UA-65882359-1

03/12/2014

"La Belle Echappée" Culture en prison avec Barbara Polla à Montélimar

 Prisonniers artistes.

Barbara Polla, la célèbre genevoise a l'ART DE POUSSER LES MURS.

C'est son ADN. Son GPS perso...

Les murs de la science comme médecin chercheur en physiologie respiratoire.

Les murs artistiques dans sa galerie Analix Forever.

Lebarbara polla,geneve,medecine penitentiaire,analix forever,montelimar,prison adhémars murs des prisons, en soutenant un projet créatif artistique à l'intérieur du Château des Adhémar qui fut longtemps prison.

 Elle est allergique à tout ce qui coupe le souffle, cet élan vital. Et met tout en oeuvre sur le terrain pour AGIR. Pas que la parole,  des actes.

Un incroyable activisme de sa liberté perso et de notre liberté à tous.

Vous la croyez à Genève ou à Paris ? Elle est à Montélimar.barbara polla,geneve,analix forever,montelimar,prison adhémar

Demain le jeudi 4 décembre  notamment. Autour de l'expo La Belle Echappée

Laissons le programme de cette journée spéciale Art&Prison parler pour lui. Dont l'intervention du professeur Bruno Gravier spécialiste pénitentiaire de Lausanne qui réfléchira sur le thème de la douleur de l'incarcération.

Mais pas seulement: présence de philosophes, metteurs en scène, artistes, écrivains dont Franck Smith ayant rédigé "comment écrire Guantanamo ?" Seuil 2010.

 L'art carcéral comme médicament ou comme élan créateur? Les deux certainement...

Quand un prisonnier devient artiste: quelle poussée de murs et de portes!

                         Sylvie Neidinger

 

ART & PRISON
La Prison : Lieu pour souffrir – lieu pour créer ?
Journée de réflexion, de conférences et d’art

 

Le jeudi 4 décembre à Montélimar, Château des Adhémarbarbara polla,centre d'art contemporain adhémar,paul ardenne,jhafis quintero,jean-michel pancin,bruno gravier,franck smith,jean-françois marguerin,nicolas daubanne,judith depaulegeneve,medecine penitentiaire,analix forever,montelimar,prison adhémar
Coordination : Hélène Lallier, Directrice du Centre d’Art Contemporain du Château des Adhémar

Visite de l’exposition “La Belle Échappée” avec les artistes (dès 9h30)

Conférences : modération, Barbara Polla

 


Matin (dès 11h15) : Le corps en prison

Bruno Gravier, Professeur de médecine et psychiatrie pénitentiaires, Lausanne, CH : « La douleur de l’incarcération »
Jhafis Quintero, artiste : « Mon corps en prison »
Jean-Michel Pancin, artiste : « Mon expérience de plasticien à Sainte-Anne »
Paul Ardenne, philosophe de l’art, historien et écrivain : « Les ennemis intérieurs et la création »

 

Après-midi (dès 14h) : La culture en prison

 

Judith Depaule, metteur en scène : « La santé au prisme du théâtre »
Nicolas Daubanes, artiste : « La prison, lieu d’art et de culture ? »
Frank Smith, écrivain-poète, producteur radio ; auteur, entre autres, de Guantanamo (Seuil, 2010) : « Comment écrire Guantanamo »
Jean-François Marguerin, Directeur régional des Affaires Culturelles Rhône Alpes ; enseignant en QHS dans les années 90 : « L’art en prison : une évidence ? »

Métamodération (15h45), Professeur Bruno Gravier

« VIDEO FOREVER » (16h30) : projections de vidéos sur le thème “Art & Prison”, par Paul Ardenne et Barbara Polla

rens barbara.polla@vtx.ch ou h.lallier@yahoo.fr

Château des Adhémar Drôme


http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/10/09/art-et-prison-art-en-prison-conference-aujourd-hui-de-barbar-260581.html

                                                          

19/11/2014

Femmes, Lettres & Manuscrits autographes - Collection Claude de Flers aux enchères

Dispersion aux enchères aujourd'hui   chez Ader-Nordmann aujourd'hui à 14h à Paris 2ème d'un corpus de 1500 lettres de femmes dont plusieurs écrits de Germaine Necker, baronne de Staël.ader-nordmann,vente aux enchères,manuscrits autographes,femmes,germaine necker,mme de staël

"Lot n° 406
Germaine Necker, baronne de staël (1766-1817)
Lettre autographe, 11 juin 1804, à M. Martin fils à Paris; 1 page et demie in-4, adresse avec marque postale de Genève.Lettre inédite sur la gestion de sa fortune après le récent décès de son père Necker (9 avril 1804).«Je suis bien touchée de votre lettre Monsieur, vous savez en effet quel protecteur quel ami j'ai perdu ma vie est détruite. - Je vous serai bien obligé si vous voulez me donner quelques conseils car je n'ai plus de guide et je me reposois de tout sur lui pour les affaires de la terre comme pour celles du ciel. Regardez vous toujours ces effets de la banque comme bons ? et seriez vous d'avis d'en augmenter ou d'en diminuer le nombre. Que pensez vous sur les placements à hypothèque ? Croyez vous qu'il n'y ait aucune chance de loix à cet égard soit pour les imposer soit pour faire un changement dans les monnoyes ? Enfin voulez vous avoir la bonté de me donner une idée générale de ce que vous pensez sur la direction de la fortune quand on désire la sureté et qu'on a besoins de revenu car les possessions de mon père ici ne lui rapportant presque rien c'est la parfaite gestion de ses affaires qui lui permettoit de suffire à sa dépense et je suis bien loin d'entendre les affaires comme la millieme partie de lui»... Elle compte sur son amitié pour la renseigner dans les détails et lui demande, pour finir, ce qu'il pense des actions du Mont-de-Piété...

Le plus étrange est de lire ces missives bien terre à terre:

Telle la lettre d'Elisabeth 1er d'Angleterre: elle réclame de l'argent à son cousin !

Ou le mot d'excuse scolaire  de Grace de Monaco pour Stéphanie.

Femmes de toutes conditions toujours en prise avec  le réel, vrai de vrai !

On peut lire ces billets d'humeur ou du quotidien  sur le site de la vente.

                                                                            Sylvie Neidinger

 

ader,vente aux enchères,manuscrits autographes,femmes,germaine necker,mme de staël

Crédits image=capture site Ader

 

ader-nordmann,vente aux enchères,manuscrits autographes,femmes,germaine necker,mme de staël


 

29/09/2014

Valérie Trierweiler, homme politique...people

On prend ici le pari  que la carrière de Valérie Trierweiler va se tourner vers l'action politique . Gagné ou perdu?valérie trierweiler,sans dets,barbes,homme politique,émeute

Mais attention  de quelle forme d'action politique parle-t-on?

La soif immodérée de pouvoir médiatique, car imbue d'elle-même ou l'action publique réelle ?

En septembre, elle  capitalise une audience exceptionnelle avec la vente en deux semaines de plus de  400 000 exemplaires de son ouvrage. Bientôt 500 000.

Et ce samedi (27/09) elle créé un impressionnant   attroupement de curiosité populaire en se promenant du côté de Barbès.


Selon les sondages elle serait "détestée". Problème.

Combien de politiciens rêvent aujourd'hui d'une telle aura charismatique?

Dans ce quartier ultra populaire, badauds et passants  voulaient tous la toucher, prendre un selfy.

                  VERITABLE MADONE DES FOULES DE GENS SIMPLES

Une impressionnant popularité.

1) de groupie face à une people ? Donc un banal phénomène de mode ?

2) une figure féminine compatissante de type... madone justement  (par extraordinaire très similaire à  l'effet médiatique  de.... Ségolène Royal pendant sa campagne de 2007) ?

3) un modèle pour les gens des classes populaires proches de  cette dame issue de sa barre du quartier La Roseraie, Hlm à Angers. Femme qui "atteint le sommet de l'Etat et y subit tous les coups" en qui ils peuvent s'assimiler.

4) de fait  une héroïne de série Harlequin à faire rêver. Gloire, amour et beauté. Egalement massacre  à la tronçonneuse...

5) une femme trompée, violemment répudiée par François Hollande pour laquelle toutes les femmes compatissent...Le fautif c'est lui ! Il croyait rejouer le scénario mitterandien de la double vie avec la classe médiatique parisienne en silence complice. Or les années 2014 ne sont pas les années 80 !

6) une personne en laquelle  les femmes peuvent se reconnaitre face au machisme et la violence inouïe de son licenciement conjugal par sec communiqué médiatique présidentiel et mondialisé.

7) une personne en laquelle  hommes-femmes se reconnaissent face à la supposée morgue de classe de F. Hollande qu'elle met en scène à sa manière dans son livre vengeance (elle issue du peuple et Julie Gayet, une bobo de gauche).

8) ses combats humanitaires dont celui pour les femmes violées en Afrique au Kivu ont une résonance. Sa popularité à Barbès démontre que ses messages sur l'Afrique sont reçus 5 sur 5.

8) elle attire les sans-dents: son combat est le leur ?  Elle accompagne le Secours populaire sur le terrain.

valérie trierweiler,people,sans-dents,barbes,homme politique,émeute8 )  une femme de gauche qui le revendique.  Femme ultra politique. Homme politique je veux dire. Même si aucun programme structuré n'est  en place à ce stade.

9) agissant  dans le cadre bizarre d'un mélange de genre "politiquement incorrect"  car hors cadre institutionnel.

10) des happenings qu'elle sait créer.

HORS DU CHAMPS POLITIQUE CLASSIQUE ET POURTANT SI POLITIQUE !

Elle n'a pas de programme, elle réagit d'une façon épidermique et donc n'appartient clairement  pas au sérail de la carrière politique classique. Elle est même raillée comme mégère.  Pour autant ses actions privées ont eu un retentissement magistral jusqu'à bousculer les Institutions françaises. Par des actions inédites, hors normes et fort commentées.

Lors de l'intronisation, elle salue les corps constitués: ce qui fait mini scandale. http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/05/07/v-trierweiler-instweetution-parapublique.html

Le tweet Falorni fait basculer la gouvernance Hollande qui entame sa plongée aux enfers sondagiers, ce deux mois  peine après son élection.

Son livre sur François Hollande achève l'homme. Et par là les Institutions, services secrets etc qui n'ont même pas su, vu  qu'elle le rédigeait ! Fortiche!

Valérie Trierweiler est politiquement totalement inédite par son fonctionnement original (mais confus autour de son métier de journaliste) 

Du strictement jamais vu.

Rappel: c'est bien François Hollande qui l'a positionnée comme 1ere dame "bizarre"en la choisissant comme compagne et en ne l'épousant pas,;

Laissant ainsi la première grande ambiguïté s'installer. Car, à l'absence de statut institutionnel légal précis  s'ajoutait une absence de statut conjugal publico-privé. Une situation difficile qui lui fut imposée. 

Cette dame se comportait de façon  inédite "anormale" au sommet de l'Etat à  tel point que ce blog Neidinger avait ouvert une rubrique V Trierweiler à elle dédiée  dès son arrivée. Une rubrique  aujourd'hui forte de 22 notes pour analyser cette nouveauté. Au départ un bizarre mélange des genres journaliste/1ere dame. Aujourd'hui le  mélange des genres people/ politique.

Toujours aussi redoutable et imprévisible. Derrière une certaine image  de superficialité (tweet Falorni....) on découvre  son fonctionnement   politique au sens certain du contact.

Contact violent qui passe aussi par  la gifle ! Ou du tweet, cette gifle numérique.

                        PARADOXALE TRIERWEILER

Justement une superficialité de 140 signes à effet profond: paradoxale Trierweiler !Le célèbre tweet  justement a fait basculer la gouvernance de Hollande dès l'été. Il a plongé dans les sondages pour atteindre le fond sur la base du : "S'il est incapable de gérer son couple comment peut-il gérer la France !"

Ses actions peuvent être dignes d'un parfait joueur d'échec. La publication secrète prenant de court les services secrets a été un coup de maître. Mélange parfaitement bizarre d'imprévisible et de stratégie!

Alors qu'un sondage indique qu'elle n'est pas appréciée des français, elle va sur le terrain faire ses courses à Barbès  avec une amie africaine et crée une émeute populaire qui démontre le contraire ! Hasard?

                        TOUJOURS AUSSI VALERIE...TWEETWEILER !

Moderne, elle ...remercie d'ailleurs la foule suite à ce rassemblement par tweet :
 "Merci pour l'accueil très très chaleureux à Barbes. Ni panique , ni commissariat, mais Manioc et bananes plantains. Et beaucoup de selfies","

Son compte Twitter compte aujourd'hui 307 K d'abonnés: son contact avec le monde est direct.

[Son fils mineur semble d'ailleurs sa photocopie. Depuis son compte Twitter il lance des piques  à des personnalités politiques de premier plan !]

Jeune, elle  "monte à Paris" pour des études de politique. Elle devient ensuite  journaliste politique certes pour un journal people (Match) puis se met en couple avec le  dirigeant du parti socialiste Après une aventure supposée avec un politicien de droite.valérie trierweiler,kivu,secours populaire,editions les arènes,valérie tweetweiler,people,sans-dents,barbes,homme politique,émeute

Avec elle, le fond se confond avec la forme. Elle est aujourd'hui devenue  elle même une people politique ! Mais dans un cadre tellement hors norme, hors institution.

Avec une puissance  jamais vue pour qui n'est pas passé par les urnes.

Madone du populo.

Comment les  320 pages de son Merci pour ce moment ont-elles pu faire trembler les institutions multiséculaires d'une vieille démocratie ?

Lors de sa répudiation,  j'avais évoqué la "grenade dégoupillée VT"

Ce qui est étonnant avec Valérie Trierweiler, c'est qu'elle avance dans l'espace public médiatique (peut être bientôt politique?) de façon totalement surprenante, inédite.

Une popularité -et impopularité !!!!- qui se démultiplie avec les réseaux sociaux.

Qui étonne  tout observateur des sciences politiques.
Elle dispose d'une puissance publique certaine qui convient bien à l'étymologie du terme "politis". Mais pour transformer ceci, il faut obligatoirement  passer par les urnes. Pas évident.

Ne serait-elle pas en fait elle même plus amatrice du Pouvoir que de la véritable action politique celle qui se gagner par les urnes...

Il est possible qu'elle même ne sache pas où elle va.  Mais elle y va avec son poids... médiatique certain.

Question : du lard ou du cochon ?

                                                                     Sylvie Neidinger

 

Printemps 2015: elle vire virago grave ! Carrément HARPIE

http://www.challenges.fr/politique/20150518.CHA5911/valerie-trierweiler-la-spirale-folle-de-la-vengeance.html

http://www.lefigaro.fr/livres/2015/03/12/03005-20150312ARTFIG00275-valerie-trierweiler-aurait-gifle-un-client-dans-un-bar-parisien.php

Résultat mitigé en terme d'images:

http://www.lefigaro.fr/livres/2014/12/05/03005-20141205ARTFIG00180-valerie-trierweiler-la-promotion-de-son-livre-aggrave-son-image.php

*Serge Raffy, biographe de F Hollande la nomme indirectement  l'empoisonneuse" !

Rififi : elle giflerait ses anciennes copines

 Popularité à Angers

La  gifle, vrai, faux ? VT victime de calomnie selon le point

Son livre traduit en 11 langues

VT femme dite"politique" en 2012 déjà

Après le livre, le film

                             VIRAGO, encore et toujours

Un avocat réclame pour elle  un suivi psychanalystique

Elle se prend pour ...la reine des neiges (oui, le  dessin animé) Bizarre!

 crédit images /capture d'écran/pure people.com

   

 

 

 

15/09/2014

Trierweiler et son ..."Peste-Seller" !!

Magnifique titre journalistique qui résume tout en deux mots.

Trouvé par le magazine people Grazia.

 Pesticide,  la dame !

Elle signale à... plusieurs reprises qu'elle vient de son  HLM, immodeste dans cette lourdeur...Etonnante aussi à rejeter toute responsabilité sur l'autre. A la lire, elle était une mère de famille, épouse heureuse que Hollande est venu  séduire ! Exagéré tout de même...

