FEMMES et Post féminisme - Page 3

  • 1985-2045 vu par la compagnie de théâtre AMSTRAMGRAM: dis Maman, les dinosaures ?

     Dis Maman...

    La pièce de théâtre intitulée "1985 2045" que AMSTRAGRAM propose en première ce vendredi 2 décembre semble très intéressante.

    Elle propose une réflexion pluri générationnelle.

    1985-2045,dinosaures,amstramgram,geneve,theatreLe mieux est de citer le dossier de presse:

    "Dis, Maman, t’étais comment, toi, quand t’étais petite ? Tu t’en souviens ? Comment ça se fabrique, des souvenirs ? Est- ce que c’est des fantômes ? Les gens en 1985, ils étaient comme nous ? Y avait encore des dinosaures ?  

     On jouera avec le temps passé, le temps présent, le temps futur. Plusieurs générations se regarderont en face, pour observer où nous mène le temps qui passe. On (re)découvrira de drôles d’objets qu’on croyait enterrés au Cimetière des Objets. On se souviendra de choses qu’on avait oubliées. On inventera des souvenirs qu’on jurera avoir vécus. On mènera l’enquête, dans le salon du passé, le terrain vague du présent, la chambre mystérieuse où l’avenir est toujours prêt à s’éveiller. On construira une machine étonnante. Une vraie machine du futur. Une machine à rêves. Ce seront nos rêves, nos rêves à tous. On les regardera nous emporter, de 1985 à 2045

     

    Nombreuses sont effectivement  les Mamans qui reçurent  un jour en plein museau, dans la vraie vie, un "dis Maman, dans ta jeunesse, à l'époque des dinosaures"...

    Pas vous ???

    Cela se nomme le dialogue intergénérationnel... préhistorique antediluvien...!

     

                                                                            Sylvie Neidinger

  • Les primaires "Levade" gagnées par F. Fillon

    François Fillon a mis KO son adversaire lors de la première primaire de la droite.

    #fillon,anne levade,juppé,jospin,fin du gaulisme social,gaullismeUne mention particulière sur leur bonne organisation est à donner au crédit de Anne Levade, juriste constitutionnaliste de grande rigueur, âgé de 46 ans.

    Cette femme aura certainement toute sa place autour de François Fillon si il réussit à conquérir la présidence.

    Valérie Pécresse en choisissant Juppé s'est vue affublée du sobriquet de traîtresse. François Fillon décrit comme dur est un affectif, dans le fond...

     

    Juppé est battu sèchement.  Il n'avait  pas franchement combattu lors des débats.

     

                                 JUPPE MEME ERREUR QUE JOSPIN

     Terne. On le sentait fatigué, âgé. Sa photo d'affiche portait un look démodé, années 60...

    Il a "rassemblé trop large" lançant des appels du pied à la gauche comme pour un second tour, sans réunir la droite en premier lieu.

    La même erreur que Jospin qui avait en 2002 "dans sa tête" éliminé son adversaire Chirac ( car "trop nul" selon lui !!)  et ne l'avais pas combattu. Stratégie perdante.

    Les équipes Juppé avaient même il y a trois semaines téléphoné aux équipes Fillon pour clarifier les conditions de son ralliement au maire de Bordeaux !

    La peau de l'ours était vendue avant la chasse !

    Juppé a tapé trop fort entre les deux tours, confirmant aux électeurs leur choix de Fillon.

    Sa politique internationale était aussi raide que lui....

    Il avait terminé sa campagne par une visite à la tombe du Général de Gaulle. Bigre. Une tombe c'est mortel !

                          PRIMAIRE: UNE RESPIRATION DEMOCRATIQUE

    Cette élimination de Juppé  par la première  Primaire est un acte DEMOCRATIQUE significatif.

    Dans un ancien système le chef aurait été désigné. Et cela n'aurait pas été Fillon !

    Les français qui ont voté ont eux  choisi "le meilleur d'entre eux" à la lumière des programmes.

    Terminé l'adoubement  ( cf "Juppé est le meilleur d'entre nous" J Chirac)

    Une page se tourne.

    Avec le départ de Juppé,  de la scène politique, la droite a clairement envoyé le  gaullisme social à la rubrique "histoire de la pensée politique".

    Voire même au delà du gaullisme. Car Fillon remet en cause  l'Etat providence fondé après guerre entre les communistes, le CNR et de Gaulle.

    Un modèle à bout de souffle.

    Il ne veut "pas/plus" être à la tête  d'un Etat en faillite, qui vit à crédit sur la tête des générations futures.

    Le Sarthois  révolutionne la vision économique de droite. Là où Juppé mettait des emplâtres sur un système en  coma dépassé.

     10 % de chômeurs. Un système éducatif hors course. Un immense  défi à relever.

    François Fillon met désormais en place un shadow cabinet.

     

                                            Sylvie Neidinger

     

     

    Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

     

     

     

  • Marianne: comment Hollande se joue -mal- de la symbolique républicaine

    Le président de la république présente une inanité de pensée au tour du symbole allégorique féminin de la république.

    Il l'instrumentalise.hh.GIF

    Dans ses confidences lhomme/davet, il  ose une formule choc: «La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain. Parce que, d’une certaine façon, si on arrive à lui offrir les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l’être, capable de porter un idéal» (...)les "femmes voilées sont les mariannes de demain"

    C'est une pensée confuse et pipi de chat.

    Elle choque les femmes de confession musulmane qu'il qualifie d'asservies, de pas encore vraiment françaises. Hollande le dingo est juste en train de dire qu'elles vont devenir des Marie Anne (Marie, tout de même...comme une conversion !). Dans l'ambiance actuelle, c'est de l'huile sur le feu...De plus l'allégorie Marianne présente un sein nu. Elles vont donc devoir dévoiler leur tête mais aussi leur poitrine

    Par ailleurs, on se souvient de l'instrumentalisation en juillet 2013 à sa demande du timbre Marianne. Puisque c'est la femen en chef qu'il avait choisie...

    François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !

     Et Hollande de dire que la Marianne femen est un modèle pour la jeunesse.

                        LA PENSEE DE HOLLANDE EST UN PIPI DE CHAT

    Si on essaie de relier deux phases de sa (non) pensée prises à deux moments différents, 2013 et 2016.

    Selon Hollande en résumé: Les femmes voilées françaises vont se transformer en Marianne, jeter leur voile, montrer leur sein et devenir encore plus françaises par ce biais. Elles vont même devenir femen puisque Hollande a choisi une femen ukrainienne comme Marianne modèle de la république, laquelle femen lui avait répondu par une insulte à la République.

    François Hollande est réellement un président timbré!

                                                                                              Sylvie Neidinger

     

     

     

     

    Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

     La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

    n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

    n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

    n°3-La France est gouvernée par un spectre

    n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

    n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

    n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

    n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

    n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

    n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

    n°10 Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

    n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

    n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

    n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

    n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

    n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

    n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

    n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

    n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

    n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

    n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

    n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

    n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

    n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!

    n°24 La COLERE  tranquille et massive de la droite contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

    n°25 Hollande commet son harakiri suite à la sidération autour des confidences

    n°26 Le "Hollangate" de Davet/Lhomme: du journalisme de salon facile avec une "gorge profonde" bavarde 

     

     

                Rubrique #Sémiologie de l' #image

  • REMBRANDT à Genève avec Jaap Mulders

    Le Château de Penthes accueille un ensemble  exceptionnel de cent  gravures  du Maître de Leyde jusqu'au 18 septembre 2016.jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

    Le collectionneur hollandais, Jaap Mulders a voulu partager au bord du Léman  la vive passion qu'il éprouve pour un certain Van Rijn, prénommé Rembrandt.

    Notamment les oeuvres  de son célèbre compatriote qu'il  possède, les ayant  patiemment réunies depuis 1997....

    Cette présentation chez les "Suisses dans le monde "s'inscrit dans le contexte diplomatique spécifique de la fin de la présidence des Pays-Bas de l'UE toute en élégance artistique et au sein de la Genève internationale.

    D'où la présence du diplomate néerlandais Roderick van Schreven ,  en poste à Genève. Un sportif de haut niveau, en toute simplicité cordialed, hyper intéressé  par l'expo. Lui même intéressant. Il portait  une cravate... orange évidemment.

    Cette expo rappelle que la culture est un patrimoine mondial partagé. Et par la même occasion valorise la relation  séculaire entre la Suisse et les Pays-Bas.

     Le contact entre les deux entités passe  certes par le protestantisme comme on peut facilement le souligner mais surtout par un lien immémorial transfrontières: le Rhin, ce fleuve d'ailleurs patronyme de Rembrandt, fils du meunier...van Rijn!jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

    De nombreux  helvètes tel Jean-Pierre Saint-Ours se sont largement inspirés des artistes  flamands.

    L'écrin du musée de Pregny convient parfaitement à ces gravures intimes, de petite taille quelquefois, posées aux murs comme on y exposerait la photo d'un membre de la famille ou celle de sa demeure.

    Le Maître de l'Ecole hollandaise en auto-portait, ou Saskia sa femme bien aimée, son chat, les moulins...Du selfie avant l'heure !!

             REMBRANDT PHOTOGRAPHE DU XVIIème SIECLE

     Japp Mulders présent lors du vernissage le 22 juin dernier (soit il y a un millier d'années car....avant le Brexit!)  validait.

    Il oriente ses analyses vers cette comparaison avec la photographie. Par l'usage des clairs obscurs. Du noir et blanc, profondeur et perspective. Ou des regards.jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

    Tels les nus féminins réalistes, très atypiques pour l'époque: des corps dans leur réalité, non sublimés ni masqués  par des codes.

    Ces femmes dévêtues plantent leur regard dans le nôtre, comme surprises sur l'instant: de la photo, je vous dis!

    Très novateur pour le XVIIème siècle  ce regard féminin direct!

    Il y a un "avant" et un "après" Rembrandt quant au traitement du naturel.

    "Des siècles avant l'avènement de la photographie, des musées et du tourisme, la gravure était l'unique moyen de toucher une large audience aux quatre coins de l'Europe"

    jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviiemeLa passion du collectionneur JP Mulders  pour Rembrandt s'exprime à fleur de peau.

    Le plus ému de nous tous devant les oeuvres était celui qui pourtant les connait dans le moindre recoin...Il ne se lasse pas, en parle avec enthousiasme.

    Et le collectionneur de penser à la meilleure visite possible de l'expo. Comme un hôte très à l'aise à Penthes et qui veut favoriser un passage parfait:"une tablette vous donnera toutes les informations sur chaque image et vous permettra de l'agrandir à volonté afin d'en apprécier la finesse des lignes et des détails"

    On ressent l'attachement très solide   qui  relie Jaap Mulders à Rembrandt. Il le représente. Comme un arrière petit-fils?

    Rembrandt est assurément parent de tous les néerlandais. De nous tous aussi...

                                                          Sylvie Neidinger

     

     

    jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

    En collaboration avec la Fondation Rembrandt Op Reis,

    La Mission des Pays-Bas auprès de l'ONU

     

     

     Retrouver les gravures dans un magnifique catalogue d'expo, Editions Penthes isbn 978-2-33474-692-2:

    jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

    jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

    crédit images photos Neidinger et photos J B Mulders

  • TOUT A FAIT HOMME. Le bonheur, c'est le désir !

