11/11/2018

1914-1918 : Un masque à gaz très franco-allemand

Chronique du 11 novembre 2018.

C'est un objet mémoire...Un vieux masque à gaz traînait dans un  tiroir de grenier, dans mon enfance. Les combles fourmillaient alors de  multiples "documents" que je me plaisais à prendre en main,  des bons d'alimentation de la seconde guerre aux reliquats de la première.

Beaucoup  collectionnaient tous les souvenirs de cette période. Et dans l'Est de la France, terre des batailles, le souvenir physique des conflits n'est pas ce qui manque.

La famille n'était pas spécialement de cette veine de collection. Ce qui avait appartenu à nos ancêtres nous suffisait amplement. 

L'objet  appartenait au soldat Pierre-Joseph,   10 ème régiment du Génie, décédé en 1917 à Fleury-Douaumont à 21 ans. De douleur son père Joseph-Jules décède l'année suivante en 1918.

Cette première guerre mondiale  était particulièrement douloureuse à cette famille  puisque Joseph, le grand-père de Pierre  était né en....Allemagne, à Elsenz au Bade-Würtenberg. A l'époque un allemand quittait son pays pour émigrer...en France. Alors voir surgir un conflit entre les deux pays  troublait.

Qu'est devenu ce masque ?

Il fut donné à un ami  de la famille dans les années  1970. Lui aussi de nationalité allemande et collectionneur. Il avait insisté pour l'avoir.

Ce masque   nous manque aujourd'hui. Pour pouvoir le transmettre aux plus jeunes de la famille qui sont un peu estomaqués du manque de transmission générationnelle.

Mais dans le fond, ce masque à gaz est bien au coeur d'une amitié... franco-allemande.

 

                                                              Sylvie Neidinger

10/11/2018

Famille EYNARD, de la grotte au palais de Genève.(2/2)

Suite à Famille Eynard, de la Baume-Cornillane au Palais (1/2)

 Le contraste est saisissant entre la notoriété genevoise de « grandes familles » et le peu d’ écho ou d’info les concernant dans le pays  et les villages « source » en  France voisine.

Alors que citer la moindre personnalité se pratique en général...

La famille Fazy commerçante d’indiennes au départ, est issue de Saint-Véran,  village habité le plus haut d’Europe (département des Hautes-Alpes).

Le wiki mentionne les protestants mais ne détaille pas  « Une grande partie de la population fut protestante et avait fui les persécutions comme en atteste le temple et les versets bibliques inscrits au dessus des portes. Autrefois, le village avait une activité artisanale importante : vannerie, outillage, ébénisterie, charpentes et agricole, élevage (chèvres, vaches). Il avait aussi une activité d'ardoiserie à partir des galeries creusées dans la falaise »

Idem, les infos sur l’origine de famille Eynard sont imprécises. Selon les seuls éléments (suisses) à disposition, ils viendraient de  La Baume-Cornillane en Drôme

Sous réserve  car je n’ai pas lu le nom de cette famille dans les registres protestants du Désert et de l'Edit de Tolérance.    La famille Eynard avait probablement quitté ce petit village pour Lyon avant? ( toute info serait la bienvenue et reprise ici).

Le wiki de ce village drômois mentionne juste le caractère protestant du village,  donne une unique référence bibliographique mais sans grand détail non plus. Encore moins  d'élément sur les descendants connus.  L’histoire locale n’est   pas bien documentée ni sur l’épisode de la Grotte, (extraordinaire Grotte et Cascade de la Dame ) cachette  lors des persécutions, ni sur le Temple du XVIIIème démoli.

On lit une petite mention de  Temple reconstruit au XIXème avec la même cloche cachée.  Le village ayant retrouvé son culte protestant en 1826. 

                            FAIBLE PRESENCE MEDIATIQUE PROTESTANTE EN FRANCE

Un  silence  assourdissant accompagna l'anniversaire des 500 ans côté France.

Finalement face à la documentation faible -et faible présence médiatique- de la vie protestante avant l’émigration et dans les zones de départ, on  note l'intéressante mise en place du Musée virtuel du protestantisme en Rhône-Alpes.

https://www.museeprotestant.org/notice/lieux-de-memoire-e...

Lors des manifestations anniversaires de 2017 à Grenoble, il a été noté la grande effervescence de la recherche historique scientifique sur le protestantisme* dans ses lieux sources, du Trièves au gapençais de Farel, de la Drôme...

Importance de produire cette recherche. 

                                                                              Sylvie Neidinger

* Le travail scientifique de Stéphane Gal du Laboratoire Historique de Recherche de Rhône-Alpes. Dont la recherche fait ressortir l'impact du dernier connétable de France, Lesdiguières Il en publie un ouvrage édité aux PUG Issu du même milieu culturel que Farel, le gapençais.

Le travail de recherche autour du protestantisme réalisé par le très enthousiaste  François Boulet.

 

                       Rubrique #Protestantisme

Famille Eynard, de la Baume-Cornillane au Palais (1/2)

Palais Eynard, mairie de Genève.

En cette année de  demi-millénaire du protestantisme, tenter de mieux connaître  la trajectoire de la famille Eynard, le "trajet "étant constitutif de l'histoire protestante. 

Pour faire  "correctement" l'article fut rédigé depuis la bibliothèque BGE, proche des Bastions et du Palais Eynard. Laquelle possède la copie directe de l'Edit de Nantes. L'original de Nantes étant perdu. 

BGE  proche évidemment du Mur de la Réformation...

BGE car le couple, par la  statuaire d'Anna Eynard-Lullin  et  de Jean-Gabriel Eynard vous y accueille  au rez-de-chaussée tout de bois et de marbres de cette bibliothèque.

Quoique mal placés. Ils y encadrent  la porte  des ...commodités.

Les Eynard sont à  l'origine du premier palais genevois, le Palais Eynard, aujourd'hui bâtiment municipal, construit dès 1816.

Elle, une Lullin du Châteauvieux, cette vieille famille patricienne locale. Lui, banquier, d'une famille drômoise de lointaine origine.la baume-cornillane,bcge,palais eynard,jean-gabriel eynard,anna eynard lullin

Il fut un précurseur de la daguerréotypie. Du coup un daguerréotype du couple existe.(Fonds J. Paul  Guetty Museum)

 A savoir, Jean-Gabriel banquier, photographe et philhellène,  député est né à Lyon un 28 décembre 1775 d'une famille protestante. Le financier suisse décède à Genève le 5 février 1863. 

Genève est  trajet d'arrivée de cette  famille protestante française que l'on dit originaire de La Baume-Cornillane (Drôme) émigrée suite à la révocation de l'Edit de Nantes. 

Les allers-retours avec la région lyonnaise d'origine de ces négociants... sont toutefois repérables.

Jean-Gabriel, fils de Gabriel-Antoine négociant  et de Marie-Madeleine  Meuricoffre, d'une famille de négociant... lyonnais, voit le jour à ..Lyon..

 Toutefois son père et son grand-père sont  nés...à Genève.

