette magnifique visite audiovisuelle.

Margy Kinmonth  aux côtés du commissaire de l'expo,  Camille Verdier  a répondu en fin de séance aux questions.

Elle a révélé que ,personne ne voulant financer  son idée audiovisuelle, elle a décidé de le produire en mode   filmique et non tv.  La BBC l'ayant diffusé...après. Bonne idée semble-t-il
Pari réussi: l'Ermitage trouve son public en salle.

                        VOIR L'ERMITAGE CE DIMANCHE GRATUITEMENT

Les genevois ont l'opportunité de visionner   Ermitage Revealed  en entrée libre ce dimanche au Musée des suisses dans le monde (dans la limite des places disponibles au Grenier , salle située sur le restaurant  de  Penthes séance à 14h et 16h)

Décidément on est actif sur les bords du lac côté Pregny-Chambésy !  Avec un débat à 18 heures demain samedi 7 mars au Château avec  l'historien-journaliste Andrei Gratchev qui publie "Le passé de la Russie est imprévisible, journal de nord d'un enfant du dégel" .

Rappel: l'expo Russie est visible jusqu'au 22 mars prochain.

                                                          Sylvie Neidinger

Quinze directeurs de musées russes réunis

 

 

Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

1-Femme à Genève

2-Gen'Eve

3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

7-Madame le Sautier du Grand Conseil

8- Something Devine:  femme rock flamboyante

9-Je suis nombreuse

10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

12-Tout à fait femme

13-Où sont les femmes...en musique?

 

            crédit images: capture d'écran ( film) et photos Neidinger

10/02/2015

Anecdote sur les rayures de "L' Avenir de Genève"

L'Avenir de Genève n'est pas un nouveau parti politique.

Juste le titre du cliché monumental  que Peter Knapp, célèbre photographe suisse a spécifiquement produit pour Genève à l'occasion de son expo   2014  à Penthes intitulé "101 regards sur les femmes" : un mural de huit futures mères, enceintes aux derniers mois de grossesse.

Son 101 ème regard en fait, posé  sur la femme lémanique. blog-série n°10,courrèges,l'avenir de geneve,penthes,elle,femme,geneve,knapp,pulsion de genevie,rubrique genevieCar dernier hommage en date de la part de cet artiste inclassable dont la vision a accompagné le siècle: 50 ans de créations ici exposées.

Le fameux  directeur artistique de Elle dans les années 50  participa à structurer par l'image une  femme libre en gestation de modernité. Graphiste au départ, il fut proche du mouvement Bauhaus lors de ses études de design à la Kunstgewerbeschule de Zurich. Il introduisit la typographie suisse à Paris

blog-série n°10,courrèges,l'avenir de geneve,penthes,elle,femme,geneve,knapp,pulsion de genevie,rubrique genevieKnapp  a  fait entrer la "seconde moitié de l'humanité"dans son objectif sous toutes les coutures. Elle est  carrément une Femme Design-ée dans ses années Courrèges, Mugler, Cardin,  Ungaro, Alaïa...Désormais dévêtue et démaquillée.


A la question que j’eus la chance de pouvoir lui poser  directement le 11 octobre dernier " de toutes ces propositions, quel type de femme il préférait ?" sa réponse  fut directe sans un seconde d’hésitation: assurément les dernières photographiées, les  femmes naturelles, sans artifice, sans habit, dans le plus simple appareil.

Puisque pour son expo du bord du lac, il   réussit à convaincre huit genevoises au ventre déjà très bedonnant de poser ...nues !

La démarche est un même  happening artistique puisque  les prénoms des enfants-tous nés entre temps évidemment - furent affichés.

                                      PETIT CAILLOU....

Mais patatras...un petit caillou s'est glissé dans cette mécanique créative.

Elles ne sont pas toutes venues lors du vernissage, bébé dans les bras pour poser sous l'immense photo à taille humaine. Ce qui n'est pas grave du tout.

Le gros caillou, c'est le fait que trois sur huit ont refusé tout usage de cette photo en reproduction. Elles ont accepté de poser  un"one shot"  qui  leur suffisait. Leur choix absolu. On peut imaginer la difficulté du regard social suite à ce dévoilement de nudité...

Mais difficile à gérer, visiblement pour l'artiste !?

Le maître- photographe, tout content tout de même d'avoir réuni huit  représentations de corps en gestation n'avait probablement pas fait signer des contrats précis d'engagement de parutions ?

Résultat : l'Avenir de Genève est imprimé, rayé de grandes verticales noires  dans sa forme publiée dans  le catalogue d'expo (isbn 9782884746830) pour éliminer les réfractaires de la reproduction papier.101 regars sur les femmes,femme-oiseau,femme encagée,peter knapp,kunstgewerbeschule,zurich,typographie suisse,blog-série n°10,bauhaus,courrèges,l'avenir de geneve,penthes,elle,femme,geneve,knapp,pulsion de genevie,rubrique genevie
Le résultat  bizarrement ...enferme  les cinq femmes nues  et volontaires derrière de lourds barreaux  de lignes verticales qui cachent trois mères ayant refusé que leur image soit publiée.

Ceci dit, à observer plus profondément, il semble que la rayure, la griffure soit  un leitmotiv de cette oeuvre artistique. Un fondamental. Que se cache-t-il derrière ces lignes certes élégantes?

                              FEMMES OISEAUX ...ENCAGES !

blog-série n°10,courrèges,l'avenir de geneve,penthes,elle,femme,geneve,knapp,pulsion de genevie,rubrique genevieLa première réaction est de comparer les rayures si visibles de L'Avenir - si rageuses et si noires !- à la série  Knappienne dite des "femmes griffées" des années 90 baptisée les "Ex-Photos."

Exit les femmes, Peter Knapp rature les clichés: une période de sa vie.

Le seconde réaction est de dire qu'une autre solution graphique pouvait être choisie respectant le refus féminin. [Il en faut du courage social pour poser nue dans sa bonne ville !]

Point de vue de simple blogueuse: j'aurais, moi,  totalement intégré le fait que trois femmes  aient choisi de ne pas continuer l'aventure sur un mode démultiplié de papier glacé dans un livre. Et positivé.

J'aurais fait une découpe des silhouettes et choisi le blanc à la place pour marquer le choix de l'absence fait en toute liberté par ces genevoises. Leur corps leur appartient. Leur image aussi.