    Barbara Polla a rédigé deux ouvrages depuis celui-ci publié en 2014. Un par an, quel tonus….

    Mais c’est bien de TOUT A FAIT HOMME  que je désire parler aujourd’hui.

     Cet ouvrage  est l’alter ego du livre  TOUT A FAIT FEMME de 2012 (aux Editions Jacob)

    Soit, le  copain du premier bouquin, son mari, son amant, sa tendre moitié, son p’ti gars. Son Jules, son Julo, son fidèle ou son infidèle.

    Son mec quoi.

     L’auteur  rêvait d’entrer dans la peau d’un homme. Juste pour ressentir. Et donner à ressentir.tout à fait homme,barbara polla,rubrique genevoise,genève,genre

     Elle le fait par écriture interposée. Et sur la base apparemment sérieuse d’un questionnaire (p 228)

     Durant une période de huit mois environ,  la guêpe a capturé dans son escarcelle un vivier de 200 individus du sexe masculin, de différents milieux sociaux, en Suisse, France, Italie et aux USA.

     Questionnés, auscultés dans leur âmes et  petits secrets,  jusqu’au bar du TGV Lyria Genève-Paris!

     Normal chez cette genevoise originale et inclassable.

     

    Vous la croyez médecin, femme politique ? N’oubliez pas la galeriste (Analix Forever, à Genève) la business woman, la « féministe anti-conformiste», l’écrivain, la chercheuse CNRS en sciences médicales, la mère de ….quatre filles et des nombreux fils qu’elle n’a jamais eus.

     Une grande dame, au fond. Bien que le terme de  « dame » ne lui aille pas du tout au teint…

    Dans sa grande curiosité militante, elle cherche à comprendre la part de l’autre genre que chacun porte en lui.

                     CONFIDENCES MASCULINES

     Les hommes  lui ont laissé leurs confidences à l’oreille. Même leur politiquement incorrect, "socialement" incorrect plutôt.

    A savoir: le masculin dissocierait nettement le plaisir de la chair, du sentiment.

    Dans le fond, "il"  lui dit (avoue…) pouvoir tromper  sa femme sans  avoir nullement le sentiment de la  trahir. Car  désir n’est pas amour.

     Elle les écoute attentivement (p 7) « Ces dernières années, on a beaucoup écrit sur les hommes. Des pères manquants aux fils manqués, du divin fripon à Homo eroticus, des mythes aux études sociologiques, des hommes en crise aux hommes-femmes, aucune analyse, aucune théorie ne semblent leur avoir été épargnées. Et pourtant leur mystère perdure. »

     

    IMPROBABLE COUPLE, VRAIMENT ?

     Une planète noire  du non-dit des hommes  qu’elle tente de décoder par le biais de leurs confidences.

     L’écriture de B. Polla est franche. Toujours cette page 7 :

    « l’homme ce partenaire, celui que je ne comprends pas, celui qui depuis toujours excite ma curiosité, le père de mes enfants, mon amant-mes amants- mon père, mes frères, mes amis très chers, mes modèles parfois, mes adversaires aussi, mes fils que je n’ai jamais eus, tous ces jeunes gens que je me plais à observer,tous ces hommes avec qui j’ai travaillé, construit réalisé des projets, des livres ;

    tous ces hommes que j’ai rencontrés et passionnément observés à l’école, au collège déjà, à l’université, dans les amphithéâtres et les salles de cours puis en tant que médecin et chercheur, (…) en politique et dans la rue, dans mon lit et devant leur miroir, aux côtés de leur mère et à son chevet en désir, en séduction, en tendresse, tous ces pères amoureux de leurs enfants et parfois excédés par eux, tous ces hommes qui m’ont parlé parce qu’ils aiment être écoutés(aucun n’a refusé) cet homme singulier donc aujourd’hui qu’est-il ?que veut-il ?

     Et qu’attend-il de nous femmes, interlocutrices, maîtresses, partenaires. Nous femmes avec lui dans un couple, ce couple improbable »

                               PRO- HOMMES

     Son constat à elle: leur soif de liberté.

    Un  livre... « pour » les hommes plutôt que « sur » les hommes !

    Pour les comprendre, elle parle aussi…d’elle… qui adore tout autant qu’eux son immense LIBERTE (plus libre que Barbara tu meures…)

                                  FEMME, FEMME, FEMME

    Je vais juste  pointer ici   les trois éléments  de léger  désaccord (désolée Barbara) classés sous le titre  FEMME FEMME FEMME…

     

    1- le titre du chapitre 6 « Homo erectus ».

    Barbara Polla cède ici  à une facilité de « communication » Elle  quitte sa peau  de scientifique (médecin chercheur).

     Car, l’argumentaire de son chapitre évoque "l’homme erectus", en "érection"(vir-ale, sociale, architecturale, phallique au citrate de sildénafil-viagra etc..)

    Précision: tout anthropologue, historien dira  que la période de l’humanité liée à l’homo erectus n’est pas une spécificité masculine ! le terme est générique.

    Il n’y avait pas un homme "en érection" en recherche de la position  verticale et une femme couchée au paléolithique inférieur il y a 1,5 millions d’années…

    Le genre humain nommé  "homo erectus" était mâle et femelle, évidemment. Toute la logique érectile  du chapitre tombe de facto. Flapie.

    2- Les étoiles...anecdote. L'auteur rapporte la question, mignonne, poétique de l’enfant qui demande d’où il vient, des étoiles ? Belle manière de nommer selon elle les testicules.

    Mais à y réfléchir on "vient" à la fois d’un spermatozoïde de fabrication récente et d’une « vieille »  ovule qui porte l’âge de la mère !

    Le féminin naît avec son capital d’ovules. L'âge réel du bébé en fait c'est Naissance + Age de la mère (par cette cellule initiale antérieure.)

     Le coffre-fort naturel, précieux patrimoine de l'humanité,  c’est  donc les testicules stellaires ET le ventre maternel, tout aussi poétique.

     

     3-CONTRACEPTION Barbara, un peu négative  sur le couple tradi, monogame (cf horrible terme de « s’encoupler ») relaie en fin d’ouvrage l’exaspération  du pt’it gars dont la copine a décidé de garder l’enfant par lui fabriqué accidentellement.

    Elle prend sa défense.

    Pas d’accord....Bien évidemment la naissance de l’enfant désiré par sa mère et son père unis semble  le schéma idéal.

    Mais si la femme « tombe » enceinte (aïe elle tombe!) il semble évident qu’elle est libre de son corps notamment en vue de procréer. Donner la vie. Elan vital. Tout du moins dans nos  sociétés démocratiques post contraception.

    Le géniteur non consentant n’a  alors que ses yeux pour pleurer.    Game over !

     Sinon cela reviendrait à dire, Barbara, que la contraception cette  invention « libératrice de la femme » n’est pas au service de la femme et de ses choix mais devenue au service de ...l’homme qui ne veut pas engendrer.

    Derrière la libération de la femme, il y avait la libération de l'homme.  .

     Elle met au monde si bon lui semble, non ?

    Il n’est pas d’accord le chéri ? Depuis  des millions d’années, l’homme a transmis sa semence.

    Il continue…même à  son corps défendant.

    OUI, il "risque"toujours d'être père...

    Dame nature.

                              CONFIDENTE

                                                                             

     Pour finir, Barbara Polla a  dialogué avec l’homme qui est en elle. Avec les hommes, aussi.  Avec  tous ses fils préférés. Avec son père, peut-être, ce "premier homme". 

    L'écrivain  a relayé dans cet ouvrage  les petits secrets et récriminations de ce petit monde testostéroné.

    Ils aiment les femmes plus jeunes, le risque, la moto, quelquefois le polyamour, leur impossible monogamie soit-disant  anti-biologique.

    Ils en ont marre de se faire critiquer et  lui ont bien exprimé leurs griefs (p.207)

     L'auteur a fort bien  relayé l'info.

    Elle a  défendu dans son  ouvrage  le beefsteack de ces "homos erectus" devenus  "sapiens" dans la version du genre masculin.

    En bonne copine.

    Ouvrage fort intéressant qui donne à réagir.

     Surtout,  Barbara Polla se délecte ici  à désirer…le désir.

    Triangulation du sentiment.

    Ainsi, elle les scrute dans son chapitre nommé  « le désir des hommes »

     Son livre (je viens d’écrire par erreur  "son "libre" et corriger!) regorge d’éléments de discussion dont il est impossible ici  de tous commenter. Il faut vraiment le lire.

                           Sylvie Neidinger

     

                                                   RUBRIQUE BARBARA #POLLA

  • JOAN BAEZ, 75th Celebration, New-York

    A voir immédiatement, et le temps du   replay sur Arte, le concert de janvier dernier que Joan BAEZ donne pour ses ....75 ans, avec une voix toujours au top.

    http://concert.arte.tv/fr/joan-baez-75th-birthday-celebration

     

    "concert donné au Beacon Theatre de New York. Entourée sur scène de David Crosby, Paul Simon, Jackson Browne, Mary Chapin Carpenter, Judy Collins, Emmylou Harris, The Indigo Girls, Damien Rice, Mavis Staples et Nano Stern, ainsi que de jeunes artistes qu’elle aide à percer, Joan Baez a interprété les mélodies qui ravissent son public depuis près de six décennies dans la jolie salle Art déco du Beacon Theatre de New York."joan baez,75 ans,concert,folk

    Elle n'entraîne pas à  la nostalgie des années 60/70 (certes qui surgit ne serait-ce qu'à la voir)

    Car, elle est là, CONTEMPORAINE, chantant de  sa voix sublime ses complaintes folk et autres chansons pro-paix.

    Pas "mamie" pour un sou.

    Ici, sa biographie.

    Elle est  fille d'un intellectuel pasteur originaire du Mexique, mathématicien, physicien, engagé et d'une mère écossaise, elle même fille de prêtre de l'église épiscopale écossaise.

    Ado, elle deviendra à Boston, épicentre du "bouillonnement contre-culture folk" cette icône... Folk sur la base de ces ballades anglo-irlandaises adaptées aux rythms&blues.

    Melting-pot américain. Pour le meilleur.

    Son père voyagera dans le monde (pour l'Unesco entre autre) Elle sera marquée à 10 ans par les souffrances des populations ( et des animaux) . A Badgad notamment dans les années 50.

    Elle deviendra la militante que l'on connait.

    Amie de Martin Luther King dans le combat des droits civiques.

    Contre la guerre américaine au  Vietnam. (elle passera un mois en prison)

    Mais pas seulement. Elle n'hésite pas ensuite à dénoncer- quitte à se heurter ensuite à une partie des militants de gauche -lorsqu'elle combat plusieurs années après les violations des droits de l'homme par le nord-vietnam et autres.

     

    A 75 ans: toujours elle-même et sa guitare.

    Summum effectivement de ses six décennies de chant.

    Magnifique artiste new-yorkaise, véritable "patrimoine mondial de la culture".

    Chapeau l'artiste.

                                                             Sylvie Neidinger

  • Michel Field met France Television au service de l'Elysée

    La rédaction de France 2 est en ébullition.  Elle vient de décider en AG , ce jeudi soir d'une motion de défiance à voter mardi prochain.

    Michel Field,  nouveau directeur exécutif de l'info depuis décembre 2015 met les journalistes   en colère.

