UA-65882359-1

07/05/2017

DOUGLAS TOMPKINS : la plus grande donation de terre privée de l'Histoire

Alors que son action d'acheter des terres chiliennes à outrance était mal vue car non comprise au départ....Douglas Tompkins a surpris le monde par son incroyable don de 407 625 hectares soit quatre fois la surface de  Yellowstone.

Il est décédé accidentellement en kayak fin 2015. Son épouse a bien mis en oeuvre cet incroyable leg

"Après avoir revendu ses marques, l'homme a acheté avec sa femme de vastes zones situées entre l’Argentine et le Chili, puis les a transformées en parcs naturels ou réserves écologiques. Un investissement qui avait alors créé la polémique, et suscité la méfiance des Chiliens. "Après des mois de travail en commun, nous concrétisons ce qui est une bonne nouvelle pour notre pays et nous honorons la générosité et l'amour de la nature de Douglas Tompkins", s’est félicité Michelle Bachelet, la présidente du Chili. Si les deux femmes ont signé le protocole d’accord ce jeudi, le document doit encore être officialisé par décret présidentiel avant que les trois parcs nationaux voient le jour, à Pumalin, Melimoyu et Patagonia.(source LCI)

Le fondateur de The North Face permet ainsi au Chili et à l'Argentine de créer des parcs nationaux.

Ecologiquement magnifique.

                          Sylvie Neidinger

Fondation Tompkins

:information.tv5monde.com/info/chili-donation-historique-...

 

 

the north face,douglas  écologie,environnement,tompkings,chili,parc nationaux

crédit images @Tompkins conservation

08/04/2017

Guyane: Ségolène Royal viole le droit des amérindiens et néglige leur pétition

Le blog de Bernard Comoli sur TDG, spécialisé sur le droit des amérindiens raconte un détail qui ne se trouve pas valorisé dans la presse française.

A propos de la  récente visite de la ministre  Ségolène Royal (le 16 mars) à Cayenne pour présider une réunion des signataires de la convention de Carthagène,  aucun média -sous réserve- n'évoque le détail de  la pétition signée par 85000 personnes  qui lui fut remise par l'ONAG, Organisation des amérindiens de Guyane et qu'elle même a tout simplement .... zappé. 

"Le 17 mars, et selon l'ONAG, sans avoir évoqué le sujet avec ses représentants, la ministre a signé un protocole d'accord avec la Collectivité Territoriale de Guyane – CTG, par lequel "L'Etat cédera sur son domaine privé en Guyane de 200'000 hectares dont 100'000 hectares à la Collectivité territoriale, à la demande des élus de Guyane, afin de pouvoir y développer des projets". C'est l'absence de consultation sur l'usage de terres qu'ils estiment être les leurs que réprouvent les Amérindiens."

En résumé la convention de Carthagène ... en version Royal  est supposée protéger la flore et la faune mais pas les populations premières dont la ministre "écologique" cède les terres originelles à des élus sans demander leur avis aux populations concernées  et "pour des projets".

                                                                        Sylvie Neidinger

 

http://bcomoli.blog.tdg.ch/archive/2017/03/28/guyane-les-...

 http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/guyane-des-associations-se-mobilisent-contre-un-projet-de-mega-mine-d-or_2097111.html

 

Des élus demandent des comptes à la justice sur sa gestion catastrophique de Poiltou Charentes

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/comptes-poitou-charentes-elus-lr-cpnt-saisissent-tribunal-admnistratif-bordeaux-1230259.html

20/06/2014

Impérial, vedette du film animé

Annecy se joue la Série films-cartoon bien nommée "Festival International du Film d'Animation".

impérial,sncf,démiruge,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecL'évènement culturel a de la bouteille. Héritage! En effet, il débute autour des années 60 à l'heure du papier pour arriver aujourd'hui aux technologiques informatiques 3D les plus sophistiquées. Le Marché (MIFA) fêtera lui, ses 30 ans l'année prochaine.impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annec

Cette série  livre un nouvel épisode chaque mois de juin. [ le blog la baptise comme sa rubrique dédiée ]"Anim'Annecy"

Tout scénario digne de ce nom - en version occidentale- présente le héros souvent individuel qui lutte contre les mauvais.