"Merci pour ce moment" est bien un best-seller écrit par une véritable  Peste mais  qui avait toutes les bonnes raisons de le faire: son ignoble répudiation médiatique par un cinglant communiqué de la part du conjoint...menteur car infidèle en plus.

Boomerang. Fin explicative du Peste-seller" le président a résumé notre histoire en dix-huit mots glacés qu'il a lui-même dictés à l'AFP. Ces pages en sont la réplique."

Réplique atomique !

Les femmes, touchées dans leur féminisme lié à un tel comportement présidentiel masculin machiste et brutal  s'arrachent le livre...ce n'est pas un hasard.

La dame fut logistiquement redoutable.

Ni l'Elysée, ni aucun service secret n'avait vent de la publication ! Le Président de la République l'apprend en même temps que tout le monde sur tweeter.

La super peste fut super pro: magistrale. Une véritable affaire d'état.

Le scénario d'un film évidemment.

                                                            Sylvie Neidinger

                                       

                                                               

 

10/09/2014

France, toujours dans la Chambre-Publique !-du Roi

La France moderne fonctionne étonnement comme une ....monarchie républicaine. Le pays  qui a brutalement coupé la tête à ses rois, reines et consors, qui a tué en masse les "sang bleu" avec la célèbre guillotine -dont un exemple est visible au Musée Tavel de Genève -qui  a détruit le patrimoine commun, châteaux, autodafés de tableaux, livres....

Le pays qui a coupé la tête de son  monarque a recréé une royauté contemporaine  version élective, aggravée par:

-le choix d'une personne à la tête de la pyramide politique

-la centralisation jacobine

-la spécificité des institutions présidentielles de la Vème république qui donnent au président de la République française le  plus grand pouvoir parmi tous les dirigeants de l'OCDE (Barak Obama aux USA est obligé lui, de composer avec le Congrès!)

Il peut effectivement décider d'une guerre sans en référer à son parlement. Juste tenu de l'informer.

Pouvoir trop présidentiel qui fait tout remonter à une seule personne.

Les différents présidents ont pu se plaindre de l'effet Tour dorée,  de la solitude, de ce poids. Un immense orgueil peut aussi les envahir.

Et cela devient catastrophique quand la vie privée déborde!

Humain trop humain...

Face à ce Pouvoir centralisé, combien d'émissions politiques hexagonales passent leur temps matin et soir à "bavarder" avec une question lancinante qui revient toujours (alors qu'inintéressante) "va-t-il se représenter en 2017"  Comme si le problème majeur était de connaitre le nom du futur roi plutôt que de bien comprendre sa gouvernance actuelle.

Etonnants commentaires  sur  son humeur, sur  la forme de sa cravate qu'ils scrutent. La grande déférence des journalistes hexagonaux  lors des conférences de presse élyséennes (celle de janvier 2014...)  étonne bien  des confrères  étrangers...

Sans le faire exprès, ils reproduisent un peu  le comportement de cette cour qui passait son temps à observer le roi ...soleil.

Le miroir de la Galerie des glaces de Versailles renvoyait la  brillance d'un monde qui  assistait au petit lever du Roi, au grand lever. Jusqu'au coucher. Tout  était public. Les repas même.
lace.GIF

L' univers de la Chambre du roi, son étiquette  est donc quasi-public.

Rien de ce qui touche la tête d'un Etat  si centralisé individualisé ne peut être 100 % privé !

A l'époque de Louis XIV  et en 2014!

Le livre de la compagne Trierweiler,  à l'Elysée, est en ce sens infiniment politique dans son résultat.

 

Même si ultra voyeuriste car décrivant des scènes de la chambre à coucher présidentielle devenue de facto publique.

Il a bien ébranlé l'Etat.

Non pas ses institutions qui  protègent le président car il ne  peut être éliminé, fort heureusement.

Mais un Etat ébranlé dans ses fondations sur la réalité de ce président pas si normal que cela, de ses femmes, de ses frasques, de la brutale -innommable- répudiation qui génère une vengeance inédite (car tournée contre un président en exercice...) de ses phrases vagues sur ses projets, avec des verbes au futur, des annonces sans lendemain, sans financement

Frasques personnelles (le casque  sur du Cirque!) mises en perspective face aux  choix économiques désastreux des deux premières années du quinquennat qui ont accentué le déficit, tué la confiance, la consommation avec la logique comptable d'augmentation massive des impôts....(Moi, ennemi de la finance , taxation 75% etc...)

Un ministre qui ne déclare pas ses impôts et veut rester député,doux dingue qui se dit victime de "phobie administrative" par lui inventée, des basiques  conseillers (Aquillino Morelle ) qui expriment ouvertement leurs griefs.

Déliquescence...Débandade ! Chienlit aurait -il le général De Gaulle.

Pays en panne qui cherche à comprendre la vraie nature de celui qui le dirige.

Régime ultra présidentiel de la 5ème à bout de souffle.

Le livre de Valérie Trierweiler est un  retour de  monnaie de la pièce Hollande et son cirque personnel. L'ouvrage est  désapprouvé mais... acheté en masse!

 Son impact,  a démontré combien cette personnalisation /présidentialisation à la tête de tout l'édifice institutionnel France est désormais inadaptée.

                                                     Sylvie Neidinger

*un magazine people a joliment baptisé le livre de Trierweiler :

le peste-seller !

  crédit images capture wiki                                        

 

 

#BlogNeidinger Blog-Série n°7:  Sans-dents

4-France, toujours dans la Chambre-Publique -du Roi
3-Sans-dent aussi fort que sans-culottes

2-Sans-dents: quand l'humour ravage un président plaisantin

1-Dent dure autour du Président qui n'aimait pas les sans-dents: étonnant succès commercial

 

 

 

08/09/2014

Sans-dents, aussi fort que Sans-culottes !

Sémiologie politique. Sans-dents, ravageuse expression, aussi puissante que sans-culottes: pourquoi ?

Tremblement de terre politique pour lui et avec lui le parti socialiste...

François Hollande ne s'y est pas trompé. Il  a cru bon, dans une conférence de presse  lors d'une réunion de ...l'OTAN (!) de répondre en urgence au livre de V Trierweiler "Merci pour ce moment" :" je suis au service des plus pauvres"

Le comble étant qu'il n'a jamais prononcé ce terme en public. Et qu'il s'agit d'une parole privée rapportée dans le cadre d'une vengeance conjugale.

 Pour autant les dégâts pour lui sont là, immenses et derrière lui son parti  dans l'eau du bain....

       TRIERWEILER, LA BOMBE A FRAGMENTATION POLITIQUE

Des  manifestation de récupération  ont eu lieu la semaine dernière  en se nommant les "sans-dents". Mais pas seulement: des mouvements de chômeurs aussi. Cela démarre.

La bombe à fragmentation  politique lancée par la très politique Valérie Trierweiler  continue son impact, mine de rien.

Et lui, Président "normal"  paie ses totales erreurs de base dont il est lui seul responsable ! A commencer par  un fait. Valérie Trierweiler est la compagne qu'il s'est choisie, lui seul,  qu'il a installée à l'Elysée et qu'il a immédiatement trompée (campagne de 2012) avec une actrice de seconde zone, Julie une  jeunette fort belle, sexy et souvent dénudée dans ses films.

Lui qui avait promis une vie privée discrète au peuple français  a tout de même choisi comme compagnes des maîtresse-femmes, ultra fortes. Ségolène  fut première femme candidate aux présidentielles et Valérie une journaliste people d'un magazine national.

Comme discrétion....

 

PLUS POLITISEE QUE VALERIE TRIERWEILER, TU MEURES  !!

L'impact du livre est puissant. Pourquoi  ? Parce qu'il est autant politique que fait divers sentimental. Une affaire Clinton à la française...

1-La brutale répudiation médiatique de Valérie T. alors que le trompeur infidèle (et donc menteur de facto comme infidèle en cachette)  était bien François Hollande a profondément choqué les femmes. Ce sont les femmes qui achètent actuellement le livre de VT en masse.

Sur le terrain l'impact de cette répudiation mondialement médiatisée  sur l'électorat féminin était palpable à l'époque. La faute politico-privée de Hollande fut  magistrale. Elle se visualise aujourd'hui. Elle se mesure aujourd'hui.

2-V. Trierweiler est dès le départ attirée par le fait  "politique": ses études, son travail à la rubrique du "people politique" de Match (c'est elle qui interview S Royal à la maternité !!!!) ses relations alors qu'elle était mariée à Denis Trierweiler (selon certaines infos  avec  un  homme de droite P. Devedjian puis de gauche F. Hollande tous deux hommes hommes politiques ultra-connus)

Arrivée à l'Elysée comme compagne du Président de la République, elle remet immédiatement en cause la rôle de première dame, qu'elle dénigre comme "potiche"  Elle se laisse interviewer comme une vedette et s'étale dans la presse magazine dont les Une. Elle se  déclare "première journaliste de France" ....!  Se déclare "atout coeur de la France" signe d'une probable mégalomanie  autour du pouvoir .

Quoi qu'elle en dise.

Une position suprême à la tête du pouvoir en France qu'elle gagne  non pas par voie élective ( comme Ségolène Royal a tenté de le faire) mais par la voie privée du couple.
 Sauf qu'elle n'est que la compagne d'un chef un Etat qui ne s'est  pas donné de statut juridique écrit de  première dame,  à l'américaine.

Dès le départ, elle remet en cause le consensus autour du rôle traditionnel de la compagne de l'élu. Des atteintes que Hollande laisse dire sans réagir...Déjà.


(nota Avec son  livre sur le"moment "  passé à l'Elysée, elle achève effectivement et politiquement ce rôle de 1ere dame!)

Dans sa pratique de compagne de Président, elle va disposer d'un staff.

Puis se glisser dans les obligations notamment caritatives de la fonction. Même sans statut écrit, la Première Dame joue un rôle au coeur des institutions politiques.

  La toujours journaliste (!) émet des jugements politiques, décide de qui va accompagner ou non le couple présidentiel en voyage. Le tweet Falorni n'étant qu'une de ses actions politiciennes d'alors. Mais la goutte d'eau qui fait déborder le vase..

Plus politique qu'elle tu meures!  En dégoupillant sa bombinette sur Hollande qui qualifierait  les pauvres de  "sans-dents" elle engendre un impact nucléaire pour les institutions de la Vème que l'on a senti trembler jeudi et vendredi dernier !!
A tel stade  que le média de gauche,  Libération a créé une diversion autour de l'affaire Nemmouche pour détendre l'attention qui était totalement focalisée sur le Président. Leurs infos s'avèrent fausses.!

Ni le Président, ni  les services secrets DGSI  n'étaient  informés de la sortie du livre écrit sur un ordinateur sans connection et imprimé en Allemagne !!

Forte et déterminée, la Valérie!

Un peu ridicule pour le pays...

Au point que le Ministre de la... Défense Le Drian a cru bon d'intervenir autour de ce qu'il nomme  une tentative d'assassinat médiatique !.

Il se trompe ce ministre. Ce n'est pas un assassinat médiatique  mais un "suicide non programmé"  de François Hollande issu des conséquences de ses actes personnels. 

La résultante des actes publics et privés non assumés de ce dernier et qui lui sont revenus en boomerang.

                           SANS-DENTS UN TERME SI FORT ET SI POLITIQUE QUI VA COLLER QUE QUINQUENNAT

 Le livre vengeance a atteint sa cible au delà des espérances : les français et surtout les ... françaises se l'arrachent.

De fait l'expression Sans-dents qu'il le veule ou non sera attachée à la personne Hollande, même au delà du rationnel puisqu'il ne l'a pas prononcée en public!!!!

Pourquoi cette expression est-elle si puissante ??

1- Les édentés... L'absence de dents est un réel marqueur de pauvreté. Pour être caricatural, on peut effectivement  facilement croiser de jeunes femmes et leurs ribambelles d'enfants ....avec des manques de dents dans certains département du nord de la France. Sans stigmatiser le nord,car  malheureusement la pauvreté est diffusée. La dentition est un marqueur réel.

Un rapport du Sénat souligne le lien entre pauvreté et absences de soins dentaires, notamment de prothèses.

2-L'analyse classiquement  de gauche  de V Trierweiler. Elle propose dans son livre comme explication  à son désamour de la part de Hollande  sa version peut être simpliste, peut-être partiale (car  c'est son point de vue à elle) mais qui prend une dimension de crédibilité absolue.

On parle souvent à gauche des rapports de force sociaux ( ouvrier/patronat et grève comme levier)

La fine guêpe emploie la même structure d'analyse pour expliquer son abandon: elle est une fille des HLM de province, donc socialement loin du monde bobo de gauche de Hollande (sa famille de médecins selon VT ) bobos que représente aussi Julie Gayet  (sa famille parisienne de médecins, antiquaires, leur château).

Hollande aurait dit "les Massoneau c'est pas jojo" Au point que l'oncle Massonneau se sente en droit d'interpeller directement François Hollande!

                         SOCIOLOGIE  BOURGEOIS BOHEME

L'analyse que Trierweiler donne à lire  prend alors une dimension politique nationale carrément car elle correspond à l'actuelle sociologie bobo  de l'électorat du Ps en qui les ouvriers ne se reconnaissent  plus! (combien d' articles sur le thème et  de sondages)

Dans les HLM soit  on ne va plus voter (désabusés)  soit on va voter pour Marine le Pen. Toutes les enquêtes le démontrent. Les ouvriers et pas eux seulement les précaires, également les banlieusards, les campagnes profondes désertifiées  etc....se détournent du Ps devenu bobo. Et de la gauche en général.


Dans la vie réelle, cette lame de fond qui date d'avant les élections a été en plus renforcée par les choix d'action  gouvernementale mis en place par Hollande en 2012/13. Alors que le pays attendait autre chose, notamment du travail, il a focalisé sur les lois sociétales typiquement bobos, notamment toutes les lois autour du sexué: mariage homosexuel, protection des prostituées, ABCD genrés etc...

                        SIDERATION DE L 'ELECTORAT POPULAIRE

Combien de mariages intergenres au final? Très peu !Or toute la république française a été médiatiquement et politiquement orientée sur ces thématiques des mois durant avec manif et lacrymo.

Ces lois ont bien évidemment réveillé les centre, droite et hyper droite militants. Mais pas seulement:  elles ont littéralement sidéré bien,  au delà,  l'électorat populaire.

Il suffisait de lire les commentaires internet, d'écouter les conversations de comptoirs dans les petits villages abandonnés, les banlieues, de partout  en fait où  les jeunes, les moins jeunes, les pas encore jeunes, les futurs anciens jeunes, les anciens futurs jeunes enfin tout le monde et personne ne trouve  du travail.

L'expression "sans-dents" est également gênante pour le Président qui peut être considéré comme un arracheur de dents.

Valérie Trierweiler, la "fille des HLM" que François Hollande nommait Cosette en plaisantant,(selon elle...)  a bien compté sur toutes ses dents pour bien mordre jusqu'à l'os François Hollande.  Et le PS. Et la Gauche. Et les institutions de la 5ème si présidentielles.

Culottée.

                                                             Sylvie Neidinger

                                                

 

#BlogNeidinger Blog-Série n°7:  Sans-dents

4-France, toujours dans la Chambre-Publique -du Roi
3-Sans-dent aussi fort que sans-culottes

2-Sans-dents: quand l'humour ravage un président plaisantin

1-Dent dure autour du Président qui n'aimait pas les sans-dents: étonnant succès commercial

 

 

 

 

07/09/2014

100-DENTS: quand l'humour ravage un président plaisantin

« Tout ce que j’écris est vrai. A l’Elysée, je me sentais parfois comme en reportage. Et j’ai trop souffert du mensonge pour en commettre à mon tour » affirmait VT. Crédible sur ce point.

 "Sans-dents": F Hollande a probablement bien prononcé ce terme à propos des pauvres. Mais dans la sphère privée. Laquelle est aujourd'hui exposée au pilori public par son ancienne compagne, sans son accord à lui.