    Il a eu la main lourde en préparant du "sur mesure' pour l'émission  "Dialogue avec les citoyens". A revenir vers la période de l'ORTF de la télévision au service direct du pouvoir ?

     

                                           FRANCOIS HOLLANDE ET LES MEDIAS

    Nota: François Hollande  va encore intervenir ce soir  à la TV 

    Au grand dam de certains de ses proches  conseillers avec  le risque parler longuement, en logorrhée pour ne rien dire (cf ses émissions passées).

    Un piège  que ce dialogue faussement participatif avec des citoyens choisis, piège dans lequel le président plonge tout seul, régulièrement.

    Problème déontologique.  Michel Field envoie  carrément le conducteur de l'émission et les questions à l'Elysée. [ Ce qui ne se fait pas  habituellement en raison évidemment  de l'indépendance  de la presse et de la séparation des pouvoirs].

    Puis  renonce à deux intervenants initialement pressentis lesquels réagissent haut et fort à cette "éviction", créant déjà un "bad buzz"  avant l'émission ! Les conseillers avaient raison...

    Un article évoque carrément  le petit accord entre amis entre la direction de l'info et l'Elysée.

    On pensait le président normal bien différent des autres. François Hollande est probablement encore plus lié au monde de la presse que les anciens présidents de la république.

    Et plus que le grand public ne le suppose: voir son ancienne  compagne Trierweiler de Paris-Match, ses repas avec la rédaction du Monde, ses sms persos  réguliers avec les journalistes, son absence au sommet de Bruxelles le temps d'une émission radio , son incroyable absence sur la photo du Security Summit publiquement signalée par Barak Obama car il ....bavardait avec un journaliste.

    Remarque: la proximité certaine du président de la république  avec la presse ne l'empêche pas de plonger dans les sondages.

          MICHEL  FIELD  BRUTALISE VERBALEMENT  DEUX FEMMES JOURNALISTES

    Dans cette  même période d'accroc à la séparation des pouvoirs, le nouveau directeur de l'info s'est par ailleurs directement attaqué aux journalistes de la rédaction.

    Ce, publiquement, dans une émission: son  abominable façon de  mal "remercier " -dans tous les sens du terme- deux journalistes femmes de premier plan qu'il débarque brutalement de l'émission "Envoyé spécial" après 16 ans d'émission.

    Pire il les attaque sur leur compétence. Il voulait, lui (et pourquoi lui ????!!!!!!) un reportage sur Trump. Elles ont choisi  un sujet concret, terre à terre sur les pièces détachées d'électro-ménager. Caricatural dilemme.

    Il a" critiqué publiquement, lors de cette émission, les présentatrices d’« Envoyé spécial », Guilaine Chenu et Françoise Joly, à qui il vient de retirer l’animation de l’émission : elles auraient mis en avant « un sujet sur les pièces détachées d’électroménager » un soir où le directeur de l’information aurait aimé entendre parler de Donald Trump. Cette façon de résumer seize années de travail a été jugée blessante.'" Machisme.

    (...)Interrogé sur l’avenir de l’émission « Complément d’enquête », M. Field a assuré que la question de sa présentation n’était pas tranchée et a lancé à l’intention de Nicolas Poincaré, son animateur actuel : « Nicolas, si tu nous écoutes, ne te suicide pas tout de suite ! » Cette plaisanterie a choqué parmi les représentants des salariés, où l’on a souvent tendance à comparer France Télévisions à France Télécom, touchée par une vague de suicides, notamment entre 2007 et 2009.( Le Monde 14/04/16 )

     Monsieur Field     1) oublie que Trump est chaque jour dans les médias, les pièces détachées, moins 2) les pièces détachées, c'est la vie concrète, pas le cirque  médiatico-politique imposé à l'antenne 3) une rédaction même du Service Public est supposée ne pas être aux ordres 4) la "politique" à la TV peut entraîner une overdose et un zapping certain 5) il  fait revenir  la TV de papa, de mèche avec le pouvoir politique en place 6) et fait preuve de brutalité managériale verbale certaine ( cf "Nicolas ne te suicide pas").

                                       NICOLAS NE TE SUICIDE PAS...

    La rédaction s'insurge

     Michel Field n'est pas issu du sérail de la presse à l'origine.

    Il vient de l'extrême gauche trotskiste, très jeune limitant de la LCR. Il a 14 ans en 1968,  se fait virer de son lycée pour activisme.

    Ce brillantissime débateur ( ceux qui l'ont eu comme prof en témoignent)  passe haut la main son agrégation de philosophie, entre dans le monde de la pédagogie  comme professeur à l'école normale, prof de fac. Fonction publique dont il démissionne à 38 ans seulement.

    Egalement écrivain, il publie en 1989 un ouvrage érotique"Impasse de la nuit".

    Il tisse son réseau politique et intègre le Siècle, ce club parisien d'influence. Puis devient lui même une personnalité médiatique comme journaliste vedette,  présentateur: Panorama, Cercle de Minuit, France Culture, France 2, Canal+etc.

                                     Aujourd'hui, Michel Field qui vient d'être nommé directeur de l'info à un an d'une élection présidentielle ...dérape.

                                                         PROBABLE  ERREUR DE CASTING

     

    Mais à sa décharge  doit-on dire que toute réforme en France ici du service public est mission difficile face aux réflexes conservateurs -(de gauche ou autre.

    Ceux qui connaissent Michel Field se demandent ce qu'il est venu faire dans cette galère?

    Le Monde dresse son portrait. Beaucoup sont étonnés de ce choix pour une gestion d'équipe.

    A l’extérieur de la chaîne, l’étonnement était aussi de mise. « C’est un type très intelligent, cultivé et plein de vie, et je n’ai pas bien compris qu’il accepte ce poste, assure le journaliste Guillaume Durand. Field est un soliste plus qu’un chef d’orchestre, c’est un intello organique qui pense que la créativité va jaillir  du bordel ambiant. »

    Même surprise pour Laure Adler, qui, en 1992, avait réussi à le convaincre de prendre   de les rênes du « Cercle de minuit », sur France 2, alors qu’il s’apprêtait à signer   pour « L’Ile de la tentation », sur TF1. « Qu’est-il allé faire  dans cette galère ? », s’interroge-t-elle. « Michel Field n’est pas du tout un chef d’équipe. C’est quelqu’un qui aime exister avant tout, un hédoniste qui joue avec le statut, la fonction et la hiérarchie », ajoute-t-elle. Quant à Michèle Cotta, grande experte des médias et particulièrement de France 2, elle s’étonne « qu’un homme d’une telle culture aille se perdre   dans les méandres de ces rédactions avec qui il faut du doigté et de la diplomatie  , c’est-à-dire le contraire du personnage ! ».

    Oui, un personnage...

                                                        Sylvie Neidinger

    http://teleobs.nouvelobs.com/actualites/20161012.OBS9732/l-enigmatique-michel-field.html

     

     

  • Marcello, femme jusqu'au bout des doigts de sculptrice

    Penthes, le musée des Suisses dans le monde n'a pas  choisi par hasard  la date du 8 mars 2016 pour le vernissage de son expo sur Adèle d'Affry (1836-1879), "suissesse de l'étranger", habituée de la cour de Napoléon III à Compiègne.

    8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleTelle une shiva des identités - un classique des femmes! - l'artiste sculpteur, peintre, épistolière décline ses dénominations.

    A la fois son nom de naissance helvète d'Affry   (de son ancêtre Louis d'Affry, premier landamman de la Suisse) son nom d'épouse hyper prestigieux: duchesse de Castiglione  Colonna et enfin, son pseudo Marcello (masculin!!) qu'elle se donne en référence au musicien vénitien Benedetto Giacomo Marcello.

    Il faut suivre...

    Ces messieurs n'ont pas ce souci de "multi-facettes sociales" à  présenter, voire de légère "schizophrénie sociale". Ou, pour faire moins médical,  du léger "tiraillement" entre les diverses  identités liées à la dénomination féminine.

    Au point de se choisir homme.8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

    Marcello doit résoudre la quadrature du cercle: être femme (facile) et artiste de la glaise et du ...métal. ( plus compliqué surtout quand les cours d'ateliers ou des Beaux-Arts ne sont accessibles qu'au genre masculin).

    Ce,  au coeur du XIXème siècle, pas encore féministe.

    Ce, en ménageant ses origines aristocrates fribourgeoises  de naissance, et de mariage avec la prestigieuse famille papale Colonna.

    8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgElle sera donc à la fois bohème et amie des cercles de pouvoir. Amie ou égérie de personnages qui comptent tel Edouard Manet, peintre alors sulfureux dont elle refuse de se laisser tirer la portrait. Dommage....

    Elle s'introduira aux cours d'anatomie habillée  en...  garçon.

    Qu'elle choisisse un nom masculin pour son travail d'artiste en dit long sur sa forte détermination, quitte à se dissocier, se diviser. Pour mieux agir.

    8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleLa visite à Penthes en ce 8 mars fut privilégiée puisque réalisée en compagnie d' une de ses descendantes qu'elle aurait adoré prendre dans ses bras.

    Monique von Wistinghausen, si attentive à faire connaître son illustre ancêtre de Givisiez, si émue à la décrire dans sa complexité.

    8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgL'oeuvre sculptée  la plus connue de la Duchesse de Castiglione Colonna est probablement  la Pythie.

    Ce bronze installé  à l'Opéra de Paris annonce  déjà l'Art Nouveau....

    De quels dangers se protègent le bras, la main  de l'oracle  malgré ses divinations ? Combien d'obstacles  matériels, sociaux ici  repoussés par Adèle d'Affry, veuve à 20 ans pour mener sa vie de choix, celle de sculpteur ??

                                                COMBAT D'  INDEPENDANCE D'ESPRIT8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

    Malgré son rang social, le combat est de mise. Adlèle d'Affry l'exprime, un peu amère :" Thiers, Cousin, Carpeaux, Regnault, Graty, Hébert, Fortuny m'ont vivement aimée, et comme tout ce qui a de l'indépendance d'esprit est odieux aux gens qui vont par troue comme les oisons (et s'en glorifient faut voir!) je suis toujours suspectée et menacée par ceux qui tiennent dans leur main la considération d'autrui, d'un pauvre autrui surtout" Lettre à sa mère (toujours si proche) la Comtesse d'Affry datée du 4 décembre 1872.

    8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleAutres facettes: l'orientalisme et  le  classicisme . Tel le    buste de l'Impératrice d'Autriche, la fameuse Sissi. Le profil gréco-romain n'a pas de secret pour elle.

    Découverte à  Penthes de sa globalité: ses peintures et ses écrits à l'étrange écriture croisée !

    Elle meurt jeune au grand regret de ceux qui imaginent la puissance de sa production en devenir.

            REDECOUVERTE DE L'ARTISTE FRIBOURGEOISE

    L'oeuvre de Marcello s'était endormie.

    Madame von Wistinghausen décrit fort bien l'intéressant contexte de sa redécouverte. Lorsque des spécialistes de l'art cherchent à visiter un sanctuaire familial fermé depuis son décès: l' atelier de Givisiez.  Selon elle, la transmission du lieu par les femmes explique son non démembrement.

    Une tendresse infinie se lit dans les écrits communs  d'Adèle avec sa mère.  Une affection  qui visiblement s'est transmise par héritage! Au point d'avoir gardé intact un atelier depuis 1879.