 2014 n'a pas échappé au classique schéma narratif mais en version originale.

impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecLes story-boarders ont du intégrer - à leur corps défendant cette année!-  un peu de....mauvaise téléréalité.

Le rôle du méchant étant tenu par le train  de la SNCF.

Dans les  westerns,  le rail est généralement attaqué par la horde d'indiens... En juin 2014 le vrai train de la vraie SNCF a pris en otage les milliers usagers !

Et pas seulement les festivaliers. Etrangers choqués. Inversion complète. Vive le co-voiturage ! Une véritable série noire mais de 4ème catégorie....

Sur place, les transports étaient plutôt sympathiques, les rues annéciennes étant sillonnées par de sympathiques bus-films- cartoons se la jouant " Cars" Pixar en version "autoCars".

Des adorables personnages secondaires de la série Anim'Annecy récurrents et totalement incontournables...

                                       ELEGANT CENTRE NEVRALGIQUE

Alors la véritable vedette de la série Festival d'Annecy, c'est qui ?impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annec

L'hôtel Impérial pardi.

Idéalement situé sur une pelouse vert pomme en bordure du lac turquoise.

Les festivaliers venus de loin ( à pied? en avion? en voiture? en trottinette? mais pas en train..) en ont le souffle coupé. Une dame évoquait l'un des plus beaux paysages avec les montagnes enneigées en fond de décor ....naturel qu'elle ait vu. Le tout étant sublimé par un soleil qui irradiait les couleurs.

impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecMystère ici. Un grand ordonnateur a installé la 3D sur terre il y a quelques millions d'années. Il a plutôt bien réussi son décor autour du lac haut-savoyard.Toutefois, il se refuse toujours à donner ses coordonnées géolocalisées. Vous l'avez, vous, l' adresse et le contact du démiurge 3D ?

               BUSINESS EN BORD DE LAC

L'immense Impérial  accueille en son sein  les éléments majeurs du fil narratif: les conversations feutrées business, les échanges de cartes dans les salons d'étages, les débats aux thématiques pros, les affiches et videos et rencontres  du Marché international au rez-de-chaussée du MIFA.

Cette année les studios d'animation américains étaient présents en masse pour recruter les jeunes pousses à peine sorties des excellentes écoles du vieux continent. Notamment hexagonales. Toute une génération  de futurs pros, dans les couloirs avec leur books sous les bras.

Ou plutôt dans les clés USB car le dessin d'animation, aujourd'hui, c'est pixel !

Impérialement  impérial, cet Impérial !

                                                     Sylvie Neidinger

 Crédits images/ photos Neidinger/


        Blog Série N°6 Anim'Annecy 2014 sur #BlogNeidinger:

 1/10-Annecy Le festival 2014 s'affiche

  2/10 -Annecy 2014 Festival d'animation ouvert

 3/10- Fifa: le Brésil gagne...le Cristal du long métrage d'animation

  4/10- Impérial, vedette du film animé

  5/10-Cinéma d'animation. Derrière les écrans:  les métiers

 6/10-L'info sur l'infographie avec 3DVF

 7/10-Les "Progissiels 3D"

 8/10-Enregistrement des conférences CITIA: bon point !

9/10-Scénaristes: écrire...pour qui?

10/10- Le web dans la diffusion des courts-métrages d'animation

 

 

impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecimpérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecimpérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecimpérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecimpérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annec

 

 

05/06/2014

Lessive digitale "libre"...vraiment ?

Décapante.

Virginie Tulik fut invitée comme conférencière au TEDxGeneva sur la thématique du libre et du digital pour évoquer son hobby devenu job: l'auto-fabrication de produits ménagers.virginie tulik,tedxgeneva

Une présence étonnante. A réfléchir, l' activité effectivement est  hyper... digitale! Rapide aussi: en un minute, la dame vous concocte un nettoyant de salle de bain, ou sale de bain comme on veut, avec ses 10 doigts.