Mais il s'agit bien de Knapp un géant de la représentation de la Femme.

Qu'a-t-il voulu exprimer par ces sombres colonnes qui masquent  ?

blog-série n°10,courrèges,l'avenir de geneve,penthes,elle,femme,geneve,knapp,pulsion de genevie,rubrique genevieA bien regarder le catalogue de son oeuvre complète,  on constate que la thématique de la rayure noir/blanc est  omni-présente.

Voire par moments de la griffure rageuse qui efface la femme.

Dans  le passé avec  la série OpArt (1965-1969) ou autres au présent:  la  constante graphique du catalogue 2014 avec  des.... rayures à tout bout de champ.
blog-série n°10,courrèges,l'avenir de geneve,penthes,elle,femme,geneve,knapp,pulsion de genevie,rubrique genevie

En fait l'idéal de l'idéal de la femme "knappienne" ne  serait -il pas  une pluralité de femmes simples, naturelles, nues dans un cliché coloré mais rayées de noir. En d'autres termes, des genevoises libres de leur mouvement et libres de leur corps... tendance Courrèges ?

 

              REFLECHIR SUR LES RAYURES DE KNAPP

                                                               

blog-série n°10,courrèges,l'avenir de geneve,penthes,elle,femme,geneve,knapp,pulsion de genevie,rubrique genevieL'historien de l'art, dans ses futures études ne pourra faire l'impasse du lien entre la femme et la rayure chez Knapp, l'imperfectionniste perfectionniste.

Comme ici, des  femmes libres en mouvement...dans une carène de bateau !

Paradoxalement libres de mouvement mais enfermées derrière des barreaux, des griffures, des rayures.

La femme de Knapp finalement est un oiseau, colibri dans sa cage désormais libre,  légère comme l'air. Elle vole....Enfermée dans l'imaginaire de l'artiste.

Comme à Genève où  bizarrement sur le papier du livre d'expo, les ventres arrondis sont bien soit rayés soit encagés...

La femme de Peter Knapp est finalement un peu sa prisonnière !

                                         Sylvie Neidinger

 http://www.leparisien.fr/cergy-95800/cergy-les-oeuvres-de-peter-knapp-vendues-aux-encheres-19-03-2015-4618503.php

 

Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

1-Femme à Genève

2-Gen'Eve

3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

7-Madame le Sautier du Grand Conseil

8- Something Devine:  femme rock flamboyante

9-Je suis nombreuse

10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

12-Tout à fait femme

 

crédit photos/ copies de photos, extraits; Droit de  citation

 

 

 

 

23/12/2014

Expo de diplomatie russo-suisse: la double vue

L'expo "La Suisse par les Russes, regards artistiques et historiques 1814-2014  à Penthes, Musée de la diplomatie helvète fête le bicentenaire des relations diplomatiques entre les deux pays.expo,penthes,suisse par les russses,russie,catalogue d'expo

Diplomatie. Double vue, étymologiquement. Double focale.

Autant il est agréable de découvrir des paysages helvètes peints par les artistes russes, avec un petit brin de narcissisme bien placé,  autant il est intéressant de découvrir à cette occasion des brins de la culture russe.

L'échange, le voyage,  cette  définition pragmatique de la diplomatie.

Les musées russes et organismes ont largement contribué:

*Ministère de la culture de la Fédération de Russie

*Centre Rosizo des Musées d'Etat

*Musée Russe. Saint-Pétersbourg Trois paysannes suisses dans un canot du côté du lac de Brienz. Evgraf Reutern 1849.

*Archives d'Etat de la Fédération de Russie, Moscou

*Archives de la politique extérieure de l'empire de Russie, Moscou

*Galerie Tretiakov, Moscou

*Musée des Beaux-Arts M.A.Vroubel, Omsk

*Musée des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou

*Musée des Beaux-Arts de la région de Kaluga

*Musée des Beaux-Arts de la république de Tatarstan, Kazan

*Musée communal d'art moderne, Ascona

*Musée de l'ermitage,Saint-Pétersbourgexpo,penthes,suisse par les russses,russie,catalogue d'expo

*Musée historique d'Etat, Moscou,

*Musée d'histoire et d'étude régionale, Omsk

*Musée littéraire d'Etat, Moscou

*Maison-Musée de Tchaïkovski, Kline,

*Musée national d'histoire contemporaine de la Russie, Moscou

*Musée Vladimir-Nabokov, Université de Saint-Pétersbourg

*Réunion nationale des musées de la culture musicale Glinka, Moscou.


Des collections publiques et privées genevoises ont pu être mobilisées avec pARTnership&business development.

Après l'expo, c'est toujours l'expo !

Original, le catalogue est édité en trois versions: les   langues  française, russe et anglaise.

                                                                           Sylvie Neidinger

http://www.tdg.ch/culture/culture/La-Suisse-vue-par-les-Russes/story/27909664


http://artcorusse.org/la-suisse-par-les-russes-regards-artistiques-et-historiques-1814-2014/

partnership&business development,expo,penthes,suisse par les russses,russie,catalogue d'expo

Crédit images photo neidinger+ scan de couverture+capture d'écran site web cité

20/12/2014

Une quinzaine de directeurs(rices) de musées russes réunis à Genève-Penthes cette semaine !

L'évènement culturel principal de  Genève cette semaine était assurément russe!diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

Avec la présence à Penthes ce mardi 15 décembre 2014  de treize responsables de musées de ce pays pour la conférence de presse, à l'occasion du vernissage de l'exposition La Suisse par les Russes.

Ce qui en terme d'attrait culturel des institutions représentées est énorme.

Il n'en fallait pas moins pour fêter le bicentenaire des relations diplomatiques entre les deux pays démarrées donc en 1814. Deux siècles en représentation donnent à cette expo au Domaine de Penthes  un poids historique certain.

Une sympathique photo  a été prise dans l'escalier tout de  fer forgé lors d'une présentation inédite, impromptue de ces responsables des dites institutions.diplomatie,russie,suisse,arcorusse,penthes

J'ai demandé à Madame Galina Ivanovna Belonovich, directrice du Musée Tchaïkovsky de Kline-en Russie visiblement les responsables de musées sont majoritairement féminines! - de me montrer  ce que son propre organisme avait prêté.

Elle me conduisit dans une salle qui donne sur le lac.