    Redécouverte scientifique et historique de Marcello,  ensuite avec  ces quatre expos internationales  successives à Fribourg, Compiègne, Tessin et  maintenant Genève.

    Depuis les tentures de sa pièce de travail ont été levées, des documents précieux retrouvés. 

    La lumière inonde à nouveau. Marcello revit.

                                                                            Sylvie Neidinger.

     

    8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

                 

    DOSSIER-PEDAGOGIQUE-MARCELLO-par les services de Penthes sur  pdf

    Marcello: ouvrage bien documenté qui retrace  le contexte de la sculptrice. 5 Continents Editions Disponible sur place, à Penthes.   ISBN 978-88-7439-68I-8

    Fondation Marcello

    crédit image: 2 scans et photos Neidinger

     

     

    8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourg

     

  • François Hollande, homme plutôt violent avec les femmes. Et intéressé. Le cas Fleur Pellerin

    Fleur Pellerin abruptement éliminée.

    La liste commence à être longue mais c'est surtout la méthode brutale de ce Président de la République   qui choque les femmes.

    On a en mémoire la manière peu digne  dont il traita la mère de ses enfants en public lors de sa campagne électorale...

    Certes d'autres hommes politiques hexagonaux sont dans la même ligne "machiste": Nicolas Sarkozy a brutalement éliminé Valérie Kosciuscko-Morizet de la tête de son parti en décembre 2015.

    Avec Hollande, il y eut Delphine Batho relevée brutalement de ses fonctions pour désaccord politique. Ce, alors que bien d'autres membres du gouvernement affichaient eux aussi leur désaccord.

    La façon (=un sec communiqué)  dont il  évacua sa compagne  Trierweiler était, du point de vue féminin, d'une violence extrême. Ce alors que deux mois plus tôt il l'encensait en public à la Fondation Chirac devant un parterre de choix  avec des hypocrites  "Valérie par ci , Valérie par là" surjoués.....

    Il avait même à l'époque de la rupture  osé affirmer que ses femmes "lui coûtaient cher".

    Et Valérie Trierweiler de riposter par son Peste Seller.

     

                               FLEUR PELLERIN QUE LE ROI NE SAURAIT VOIR....

     

    Il continue cette forme violente de "rompre "avec Fleur Pellerin, la semaine dernière.

    A tel point que certains, choqués s'expriment ouvertement. Et même à gauche, son camp. 

     http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps/remaniement-l-eviction-sans-elegance-de-fleur-pellerin_1763087.html

    Certes la ministre de la culture  eut le malheur de ne pas avoir lu (même en 4ème vitesse) les Modiano, récipiendaire du prix Nobel et s'est retrouvée coincée par les médias.

    En terme d'erreurs pourtant François Hollande  est lui même un grand spécialiste!!!

    On se souvient d'un François Hollande qui au Japon se trompe de pays et remercie ....la Chine, gravissime faute diplomatique. D'une Leonarda qu'il invite à revenir seule alors que cela est illégal.

    Le pot de hollandises est plein...

    Fleur Pellerin a été hyper applaudie lors de son départ du ministère. Un signe. Spécialiste du numérique, elle y produisait un travail de fond.

                      Le Président en atermoiements face aux caprices fabiusiens

    En revanche, peu courageux, François Hollande n'a pas une seconde, dans cette affaire, remis à sa place la "diva Fabius" qui divaguait sur son choix de à la fois  rester à la tête de la CP 21, présider le Conseil Constitutionnel et garder un bureau au Quai d'Orsay. Qui fait l'affront d'annoncer en solo et en avant première son départ.

    Vider une jeune femme ministre- comme tombe la guillotine- est effectivement plus  facile qu'affronter un pachyderme imbu de soi...

    Facile mais médiatiquement violent.

                             PLACER LA COPINE DE JULIE GAYET

    Le dernier remaniement est d'ailleurs un scandale puisqu'il ne s'agit pas de changements pour une meilleure gouvernance des problèmes réels du pays.  Mais d'une stratégie de premier secrétaire du PS pour unir la gauche en déconfiture (ici radicaux de gauche et écologistes) en vue de sa candidature à sa réélection.

    Des changement de têtes fait pour Lui. Pas pour les français.

    A savoir, Fleur Pellerin est éliminée pour placer une copine de Julie Gayet, la "fiancée" du Président.

    La copine de la petite copine se nomme Audrey Azoulay et adore.... le cinéma.

    Sans commentaire.

                                                     Sylvie Neidinger

    http://www.rtl.fr/culture/medias-people/isabelle-morini-bosc-le-depart-de-fleur-pellerin-restera-comme-une-tache-7781903437

    SUITE D'ACTU

    L'influence de la petite  copine du président, Julie Gayet sur le choix d'une éviction brutale de Fleur Pellerin est désormais analysée:

    http://www.linternaute.com/actualite/personnalites/1280222-julie-gayet-pourquoi-le-president-compte-sur-elle-pour-2017/

    http://www.closermag.fr/people/politique/fleur-pellerin-evincee-du-gouvernement-a-cause-de-julie-gayet-elle-l-avait-dans-le-nez-592927

     

    Fleur Pellerin contre attaque et fustige le microcosme parisien

    http://www.huffingtonpost.fr/2016/02/17/fleur-pellerin-eviction-gouvernement-francois-hollande-milieu-parisien-politique_n_9250612.html

    Hollande  s'enfonce: syndrome Titanic

    http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-hollande-valls-le-syndrome-du-titanic-02-03-2016-2022242_2134.php

     Ridiculisé sur Periscope, image catastrophique:

    http://www.lepoint.fr/politique/quand-francois-hollande-la-joue-comme-serge-aurier-01-03-2016-2022115_20.php

    http://tempsreel.nouvelobs.com/les-internets/20160301.OBS5587/francois-hollande-sur-periscope-le-nouveau-calvaire-de-l-elysee-sur-internet.html

     

  • AMOUR, léger

    La Saint Valentin, c'est tous les jours...

    En surfant sur le net, je croise en haut de la vague un petit éléphant.

    Aérien.

    L'artiste se nomme Cory petite.

    Son avant-propos: argentine, elle est architecte-urbaniste et  vit au soleil de Sigean.

    De drôles de graphismes...

                                                                   Sylvie Neidinger

    saint valentin, amour léger

     

  • Justice en "remise gracieuse": Hollande, Fabius...

    1-François Hollande commet cette semaine un acte  monarchique: la grâce présidentielle à propos de l'affaire Jacqueline Sauvage, cette femme  victime de sévices graves depuis des années qui avait assassiné son mari, à froid, dans le dos, sans motif de légitime défense immédiat, mais avec de sérieux motifs de se protéger d'une violence quotidienne inouïe durant 47 ans ( avec suicide de son fils et filles violentées).

    La décision est bien accueillie à droite comme à gauche en raison du cas spécifique .

    Pourtant des juristes  Philippe  Bilger entre autres, Mme Céline Parisot , secrétaire générale du Syndicat de la magistrature ) s'insurgent sur les ondes contre ce privilège régalien français accordé au Président  certes inscrit dans la constitution mais clairement issu du temps royaliste.

    La syndicaliste dénonce une confusion des pouvoirs et un privilège issu de l'ancien régime.

    Ils signalent que cela créé une distorsion. Car bien d'autres dossiers sont en attente. Pourquoi celui là et pas les autres ??? Pourquoi casser deux décisions de jurys populaires?

    La dame est tout de même meurtrière, avec préméditation.Il semble qu'elle avait son permis de chasse et tirait même mieux  que son mari.

    Ce qui peut déranger effectivement.

                                       LIEN INCESTUEUX  JUSTICE ET POLITIQUE ?

    Autre argument: une certaine politisation  de la justice.

    L'affaire Sauvage a beaucoup mobilisé les femmes ( plus de 500 000 signatures)....par  les associations.

    Oui justement, il y a de la politique derrière . Ces associations militent clairement pour réviser la notion de légitime défense à propos des femmes battues.

    Il ne s'agit pas ici de se prononcer sur ce sujet précis du militantisme féministe  mais sur l'instrumentalisation de la justice:

    -François Hollande  avait critiqué la grâce présidentielle quand il était dans l'opposition

    - A un an de la présidentielle cette grâce arrive à point nommé pour... cajoler l'électorat féminin.

                                  REMISE GRACIEUSE: TERMINOLOGIE 100% INADAPTEE

    Ce qui étonne dans cette affaire Sauvage est le vocabulaire retenu pour cette remise de peine bizarrement nommée par l'Elysée la "remise gracieuse".

    Cela est véritablement comique car en voulant  mêler "remise de peine" et "grâce présidentielle" on aboutit  à "remise gracieuse" ce terme  strictement  lié à ...l'argent et aux impôts !!!!!!!

    Chassez le naturel de François Hollande et  l'inspecteur des finances, qui a chargé la barque  des impôts dans ses premières années de gouvernance revient au galop !

    2-Christiane Taubira publie aujourd'hui un livre contre la déchéance de nationalité à peine cinq jours après sa démission du mercredi 27 janvier 2016.

    La mauvaise langue dira qu'elle a bien eu le temps d'écrire alors qu'elle était ministre, fonction normalement surchargée...Ce matin la droite enclenche direct sur ce thème. Selon  la porte-parole des Républicains Valérie Debord  «la sortie de ce livre montre l’égoïsme incarné à un niveau rarement atteint dans la République. Cette femme, en fait, alors qu’elle se disait affairée à s’occuper de notre justice, ne préparait que son avenir»

    La bonne langue dira que le pamphlet apportera réflexion. La décision de créer deux sortes de devenir judiciaire pour les  français de mono-nationalité ou pluri-nationalités mérite débat.

    Le "circulez il n'y a rien à voir " valsien,  par trop impératif, est en train de cliver la société et la gauche en particulier. Tout débat tient de la Démocratie salutaire non imposée par le haut.

    Le Droit est déjà assez compliqué. Si il faut encore créer du double langage judiciaire...

                                                    TIMING POLITIQUE

    3-Fabius père et fils. Concernant le ministre des affaires étrangères c'est le timing ( politique ? ) de la justice qui étonne. Cela fait des mois voire des années que la presse se fait échos des frasques de Thomas Fabius. Il est mis en examen seulement cette semaine, à quelques jours du remaniement gouvernemental  annoncé et du départ probable de Laurent Fabius que la presse annonce partant pour le Conseil Constitutionnel.

    Mis en examen plus tôt Thomas Fabius  aurait porté ombrage à son père.

    En tout état de cause, le papa n'est certes pas responsable des actes de son fils.

    Là où la justice ne s'exprime pas, c'est à propos de Laurent Fabius lui-même.

    De son  basique soutien verbal, enregistré et imprimé  au groupe Al Nosra, groupe qui appartient à l'obédience d'Alqaida. C'était en décembre 2012 .

    Ce blog l'a  écrit  à plusieurs reprises à très tôt.

    Aujourd'hui cette  info commence à bien circuler. Il suffit de taper sur google "fabius  al nosra" ou de lire. Xavier Panon, "Dans les coulisses de la diplomatie".

    Police et Justice s'intéressent à juste titre à cette jeunesse qui rejoint les rangs combattants remplit les fiches S etc.... mais omet de poser des questions aux politiciens qui ont dès 2012 et en 2013 transmis des armes aux islamistes syriens d'AQ (puis EI puisque les armes ont changé de mains).