Elle en fait d'ailleurs la présentation pratique  sur scène en versant, vidant et remplissant.

Elle invite la salle à réfléchir sur la quantité (trop) importante de produits ménagers que le marketing et  l'habitude incitent à acheter.Effectivement, les quantités d'usage suggérées par les industriels qui peuvent être réduites de  moitié.

Et de citer les bonnes pratiques   avec trois basiques:  bicarbonate, vinaigre blanc,  savon.

Elle démontre que le "do-it-yourself " en produits lessiviels coûte moins cher et  ...ménage  la nature (car sans phosphates eutrophisants)

Elle démontre certes une liberté économique, celle de se dégager de l'achat à des groupes lessiviers.

Mais quid de  la "liberté...intrinsèque" liée au  produit ?

                                      ECOLO... NATUREL ?

Virginie Tulik  divise le monde certes entre le sale et le propre, mais surtout entre  produits toxiques et produits fabriqués à la main supposé non toxiques, naturels.

La présentation   postée sous la video TEDx va en ce sens:" Vous avez sûrement déjà fait vous-même un gâteau à la maison, mais avez-vous déjà fait des produits de nettoyage maison ? C’est possible. Virgine Tulik nous présente comment se libérer des produits toxiques en fabriquant soi-même les produits pour la lessive, la vaisselle et pour déboucher l’évier."

 

virginie tulik,tedxgenevaElle accompagne sa présentation des symboles du chimiquement dangereux. Pas si simple... Car tout est chimique! Notre corps est issu de réactions biochimiques. Le vinaigre dissout le calcaire par réaction chimique.

En pharmacopée, l'aspirine a sa version naturelle: l'écorce de bouleau et son acide acétylsalicylique. Avaler trop de décoctions de bouleau est un acte...hyper toxique médicalement.

Le laurier qui entre dans la composition du savon d'Alep, l'ancêtre du savon de Marseille est une jolie plante. Il n'y a pas plus toxique. Mâcher une feuille met la vie en danger.

Pour preuve cette réaction très active aujourd'hui à Genève contre de jolis pots de lauriers pourtant ...si naturels !

Conclusion la démonstration de simplification de nos pratiques autour des produits d'entretien par Virginie Tulik est valide, à condition de reconnaitre la part éventuelle de ...toxicité du naturel. Soit dans l'ingrédient, soit dans la réaction due à un mélange (exemple acide-base) détonnant que Dame Nature est totalement capable de produire.

                                                                    Sylvie Neidinger

 

Blog-Série n°5/TEDxGeneva 2014: :

1/5-FREEDOM@digital age à Carouge

2/5-Richard Stallman: libre n'est pas gratis!

3/5-Gwenn Seemel et la multiplication des petits pains

4/5-Lessive digitale "libre". Vraiment ?

5/5-Charles-Henri Favrod élegance de l'indépendance du journaliste

Synthèse des commentaires:

@Lazure nous rappelle à juste titre  que dans son process nature , Virginie Tulik évite d'intègrer  à la recette  conservateur, colorant ou parfum. Bon point écologique. Mais ceci ouvre le débat: sans conservateur, le produit se garde combien de temps ? Faut-il alors fabriquer souvent mais en petite quantité?

@Keren Dispa rappelle à juste titre que fabriquer soi-même c'est limiter les déchets plastiques et cartons, problème des encres....Emballages générant  la pollution.

 

  Le site de la conférencière : ttp://www.greenmop.net

Beaucoup de sites de conseils gratuits sur internet

Crédits images/Neidinger creative commons

26/05/2014

Le cycle du vélo

Culture Vélo.

Le basique acte de pédaler génère désormais toute une organisation  économique, du développement durable -moins d'empreinte carbone- à l'économie solidaire en passant par les politiques de gestion urbaine.vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaire

-De l'innovation technologique aussi. La Tribune de Genève présente dans ses colonnes Vélibois, le premier vélo électrique urbain  en bois, un produit vosgien.

