17/04/2017

Macron ne comprend pas, en direct, ce qu'il est en train de dire !

A chaque jour sa macronie. Macronnerie en fait.

Chronique d'un personnage qui va présenter la gauche gouvernementale sortante.

Son parcours est certes exceptionnel  à passer en si peu de temps à ce niveau de notoriété alris qu'il était un sombre conseiller il y a peu.

Mais l'individu est trouble.

Un peu dingo dans ses auto-comparaisons à Jeanne d'Arc au Christ et à Jupiter dont il semble être la cuisse.

Il usite un langage plus que recherché. Comme des tirade de théâtres mâtinées de sentences philosophiques sorties de leur contexte

Marine le Pen l'avait mouché à juste titre lors du premier débat des Présidentielles "cela fait dix inutes que vous parlez et je n'ai rien compris".

Dans le genre obscur il vient de se surpasser.

Macron gourou  vient de dire au milieu d'un discours qu'il ne comprend rien à ce qu'il est en train de dire. Original.

C'est comme sa déclaration de patrimoine et les milliers d'euros envolés. Il ne s'en souvient plus.

 

                                                                      Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

13/04/2017

Macron cuisse de ....Jupiter narcissique et hyper peuplé à lui tout seul !

Mytho, non, l'Emmanuel ???

Après avoir osé se comparer à une femme, Jeanne d'Arc, au  Christ le plus sérieusement du monde, c'est  désormais Jupiter qui y passe.

Dans un entretien fleuve du 16 octobre 2016 au magazine Challenge, il commence par en  appeler à la Rome antique. Il n’a jamais été élu ? No problem « Le cursus honorum existait sous la Rome antique, il serait peut-être temps d’arrêter. » Et de continuer " la France a besoin d’un chef de l’Etat « jupitérien »", estime l’ancien ministre.

  Lui évidemment dans ce rôle !

Référence  http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/articl...yves therard  vous vouliez être un président jupiterien.GIF

Yves Thréard, du Figaro, lui demande ce mardi 11 avril 2017 de s'expliquer sur cette expression de   "jupitérien" dans l'émission Territoire d'infos, ce qu'il n'a jamais fait jusqu'alors.( visionnable actuellement sur replay) https://www.publicsenat.fr/espace-replay

A la 50 ème minute, Macron  répond sans rire :" je veux articuler l'horizontalité et la verticalité"

Rien que cela...Une  parole creuse, théatrale, grandoliquente, typiquement macroniste.

La  cosmogonie personnelle de Emmanuel Macron  est surpeuplée. Et complexe si on ajoute à cette Cuisse de Jupiter sortie de nulle part  sa dimension de Narcisse.

Car la comparaison à Jeanne d'Arc, Jésus et Jupiter sort de sa bouche à lui.

Une seule référence qu'il renie.... pour l'instant, celle d'être l'héritier de François Hollande alors que ce dernier, Président bavard.... en parle ouvertement.

                          FOLLES PRESIDENTIELLES  2017

Une folie douce atteint ces présidentielles 2017 quand on voit en plus fleurir les comparaisons les plus délirantes dans la bouche.... des autres. 

Paroles dignes de régimes les plus autoritaires.

Hier à Pau François Bayrou s'exprime ainsi à propos d'Emmanuel Macron dans la même phrase: un comparatif avec Napoléon Bonaparte, Alexandre le Grand, Kennedy, Matteo Renzi, Justin Trudeau.....ouf, n'en jetez plus ( des fleurs..).

Bayrou a oublié dans la liste de son panégyrique  les parole de l'autoproclamé Jésus, Jupiter et Jeanne d'Arc à lui  tout seul.

Sans oublier Mme Macron qui  serait elle une  Jane Fonda  (cf  la presse people)...

Pure folie. Les français écoutent,  observent....sidérés.

                                                                                Sylvie Neidinger

 

Macron c'est Hollande

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

 

 

 

 

12/04/2017

Présidentielles 2017: une presse française de ...PLACE CANIVEAU

A tous égards cette présidentielle est folle. 

Quelque chose ne se passe pas comme à l'ordinaire.

A commencer par  la mise sur orbite médiatique d'un  Macron inconnu n'ayant pas fait ses preuves et auquel toute la hollandie fait allégeance,  dont tous les médias français ont rabattu les oreilles. Cela commença avec les Une de magazines people. Macron ou la bulle médiatique parisienne, hollandiste qui ne connait même pas la géographie du pays qu'il convoite il qualifie les guadeloupéens d'expatriés et évoque...l'île de Guyane!!!

Artificiellement boosté.

Dans le même temps: la violente démolition de Fillon  ou Le Pen candidats de droite et extrême-droite dans un timing époustouflant.Tout y passe, les costumes, les montres et bientôt les caleçons!

Mme Macron est habillée gratuitement par les grands couturiers. Et cela ne fait réagir...personne.

Le timing est surprenant, à quelques semaines des élections.  Hollande Caton serait à la manoeuvre en tirant les ficelles du renseignement, de la police, de la justice qui l'intéressent, lui et ceux de sa galaxie médiatique. les Niels, Bergé etc. comme supposé par certains?

On ne saura jamais. Rappel le président français est constitutionnellement au sommet de la pyramide de la 5ème république et peut-tout se permettre. Il invoquera alors l'état d'urgence ou le secret défense pour ne rendre aucun compte, de toutes façons.

Comble du cynisme, les auteurs du Bienvenue Place Bauveau - qui n'avaient pas imaginé ce que les gens [de droite] allaient  tirer de leur ouvrage- se répandent désormais sur les ondes pour dire le contraire de ce qu'ils ont écrit.

Un commentateur avec justesse suggère de rebaptiser le livre Place Bauveau  en PLACE CANIVEAU,  niveau atteint par la presse lors de la présidentielle 2017.

On observe une entreprise de démolition des.... règles du jeu.

Le service public n'est pas en reste: Michel Field à la direction des contenus du Pôle France  a validé le format de "Invité surprise". Donc le choix de l'écriVAINE Angot qui a provoqué un clash récemment, de  Kerviel, Buisson etc..