    Cela a été  effectivement un choix régalien de François Hollande/Fabius que d'avoir  soutenu ces groupes infréquentables. C'est  politiquement incorrect que de le signaler depuis que ces groupes ont étendus leurs champs de bataille aux  pays qui les soutenaient dont la France qui a subi des actes de guerre en retour...

    C'est d'ailleurs là  toute l'ambiguité de ce conflit syrien que la position ambigüe de la France ( plus directe que les autres, très va-t-en-guerre) des pays de l'Otan et leurs  alliés et leur double jeu (Turquie, AS, Qatar...).

    Pour François Hollande ses choix de politique étrangère, totalement contraires au NON  interventionnisme de Jacques Chirac est  plus que la fin de l'Etat de grâce....

    L'Etat de grâce hollandais  a eu sa tête coupée...dès 2012 ! A l'époque personne ne commentait.

    Aujourd'hui les livres donc l'histoire commencent à s'écrire.

     

     

                                                                                          Sylvie Neidinger

     

     

     

     

  • Bandes masculines agressant des femmes! Nouvelle mode: l'agression sexuelle de masse. ICI

    Un 21ème siècle décidément barbare: décapitations et autres.

     Dernière version: la mise en danger des femmes dans l'espace public, jusque en Europe, désormais.

    Par ce que l'on peut véritablement nommer des BANDITS.

    Les femmes sont en sidération.

    Les médias avaient rapporté, il y a deux ans les exactions collectives contre les femmes, lors de rassemblements dans le monde arabo-musulman en Egypte.

    1-TAHRIR

    Comme sur la place Tahrir, au Caire. En danger: égyptiennes et étrangères dont des journalistes. Caroline Sintz avait témoigné.

    Certes c'était dans des circonstances de réunions de masse autour d'une  ambiance revendicative.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=xVHVla1Qdno

    http://www.20minutes.fr/societe/830900-20111125-caroline-sinz-violee-tahrir-la-foule-applaudissait

    http://www.parismatch.com/Actu/International/J-ai-ete-violee-sur-la-place-Tahrir-recit-d-un-etudiante-en-journlisme-britannique-150328

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/06/30/egypte-les-viols-et-agressions-de-femmes-se-multiplient-place-tahrir_1727334_3212.html

     

    2-ALLEMAGNE

    L'immense scandale en Allemagne au 1er de l'an, minimisé au début par les médias locaux qui ne voulaient pas mélanger cette affaire aux migrants  avant que l'info -énorme- n'éclate. De bandes masculines  agressant les femmes  sur la voie publique.

    http://www.tdg.ch/monde/europe/agressions-sexuelles-cascade-nouvelan/story/13651992

    http://www.lefigaro.fr/international/2016/01/05/01003-20160105ARTFIG00262-des-agressions-sexuelles-de-masse-choquent-l-allemagne.php

    Et la stupide maire de Cologne Henriette Reker  de suggérer comme contremesure que les femmes  se tiennent à distance "d'un bras" des hommes ..délinquants!!!!

    En résumé les femmes culpabilisée auraient à s'adapter aux comportements déviants! Cette femme est indigne des femmes.

    http://rue89.nouvelobs.com/2016/01/06/les-curieux-conseils-maire-cologne-eviter-les-viols-262730

     

    Les policiers allemands commencent à briser le silence du "politiquement correct". Info du 8 janvier. Ces faits sont issus de migrants récemment arrivés.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/07/la-police-de-cologne-reconnait-avoir-ete-depassee-lors-des-agressions-du-nouvel-an_4843553_3214.html

    379 plaintes  au 10 janvier / 1er an à  Cologne; plus de 700 à la fin janvier.

    http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/agressions-du-nouvel-an-a-cologne-379-plaintes-ont-ete-deposees_1260777.html?google_editors_picks=true

     

    3-En Suisse et Finlande aussi (Zürich)

    http://www.tdg.ch/suisse/agressions-sexuelles-zurich/story/23330152

    http://www.leparisien.fr/international/agressions-sexuelles-en-allemagne-seize-suspects-pour-plus-de-120-plaintes-07-01-2016-5429599.php

     

    4-FRANCE

    En France cette semaine par une bande d'afghans. Fait divers occulté par les médias.

    http://www.leparisien.fr/versailles-78000/versailles-un-viol-evite-de-justesse-dans-un-train-07-01-2016-5428711.php#xtref=http%3A%2F%2Fnews.google.fr

     5-Suède

    Agressions de masse  non signalées par la police ni les médias

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/suede-la-police-reconnait-avoir-cache-une-vague-d-agressions-sexuelles-11-01-2016-5440533.php#xtref=http%3A%2F%2Fnews.google.fr

     

     

                                    SPHERE PUBLIQUE/PRIVEE/FEMMES...

     

    Les pionnières de la libération de la femme se battaient dans les années 30 pour des habits plus pratiques, dans les années 70 pour les changements profonds au sein  de la sphère privée.

    Mais il y a bien longtemps qu'elles pouvaient occuper l'espace public.

    Ici marcher dans l'espace public ( places, gares)a engendré leur agression: attouchements et autres.

    Or, les bandes d'hommes-  qui ont commis cette semaine  les exactions arrivent de pays où la femme doit préférentiellement rester dans la sphère privée.  Et si elle ose s'aventurer dans la sphère publique, doit se couvrir, se cacher. Avec  burka, comme les Afghans  ou autres. Voire sortir obligatoirement avec un chaperon masculin membre de la famille.

    Parmi les nombreux migrants ou immigrants récents ou moins récents, beaucoup  arrivent en droite ligne de zones "traditionnelles", ou vivant en ville mais avec ces mentalités traditionnelle. En Afrique du Nord, au proche-orient ou moyen-orient  le fait pour une femme de se balader tête nue et en tee-shirt peut engendrer une réaction masculine en certains lieux. Pas simplement à la campagne.

    Ceux qui ont tendance à considérer comme prostituée une femme dont on voit un bras....

    La place Tahir est centre d'une grande ville...

    Ce sont des données réelles pour qui connait ces zones, données vues sur le terrain mais   très difficiles à exprimer sans que l'on ne soit caricaturé ou attaqué par le "politiquement correct".

    Ce n'est pas parce que l'extrême-droite enclenche sur ce thème que de fait tout analyste doit occulter le lien migrants issus de certaines zones géographiques / ces dernières agressions.

    Les politiciens allemands ont tout fait pour minimiser ce lien mais il ne résiste pas aux faits réels du 1er de l'an.

     La réponse de la maire de Cologne est d'une hyper stupidité puisqu'elle stigmatise ses consoeurs.

     Bien évidemment les migrants dans leur globalité ne sont pas concernés. cela serait une bouc-émissairisation détestable

    Pourtant ils sont concernés en tout état de cause pour partie.

    D'ailleurs  le phénomène a été observé dans toute l'Europe.

     

    LA DIFFERENCE ENTRE MIGRATION LENTE,  PREPAREE ET MIGRATION DE MASSE

     

    Un récent migrant sur Facebook tenu par un activiste disait avoir peur de se "convertir" à l'Allemagne...(oui j'ai bien lu ceci)

    En donnant un appel d'air médiatique aux départs, Angela Merkel a commis une sacré bourde.

    Car un trajet migratoire normalement se prépare. C'est tout un processus mental. Et tout un processus d'intégration.

    Il est indéniable pour le cas des syriens que l'intégration de centaines de médecins et ingénieurs s'est faite très harmonieusement depuis les années 80 dans toute l'Europe. Un policier il y a dix ans me disait ne jamais avoir eu affaire à cette nationalité. Angela Merkel a d'ailleurs insisté sur cet apport pour justifier son appel à l'automne dernier.

    Sauf que le scenario a changé.

    Les arrivées récentes en masse, en direct de zones hyper traditionnelles expliquent probablement cette nouvelle donne de comportements déviants. ICI.

    Juridiquement nommés des agressions sexuelles de masse.

    (suite au 16 janvier) Il semble que les enquêtes focalisent sur les migrants maghrébins majoritairement.

    http://www.valeursactuelles.com/monde/viols-en-allemagne-la-police-accuse-les-migrants-nord-africains-58420

                                    .....  LES NAFRIS !

    Au 18 janvier, les récents venus maghrébins semblent très impliqués. Les policiers les nomment même spécifiquement les "nafris" !

    http://www.yabiladi.com/articles/details/41557/allemagne-migrants-maghrebins-dans-viseur.html

     

    La Tribune de Genève évoque des "meutes" d'hommes.

    Un videur d'hôtel de  Cologne a vu les scènes et parle de guerre civile:

    https://www.youtube.com/watch?v=-fOAcRzHgbg

    Il se dit non politisé et  indique que ceux qu'il a  vu commettant les exactions étaient ceux que l'on accueillait dans les gares avec des nounours et des bouteilles d'eau.

    Les allemands, les européens se réveillent du Nouvel an avec une certaine ...gueule de bois.

    ET LES FEMMES STUPEFAITES.

                                                                                                 Sylvie Neidinger

     

    Suivi 9/01/2016:

    *22 demandeurs d'asile sur 32 inter

    pellés à ce jour.

    *Angela Merkel se prononce pour l'expulsion des réfugiés condamnés

    *2000 personnes à Cologne sèment le trouble

    *la société allemande se clive avec les manifestations d'extrême-droite contre la police

    *l'activiste née en Suisse  Milo Moiré défile nue devant la gare de Cologne

    *379 plaintes à Cologne le samedi 9 janvier

    *Augmentation des viols en Suède du fait de migrants Analyse "pas grave-dit Hamid !"

    *L'immense effort de l'Allemagne à produire pour intégrer un million d'individus

  • Fondation Chirac, le Prix de la Paix 2015 à Latifa Ibn Ziaten, mère de victime

     Le prix de la Fondation Chirac pour la Paix sera remis dans deux jours le 19 novembre 2015 -comme chaque année, au Théâtre Levi-Strauss du Musée du Quai Branly- en présence de Jacques Chirac et de François Hollande, normalement prévus.

    Le  président socialiste s'était déplacé pour les éditions  2014 et 2013 accompagné souvent de moult ministres pour assister à l'évènement qui réunit un aréopage politique et diplomatique de haut vol. Et pas seulement.

    Amitié corrézienne ? Hommage au "vieux lion"?

    Surtout intéressant pour l'actuel de venir associer son image à celle du  toujours si populaire  ancien président.

                                             UNE MERE COURAGE

     

    C'est une mère courage, Latifa Ibn Ziaten qui reçoit le Prix de la Paix 2015.

     http://www.fondationchirac.eu/prevention-conflits/le-prix/les-laureats-des-prix-2015/

    Son fils militaire avait été victime du terrorisme: première cible de  M Merah.

    Choquée de voir l'image de ce tueur positivée par la jeunesse des "quartiers", elle fonde  l’Association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix dont le but est de promouvoir la laïcité et le dialogue interreligieux. 

    Elle transforme le décès violent de son fils en moteur d'une action de prévention

    Hyper d'actualité.....

                                               PREVENIR LES CONFLITS

     

    Les deux présidents réunis présentent un profil antinomique côté gestion de crise.

    *Jacques Chirac refusa de  faire entrer son pays dans le bourbier irakien.

    Pas de cette manière en tous cas ...