-A 130 km de Genève, la ville de Grenoble organisait ce week-end la "Vélorution".

Tellement d'anniversaires sur place liés à la petite reine ! Les 40 ans de ADTC, 20 ans de "Un p'tit vélo dans la tête" et 10 ans de Métrovélo, le service public local de la bicyclette  avec démonstrations et stages de sécurité...

Il faut dire que le terrain local est très favorable au développement de ce mode de transport vu la configuration plane de la ville, ses larges avenues et son importante population estudiantine.

                                   VELO + ECONOMIE SOLIDAIRE

Dans cette agglomération Repérages une association liée au deux-roues intéresse particulièrement par son originalité.vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaire

Elle développe un schéma économique fort innovant, inédit dans son approche du "cycle de vie du vélo" qui comme tout bien, change de mains, se répare, se jette.

Pour le changement de mains, le modèle classique est souvent celui des bourses d'échange.L'association genevoise Pro Vélo par exemple en organise régulièrement.

Repérages, elle, présente une structure encore plus complexe.

vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaireElle relie le monde du vélo à celui du travail solidaire  avec pas moins de 13 emplois de réinsertion sociale à la clef. 

A regarder de près le schéma est très sophistiqué:

- Les vélos proviennent de dons de particuliers ou autres, de campagnes de récupération ou objets abandonnés. Réparés, ils peuvent non seulement revivre mais revivre deux vies!

- Ils sont soit remis en vente sur place. Soit envoyés au Burkina Faso. Une fois par an, un camion remorque quitte l'Isère pour ce pays d'Afrique où les besoins sont criants pour le mode de déplacement humain sans carburant. Une association sur place prend le relais.

France, Burkina-Faso... Ajoutons pour compléter la Hollande, pays du vélo devant l' Eternel puisqu'un partenariat est signé avec la commune d'Amsterdam.

En effet, Repérages  récupère  régulièrement aux Pays-Bas des grands "hollandais" hauts sur pattes (attention il ne faut pas avoir le vertige pour rouler avec) les révise et les remet en vente sur le marché local (notamment sur les campus universitaires)

Dans ce type de configuration, l'argent tourne. Il en faut ! Il n'est pas mal venu. Des subventions sont également accordées par les organismes publics notamment pour  le nombre important des emplois solidaires  créés.

vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaireAu final,  l'association  génère à Fontaine une quinzaine d'emplois, fournit aux burkinabés les vélos qu'ils ne pourraient se procurer autrement, approvisionne les grenoblois dont les étudiants en vélos "pas chers".

La bicyclette  déjà usagée, recyclée, poursuit elle sa courbe de vie  grâce à cette action  concrète, active, productive et collective. Les pièces détachées sont également récupérées avec intérêt.

Le modèle économique est donc  très intéressant en terme de de développement  durable pour:

- favoriser le mode de transport deux-roues en mettant à disposition les vélos soit aux moins fortunés localement ou au Burkina, soit aux plus fortunés mais militants de la cause écologique du recyclage.vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaire

- valoriser des vélos qui sans ce Sav partiraient à la déchetterie dans un gaspillage général (non durable et  quelque part immoral !?)

- former des personnes en difficulté d'emploi et donner sens à leur travail présent, à leur futur, à reprendre confiance en eux.

- installer une véritable communauté de travail structurée avec horaires légaux, vacances..

- disposer d'un atelier ouvert, qui peut réparer tout vélo de particulier à un coût très intéressant. Qui entretient aussi les vélos de la Ville.

-mener des actions de quartiers pour à la fois récupérer des bicyclettes données mais aussi procéder  aux réparations accessibles financièrement . Car une fois sur place, les demandes sont souvent importantes, du vélo d'enfant à celui d'adulte!

                                       ACTION  ECOLO-ECONOMIQUE

"De l'insertion à la coopération " : les mots ont ici pris une résonance concrète.

On n'a à aucun moment évoqué la "politique"...politicienne. Mais on est entré  dans le Politis absolu au sens grec de vie commune.