Extraordinaire que d'être en contact physique avec le musicien par les objets-la malle de voyage !- lui ayant appartenu, jusqu'à son guide de voyage. Dans son édition  suisse évidemment.

L'étiquette informative résume les lieux du  voyage d'agrément  "classique"  de l'époque : "la Suisse et les parties limitrophes de l'Italie, de la Savoie, du Tyrol. Manuel de voyage par K Baedecker ayant appartenu à Piotr Tchaïkovsky. Leipzig 1881 Editions Karl Baedecker. Faux cuir, tissu et crayon. Maison  Musée Tchaïkovsky Kline."


diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthesEt je vis ensuite cette Directrice prendre en photo le lac, sans ciel bleu ce jour là, malheureusement.diplomatie,russie,suisse,arcorusse,penthes

Comme un échange de visions.

Car nous voici précisément  au coeur de la relation diplomatique dans le cadre de cette expo: la double vue (=étymologie de diplomatie)  pour mieux  connaître l'autre!

Pour tout autant parler des  russes qui pour leurs humanités voyageaient en Suisse/France/Italie au XIXème siècle et ramenaient des peintures et croquis que parler des suisses en contact avec cet immense pays aux racines à la fois ancrées en europe et en asie.

Monsieur et Madame tout le monde n'est pas diplomate et n'a pas forcément les moyens de visiter tous ces musées lointains.

Alors l'expo russe de Penthes est bienvenue pour un voyage culturel à l'intérêt certain.

                                                      Sylvie Neidinger

 

Liste des Musées russes représentés à Penthes: dans le prochain article.

diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

 

diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

 

 

La Suisse par les Russes, Musée des Suisses dans le monde, château de Penthes, ch. de l’Impératrice, Pregny-Chambésy (GE). Ma-di 10h-17h, du 17 décembre au 22 mars. www.penthes.ch

http://www.letemps.ch/

http://artcorusse.org/la-suisse-par-les-russes-regards-artistiques-et-historiques-1814-2014/

crédit images photos neidinger 

17/12/2014

Catalogue Knapp: après l'expo, c'est encore l'expo !

Si une expo ennuie, garder son catalogue tient de la déforestation inutile. knapp, catalogue d'expo;usee de penthes

Si une expo est fort intéressante, posséder son catalogue permet de  se remémorer, de retourner aux écrits pour approfondir.

Ce, longtemps après  le décrochage.


Tout l'intérêt de cette catégorie d'ouvrages spécifiques qui se nomment "catalogues d'expo". Et que l'on trouve généralement aux accueils des dits musées.

Ici, ELLES, 101 regards sur les femmes, Editions de Penthes. Knapp: la mémoire visuelle d'une génération de Femmes.



          Sylvie Neidinger

knapp, catalogue d'expo;usee de penthes





 

15:46 Publié dans A-Genève-Penthes, LIRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : knapp, catalogue d'expo;usee de penthes | |  Facebook | | | |

15/12/2014

"Elle" s'est déshabillée pour le "faiseur d'images" Peter Knapp, "l'imperfectionniste perfectionniste!

 Qui, Elle? Elles ?  geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara polla

Le Musée des Suisses dans le monde aime les photographes. Après Marco d’Anna  (2012) et René Burri,(Utopia en 2013)  Peter Knapp  a exposé  récemment  ses  101 regards sur les femmes, réunis par Valentine Mayer, commissaire de l’exposition.(11juillet-30 novembre 2014)

geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara pollaUne rétrospective active car pour l’occasion genevoise, l’artiste- né en 1931 à Bäretswill-  a décidé de boucler la boucle de son art. Il a  produit à dessein un surprenant cliché local à taille humaine large comme un mur complet-  baptisé « l’Avenir de Genève » et spécifiquement dédié à cette expo de Penthes.

Huit genevoises enceintes ont "posé nu". Certaines (pas toutes) ont ensuite participé à une visite, le bébé dans leurs bras !!

 Etonnant tour de cadrant pour cet esthète,  à ses débuts, d’une« femme de couturier » hyper-sophistiquée, maquillée, apprêtée, chic.

En un mot,  reconstruite par un photographe architecte du vêtement en action.geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara polla

A Genève le photographe boucle son cycle en  passant de la ligne d’angle de ses débuts de carrière  aux rondeurs naturelles !

Son trajet : le « Faiseur d’images » quitte jeune la Kuntsgewerbeschule de Zurich qui l’initia à la  rigueur géométrique des angles droits et à  l’interdisciplinarité du Bauhaus  pour les Beaux-Arts à Paris, en 1951 avec 100 francs en poche.

Ses copains d'alors se nomment César et Dmitrienko...L'inconnu sait s'entourer.

Il va devenir rapidement un maestro du microcosme  parisien, loin du calme de  ses Grisons où toutefois une tante avait eu la bonne idée d'envoyer des USA le magazine Harper’s Bazaard que le petit Knapp parcourait avec gourmandise.

geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara pollaA Paris, son regard fonctionnel le lance dans l'univers Mode.Celle des couturiers type  André Courrèges et ses vêtements droits, géométriques portés par de jolies  insaisissables qui s’envolent et virevoltent sous l'objectif de Knapp. 

Virtuosités sophistiquées des  clichés type robe Yves St Laurent dite "Mondrian", ses diagonales…

Femmes en mutation. Révolution féministe des années 60, 70 qu’il accompagne. En regard d'homme.

           KNAPP INVENTE LA FONCTION  DA !   Directeur Artistique mais aussi  sculpteur, illustrateur, peintre, photographe.

geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara polla Hélène Lazareff  le fait venir à ses côtés en 1959. Il entre à Elle comme DA d'un magazine féminin dont il  va inventer  une  charte graphique en toute liberté avec pochoirs et tampons.

Il pratique les écritures dites"main libre" si modernes.  Bien loin de l’école typographique suisse dont il ne se revendique pas (les Max Bill, Adrian Frütiger).Il supprime la règle du gabarit.

 Au-delà du « journal de la  femme que les hommes regardent » il  va remodeler l'iconographie de la  presse. Il quitte Elle en 1966.

 L’expo de Penthes n’a rien omis du parcours complet.

Ni  les Unes historiques de Elle ni les chemins de fer du magazine,ni  le visionnage des vidéos [démarrées en 1965] des DIM(anches) de DAM(es) et D(h)OMmes.

Daisy de Galard, à la vieille ORTF. Dimdamdom : voyage dans le temps !