    Un choix  traduit par son ministre de Villepin à l'ONU le 14 février 2003. Discours applaudi par l'Assembée, fait rarissime.

    Les évènements lui ont donné raison.

    Sa position non interventionniste, si inconfortable alors vis à vis des alliés américains qui la fustigèrent massivement à l'époque est aujourd'hui saluée, reconnue.

    L'élimination brutale de l'état irakien a délité cette société et créé un vide dans lequel s'est immiscé l'état islamique.

    *François Hollande, très va-t-en guerre a lui, ouvert plusieurs fronts au Mali (certes pour gérer la crise chaos,  issue de la politique offensive sarkoziste en Libye et protéger les intérêts au Niger) en Centre Afrique, en Syrie.

    Interventionniste au point d'indisposer certains militaires haut gradés qui cassent le consensus et s'expriment sur les moyens même de cette politique que le pays n'a pas.

    Un interventionnisme  bon pour le commerce: jamais la France n'aura vendu autant d'armes Un record.

    Cela ne  suffit pas. Hier lors du Congrès à Versailles, François Hollande profite des attentats pour  demander à modifier la constitution afin d'attribuer.... encore plus de pouvoirs civils en temps de crise à l'exécutif.

    Donc à lui même aujourd'hui.

    Ce, alors que la 5me  République est celle qui déjà donne le plus de pouvoirs au Président.  Plus que dans toutes les démocraties.

    L'opposition refuse cette demande.

    Pas très...paisible tout cela.

    La prévention des conflits version Jacques Chirac lorsqu'il était au pouvoir est un combat plus modeste, moins valorisant que de se parer du costume de "chef de guerre", bien plus difficile  à mener.

    Surtout dans un contexte de crise.

    Surtout dans un contexte de guerre.

    Par principe.

                                                              Sylvie Neidinger

                                        

  • Miss VENEZUELA 2015 est d'origine syrienne

    La Syrie tout comme le Proche-Orient est depuis longtemps pays d'émigration.

    Ce, bien avant l'actuelle...hémorragiemaryam habache.GIF

    D'où des diasporas anciennement implantées. 

    Notamment en Amérique, du nord au sud et tous les échanges connexes en retour.(A tel  point que le maté, cette boisson latino, couleur verte  la "hierba" se sirote également au pays de Cham.)

    Miss Venezuela 2015, Maryam Habache est originaire d'un village proche de Tartous: L'Kraibat.

                                                          Sylvie Neidinger

     

    thttp://www.eluniversal.com/miss-venezuela/151009/mariam-habach-es-miss-venezuela-2015

    http://www.gdnonline.com/Details/27838/Syrian-origin-beauty-wins-this-years-Miss-Venezuela-crown

     

    crédit images courtesy @MissVzla

  • L’artiste Brigitte Tessier fait CIRCULER son anneau au CERN-CMS

     La collision entre l’Art et la Science que l’artiste franco-québecoise a provoquée  cette semaine- 24 juin 2015-  en installant son œuvre picturale à Cessy est du pur bonheur, visuel, intellectuel, esthétique.cern,cms,brigitte tessier,cessy,genève,genèse,hugues brun,jean fay

    cern,cms,brigitte tessier,hugues brun,jean fay « CIRCULEZ » ...son œuvre conceptuelle est superbement placée sur le « bouchon » de Cessy, cette plate forme mobile du Cern-CMS qui, lorsqu’elle s’ouvre mène aux entrailles pour atteindre le fameux anneau de recherche, le LHC, Large Hadron Collider.

    Pile à la verticale, en sandwich,  entre le véritable détecteur CMS profond, le Compact Muon Solenoid, cette immense prouesse techno-scientifique  et sa représentation vitrail accrochée en hauteur, à échelle réelle dans ce grand bâtiment  cathédrale.

    cern,cms,brigitte tessier,hugues brun,jean fay Cette installation picturale est le fruit d’une collaboration dans le cadre d’ art@CMS initiée il y a un an.

            UNE IMPULSION NATURELLE DE.... 27 METRES

    Brigitte Tessier, en visitant ces lieux avec des scientifiques amis (dont le chercheur Jean Fay) avait senti une impulsion naturelle.

    Comme une évidence.

    Un élan, une force, des choses à dire, un projet à mener.

    Son idée artistique acceptée, elle y travaille depuis, en relation avec un scientifique-parrain, le  physicien nucléaire Hugues Brun  en dialogue fructueux.

     Elle a conceptualisé son projet avant de le réaliser dans  une logique imparable.

    L’anneau fait 27 km. Son cercle à elle: 27 mètres.

     Un bon chiffre. Concrètement divisé par trois cela fait 9 mètre: pile, la taille de sa pièce de travail. Pratique. Une tv avait filmé Brigitte en action créatrice, chez elle.

    Personne semble-t-il n’imagine la quantité de problèmes matériels inédits qu’elle a dû résoudre.

    A commencer par la recherche d'un tissu de cette taille et d'une pièce.

    Elle a trouvé: de la toile de yourte, magnifique symbole s’il en est d’une humanité circulaire!! Mais nécessitant juste...quatre heures pour  replier l'ouvrage le vendredi soir afin de  laisser sa famille passer un week-end...normal.

    C’est son anneau à elle, son moyen technique.

    L’Histoire peut alors commencer, son récit, sa tapisserie de Bayeux... de Genève version infra nucléaire.. Ou comme on veut, son rouleau japonais emaki en mode physique des particules.

                             AU COMMENCEMENT ETAIT ...LA MAIN !

    "Que la lumière soit et la lumière fut. Que le sec paraisse et cela fut ainsi".

    La boule d'énergie nommée  Brigitte Tessier se la joue genèse: "j'ai souhaité dérouler cette histoire" affirmait-elle ce mercredi 24 juin...cern,cms,brigitte tessier,cessy,genève,genèse,hugues brun,jean fay

    cern,cms,brigitte tessier,cessy,genève,genèse,hugues brun,jean fayAu final une collision visuelle réussie  entre la longue histoire humaine et celle, fort récente de la recherche nucléaire voire infra-nucléaire dont celle du Cern et Cms.

    Cela commence par une grotte,  comme métaphore-image de l'anneau souterrain qui s'agite  précisément sous l'oeuvre. Soit, sous les pieds des visiteurs.

    Les scientifiques "maison" ont imprimé collectivement leurs paumes sur la toile de l'artiste. La référence est anthropologique "la cueva de los manos" (Santa Cruz, Argentine)

    Ode à la MAIN, cet outil  majeur qui  permit à l'homme par son pouce opposé devenu pince de prendre  progressivement possession du monde rapidement, en quelques millénaires.

    Humain supra prédateur qui aujourd'hui, bien loin du pouce originel tend à  repousser l'infiniment petit et l'infiniment grand, à  larges brassées.
    cern,cms,brigitte tessier,hugues brun,jean fay

    Une main dont les doigts peuvent s'accrocher aux doigts d'une autre main comme l'atome s'unit à son alter ego et forme des chaînes.

    La dite paluche pouvant former des cercles humains,  d'amis,  de réflexions, de tout...

    La référence  retenue ici: les danseurs de Matisse.

    Cercles heureux, cercles endiablés. Qui peuvent mener au meilleur comme au pire: guerres et conflits.

    L'artiste n'oublie rien, ni les sombres collisions issues de son trait  long de neuf mètres.

    cern,cms,brigitte tessier,cessy,genève,genèse,hugues brun,jean fayLa plasticienne termine  son Histoire circulaire par un centaure mythologique et sa flûte de pan, qui affronte une sorte de magma cosmique, de tempête sidérale, de noire colère des dieux, de poussières d'étoiles, d'infra-nano particules électrisées.

    De matière supposée informe et pourtant si structurée mais dont la logique n'est pas encore accessible à l'entendement.

    De ce que chacun veut bien y voir, en fait.

     

              LE MIXE ARTISTICO-SCIENTIFIQUE

    Ma visite en ce 24 juin fut royale puisque en connexion  avec un trio fort énergique et énergisant: Brigitte Tessier l'artiste, son  parrain, Hugues Brun et Jean Fay qui me  firent visiter en partie les entrailles du site industriel.

    De cette heureuse quadri-collision toute en étincelles, j'en conçois- naïvement peut être- mes propres observations.

    Et cela passe par des mot clefs: cercle, collectif, vide, lumière  faisceau...

    1- Le format circulaire prime: les planètes  tournent à grande vitesse  en usant leur surface, le temps d'une journée qui chaque matin repasse de 1 à 24 h est cyclique voire cylindrique, l'oeuvre de Brigitte Tessier tourne...cern,cms,brigitte tessier,cessy,genève,genèse,hugues brun,jean fay

    2-La vitesse prime

    3-La terre tourne à folle vitesse  mais le plancher des vaches semble bien stable et rassurant par son immobilité. De facto la sensation de l'univers par l'homme est partielle. Seule son imagination scientifique et ses expérimentations de physique des particules mènent  à envisager d'autres systèmes si différents. Ceux justement que la plus  débridée  des imaginations n'est pas capable d'appréhender...."Et pourtant, elle tourne!"

    cern,cms,brigitte tessier,cessy,genève,genèse,hugues brun,jean fay4-Ne peut-on pas quitter notre mode de penser habituel statique qui considère le vide comme un contenant et les particules un contenu ? Et imaginer à l'inverse que c'est l'existence même des particules minimales qui par leur dynamique, créé...le vaste vide ?

    5-Les physiciens me font part d'un résultat étonnant du LHC On le met en route et le nombre de collisions est restreint: de l'ordre de la vingtaine  sur des milliers de particules. Etonnant ! On reste sans voix: comme ils sont bien organisés ces petits bosons, muons : à supra vitesse, dans un faisceau, ils "savent"  s'éviter joyeusement !

    "Savoir" ici est un verbe à ...approfondir.

    6-"Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito"(Albert Einstein 1879-1955) Encore faut-il réussir à définir cette drôle de particule D qui semble à la fois  exister et ne pas exister !

    7-Tout est circulaire. Rien ne se perd, rien ne se créé. Cela tourne, cela revient au point de départ. Mais est-ce le même point de départ ? Tout est position dans l'espace-temps.

    8-Il n'y a pas de temps linéaire, n'est ce pas ? C’est le mouvement qui créé le temps, non?
    cern,cms,brigitte tessier,cessy,genève,genèse,hugues brun,jean fay

    9- La force du collectif est un effet levier. Tel Atlas qui porte le monde sur son dos, cette force  de la démultiplication par le collectif est compliquée à mesurer. Au Cern- CMS une publication est signée par 400 chercheurs. 1+1 ne fait pas deux mais bien dix!

    10-Ce levier de démultiplication collective, cette "puissance"  est l'énergie la plus compliquée à suivre, que ce soit pour nos petites vies humaines ou les particules les plus élémentaires.

    Particules considérées comme  fondamentales, essentielles.

    "CIRCULEZ, IL Y A TOUT A VOIR"

    Brigitte donne à réfléchir. Jusqu'à  s'en donner le.... tournis !

                                                                                 Sylvie Neidinger

     

    Brigitte Tessier est membre du groupe ARTMIXE, association de peintres et plasticiens grenoblois.

  • "Où sont les femmes"...en musique ?

    C'est le titre d'un "petit objet publié" grand comme une paume de main.femmes geneve 001.jpg

    Un format idéal pour le glisser dans la poche et le lire dans le tram.