La prochaine seconde partie (2/2) va tenter que mieux identifier la famille huguenote côté Drôme avec le peu d'éléments en possession.

 

                                                                            Sylvie Neidinger

la baume-cornillane,bcge,palais eynard,jean-gabriel eynard,anna eynard lullin

 

 

 

 

                                                               Rubrique #Protestantisme

14/10/2018

France: jusqu'à.... 60% de hausse de taxe! Beaucoup dans le "grand-genevois"

Alors que Emmanuel Macron  avait annoncé la fin de la taxe d'habitation, certains voient arriver leur feuille d'impôt avec une augmentation de 60% sur certaines parts. Un choc pour beaucoup. Un tel décalage entre le réel et l'annoncé....

60% : il s'agit de la part communale sur "résidence secondaire".

Attention à ne pas se méprendre Il ne s'agit pas obligatoirement d'une taxe qui toucherait les propriétaires titulaires d'une seconde résidence ( encore que prendre les propriétaires pour vaches à lait est scandaleux)

Dans la zone frontalière genevoise, le terme générique et fiscal de  "résidence secondaire" signifie le plus souvent un "lieu de vie proche du travail et locatif pour sa semaine de boulot".

Lequel frontalier réside aussi... ailleurs. Un frontalier qui apporte sa manne à la commune !

Plusieurs communes du-dit "Grand Genève "sont concernées : Saint-Julien -en-genevois, Gaillard, Saint-Cergues, Collonges-sous-Salève, Vétraz-Monthoux, Saint-Genis-Pouilly , Ferney-Voltaire.

7 sur 19 pour le total français de communes ayant augmenté la taxe de 60 % Pourcentage grand-genevois énorme de commune ayant osé le 60 % !

Mais aussi Paris, Mouans Sartoux, Saint-Nazaire, Guéthary, Bidart, Ustaritz, Marquette-lez-Lille, Saint-Prix, Fontenay-sous-bois, Bagnolet, Champigny-sur -marne, Montreuil sous bois.

Une sur-taxe totalement avalisée par le gouvernement : lire ce rapport

https://immobilier.lefigaro.fr/article/la-fin-de-la-taxe-...

Les citoyens électeurs apprécieront. A l'échelon local et national.

 

                                                                                             S N

taxe.PNG

 

24/06/2018

"Dubliner" (néologisme) c'est renvoyer le migrant aux...calendes grecques!

Vocabularia. Surprise d’entendre de plus en plus dans les bouches administratives et politiques, à propos d’un migrant, ce verbe  nouveau : « dubliner »  Et  il se conjugue !

 Par exemple : l’individu est  dubliné.

(La presse n’ose pas encore trop se lancer à utiliser ce terme)

Conjugaison: je dubline,  qu’il dubliné, que vous  dublinassiez, qu'ils eusses dubliné....

Surtout, au mode impératif :l'ordre de dubliner!

Si on ajoute la dernière lubie à la mode, l’écriture inclusive, on  arrive à  ce résultat « les migrant-es dublinent. »

La  conjugaison au participe passé  est évidemment largement  préférée « il-elle est dublinée » Car par cette forme passive,  on évite de chercher qui est à la source de l’action. Personne ne sait qui dubline qui puisque avec le participe passé (il est dubliné) on ne cherche plus qui fait quoi, qui a fait quoi. On constate juste le résultat qui seul intéresse la dite personne (homme femme ou enfant peu importe)

 Un verbe soigneusement conjugué au passé pour bien signifier que cela n’est pas futur. Dire  « c’est un dubliné »  vous pose son homme/femme/enfant dans l’espace -temps...du refoulé.

A vous le « retourner à l’envoyeur » (= expression à 100% synonyme de dubliner ) Autre synonyme possible : « renvoyer  à l’expéditeur »

Dubliner pour mieux  les faire se débiner.

 

 PAUVRE VILLE DE DUBLIN !

 Constat de vocabulaire.  Les cités qui ont donné leur nom à un événement sont marquées au fer rouge.

Oslo ?... Des accords de paix rapidement torpillés (oublié  le musée des navires vikings !)

Nuremberg ? «LE» procès (pas sa fontaine baroque, la  schöne brunnen)

Lausanne, Sèvres et les dits Traités liés.

Paris ? Pas la tour Eiffel mais les accord climatiques.

Votre ville offre le gîte et le couvert à un événement ?  Et hop vous voilà marqué à vie côté expression, image. Indélébile.

Je ne vous dis pas Schengen, petit village paisible du Luxembourg.

Dublin a fait très fort, dans le genre. Plus que les autres.

Pas la cathédrale Saint Patrick mais carrément du lourd, genre : Règlement Dublin II puis  Règlement Dublin III.

 La ville ne savait pas à quelle sauce lexicale  elle allait être mangée...

Elle  gagne le pompon puisque désormais Dublin se …conjugue !

 

 LE PéCHé... GéOGRAPHIQUE DU SUD-EUROPEEN

Les  migrants sont consciencieusement dublinés. A vous  débiner illico presto cet humain qui remonte l’hémisphère nord sans crier garde.

L’UE s’est entendue en interne pour le retour après l’aller: le principe de l’accord européen dit de « Dublin »

Une bizarre façon de régler le gravissime problème de cette migration massive.

Car question:   le renvoyer Où le migrant ?

Réponse simple. Dubliner c’est renvoyer  …aux calendes grecques !

Ou calendes  italiennes voire espagnoles.

Italie, Grèce, Espagne: ces portes d’entrée de l’UE.

Ces contrées méditerranéennes commettent vis à vis des pays d’Europe du nord un péché permanent: le   péché... géographique!

Car malgré  quelques millions d’années, la dérive des continents n’a pas encore trop éloigné l’Asie (mineure) et l’Afrique (très peuplée) de l’Europe...

HYPOCRISIE STRUCTURELLE

Remarque, il y a quelque temps  on parlait d'immigrés, d'émigrés. En 2018 on dit juste "migrant". Il ne faut tout de même pas trop s'avancer à le stabiliser quelque part,. Il se déplace physiquement. Il est en migration permanente..

 Autre synonyme de dubliner : jouer au ping-pong. Avec surtout  "pong" comme  trajet boomerang  plus que "ping".verbe dubliner,conjuguer:dubliner,#blogneidinger,#migrants,#italie,#sarkozy,#macron#salvini,#libye,#syrie,#dublin,#ue #europe

Le débat européen ne porte donc plus  sur le fait de renvoyer son bougre  à l’envoyeur. C’est l'acquis majeur de la capitale irlandaise.

Problème majeur du dublinage….Le retour Où ?

Dans les pays d'origine sous réserve de leur bon fonctionnement??? Difficile à mettre en place. C'est pourtant relativement logique.

 Ce dimanche France et Espagne lors du mini sommet de Bruxelles vont proposer le système  des camps d'internement juste à l'arrivée des bateaux: pas du tout certain que les Italiens n'acceptent !!

 

 Le sud de l’Europe (Grèce et Italie) n’est pas à l’origine de la migration. Historiquement cela vient de plus loin.