" pris d'un sang d'encre, il perd son ascendant sur le réel, devenu si peu transcendant"  on pourrait s'amuser  pour un centime mais finalement ....un peu ringarde la contrepèterie, non?...

Alors quid de l'humour en général et de celui de ce  Président en particulier?


L'humour, sel de la vie est un domaine de la Liberté d'expression. Sauf que  ses mécanismes sont complexes, pas toujours très dignes autour d'une victime et dans un mécanisme généralisateur, caricatural.

Les années 70 furent terribles sur ce plan. Des communautés entières prenaient cher.

A commencer par les femmes avec le scandaleux "toutes des salopes" de Guy Bedos (avril 75) qui aujourd'hui ne passerait plus du tout.

C'était d'ailleurs  assez facile en France de blaguer puisque pire cela était, mieux cela était qualifié de "blagues belges!"

Depuis, un certain monde politiquement correct a remis les pendules à l'heure. Avec quelquefois l'aide de la justice. Les humoristes s'en plaignant d'ailleurs s'estimant bridés.

Pas si mal,  considérant le nombre de Portugaises qui en avaient probablement marre de se voir affublées, moquées, de leur supposée longue pilosité. Entre autres victimes de pilori médiatique, facile et soi-disant déversés au nom de la liberté d'expression (selon leurs critères).

Alors les pires des  blagounettes sont passées entre temps aux  mains des blondes, plus informelles et difficiles à attaquer juridiquement comme auteur !

    LE PRESIDENT  PLAISANTE JUSQU'A CREER DE VERITABLES INCIDENTS DIPLOMATIQUES !

Dans ce monde du politiquement correct, un personnage détonne, François Hollande -encore lui- le président plaisantin par son humour politiquement incorrect.

Il n'arrête pas.

Ce, jusqu'à créer des incidents diplomatiques autour de   discours officiels!

Lors du dîner du Crif du 21/12/2013  il annonce ceci : "Valls est rentré sain et sauf d'Algérie , ce qui n'est pas si mal"et rit lui même de sa "bonne blague"...dévastatrice, créant un incident avec ledit pays  et indigne d'un Président de la République. Lire et vidéo:

http://www.leparisien.fr/politique/la-petite-vanne-de-hollande-qui-vexe-les-algeriens-21-12-2013-3430071.php

Un autre jour, il se moque du prince de Monaco, qualifié de "volage" ( en plus...):

http://www.nicematin.com/derniere-minute/video-la-blague-potache-de-francois-hollande-a-albert-ii-de-monaco.1514792.html

Il se moque gratuitement du Pape:

http://www.lepoint.fr/politique/pape-gueant-regrette-une-blague-deplacee-de-hollande-12-02-2013-1626547_20.php

Une blague très graveleuse à Clermont-Ferrand:

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/insolites/2014/04/18/25007-20140418ARTFIG00214-la-blague-osee-de-hollande-il-m-a-pris-mais-enfinavec-beaucoup-d-egards.php

Les blagues ratées

http://www.metronews.fr/info/bide-face-a-la-reine-top-5-des-blagues-ratees-de-francois-hollande/mnfh!2viRjpaQwCo/

 

Et toutes celles qui ne furent enregistrées devant caméras...

Il n'arrête pas de se gausser . Celle sur la pluie lui collera aux lunettes embuées avec le fiasco de l'île de Sein en termes de communication dégoulinante.

Il ne cesse de se moquer ( qu'est ce qu'une  blague  au final sinon une moquerie dirigée?)  et cela lui revient en boomerang !!

Sur les Sans-dents, il pourra toujours plaisanter et dire qu'il avec parlé des ....100-DENTS !

Problème: plus personne ne l'écoute ni lui donne du crédit tant il a démonétisé sa parole publique et...privée.

Trop léger. Totalement inadapté aux fonctions présidentielles.

Trop de jokes qui ne font rire personne.

                                                                                Sylvie Neidinger

 

 

 

#BlogNeidinger Blog-Série n°7:  Sans-dents

4-France, toujours dans la Chambre-Publique -du Roi
3-Sans-dent aussi fort que sans-culottes

2-Sans-dents: quand l'humour ravage un président plaisantin

1-Dent dure autour du Président qui n'aimait pas les sans-dents: étonnant succès commercial

 

 

05/09/2014

Dent dure autour du Président qui n'aime pas les sans-dents: étonnant succès commercial

Le missile Trierweiler atteint sa cible à 100%. Travail professionnel.... au niveau balistique.

Elle a la dent dure, la dame ! L'ancienne 1ère dame pour être exact.

 Magistral. Son ouvrage s'arrache. Dans le même temps, la cote de popularité présidentielle  tombe à 13 %, du jamais vu ( sondage, avant publication en plus  ...que dire après ? )

François Hollande nommerait les pauvres les SANS-DENTS: stupéfiant. De l'humour très...noir ? Elle ment ? Il ment? Ils se tiennent par la barbichette...Qui tient l'autre?

On a tendance à penser qu'elle n'a pas menti. Son personnage est  entier et dit le réel. Ce qui n'est pas le cas de son compagnon.

C'était d'ailleurs avec le  tweet Falorni, petit cadeau de Valérie, qu'avait démarré la descente aux enfers du président au lendemain de son élection.

Vie publique et vie privée tellement mêlées à un niveau d'obscénité jamais vu.

Après tout, il  s'était  choisi cette compagne. Placée non mariée à ses côtés par sa volonté. Imposée pour la première fois en France en statut instable de compagne/amie/maîtresse/copine/tendre moitié/partenaire, à choisir  suivant la manière dont chacun voit un couple non marié.

Prétentieuse,  l'auto-proclamée "première journaliste de France" comptait  même au début de son installation transformer la fonction de "première dame" qu'elle méprisait ouvertement en tant que telle, la qualifiant de potiche.

"Première journaliste de France" disait-elle devenir ou  "atout coeur de France" a-t-elle osé se présenter dans un accès égocentrico-mégalomane délirant.

 Et  F. Hollande n'a rien géré. Même lorsque VT confond tout: son travail à Match pratiqué depuis l'Elysée. Les colères twistèques de VT contre les choix éditoriaux  des médias, non conformes à ses goûts, en de bizarres attaques contre la liberté de la presse.

Je l'avais nommée Valérie Tweetweiler dans un article du blog Neidinger.

Un énorme conflit d'intérêt visible dès le premier jour. Un cas !

Après un premier article positif  intitulé" la Reine de Hollande devient reine de France" [elle était alors inconnue du grand public ] ce blog Neidinger avait d'ailleurs  ouvert une rubrique Trierweiler dès son arrivée en 2012  tellement la pratique de cette femme était hors norme au titre des Sciences Politiques, car placée au coeur du système de pouvoir même si "sans statut officiel".

Rubrique V.Trierweiler

Le dernier article de la rubrique  soulignait à juste titre combien elle pouvait devenir dangereuse pour lui: un véritable contre pouvoir politique

Et dans tout cela, son mari divorcé dont elle porte toujours  le nom ?

  VIOLENTE REPUDIATION MEDIATIQUE: A LA GUILLOTINE

Le Président de la République  la répudie ultra-violemment en janvier 2014  par un communiqué froid,  ignoble. Indigne. Qui a infiniment choqué.(l'électorat féminin évidemment, en premier lieu mais pas seulement)

Après la découverte d'une liaison avec Julie- une actrice de seconde zone beaucoup plus jeune- ce  qui engendre  une blessure médiatique ouverte chez sa compagne Valérie. A retentissement mondial.

Il la trompe. Il est lui dans la "faute" Et elle paie de prix fort: une répudiation brutale


Jusqu'à la  faire éliminer du site web de l'Elysée dans la foulée sans égards...Disparition brutale. Sans égard pour les cérémonies auxquelles elle participa. Ni bien évidemment les dix années de vie commune

Guillotinée, elle lui rend aujourd'hui la monnaie de la pièce !

L'ambiguité de la situation est clairement du côté Hollande. Deux mois avant la rupture forcée par la révélation, à la Fondation Chirac, il vantait outrageusement sa Valérie devant ministres et ambassadeurs, là où même cela n'était pas nécessaire voire surjoué!( Le discours est enregistré et disponible.) Ce alors qu'il rencontrait sa maîtresse en cachette depuis plusieurs mois voire années.

Dans l'ouvrage, VT confirme avoir été victime suite à la sortie de l'affaire Gayet d'une hospitalisation forcée. Pour la faire taire, sans visite. Elle le nomme "roi du double discours de l'ambiguïté et du mensonge permanent"

Mensonges à la tête de l'Etat. Qui est cet homme ?

Dégradation de la politique. Du jamais vu. Le fond des égouts du dégoût du citoyen face au "spectacle", au cirque de la rue bien nommée..

A.Montebourg ministre l'avait régulièrement traité de menteur devant les cameras, C.Duflot aussi. Valérie l'achève. On a les "amis" que l'on mérite...

  A QUAND LA PUBLICATION DES CENTAINES DE SMS ?

 Le contenu du livre "Merci pour ce moment"  expose d'une façon  indécente des pans de  vies privées.  Mais exposer celle d'un président de la république reste un acte éminemment public et politique. Puisqu'il égratigne les institutions au passage.

Car le Président est à la tête du système pyramidal de monarchie républicaine que la France s'est choisie.

Or François Hollande a dû, en conférence de presse à l'Otan ce vendredi se justifier de sa vie sentimentale. Téléscopage inédit !

Inconséquence du personnage....

On le sait si plaisantin....

  Son ancienne compagne affirme dans le livre recevoir de lui des quantités de SMS même après leur rupture et notamment le jour du D Day !?

Des quantités importantes de SMS. Question: que va -t-elle en faire demain avec cette base : les publier?

                     MADAME MELANGE-TOUT

Madame "Mélange-Tout" va loin. Elle émet dans son écrits des jugements sur des actes politiques mis en oeuvre par le gouvernement en place. 

Madame "Mélange-Tout" expose sa vie privée  alors que, en février dernier, elle attaquait Closer pour atteinte à sa...vie privée! Elle n'est pas à une contradiction près.

Jamais de remise en cause. Toujours gagnante-gagnante, elle!
Alors qu'elle participe activement avec précision à une démolition en règle de la fonction présidentielle.

L'ouvrage s'arrache. Les feux de l'amour consomment, brûlent, détruisent, dégradent démolissent l'image de François Hollande....visiblement totalement dépassé.

A tous niveaux. Dégâts irrémédiables

Journée noire pour lui.


    UNE FEMME TRES,TRES POLITIQUE EN FAIT

Et l'image de la France  dans cet incendie ? Vous disiez chef des armées?

Impuissant devant le scud Trierweiler.

Il l'a un peu cherché, non, l'indécis? Caché sous son casque de motard... menteur car infidèle ( pas le premier sur ce point mais quand on est Président, on peut s'en passer, non ? !)

Le vengeance de cette femme trompée à la vue du ...monde entier fait aujourd'hui trembler les institutions d'un pays qui se vit comme 5ème puissance mondiale. Car la personne du président est atteinte. Et lui même est à la tête du système.


Un cas d'école de vengeance post-tromperie.

VT se victimise. Elle attaque la gauche"bobo"sinon caviar se rangeant elle-même-caricaturalement -  du côté... pauvreté. D'où la raillerie de son ancien compagnon la nommant "cosette"??

De gauche, elle analyse dans le livre,  sa répudiation en termes de lutte des classes. Il aurait préféré J Gayet, d'une famille bobo de gauche plus brillante que les simples Massoneau. Et plus proche de la sociologie des Hollande.

Ne se construit-elle pas un film ? Celui d'une Cendrillon qui, sortie de son HLM, est confrontée aux dures  relations sociales "de classe" parisiennes. Et brutalement évincée au profit d'une véritable bobo de gauche, Julie Gayet,.

Son  scénario sonne faux car cela fait plus de 20 ans qu'elle fréquente le petit monde médiatico-parisien-, bobo de surcroît.

Mais il est politiquement tueur pour l'image de François Hollande, ajouté à l'expression sans-dents.

Car dans les HLM, les vrais, les vrais gens ont bien noté l'évacuation brutale de VTsuite à quoi à sa tromperie à lui.

-Se rappeler tout de même  qu'elle-même avait trompé son mari...avec François Hollande et d'autres avant.

Dégradation inédite de la fonction. Déshonneur que ce sordide étalage narcissique où VT se donne le beau rôle, responsable de rien.

-Se rappeler qu'elle a fait des études de sciences politiques, qu'elle fut journaliste politique (même si pour la basique chronique.... people ) qu'elle a côtoyé de près plusieurs hommes politiques. On parle de l'homme de droite P. Devedjian.

Son attaque autour des "sans-dents" est hyper  politisée !

-Remarquer que, arrivée  par la voie privée du  couple, dès son accès à l'Elysée, elle se mêlait de politique (Leonarda...etc...) tout comme Danièle Mitterrand avant elle.

Unique bonne nouvelle pour lui: Francois Hollande qui affirmait dans ses traits d'humour qui le desservent totalement au final,  que "ses femmes lui coûtent cher" va désormais faire des économies...Il semble qu'il ne va plus prendre en charge son loyer !

Je n'ai pas acheté l'ouvrage ni lu  mais il tient la Une de l'actu. On sait déjà tout tellement il déborde.

Le livre cauchemar pour le président s'arrache car  il arrive au moment où les trierweiler,madame mélange-tout,blessure médiatique,hollande,#trierweiler,#sansdents,sans-dents,pauvres,vengeance,rubrique trierweiler,infidélitéfrançais doutent des capacités de celui qui dirige. Mieux que Harry Potter ou les Nuances de Grey.

Certains disent l'acheter pour se joindre à cette ..vengeance par procuration. Contre tout ce qui ne va pas ( impôts!) de la part d' un président si léger.... coureur de jupons, un rôle totalement improbable en raison de sa fonction.

Le missile  Trierweiler -qui s'auto-victimise en permanence- a bien atteint sa cible. fortiche !

En complet secret: la DGSE et les services secret français étant  non informés de la parution. Elle a rédigé sur ordi non connecté et l'impression s'est faite en Allemagne. Le président apprenant la nouvelle par twitter !!!!!! Surréaliste.

Les journaux US parlent de "bombe littéraire", nouvelle arme de destruction massive!

Le terme de sans-dents va rester accroché à François Hollande irrémédiablement : des manifestations de chômeurs  ont immédiatement eu lieu hier 5 septembre contre lui et avec ces slogans!

Résumé de l'équation inédite de la 5ème République : François Hollande détient le feu nucléaire sur le monde et Valérie Trierweiler détient le feu médiatique sur François  Hollande.

On devrait l'envoyer en Irak, la dame ?  Contre les islamistes. Ou au Nigeria contre Boko.

Hyper efficace, non ?


                                                                                       Sylvie Neidinger

 

#BlogNeidinger Blog-Série n°7  Sans-dents

4-France, toujours dans la Chambre-Publique -du Roi
3-Sans-dent aussi fort que sans-culottes

2-Sans-dents: quand l'humour ravage un président plaisantin

1-Dent dure autour du Président qui n'aimait pas les sans-dents: étonnant succès commercial

 

 

 

 crédits image /capture écran /émission Canal +

 

20/08/2014

Femmes raptées, en esclavage. Qui accepte? Qui refuse précisément?

Les rapts de femmes par les jihadistes ont connu un emballement médiatique avec les jeunes scolaires enlevées en  masse  au Nigeria  dans une école,  par Boko Haram. Crime revendiqué par leur  leader dans une vidéo provoc' qui a fait le tour de la planète.

Une indignation soudaine hyper médiatisée s'est emparée du monde  -mieux vaut tard que jamais-avec le mouvement people "Bring back our girls"devenu entre-temps muet d'ailleurs...

Il ne faut pas oublier que Boko Haram  sévit depuis des années   dans un silence général. Dès 2009 [= il y a 5 ANS !] La Fondation Chirac sonne l'alarme.( Elle a accordé son Prix pour la Paix  au pasteur Wuye et à l'imam, Ashafa, double-lauréats.