    Il est produit par Les Bibliothèques Municipales de Genève et Service Agenda 21.

    A l'occasion du 8 mars 2015.

    Intéressantes pistes de lecture "non stéréotypées sur le genre en question dans la musique et les arts", tel qu'indiqué dans la préface signée de Sami Kanaan et Sandrine Salerno.

    Un recueil qui liste ce qui fait lien entre l'art sonore et la femme, ou plus généralement l'art et cette dernière.

    Une bibliographie qui donne des pistes issues de ressources en  tous genres: lectures, dvd à la fois sur internet et dans les Institutions culturelles de Genève.

    Exemple page 16, sous le titre  Cherchez la femme, Hugi Anita liste quatre  suissesses indépendantes:"Par leurs choix radicaux elles ont forgé la culture du XXème siècle" est-il écrit:  la designeuse Sophie Taeuber Arp à la renaissance de l'abstraction et du dadaïsme, Meret Oppenheimicône du surréalisme, la performeuse  Manon et l'écrivain  S Corinna Bille"

    Chez l'éditeur Diable vauvert:"les Fly Girls, histoire(s) du hip hop en France" (p19)

    Une histoire des castrats par Patrick Barbier chez Grasset (p 74)

    La place des femmes dans le champ artistique, Actes du Colloque éponyme, Université de Genève ,18 et 19 juin 2014 ( p 48) 

    Etc.

    Et encore et encore. En tout cent pages de découvertes à lire, écouter  ou visionner ultérieurement.

    Intéressante, cette  démarche culturelle active, dynamique  initiée  par une bibliothèque, ici la Bibliothèque de Genève  que de valoriser son fonds et plus encore, autour d'une thématique, au point d'éditer un guide.

    Pour stimuler son public. Donner à suivre des sentiers que par habitude le lecteur ne va pas parcourir.

    Culture vivante.


                                                                       Sylvie Neidinger

    www.bm-geneve.ch

    www.ville-geneve.ch/a21

     

    Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

    1-Femme à Genève

    2-Gen'Eve

    3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

    4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

    5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

    6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

    7-Madame le Sautier du Grand Conseil

    8- Something Devine:  femme rock flamboyante

    9-Je suis nombreuse

    10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

    11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

    12-Tout à fait femme

    13-Où sont les femmes...en musique?


  • TOUT A FAIT FEMME

     Cette Blog-Série n°10 sur le thème  Pulsion de Genevie: la FEMME  a "bizarrement" démarré, coté féminisme s’entend.

     Je m'aperçois avoir choisi dans les premiers articles  des représentations féminines toutes   issues de …l’imaginaire  masculin. Du très classique  normé, normalisé !

    Exemples avec  Gen'Eve de Henri König,   l'avenir de Genève selon  Peter Knapp et les mystérieuses oniriques aux cheveux rouges de Bruno Toffano....

     Il est donc  urgent à ce stade d’évoquer l’ouvrage publié en avril 2012 par Barbara Polla Tout à fait femme et ses questionnements sur le thème.tout a fait femme,feminisme,barbara polla,axel kahn

    Parallèlement à la conquête par les femmes d'espaces masculins - comme elle le fit elle même, lire ici sa biographie- la célèbre genevoise milite  entre autres,  pour une meilleure visibilité du corps masculin.

    Voire de sa nudité érectile, face à la pléthore de représentations féminines par des hommes.

    Elle milite pour cette égalité là, celle de l'image, fondamentale à ses yeux.

    Changer le regard pour mieux changer le monde...

    Pleine d’humour, la dame ne cache pas le grand intérêt qu'elle portait à    la statuaire gréco-romaine dans ses années  scolaires ni pour l’art contemporain aujourd’hui.

    Elle a  déjà exposé l'homme en gloire dans sa propre galerie. Entre autres happenings.

      Avec Barbara Polla l'homme n'est pas un ennemi !

    Il est bien l'autre pôle du GPS, ce Grand Plan Social génétique. Quand Dame nature  "ordonne" de nous aimer pour perpétuer l'espèce...

     Le GPS qu'Axel Kahn -son préfacier- tente justement de défricher  comme généticien.

    De facto, nous sommes conviés fermement à  nous désirer !

    L'auteur le rappelle. Elle nomme « étoiles » les testicules  (p 59) ou encore en page 78 « il faut reconnaitre à l’homme sa magie qui nous comble, la beauté de l’érection, la magnificence du lait de vie » 

    Comme cela est bien dit.

                        CETTE INCLASSABLE,  FONDAMENTALEMENT... MEDECIN

    Barbara Polla est  une intellectuelle genevoise qui compte.Totalement inclassable. Et c’est fort heureux. Qui peut la  ranger dans une case ? Qui ose ranger les êtres humains dans des cases ?

    Vous la croyez chercheur en médecine à l’Inserm, Paris ? Elle est  galeriste, écrivain, un  peu business woman sur les bords sans oublier les années de  Députation à Berne, conférencière aussi.

    Toujours en mouvement.  Parfaite insaisissable.

    Un don certain pour l’ubiquité. Une pluri spatio-temporelle qui a trouvé comment  vivre plusieurs vies.

    [Attention !   Dire "qu'elle peut se le permettre, son   univers étant privilégié" n'a aucun sens car toutes les femmes même socialement favorisées  ne sont  pas à la fois chercheuse, galeriste, femme politique etc.]

    La "BP" du "GPS" est bien la  créative de son devenir en réflexion perpétuelle sur le vivre ensemble des deux piliers de l’espèce humaine. Tout à fait femme et puis Tout à fait homme.

     En fait une réflexion pure du médecin qu’elle est fondamentalement.

    Une chercheuse de nos accointances avec l’autre sexe qu’elle n’apprécie pas d’opposer mais de rapprocher si possible !

    Tout en suggérant à la femme de s'éloigner des  notions conjointes de "protection" et de "possession" (protection d'un mari, protection de posséder son logement, principal, secondaire, possession de l'Autre par la fidélité qu'elle fait exploser... à coups de traits de plumes)

    ELLE DENONCE LES EFFETS PERVERS DES BONNES INTENTIONS POLITIQUES

     La genevoise  ne parle pas  le  « politiquement correct hypocrite » 

    Elle a  la dent dure contre les lois sociales qui surprotègent la femme, qui,  de fait,  la privent de toutes ses libertés (p 116)

    Protection contre autonomie. En Suisse comme en France où «  les lois de protection pullulent » et coûtent tout simplement  le prix de la liberté de la femme selon elle.

    On valide à 100% ! Car bizarrement, pour ne plus voir un mari "imposer sa loi" impérativement, les services des Etats  agissent ...en son nom à elle.

    Telle cette loi votée au Parlement Suisse de poursuite conjugale systématique que Barbara apprécie peu. La société estime que si la femme ne porte pas plainte contre une violence, c’est juste parce qu’elle a peur ou pas le courage. "On" porte alors plainte à sa place ! De fait « on » se substitue  à elle.

    Barbara Polla dénonce tout autant les stéréotypes du nouveau féminisme, les excès de celles qui là encore enferment  la femme dans un  process victimaire.

    Elle ne partage pas toutes les lubies du féminisme dit "post-porno"

    Ni les combats de la tendance artistique "trasho-féministe" qui présente systématiquement  la femme  en "victime"  avec  des corps violés, ensanglantés, prostitués, dépecés (p108)

                                 UNE GENEVOISE QUI COMPTE

     La pensée de Barbara Polla  compte, comptera pour l’histoire du féminisme.

    Mais  sur ses chemins à elle, pas forcément ceux du "féministement correct".

    Elle suggère et invite la femme à prendre à bras le corps  sa créativité, sa liberté.

    [Précision déontologique importante: elle dit évoquer la femme de sa culture, celle qu'elle connait]

    Elle donne à réfléchir. Ses  ouvrages fourmillent de références et s’accompagnent des bibliographies fournies.

     Le #BlogNeidinger avait depuis longtemps ouvert une rubrique Barbara Polla -sans lui demander son avis d’ailleurs-tellement son approche complexe semble pertinente.

    Complexe tout comme la réalité du monde est plurielle, nuancée, compliquée...

     Madame Polla porte ses paradoxes avec un "tant pis" ultra   pragmatique. Par exemple, cette anti-mariage viscérale (car le mariage serait anti séductif et possessif)  a pourtant cédé sur ce point et même volontairement pris le nom de son époux "pour que ses filles portent toutes le même nom" .

    Intéressante réflexion à suivre: la genevoise se positionne sur les identités des deux  genres sans  être a priori la blackbloks d’un féminisme violemment premier degré. Celui  qui balance des pavés dans les vitrines masculines au point de faire dire à Michel Audiard ( p65) « Ah vous les femmes… vous voulez un lion et quand vous l’avez-vous en faites une descente de li»  … !

                            HORS CASE, HORS CAGE, HORS NORME... ELLE MEME!

     Révolutionnaire à sa manière, elle repousse les murs…. de l’intérieur, avec  douceur, féminité, son sourire désarmant et une  volonté impérative.

     Tous les murs.  Ceux de la science pour mieux comprendre ce qui nous allergise de l'intérieur, les  murs des prisons, ceux de "l’appartement du couple marié"(visiblement sa hantise!) ceux de sa maison d'enfance aussi. A l’âge de trois ans elle fut retrouvée in extremis  par une amie de sa mère en ville, hors des grilles de la propriété familiale de Chêne-Bougerie.  Elle partait déjà tester d’autres univers.

    Révolutionnaire du visuel comme galeriste. C’est par le regard, le graphisme, les œuvres d’arts qu’elle bouscule aujourd’hui. Avec les parois de sa galerie d’art, souvent expérimentales, elle pousse le bouchon toujours plus loin...

    Par son exemple de vie aussi, puisqu’elle a confié à son mari le soin d’élever sa progéniture (quatre filles tout de même) pour pouvoir suivre sa carrière de chercheuse expatriée. Un choix pas si évident qui suppose sacrifice: avoir sacrifié sa quotidienneté de mère.

                          HOMMES INTIMIDES SELON AXEL KAHN !

     Elle semble laisser pantois les hommes qui  peuvent ne pas comprendre le bonheur de l’enfantement, de  l’allaitement;

    Ce qui fait dire au généticien Axel Kahn dans sa préface amicale combien la femme de Barbara est intimidante et surprenante pour ses semblables masculins…

    Son réalisme cru peut en effet  gêner l'autre sexe. Exemple en page 75,  Barbara Polla à propos de l'acte sexuel: " L'homme pénètre par effraction avec son arme à feu et de plaisir. La femme elle, absorbe, prend, dérobe et dévore et laisse son partenaire (et non adversaire)  pantois sans munition. Quelle est la plus grand violence, celle de la pénétration ou celle de l'absoption ??"

    Un peu mante religieuse sur les bords, la dame...Du grec "mantis= prophétesse": religion de l'amour-combat.  Femelle vorace qui croque l'amant alors parfaitement absorbé !

    La  "Tout à fait Femme Barbarapollienne "  est surtout une super héritière (p23) en lignée... mitochondriale: « nous héritons à la naissance, nous autres filles du privilège futur d’être mère. De mère en fille depuis la nuit des temps » 

    "De mère en fille":  le fil conducteur des ressorts les plus cachés de l’auteur !

                                         TOUT A FAIT FILLE !