 

LIBYE DEZINGUEE

Le libyen Kadhafi affirmait qu’il était un rempart contre l’immigration sub-saharienne à lui tout seul. Bon c’était un peu vrai. Khadafi avait  même demandé 5 milliards  pour mieux gérer l'immigration clandestine, demande accompagnée par l'Italie de Berlusconi.

Personne n'a écouté en 2010/2011 ces DEUX pays voisins Italie et Libye.

 Qui eut la triste  idée de   dézinguer le rempart ? De zigouiller l’impétueux Mouhammar de Syrte en 2011?? Sarko et l'Otan.

 L’OTAN de l'opération Unified Protector et ses alliés dans le sillage du très impliqué Sarkozy, hyper  déterminé [....pour mieux cacher ses accointances financières reçues de Libye??]

Sarko et de son inénarrable  BHL qui agitait alors les médias [celui qui se fait prendre en photo in situ chemise ouverte cheveux au vent pour les magazines people]

Destabilisation de la Libye sous couvert de bizarres résolutions de l'ONU outrepassées donnant un caractère mi légal/ mi illégal aux opérations aux noms de code militaire: Harmattan(France) Ellamy(GB) Odyssey Dawn (US) Mobile (Canada)

Italiens pas très chauds à l’époque de ce  grand remue ménage à leur flanc sud percé: ils l’avaient exprimé!

PERSONNE en Europe n'a alors écouté l'Italie première concernée !

 La résolution de l'ONU fut dépassée.

Les Russes et nombreux non alignés ont critiqué [non alignés...si on peut encore usiter de cette dénomination datée des années 50 et  de la conférence de Bandung]  .

Les pays critques  ont toujours cette mise devant le fait accompli en travers de la gorge.  Tu  donnes la main au camp occidental et il te  prend le bras ! Tu  dis « couverture  aérienne de la Libye » et ils te bombardent les villes.

Allez juridiquement râler sur la Crimée après cela....

Les services secrets hexagonaux déterrent Kadhafi de sa cachette, lui font passer l'arme à gauche et laissent exposer sa dépouille  plus d'une semaine. Telle   une momie égyptienne au Louvre...mais sans l'opération de momification.

CHAOS DE L'HIVER ARABE ET DE L'ULTRA SUD

Le leader libyen  liquidé, la focalisation occidentale et alliés (Qatar, Arabie Saoudite, Turquie etc.) se tourne vers la Syrie en 2011. Volonté par les mêmes de déboulonner  à tout crin les états nationaliste arabes  issus des indépendances.

Tripoli et le pays de Sham intéressent au plus haut point pour le dossier gaz+hydrocarbures et leur position géostratégique essentielle.

Or le scénario a viré à l'aigre!

Problème du XXIeme siècle pour les puissances: on ne peut même plus faire ses petites guerres tranquillou  comme au XXème sous la période coloniale, sous le mandat SDN.  

Non maintenant, ils osent se déplacer ces bougres de natifs. Ils migrent. Ils utilisent whats' app  sur leur androïds. 

Ils ne restent même plus parqués pendant des  mois voire des années sous des tentes, dans leurs camps de réfugiés, attendant l'aumône des ONG et de l'ONU....

 Résultat : beaucoup au proche-orient et dans l’ultra sud  ont décidé  de décamper. Suite aux déstabilisations politiques,  guerres (Irak Syrie Erythrée, Soudan, Nigeria ) et aussi pour motifs économiques.

MAIS POUR ALLER Où AU FINAL ?

 Et cela a migré, migré…. Monté monté…en se jouant des frontières passées quelquefois sans papiers.

Au point maintenant pour l’Europe de chercher à  Dubliner en masse, de  renvoyer à l’envoyeur. Mais où ?

En résumé un dubliné  aujourd’hui doit se débiner rapido presto d’où il est arrivé. Refranchir la frontière. Mais pour aller où ?

L'ITALIE EXEDée FAIT LA GUERRE AUX ONG

L’Italie  gronde, n’en peut plus. Elle ne supporte  plus  ces navires d’ONG qui favorisent le "ping" du dublinage sans se soucier du "pong".

Tel l’Aquarius d’une ONG...française en plus  (France qui ne partage pas le fardeau migratoire  avec l’Italie)

Toutes  ONG accusées par l'italien Mateo  Salvini  d’offrir la logistique du trafic d’être humain.

Les Italiens n’en peuvent plus. Leur pays devient le piège la nasse.Victime de dublinage sec.

Et je t‘envoie mon  migrant par Vintimille et ils te le dublinent  en retour uu par Bardonncchia.

 En même temps Macron (appelé Manu désormais )  donne  de leçons de morale aux transalpins qui se rebiffent. Leçons sans rire. Sans voir la paille dans son œil il dénonce celle dans l’œil du voisin  Populo c’est les autres! (pourtant  cette rhétorique qu'il emploie  EST populiste)

Les joutes verbales violentes continuent ce jour !

 Ils se méfient de lui, les italos. Bonaparte ils avaient peu apprécié la première fois …Une fois mais pas deux !

Le joute verbale engagée est déplacée dans le pays de Dante Alighieri en raison de son arrogance selon eux.

Tout de même Macron à juste titre reconnait que la destabilisation de la Libye fut une grave erreur.

 Quand l’histoire va-elle un jour établir la responsabilité des …dublineurs ? Des vrais.

A commencer par la responsabilité gravissime et sans rire cette fois des  pays qui ont déstabilisé le proche-orient et la Libye.Dans le chaos de hiver arabe.

Quelle dublinasserie....

                                               Sylvie Neidinger

 

 

                  Plusieurs rubriques dont VOCABULARIA

verbe dubliner,conjuguer:dubliner,#blogneidinger,#migrants,#italie,#sarkozy,#macron#salvini,#libye,#syrie,#dublin,#ue #europe

 

10/06/2018

Le LIBAN voit rouge contre le HCR à propos des réfugiés syriens!

Désormais, le personnel du HCR Liban doit se réfugier à Genève....

Les autorités diplomatiques du pays ne décolèrent pas. Et refusent de délivrer tout visa à l'agence onusienne!

Elles portent une lourde accusation d'ingérence active du Comité de l'ONU pour empêcher les syriens de rentrer chez eux.

"Le divorce est consommé entre le Liban et les Nations unies. Jeudi 7 juin, le chef de la diplomatie libanaise Gebran Bassil avait été jusqu'à accuser le HCR d'« intimider » les réfugiés dans le but de les empêcher de rentrer chez eux."

Une enquête auprès des réfugiés de Ersal (Bekaa) mène le Liban à cette  ferme mise en cause  : "le HCR "sème la terreur dans les esprits [des réfugiés] en invoquant le service militaire obligatoire, le risque sécuritaire, la question de logement et la suspension des aides de l'ONU" en cas de retour en Syrie."

Terreur ? Diantre ! Les concernés onusiens ( dont la responsable Mireille Girard) s'en défendent évidemment...

1,5 million de syriens au Liban pour une population libanaise d'environ quatre millions.