Un coup d'épée dans l'eau malheureusement en termes d'efficacité car le jihadisme ne se positionne justement pas dans le champ classique  des religions avec la bonne entente entre  un imam et un pasteur (qui sur le terrain font leur maximum pour une compréhension  inter-religieuse) mais à un extrèmisme  totalitaire.

                          FEMMES VENDUES 150 EUROS A MOSSOUL !


Des centaines de femmes Yazidis (et autres?)  sont touchées actuellement en Irak par ces enlèvements collectifs.

http://www.20minutes.fr/monde/1428943-unpublished-irak-etat-islamique-massacre-80-hommes-enleve-100-femmes-yazidis

http://www.ledauphine.com/france-monde/2014/08/17/des-femmes-yazidis-vendues-150-dollars-a-mossoul

On lit bien : "femmes vendues 150 euros"

Les femmes comme marchandises et butin de guerre en ...2014 !
Une industrie du rapt  ici déclinée non pas pour obtenir une rançon: pour revente  et "usage"!

Remarque : seules les femmes des autres confessions sont enlevées pour esclavage sexuel.  On est donc bien dans le concept  pur et dur de "guerre de religion" avec une vision  extrémiste -certains disent sectaire- 

A ce stade le problème posé est le degré d'acceptation de ces pratiques par la société musulmane sunnite qui est traversée actuellement par  un mouvement radical intégriste

En résumé qui soutient exactement ces actes ? Qui refuse?

Si la femme se vend 150 euros: qui l'achète ? A Mossoul. Et ailleurs, quid ?

LA DEPUTE KOWEITIENNE QUI RECLAME L'ACHAT DE FEMMES PRISONNIERES DE GUERRE!

On se rappelle l'incroyable appel d'une femme député koweitienne, l'inénarrable Salwa al Mutairi. En juillet 2012, en mal de célébrité, celle qui anime une émission Tv -donc qui  est reconnue socialement dans son pays- s'était fait remarquer.jihadistes,koweit; salwa al mutairi,rapts,femmes,esclavage

Le Daily Mail avait repéré l'info (reprise sur Atlantico).

La dame voulait juste que le Koweit vote un loi permettant aux hommes d'acheter des esclaves ce qui permettrait aux koweiti "décents, dévoués et virils" de résister au démon de l'adultère, selon elle !

Elle propose alors  juste d'importer des femmes de....  pays en guerre.  A l'époque en 2012, elle parlait de Tchétchénie.

L'idée de la prédicatrice qui publie tranquillement ses vidéos sur You Tube (You tube évidemment ce canal de diffusion du jihadisme) est la suivante:

"Par exemple, il y a sûrement eu des prisonnières russes lors de la guerre de Tchétchénie", explique-t-elle.

"Alors allons les acheter pour les importer. C'est mieux que de voir nos hommes avoir des relations sexuelles interdites."

Importer des prisonnière de guerre achetées comme du bétail.

En l'occurrence des  chrétiennes...Ce que subirent les arméniennes en 1915 lors du génocide. Et le calvaire actuel de jeunes nigérianes chrétiennes et des  femmes Yazidis, d'une religion zoroastrienne.

Son combat politique? La légalisation de l'esclavage sexuel, l'achat de prisonnières !Tout simplement...

La question  ici clairement posée est la suivante: combien partagent le point de vue de cette "femme" ?

Un journal marocain est très clairement critique  à juste titre de cette prédicatrice koweitienne extrêmiste. Idem, au Koweit sur les réseaux sociaux de nombreux habitants ont également critiqué les positions folles de cette politicienne locale.

Les recteurs des mosquées de Lyon et Saint-Etienne viennent de prendre position contre ces exactions jihadistes.

Mais tous ne critiquement pas, loin de là. Beaucoup acceptent parfaitement cette barbarie. Là est le problème. Notamment dans les pays du golfe  que représentent cette député wahhabite. Et bien ailleurs...jusqu'au occidentaux de 15 ans qui quittent leurs  écoles pour le jihad.

Les spécialistes de géopolitique indiquent d'ailleurs que seul l'islam sunnite peut agir de l'intérieur contre le jihadisme qu'il produit dans son extrême et  dont il est lui aussi victime (700 membres d'une tribu sunnite syrienne tués la semaine dernière)

Contre tous ceux qui comme la député Al Mutairi sont dans une radicalité absolue, rigoriste monstrueuse, sanguinaire.

Et dramatique dans les pays pluri-confessionnels (Irak, Syrie,Nigéria) que ces jihadistes veulent s'approprier par la violence.

                                                                                Sylvie Neidinger


http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/reportage-dans-l-enfer-des-yazidis-d-irak-esclaves-sexuelles-des-djihadistes-575435



crédit images /capture écran site web atlantico



18/05/2014

Fouiller sous les jupes...

Sous les jupes des lycéens de Nantes: celles, genrées de l'Education Nationale !

jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

Climat délétère autour d'une action  ultra médiatique  de  traiter l'égalité masculin/féminin en milieu scolaire. Soit, auprès/par de jeunes mineurs.

Sur les évènements bretons deux versions  s'affrontent autour du fait que les autorités administratives  accompagnent ou non cette initiative ?

Version de la Manif pour tous ou assimilés. Version  du Rectorat.

1-En allant vérifier les infos -pas une grande enquête juste une vérif facile- le diagnostic est oui, l'Administration a bien donné son aval  puisqu'un document existe. Le dossier de presse issu du rectorat au sigle du ministère de l'éducation nationale a effectivement été diffusé.

2- Face à l'ampleur médiatique donnée à l'affaire non banale effectivement [dans le contexte lourd des combats pro et anti  idéologie du genre dont on pensait qu'ils étaient derrière avec la gouvernance Valls]  le rectorat  indique à la fois qu'il s'agit :

a) de blague de potache et que b) c'est initié par les lycéens élus du Cavl, pas par l'administration.

Or,  les deux explications  sont contradictoires. C'est soit l'une soit l'autre.

*Dans le premier cas, le Ministère  laisserait donc les dizaines d'établissements d'une grande agglomération, Nantes  s'emparer d'une "blague de potache". Ce à  peu de semaines des examens. On peut légitimement trouver que les élèves ont d'autres chats à fouetter plutôt que plaisanter de la sorte.

*Dans le second cas, les étudiants élus du Cavl, conseil académique de la vie lycéenne n'ont évidemment aucun pouvoir à organiser seuls un tel raoût. La tenue vestimentaire  est un point du règlement intérieur des établissements. Et du Code de l'Education.jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

3- Au delà du cas local, cette autorisation pour les garçons d'entrer en jupe au sein de bâtiments scolaires initie une injustice certaine sur le territoire. Plusieurs affaires ayant eu lieu autour du vêtements: jeunes gens provisoirement renvoyés de leurs établissements pour motifs de vêtements inadaptés en milieu scolaire: jupes trop courtes, talons hauts, bermudas... (plusieurs faits divers) suivant l’article L. 511-5 du Code de l’éducation où il est inséré un article
L. 511-6 ainsi rédigé :
« Art. L. 511-6. – Dans les collèges et les lycées, la tenue vestimentaire
pouvant être considérée comme indécente au regard de l’âge de l’élève ou
des moeurs et paraissant inconvenante face à l’objectif d’éducation
poursuivi par l’établissement scolaire, est interdite.
« Dans le cadre de cette disposition, le chef d’établissement exerce un
pouvoir discrétionnaire et souverain au sein de son école.
« La présente mesure est assimilable à une sanction répondant aux
conditions et spécificités du présent code, notamment en ce qu’elle peut
donner lieu à contestation. »

Sans oublier justement cet autre aspect  légal très sensible car confessionnel. Des filles sont en interdiction de porter des robes longues à l'école couvrant le corps comme elles voudraient le faire pour suivre les préceptes religieux, les foulards. Idem refus d'accueillir des garçons qui porteraient éventuellement une galabyé qui pourrait avoir une telle connotation.

Dans ce cadre, voir les lycéens en jupes sur jambes poilues à l'intérieur des lieux d'apprentissage des savoirs peut  démonétiser la parole officielle laïque destinée à un vivre commun.

Dans ce contexte général ici évoqué, l'affaire de l'autorisation par le rectorat d'une journée jupe-garçon à l'intérieur des établissements scolaires semble   incompréhensible.

Pourquoi ici une acceptation et là une interdiction ? Pas logique.

Le "grand public" en reste stupéfait: elle n'a pas autre chose à faire, l'école ?

                                              SANS FONDEMENT

4- De surcroît, l'idéologie qui sous-tend l'action nantaise  à  savoir que le fait de porter une jupe pour un homme lutterait contre les préjugés sexistes est de plus une ineptie majeure.jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

Dans l'histoire du vêtement traditionnel- l'ethnologie en témoigne- les hommes ont depuis l'aube des temps porté des "jupes" qu'elles soient nommées kilt écossais ou longyi birman, hakama japonais ou autres ou la catégorie des "robes longues" type galabye, abaya  sans que, en aucune manière cela ne confère une once de rapprochement égalitariste avec l'élément féminin.

Bien au contraire. D'où l'ineptie des fondements  de cette journée des jupes-garçons. Les seules jupes masculines "modernes"sont celles introduites sur les podium lors de défilé masculins. Mais elles n'ont pas quitté ces espaces  hormis le temps d'une minute de passage.

Oui, on valide le titre du Figaro journee-de-la-jupe-a-nantes-quand-la-lutte-contre-les-dis...

Avec les ABCD et les jupes de Nantes, l'école devient un champ expérimental et  de bataille idéologique sociétale, du monde adulte notamment politique, appliqué aux enfants mineurs.

La laïcité hexagonale- et c'est une bonne chose !-induit de ne pas se présenter à la porte de l'école avec des signes religieux vestimentaires.

La laïcité version pouvoir actuel  d'un militantisme certain, genré (auquel répond le militantisme tout aussi certain des "antis") n'est-elle pas en train de vouloir imposer à l'école française une nouvelle...religion laïque ?

L'uniforme scolaire britannique, lui, coupe court à toute instrumentalisation....

                                                                                       Sylvie Neidinger

 Crédit images/captures d'écran web jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

 jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

 jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

08/03/2014

La Suisse que souhaite Micheline Calmy-Rey

Le Forum Suisse de Politique Internationale (FSPI) et le Musée des Suisses dans le monde (MSM) accueillaient vendredi 28 février dernier MCR, cette éminente suissesse lors d' un déjeuner-débat donné à Penthes dans le cadre de ses réunions mensuelles.micheline calmy-rey 001.jpg

Micheline Calmy-Rey,  actuellement Professeur au Global Institute de l'Université de Genève, bien évidemment Présidente de la Confédération Suisse (2007 et 2011) après avoir été conseillère et chef du Département Fédéral des Affaires Etrangères (2003-2011) venait présenter son récent ouvrage dans un contexte politique helvète particulier : le "post-votation du 9 février."


CONTEXTE  9-FEVRIERISTE

Après les mots de bienvenue spirituels de l'Ambassadeur de Suisse Luzius Wasescha, qui la présenta sous son célèbre acronyme MCR,  la Présidente  introduisait la séance  sur le même registre par un tonitruant et remarqué "Mesdames, Messieurs les immigrés de masse" adressé à la salle composée de diplomates, universitaires, humanitaires, financiers etc.

S'ensuivit  un discours ultra-structuré, brillant. Il reprenait en partie le dernier chapitre du livre qu'elle vient de sortir aux Editions Favre de Lausanne: " La Suisse que je souhaite".

DSCN0605.JPG Nota-Les membres du Forum FSPI -dont le siège est à Genève -se rencontrent régulièrement pour réfléchir à l'évolution du monde, aux rapports intergouvernementaux et bilatéraux.

Ce Cercle avec ses débats éclairés par des témoins de premier plan se trouvait réellement ce vendredi aux premières loges de l'actu ! Dommage que ces séances ne soient pas enregistrées...

 

"NOUS SOMMES ENFANTS DE ROUSSEAU"

A sa propre question"Pourquoi la Suisse est-elle  si méfiante en matière de politique étrangère ?" MCR a  proposé deux réponses:

1- La Suisse développe un concept international général qui repose sur ses particularités " Nous sommes enfants de Rousseau !" rappelle-t-elle. Les particularités viennent quelquefois en contradictions avec les intérêts supérieurs du  mode fédéraliste.

2-Sa  neutralité  depuis 1647. Un atout qui peut toutefois peser car "dans le monde globalisé actuel, l’isolement ne permet pas toujours de résoudre les problèmes"

Le pays, trop souvent discret, a intérêt selon elle  à renforcer sa présence dans le monde international pour une meilleure efficacité.

Son ouvrage donne  des éclairages concrets  de son  propre passé politique   récent à la tête de la Confédération (avec par exemple un chapitre  intitulé: Téhéran ou la photo avec un voile) Mais pas seulement...

Cette fille de Rousseau propose un  Contrat social.

Sa vision à la première personne du singulier  rédigée en août 2013 entre en direct dans l'actualité helvète de ce début d'année 2014 si mouvementé, avec la votation immigration:"Un sentiment  de crise morale, d'indifférence, comme une grande désillusion domine (...) La Suisse est à la croisée des chemins"(p 204)

Sa solution: l'ouverture à l'UE. "La Suisse ne gagne pas à un jeu dominé par les rapports de force. Elle a donc intérêt à développer ses engagements à la fois bi et multilatéraux. Dans un tel contexte, la neutralité est un atout (...), facilitée par la réputation de négociatrice honnête de la Suisse."(p 206)

Un tel positionnement implique de ne pas favoriser l'un ou l'autre.

"Convient-il dès lors de mener une politique étrangère propre ?" se demande-t-elle. "J'ai eu de la peine à faire comprendre aux Suisses les avantages d'une politique étrangère à la marge de l'Union Européenne. (..) Faut-il choisir d'être composante d'un ensemble plus grand et plus compétitif ? ( p207) Autrement dit nous abriter sous le parapluie de la grande Union Européenne? Négocier une adhésion qui pourrait être assortie d'exceptions concernant la neutralité, la monnaie, les service publics ou le marché du travail ?".

Auquel cas la Suisse s'assurerait une "influence sur toutes les décisions de l'Union, le meilleur accès au grand marché pour ses entreprises et pourrait faire valoir son habileté diplomatique dans un cadre élargi".

 UE: DANS...46 ANS !?

Elle même en est convaincue mais sait nombre de ses  concitoyens pas encore prêts.

Un intervenant fit remarquer avec humour  que, entre la date de création de l'Onu et l'entrée de la Suisse à cet organisme en 2002, il s'est passé... 46 ans. On peut imaginer un tel scénario pour l'UE.Ou jamais ?micheline calmy-rey,editions favre,la suisse que je souhaite,mcr,9 février,suisse,ue,christoph blocher,fspi,musée des suisses dans le monde,forum suisse de politique internationale

Micheline Clamy-Rey en tous cas donne de sa personne pour ses convictions. Elle évoqua à Penthes un récent duel à la télévision alémanique avec Christophe Blocher avec qui  elle a ferraillé sec sur des bases radicalement  opposées dans l'émission bien nommée Arena.

On la cite lors de ce débat du 21 février à l'attention de son adversaire:«Vous êtes énervé car la Suisse romande ne ressemble pas à ce que vous voulez! Vous voulez renvoyer les étrangers et maintenant vous voulez renvoyer les Romands», a commenté la Genevoise sans langue de bois. (autre média)

Style direct et franc. Toujours si calme.

MCR dit recevoir de temps en temps  quelques lettres d'insultes lui demandant d'...habiter à Bruxelles ! Et dans le même temps des courriers d'encouragement.

Elle prône une Suisse ouverte. Un combat difficile pour ce peuple libre dans ses montagnes et ses lacs. Elle le sait.micheline calmy-rey,journée de la femme,editions favre,la suisse que je souhaite,mcr,9 février,suisse,ue,christoph blocher,fspi,musée des suisses dans le monde,forum suisse de politique internationale

 Anselme Zurfluh, Directeur du Musée des Suisses dans le Monde- ce véritable ...repaire genevois  d'historiens!-  clôtura ainsi  la séance à son égard: "Madame, l'objet de votre livre est l'objet de notre institution"

En cette journée de la Femme, on admire cette Suissesse du Monde pour la netteté et la force de ses convictions. Engagée et indépendante d'esprit.