    Le lien à sa génitrice transparait clairement dans son ouvrage avec beaucoup de tendresse. Au point de se demander si Barbara ne s'est pas débarrassée des déterminismes classiques qui lui pesaient ( éducation des enfants, ménage...) sur la base d'un hyper- supra déterminisme...maternel qui la pilote paradoxalement en direction de la libération féministe.

    Que répare Barbara, quelle cicatrice familiale soigne-t-elle donc?

    Page 57 " ma mère  qui avait pourtant obtenu une bourse pour aller peindre à Paris avait renoncé à l'époque parce qu'il fallait faire une petite soeur pour moi grand frère, moi donc".

    En allant vivre seule à Paris pour ne pas renoncer à sa carrière malgré ses charges de familles, Barbara, génération suivante,  a réparé en partie le destin contrarié d'artiste de sa Maman, Anne-Marie Imhoof, peintre (p103).

    Barbara de facto est totalement engluée dans le déterminisme d'Amour de celle qui la fit naître et qui lui a inculqué les valeurs de la liberté de la femme !

    Elle a finalement porté le.... désir personnel de sa mère.

    Certes par choix de correspondre au choix qui lui est doucement intimé.

    Avec Barbara Polla pour devenir TOUT A FAIT FEMME il faut commencer par être ...TOUT A FAIT FILLE !

                                                                                        Sylvie Neidinger

     

     

     

    Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

    1-Femme à Genève

    2-Gen'Eve

    3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

    4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

    5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

    6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

    7-Madame le Sautier du Grand Conseil

    8- Something Devine:  femme rock flamboyante

    9-Je suis nombreuse

    10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

    11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

    12-Tout à fait femme

    13-Où sont les femmes...en musique?

     

     

    et aussi la                     RUBRIQUE BARBARA #POLLA

     

     

     

     

     

     

  • Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

    En ce 8 mars 2015, la Femme que je  voudrais mettre à l'honneur est une inconnue du grand public,  alors qu'elle est la première alpiniste, exploit majeur s'il en est !

    Henriette d'Angeville se lance à l'assaut du "toit du monde" en septembre 1838.P1140203.JPG

    Première femme au sommet ? Pas exactement.

    L'anecdote est savoureuse.

    Marie Paradis, de Chamonix  atteignit   le somment mythique en ...1811. Soit 30 ans avant. Servante d'auberge, la fille du pays est littéralement portée au sommet presque à corps défendant par ses amis guides. Elle  racontera de cet exploit qu'elle a été "tirée, trainée et portée au sommet"

    Peu avant son décès en 1838,  invitée à la réception en l'honneur de Henriette, la chamoniarde  adoubera cette dernière. Elle confiera à celle-ci  qu'elle est la véritable première femme alpiniste à monter au sommet du Mont-Blanc, à quarante quatre ans.

    Certes. Mais sans conteste, la première femme à  avoir franchi  cette frontière, tout de même, c'est bien elle Marie Paradis, la modeste "historique".

    Côté masculin  Jacques Balmat et le Docteur Paccard (admirateur de Horace Benedict de Saussure, le genevois qui fonde l'alpinisme) réussissent la première ascension du Mont Blanc (4810 mètres) le 8 août 1786.

                           Premiers hommes: 1786

                           Marie Paradis: 1811

                           Henriette d'Angeville: 1838

    P1140197.JPGHenriette d'Angeville, en pro,  a véritablement révolutionné la montée au sommet en démarrant par la démarche moderne de se créer le vêtement adapté. Cet accoutrement a été reconstitué et fut représenté l'été dernier lors de l'expo du CG74 à Rivoire intitulée "Défilé alpin, la mode et la montagne du XVIIIème siècle à nos jours"P1140362.JPG

     Le Progrès  :"Entourée de guides triés sur le volet, elle va se lancer, à 44 ans, dans cette folle aventure. Qui plus est un dimanche, le curé lui ayant donné l’autorisation de manquer la messe!

    La montée par la Pierre Pointue, jusqu’au bivouac des Grands Mulets, se passera dans l’allégresse, Henriette gagnant la confiance de ses guides : « Elle va comme nous et n’a peur de rien. »

    Un gigot de mouton et quelque bouteilles plus tard, après savoir entonné des chansons en patois, chacun s’endormit avant de prendre la direction du dôme du Goûter. Là, les affaires se corsent. « Le froid devenait plus vif, j’avais pris soin de me frotter le visage avec de la pommade de concombre dans cette partie couronnée d’une guirlande de séracs », où, par prudence, les guides divisent la caravane. Après s’être retrouvée un pied dans le vide en franchissant un pont de neige, elle va connaître et vaincre le mal des montagnes.P1140202.JPG « Je ressentais une courbature dans les reins, accompagnée d’une pesanteur sur les yeux et mon pouls donnait 136 pulsations par minute, avec un cœur qui ouvrait ma poitrine. » Quelques paroles vont la piquer au vif et la sortir de la torpeur qui l’envahissait : « Voulez-vous que l’on vous porte ? » La crainte d’un tel affront lui redonne des forces, alors qu’elle distingue la cime. Débarrassée de sa corde et ses bâtons « à 1 heure et 25 minutes, mon pied foulait enfin le sommet du Mont-Blanc et, dans la plénitude de mes facultés physiques et intellectuelles, je pus admirer le grand spectacle qui s’offrait à moi"

    alpinisme,8 mars 2015,cg74,henriette d'angeville,marie paradisPro, Henriette d'Angeville poursuit une carrière d'alpiniste au coeur du XIXème siècle avec une vingtaine d'ascensions à son compte.

    La franco-suisse, fille d'aristocrates réfugiés à Genève, réalise sa dernière ascension dans les alpes vaudoises  (Oldenhorn, dans les Diablerets) à... 69 ans !

    Pro, elle décrit son expérience dans un album Le Carnet Vert, en 1839, dont le Conseil Général de Haute Savoie a pu acquérir une vingtaine de planches.

    Cette pionnière qui n'a pas froid aux yeux se met également à la...spéléo et fonde le musée de spéléo de Lausanne.

    Du plus haut au plus profond, à une époque où, pour manquer une messe, elle devait demander une autorisation: quelle force de caractère !

                                                                                      Sylvie Neidinger

     

     

     

     

    Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

    1-Femme à Genève

    2-Gen'Eve

    3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

    4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

    5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

    6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

    7-Madame le Sautier du Grand Conseil

    8- Something Devine:  femme rock flamboyante

    9-Je suis nombreuse

    10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

    11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

    12-Tout à fait femme

    13-Où sont les femmes...en musique?

     

     

    Blog-Série n°11. Femme du 8 mars

    8 mars 2015-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

    8 mars 2014- La Suisse que souhaite Micheline Calmy-Rey

    8 mars 2013- Femmes égyptiennes: l'écran voile

    crédit photo image de documents de l'expo CG 74

  • Je suis nombreuse

    Intéressant comme intitulé pour intégrer cette #Blog-Série Pulsion de Genevie: la femme

    "Je suis nombreuse"DSCN4055.JPG

    Cette affiche rencontrée dans le quartier Cornavin  m'a intriguée.

    Femme nombreuse de quoi? De ses enfants? De toutes les femmes? De toutes ses activités dont le ..ménage?

    L'illustration semble aller dans le sens d'une Shiva aux multibras.

    Ou d'un personnage qui se contorsionne pour tout réussir.

    Bosser, biberonner, acheter le pain frais, se maquiller . Si possible...

    Celle qui en voit de toutes les couleurs et qui peut prendre les bleus de la vie. Tout simplement le blues...

    Comme la couleur dominante de l'affiche !

    Une "nombreuse" au singulier.

    Pas de "s" du pluriel. Elle toute seule multi tâches ?

    Une belle usine. A fabriquer des enfants et du quotidien qui tienne la route.

    La meilleure réponse est peut-être d'aller voir ce spectacle qui se joue jusqu'au 1er mars au Théâtre Am Stram Gram  dit "Laboratoire spontané" au 56 de la route de Frontenex.

    Visiblement un lieu expérimental et qui accueille les plus jeunes.

                                                  Sylvie Neidinger.

     

    DSCN4054.JPG

     

    Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

    1-Femme à Genève

    2-Gen'Eve

    3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

    4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

    5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

    6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

    7-Madame le Sautier du Grand Conseil

    8- Something Devine:  femme rock flamboyante

    9-Je suis nombreuse

    10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

    11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

    12-Tout à fait femme

    13-Où sont les femmes...en musique?

     

     

    crédit photo Neidinger

  • Madame le Sautier du Grand Conseil

    Parmi les genevoises qui comptent, Maria Anna Hutter, seconde femme à exercer la fonction demi millénaire de Sautier.maria anna hutter,sautier,geneve,grand conseil,traditon,maronnier

    Une activité bien masculine s'il en est puisqu'au XVème siècle, le sautier est le chef des guets, gardien de la Maison de Ville.

    Avec la mission de  veiller à la bonne exécution des ordres issus du Grand Conseil.

    Depuis 1996 et Myriam Boussina Mercile le terme  se décline au féminin, avec ensuite en 1999 Madame Hutter.

    "Sautière" peut être également employé pour désigner la titulaire mais le terme version femina n'a pas que des fans...

                              L'ANNONCE DU PRINTEMPS GENEVOIS

    Décidément  Genève se vit toujours en autonomie sinon autarcie et ne se contente pas que d'autres lui signalent l'arrivée du printemps!

    C'est bien son Marronnier officiel de la Treille qui donne le la du...printemps genevois.

    Cette mission originale est dévolue au "guetteur" ou à "la guetteuse en chef" extrêmement attentive en cette fin février 2015. Maria Anna Hutter fait bien  le guet de la venue de la première  feuille: magnifique tradition vivante.

                   PREPARER MINUTIEUSEMENT LES SEANCES

    Mais pas seulement....

    Madame le Sautier est un "rouage" institutionnel de première importance;

    Elle gère en fait une équipe de 23 personnes comme secrétaire général du Grand Conseil et Directeur de Service.

    "Dans les bureaux, qui surplombent la rampe pavée en colimaçon de l'Hôtel de Ville, on enregistre et transmet les documents à l'intention du Grand Conseil, on établit l'ordre du jour du parlement et on prépare les séances de commissions. L’équipe du secrétariat général du Grand Conseil transmet aussi à la chancellerie les textes des lois adoptées par le législatif pour qu'elles soient publiées.  Nous sommes l'état-major du Grand Conseil, au même titre que la chancellerie, avec qui nous collaborons, l'est pour le Conseil d'Etat", assure Madame le sautier (site web Etat de Genève).

    Maria Anna Hutter, personnage de premier plan de l'Etat de Genève garde sourire, humanité et simplicité. J'ai aimé la rencontrer.

                                                                          Sylvie Neidinger

    maria anna hutter,sautier,geneve,grand conseil,traditon,maronnier

     Le printemps genevois 2015 est annoncé le 13 mars par Madame le Sautier

    http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/enfin-printemps-annonce-marronnier-officiel/story/12532717

     

    Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

    1-Femme à Genève

    2-Gen'Eve

    3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

    4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

    5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

    6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

    7-Madame le Sautier du Grand Conseil

    8- Something Devine:  femme rock flamboyante

    9-Je suis nombreuse

    10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

    11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

    12-Tout à fait femme

    13-Où sont les femmes...en musique?

     

     

     

    crédit images site web du Grand Conseil