                                 BILDERMACHER : QUESTION D’IMAGE

 

 geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara pollaPeter Knapp innove sans cesse. Quittera Paris et la mode.Celui  qui produit des clichés hyper construits va passer à carrément autre chose avec ses  «  Femmes griffées » telle « Brigitte 1989. » qu'il  redessine sur pellicule  en la rayant.

Il  quittera finalement l'univers presse mode pour la sculpture et le reste.

La boucle se boucle. Après sa Nicole [avant/après] de 1965, non maquillée /maquillée, il termine avec les rondeurs enceintes de la cité calviniste.

 A la question que j’eus la chance de pouvoir lui poser  le 11 octobre dernier à savoir : de toutes ces propositions, quel type de femme qu’il préférait ? Sa réponse  fut directe sans un seconde d’hésitation : assurément les dernières photographiées, les  femmes nues. Donc naturelles.geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara polla

 Peter Knapp a accompagné l’esthétique du féminin dans ses mutations d’après- guerre.

Il fait des confidences dans un documentaire…Sa mère,  chanteuse d'opérette amateur le réveillait parfois la nuit pour admirer les lumières artificielles des premières...pubs néon scintiller sur un lac helvète lorsqu’il était enfant. Cette mère: parfaite éducatrice à l’IMAGE.

"J'ai vite compris que j'ai une vision" avoue-t-il dans le docu qui lui est consacré "Knapp, faiseur d'image. L'art et la manière. Arte, Image et Compagnie"

 Ses 101 ou 110 ou 20 000 regards, dans le fond, cherchent probablement à retrouver, revivre  la douceur, l’intérêt de son instant magique personnel ?

geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara pollaC’est le sens de la dédicace qu’il  laisse  dans une incroyable simplicité et gentillesse en retour aimable  à celle qui l’a photographié « Merci pour vos IMAGES »

Terminologie hyper révélatrice que ces  "images" fixes, animées, construites, élaborées.

Mais jamais photographies de l’instantané, tel de reportage de presse.

L'IMPERFECTIONNISTE TOTALEMENT PERFECTIONNISTE !

geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara polla

Lors du débat fort intéressant  de ce samedi 11 octobre- qu’il croisait  avec la célèbre  genevoise Barbara Polla, il  confirma ne pas être un photographe qui capte l'instant fugace.Ni pouvoir l’être.

Peter Knapp élabore en réflexion son  visuel. Celui des années dites de la "libération de la femme".

Perfectionniste, le photographe des Grisons maîtrise, pense, prépare sa création dans le moindre détail.

Malgré toute cette hyper préparation  il se définit comme imperfectionniste.

Le premier, plein de certitudes sait où il va. "L'imperfectionniste lui   ne va pas où l'on veut qu'il aille. J'aime ne pas trop savoir où je vais, confie-t-il !"

Il boucle également sa boucle en...rachetant certains  tableaux de ses débuts pour les ...modifier, les transformer en triptyques par exemple ! Il n'aimait pas la manière dont ils avaient vieilli et les re-créér.

Démarche perfectionnitissime !

 

                                                                                     Sylvie Neidinger

 

 

geneve,magazine elle,peter knapp,#blogneidinger,musée de penthes,barbara polla

crédit images/photos Neidinger

 

 

01/11/2014

Romuald Hazoumè: artiste africain vraiment bidon

Romuald Hazoumè, célèbre sculpteur béninois s'était déplacé à Genève pour l'expo Ici l'Afrique ou Here Africa, le 7 mai dernier à Penthes.P1130519.JPG

Intéressant personnage, visuellement parlant puisqu'il était le seul de tous les artistes présents, a avoir choisi le vêtement traditionnel.

Intéressant pour son Art  évidemment.

Plein d'humour en plus si l'on compare son couvre-chef et l'une de ses oeuvres accrochées.

Une certaine actualité culturelle parisienne avec  la réouverture du musée Picasso [prise ici  sous l'angle de la respectable et malmenée Anne Baldassari] me fait repenser au peintre-sculpteur africain.

Ce, à propos de Picasso et de sa tête de  taureau fabriquée en 1942 avec simplement une selle et un guidon de vélo.

Deux objets basiques rapprochés. Idem pour le béninois qui associe un basique bidon et un ski par exemple.

Dans les deux cas, même démarche de rapprocher deux rebuts de poubelle pour composer une oeuvre d'art. Subversion partagée.

Dans les deux cas, un rendu saisissant. Mais au final un résultat  ... fort différent. Explications.

 

romuald hazoumè,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

 

romuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

PICASSO dans sa démarche- ce que démontre la "Tête de taureau"-  se débarrasse de  l'histoire de l'art occidentale qu'il porte en lui  en passant de la peinture figurative à la ligne minimale. Un anti-académisme notoire. Son animal aurait une fonctionnalité, il serait classé dans la catégorie "design".

Le célèbrissime "Minotaure espagnol" artiste démiurge  est en recherche de  la  ligne la plus épurée, simple, conceptuelle possible. Froide même. Le minimum qu'il  fallait pour construire un taureau. Processus de "dés-académisation" pour  toucher à un essentiel.

                                       ESSENTIELS BIDONS

HAZOUME donne, lui  dans l'essence de l'essentiel et surtout, ses bidons ne sont pas silencieux.  Ses bidons "tamtament" et  clament. Ils s'agitent, ils bougent. A Genève, ils skient !

-bidons par millions.

-bidons masques qui abritent et bruissent des âmes des ancêtres (notamment Yoruba)

-bidons de l'histoire culturelle de l'Afrique qui a complètement influencé le continent des surréalistes et autres Picasso. Avec eux, l'Europe  entre dans son art moderne.

romuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons ethnographiques, images des vrais masques africains anciens désormais collectés,  muséifiés, raréfiés, souvenirs d'une Afrique mythique.

-bidons vaudous très puissants. Incantations. Sacrifice du sang du coq. Papa Legba, Ioa, Iwa. Rites. Inaccessible Mawu.

-bidons ethno' comme les masques nouvellement montrés au nouveau MEG (Genève) cette semaine.

-bidons masques exilés qui s'ennuient, loin de leurs foules adorées, archivés  dans les musées occidentaux, hygrométrisés, frisquets. Loin de leur Afrique natale. Le Musée Branly,  bien gentil, bien "architecté'" mais un peu juste côté température  ...comparé à Cotonou évidemment. 