Les réfugiés veulent quitter les camps, rentrer chez eux. C'est d'une logique extrême. Et l'agence de l'ONU s'en offusquerait? 

Du coup....plus de visas pour le HCR!

                                                                     Sylvie Neidinger

Synthèse sur l'Orient le Jour.

Trois jours après, la décision de Bassil est confirmée

 

11/05/2018

GTE en erreur: attention, les ancêtres des genevois sont aussi.. gaulois!!

Le Groupement Transfrontalier Européen fait parler de lui actuellement.

A propos de Décathlon et du recrutement par l'association pour ses nouveaux magasins suisses. Affaire soulevée  par le Temps et TDG. Rétropédalage du GTE qui confirme ne pas être  une agence de placement.

En allant visiter le site web, je soulève un autre lièvre en détectant une erreur factuelle  autour d'un article publié dans la rubrique #LaChroniqueDuFrontalier sur le journal Dauphiné Libéré à l'origine. Elle peut sembler banale et dérisoire. Elle ne l'est pas.

https://www.frontalier.org/emploi-suisse/1122851/les-peti...

Rédigé par Jean-François Besson, Secrétaire général du GTE, et publié sur le Dauphiné Libéré.

Je ne me positionne pas ici sur le fond  de l'article à savoir  le thème  de la scolarisation des enfants suisses frontaliers vivant en France. Mais sur la forme.

Laquelle forme révèle un arrière fond rédactionnel pour le moins problématique.

gte,gaulois,#lachroniquedufrontalier,#blogneidingzer

                                                                                  ***

Le titre et la conclusion sont erronés factuellement :

Titre: "Les petits genevois vont découvrir [en France ndlr] qu'ils ont des ancêtres gaulois"

Conclusion:"Si rien ne change, les petits Genevois, habitant en France, pourraient donc bien apprendre une nouvelle histoire commençant pas : nos ancêtres les Gaulois !"

Le rédacteur n'est pas journaliste mais  Secrétaire Général du GTE. Il  intervient dans le journal DL au titre de spécialiste, titulaire d'une rubrique spécialisée.

(Les médias accueillent de temps en temps des non-journalistes nommés alors  experts: autre débat sur l'évolution de la presse)

Comment  le Dauphiné Libéré a-t-il laissé passer sans correction ce titre et cette conclusion ? Les journaux possèdent pourtant des services de relecture dits "secrétariats de rédactions"!

                                           IDENTITAIRE !

Analyse :

Ce titre est un jeu de mot "facile". L'humour et  le jeu de mot peuvent être de mise dans un titre, dans un article mais à la condition absolue de la  véracité.

1) Ici la globalisation du titre  "les petits genevois" est exagérée. L'article évoque seulement  les enfants genevois  vivant....en France. Au final, ce n'est pas le même nombre;

2) "Nos ancêtres les gaulois" est une antienne idéologiquement marquée issue des livres d'histoire  liés à la période coloniale. Il y a bien longtemps que coté France,  l'Education Nationale n'applique plus le terme global "d'ancêtres"  lié aux gaulois, au regard des populations  françaises ayant des origines extra territoriales.  Remettre en scène ici un avatar pédagogique lié à l'histoire coloniale, démodé, n'est pas une tournure heureuse.

3) Les petits genevois venant habiter en France seraient supposés dans l'article venir en France et dès lors y  apprendre une histoire donnée comme différente et inconnue d'eux (!) à propos des gaulois supposés en plus  ne pas être leurs ancêtres. Généralisation exagérée. Les enfants apprennent par l'école et par d'autres voies, fort heureusement pour eux.

4) Le rédacteur démontre une  méconnaissance de l'Histoire à imaginer que les  "gaulois" puissent être confondus avec les actuels "français"et en opposition aux suisses genevois  supposés ici non gaulois au point de facto que leur frontière s'arrête à... Annemasse/Ambilly ! C'est une vision autocentrée, ethno-centriste de l'Histoire.

 5) Jules César dans sa Guerre des Gaules:  « Ceux que nous nommons Gaulois dans notre langue, se nomment Celtes dans la leur. »

6) Genève est un oppidum celte donc gaulois.

7) L'article démontre ici une lacune culturelle du rédacteur.  La Suisse est bien gauloise. La civilisation celte, gauloise  est même brillamment représentée  par la Tène (Neuchâtel)  qui a marqué l'Histoire au point de représenter scientifiquement la période dite laténienne. 

8) Les helvètes entre autres peuples celtes sont bien des gaulois.

9)Le rédacteur ni journaliste ni historien représente toutefois la direction du  Groupement. Il a communiqué par un article sur une actualité politique franco-suisse en évoquant probablement l'Histoire de façon erronée. Certes, sans le faire avec mauvaise intention, on le conçoit.

10) De la pire façon. Mettre en scène  maladroitement ainsi le passé, avec globalisation, voire  erreur, de surcroît autour de la notion de frontière (coeur de cible de l'association... frontalière) est très proche du mécanisme des discours populistes nauséabonds  entendus au bord du lac.

Ceux justement  que le GTE combat avec virulence !

11) On est dès lors proche d'un discours identitaire.

12) Le contenu de l'article du GTE n'est pas neutre contrairement à ce qui est écrit. Il cite  un homme... politique, le maire de St Ju, Antoine Vielliard. Lequel  aujourd'hui prend la défense des frontaliers mais après avoir sur sa commune cherché impérativement à les recenser spécifiquement et parlant d'eux en termes peu flatteurs.. .

Lequel avait aussi commis en 2014 un discours sur l'identité genevoise, là aussi, sur un média, la RTS, que ce #blogneidinger avait repéré. L'homme politique recherchait alors  des "genevois pur sucre" dans un questionnement généalogique improbable.

Conclusion...

Ce n'était certes pas l'intention du GTE (association fort utile qui aide,  informe sur les complexités transfrontalières, qui agit en défense du droit des frontaliers) que d'entrer dans ces méandres identitaires.

 Attention à la légèreté du propos écrit, à l'amateurisme. L'expression publique de cette association représente les dizaines de milliers d'adhérents. 

On a l'envie de dire autour de cette affaire : à chacun son métier. On ne s'improvise pas journaliste.  La déontologie de cette profession réclame normalement de vérifier toutes les infos, de ne pas titrer ou conclure en exagération même si le bon jeu de mots fait aussi partie de la bonne écriture.

Toute Communication dans les médias et réseaux sociaux, ces caisses de résonance modernes  réclame maîtrise et professionnalisme.

Il est juste dangereux de convoquer l'Histoire dans l'écriture sans avoir absolument tout vérifié.

De grâce, éviter  l'invocation de  l'Histoire,  des gaulois  et autres arguments, en illustration de   la -suffisamment- difficile problématique transfrontalière genevoise... contemporaine !