                                                                   Sylvie Neidinger

 

La Suisse que je souhaite. Micheline Calmy-Rey. Préface de Romaine Jean Editions Favre isbn 9782828913182

 

Blog-Série n°11. Femme du 8 mars

8 mars 2015-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

8 mars 2014- La Suisse que souhaite Micheline Calmy-Rey

8 mars 2013- Femmes égyptiennes: l'écran voile

Crédits images/photo Neidinger+capture écran +scann face livre

 

12/02/2014

Les Femen: une secte?

Le lyonnais Georges Fenech demande à ce que les Femen soient classées comme secte.

ll vient d'écrire à Serge Blisko, président  de la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (Milivudes) une lettre où il estime:

"que les actions des Femen "portent une atteinte grave à l'ordre public"."La justice pénale doit d'ailleurs prochainement se prononcer" sur ces actions, dit-il.Ce mouvement, "d'origine ukrainienne, qui s'est enraciné en France, n'a pas hésité, en maintes occasions, à se livrer à des actions spectaculaires, qui s'apparentent à des pratiques à caractère sectaire : contestation violente de l'ordre social, contestation violente de l'ordre religieux établi, profanation de lieux de cultes, selon des méthodes répandues dans les mouvements satanistes, menaces contre les institutions, et en particulier contre le Chef de l'Etat, attaques répétées contre la laïcité..."selon lui.

Il sait de quoi il parle puisque ce magistrat de carrière  a lui même présidé la Milivudes.

L'affaire devient également politique puisque Georges Fenech est aujourd'hui député UMP du Rhône et que l'actuel gouvernement socialiste  a lui, ouvert les portes de la France aux agitées du mamelon, racistes venues d'Ukraine  (suivant les tweets leur égérie).

Elles ont même  bénéficié de  subventions  pour la location initiales de leur local parisien du XVIIIème à l'époque base militante  et lieu de formation !!!

Les questions de leur financement sont posées.

Leurs actions commandos ont été dirigées contre les religions -entre autres ennemis français de ces dames-par des dégradations  de lieux de cultes: églises, mosquées.

Ce pendant les offices même, comme  à Notre Dame  la Madeleine (avec un énorme retard de réaction de la part du gouvernement à la condamnation, retard   qui a pu être interprété comme une acceptation tacite de cette christianophobie) entre autres actions de ces ...réelles anti-féministes.

En janvier 2014 Anne Hidalgo, candidate Ps à la mairie de Paris leur accorde son soutien médiatique"bienveillant" .

Les sexitivistes  vont devoir prochainement répondre de leurs actes devant la justice.

               TIMBRES POSTES FEMEN COMPLETEMENT INIQUES

 Une Femen fut tout de même  choisie comme symbole Marianne sur les timbres postes. Timbres inaugurés en grandes pompes par l'actuel président français.   La demande de suppression du timbre est aujourd'hui clairement faite:

religion/2014/02/04-monsieur-le-president-de-la-republique-supprimez-ce-timbre-a-l-effigie-d-une-femen

Rappel: ce blog Neidinger avait rédigé un article sur le thème dès la sortie du timbre-femen:

François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko

La France n'avait pas besoin de l'importation de cet épiphénomène...

Les Femen, ces monte-en-l'air ou plutôt "mamelles-en-l'air" sont au féminisme ce qu'est le n°1 nord-coréen à la démocratie: un ersatz, un jouet médiatique agité aux méthodes sectaires selon le député.

Des sextrémistes qui heurtent.

Les futurs procès s'annoncent....sport dont celui de la semaine prochaine le 19 février.

                                                                                              Sylvie Neidinger


Une ancienne femen témoigne de l'aspect sectaire

La député boyer a posé une question au gouvernement sur le financement de la secte. Aucune réponse à ce jour.



05/02/2014

Le Tea Party français boit du thé à la menthe

"Tea party à la française", c'est ainsi que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a qualifié dans le JDD du 2 février les organisateurs de la Manifestation pour tous, selon lui une fronde des "anti". Anti-tout.

Etonnante réflexion puisqu'il accorde ainsi verbalement un statut de "Parti" (politique) à un mouvement qui jusqu'à présent ne l'avait  pas revendiqué lui-même!

Ce comparatif avec des réalités étrangères peut également poser problème.

Le Tea Party US fait référence à une révolte du  XVIIIème contre les taxes anglaises sur le thé. L'acronyme Taxed Enough Already pouvant se traduire par "déjà suffisament imposés". Ce mouvement à la droite des Républicains est très anti-fédéral.

La Manif pour tous française agit, elle, au départ, pour des problèmes  sociétaux et ne remet pas en cause l'Etat jacobin.

A ce jour, elle n'est pas un parti mais un mouvement de la société civile né de l'opposition au mariage pour tous et autour d'une conception classique de la famille. Avec un père et une mère pour un enfant.

François Hollande, légitimement  élu Président avait deux options toutes deux ...  légitimes pour mettre en oeuvre sa promesse électorale en direction des LGBT:

1) le vote à l'assemblée nationale 2) le référendum d'initiative populaire.

La première était gagnée d'avance, la loi passant aisément  vu la majorité politique. Mais en prenant le risque que cela ne passe pas si bien dans l'opinion.

La seconde, démocratiquement plus large puisque par référendum aurait coupé court à toute remise en cause.  Mais le risque était fort d'un refus.

La première option a été choisie. Et cela semble "pourrir" toute la législature.

Julien Dray du Parti socialiste  déplorait dans une interview à BFM TV du 4 février que l'option B n'ait pas été choisie :"Dans la loi sur le mariage pour tous, nous n'avons pas su, au moment où il fallait, prendre en considération ceux qui n'étaient pas d'accord avec nous". "Une loi sociétale, ça ne se joue pas à 51-49", a encore dit celui qui se dit toujours ami avec François Hollande, qu'il connaît "depuis 1984".

La colère des Manif pour tous n'est absolument pas retombée.

Surtout avec les perspectives de la PMA, et la GPA induite automatiquement derrière (car si la PMA est accordée aux femmes pourquoi pas la GPA aux hommes) et la directive européenne Lunacek finalement adoptée.

Leur révolte  structurée et facilitée par les réseaux sociaux. Qui ne retombe pas et qui touche dans l'intime  tous ceux qui ne manifestent pas mais sont  en accord.

Le feu aux poudres:

*Le 13 janvier 2014, Vincent Peillon et Najat Vallaud Belkacem inaugurent à Villeurbanne l'expérimentation Education Nationale ABCD.

*Les 24 et 27 janvier une descolarisation inédite et massive se constate dans les écoles suite à des alertes sur les réseaux sociaux dont Farida Belghoul, figure de la marche des Beurs de 1980 aujourd'hui proche d'Egalité et Réconciliation classé à la droite de la droite, elle aussi contre l'expérimentation ABCD. La descolarisation  touche de nombreux parents turcs et maghébins qui, dans les interviews disent avoir reçu le SMS, être allés visiter sur internet le programme en cause et n'avoir absolument pas  apprécié.

*Le  1er février: certains pages de présentation de l'expérimentation ABCD disparaissent du site officiel Education Nationale, notamment celles comportant les références aux ouvrages proposés à l'étude aux titres évocateurs : papa porte une robe, Mehdi du rouge à lèvres et Zazie a un zizi.

Le soutien de l'Education Nationale pour   LibreAzur (inauguré sous la droite d'ailleurs) a-t-il été proposé aux enfants de 11 ans ? Certains sites le disent. A vérifier

*Le 2 février, la Manifestation pour tous sur le pavé à Paris et Lyon très poussette et bonne famille ne correspondait pas à l'image fascisante années 30 dans laquelle certains de la majorité veulent les enfermer en termes d'image. (clash Boutin Hidalgo)

FEVRIER LES MUSULMANS REJOIGNENT LES FAMILLES  DONT LES CHRETIENS DANS LA MANIF POUR TOUS

A Lyon, à Paris, de nombreux musulmans, des recteurs de mosquées  ont battu le pavé de la Manif dimanche dernier rejoignant la colère des familles et/ou des chrétiens. Il suffit de taper ABCD sur google pour constater le nombre important de sites musulmans qui se sont emparés du sujet de ce formatage des enfants sur le territoire de l'identité sexuelle.

Maghérébins, turcs, sénégalais etc.. de nationalité française ou non, de banlieue ou non : la colère et les inquiétudes ont gagné.

C'est nouveau. Et la déscolarisation  suite à la  Journée "sms Belghoul" fut massive.

ARRACHER L'ELEVE  A LA FAMILLE DIT LE MINISTRE !

Cette catégorie de la population  jusqu'à présent un peu en dehors du débat ( du type " pas d'accord mais cela ne nous concerne pas") a pris de pleine face l'expérimentation ABCD.

Ils relisent tout avec ce fantastique outil qu'est internet pour penser par soi -même. Tout lire et se forger une opinion.

La phrase du ministre Peillon prononcée le 2 septembre 2012 au  Journal du dimanche prend alors  toute sa saveur « Le but de la morale laïque est de permettre à chaque élève de s’émanciper, car le point de départ de la laïcité c’est le respect absolu de la liberté de conscience. Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix. »

Arracher l'élève aux déterminismes familiaux, ethniques sociaux pas moins!

L'expérimentation ABCD est la  concrétisation par le ministre de cette volonté d"arrachement". Alors l'école devient intrusive de l'intime, des convictions  normalement dévolus à la FAMILLE.

PARTIS POLITIQUES DECONTENANCES PAR L'IRRUPTION DE LA VIE CIVILE

Les partis traditionnels de droite comme de gauche  sont bouleversés par l'irruption de cette colère de la vie civile qui commence à devenir transversale sur tellement de catégories socio-professionnelles:

- colère sur les taxes : bonnets rouge dont des commerçants artisans, des salariés, des régionalistes, des frontaliers.

-colère sur les question sociétales: les chrétiens (non extrêmes et extrêmes de type civitas)  extrême -droite,  classes moyennes....Et maintenant les musulmans.

*La gauche tend à vouloir classifier tout ceci comme des factieux des années 30. Cela lui évite de réfléchir en quoi.... sa propre politique heurte si profondément des catégories complètes de français.

Cela peut s'avérer totalement contre-productif car toutes ces  personnes en colère telles les familles de dimanche dernier dont  les chrétien , les musulmans savent qu'ils  ne donnent pas dans l'extrême-droite et s'occupent bien de la société de.... 2014 et des actions gouvernementales qu'ils contestent.

Et que c'est bien en 2014 qu'elles vont voter, pas en 1930.

*La droite est décontenancée actuellement totalement contradictoire et inaudible face à ce moment sociétal. Combien de réponses de normand  de F Copé et des autres responsables du type : "on ne les suit pas mais leurs motifs de manifester sont légitimes"!!!!!!

Et la Manif pour tous annonce qu'elle va demander aux futurs  maires de se positionner sur les questions sociétales pour les municipales de mars 2014.

A défaut elle a déjà affirmé présenter des candidats aux Européennes.

ENGLISH BREAKFAST ET  THE A LA MENTHE FRAICHE

Et là, le bouleversement politique français  peut être majeur.

Les déçus du sarkozisme qui ont ensuite voté Hollande pour devenir désormais  "les déçus du hollandisme" n'avaient comme seul moyen de crier leur colère jusqu'à présent que voter Front National aux européennes 

FN  crédité actuellement de sondages très hauts, carrément la pôle position aux européennes avec 23 % ( UMP 21% PS 18%)

Tous ces électeurs au spectre politique centre, centre gauche, centre droit peuvent parfaitement trouver comme issue honorable à leur colère un vote contestataire Manif pour tous si ceux-ci se présentent.

Une nouvelle donne qui  pourrait en encore complexifier la vie politique hexagonale normalement très binaire. Mais qui vit une réelle désaffection du monde politique professionnel de  droite comme de gauche  ( populiste?)

Ils peuvent réellement "piquer des électeurs"aux Partis traditionnels...

Une évolution  passionnante  à suivre car totalement inédite.

Manuel Valls avait donc bien raison de les nommer"Party" ?

Leurs thématiques ratissent large et intègrent les buveurs de tous thés, verts, english  breakfast ou à la menthe fraiche !

                                                                           Sylvie Neidinger


Sur le terrain concrètement, pièce de théâtre pour enfant comme application de la théorie du genre en direction des plus jeunes:

/theorie-du-genre--une-sortie-scolaire-annulee-dans-le-val-de-marne-bd995ecbfa42c105861b422f03c04ce4

03/02/2014

Papa porte des robes, Mehdi du rouge à lèvres et Zazie un zizi!

Hallucinant contenu d'enseignement estampillé Education Nationale au sein d'une expérimentation dite ABCD.apap robe.GIF

Choc des parents.

Certains PDF indiquant le choix des  livres supports de la pédagogie expérimentale ABCD  pour maternelle et primaire inaugurée par Vincent Peillon et Najet Vallaud-Belkacem le 13 janvier à Villeurbanne ont disparu du site outils pédagogiques samedi 1er février

( lire le précédent article)

Exit : Papa porte une robe-J'ai 2 papas qui s'aiment--Jean a deux mamans-Tango a deux papas- Mehdi met du rouge à lèvres-Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi? Et Tomboy pour le cinéma.

"mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi", "Tango a deux papas" ou encore "Frédéric et Frédérique ou cent façons d’être un garçon ou une fille".
Read more at http://www.theoriedugenre.fr/?Papa-porte-une-robe-la-litt...
"mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi", "Tango a deux papas" ou encore "Frédéric et Frédérique ou cent façons d’être un garçon ou une fille".
Read more at http://www.theoriedugenre.fr/?Papa-porte-une-robe-la-litt...

 Les références à ces ouvrages outils de ce test réel ont disparu du site officiel. Ce qui s'y lisait le dimanche 2/02 n'était pas identique à ce qui s'y lisait le vendredi 31/01 .

Elles restent toutefois aujourd'hui  lisibles sur les sites de syndicats professionnels du secteur éducatif. On y trouve   cette documentation amont qui fut  à l'origine du 'test'.

On imagine aisément l'émoi des Mamans dont les enfants sont l'objet de l'expérimentation sur de telles bases !!

De toutes catégories sociales.

La confusion est totale car  plusieurs objectifs sont détectés au sein de ces enseignements sexués ABCD:

1-Suite au boycott inédit et massif par SMS de la scolarisation, le Ministère minimise ABCD,  réduit aujourd'hui  la communication  à un simple enseignement dit de l'égalité, bien évidemment non attaquable. Or il s'agissait bien au départ d'un discours filles/garçons ou femme/homme dans leur possibilité d'en changer.

Une problématique homme/femme est une problématique de genre. Ne pas jouer sur les mots et dire qu'il ne s'agit pas de cela.

lkjhgfd.GIF2- Les bases réelles du programme ABCD que l'on retrouve aujourd'hui sur certains sites de syndicats enseignants montrent que ce programme était bien fait à l'origine pour l'intégration de l'homosexualité des adultes au sein des petites classes (maternelle et primaire)

  Avoir un papa qui porte des robes ou plusieurs papas ou mamans (cf  titre des ouvrages) Or, est-ce bien le lieu et l'âge pour évoquer l'identité sexuelle des adultes?

3-Les livres mis au programme sont terriblement inquiétants  pour les parents puisqu'il ne s'agit pas en réel  d'enseigner aux enfants la tolérance/ adultes mais bien  un discours sur leur propre genre à eux, jeunes  écoliers.

Genre qui serait -selon le discours enseigné-  différent du sexe biologique et constructible, modifiable. ( cf le film Tomboy met bien en scène la sexualité d'un.... petit garçon)

Ces livres et films sont disponibles sur le marché pour tous les parents qui individuellement veulent en toute liberté les acheter et les proposer à leurs enfants.

C'est leur  introduction dans le cadre d'un enseignement obligatoire qui peut heurter bon nombre de familles.