La démarche est profondément, viscéralement écologique =logique de faire ces économies!

Logique de ne pas jeter des tonnes de vélos alors qu'ils peuvent être valorisés. Logique de fournir du travail. Logique des efforts croisés entre particuliers, associations et pouvoirs publics. Logique d'une action de solidarité internationale connectée entre trois pays, entre Europe et Afrique.

Un schéma écolo-économique 100% adopté.

                                                              Sylvie Neidinger

 

Sur Genève, récupération des vieux vélos pour seconde vie à la fourrière.


   Crédits photos ©Sylvie Neidinger +capture d'écran site web /repérages/TDG

 

Rubrique cycle du vélo,

Rubrique économie solidaire

 

 

29/10/2013

Joli SAC CABAS en rideau d'air d'OPERA !

RIDEAU  ! Et ensuite...BOBINE !

Une collaboration inédite entre le Grand Théâtre, place de Neuve  et l'association de réinsertion Label Bobine aboutit à la création  d'accessoires de mode.

[Nota-Tout à fait d'accord avec le leitmotiv de la saison 2013/2014: "emmène moi à l'opéra"!]

Deux planètes se sont bien rencontrées.

Chaque saison, l'Opéra de Genève  "consomme" environ 700 mètres carrés de bâches et oriflammes publicitaires...

CLabel Bobine, geneve, opéra, cas cabas, Grand théatre.ette matière première est recyclée avec élégance aux bons soin de celles qui vont laver, découper, assembler, coudre  et soigner les finitions.

Pour un produit totalement original. Vendu  à l'accueil du  Grand Théâtre exclusivement, en édition limitée, production 100 % genevoise .

UN OPERA SOUS LE BRAS !

Label Bobine, geneve, opéra, cas cabas, Grand théatre.Cette toile recyclée est toute emprunte des ut, des trémolos, des émotions,  des clés de sol, des pas de deux, des froufrous de costumes de la saison finie. En toute légèreté concrétisée en un joli sac : bonne idée maestro !

Excellente ouverture d'esprit que ce co-branding entre  deux  univers si éloignés qui partagent un projet commun.

 Dans cet échange de bons procédés,  les  couturières en réinsertion sociale ont-elles un jour  franchi la porte de l'Opéra pour assister à une séquence  musicale  ?

On le souhaite. EMMENE LES A L'OPERA !    Sylvie Neidinger

 

GTG. Grand Théâtre de Genève 5, place de Neuve. G.

Label Bobine aux Eaux Vives  27, rue du Nant  1207 Genève. Autres produits inventifs de l'atelier visibles en  boutique autour du recyclage créatif original "made in Geneva"Tél. 022 700 00 27

 *Ce blog est strictement non commercial. Cette note est rédigée autour d'un produit volontairement en toute indépendance  car liée à une info intéressante: cette  action sociale inédite dans un lieu nommé Opéra. Qui au départ est"vu" comme  art privilégié. Intérêt que la découverte d'une association, Label Bobine, qui concrétise sa démarche de réinsertion par des produits finis ultra valorisés car carrément  tendance !  SN

Label Bobine, geneve, opéra, cas cabas, Grand théatre.

                                                                                           

12/07/2012

La passerelle se meurt. Vive le pont Hans-Wilsdorf. Un ...tunnel aérien plutôt !

La passerelle qui relie Les Vernets à Plainpalais va être démolie  à partir du 16 juillet  après de longs services rendus. Au profit d'une nouvelle structure.La concomitance de l'ancien et du moderne est très émotionnelle pour qui visite le site. Comme un père qui a attendu patiemment  la maturité de son fils pour mourir de sa belle mort, épuisé.IMGP0213.JPG

Tout pont créé évidemment du   lien.

La construction unit les rives de l'Arve. Mais aussi relie le XXème au  XXIème siècle.

La visualisation des deux ouvrages côte à côte- rare cas de figure en génie civil - interpelle.

Dans les deux cas, la matière constitutive est le métal mais architecturalement traité différemment suivant l'époque.