 

 

                                                                              Sylvie Neidinger

 

neuchâtel,la tène,celtes,jules césar,annemasse,ambilly,groupement transfrontalier européen,#blogneidinger,#ledauphinélibéré,le dauphiné libéré,#dl,gte,gaulois,#lachroniquedufrontalier,#blogneidingzer

 Arte présente  actuellement trois documentaires fort intéressants sur les Celtes/Gaulois dont la Gaule suisse:  la Tène. https://www.arte.tv/fr/videos/058362-002-A/les-celtes-2-3/

 

 

 

Rubriques Journalisme, Genève Histoire , Saute-Frontière

16/03/2018

Dérive RH sur Genève: question de Röstigraben ou...autres explications?

Les cas cités dans la série intitulée Ma petite boîte genevoise RH 2.0" soulignent des situations hors normes : le chef qui vient au travail avec son chien lequel mord les pantalons d'employés, lesquels sont priés d'en rire... par exemple.

Elles ont toutefois  la particularité d'être toutes issues d'entreprises ayant leur siège social outre Sarine. Hasard ou particularisme local?

C'est connu, la Suisse de langue allemande domine l'économie du pays et notamment celle de la Suisse romande. De facto les services RH sont éloignés, laissant les acteurs en poste à Genève en grande autonomie. Quelquefois trop grande...

Dans une vision dialectique,  la situation peut être ...positive, par  la confiance accordée aux acteurs de terrain.

Mais lorsqu'un piranha est installé dans le bocal genevois comme chef de service, cette autonomie peut virer au carnage.

Les articles du #blogneidinger évoquent des actions totalement surréalistes: sobriquets,  chef -lui même plus qu'exigeant - qui  exerce .... un second job en douce sur son lieu de travail, mépris affiché au niveau des identités (le chef de service qui dit ouvertement et sans frein, sur le lieu de  travail ne pas aimer ni les vaudois, ni les français, ni d'autres.. Il s'aime beaucoup lui-même c'est certain.)

                          COMME EN ZONE DE NON DROIT

Des situations inhabituelles clairement  classées en zone de "non droit". Qui mettent à mal tout  consensus sur un lieu de travail.

Serait-ce l'effet d'un"Röstigraben des ressources humaines", cette frontière culturelle qui pourrait se définir ainsi vu de Zürich ou Bâle ?

Genre: " finalement, on ne vous comprend pas toujours en suisse romande. On nomme justement un chef de service qui parle allemand pour servir d'interface. Alors ne nous embêtez surtout pas avec vos petites histoires locales."

 Dans les cas cités, les salariés délaissés ont effectivement obtenu peu de soutien lorsqu'ils ont (tout de même...) alerté les RH du Groupe basées en zone germanophone.

Bien au contraire ceux qui eurent  le courage d'alerter n'en ont pas été récompensés car stigmatisés plus encore. C'est bien connu. Dans l'antiquité on tuait celui qui annonçait la mauvaise nouvelle....

Idem aujourd'hui, malheur à celui qui casse le merveilleux consensus suisse en rapportant des faits pas très audibles.

                               AMBIANCE GENERALE DELETERE

Genève est elle la seule impactée ? Que penser ?

Une autre analyse doit ici  se plaquer. Celle d'une ambiance actuelle totalement délétère en général dans le pays, déboussolé.

Les insultes fusent très facilement dans le débat public. 

Alors la protection des salariés dans ce contexte n'est qu'un élément d'une situation générale de dégradation des diverses prises de parole.

Les vannes semblent lâchées.

Concernant les seuls frontaliers, le GTE groupement qui les soutient juridiquement  informe que rarement la situation n'a été si tendue depuis  50 ans.

Toutefois le populisme en arrière fond ne concerne pas uniquement cette catégorie particulière transfrontière  particulièrement visée  au tableau de chasse genevois.

Les vannes semblent lâchées, en vrai

Et cela dépasse largement la frontière imaginaire du Röstigraben...

 

                                                                Sylvie Neidinger

 

(Blog Série n°15)

Ma petite boîte genevoise RH 2.0"

Dérive RH sur Genève: question de Röstigraben ou...autres explications?

Le chef de service, son fils et les mots doux

Quand le chef de service exerce en cachette un second job

Quand le chien du chef mord les pantalons d'employés

Suisse à l'heure des RH de Grand-mère Eugénie

LES RH suisses, le licenciement "guillotine" et l’entreprise… «guillotineuse»

                             RUBRIQUE RH

 

12/12/2017

Fouilles de St Antoine à la SHAG

Une conférence est organisée jeudi  prochain à la SHAG par Jean Terrier, archéologue cantonal pour donner le bilan des fouilles de St Antoine,  fort riches en production.

Et pour présenter les projets d'architectes liés à la réhabilitation du site en intégrant les découvertes. Un musée archéologique pourquoi pas.

 

http://ge.ch/archives/actualites/conference-shag-jeudi-14...

 

                                                                                            SN

archéologie,shag,terrier,geneve,saint -antoine

 

 

 

 

04/11/2017

Puigdemont, pied nikelé, joue dangereusement avec la...vieille Histoire hispano-belge

Ce que fait actuellement l'autoproclamé président de la Catalogne, Puigdemont -Putschdemont!- en Belgique est dangereux ....pour l'Espagne certes (Catalogne comprise)  mais aussi pour la Belgique et sa propre intégrité politique !

1-L'autoproclamé "président d'un gouvernement en exil" (pas moins...) fuit ses obligations légales espagnoles comme un lâche du genre "courage, fuyons". Ce, après avoir mis le feu...

2-Il lance sa thématique séparatiste de "gouvernement en exil"  depuis la Belgique, pays déjà impacté par un puissant mouvement séparatiste.

    LA BELGIQUE FUT SOUS DOMINATION ESPAGNOLE

L' action du catalan est irresponsable. Car tout de même, il  tape fort, avec sa mine de gamin en goguette, en s'invitant de force en Belgique.

Il relance la "pagaille belge"(je cite). Se sert de la Belgique comme d'un haut-parleur.

De plus, venu de l'extérieur comme un cheveu sur la soupe, Puigdemont  ré-ouvre implicitement une cicatrice refermée mais présente sur le "corps historique belge": l'occupation espagnole du ...XVIème siècle!

Une occupation actée "dans les corps et les esprits" ... puisque nombre de familles actuelles de  Belgique, Pays-Bas et du nord de France portent des noms espagnols ! Les généalogies font les connexions.

Rappel. La Belgique fut sous domination... espagnole au XVIeme siècle et la mémoire collective s'en souvient.