Un titre des textes  est très provocateur avec  directement un jeune garçon au prénom arabe de  Mehdi qui  met du rouge à lèvre et s'habille en fille.

Comme modèle de scolarisation...on fait mieux.

 Il n'y a aucun étonnement à constater ce boycott inédit rapide  massif au sein de populations issues de  l'immigration, turques et maghrébines fortement  heurtées par ce type de représentation !

Inquiets. Une défiance s'est installée face à l'Education Nationale qui a balancé de telles balivernes. A l'heure de la crise économique et du manque de travail....Voire face au pays qui enseigne de telles sornettes.

Désormais les parents devront-ils  réfléchir à deux fois avant d'offrir une poupée à une fille sous réserve qu'une police des esprits  viendrait dire que la poupée c'est pour les garçons et la grue pour les filles et que le papa peut être maman. Pinailleries ..Enfants déboussolés.

Car en parlant à l'école du cas général  du "papa qui peut porter une robe"  le petit enfant de maternelle et du primaire visualise son papa à lui. Il n'est pas un  lycéen de 17 ans qui déjà se forge ses opinions et discute philosophie, sociologie.

Là est la problèmatique  de l'expérimentation ABCD au sein du 1er degré ;formater dès le plus jeune âge.

Une partie de l'Education Nationale est-elle vouée à ce type de prosélytisme de cette façon par la force d'un programme , et ce, vis à vis des plus petits??

Les histoires de Zizi s'appliquent par le charabia ABCD de force à de jeunes enfants et ce en dépit des opinions des parents? Intrusion dans la sphère privée.expérimentation abcd,zazie a un ziz,papa porte des jupes,mehdi met du rouge à lèvres

Judith Butler  philosophe  féministe papesses  des études genrées, elle-même disait que l'Etat  ne peut imposer ce type de norme obligatoire!

Visiblement l'actuel gouvernement français dont le Ministre de la Femme   impose  à l'intime des familles une vision idéologique de l'Etat  par décret au sein de l'institution scolaire.

QUESTION: L'ECOLE N'A QUE CELA A FAIRE, S'OCCUPER DES ZIZIS DES ELEVES ET DE LEURS PARENTS SOUS COUVERT D'UNE LUTTE CONTRE L'INEGALITE (EVIDEMMENT BIENVENUE, ELLE)?

Madame Vallaud-Belkacem avait elle-même évoqué textuellement la théorie du genre en 2011 à une période où elle n'était pas ministre:"La théorie du genre, qui explique «l'identité sexuelle» des individus autant par le contexte socio-culturel que par la biologie, a pour vertu d'aborder la question des inadmissibles inégalités persistantes entre les hommes et les femmes ou encore de l'homosexualité, et de faire œuvre de pédagogie sur ces sujets."

Elle a d'ailleurs  mis en  place cette affaire ABCD ....sans l'avis des fédération de parents. Evidemment.

Que pensent les enseignants, sur le terrain de ces expérimentation pédagogiques ABCD et du retour d'image renvoyé de cette vénérable institution EN ?

Etudier la sociologie du genre est certainement fort intéressant voire passionnant comme réflexion, à valider, accepter, ou combattre.

Mais appliquer "expérimentalement" ces vues sociétales -sans en citer les présupposés -dans les petites classes  est une autre affaire...

A l'heure où l'école française n'est pas très bien placée dans les classements internationaux Pisa pour les apprentissages fondamentaux.... l'abécédaire ABCD ne pourrait-il  pas mieux   signifier "apprendre à lire"

Et non pas   s'occuper à l'école du zizi de Zazie, de Zaza ou de Zizou

Ni du zizi des parents de Zazie, Zaza et Zizou ??

                                                                                    Sylvie Neidinger

Post : "Tous à poil: livre recommandé par le CNDP Centre national de la documentation pédagogique !

expérimentation abcd,zazie a un ziz,papa porte des jupes,mehdi met du rouge à lèvres

Sexe social et rumeur: le tri

Le mouvement de dé-scolarisation suite à sms de la semaine dernière a pris l' Education Nationale de court. C'était imprévu, important et traduisait une méfiance ouvertement exprimée inédite  contre l'Institution d'Etat.

 Vincent Peillon a immédiatement réagi en évoquant une "rumeur", élément de langage repris par tout la presse sans exception.

Or, sur le terrain, dans les interviews tv, les  mamans boycotteuses disaient " j'ai reçu le sms, je suis allée sur internet et ce que j'y ai vu ne m'a pas plu, je refuse de mettre mon fils dans cette école dans ces conditions" Elles ont bien visité, en vrai  les sites dont ABCD pour se forger leur opinion.

Et le ministre de répondre par l'obligation scolaire, légale.


RUMEUR, MI-RUMEUR OU PAS ?

Alors pour trier, il suffisait de faire de même, une synthèse sur internet  en allant réellement  observer les sites dont celui de  l'expérimentation ABCD lancée le 19 janvier qui a mis le feu aux poudres.

*  A aucun moment le ministère n'y évoque par écrit  in extenso le terme de  théorie du genre ni les études de genre.Mais on y constate une ...application de la théorie du genre!

Rappel : les "gender studies" sont issues des universités américaines mais dont les contributions françaises sont majeures au débat théorique avec Foucault, Kristeva, Simone de Beauvoir
"Publié en 1949, Le Deuxième Sexe contribua grandement au succès de son auteur, Simone de Beauvoir (1908-1986), qui s'efforce ici de démonter un mythe,selon elle forgé depuis des millénaires par les hommes à travers « les cosmologies, les religions, les superstitions, les idéologies, les littératures » : la féminité ne constituerait  en aucun cas une condition, une nature, une essence, mais une situation imposée par la volonté d'être femme."

Le fondateur initial de ce mouvement John Money est à l'origine d'un sordide fait divers avec le suicide de deux frères jumeaux pris comme objet d'expérimentation du genre.

Ces études tendent à séparer le sexe biologique du sexe social qui lui se construirait selon elles sur la base des stéréotypes dans lesquels on fait grandir l'individu.

Débats d'adultes et sur l'intime....

*  Peut effectivement s'apparenter à une rumeur l'information sur de supposés  cours sur la  masturbation à l' école. Le contraire serait inimaginable et gravissime. (Celui qui affirme ceci doit dire où et quand ceci s'est passé. Sinon, il se tait car devient source de rumeur)

*  Précision: la sénatrice PS Laurence Rossignol n'a pas dit  à propos d'un débat sur la laïcité" les enfants appartiennent à l'Etat " comme cela lui est reproché par la Manif pour tous et d'autres sites. Mais elle a tout de même dit .." les enfants n'appartiennent pas à leurs parents" Ce qui dans la bouche d'un responsable politique engage  le politique. Et heurte évidemment les parents au plus haut point qui ne comprennent ces enjeux de ...territoires et appartenances( ou non) de leurs propres enfants !

*  On peut tout de même s'interroger sur les mécanismes qui arrivent à cette irruption des problématiques du sexe social à l'école maternelle et primaire.

Le lien du boycott avec l'expérimentation ABCD semble direct. Une sorte de "ré-éducation de l'humain" qui normalement concerne la VIE PRIVEE et sur lequel l'Education Nationale s'engage pourtant.

ABCD: sous une dénomination d'apprentissage à la lecture (abécédaire!) et d' un discours d'égalité entre les genres (tout à fait souhaitable à commencer par l'égalité homme femme en politique et le différentiel de salaire de 25 %)   ABCD recouvre bien autre chose.  L'objet notamment des objectifs  portant sur l'identité sexuelle d'être fille ou garçon et de pouvoir en changer en toute égalité de possibilité.

Oui un livre tel que "Papa porte une robe" ou  "Mehdi du rouge à lèvre" signifie bien changement d'identité sexuelle et non une bienvenue égalité hommes-femmes.

OUI, ici très directement se situe la source des inquiétudes des parents.

Parents qui avec la crise économique ont d'autres problèmes plus graves  à gérer....

Cette expérimentation inédite autour du genre social à l'école dans les petites classes est inaugurée le 13 janvier à Villeurbanne par Vincent Peillon et Najat Vallaud-Belkacem. Expérimentation arrivée du "haut" à la verticale, sans concertation avec les fédérations de parents en amont.

En allant visiter le site ABCD jusqu'au vendredi 31 tout le matériel exposé avait  de quoi largement inquiéter tous les parents et pas seulement ceux  l'extrême-droite ou les confessions religieuses...

L'école enseigne les apprentissages des fondamentaux. Et sur ce point les rapports Pisa ne placent pas la France en bonne position...

Que vient faire une expérimentation d'un enseignement genré ( même si la théorie du genre n'est jamais citée ) avec des supports du type Papa port une robe, Mehdi et son rouge à lèvre (!) ou Tomboy tels que les PDF d'ABCD  ne le montraient ?

RETRAITS DE DOCUMENTS DES SITES

Samedi 1er février constat:  le site ABCD a été revisité par le webmaster et expurgé justement de ces outils pédagogiques pouvant choquer tous  parents.

On ne trouve plus les  PDF de lecture problématiques. Ne restent  que des outils pédagogiques liés à les oeuvres d'art ( les talons de  Louis XIV, les robes des tableaux de Renoir ...) tout à fait consensuels.

Exit  les références litigieuses.

En cliquant samedi 1er sur les PDF de lecture aux titres très genrés,  on pouvait lire "fatale erreur" puis ....ils ont complètement disparu. ( j'ai omis de capturer l'image des pdf puis de leur disparition, dommage)

[Curieusement, samedi 1er le site gouvernemental femmes.gouv.fr n'était provisoirement plus accessible non plus depuis mon PC.Capturerjhgf.GIF Etait-ce un incident lié à mon accès ou un arrêt temporaire général  là aussi pour "sav" du contenu?La question est posée. Mais pour avoir la validation journalistique une infos doit être vérifiée de plusieurs sources. D'autres ont -ils noté cette inaccessibilité pour en tirer la conclusion de modifications de contenus?]

Le site LigneAzur accessible aux collégiens ( donc au départ à 11 ans)  par l'EN a lui aussi été non disponible puis modifié. Il contenait des pages inadmissibles porno pour l'âge en question et le lieu.

"Alain Miguet, le responsable de la Ligne Azur, explique que celle-ci est financée par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé publique (INPES), mais reste néanmoins indépendante dans son contenu. Et c'est là que la Ligne Azur est la plus attaquée. Selon ses détracteurs, qui comptent nombre de militants catholiques et membres de la Manif pour tous, le contenu du site serait "incitatif" et renverrait même à des "contenus pornographiques". Parmi les principales critiques : un tableau incitant les jeunes "à se positionner" sexuellement en s'identifiant à des "pratiques sexuelles" explicites et "présentées comme étant de même valeur". Le député UMP Sébastien Huygues s'est récemment associé à ces critiques, dénonçant, capture d'écran à l'appui, une grille où les ados doivent déclarer s'ils se sentent "homme, femme, homo, bi, hétéro, trans..." ou encore s'ils ont déjà pratiqué "masturbation, pénétration buccale, pénétration anale, vaginale, autre, aucune, etc."

A 11 ans et à l'école ...Les parents sont stupéfaits de l'apprendre ! Des associations ont fait un recours devant le conseil d'Etat.

DOCUMENTS DISPARUS

 Si des documents ont disparu des sites gouvernementaux officiels, c'est bien qu'ils posaient problèmes..Et ceci valide  la légitimité des inquiétudes des parents !!!

De facto ce qui est présenté comme une rumeur à 100% a bien  des sources précises de questionnements.

La réponse  officielle du "circulez il n'a y rien à voir semble, tout est faux tout est inventé par certaines franges de l'opinion tout n'est que rumeur " alors que des milliers de parents  ont  pu lire le contenu de l'expérimentation ABCD avec la modification est  la pire des réponses.

  Car cela va plus encore alimenter les inquiétudes des parents pour l'éducation de leurs enfants. 

Enfants devenu bizarres territoires d' enjeux  politiques qui ne s'appartiennent qu'à eux même !

En conclusion l'enseignement du genre est bien introduit à l'école...dans son application.En revanche : il ne faut surtout  pas le dire : c'est supposé être une ...rumeur.

                                                     Sylvie Neidinger

 

 

-

 

 

28/01/2014

Ses femmes lui coûtent cher, dit-il ! En plus...

Ses femmes lui coûtent cher ! aurait indiqué François Hollande à ses proches suivant l'info JDD.

Sans commentaire.

Sa sortie de couple peut lui coûter cher effectivement..... en terme d'image auprès de l'électorat féminin dans la manière de tourner la page.

Les féministes observent avec stupeur un machisme incroyable dans sa gestion de la rupture. Une sorte de "dégage"....le plus vite possible.

Les commentateurs  politiques certes du clan conservateur  évoquent de la violence, une répudiation. Lui commet l'adultère et elle doit dégager illico presto de l'Elysée ! C'est incroyable.

La phrase de rupture est vue comme de la goujaterie.

Le même jour le site de l'Elysée supprime brutalement 600 photos liés à l'activité de Valérie Trierweiler

Le site  leLab europe1 reconstitue tout le dossier supprimé de façon brutale.

Nota, : je voulais cesser d'évoquer ce sujet autour de Hollande. Mais ce blog a une rubrique nommée Post féministe ("post" car le féminisme initial anti-masculin année 70 est démodé)  Avec le gayet-gate, le post-féminisme est tellement heurté par le spectacle donné au sommet...Et ce mélange détonnant public/politique/privé/institution/image médiatique.

Le communiqué unipersonnnel d'annonce de la rupture de samedi 25 est assimilé à un licenciement sec, le terme -fort-de répudiation évoqué.

Valérie Trierweiler elle,  gère avec beaucoup de professionnalisme et de sensibilité sa sortie.Ce que nous soupçonnions dans un article.

Elle est touchée et hospitalisée. Elle refuse de signer le communiqué de rupture: logique puisqu'elle ne veut pas la rupture, elle . Elle maintient sa parole, celle de l'engagement auprès de l'association contre la faim. Elle remercie chaleureusement le personnel de l'Elysée (dont  on comprend qu'il l'a soutenue) Elle dit qu'elle va continuer ses engagements humanitaires. Car le fait d'être dégagée ne doit pas signifier fin de tout. Elle protège sa vie future, complètement liée à sa vie passée.

ERREUR DU TRAITEMENT.. POLITIQUE DE LA RUPTURE PAR F HOLLANDE

Et c'est là où l'Elysée se trompe complètement en raisonnant juridiquement:

-Le communiqué de fin de vie commune donnée par F Hollande à la journaliste Maligorne fut à la fois glacial comme un décret de loi et narcissique ( je, je, je)

-Le jour même, le compte Twitter officiel Trierweiler et ses pages personnelles sont supprimées.

-Le raisonnement de l'entourage du président sur les ondes consiste à dire qu'il n'y a pas de statut  inscrit dans la loi à la Première dame. Donc Valérie Trierweiler doit retourner illico presto  dans son anonymat. Voire même sans garde du corps. Ce qui serait ignoble. Les bâtiments privés de la tête de l'exécutif  ont droit à de la surveillance et Madame Trierweiler n'aurait pas droit à une protection ???? (Quid si elle est agressée ?)

-Dans la foulée il est annoncé qu'il n'y aura plus de Première dame  "préjugeant" d'une manière incroyable sur les intentions du futur locataire de l'Elysée dont l'épouse, ou l'époux marié (e)  voudra peut-être répondre aux courriers que les français envoient traditionnellement.

- Tout ceci bizarre à l'heure d'une  loi sur l'égalité hommes-femmes.

VALERIE TRIERWEILER: SON ATTITUDE  FEMINISTE ou FEMININE ou DE FEMME QUI NE SE LAISSE PAS FAIRE...

Le Président et son entourage oublient juste un détail:  oublié de  raisonner MEDIATIQUEMENT.

Madame Trierweiler a le statut d'ancienne Première Dame. Ce qui la rend unique.

Dans l'affaire Closer-Gayet, Valérie Trierweiler est devenue une star planétaire  un équivalent de Madame Clinton à l'époque.  Star comme femme humiliée dont le monde entier observe les réactions.

La femme trompée devant la planète entière a fait la une de tous les journaux.Très probablement elle reçoit le soutien indirect féminin .

Les histoires d'adultères, de maîtresses n'ont en général pas la cote auprès des légitimes!

Madame de Fontenay avait résumé la position originale de Madame Trierweiler: elle a été reçue par les chefs d'Etat, elle n'est plus Madame Tout le monde.

  Certes grâce à l'élection de son compagnon de président....

Elle a fait sa mutation par rapport à des début calamiteux. Elle a pris de l'assurance.

Cette réalité est là, tangible. Un fait dont l'Elysée voudrait se débarrasser rapido: impossible !

De plus, on le répète: Valérie Trierweiler gère admirablement  le suivi. Sa parole hier était fine : " je suis venue en Inde une première fois comme journaliste, une seconde fois comme première dame. Aujourd'hui appelez ceci comme vous voulez"

Elle n'attaque pas son ancien compagnon. Elle tient parole. Elle continue sa vie autour de ses engagements. Elle affirme aujourd'hui 28 janvier depuis l'Inde qu'elle veut rester journaliste mais pas journaliste politique "car la politique c'est la trahison"..!

Les termes exacts de ses propos:"Tout sauf la politique. Je suis vaccinée ! aurait-elle confié aux médias, selon RTL. On ne mesure pas à quel point il y a de la trahison et de l'hypocrisie. On prend des coups sans l'avoir demandé. Ce ne sont pas mes codes." Et d'ajouter : "En politique, un traître vaut parfois plus cher qu'un ami."

ELLE N'EST PAS UNE CHAUSSETTE

Elle signifie par son comportement que ce n'est pas parce qu'elle est évacuée brutalement qu'elle doit rentrer dans l'anonymat comme en rêve François Hollande et le gouvernement- 

Qu'elle peut effectivement gêner à volonté !! Elle connait tout de l'intérieur....

Madame Trierweiler donne une leçon magistrale : on ne se débarrasse pas d'une compagne comme d'une chaussette ou d'un mouchoir papier...Rappel, fin novembre lors du Prix de la Paix Chirac, François Hollande la met en valeur comme compagne devant un parterre de ministres,  ambassadeurs et ancien Président en la  nommant ostensiblement d'un très familier "Valérie" dans un discours à un moment où cela ne s'imposait pas.

OUI, en 2014, plus qu'avant l'image médiatique  dépasse largement les vies privées concernées.

Julie Gayet, d'ailleurs est- elle entrée dans une position médiatique publique extrêmement difficile. Et la nature des rôles sexy qu'elle a joués au cinéma, dans les pubs etc.. va considérablement compliquer sa vie. Elle vient de  faire  la Une, topless des  journaux  espagnols et anglais. Cela lui coûte cher, aussi en terme d'image.

François Hollande a commis probablement une erreur d'analyse en déclarant à l'envie qu'un président peut être normal et qu'il est totalement maître de sa vie privée. C'était son souhait, souhait que  le réel de sa position politique a rendu impossible. Ce qui fut possible sous Mitterrand ne l'est plus en 2014 !

D'une part la fonction dépasse la personne et dans cette affaire, il a joué avec le feu.

Il n'est pas monsieur tout le monde !

Il est  puissant parmi les puissants.  A la tête de la 6ème économie mondiale.

Tout ce qui approche du Pouvoir irradie, illumine et peut brûler. Comme le soleil, à une certaine proximité.

A Rome le Capitole est proche de la Roche Tarpéienne  ! La famille, les amis, en plus  peuvent être entraînés dans les tourmentes d'images médiatiques...

A  ce jour, Valérie  Trierweiler fait un sans faute de victime... Elle étonne la presse, en Inde par son assurance tranquille.

Au "dégage", elle oppose le "j'existe, comme je suis et comme les deux dernières années viennent de me forger et comme personne ne peut m'empêcher d'être".

 L'impact sur l'électorat ...féminin de cette saga ...publique sera majeur est partagée (mon analyse ne phase avec l'éditorialiste P Labro ) 

Ceci vient contredire tous ceux qui n'y voient qu'une affaire privée qu'il serait selon eux parfaitement inutile de commenter.

                                                                                               Sylvie Neidinger

 

lefigaro.fr/politique/2014/01/28/01002--valerie-trierweiler-suggere-que-le-pouvoir-a-peut-etre-brise-son-couple.

-pour-en-finir-avec-le-ridicule-29-01-2014

avocate : analyse juridique

 lapresse.ca/international/europe/29/01-francois-hollande-mufle-et-macho.

trierweiler-dans-paris-match-et-le-parisien-magazine-l-he...elle gagne le match de com

 

 Article sur le "coût" de V Trierweiler

 

23/01/2014

V.Trierweiler: puissant contre-pouvoir potentiel

L'éventuelle éviction de l'actuelle Première Dame poserait carrément un problème institutionnel inédit.

Le président Hollande s'est mis lui-même dans de beaux draps...

Une situation extraordinairement complexe à gérer. Notamment en termes politiques, qu'il aille dans un sens ou dans l'autre.

Nicolas Sarkozy fut le premier président de la république qui divorça en cours de mandat. Mais les dégâts furent limités par un second mariage rapide avec Carla Bruni. Et surtout parce que Cécilia devenue Attias fut à l'origine de la demande de séparation. L'ayant obtenu, elle ne fit aucune vague.

Valérie Trierweiler vit une situation bien plus difficile. Visiblement, elle a très mal réagi à l'annonce de son désamour puisque elle dut être hospitalisée.

Sa surprise semble réelle.

Les affirmations distillées par son staff  qui indiquent qu'  "elle pensait former un couple, malgré les rumeurs" sont 100 % exactes. Car lors de la cérémonie du Prix Chirac de la Paix, le 21 novembre dernier :

1-François Hollande vient,  en couple accompagné par Valérie Trierweiler.

2- Devant un parterre d'ancien président (J Chirac) , dizaine de ministres et ambassadeurs, François Hollande au coeur du discours qu'il prononça eut une parole publique pour "Valérie" désignée par son prénom (!!) soulignant ainsi à la fois a)l'engagement de celle-ci dans la cause des femmes violées en nord Kivu et b) de la part du président: son intimité avec elle, en la désignant par son prénom dans une situation diplomatique où il est rare  de le faire.

Extrait du discours présidentiel à la page 4 :

"Déclaration/Discours - Jeudi 21 Novembre 2013
Intervention lors la cérémonie de remise du Prix de la
Fondation Chirac pour la prévention des conflits
Musée du quai Branly, 21 novembre 2013

François Hollande : "Le docteur MUKWEGE, je le connais, moins que d'autres ici, mais Valérie, notamment, m'en avait fait le portrait en ayant à coeur d'aller voir sur place ce que vous faisiez."

Elle s'était effectivement déplacée seule aux Kivus comme Première Dame.ce bizarre "rôle institutionnel non écrit".

En indiquant "Valérie" d'une manière si personnelle et rare dans un tel discours, le Président de la République mettait bien en scène son couple... officiel.

VALERIE TRIERWEILER ETAIT RENTREE DANS LE ROLE ATTENDU

Elle avait plutôt mal démarré sa vie publique après l'élection .

Ce blog en témoigne. Après  un premier article positif au titre évocateur La reine de Hollande devient reine de France aujourd'hui les articles suivants relataient  ce qui était  hors norme, surprenant, surjoué au point d'avoir créé une rubrique spécifique..tant son comportement était inédit pour les observateurs du fait politique.

Entre temps, Valérie Trierweiler avait réussi à  incarner son rôle -non inscrit dans les institutions mais existant- de Première dame. Sa prestation à la cérémonie Chirac fut parfaite. (Avec nuance toutefois: non mariée, sa légitimité reste douteuse)

AGRESSIVITE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Pour autant son éventuelle disgrâce actuelle fait redoubler sur les réseaux sociaux une grande agressivité à son égard.

Un article parle de guillotine médiatique.

C'est d'une violence extrême. Certes son tweet Falorni fut un tremblement de terre politique puisque la cote de François Hollande a commencé à chuter pile à ce moment là. Mais la concernant et pour sa vie privée, elle en a déjà largement payé le contre-coup.

Que veulent ses détracteurs: la crucifier ?  Un terrible hallali qui certainement touche également  ses proches (ses enfants? son ancien mari?) dans une inconcevable durée.

Une rumeur officiellement invalidée actuellement indique un saccage de mobilier national dans sa colère, faits démentis par les services officiels.

LES INSTITUTIONS DE LA Vème REPUBLIQUE  SOUS PRESSION

Valérie Trierweiler a montré un tempérament de feu. Qui, si elle est éliminée par son compagnon peut reprendre de la vigueur.

Avec un  impact politique majeur auprès des femmes, qui sont aussi des électrices.

Les femmes "féministes" du bord conservateur sont montées au créneau: Bernadette Chirac (un courrier de soutien), Christine Boutin, Geneviève de Fontenay....

Leurs arguments soulignent une certaine violence dans cette situation privée vis à vis de la compagne en titre: la tromperie, la non information, la jeunesse de la nouvelle. Le très classique triangle amoureux du théâtre de boulevard XIX ème remis en scène par un...président de la république...

                                LA PESTIFEREE DE L'ELYSEE

 Les soutiens de François Hollande annoncent  une fin de septennat en célibataire...

Ignoble machisme de certains politiques et des réseaux sociaux qui donnent écho démultiplié par la puissance de ces nouveaux médias: "il n'avait qu'à la balancer après son tweet Falorni"ou  "qu'est-ce qu'elle fait à la Lanterne; elle n'a qu'à dégager tout de suite".Ou cet incroyable titre de l'Internaute: la pestiférée de l'Elysée !!!

Quelle violence contre une femme ! Une compagne, cela se " dégage" si brutalement?

VT n'est protégée par rien, par personne. Pas par les Institutions puisque la Première dame n'est pas juridiquement inscrite. Ni par François Hollande qui ne l'a pas épousée et l'a mise dans cette situation totalement inconfortable. Reléguée en plus dans l'aile dite "Madame" du palais !

....Autour de Valérie Trierweiler s'ouvre donc un sérieux débat très clairement  politique

Débat extrêmement difficile à manier par l'Elysée, au moment même  du vote de la loi Egalité Femmes-Hommes:incroyable concomitence, court-circuit, confusion.

D'une manière inédite, la réaction de Valérie Trierweiler- qui reçoit de nombreux soutiens au point d'avoir remercié par ....tweet- si elle est forte, peut aussi  déstabiliser la présidentialité du pays. Pas dans son droit  "légal" (pas de statut de première dame en France) mais dans la symbolique et l'image de la Présidence touchée.

françois hollande,valérie trierweiler,institution,hallali,discours 21 novembre,boutin,bernadette chirac,geneviève de fontenay,prix chirac de la paix

Il se lit que V Trierweiler semble vouloir rester Première Dame, aller aux USA en voyage officiel alors que sa situation conjugale n'est pas clarifiée vis à vis des français...

Se rappeler sa biographie: elle fit des études de sciences politiques et fut journaliste à Paris Match dédiée à suivre la vie politique. Politique côté people, certes.

Elle a ses opposants. Et ses soutiens.

Elle n'est plus une simple citoyenne. Comme disait Mme de Fontenay, "elle a été invitée à la table des chefs d'Etat". Sa situation est hors norme.

Son  "non mariage" n'est même pas un argument  valable. L'argument est d'ailleurs repris sans vergogne âr le camps des machistes qui sont pour son départ manu militari. Suivant  un certain "dégage", quoi.

On ne balance pas une femme comme un chaussette !

Se rappeler ses paroles du 22 novembre 2013 devant la Fondation Danièle Mitterand : "je ne me tairai plus !"

Est-elle en train de devenir - si le scénario négatif lui est opposé- un contre-pouvoir totalement inédit et non inscrit dans la Constitution au sens d'une parole ouverte ? Une grenade dégoupillée. Elle qui de l'intérieur est fort informée.

En tout état de cause, dans l'hypothèse où  le couple gèrerait sans remous une séparation, cela poserait aussi problème ..politique ! Cela signifierait  que Closer avait raison de soulever le lièvre. Cela  validerait le gayet gate a posteriori. Cela montrerait qu'il  y avait biencohabitation à l'Elysée par un faux couple de façade qui ne l'était plus du tout dans  la vraie vie. Contrairement aux apparences données.

Une information également difficile à gérer côté transparence.... politique et "normalité'.

A suivre....

                                                                   Sylvie Neidinger

SUITE

Samedi  25 : communiqué de rupture glacial de l'Elysée et tweet cordial, humain de Valérie Trierweiler qui remercie le  personnel de l'Elysée.Toutes ses photos en tant que première Dame sont supprimées sur site de l'Elysée. Comme si elle n'avait jamais existé. Elegance rare ! Les internaute se sont empressés de les retrouver.

Conséquences :

Elle semble mieux gérer la situation : com rupture-de-hollande-et-trierweiler-une-depeche-burlesque-contre-un-tweet-de-conte-de-fee

*Les conservateurs évoquent une brutale répudiation et trouvent les féministes incroyablement silencieuses.Lire           Lire

*Les analystes politiques évoquent  la fin des "deux corps du roi" tel que la république toujours en fonctionnement monarchique le permettait en connivence avec la presse

*Michel Sapin, ami du président se félicite de la clarté du président qui a enfin tranché. Problème : cette clarté lui fut imposée par....Closer !

*Plusieurs comparent  la séparation à  un licenciement sec

*La presse internationale s'interroge


                                                EPILOGUE

* La séparation a été actée par contrat finanier puisque F Hollande a annoncé que "ses femmes lui coûtent cher".De ce fait VT semble garder le silence. Les éditeurs lui font un pont d'or pour qu'elle s'exprime. Elle ne l'a pas décidé

 

 

 

 

 

 

                                                                             

 

 

20/01/2014

Vie privée du Président de la République: l'écran de fumée politico-médiatique et le réel

Circulez: il n'y a rien à voir ! HA bon ?

Dans une optique anglo-saxonne il est estimé que la vie réelle du  Président doit correspondre à celle présentée.  Présentée le jour où l'électeur vote. D'où une demande de transparence sur la vie privée.

Demande qui selon certains ne  serait pas identique en France  où actuellement les médias annoncent, sondages à l'appui (quelquefois basés sur des échantillons de seulement  ...1500 personnes interrogées) que "selon une majorité de français, la vie privée du numéro 1 ne regarde que lui."

La problème est que cette assertion est en  contradiction avec l'intérêt massif visible dans le réel  pour le gayet-gate, la vente des journaux et les conversations souvent choquées qui s'entendent sur les lieux de travail, les marchés, dans les maisons de presse.

Et contradictoire avec les sondages  internet sur les sites numériques  de presse avec des scores énormes à 80 % de gens très concernés, émus,  pour des échantillons supérieurs à 20 000 réponses.

*En fait: qui affirme  que les français ne sont pas concernés par l'éventuelle infidélité de leurs présidents ? Les médias !

*Qui vote la loi française spécifique de protection de la vie privée?  Les hommes politiques. Ceux là même qui en bénéficie directement !

Le système politico-médiatique en place en France  n'est il pas en osmose depuis plusieurs années  pour distiller un écran de fumée sur ce point précis? Cet incroyable consensus que Closer a brutalement mis en l'air.

Cette façon distillée par les médias de souligner une supposée mansuétude des français  à l'égard des frasques de ses hommes politiques, supposées culturellement acceptées,  est largement présentée ces derniers temps. De plus,  largement  reprise à l'étranger.

Mais est-elle exacte? Pas si sûr...

Cette affirmation renvoie l'image d'un pays un peu superficiel,  qui accepterait sans problème les frasques. Qui en rigolerait même.  On a lu récemment une analyse qui affirmait qu'aujourd'hui  François Hollande,  taxé de mollesse par certains, va bénéficier  désormais d'une image valorisée. Diantre !

Quelle vision  machiste: les coqs chanteraient et le peuple applaudirait !!!!

Mais est-ce bien vrai ou juste un discours de médias "suivistes" tels que vus lors de la désormais célèbre conférence de presse de mardi dernier?

En posant l'analyse a contrario, on démontre ici  aisément que le peuple réel n'est pas du tout d'accord avec les frasques présidentielles !

 DEMONSTRATION toute simple:

*Si les français avaient bien accepté la double vie de François Mitterrand:

a) Pourquoi la classe médiatique qui savait tout n'avait  rien dit à l'époque, des années durant ? Dans un incroyable déni d'info. Seuls les happy few savaient.

Evidemment par crainte de réaction négative du peuple.

b) Pourquoi François Mitterand avait -il verrouillé à mort et surveillé les trublions qui voulaient parler, les Jean Edern Hallier et compagnie (avec à la clef plusieurs "affaires": écoutes téléphoniques, accident de vélo  et décès suspect du trublion)

Cela a été verrouillé parce qu'il fallait  cacher. Pourquoi ? Parce que les français ne l'auraient pas accepté.

*Idem pour les autres présidents de droite : Giscard...bizarre personnage qui a révélé il y a quelques années  sa supposé idylle avec ...Diana (imaginaire, délirante ou réelle ?) Les français ne le savaient pas non plus si porté sur les femmes.

*Avec DSK, la classe politico-médiatique hexagonale avait totalement connaissance des frasques hors-norme.Lesquelles étaient strictement incompatibles avec l'exercice de la fonction présidentielle. Si l'affaire new-yorkaise n'avait pas éclaté,  on allait vers la candidature de ce personnage!!

Oui, la classe politique de gauche, de droite, la presse savaient. Et restaient silencieuses !Problème : les français eux évidemment ne savaient  pas ! Ils n'auraient évidemment pas accepté

*François Hollande pris en photo par Closer était caché derrière un casque immense à la Daft Punk. Casque même pas attaché. Juste là pour cacher.

 Alors cette assertion "idéologique" véhiculée par la presse d'une supposée  France si légère  qui rigolerait de ces histoires de virilité des dirigeants du pays, de gaudrioles olé olé olé .Lesquelles  valoriseraient leur  propre égo dit  du" peuple  coq gaulois"..... ne serait -elle pas en fait  un montage inexact???

Un mensonge pour justifier le machisme bien réel observé autour de la classe politique. De droite comme de gauche.

(Machisme, Pouvoir et femmes, Femmes et pouvoir: le sujet vaut à lui seul un article. Cécilia Sarkozy disait avoir vu combien de  femmes donner sans vergogne  à son ancien président de mari leur carte de visite avec  n°de tel.....carrément  devant elle!

Autre rappel, toute personne même président n'est pas à l'abri d'une véritable crise.Mais  il y a différence entre crise de couple et tromperie.)

PRESSE HEXAGONALE SUBVENTIONNEE

En France, la presse est subventionnée. Système inventé sous l'occupation par Pierre Laval en 1942 dit des  aides à la presse  "pour faciliter la pluralité" 

Ce financement est  inconcevable dans le système anglo-saxon. Au nom de la séparation des pouvoirs.

Closer va-t-il d'ailleurs continuer à recevoir sa subvention?  Lui  qui a volontairement opté pour la transparence et cassé une sorte de pratique ancestrale copine  entre médias et classe politique ?

Le magazine people a choisi d'informer Monsieur  et  Madame tout le monde de ce que le microcosme parisien savait et se vantait en non dit non décodé: Stéphane  Guillon et Julie Gayet en rigolaient même à Canal+ sans dire pourquoi exactement ils riaient !

Le scoop a fait immédiatement  le tour de la terre. Ce qui  valide  de facto  l'importance de ce que Closer a signalé.

La fonction présidentielle dépasse l'individu qui l'habite. Et sa vie privée doit correspondre à l'image donnée. En France aussi désormais. Et c'est heureux.

Ce n'est pas du voyeurisme !! Si le réel de la vie présidentielle  correspond à l'image donnée : il n'y a pas lieu d'enquêter, d'embêter le président. Les français  n'attendent certainement  pas, quand tout roule, de tout savoir. La police des moeurs n'est pas une habitude hexagonale.

 Mais si  cela ne correspond pas, s'il y a cacherie,  toute enquête désormais  tient de l'information démocratique. Closer, banal magazine "people" a mis les pieds dans le plat.

La presse, 4ème pouvoir, pilier de la démocratie. A l'anglo-saxonne.

 

                                                                                       Sylvie Neidinger

 

 

 

 

 

 

18/01/2014

Infidélité: "criser" n'est pas tromper

Celui qui est pris le doigt dans la confiture. Pris en flagrant délit d'adultère évoque assez souvent - pour se sortir de la situation socialement  inconfortable- une supposée   "crise de son couple".

Laquelle aurait "justifié" d'aller voir ailleurs si l'herbe était plus tendre

Problème: cela s'apparente à de la justification face à une certaine opprobre. Mais pas forcément à la réalité !

Cette explication à l'avantage pour le trompeur ou la trompeuse   de faire accuser l'ancienne tendre moitié et ainsi se dédouaner de toute responsabilité !

De se donner  le beau rôle de victime (de crise) par celui -celle- qui en réalité commet  l'adultère, cet acte problématique  de "trahison" de la confiance.

Fausse justification. En  effet un couple peut être en grave crise et pourtant  ne pas passer par la case tromperie. Et à l'inverse, certains trompent leur conjoint sans rien dire ni perturber la vie familiale du couple initial, en masquant à mort. Ils ne quitteront jamais leur conjoint si pas pris. Cela peut durer des années...

Pris même la main dans le soutien gorge, certains  trompeurs seraient d'ailleurs encore capables de nier  !

 Une crise de couple, entre  deux êtres est une exposition ouverte et souvent violente  de problèmes conjugaux..

La tromperie elle est masquée, cachée. Donc négativement connotée. Elle peut avoir parfaitement lieu sans que le trompeur(se) n'informe jamais son conjoint de quoi que ce soit et dissimule  totalement les faits.

La tromperie est véritable mensonge. Un 5/7 ou 7/9, le séminaire pro (ou le reste... toujours caché) sous le prétexte de la surcharge de travail.  Montée d'adrénaline. Jeu  borderline.

Or, tout le monde ne peut pas mentir. Il faut avoir ce profil et cette capacité là pour prendre amant ou maîtresse. Cela n'est pas donné à tout le monde...

                                              MANIPULATION

 L'infidélité fait vendre et couler beaucoup d'encre. Plusieurs sites se sont  amusés à lister les signes de l'infidélité qui sont de plusieurs ordres. Attention  selon eux au conjoint qui deviendrait  soudainement hyper adorable attentionné et couvrirait de cadeaux son élue officielle: cela peut aussi cacher une vaste  tromperie !

Et confirmer par là même que "conflit et tromperie "n'appartiennent  pas forcément au même registre. Bien évidemment le cas est possible: crise=tromperie. Cet article souligne juste que cela n'est pas automatique...

L'anecdote la plus savoureuse à donner n'est pas le "gayet-gate" et la réponse officielle  du président en conférence de presse qui évoque sa... crise de couple. Car la fin du "vaudeville au sommet "est à ce jour  inconnue.

Mais plutôt cette anecdote savoureuse issue du monde notarial :

Au décès d'un Monsieur, chef d'entreprise, un  notaire a dû convoquer ...deux familles complètes interloquées. Celle de son épouse qui habitait sur la commune de son usine. Celle d'une seconde femme qui habitait dans une autre ville  lieu des bureaux , du  business. Avec plusieurs enfants majeurs des deux côtés !! Et le choc de la surprise. Car aucune entité n'avait visiblement connaissance de l'existence de l'autre ( là réside le gag) Chapeau l'artiste....Même si un tel triste sire par sa tromperie polygame sur des années (masquée par les absences liées au "travail" comme justificatif) était bien  chantre de la manipulation poussée à l'extrême. Sans crise de couple.

                                                                    Sylvie Neidinger

 

11/01/2014

Politiciens et vie privée

Dans l'affaire  Hollande Gayet, la classe politique française a défendu hier comme un seul homme la notion de vie privée pas tellement défendable lorsqu'il s'agit du n°1 qui est Président de la République 24h sur 24 . Dont une double vie à troiscvbbvc.GIF avec une liaison cachée (si les informations de Closer sont exactes) ne semble pas acceptable en 2014.

Le Président  n'exerce  pas un job quelconque  puisque sa seconde moitié officielle est  en représentation politique et symbolique comme "première dame".

Valérie Trierweiler  dispose de facto  des importants moyens de l'Etat mis à sa disposition pour exercer son activité certes non codifiée juridiquement.

RTL presse belge affirme qu'il va y avoir une clarification en vue  (avant la conférence de presse du 14 janvier !) de  la situation du couple Hollande-Trierweiler .(note: Les dernières infos vont dans l'autre sens)

Ceci validerait de facto la légitimité de  la démarche démocratique du magazine people Closer d'avoir fait partager l'info connue des happy fews avec le plus grand nombre.

Terminées les années Mitterrand et  les  journalistes français toujours en grande collusion avec le monde politique. Le  Tout Paris médiatico-politique connaissant sa double-vie mais pas la population.

Désormais l'information est  carrément mondialisée, démultipliée, immédiate. Les autres pays  veulent désormais tout savoir aussi. Aujourd'hui énormément d'articles et réactions  dans le monde sur le thème.

Même s'il n'y a pas clarification, même s'il porte plainte (et gagnera très certainement )  le suivi des révélations Closer posé à François Hollande n'est plus simplement  privé mais politique.

HYPOCRISIE TOUTE LATINE ENFIN LEVEE GRACE A CLOSER ?

Problème: noter au passage que la même classe politique qui auto-réclame la protection de sa vie  privée vient pourtant de voter sans état d'âme une loi liberticide pour les libertés individuelles de chaque citoyen !

En France  le monde politique vient effectivement de voter fin décembre, sans état d'âme,  une loi liberticide des libertés individuelles (L'article 13 de la loi de programmation militaire ) Votée en catimini, sans avoir alerté la CNIL (commission nationale  informatique et libertés) avec le silence des médias (asservis ?) qui n'ont pas lancé l'alerte en amont pour générer un quelconque débat  démocratique.

Aujourd'hui la classe politique dont Marine Le Pen est en grande unanimité sur le thème de la défense de la vie privée du président. A quelques rares exceptions près issues de l'opposition politique frontale évidemment.

 Par exemple le député ump,Georges Fenech  demande la démission  de F. Hollande carrément ![combat politique exprimé ainsi: « Comment ne pas déplorer l’atteinte intolérable à l’image de la France, quand le chef de l’Etat, qui n’est pas un citoyen comme les autres, non content d’entretenir aux yeux de la terre entière une relation illégitime à l’Elysée, se fait surprendre casqué et à moto pour des rendez-vous galants, de surcroît entouré de gardes du corps rémunérés sur fonds publics ? ] ou Bruno Lemaire qui évoque la nécessaire clarification.

La classe politique française a largement  auto-réclamé hier  de protéger la vie privée de tout homme politique. Certes.

Malheureusement pour lui, le Président de la République de par sa position unique, inclassable est en obligation de transparence, plus encore que le député de base.

François Hollande qui n'a pas démenti les allégations de Closer aurait  plutôt intérêt pour la lisibilité  à clarifier rapidement sa position ? Plutôt que d'attaquer en justice sur le front protection de sa vie privée.

Ici pour une liaison qui aux yeux d'une partie des  femmes françaises - féministes et au-delà- se nomme en l'état, une tromperie?

FEMINISME

Se rappeler en plus que président Hollande a mis en place un gouvernement très  offensif -presque intégriste, fortement idéologisé !- sur les "droits de la femme" avec une ministre N. Vallaud-Belkacem très en avant sur cette cause  justement.

Dans ce cadre, le vieux système de vie à liaison cachée (donc avec  "maîtresse", ce vocabulaire issu  du XIX ème siècle) avec une femme de 18 ans moins âgée (du très classique)  peut donner au président une image fort négative.

Un choc évident déjà pour les féministes....

FORTES CONSEQUENCES

Vite que la France évacue cet épisode de vaudeville  comme Georges  Feydeau ne l'avait même pas imaginé. A savoir un   président et ses.... trois femmes ?

  La compagne actuelle Trierweiler, First Girl Friend, vengeresse s'attaquant par sms et déclarations intempestives  à la précédente: Royal, sans avoir vu venir le danger de la jeune 3ème en lice: Julie.

Autre version: Valérie pique François à Ségolène mais  se le fait piquer par Julie.

Scénario noir pour Hollande. Trancher en faveur d'une ou de l'autre est une  catastrophe médiatique annoncée. Certains  premiers sondages le décrédibilisent déjà.

François Hollande est dans une difficulté extrême. Mais la faute n'incombe pas du tout aux médias. A sa "gestion" de  vie,  à lui, plutôt ! Il a joué avec le feu.

Où l'on apprend que l'appartement où il retrouve Julie Gayet est situé au 20 rue du Cirque !

L'Express dénonce en décembre 2013 un président insaisissable aux escapades discrètes.

Il est surtout pris de court par le temps avec la conférence de presse du 14 janvier (mardi!) dont la présence  de la presse étrangère. Et en plus, une invitation aux USA par le couple Obama le 11 février prochain de lui et sa compagne ...Valérie.

INTERNET

 La notion de liaison tierce cachée à la "latine" étant imbuvable en 2014. Mentalité anglo-saxonne sur ce point...Car si ce type d'info sort, elle devient de toutes façons  ultra politique. Sans compter la caisse de résonance internet.

Qui  n'y va pas de main morte. Déja on lit  la parodie d'un compte tweeter pour le match donné comme étant entre  "gayet-valoche-pépère" cf l'article.

L'émission "Chaude est la nuit" sur Europe 1où l'actrice Julie Gayet- la vraie, non pas sa parodie- a réellement lu  des texte érotiques ultra chauds fait l'objet de centaines de visionnage actuellement.

 VALERIE LE MAILLON FAIBLE SI DELAISSEE

S'il tranche en faveur de Julie Gayet, la réaction de Valérie Trierweiler dont les français ont eu un aperçu du caractère peut devenir redoutable si délaissée.

 Alimentant un spectacle que le pays ne pourra accepter de se voir jouer (un petit sms avait déjà indigné largement l'opinion générale)


D'autant qu'il l'avait publiquement présentée comme la "femme de sa vie": il faudrait savoir!

S'il reste avec Valérie, sans rien dire, l'opinion va également tanguer comme "celui qui cache la réalité"

Aux interrogations économiques de la France en crise s'ajoute une histoire sentimentale ultra compliquée à multiples personnes, humaines et sensibles.

Dont Valérie Trierweiler qui a sa propre forte  capacité de réagir,  imprévisible. Elle n'aurait alors plus rien à perdre. Elle l'aime et se voit bafouée par cette relation adultère.

Info du dimanche 12 janvier: Valérie Trierweiler a été hospitalisée suite aux révélations. Le scénario prévisible de l'incapacité de la femme trompée à absorber le choc se dessine. Non pas parce que les médias en parlent. Mais bien ....parce qu'il la trompe !

Un théâtre  perso inédit hors norme - pas normal du tout à ce niveau de pouvoir!-....pour le responsable (par les Institutions ultra normées ) de la destinée collective d'une nation.

                                                                 Sylvie Neidinger

                                                                    

Closer a-t-il eu raison de dévoiler ?

Tous les micro sondages des sites de presse en ligne tel celui de  Europe1ici enregistré à 11h35 donnent une réponse unanime à 4/5 : les gens sont contents de savoir et contents que cette affaire sorte. Cacher de telles modifications au nom de la vie privée ne semble plus accepté en 2014. Tous les autres sites sont dans cette proportion.

hollande,gayet,closer,trierweiler,féminisme,bruno lemaire,georges fenech,vallaud-belkacem,loi de programmation militaire,france,vie privée,classe politique

 D'autres sondages vont dans l'autre sens!

romandie.com/news/n/L_affaire_HollandeGayet_a_peu_d_impac...