-bidons nostalgie des odeurs et couleurs, bruits de la place du marché au coeur d'AfriqueCity.

-bidons issus du pétrole (Nigeria voisin...) en plastique.

-bidons du trafic d'essence, notamment à Porto Novo, ville natale de l'artiste.


-bidons explosifs si on jette son mégot  dans le carburant par inadvertance.

-bidons déjà explosés, irrécupérables.romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons masqués, en combi, inquiétants," ébolisés",ou Ebola'isés" microbisés, médicalisés. Diabolisés aussi, rejetés.

-bidons anti-douanier, le métier du père de l'artiste qui aurait aimé  voir son fils chasser la fraude tout comme lui.

-bidons poubelles qui hantent, inondent, salissent les rues, les champs. Problème majeur de pollution sur le continent.

-bidons récup' et débrouille.

-bidons logistiques qui vont de pair avec une bicyclette, une petite moto, une pirogue, un bus.

-bidons musicaux si on leur tape dessus.

-bidons contenants universels. De tout: du riz à l'essence. De l'air aussi.

-bidons sociologiques: usités par les plus pauvres.romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons bagages sur les camions, les embarcations et les toits des bus.

-bidons politiques des revendications de justice.

-bidons-ONG  de la Solidarité Béninoise pour l'Occident en Péril créé spécialement  par Hazoumè, le provocateur, pour venir en aide aux populations pauvres de France ou des USA, type Nouvelle-Orléans ! Bouches ouvertes pour de petits billets bienvenus à remettre par l'artiste aux Ambassades concernées. Rire.

-bidons sculptures artistiques de Romuald Hazoumè.

-bidons Art et ADN: aucun ne ressemble à l'autre dans les mains du créateur.

-bidons transportés/ déportés. Trajet direct vodoun:  ancien Royaume Dahomey/Haïti. Aller simple sans billet retour. Estimation: 20% de la déportation liée à la Traite sont  en provenance du Dahomey,  terre "hazouméenne".

-bidons vodoun: les Esprits participent aussi au voyage avec un billet aller simple.

-bidons grisgris.

romuald hazoumè,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons gris.  Prisonniers indifférenciés tous de couleur sombre. Utiles. Utilitaires. Marchandises humaines à forte valeur ajoutée si elles atteignent l'une des côtes de la longue Amérique.

-bidons esclaves, prisonniers de cales naviguantes, rangés comme des sardines (304 exactement) comme dans l'oeuvre La bouche du  Roi.

-bidons sans voix. Bouche cousue.

-bidons en cours d'esclavagisation: plus de nom, plus de visage, plus de cheveux.

-bidons  solides à toutes épreuves. Au transport. Aux coups. Aux privations. Aux maladies. Aux angoisses.

-bidons en opération de dés-humanisation.

-bidons de familles séparées jamais réunies.

-bidons humains vendus au litre ou au mètre cube selon le négociant. Bon poids. Belles dents. Belle bête.


romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons crânes  couleur ivoire, tous de même couleur une fois lessivés par la  grande nettoyeuse. Qu'elle se nomme mer (médit') ou océan (at').

-bidons négoce. Du verbe négocier "discuter pour parvenir à un accord/monnayer un objet"

-bidons pour  négrier. Sans "s" . Du verbe "négrier" , néologisme certes que j'invente ici. Mais je vous garantis, ce verbe existe depuis longtemps !  Tu négries, il négrie, nous négrions, vous négriez,  ils négrient. Ce terme est lié au précédent "négocier". Négoce d'os, de chairs et de sang, de force motrice.

-bidons de l'humain rendu objet.

-bidons de l'humain rendu carburant. Exploitation de sa force motrice mécanique. Mais pas dédiée au transport. Pour cela il y a les mulets et les baudets.

-bidons JB: Jolies Bidonnes. Belles reproductrices. Belles bêtes. Belles formes. Egalement nommées bidonnes PP:  Plastique Parfaite.

-bidons inutiles jetés par dessus bord.

-bidons mourants qui étaient poussière et ne redeviennent pas poussière. Mais déchets plastiques  d'océan, bouffés par les requins.

-bidons marrons. Pas la couleur. Le marronage, la fuite libératoire.

-bidons Toussaint Louverture et Césaire. La révolte et le cri de la révolte.

-bidons qui se font des cheveux.


-bidons dits de "secours au secours" : le bidon nommé "t'es solide, tu survis" est optimiste, il flotte. Celui nommé. "T'es faible, tu crèves"est pessimiste, il coule. Phénomène de flottaison  valable encore en 2014.

-bidons poussée d'Archimède.

-bidons géométriques de l'Afrique d'Est à Ouest qui se précipite au Nord.

-bidons  Méditerranée qui coulent au large de la Libye et près de Lampedusa, dans des embarcations trop petites que les sinistres passeurs  sabordent . Jeunes hommes dans leur plein avenir, femmes et enfants et bébés compris.

-bidons des galeries d'art, cotés, à la valeur certaine, dispatchés aux quatre coins de la planète

-bidons définitivement genevois installés au Musée de la Croix-Rouge.

romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons-pierre philosophale, alchimie qui transforment le plastique en or, en livres sterling, euros ou dollars.

-bidons magiques.

-bidons sans papiers.

-bidons en règle avec les papiers, les passeports, les visas. Ainsi ils voyagent partent prendre l'air en Europe, au Brésil...

-bidons de l'injustice dans l'usage du vocabulaire. Il y a ceux qui sont autorisés à conjuguer le verbe "voyager", souvent en avion et destiné aux happy-few, ceux qui se contentent du verbe "quitter "ou "émigrer". En général, ce verbe  se décline avec le vocabulaire suivant: "galérer" "pour survivre" "pour tenter sa chance'. En réalité pour tenter sa malchance...

-bidons-frustration de celui qui reste sur place en Afrique et croit avoir échappé à son destin miraculeux supposé hors sol natal. Alors que la Sagesse et le réalisme  dictent de ne pas perdre patrie. De savoir rester soi-même.

-bidons chevelus, moustachus, paumés, fiers, bigleux, idiots, malins, rieurs, tristes, pas toujours polis, skieurs, hâbleurs...de  Hazoumè.romuald hazoumè,british museum,musée du quai branly,ong bpo,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons futurs pas encore fabriqués et qui croiseront - pour leur bonheur- l'artiste béninois et finiront dans le luxe des galeries de New-york, Londres ou Rio.