(je cite) "Peu avant sa mort (1594), Philippe II concéda la souveraineté sur les Pays-Bas (tant du Nord que du Sud) à sa fille Isabelle, qui épousa Albert d'Autriche. La soumission du Nord était évidemment une chimère et les archiducs régnèrent exclusivement sur le Sud. Toutefois, après un siège de quatre ans, le général Ambrogio Spinola reprit Ostende à la République. À l'initiative d'Albert, on engagea des pourparlers avec les Provinces Unies lesquels débouchèrent en 1609 sur la Trêve de douze ans qui reconnaissait de facto l'indépendance des Provinces-Unies. L'archiduc étant mort sans enfant en 1621, les Pays-Bas méridionaux tombèrent sous l'autorité directe de Madrid. En dépit des efforts de l'ambassadeur et peintre P. P. Rubens, la guerre reprit avec le Nord : elle devait durer jusqu'au traité de Westphalie (ou de Münster : 1648) qui scella l'abandon par l'Espagne de la Flandre zélandaise, du Brabant septentrional et de la majeure partie des pays d'outre-Meuse. À partir de 1635, gouvernés par de faibles favoris de Philippe III, les Pays-Bas du Sud furent impliqués quasiment en permanence dans des guerres avec la France dont ils constituaient le plus souvent le théâtre et au terme desquelles ils perdirent une part notable de leur territoire (quelque deux cinquièmes), surtout en Flandre et au Hainaut. Ils ne furent sauvés de l'annexion totale à la France que par les Provinces-Unies et l'Angleterre, qui ruinèrent le rêve de Louis XIV d'une frontière « naturelle » sur le Rhin. Les menaces françaises atteignirent leur paroxysme pendant la guerre de Succession d'Espagne (1702-1714). Le pays fut alors divisé en deux secteurs : le Nord et le Centre étaient sous gouvernement anglo-batave dont le siège était à Bruxelles ; à Namur régnait le gouverneur Maximilien Emmanuel II de Bavière, simple pion entre les mains de Philippe V d'Espagne et de son grand-père Louis XIV. L'économie des Pays-Bas du Sud, qui avait connu un essor sans précédent au cours du xvie siècle, se retrouvait presque ruinée par des hostilités interminables. Du fait de la fermeture de l'Escaut au trafic maritime (1585),"

Forcément en Belgique la mémoire collective est impactée.

           ...PUIGDEMONT PARTI SANS PAYER LES GAMBAS!

Puigdemont, au visage d'ado s'impose de force à la Belgique. Il compte mener sa campagne politique depuis Bruxelles en véritable agitateur. Ce président d'opérette n'hésite pas à prendre lui en otage la tranquillité belge!

Véritable folle inconscience de Putschdemont à jouer avec l'Histoire de l'Espagne et celle ..des autres.

Roitelet d'un royaume de CATA-strophe...

Certains catalans étonnés de son attitude affirment en plaisantant "qu'il est parti sans payer les gambas"

Sa place effectivement est en Espagne.

Où? Face à la Justice qui a lancé un mandat d'arrêt européen.

La Justice belge ne pourra que donner suite au mandat d'arrêt intra-européen délivré par la Justice espagnole.

Rien juridiquement ne s'y oppose.

Question de DROIT. Européen et espagnol.

                                                                   Sylvie Neidinger

 

Autre article du blog sur Puigdemont :

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/10/22/l...

 

(suite) Cela n'a pas manqué:  le belge Bart de Wever évoque le "furie espagnole " qui date de qsatre siècle !

29/09/2017

Rouge&Noir, le cinéma d'Art et Essai de St-Ju fête en grand ses dix ans

A trois pas de la frontière, la mono salle de cinéma Rouge et Noir fête sa décennie d'une programmation culturelle intéressante dans cette sorte ...."d'anti-complexe cinématographique".IMG_7358.JPG

IMG_7348.JPGLes séances de Saint-Julien ont failli cesser définitivement à  plusieurs reprises.

C'est sans compter sur l'association de passionnés au dévouement sans faille qui gère le projet.

Ils étaient tous là pour le raout d'anniversaire, avec discours, musique, salé et sucré dont un énorme gâteau, ce mercredi 27 septembre 2017.

Avec les spectateurs assidus, fidèles pour qui et sans qui ce mode "d'aller au cinoche" suranné n'existerait plus localement...

http://www.cine-rouge-et-noir.fr/web-cms/index.php/evenem...

                                                                            Sylvie Neidinger

IMG_7352.JPG

21/08/2017

SNCF pas de 1ères mais des billets 1ères vendus !

Conversation surréaliste entendue samedi en gare de St Julien...

Un jeune couple suisse (arrivé en moto)  au guichet.

"J'ai acheté des billets en  première classe mais ...il n'y avait pas de wagon  de première classe dans le train qu'on a pris. J'ai demandé à Genève. Ils m'ont dit de venir sur France pour traiter le remboursement ".

Je n'ai pas bien entendu son trajet mais c'est probablement du TER  Valence Genève.( la ville possède un quai TER qui l'inclue dans le réseau Rhône-Alpes)

Et l'employée de lui demander si il a bien fait inscrire par le contrôleur  l'incident sur le billet.

Le jeune homme de répondre " aucun contrôleur n'est passé lors de ce voyage."

Bon il fallait alors probablement qu'il alpague un homme ou une femme à képi sur un quai d'arrivée.

ouf ... encore fallait-il le savoir et connaître ce genre de procédure.

Avec la SNCF, tout est possible. Le client doit donc aussi  ....deviner.

Je crois qu'il aurait pu écrire au service client national (sans garantie de succès de toutes façons) mais l'employée n'a pas une seconde songé à le lui signaler.

Le jeune suisse est de toutes façons reparti... énervé, illico presto.

Bon. En résumé tout serait  de sa faute...à lui.

Pas à la SNCF !  Bizarre tout de même.

 

                                                                 Sylvie Neidinger

 

                                                                 

17/07/2017

Sarcophage turc de Genève...ne jamais oublier Zeugma !

Lors de ma visite à l'Uni-Bastion pour voir le sarcophage que Genève va rendre au pays d'origine, j'avais pris en photo entre autres, le poster  issu de la Turquie accroché sur la porte d'entrée qui se félicite du retour.

Mais pas publié le cliché au final.

Certes le retour de l'objet archéologique pillé est une excellente nouvelle. Et l'Etat en question a raison de se satisfaire du retour.

Certes dans le même ordre d'idées la demande de la Turquie à propos d'une mosaïque de Zeugma, la Séleucia grecque, vis à vis d'une université américaine de l'Ohio semble légitime: 

  "the minister also mentioned that pieces of some mosaics in the Zeugma Museum have been stolen and taken to the Bowling Green State University in the U.S. state of Ohio and called on the university’s academics to return them"

Toutefois, si un Etat est tellement soucieux de patrimoine, pourquoi alors construit-il le barrage de Berecik,  dans une zone archéologique majeure et détruit-il ainsi volontairement tout ce que les fouilles de sauvetage n'ont pas pu mettre à l'abri???

Et  les thermes d'Allianoi un site majeur de Pergame détruits eux aussi par un barrage..

On peut commencer le listing des autodestructions...

De graves atteintes au patrimoine dans le pays en question!

Problème.

                                         Sylvie Neidinger

http://www.archaeology.org/issues/44-1211/features/252-features-zeugma-after-the-flood

http://www.futura-sciences.com/sciences/dossiers/archeolo...

 

Quand on observe ce qui a été sauvé in extremis on se pose des questions sur l'ampleur des destructions ...

zeugma.GIF

13/07/2017

Affaire Grégory: la gaffe suisse, anecdote photographique.