Field: un militant trotskiste devenu prof de philo, puis attiré par la lumière des médias

Le blogueur John Goetelen vient de   dégommer la caractérielle Angot avec son excellente plume alerte.  

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/03/25/le-cinema-de-christine-angot-282948.html

Les Présidentielles 2017   sont  violente. Espérons qu'elles ne vont pas connaître d'incident type campagne électorale anglaise.

Les français sont sidérés face à  cette campagne inédite  installée non plus comme une Nuit debout mais une permanence de 24 heures  sur la PLACE CANIVEAU.

Remarque toutefois : depuis  l'ouverture officielle du temps de parole de tous les candidats   strictement comptabilisé  par le CSA on voit un meilleur niveau de la campagne, un Macron ...qui baisse.Un Mélenchon qui monte.

                                                                     Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

11/04/2017

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 PRESIDENTIELLES  2017-Réunion des articles sur le thème

Nota: les futurs articles "Présidentielles "seront eux-aussi indexés ici

Le phoning de Macron à 6 millions de numéros violerait la loi; Médias silencieux

Hollande et Fabius responsables du terrorisme islamiste entre autres responsables

BIG DATA contre sondages (obsolètes?)

Marine Le Pen stigmatise les protestants et ouvre "sa" guerre de religion

Macron ne comprend pas en direct  ce qu'il est en train de dire !

 Bourdin, journaliste mégalo et son"entretien d'embauche"

Macron cuisse de ....Jupiter narcissique et hyper peuplé à lui tout seul!

Présidentielles 2017: une presse française de ...PLACE CANIVEAU

Finale FILLON-MELENCHON

Macron débauche le PS et confirme son positionnement à gauche

Vall: le baiser de la mort qui achève le PS fossile

Macron énarque et candidat hollandiste ne sait pas où situer la Guyane !

Hollande, manipulateur joue les vierges effarouchées. Se rappeler l'affaire Caton

Hollande  démolit la France depuis 5 ans: il l'affirme lui-même !

Fillon entre en résistance

France : vacance de pouvoir déjà en vacances

Macron se compare au Christ et à Jeanne d'Arc . N'en jetez-plus !

Macron se compare-modestement- au Christ ! (2/2)

Macron, vautour de l'histoire fait exploser sa bulle spéculative (1/2)

Fillon doit tenir bon !

Macron et sa communauté de l'emmanuel

Le "Hollandegate" de Davet /L'homme :du journalisme de salon facile avec une "gorgeprofonde bavarde 

Hollande commet son harakiri suite à la sidération face au livre de trop

Les primaires "Levade" gagnées par François Fillon

 La colère "massive, tranquille  contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

Juppé la tombe

Fillon, pilote expérimenté et préparé à gouverner

Primaires françaises de droite, Fillon-Juppé

Hollande, "président-patron" de la gauche , je cite "la plus bête du monde"

 

08/04/2017

Finale FILLON- MELENCHON

( planté !....Macron rafle sa mise)

Exactement comme le blogueur Xavier Comtesse, je subodore une finale FILLON MELENCHON.

 

Les français sont trop européens pour s'infliger un frexit voulu par  Marine le Pen (et quitter l'euro en plus...) Elle est mal à l'aise dans les débats.

Macron reste hollandiste et surtout la perdrix de l'année. Il est verbeux, s'écoute parler, cause  une demi-heure pour ne rien dire. Une bulle. Un vide autour d'un ego démesuré.

Autoritaire en plus!

Mélenchon est un tribun formidable, sincère populaire. Il touche par sa proximité. Son usage des réseaux sociaux, son média tv et maintenant son jeu vidéo, son meeting en hologramme sont incroyablement modernes et bien pensés.

A l'extrême-gauche de l'échiquier, il serait devenu par une communication hyper intelligente, le sympathique Papy de tous ....Pas si clair....politiquement.

Lire l'article de L'homme libre.

Fillon représente ceux qui veulent en finir avec le socialisme hollandais. Ils sont nombreux.

 

                                               Sylvie Neidinger

 

 Macron vend déjà la peau de l'ours sans l'avoir chassé:

http://www.20minutes.fr/elections/presidentielle/2046423-...

Certains réseaux sociaux au delà de Filteris et GOV :

http://www.slate.fr/story/141083/gov-application-espoir-partisans-fillon

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

Pari raté la finale sera extrême-droite contre centre : Macron Le Pen

France: inadmissible black out informationnel sur un fait divers potentiellement terroriste

Les médias français sont d'une subjectivité maximale. Totalement silencieux.

Ils sont en black out total sur une information qui relève du terrorisme: la défenestration lundi dernier d'une dame âgée, Mme Lucie Halimi par un radicalisé. Un meurtre.

Certes en période électorale, c'est le genre de fait divers qui vous apporte des voix à l'extrême-droite.

Cela n'est pas une raison pour verrouiller l'info.

Dans le même temps, les médias "bassinent" avec une information totalement inepte. La dite Barbara Lefebvre qui a interrogé Macron à Mardi Politique serait  une proche de Fillon.  O drame pour ces médias qui boustent honteusement Macron et se plaignent.

Les mêmes, qui  ne furent  pas choqués de la diatribe violemment inacceptable de Christine Angot contre le représentant de la droite.

Au milieu de tout cela on défenestre en silence.

Les médias hexagonaux ne sont  pas dans leur heure de gloire...

Carrément malhonnêtes.

Mais quid des autorités politiques françaises qui reçoivent les représentants de la communauté juive comme elles ont reçu la communauté chinoise  récemment ??

Pour justifier que la République reste muette?

 

                                             Sylvie Neidinger

 

 

 

 

 

 

12:55 Publié dans Politis F. Hollande, Politis France | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lucie halimi | |  Facebook | | | |

07/04/2017

Macron débauche le PS et confirme son positionnement à gauche

Cambadélis n'en peut plus. Il tire une sonnette d'alarme. Il invoque une "commission des conflits" pour fustiger les élus PS qui quittent le navire en train de sombrer et veulent se raccrocher à la chaloupe Macron.

Le gouvernement Hollande est en train de se donner au perdreau ou plutôt à  la bécassine de l'année: Le Drian, Valls, Pompili (suivant l'expression du directeur de campagne de François Fillon.)

Dans le dégagisme ambiant après Sarko, Hollande, Juppé c'est maintenant au tour du PS de subir non pas la fuite d'eau mais la chasse d'eau.

Le problème de la chaloupe Macron est qu'elle est fragile et tourne en rond dans un soit disant centre inventé. La chaloupe toute à Sa Gloire narcissique tourbillonne sur elle-même attirée vers le fond comme un siphon.

D'aucuns disent que par moment l'esquif réussit à reprendre une trajectoire mais c'est alors en zigzag.

Si tous les éléphants du PS veulent y monter en plus cela va tanguer..

                                MACRON, VERBEUX, ZIGZAGUE

Macron est verbeux, "théatreux" autocentré, autoritaire.

Il n'y a plus personne pour croire (avec ce télé-évangéliste, c'est de croyance dont il s'agit...) qu'il serait ni de droite ni de gauche.

La preuve: il n'a pas ferré de poisson de droite. Ce ne sera pas quelques ralliements individuels qui changeront cette donne.

La droite ne croit pas une seconde en lui, son logiciel étant celui de François Hollande dont il est issu à tous égards avec cerise sur le gâteau,  le même parcours ( Attali, ENA etc)

Bruno Retailleau a bien remis à sa place exacte- lors du récent débat Mardi politique- celui qui un jour osa bizarrement  se comparer à  une femme, à Jeanne d'arc !!!! A Jésus aussi, messianique ...comme Lui-candidat( rire)

Je veux dire en langage macronien: Jésus est messianique....comme lui Macron et non l'inverse.

Il a osé  en Algérie taper sur l'histoire de France et accuser de criminels de guerre ses compatriotes.

François Macron propose une colonie de vacances de un mois en guise de service militaire. Et lui en chef boy-scout? Il n'est pas crédible.

Positionnement ridicule sur la Syrie il dit une chose et son contraire.

                             LE SOUFFLé MACRON, ARTIFICIEL  RETOMBE

 

Depuis que les temps de paroles sont comptés pour tous et que de fait Macron  bénéficie moins de l'incroyable campagne médiatique  en sa faveur et depuis qu'il a pu s'exprimer dans les débats, le soufflé Macron retombe.

Lors de ses meetings les gens partent avant tellement cela sonne creux. A la Réunion la salle s'est vidée. Pas seulement à la Réunion.

Macron c'est du vent.

               

                                                                   Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

30/03/2017

Valls, le baiser de la mort qui achève le PS fossile

Rarement choix n'aura apparu comme une telle vengeance !

C'est machiavel puissance 20.

En se ralliant à Macron, l'ancien premier ministre fait coup double voir quintuple.

1-Valls se refuse à Hamon lequel, ancien frondeur lui avait mis des bâtons dans les roues. Mais surtout dont il est fort éloigné idéologiquement. Par là, Valls  ne tient pas sa parole et fait exploser la règle des primaires de gauche. Une militante PS porte plainte pour abus de confiance et demande le remboursement de ses 2 euros ! Ceci dit, Hamon plutôt que s'accorder avec l'aile droite du PS a cherché ses alliances vers Jadot l'écologiste EELV et vers l'extrême-gauche.

2- Valls fait exploser le PS qui soit dit au passage était déjà désintégré, dont il ne reste que le Spectre (de l'Elysée) ou l'hologramme comme on veut. Le dégagisme continue. Out Sarko. Out Hollande. Out le PS !

3- Valls rejoint Macron, laquelle girouette médiatique  fait la fine bouche. Macron  profondément antidémocratique  voudrait gérer ses soutiens. Ce, alors que pour une présidentielle normalement, le rassemblement au delà de son camp est un exercice de base. Macron, cet ubu roi christique et télé-évangéliste  semble mépriser certains ralliements. 

4-Valls achève Macron en le rejoignant. La droite bien évidemment a déjà compris combien Macron est un clone de François Hollande jusque dans sa manière de dire une chose et son contraire. Il est son ancien ministre. Le candidat soir-disant anti-système est totalement issu du même moule  l'Ena cette soit-disant  "Crème des crèmes" des écoles . Ce  qui n'empêche pas Macron, candidat à la magistrature suprême de ne même pas savoir placer la Guyane, la Guadeloupe et Villeurbanne....

 

Il fallait quelques bobos en extase devant le supposé côté anti-parti du personnage pour croire en ce nouveau messie.

Macron vient d'ailleurs de perdre un soutien de poids,  Soubelet, qui refuse les ralliements PS, un ancien général de gendarmerie.

5- Le PS est mort, tué par les baisers de la mort entre autres.

Les poids lourds du gouvernement Hollande (Le Drian, Valls etc) quittent le PS pour rejoindre en Marche.

Macron cet  inconnu sorti à la lumière à l'aune d'une incroyable et choquante  publicité médiatique, voit venir vers lui un morceau de PS.

L'aile ou la cuisse, comme vous voulez.

Mais, en marche,  Macron est en train de se prendre les pieds dans le tapis.

Car Macron, ce perdreau de l'année, hollandiste, n'avait pas prévu à ce point de devoir porter les éléphants et le fossile du Parti Socialiste français sur son plumage.

 

                                                  Sylvie Neidinger

 

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

27/03/2017

Macron, énarque et candidat hollandiste ne sait pas situer la Guyane!

Macron est une bulle médiatique inexpérimentée.

Il vient de faire flop dans son débat public de la Réunion. Son logiciel a bugué. Il s'est mis à jouer à l'école des fans, lassant la salle qui s'est vidée.

Le plus grave pour un candidat à l'élection présidentielle: ne pas connaître sa géographie du pays qu'il entend diriger. Ou plutôt ne connaître bien que sa géographie bobologique parisienne.

La semaine dernière, il qualifiait les guadeloupéens... d'expatriés!

Il ne sait situer Villeurbanne.

Et hier il situait la Guyane comme étant une île.

Macron: certes inexpérimenté mais surtout disqualifié et incompétent, ici ignorant.

Ubu roi en marche  se prend les pieds dans le tapis!

 

                                                Sylvie Neidinger

 

Macron est en baisse. La presse étrangère- non inféodée contrairement à la française laudative,

- considère sa prestation ratée lors du débat

Départs motivés dans son camp car  Macron est en fait un hologram, un clone de François Hollande

Le général Subelet quitte en marche; Il explique la déception qui a été la sienne. "J’avais besoin de croire qu’une nouvelle façon de faire de la politique était en train de naître (…) Les ralliements successifs tous azimuts et symboliques à bien des égards, à commencer par ceux de l’actuel gouvernement, ne correspondent pas à ma conception du changement", écrit-il notamment.

http://www.europe1.fr/politique/emmanuel-macron-le-favori...

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

25/03/2017

Hollande, manipulateur. Se rappeler son "affaire Caton"

François Hollande a clairement commencé sa carrière dans les années 80 sous  la mitterandie  par la manipulation. Il s'était alors déguisé en journaliste ...de droite pour influencer la presse.

Une idée de Jaques Attali semble-t-il. Lequel, découvreur de "talents" une trentaine d'années plus tard vient de mettre en selle ...Macron :

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/10/26/h...

 http://www.20minutes.fr/politique/235573-20080606-quand-francois-hollande-faisait-passer-leader-droite

 Une action de basse officine.

Présidentielles 2017. Il semble évident aux yeux de l'électorat de droite ( et plus encore, sur ce point les historiens enquêteront) que, ne serait-ce que par le timing, l'affaire Filon est une instrumentalisation de l'élection majeure de la République.

De même que l'hallali médiatique anti-Fillon et pro-Macron.

Les Suisses dans les commentaires de blog disent leur incrédulité  et confirment : on ne peut plus ouvrir une chaîne française disent-ils sans tomber sur Macron : c'est une overdose totalement inédite.

François Fillon évoque un complot, se basant sur la publication d'un livre qui révèle comment le *château" lance les boules puantes issues d'infos de Bercy, de police et transposées en justice.

Le timing et son passé plaident pour cette validation. C'est juste une atteinte à la démocratie, ce dont se moque probablement Hollande comme de sa dernière chaussette...

Faux-culs, les auteurs-journalistes en question, du Canard Enchaîné, jurent de leurs grands dieux que l'affaire Fillon n'est pas piloté par l'Elysée, elle. Ils n'ont pas eu le temps d'enquêter mais connaissent  déjà le résultat, car "on" les a bien informés qu'il n'y avait.... rien à voir ! Ils acceptent sans barguigner.

 Edifiant

De toutes façons,  la démonstration se passe de ce livre.

L'addiction de François Hollande  aux journalistes ...pour mieux les manipuler -appelons un chat un chat -signalée lors du scandale du livre "un président ne devrait pas dire cela" est claire et nette.

Sur le contrôle digne d'un Caton qu'exercerait le "château" pour orienter la campagne en perturbant Fillon comme Sarkozy l'avait été, on est juste au début de l'affaire. Des éléments vont forcément intervenir.

 

                                                                            Sylvie Neidinger

 

place bauveau.PNG

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

24/03/2017

Hollande démolit la France depuis cinq ans...il l'affirme lui-même !

C'est François Hollande  qui le dit -l'avoue!- lors d'une de ses saillies dites  "humoristiques"mais en réalité très très psy...

 

"Depuis cinq ans je suis dans une entreprise de démolition avec obstination"

Dixit:Textuel. Devant Valérie Pécresse.

Chez celui qui s'est présenté comme "spectre de  l'élysée," la psychanalyse n'est jamais trop loin!

Son humour peut alors s'apparenter à un symptôme, comme une mise en perspective de

lui-même à triple regard:

 http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/10/18/h...

 

Démolition ? Il n'a jamais été si lucide sur lui même et son action!

En début de mandat il évoquait sa boîte à outil.

Les outils de bricolage servent aussi à démolir.

 

                                                         Sylvie Neidinger

hollande.PNG

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

03/03/2017

FILLON ENTRE EN RESISTANCE

France.  Interrogez des électeurs de droite. Vous sentirez une colère palpable.

On leur vole leur Primaire et le candidat Fillon qu'ils se sont choisis pour son PROGRAMME.

François Fillon entre en résistance.

Il dispose toujours de la présomption d'innocence même si les médias le bombardent depuis un mois.

Il compte ses fidèles: Ciotti, Baroin, Longuet, Luc Chatel, Chartier, Retailleau, Damien Abad etc.

Les "rats" , en ce trois mars 2017 commencent à quitter le navire. "Rats en chef":  Bruno Lemaire, Thierry Solère, Morano, le trouble Fenech, Gérard Larcher (ambigu part ou reste?)  , Stefanini, Bussereau, Debord, Duby-Muller, Pécresse, l'UDI de JC Lagarde....etc. 

Fillon les nomme les déserteurs.

 

Un grand  ridicule les tue  car il n' y a pas d'alternative, la date des présidentielles étant  trop proche. On est en phase d'envoi des parrainages au Conseil Constitutionnel !

 Juppé, perdant de la primaire, repousse  définitivement une partie de cet électorat droitier.

C'est une période que l'on pourrait qualifier de  sarcastique.

Ou le bal des tartuffes.

Sarcasme n°1-Hollande, sainte-nitouche jure les grands dieux qu'il n' est pour rien dans tout ce tintouin...

On se rappelle qu'il devint un jour des années 80 Caton se prenant pour un mini machiavel de salon fort ridicule une fois la piteuse affaire mitterrandienne éventée.

Il est capable de tout ce brave homme. Le livre Davet-Lhomme plaide pour cette compétence attestée.

Il est président de la république qui chapeaute le ministère de la justice qui chapeaute la chancellerie laquelle chapeaute le parquet, lequel...

Sarcasme n°2-Hollande se pose en donneur de  leçons, style " il ne faut pas insulter la justice". Ce qui est une bonne chose, de ne pas insulter la Justice. Ni insulter personne d'ailleurs.

Il aurait tout de même dû se l'appliquer à lui-même lorsqu'il a gravement insulté les juges dans l'ouvrage qu'un président ....n'aurait jamais du commettre ! Jamais l'Institution n'avait été aussi atteinte par le mépris.

Sarcasme n°3- Mélenchon se plaint de ne pouvoir faire campagne à cause de l'affaire Fillon. Il fut journaliste. Il connait le problème. Effectivement l'affaire sature l'espace médiatique et plus rien ne passe. Sauf que ses militants de la France insoumise tapent sur des casseroles et perturbent les meetings et déplacements de François Fillon.     Ils occupent ainsi un peu plus les médias....

Sarcasme n°4-Macron, ce faux-nez du hollandisme  roule pour le Ps mais ne le dit pas. Lui aussi donne des leçons sur le travail des proches qui selon lui devrait être interdit chez les élus.

Sauf que lui placarde  sa femme partout avec lui. Il l'avait même à ses côtés à Bercy jusque dans les bureaux du ministère ( !!) aux cocktails qu'il offrait généreusement sur le compte dudit ministère de l'économie. Brigitte Trogneux serait même son mentor, son auréole, sa Jeanne  à lui, le messie Macron auto-glorifié.

Sarcasme n°5 Une madame Macron qui semble gagner en grosse tête et apprécier le luxe à bon compte (à force faire les Une des magazine people...) Gala signale  qu'elle s'habillerait gratuitement et régulièrement  auprès de grands couturiers tout heureux de trouver en elle un porte-manteau médiatique.

Sarcasme n°6- Les médias décident désormais ouvertement des élections. Le résultat de la primaire de droite ne leur convenant pas, ils ont voté Macron.

BFM Tv  soutient massivement ce candidat.

Le rapport entre justice/média n'est pas net dans ce dossier. Beaucoup de fuites d'eau trouble...

La période est  réellement  sarcastique...

La droite classique, en colère,  peut commettre un vote de dépit, au risque de l'extrême-droite ou de l'abstention, si son candidat  Fillon, est éliminé avant les élections par la campagne de dénigrement  dirigée contre lui.

                                                                              Sylvie Neidinger

Fillon en difficulté  résiste à l'offensive des  juppéistes

Luc Chatel seul vainqueur de primaire a toute légitimité

 

                          Les parrainages au 3 mars 2017

francois fillon,resistance,sarcasmes,présidentielles françaises,lemaire,hollande,mélenchon

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

21/02/2017

France: vacance de pouvoir déjà en vacances

Hier lundi, le président de la république ( en Espagne), le  premier ministre Cazeneuve (en Chine) et un tiers du gouvernement étaient à l'étranger !

Des conseillers: soit en vacances soit déjà recasés, en défection, et donc absents...

Un président qui disparait depuis quelques mois à de nombreuses reprises pour des séjours sans en informer la population finalement. Motus peu démocratique, inédit.

Il y a  vacance de pouvoir.

La fin du règne de François Hollande est délétère.

Les mauvaises langues diront que  le pays quand il était alors dirigé par le président socialiste était déjà vacant...

 Sauf que l'actuel voyage du premier ministre gène la présidentielle à venir : le Conseil constitutionnel a du décaler la date d'ouverture de dépôt des parrainages.

  Ce voyage induit un report de date de l'ouverture de l'envoi des parrainages

" En  raison du déplacement en Chine du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, le Conseil des ministres, qui se tient habituellement le mercredi, est exceptionnellement décalé à vendredi, retardant ainsi la signature du décret de convocation des électeurs.L'ouverture de la période du dépôt des parrainages, prévue initialement le jeudi 23 février, a donc été retardée par le Conseil constitutionnel au samedi 25 février. Elle se termine le 17 mars à 18 heures."

Certains s'insurgent et disent combien cela pénalise les "petits" candidats.

 
Dans le même temps le gouvernement projette de plus encore contrôler la population notamment sur route avec la mission confiée à des sociétés privées de flasher à tout va...Un renforcement du prélèvement routier jamais en vacances, lui.

                                                                                              Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

06:23 Publié dans Politis F. Hollande, Politis France | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vacance gouvernementale, françois hollande | |  Facebook | | | |

20/02/2017

MACRON se compare au CHRIST et à JEANNE D'ARC: n'en jetez plus !

Emmanuel Macron vient de se comparer au Christ !

Oui, vraiment, on n'a pas rêvé.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/m...

 Sans compter l'anecdote révélée par son épouse selon qui il se prendrait AUSSI pour Jeanne d'Arc.

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel_macron_s...

 Rappel, le 6 mai 2016 à Orléans Macron avait comparé la trajectoire de Jeanne d'Arc ( pour unifier la France...) à la....sienne

Il emploie régulièrement le vocabulaire de la transcendance et  semble surtout bien atteint ...

Comment peut-on suivre ce simili gourou en phase de com'... divine ?!

                                                        Sylvie Neidinger

 

 

jeanne d'arc.JPG

ses discours diffusent une culture com' très ....scolaire "trop exposée pour être profonde suivant cet article : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/02/21/31001-20170221ARTFIG00373-la-culture-de-macron-est-elle-trop-visible-pour-etre-profonde.php

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

19/02/2017

Macron se compare modestement ... au Christ !! (2/2)

  Cette info n'a pas eu l'honneur d'une reprise médiatique; elle vaut son pesant d'or. Il s'exprime ainsi dans le JDD:

macron,vautour,bulle spéculative,télé-évangéliste,gamin verbeux

 Son délire christique clair ainsi verbalisé:"la dimension christique je ne la renie pas "(JDD anna cabana 12/02/17) !!

Certains le décrivaient comme gourou. Ce statut de "charismatique" est encore trop étroit pour lui ! Christ aujourd'hui. Et déifié demain?

 

En mode téléréalité télé évangéliste, Macron  a  lancé hier samedi à Toulon dans une salle  à moitié vide (2000 sur 4000) un "je vous ai compris"   qui est la captation directe  de la parole de De Gaulle en Algérie !!! Macron le vautour pilleur de phrases aussi.

Il critique"l'establishment" (une mode..) lui qui en est le pur produit   (ENA,  banque d'Etat  et quelques mois seulement dans une banque privée puis conseiller de palais)macron,vautour,bulle spéculative,télé-évangéliste,gamin verbeux

Il a été jusqu à se comparer au Christ (JDD). D'ailleurs il  réutilise sciemment des expressions bibliques ! Il confirme par tweet être mystique. A en être comique 

Et ce délire spécifique narcissique n'a pas été signalé par les médias fort complaisants avec lui globalement jusqu'à présent.

 "En Marche" c'est des marcheurs qui font du porte à porte pour un individu seul, hyper vertical, qui impose tout du haut. De change d'avis du jour au lendemain suivant le public qu'il vise.

Cette semaine les médias commencent à cesser leur soutien niais.

Car le pays, le vrai, pas celui de la bulle spéculative Macron dans son OPA  ne suit pas le télé-évangéliste et ses appropriations idéologiques. Elles portent la division plutôt que la construction d'un avenir national commun autour de l'élection présidentielle.

Il est crédité de 20% ce qui est fort honorable pour un candidat venu de nulle part. Mais pour des intentions de vote hyper volatiles.

Il répondait au début de son action  à la demande "dégagiste" du renouvellement de la classe politique.

Mais aujourd'hui il crispe en convoquant pour motif électoraliste de racolage de voix des  des débats qui sentent la naphtaline (guerre d'Algérie....!!!!)

La bulle par définition va se dégonfler. Elle est déjà percée.

                                         

                                   Sylvie Neidinger

 

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/12/14/macron-et-sa-communaute-de-l-emmanuel-280872.html

 http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/l...-282183.html (1/2)

http://www.huffingtonpost.fr/geoffroy-boulard/emmanuel-ma...

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

Macron vautour de l'Histoire (1/2)

Le candidat improbable Macron joue avec le feu juste pour faire monter sa sauce personnelle. 

La bulle de savon Macron explose cette semaine car il déraille.

Et surtout parce que les médias qui le soutiennent largement commencent enfin à signaler les critiques du système Macron qui se font jour.

En pleine campagne électorale,  le conseiller de François Hollande (son dernier poste) rallume  la division par des expressions inappropriées autour de la guerre d'Algérie dans une France actuellement à cran.

L'Hexagone  n'a pas besoin des diatribes de  ce gamin verbeux qui -en s'écoutant articuler comme au théâtre-  attaque tout azimut sans grande logique.

Dans un amateurisme verbal certain car sans conscience de l'impact des paroles publiques autour de thématiques clivantes.

Il convoque des données idéologiques passées, historiques dans une campagne électorale destinée à sélectionner le futur président des futures actions du futur de l'Etat.

Juste pour faire du buzz et récupérer des voix.

Il démontre par là sa difficulté à diriger la France qui n'avait strictement pas besoin de cette polémique marketing, destinée juste à provoquer le Front National pour en sembler le meilleur contradicteur.

    PILLEUR DE TOMBES, PILLEUR DE PHRASES, PILLEUR D'HISTOIRE

Il dérape et s'enfonce.

Macron n'a pas  encore de programme sinon son "nini  bayrouiste", un peu court  et des ciblages marketings  catégoriels qu'il déroule.

Il vient de jouer le vautour pilleur de tombe en allant fleurir la dernière demeure  de l'acteur Roger Hanin en Algérie, reprenant à bon compte l'aura du beau-frère de François Mitterand et par là ciblant -toujours à bon compte !-la catégorie des français représentée par l'ancien acteur. De la com.

Vautour pilleur de phrases. A Toulon il indique vendredi "Parce que  je veux être président, je vous ai compris je vous aime". C'est en partie la phrase du général de Gaulle qu'il reprend gratuitement.

Le ridicule ne tue plus....

Racolage. Il "aime" ....parce qu'il veut être président ? Trois fois "je", une phrase digne d'un gourou..

La colère des harkis et pieds-noirs et bien au delà persiste..

Il drague dans la même semaine la manif pour tous et  le mariage pour tous.

Typiquement une attitude "nini"

Politiquement, il se dit ni de droite ni de gauche mais fait surtout une OPA sur le Parti socialiste et se voit classé à gauche.

Ses meetings sont  organisés suivant des règles de téléréalité et du show business. Jusqu'au temps des applaudissements qui sont réglés par des chauffeurs de salles.

Le blogueur Homme Libre signale dans un excellent article son organisation artificielle du "chauffage de salle"

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/02/17/emmanuel-macron-et-ses-cohortes-ovines-282151.html#more

 Suite au 2/2....

                                                         Sylvie Neidinger

 

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/m...

 

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

     

04/02/2017

Fillon doit tenir bon !!!!

François Fillon vainqueur de la primaire à droite subit une curée médiatique.

Les médias tonnent  sur son cas en continu depuis 10 jours, laissant au passage Macron largement tranquille alors que ce dernier n' a  pas franchement répondu aux questions de la presse sur ses frais de représentation pro-présidentiels à Bercy.

Personne ne  vient chercher de poux à l'ancien locataire de Bercy  "chouchou des médias" au programme encore imprécis et qui a ....sous évalué son patrimoine personnel (ni au ministre Le Guen/Qatar, ni à S Royal/gestion de Poitou-Charentes)

Contrairement à Fillon, qui lui entend diminuer sensiblement le poids de la fonction publique française. Ceci explique probablement cela...

Les français certes sidérés par l'affaire Pénélope commencent à trouver l'hallali médiatique largement exagéré.

Les sondages le disent. Un ras-le bol se fait jour.françois fillon,tenir bon,hallali médiatique,les républicainsinsa,caquetages,canard enchaîné,#lr

           DESINFORMATION: BARJON

Encore hier  ( vendredi 3/02 ) sur "C dans l'air" les journalistes.....de gauche (Express, Nouvel Obs...)  ont tiré les plans sur la comète  jusqu'à déjà donner... eux (!)  les noms des remplaçants qui... conviendraient pour LR.

Ils dézinguent à tout va.

En illustration Carole Barjon chef du service politique intérieure au Nouvel obs, hebdo de gauche très hollandiste qui affirme sans rire connaître les plans secrets (dits plans B) du parti de droite LR ! Une parmi d'autres.

La base du journalisme étant la preuve. Il n'y en a pas ici. Elle est donc dans la manipulation de l'info ou a minima dans l'exagération. BFM étant lui,  un  média en continu c'est de la manipulation à ....grande échelle.

Par eux et  tous les autres dont  Médiapart (extrême gauche)  le Canard enchaîné,   animal  grassouillet car bien alimenté  en caquetages par le pouvoir en place.

 

  UNE  VIOLENCE MEDIATIQUE A CHARGE

 

Les médias votent ...Macron et démolissent Fillon avec délectation.

Et les mêmes de dire ce qu'il convient pour les Républicains et leur parti de faire face à la crise actuelle (on se pince!).

Dans le même temps, certains  sarkozistes montrent des dents, prêts à la curée eux aussi (le lyonnais Georges Fenech déjà en train de mordre)

Des prétendants du camp sarkoziste s'imaginent  déjà à la place du vainqueur de la primaire !

Sans oublier l'inénarrable Bayrou, homme seul au parti en berne et sans militant, mégalo qui se la joue faiseur de rois,  qui vient, dans cette affaire demander le départ de celui que le parti LR s'est choisi par le vote primaire à deux tours.

LR qui n'a rien à voir avec lui.

            RESPECTER LES PRIMAIRES DE LA DROITE!

Pour les électeurs  qui se sont déplacés aux primaires, qui  ont donné 2x2 euros pour choisir  LE PROGRAMME DE FRANCOIS FILLON, il est hors de question de le voir évacué si facilement et/ou par une cooptation  de parti qui nommerait un  tiers.

 Le reniement de  la primaire serait  la démolition de la droite sur le long terme, ce    qui coûterait cher aux républicains sur plusieurs années.

Réaction de l'électeur des primaires de la droite en cas d'élimination :

" J'ai voté et choisi Fillon.   Sauf mise en examen-  pas du tout avérée à ce stade ...si on   force Fillon  à se retirer ( les médias ou les sarkozistes)  acte anti-démocratique au regard de la Primaire :

Alors soit :

1) je ne vais plus jamais voter

2) je vote n'importe quoi et limite pour l'extrême-droite.

3) je déconsidère Les Républicains définitivement

 

François Fillon doit tenir la barre. Les présidentielles sont dans 80 jours.

Cette affaire politico-médiatique arrive pile dans un timing ultra proche des élections.

Ce qui accrédite la thèse de la manoeuvre politique de la part d'opposants.

Le Fol,  porte parole de François Hollande, a démenti.

 

                                                                                  Sylvie Neidinger

 

Suite  au 6 février: les journalistes du Monde ( de gauche) ont accès aux pièces du dossier, carrément aux déclarations devant la justice des époux Fillon et s'en vantent: une instrumentalisation claire et nette.

françois fillon,tenir bon,hallali médiatique,les républicainsinsa,caquetages,canard enchaîné,#lr,manipulation de l'info,carole barjon

 

 Le Monde accède au dossier de justice et là tout est normal ???!

françois fillon,tenir bon,hallali médiatique,les républicainsinsa,caquetages,canard enchaîné,#lr,manipulation de l'info,carole barjon

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

20/12/2016

"Ich bin ein Berliner" Le terrible boomerang de la nébuleuse islamiste dans sa globalité

Encore un carnage.

Honte bue aux responsables directs du massacre évidemment.

Honte bue à "nos" responsables politiques et médias occidentaux qui hier encore  lançaient une campagne hystérique contre la Russie et le gouvernement syrien parce qu'ils éliminent d'Alep les derniers jihadistes rebelles, "amis" ...des occidentaux.

Dans un mythe entretenu  du méchant EI mais du gentil rebelle.... Alors que tous les groupes éliminés  d'Alep partagent la même idéologie mortifère. Et sont qualifiés localement de terroristes par le gouvernement syrien.

Un article du Point (10/12/16) par Armin Arefi fait... le point sur la nébuleuse islamiste rebelle syrienne décryptant en fait  le rapport US Lister.

Je ne partage pas son  point de vue mais cet article est en même temps une superbe synthèse de la "joyeuseté idéologique" des "Amis"que l'on s'est choisis. Une synthèse noire sur blanc. CQFD.

Je ne partage pas car le journaliste laisse à penser qu'il fallait encore plus aider ces rebelles!!Toujours cette propension des médias à décrire les rebelles comme des bisounours au départ selon lui....

Le délire occidental est total.

Et l'occident subit en boomerang ces raisonnements erronés d'apprentis sorciers qui sont allés  vouloir redessiner le moyen-orient à leur convenance, dans une ambiance post-colonialiste erratique.

On rappelle que Laurent Fabius, alors chef de la diplomatie hexagonale,  a osé soutenir en 2012   le Front Al Nosra, nébuleuse d'al Qaida. Bien lui en a pris .... Il a été promu  le 8 mars dernier Président du Conseil constitutionnel, sans aucun commentaire de la classe politique française, ni des médias ! Et malgré son devoir de réserve il continue à commenter l'actu pour laquelle il a lui mis de l'essence sur le feu.

Les responsables politiques occidentaux (Obama, Hollande, Merkel etc) continuaient hier encore à hurler au loup contre le format "Syrie+Russie+Iran"et  soutenir des Amis dont on peut dire avec avec de tels amis pas besoin d'ennemis !!!!

Ils continuent leurs amitiés diplomatiques  avec les états cités dans l'article comme financiers non officiels par des voies détournées des groupes jihadistes locaux et de l'EI à son apparition: AS, Qatar, Turquie. Ce dès 2011.

 

Les populations civiles trinquent en Syrie, en Irak, au Yémen  en France et hier à Berlin.

 

                                              Sylvie Neidinger

18/12/2016

Syrie : les occidentaux pyromanes pompiers

La France a lancé un  projet de résolution sur Alep pour l'envoi d'observateurs. Une action qui a très peu de possibilité d'aboutir en l'état.

Incroyable Hollande qui continue à soutenir le camp des "rebelles " islamistes syriens d'Alep  alors que des attentats islamistes terroristes ont été commis sur son territoire.

Lui  et les médias vendent le mythe des "gentils rebelles". Ils sont  en réalité ahrar el cham, et autres proches d'Al Qaida. Ces "amis" appartiennent clairement à la mouvance jihadiste.

François hollande continue à soutenir les groupes islamistes tels Noureddine El-Zenki, Abou Amara , Jabhat Fatah Al-Cham (Front de la conquête du Cham, ex-Front Al-Nosra) et toute la nébuleuse "noire".

...Puisque le président français pleure avec sa voix enfantine leur démobilisation ou évacuation !

Ils sont aujourd'hui réduits dans les quartiers Est de Alep, avec  une population civile prise en tenaille voire en otage dans certains cas (soit a priori 40 000  civils de ces quartiers sur les presque 2 millions d'habitants de cette mégapole, certes avant conflit) 

Les rebelles NON MODERES sont  financés directement ou indirectement par  les USA  (qui avaient carrément entraîné un groupe), le Qatar, l'Arabie Saoudite, la Turquie, la France, le Royaume-Uni...

Rebelles armés par les occidentaux qui pensaient benoîtement occuper la Syrie en deux coups de cuillère à pot en 2011 dans la foulée de...." l'hiver arabe".

Des groupes qui veulent étendre la couleur noire sur la Syrie multiconfessionnelle et laïque.

Ce pays  où les femmes peuvent encore sortir en jean et non voilées jusqu'à cette irruption du fondamentalisme islamique radical. L'EI et pas seulement...

Les rebelles, amis des occidentaux, sont de cette obédience là!

Les minoritaires syriens le savent eux. Chrétiens, druzes, alaouites  et autres continuent à soutenir depuis 2011 le gouvernement en place. Les sunnites non islamistes aussi.

Tous n'ont pas basculé dans le camp noir  soutenu lui par l'occident.

 

  NEO-COLONIALISME OCCIDENTAL EN SYRIE CONTRé PAR    LA RUSSIE

 L' Otan est  impliqué à Alep : des rebelles avaient  en 2013 méthodiquement  pillé  et vidé ces quartiers industriels, machines et ordinateurs prenant la direction de la ....Turquie. Des rumeurs syriennes font état actuellement d'officiers de l'Otan retrouvés dans un bunker des quartiers rebelles de l'est. Info non encore vérifiée. 

Les occidentaux ont mis le moyen-orient à feu et à sang. A commencer par cette invasion US  en Irak fondamentalement destructrice du corps social local.

Et depuis 2011: cette guerre en Syrie pour des questions de gazoduc et de géopolitique est/ ouest ( article à suivre) sans oublier le Yémen, conflit saoudien dont on parle peu.

Le projet occidental de reconfiguration du proche-orient à son profit est carrément néocolonial.

            COMMUNICATION EN TEMPS DE GUERRE

Malheureusement, l'hypocrisie médiatique occidentale génère une absence  d'enquête sur les causes du conflit.

A partir du moment où les occidentaux sont impliqués, leur info devient information de propagande elle aussi.

Ils  reprochent à l'autre camp sa propagande. Le problème est qu'ils se parent eux des vertus "d'une information exacte" au sens de la démocratie.. Ce qui est une vue de leur esprit.

Ceux qui connaissent la Syrie réelle peuvent témoigner de ces distorsions d'informations.

                               INSTRUMENTALISATION

Les médias occidentaux sensibilisent depuis l'origine du conflit  l'opinion sur la cause (évidente) des enfants en temps de guerre. Or, tous souffrent en temps de guerre: hommes, femmes, vieillards, enfants et dans toutes les zones.

L'instrumentalisation en communication sur ce thème a commencé tôt : dès 2012 les jeunes européens sont partis en Syrie pour le jihad en disant   partir pour "sauver les enfants" La  manipulation des esprits  sur ce thème passait alors par les réseaux sociaux spécialisés islamistes. Puis l'image du petit kurde Aylan sur la plage. Puis les autres.

Pas d'info dans nos pays occidentaux sur les villages otages des rebelles,  chrétiens, alaouites, sunnites. Sur les églises détruites ou repeintes en noir.

                          VENDRE UN PRET A PENSER

 Pierre Servent, colonel de réserve/journaliste intervient régulièrement en France dans plusieurs émissions dont C dans l'air pour donner, sinon "vendre" un prêt à penser. Car ses analyses sont systématiquement proches de la stratégie pro-rebelles   de l'Otan.

Le peuple syrien souffre.

On entendait cet été sur place en Syrie  cette phrase lancinante "ce n'est pas notre guerre" avec cette internationale du crime qui s'est donné rendez-vous au pays de Cham.

Le peuple syrien dans toutes ses composantes paie le prix lourd de ce conflit, avec son pays partiellement détruit et l'exil pour certains.

François Hollande petit père la morale immoral, qui a mis de l'huile sur le feu dès 2012 en fournissant de l'armement lourd aux rebelles islamistes (payé par les impôts..), en voulant bombarder Damas, joue aujourd'hui à bon compte  les... vierges effarouchées.

 

                                                                                 Sylvie Neidinger

14/12/2016

Macron et sa communauté de l'Emmanuel

Macron lors de son lancement politiqumacron emmanuel,transe,meeting,tele-évangeliste,christique,communauté de l'emmanuele, avait surpris par un côté télé-évangéliste.

Un point commun avec Ségolène Royal, Sainte Ségolène à l'époque de sa candidature.

Son meeting parisien de samedi  10 décembre dernier confirme.

La fin de son (trop long: 1h50) discours a été un véritable dérapage. Après une litanie monocorde, Emmanuel Macron se met à hurler et termine bras en croix tête penchée.

Jésus ressuscité.

Le discours présente des aspects troublants. Macron entre en transe. Et surtout lorsque la foule scande son nom.

Ses yeux envoient des éclats d'agressivité et de dureté.

Il s'enivre. Christique.

Un ego 'moi-je' ultra démesuré.

Le théâtre a été très formateur dans sa vie personnelle. Puisqu'il a épousé sa prof (de théâtre).

Problème. Il ne faut pas se tromper de scène.

Surtout quand il n'y a pas de contenu (à part le "moi-je"....) la forme devient artifice de communication.

Or, il s'agit de POLITIQUE.

Certains comparent cette manière métallique d'haranguer la foule à de peu glorieux personnages de l'Histoire...

Hommes politiques et réseaux sociaux se moquent . A juste titre.

                                                             Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

                    Rubrique #Sémiologie de l' #image