L'ancienne "passerelle"  utilitaire, sans charme, raide, était dévolue au "passage" dans le prolongement de la rue de l'Ecole-de-médecine.

Suivant une conception de type mécaniste, elle  s'appuyait sur plusieurs  piliers plongés dans l'eau.  Des pieds  qui n'hésitaient pas à envahir les fonds de la rivière.

A l'époque, l'activité humaine est invasive pour les éco-systèmes, au profit de la « sainte- voiture »

Au désavantage des piliers en danger  car en cas de crues, les arbres pouvaient les heurter !

Ces bases  ont  mal vieilli et rouillé.

L'ouvrage   n'étaient d'ailleurs  pas prévu pour durer. Il est construit en 1952  par l'armée suisse lors d'un exercice.

On se le disait bien: il semble effectivement plus proche d'une structure  militaire construite  en hâte après bombardement qu'à une structure civile. Un peu anachronique , comme style au coeur de la Cité des banques...

Le nouveau pont livré en 2012 est autoportant, légèrement incurvé. Il laisse l'Arve s'écouler tranquillement sans entrave.

A son propos on ne parle plus d'un pont mais bien d'un ...tunnel aérien qui a choisi délibérément de cacher son usage réel !! Il masque la circulation automobile. Il est superbe.

pont.png

Pont Hans-Wildorf : porte ouverte en direction d'un urbanisme plus ostentatoire à Genève ?

La Fondation  Hans-Wildorf  finance en majeure partie l'opération qui prolonge la rue du même nom. Monsieur  Hans Wilsdorf (1881-1960) pour ceux qui ne le sauraient, avait fondé à Genève son  entreprise baptisée « horlogerie exquise »  devenue la célèbre Rolex.

On cherche à quoi ressemble ce pont traité en tunnel, quel  lien symbolique   le relie-t-il à la Ville ?

On pense à  un bras lancé sur l'Arve. Finalement « bras »  n'est pas précis. Oui : on peut parler  d'un...bracelet !

Cet ouvrage n'est -il pas un bracelet de joncs entrecroisés ?  Un bijou offert à la ville. Mais plus que cela probablement : un déclic culturel. Un pas vers une évolution urbanistique plus osée.

La Cité Calviniste se transforme...prudemment. Le plus grand luxe peut se découvrir ...derrière des façades austères. "Austérité" : là est bien  le souci !

De nombreuses entraves administratives avaient d'ailleurs  freiné le projet du nouveau Pont. Une longue attente, quitte à interdire quelquefois l'usage de  l'ancienne passerelle en coma dépassé, devenue dangereuse !

Aujourd'hui, une magnifique  structure métallique  visible, design, élégante,  relie deux quartiers de Genève.

N'est -elle pas symboliquement comme un pas que les Genevois viennent de  franchir  ensemble pour un nouvel essor architectural ?

IMGP0223.JPGOn est encore loin de comparer Genève à Dubai. D'autant que ce type de modernité  n'est pas du tout la tasse de thé calviniste. Voire son opposé.

La comparaison semble plus probante avec le nouveau  quartier Confluence de Lyon  plus proche de l'évolution urbanistique possible  de la néo- Genève en gestation. Une partie de la ville serait traitée en hauteur et design, d'une manière artistique mais  unitaire car limitée géographiquement.

Le Pont Hans-Wilsford plus qu'un pont, aura été le lien entre une conception utilitaire et le choix de la création urbanistique. Le lien, c'est-à-dire....l'acceptation par les Genevois?

Adieu, vieille passerelle âgée de 60 ans,  qui n'a pas démérité. Et bonjour à ce magnifique...TUNNEL !

Sylvie Neidinger

 

Fondation Hans-Wilsdorf Rolex

Construction métallique design (Aigle, canton de Vaud)  par Zwahlen & Mayr SA

 

 

Tag :Ville de  Genève, Fondation Hans-Wilsdorf, Rolex, Zwahlen& Mayr, plainpalais, les vernets, confluence Lyon,

suite : article sur le développement difficile des partariats publics-privés

rubrique la genevie.png