Anecdote

En 2013 le Festival de Montreux avait croisé l'affaire Grégory d'une manière originale.

Le graphiste qui concoctait l'affiche de la crèche du Festival du bout du lac  avait repris la bonne bouille d'un enfant bien sympathique trouvée sur le net.

Sans trop se préoccuper des sources de l'image, ni  des droits de reproduction. Méthode un peu sauvage, quoi.

C'est un visiteur français qui a sonné l'alerte générale.

L'alerte s'est transformée en tornade !

Le cliché reproduit était celui d'un enfant mort assassiné en 1984  : le fameux Grégory Villemin dont le dossier resurgit ces temps-ci.

Hyper connu dans l'hexagone. Impensable de le voir "repris" ainsi.

Au premier chef, les parents (couple Villemin) ont même pensé porter plainte.

Le directeur du célèbre Festival de Jazz s'est excusé, arguant de l'erreur absolue sans volonté de nuir. Les excuses furent acceptée. L'affaire en est restée là.

                                                                                 Sylvie Neidinger

 

 

                                photo pour le Kindergarden de Montreux !

A grreg.GIF

 

                                                                         

 

04/07/2017

Sarcophage herculéen exposé cet été à l'Unige avant d'être restitué

Le  magnifique sarcophage  extrait des Ports-Francs suite à un contrôle d'inventaire des douaniers en 2010  a été de fait  retiré du circuit illégal des biens archéologiques pillés.

Une décision de Justice a ordonné le retour du magnifique artefact vers le pays d'origine, la Turquie, en septembre prochain.

En attendant, elle loge dans la salle des moulages de l'Unige . Et surtout ELLE EST ACCESSIBLE  PAR LE GRAND PUBLIC.

La pièce magnifique est visible dans les sous-sols de l'Uni Bastions jusqu'en septembre.(attention: le plan d'accès scotché sur place à l'entrée de l'Uni pour orienter n'est pas très exact. Et tous cas le jour de ma visite le plan d'orientation ne correspondait pas...)

Rappelons l'intéressante étymologie de cette cuve destinée à contenir un cadavre ou un cercueil:

"Le mot français sarcophage vient du latin sarcophagus désignant le tombeau. Il s'agit d'un emploi substantivé de l'adjectif sarcophagus (du grec σαρκοφάγος (σάρξ, sarx désignant la chair, φαγεῖν phagein, manger) et veut dire « mangeur de corps ou de chair ». Une pierre calcaire (d'où l'expression lithos sarkophagos, λίθος σαρκοφάγος) était utilisée pour des sépultures antiques et qui, d'après les croyances de l'époque, hâtait la disparition des chairs (détruisait les cadavres non incinérés) ; sarx, sarcos signifie « chair, viande » ; phagein sert à compléter le verbe esthein qui signifie « manger, dévorer »".

 

                                                   Sylvie Neidinger

 

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/inestimable-sarcophage-restitue-turquie/story/13018107

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/inestimable-sarco...

http://www.unige.ch/sciences/terre/fr/actualite/un-sarcop...

 

IMG_6478.JPG

crédit images photo@Neidinger

13/06/2017

Le Suisse Georges Schwizgebel reçoit le Cristal d'honneur du Festival d'Annecy

Ouverture du Festival du Film d'Animation avec le beau temps qui rend Annecy sublimée par  ses dégradés de verts bleus.

Georges Schwizgebel, bernois, est récipiendaire du Cristal d'honneur, en hommage à son oeuvre.

Il avait fait ses classes de 1960 à 1965 à la section graphisme de l'Ecole des Beaux-Arts et Art Déco de Genève.

 

                                                        Sylvie Neidinger

 

 

#annecy,festival d'animation,#annecyfestival,georges schwizgebel

#annecy , festival d'animation ,georges schwizgebel

Série du blog Neidinger sur le Festival d'animation  Annecy 2017

1-Le suisse George Schwizgebel reçoit le Cristal d'honneur

2-Festival:+5% de soumissions de films en 2017

3-Sun Xun artiste chinois en mouvement au Musée Château D'Annecy

4-Del Toro en dédicace au Festival d'Animation Annecy 2017

 

 

 

                RUBRIQUE FESTIVAL D'ANIMATION D'ANNECY

03/06/2017

Le rappeur Knackboul en chasse du préjugé sur la Suisse

Sympathique documentaire  passé sur Arte hier vendredi 2 juin intitulé L'Europe des clichés : la Suisse.

http://www.arte.tv/fr/videos/067118-010-A/l-europe-des-cl...

 

Le rappeur Knackeboul explore les stéréotypes concernant ses compatriotes: sympa.cc.GIF

J'ai adoré la séquence sur les diversité des  dialectes germanophones et l'appli qui permet de situer immédiatement le village d'origine.

Elle en dit beaucoup sur la Suisse. La langue  d'Allemagne a évolué.

Les suisses  ont pris soin de maintenir leurs particularismes locaux.

Comme le pays en général. Une centralisation d'un côté. La cantonalisation de l'autre.

Emission en replay.

                                            Sylvie Neidinger

suisse.GIF

 

28/03/2017

Conférences sur la fabrication des frontières de Genève en 1764 et 1815

Pour les amoureux de l'histoire locale, deux conférences intéressantes:

le Groupe de Recherches Historiques

groupe recherche cqrtigny.PNG de Cartigny  accueille à Cartigny en ce jeudi 30 mars   à 20h30 le Dr Claude Barbier, vice-président de la Salévienne autour de cette réflexion:"Communes réunies, communes démembrées, la fabrication des frontières de Genève "1815-1816

Salle communale, entrée libre.

                      ****

Puis samedi samedi 1er avril à 14h30 salle  de Présilly (74), conférence organisée par la Salévienne sur Mgr Biord chassé par la Réforme  en lutte contre le protestantisme et qui lance la bataille des frontières 1764-1785.

Des histoires qui remémorent des conflits clairement religieux au-delà des notions de frontière.

Tout un programme...

                                                                                SN

la salévienne,cartigny,genève,frontières historiques

                                            Rubrique #Protestantisme

08/10/2016

Expo sur l'histoire des frontières genevoises

 A signaler une expo prochaine à Ville-la-grand sur  l'histoire des frontières Genève-France qui est une donnée fluctuante dans le temps, évolutive, donc susceptible d'études historiques.

Ce blog avait été ouvert un 22 juin 2011 suite justement à un questionnement sur cette frontière précisément avec  une note intitulée...

histoire de loa frontière.GIF

Le vieux couple franco-suisse.

"Au fait: qu'est ce qu'une frontière sinon un insurmontable problème philosophique ?

Cette ligne invisible relie aussi ce qu'elle sépare. Sépare ce qu'elle unit.

Oui, le no man's land imaginaire supposé frontal rassemble  côte à côte, ce qu'il différencie dans un rapport de proximité immédiate.

La meilleure option métaphysique serait de considérer les espaces franco-suisses issus de la coupure axiale comme ....un vieux couple sage.