-bidons-cabotins   qui termineront leur carrière d'acteurs, retraite et vie éternelle dans les musées type  British Museum ou Branly ou MET.

-bidons imbuvables à l'ego surdimensionné. Ils côtoient du beau linge qui leur rend visite dans les expos, les admirent sous toutes les coutures, un verre de champ' à la main. Ils  prennent la grosse tête, ces pauvres plastiques de Porto-Novo sauvés de leur déchéance certaine par un certain Romuald Hazoumè. Ils en  gonflent même d'orgueil. Boursoufflés.

-bidons cultures du monde

-bidons qui se bidonnent à voir toutes ces têtes humaines défiler devant leurs yeux lors des expos.

-bidons-mains d'hommes ou de femmes. Organes de préhension  de ceux qui les touchent, les soulèvent. Un bidon sans une main, c'est comme Genève sans le lac ou l'artiste sans couvre-chef...

-bidons emplis...d'Afrique en mouvement.

-bidons de subversion.

-bidons urbains de bidonvilles

-bidons-bouche qui a beaucoup à dire. Bidons-bouches qui ont beaucoup à dire.

....

 

    LE  MAITRE D'ART CONTEMPORAIN  EN DISCOURS POLITIQUE

romuald hazoumè,ong bpo,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the worldSa biographie trouvée dans un excellent  article de Pierre Cherruau (2008 modifié en  2010) montre combien Romuald Hazoumé possède un esprit de contradiction à la base.

Quand tout le monde apprend l'anglais, il choisit l'allemand. Il quitte ses études pour parcourir au ras du sol, son pays de village en village avec deux amies allemandes...à bicyclette.

"Mes parents me prenaient pour un malade. Ils ne comprenaient pas pourquoi je voulais me lancer dans l'art" a-t-il confié. Il a fait le bon choix.

Sa carrière internationale  est lancée en 1989 lorsque un certain David Bowie achète trois masques bidons à 2000 dollars l'unité.

Révolutionnaire "pour un africain" telle que le véhicule, alors  l'image un peu déniée  de l'artiste local. 

Personne du grand continent n'avait  encore percé à ce niveau de chouchou des grandes galeries avant lui.

SA LUTTE PAR LA VOIE ARTISTIQUE CONTRE l'AFRO-PESSIMISME

L'art de transformer le plastique en création contemporaine certes. Et surtout, avec cet homme émerge une conscience artistique africaine très sûre d'elle.

Il participe à l'ouverture en 2006 du Musée Branly avec son installation" la bouche du roi" (le British Museum achètera  cette oeuvre bateau)

Sa bouche à lui n'hésite pas à une dénonciation  toujours contemporaine:

" La bouche du roi, c’est l’estuaire du fleuve Mono. Là où les Portugais venaient acheter leurs esclaves. Si j’utilise des éléments modernes pour parler du thème de l’esclavage, c’est parce que je pense que cela reste un problème très actuel. Aujourd’hui, il y a des esclaves modernes avec la mondialisation sauvage. Pas simplement en Afrique. Quand je vais à Londres, je vois tous ces Polonais paumés qui ont dû  leur pays pour des raisons économiquesromuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

Toujours très politique et indigné, le personnage. A Genève lors de la conférence de presse, il s'est aventuré sur ce terrain: le comparatif entre les pays à bidon et ceux aux 4X4. La critique des dirigeants africains qui ne développement pas leurs pays et cachent leurs avoirs dans les zones à banques...


              UN  JUDOKA EN ACTION POLITIQUE: SON ONG, BPO

 Ne pas oublier son côté combat version  judoka car il fut sélectionné aux jeux Olympiques pour ce sport. C'est à dire qu'il possède à la perfection l'art et la manière d'utiliser la force de l'autre à son profit. Ajimé. Maté.

En l'occurrence, savoir  inverser l'image "négativée"de l'artiste africain. Confère :  l'ONG Solidarité Béninoise pour l'Occident en péril  qu'il fonde avec grand sourire pour récolter des  fonds au Bénin et les remettre aux ambassades de France et  des USA !

Une façon de dire avec un humour redoutable combien l'image misérabiliste d'une Afrique pauvre le  dérange :

 “L’aide occidentale est souvent l’expression d’une forme d’arrogance vis-à-vis de l’Afrique. Comme si nous étions les seuls à avoir des pauvres. Les événements de la Nouvelle-Orléans ont montré au monde entier que la pauvreté pouvait être terrible aux États-Uniallons remettre l’argent aux ambassadeurs de France et des Etats-Unis”, propose-t-il, un sourire aux lèvres. Au-delà de la plaisanterie, alors qu’en Afrique, hors les situations de guerre, on ne vit pas si mal. L’ Africain a toujours un toit et une famille.”  Hazoumé veut rompre avec l’“afropessimisme” : “J’essaie de faire entendre ce message : si on reste chez nous, on peut réussir. J’y crois, mais je le fais aussi parce que je suis bien obligé de dire ça pour calmer la frustration des jeunes qui n’ont plus le droit de quitter le continent. Aujourd’hui, si tu n’es pas un artiste ou un sportif célèbre, tu ne peux plus sortir de ce continent.”(citation article  le Monde)


Pour lutter contre l'arrogance, la condescendance toujours existantes Romuald Azoumè se devait d'être dans le système.

La place d'Hazoumè dans l'Art Africain est unique et irremplaçable.

Bouche des bouches, bouche du Roi Artiste.

C'est bien parce qu'il est magnifiquement accueilli en Occident, qu'il se vend cher, parce qu'il "joue le jeu",  des codes, des cotations d'un artiste contemporain complètement "galérisé " que Romuald Azoumè peut se permettre de renvoyer ...le bidon.

 

                                                                                           Sylvie Neidinger

 

romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the worldSuite : à quand l'expo masques anciens traditionnels /masques Hazoumé?

Ici masque visible Musée Quai Branly

 

                                            

 

 

 

 

Blog Série n°8 "Ici l'Afrique"ou " Here Africa" sur #BlogNeidinger

1-Ici l'Afrique sur Léman. Que reste-t-il après l'expo?

2-Romuald Azoumè. Artiste africain vraiment bidon

Pour info marché des masques anciens en Afrique pillée

          romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world            

 

Crédit images © Neidinger .  Tête de Taureau/Picasso : capture copie d'écran site web en lien.Pour images de bidons : capture sites web

 

 

 

 

28/10/2014

"Ici l'Afrique" sur Léman. Après une telle expo, que reste-t-il?

 En résumé, "Ici l'Afrique" ou "Here Africa" cette expo genevoise du 8 mai au 6 juillet 2014 fut la plus importante réunion d'artistes contemporains africains en Suisse.ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergQu'en reste-il une fois les oeuvres décrochées? A quelle temporalité se fier: avant, pendant, après ou les trois ensemble?ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

*Avant, c'est toute l'énergie de la Commissaire Adelina Von Fürstenberg de l'ONG Art for the world (UNDPI) pour réunir les oeuvres, contacter les (24!) artistes puis prêteurs, collectionneurs, galeristes lieu d'expo... On imagine la somme de travail préalable.

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg*Pendant, c'est la juxtaposition/ insertion au sein du Musée historique des Suisses dans le monde. Non pas simplement au 1er et 2ème étage mais au rez-de-chaussée avec les objets XVIIIème. Le rez de jardin pour la conférence de presse qui  en réunissant tout ce monde libérait les énergies de la rencontre.

Pendant, ce sont évidemment... les visiteurs.

*Après- restent les enregistrements, écrits, numériques, visuels, radiophoniques....ici l'afrique,here africa,adelina von fûrstenberg

Dont un catalogue bilingue franco-anglais haut en couleurs, fort  synthétique "Ici l'Afrique" L'Afrique contemporaine par le regard de ses artistes."Here Africa" Contemporary  Africa through the eyes of the artists. Art for the World  Isbn 9782839914086. Une couverture de Frédéric Bruly Bouabré spécifique pour l'expo où l'on peut lire"ici l'Afrique colore Genève! Oui le monde deviendra la proie de gigantesques crayons de couleurs"10.12.2013. Yvan Pictet y rappelle combien la Fondation pour Genève a soutenu cette expo.

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergParmi les retombée médiatiques numérique, cet article liste précisément  les artistes: L'Afrique in visu.

Après restent les notes, notamment celles de la conférence de presse. Tout ce que l'on a enregistré mais sans avoir pu en rendre compte. Et beaucoup de photos.

 Adelina de Fürstenberg  qui n'a pas ménagé sa peine à monter l'expo genevoise  regarde l'avenir:

" 'Ici l'Afrique vit et se développe à Sao Paulo, Brésil en 2015, dans le cadre de l'Année de l'Afrique au Brésil. En effet Art for The World n'abandonne pas ses projets artistiques après une étape...Ils circulent  pour quelques années et restent vivant dans notre esprit."

                                                       Sylvie Neidinger ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg 

 

Blog Série n°8 "Ici l'Afrique" sur le #BlogNeidinger

1-Ici l'Afrique sur Léman. Que reste-t-il après l'expo?

2-Romuald Azoumè. Artiste africain vraiment bidon

 

                     

ici l'afrique,fondation pour geneve,yvan pictet,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

     ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

                ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

 ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

                                     




 

 

 

 

 

 

 

 

 

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

 


ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg


 Fauteuils en dialogue !




 


crédits images:  scan de couverture de catalogue, et photos  © Neidinger

20/10/2014

Décès du photographe suisse René Burri, celui du "Che"

Il avait photographié le "Che"et son cigare.

Picasso également, tout comme David Douglas Duncan, même génération.

René Burri vient de disparaitre à 81 ans.

Célèbre membre de l'agence Magnum.

rené burri,photographe,che,marco d'anna

rené burri,photographe,che,marco d'anna

rené burri,photographe,che,marco d'annahttp://www.leparisien.fr/lhttp://www.tdg.ch/culture/photographe-suisse-rene-burri-decede/story/22872902

http://www.tdg.ch/culture/photographe-suisse-rene-burri-decede/story/22872902

L'artiste, né à Zurich  avait exposé à Penthes,  UTOPIA, en 2013 en liaison avec Marco d'Anna autre photographe suisse.

http://www.wanafoto.com/2013/09/expo-photo-rene-burri-msm-geneve.html

              crédits images captures d'écran

 

 

 

 PHOTOGRAPHES A LA UNE:

1-MARCO D'ANNA

2-DAVID DUNCAN

3-ERIC DESSERT

4-REN2 BURRI

15/10/2014

Ce que chat pense...

 Le chat suisse. Ce démocrate d’ancienne démocratie adore les votations.chat unique,journal le monde,chat politique,chat politicien,parti du chat unique,chat,twitter,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthes Son poids électoral est important avec une population estimée à 1,4 millions  de minois pour 8,15 millions d’humains. Le félin helvète est un peu troublé ces derniers temps par des propositions  de chat unique,  fort médiatisées car surprenantes. En fait une mesure simplement suggérée par les SPA de Zurich et Saint-Gall. Il serait en surnombre selon ces associations. Sa noble chasse à la souris et autres oiseaux le classerait dans la catégorie de « trublion de l’écosystème » Un flop ? Des propositions carrément  impossibles à mettre en place  qui ont eu un écho médiatique certain, à l’international également.

 

Le chat français, surtout celui, donneur de leçons qui vit dans les rédactions parisiennes, a sauté sur l’occasion –trop belle- pour sortir ses griffes avec emphase « c’est de l’eugénisme » Une  politique du chat unique, à la chinoise  comme celle de l’enfant unique. Citation surjouée du Monde  au 28 septembre 2014 "Trente-cinq ans après l'introduction de la politique de l'enfant unique en Chine, la Suisse inventait donc la politique du chat unique". Après la votation anti du 9 février, tout ceci fait un peu désordre vu de l'étranger: un parti anti-chat, en plus ?

 

Le chat belge. geluck.GIFDe race Geluck, non seulement il réfléchit  mais il s’exprime  en anglais et français. chat geluck.GIFSon seul problème: il mange trop de chocolat et devrait penser à un petit régime. Et puis son costume de fonctionnaire (européen ?) est un peu trop sérieux. Chat va pas.

Le chat genevois  est un coq en pâte.-Chat coktails très gâté, il  se promène dans le tram et participe à des raouts. Comme à la récente soirée  palmarès du Festival du Film  Animatou.


chat unique,chat,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthesConnecté et bien informé, le  twitteur  moustachu lémanique sait où aller chasser les petits canaris gazouilleurs @ANIMATOUGENEVA

chat unique,chat,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthesEst-il un basique greffier, raminagrobis, écumeur de cocktails ? Pas du tout: un véritable intellectuel plutôt.

Le chat genevois pense, parle, écrit et produit, visionne  des images d’animation.Oui parfaitement, on  rigole bien dans la cité calviniste !

La raison en est simple: pour mesurer la dose d’austérité, il faut une échelle. D’où l’importance du rire genevois.

Le chat genevois est  un rigolo en résumé! Un pince-sans-rire précisément. Car toujours sérieux. Même dans le tram.

Rappel: la bande dessinée  a bien été inventée à Genève par Töpffer ! Première publication en 1833 avec l'Histoire de Monsieur Jabot.

 Le chat de Penthes confirme. On a le boyau de la rigolade bien actif, jusqu’au très officiel  Château, ce  véritable repaire d’historiens du bord du lac. Le matou, gardien du temple de la suissitude,  rappelle même que les  responsables du Musée des Suisses dans le  monde  ont   un humour suffisamment aiguisé pour avoir  invité Corto Maltese et  Tintin au milieu  des vénérables objets historiques XVIIème, ces  reliquats des régiments. Une bonne idée, cette juxtaposition. Elle donne visuellement une épaisseur à l’Histoire. Chapeau.

 Le petit chaton adorable interviewé en direct :« Je n’ai pas encore de nom ! Je suis  arrivé il y a 2 semaines chez la blogueuse. A cette occasion, elle a ouvert une rubrique "c'est chat"  Bizarre, elle dit que c’est la première fois de sa vie qu’elle accepte  un chat. Il y a vraiment des gens qui découvrent la lune laquelle éclaire pourtant le ciel tous les soirs !! Elle ne me fait que des compliments et exagère. Elle dit que le chat, s’il avait la taille du léopard serait le plus puissant prédateur que la terre ait compté, tellement je suis souple, rapide et intelligent. N’importe quoi !

Elle devrait réviser ses traités d’anthopochatologie. Si j’avais été si puissant, il y a longtemps que j’aurais disparu à la brochette  des super-prédateurs, les grands pieds, ses congénères! Elle n’a pas compris que mon espèce à la démographie galopante profite bien  de sa petite taille. C’est pensé, organisé par l'évolution de notre espèce, justement !

Les deux jambes croient habiter leur maison ou appart. En fait pas du tout. Le maître c’est moi. Je passe partout sous les canapés, les meubles. Je cache mes trouvailles dans les recoins. Je domine mon monde du haut également. Je fais mes griffes dans des endroits improbables. Je disparais. La  maison 3D, c’est moi et pas eux  »                                Chat alors !

 

Les chats de  Snapchat et du   réseau social Maiouww communiquent:"les chatteurs avertis  nous signalent  la sortie ce mois-ci d’un livre  très clair,  par un auteur bien informé de nos petites histoires de mistigri: David Alderton, un britannique. Ce deux- pattes publie en ce mois d’octobre 2014 aux Editions Trédaniel Le Courrier du Livre  « Que pense votre chat. A la découverte du langage secret des chats » Formidable pour l’intercompréhension transgenre. Formidable pour la communication avec les grands pieds.Les images sont si vivantes que certains maious distraits  prennent le virtuel pour le réel et sautent sur les pages pour jouer avec les jolis minous de papier glacé."

 Avertissement du chat patriarche, Monseigneur  Matou 1er. Attention toutefois. Le père spirituel de la communauté féline mondiale, dans un communiqué,  rappelle à tous, aux 2 pattes comme  aux 4 pattes,  que les tentatives- certes sympathiques !- des grands pieds de découvrir par le biais de publications, pour dévoiler, s’énamourer, révéler la pensée de la gente  chatière se heurtent à l’abyssale indépendance de ces miauleurs, leur liberté « irrémédiable » et leurs secrets  définitivement bien gardés.

 Chat, c’est bien parlé. Miaou.

                                                              Sylvie Neidinger

 

 chat verso 001.jpg

Que pense votre chat ? par David Alderton Editions  Le Courrier du Livre isbn 9782702906200

                                                               


Crédits images scan de recto verso de l'ouvrage présenté

 

 

 

 

07/10/2014

La Tour Eiffel, un peu suissesse avec Koechlin. Le signaler.

La Dame de fer vient de subir un lifting qui l'envoie au 4ème ciel.

Cure d'amaigrissement  et nouvelle optique: un sol de verre, au premier étage  pour mieux la voir et s'en faire voir.tour eiffel,suisse;statue de la liberté,paris,maurice koechlin

tour eiffel,suisse;statue de la liberté,paris,maurice koechlinElle se la joue parisienne.

Les quatre fers en terre solidement  posés en bord de Seine sur son Champ de Mars.

Mais la Suisse est intégralement liée à sa conception tout autant que la réalisation par l'ingénieur Maurice Koechlin, du Polytechnikum de Zurich, spécialiste du métal lequel a également planché sur les structures de la Statue de la Liberté. Koechlin en a eu l'idée.tour eiffel,suisse,paris,maurice koechlin

"Il participa au projet et à la construction du viaduc de Garabit (1880-1884).

Il dessina l'ossature métallique de la statue de la Liberté conçue par Frédéric Auguste Bartholdi.

C'est à Maurice Koechlin que l'on doit l'idée de la construction d'une tour en métal à Paris à l'occasion de l'Exposition universelle, idée qu'il suggéra à Gustave Eiffel dès le mois de juin 1884. Il fut secondé par l'ingénieur Émile Nouguier dans la conception de ce projet et le brevet d'invention, déposé en septembre 1884, fut par la suite racheté par Gustave Eiffel. Maurice Koechlin termina les travaux en mars 1889 puis dirigea l'entreprise Eiffel, à la retraite de son patron."

Et ceci  n'est jamais évoqué en France.

La Suisse certes ne revendique aucunement ce monument, hors de son sol.

Mais un petit rappel historique à Paris du fait que le concept de la tour Eiffel vient de l'ingénieur initial helvète serait juste bienvenu question exactitude scientifique et cuturelle.

La famille Koechlin a publié son historique généalogique: on n'est jamais si bien servi que par soi-même.

                                                                Sylvie Neidinger

 

crédit images/captures d'écran site Famille Koechlin et Huffington Post, caricature  Migros