Deux individualités qui par leur communauté de vie forment une entité juridique supérieure "pour le meilleur et pour le pire" suivant les termes du contrat conjugal privé.

Les enfants sont élevés, les disputes pimentent un peu la vie: place au mariage de raison devenu sérénité mature.

D'ailleurs le vocabulaire témoigne de la connivence de fait: Genève (Suisse) pays... genevois (France) devenu  en 2012 Grand Genève.

Le lac sans le Salève serait comme un soleil sans chaleur.

Depuis des centaines d'années, la complémentarité territoriale et....mentale régit les inter-relations, au delà des bisbilles de forme.

De facto. Cette réalité là, personne ni aucun Parti politique ne peut la contester"

                           UNE HISTOIRE DE.... PALPITATION DU COEUR

Depuis cette date, les contradictions  franco-suisses ou suisso-françaises se poursuivent.

La relation politique semble s'être tendue avec les préférences d'emploi, un raidissement certain.

Mais  dans le même temps, le Ceva va permettent encore plus la circulation des personnes et le logement des Suisses en France !

Cette prochaine expo-  dont l'association historique La Salévienne  a mis son grain de sel- sera certainement fort instructive sur cette ...palpitation cardiaque de flux de populations.

Flux qui s'ouvre et se ferme puis s'ouvre puis se ferme...

C'est l' histoire de coeur, systolique et diastolique d'un vieux vieux couple type "je t'aime moi non plus"!

 

                                                                                   Sylvie Neidinger

Cette thématique m'avait intéressée au point que pour la première fois j'ai osé produire une caricature maison  et commencer quelques caricatures naïves et maladroitement dessinées mais qui ont le mérite... d'exister avec cette histoire de frontière ...#caricaturesneidinger.

                                                         Les pendulaires

 

lceva,a salévienne,geneve,couple franco-suisse,frontière cantonale,grand geneve


08/03/2016

Marcello, femme jusqu'au bout des doigts de sculptrice

Penthes, le musée des Suisses dans le monde n'a pas  choisi par hasard  la date du 8 mars 2016 pour le vernissage de son expo sur Adèle d'Affry (1836-1879), "suissesse de l'étranger", habituée de la cour de Napoléon III à Compiègne.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleTelle une shiva des identités - un classique des femmes! - l'artiste sculpteur, peintre, épistolière décline ses dénominations.

A la fois son nom de naissance helvète d'Affry   (de son ancêtre Louis d'Affry, premier landamman de la Suisse) son nom d'épouse hyper prestigieux: duchesse de Castiglione  Colonna et enfin, son pseudo Marcello (masculin!!) qu'elle se donne en référence au musicien vénitien Benedetto Giacomo Marcello.

Il faut suivre...

Ces messieurs n'ont pas ce souci de "multi-facettes sociales" à  présenter, voire de légère "schizophrénie sociale". Ou, pour faire moins médical,  du léger "tiraillement" entre les diverses  identités liées à la dénomination féminine.

Au point de se choisir homme.8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Marcello doit résoudre la quadrature du cercle: être femme (facile) et artiste de la glaise et du ...métal. ( plus compliqué surtout quand les cours d'ateliers ou des Beaux-Arts ne sont accessibles qu'au genre masculin).

Ce,  au coeur du XIXème siècle, pas encore féministe.

Ce, en ménageant ses origines aristocrates fribourgeoises  de naissance, et de mariage avec la prestigieuse famille papale Colonna.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgElle sera donc à la fois bohème et amie des cercles de pouvoir. Amie ou égérie de personnages qui comptent tel Edouard Manet, peintre alors sulfureux dont elle refuse de se laisser tirer la portrait. Dommage....

Elle s'introduira aux cours d'anatomie habillée  en...  garçon.

Qu'elle choisisse un nom masculin pour son travail d'artiste en dit long sur sa forte détermination, quitte à se dissocier, se diviser. Pour mieux agir.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleLa visite à Penthes en ce 8 mars fut privilégiée puisque réalisée en compagnie d' une de ses descendantes qu'elle aurait adoré prendre dans ses bras.

Monique von Wistinghausen, si attentive à faire connaître son illustre ancêtre de Givisiez, si émue à la décrire dans sa complexité.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgL'oeuvre sculptée  la plus connue de la Duchesse de Castiglione Colonna est probablement  la Pythie.

Ce bronze installé  à l'Opéra de Paris annonce  déjà l'Art Nouveau....

De quels dangers se protègent le bras, la main  de l'oracle  malgré ses divinations ? Combien d'obstacles  matériels, sociaux ici  repoussés par Adèle d'Affry, veuve à 20 ans pour mener sa vie de choix, celle de sculpteur ??

                                            COMBAT D'  INDEPENDANCE D'ESPRIT8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Malgré son rang social, le combat est de mise. Adlèle d'Affry l'exprime, un peu amère :" Thiers, Cousin, Carpeaux, Regnault, Graty, Hébert, Fortuny m'ont vivement aimée, et comme tout ce qui a de l'indépendance d'esprit est odieux aux gens qui vont par troue comme les oisons (et s'en glorifient faut voir!) je suis toujours suspectée et menacée par ceux qui tiennent dans leur main la considération d'autrui, d'un pauvre autrui surtout" Lettre à sa mère (toujours si proche) la Comtesse d'Affry datée du 4 décembre 1872.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleAutres facettes: l'orientalisme et  le  classicisme . Tel le    buste de l'Impératrice d'Autriche, la fameuse Sissi. Le profil gréco-romain n'a pas de secret pour elle.

Découverte à  Penthes de sa globalité: ses peintures et ses écrits à l'étrange écriture croisée !

Elle meurt jeune au grand regret de ceux qui imaginent la puissance de sa production en devenir.

        REDECOUVERTE DE L'ARTISTE FRIBOURGEOISE

L'oeuvre de Marcello s'était endormie.

Madame von Wistinghausen décrit fort bien l'intéressant contexte de sa redécouverte. Lorsque des spécialistes de l'art cherchent à visiter un sanctuaire familial fermé depuis son décès: l' atelier de Givisiez.  Selon elle, la transmission du lieu par les femmes explique son non démembrement.

Une tendresse infinie se lit dans les écrits communs  d'Adèle avec sa mère.  Une affection  qui visiblement s'est transmise par héritage! Au point d'avoir gardé intact un atelier depuis 1879.

Redécouverte scientifique et historique de Marcello,  ensuite avec  ces quatre expos internationales  successives à Fribourg, Compiègne, Tessin et  maintenant Genève.

Depuis les tentures de sa pièce de travail ont été levées, des documents précieux retrouvés. 

La lumière inonde à nouveau. Marcello revit.

                                                                        Sylvie Neidinger.

 

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

             

DOSSIER-PEDAGOGIQUE-MARCELLO-par les services de Penthes sur  pdf

Marcello: ouvrage bien documenté qui retrace  le contexte de la sculptrice. 5 Continents Editions Disponible sur place, à Penthes.   ISBN 978-88-7439-68I-8

Fondation Marcello

crédit image: 2 scans et photos Neidinger

 

 

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourg