10/08/2017

Général DESPORTES cesser l'opération Sentinelle qui rend les militaires des cibles faciles

Encore un (ancien) général pas muet du tout ...Et qui exprime la colère sourde des militaires français exposés dans une opération civile qui ne sert pas à grand chose si ce n'est à les désigner comme cible!

Attaquée sur le territoire national pour la 6ème fois depuis le début de l'opération voulue par Hollande !

Le précédent président avait mis la pression sur l'armée par de nombreuses opex (non budgétisées !!)  et ensuite décidé de cette présence en France dans une mission de sécurité intérieure pour laquelle les militaires ne sont pas faits !

 

C'est une  opération grand public, psychologique, destinée à rassurer la population; Mais à quel prix pour une mesure d'affichage ? La ville de Belfort d'où sont issus les blessés est  indignée ( cf médias)

 L'opération Sentinelle fait patrouiller des militaires en ville au lieu de leurs champs de bataille et surtout  les fait prendre pour cible.

 

 

Elle est décriée.Un échec.Le général Vincent  Desportes s'emporte. Il s'exprime :

Le général Vincent Desportes, ex-directeur de l'Ecole de guerre, n'y est pas allé, pour sa part, par quatre chemins pour expliquer le fond de sa pensée sur l'opération Sentinelle. Exaspéré, il a lancé à l'antenne de BFMTV: "Maintenant, ça suffit. Cette opération Sentinelle a un bilan profondément négatif. Rien ne prouve qu’elle a apporté quelque chose à la sécurité des Français mais d’une part, elle fournit des cibles faciles à la folie meurtrière des aficionados de Daesh et d’autre part, elle pèse d’un poids très lourd sur les armées françaises." Ce poids est d'autant plus lourd que l'opération Sentinelle a des conséquences regrettables pour les troupes selon l'officier. "Elle entraîne un sous-entraînement de nos soldats qui, compte-tenu de la multitude des opérations, sentinelle en particulier, n’ont plus véritablement le temps de s’entraîner", a-t-il posé. Enfin, le général Desportes en a appelé à l'exécutif: "Le président Hollande et son gouvernement n’ont jamais eu le courage de revenir sur cette opération qui a été déclenchée lors des attentats de Charlie Hebdo. Désormais, il faut que le président Macron et son gouvernement aient le courage de revenir sur ces déploiements Sentinelle qui n’apportent rien mais sont au contraire préjudiciables à la sécurité des Français."

Dans ce contexte, l'attitude insultante de Emmanuel Macron et de son porte-parole Castaner à propos des coupes budgétaires de 850 millions et leur mépris du Général de Villiers fut absolument déplacée, inadmissible.

Les travestissements du président   en militaire également.

La pilule ne passe pas chez ceux derniers déjà aux prises avec le logiciel fou de paie Louvois

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/08/08/la-grande-muette-pas-si-muette-285524.html

 

08/08/2017

La Grande Muette... pas si muette

Quinze généraux  expriment ouvertement leur colère contre le Président Macron.

Lequel a honteusement  et abruptement vilipendé le  plus haut gradé de l'armée française autour des festivités du 14 juillet.

Une crise d'ego totalement surjouée de la part du président cheffaillon, qui a humilié publiquement un militaire de grande valeur, le CEMA (Chef d'Etat Major des Armées).As ource BFM mzmcron contdit.GIF

Le Général de Villiers d'une part s'exprimait à huis-clos devant la commission défense de l'Assemblée Nationale.

D'autre part l'annonce d'un coup de rabot de 850 millions d'euros normalement consacrés aux équipements de l'armée envoyée combattre notamment en opex, contredisait les engagements du candidat Macron pris en flagrant délit de mensonge.

Les militaires   ont été secoués sur leurs bases par l'humiliation publique infligée à   "leur numéro Un" qui défendait "leur" budget.

A tel point que le terme de "divorce" est évoqué dans une lettre publiée par des haut gradés dans le magazine Capital. Et celui de "blessure profonde".

Ceux qui s'expriment sont bien évidemment retraités ou en réserve...

Leur missive  est ....carabinée :

"L'armée est peut-être muette, mais elle n'est ni sourde ni aveugle, ni amnésique", soulignent ainsi les signataires, en rappelant les différents signaux envoyés par le candidat puis le président Macron au cours des derniers mois. "Mais alors tout cela n'était-il que promesses, paroles et maniement des symboles?

Les signataires de la lettre regrettent également la gestion de la crise par le président, qui avait lui même accusé le général de Villiers "d'étaler certains débats sur la place publique". "Mais alors est-il vraiment digne de réprimander, non seulement en public, mais devant ses subordonnés, un grand chef militaire, au sujet de propos destinés aux membres d'une commission parlementaire, au cours d'une audition censée être confidentielle?", répondent les auteurs du courrier, qui s'insurgent alors contre "une humiliation publique".

Autre motif de tension, toujours pas digéré? Le "Je suis votre chef" d'Emmanuel Macron, lâché la veille du 14-juillet. "Tous les militaires le savent et ils sont vexés que vous le leur rappeliez", répliquent les 15 auteurs de la lettre, qui rappellent que "si la jeunesse" du président est "une excellente chose, elle ne vous a pas apporté l'expérience du Service sous les armes. Personne ne vous le reproche, mais ceci implique un minimum d'humilité (...) Ce défaut d'humilité est une erreur, Monsieur le Président."

"En conclusion, vous aurez compris, Monsieur le Président, que vos paroles publiques visant le Général De Villiers n'ont pas seulement atteint ce grand serviteur de la France et de nos armées mais aussi un grand nombre de militaires qui, comme nous, se sentent humiliés", concluent les militaires, qui critiquent l'opération de "communication" du président à Istres, aux côtés de son nouveau CEMA François Lecointre. "Laissez les symboles et les discours et passez aux actes concrets pour vos militaires. Vous êtes leur chef constitutionnel, soyez-le dans leur vie réelle, écoutez-les, respectez-les."( cf Capital)

                        MACRON : DEBUT DE LA CHUTE

 

Jusqu'aux militaires normalement  muets qui s'indignent publiquement !

Et remettent vertement Macron à sa place.

 Suite à l'épisode De Villiers,  Macron a d'ailleurs  brutalement dévissé dans les sondages.

La parole se libère et les analyses des premiers  dysfonctionnements de ce président fleurissent.

 

 

                                                        Sylvie Neidinger

 

Stephane Mahe / Reuters
 
( crédit images capture d'écran)

 (suite) L'opération Sentinelle qui fait patrouiller des militaires en ville au lieu de leurs champs de bataille et surtout qui les fait prendre pour cible est décriée. Un échec .Le général Desportes s'emporte. Il s'exprime :

Le général Vincent Desportes, ex-directeur de l'Ecole de guerre, n'y est pas allé, pour sa part, par quatre chemins pour expliquer le fond de sa pensée sur l'opération Sentinelle. Exaspéré, il a lancé à l'antenne de BFMTV: "Maintenant, ça suffit. Cette opération Sentinelle a un bilan profondément négatif. Rien ne prouve qu’elle a apporté quelque chose à la sécurité des Français mais d’une part, elle fournit des cibles faciles à la folie meurtrière des aficionados de Daesh et d’autre part, elle pèse d’un poids très lourd sur les armées françaises." Ce poids est d'autant plus lourd que l'opération Sentinelle a des conséquences regrettables pour les troupes selon l'officier. "Elle entraîne un sous-entraînement de nos soldats qui, compte-tenu de la multitude des opérations, sentinelle en particulier, n’ont plus véritablement le temps de s’entraîner", a-t-il posé. Enfin, le général Desportes en a appelé à l'exécutif: "Le président Hollande et son gouvernement n’ont jamais eu le courage de revenir sur cette opération qui a été déclenchée lors des attentats de Charlie Hebdo. Désormais, il faut que le président Macron et son gouvernement aient le courage de revenir sur ces déploiements Sentinelle qui n’apportent rien mais sont au contraire préjudiciables à la sécurité des Français."

02/08/2017

La "langue Macron"en "devoir d'été": mégalomanie délirante du Président français

On voudrait quitter le thème de cette personnalité  mais son actualité hors norme nous y ramène.

Car Macron  qui a pris le pouvoir à la barbe des partis classiques entend installer un inquiétant culte de la personnalité.

Du coup j'ai rebaptisé la rubrique Macron Bonaparte.

On se pince. Il ne s'agit pas d'un poisson d'avril : le groupe LREM fait publier un "cahier de vacances" à priori pour les militants  ( cf le  test de personnalité :" quel militant es-tu ?")

Histoire de ne pas les laisser partir à plage sans qu'ils n'oublient ôDouxJésusJupiterComplexe, ôPrésident Emmanuel Macron.

Délit. Crime que d'oublier une seule seconde ôCuissedel'Univers ôCuissedeJupiter.le "parler macron,culte d ela personnalité,macron,brigitte,devoir d'été,cahier d'été,sabeth n'diaye,barthesmégalomanie

Une idée de la prof Brigitte? De Sainte Brigitte, je voulais dire. Probable.

A priori pour expliquer aux masses (ignorantes évidemment) le fonctionnement de la pensée complexe (de supériorité)

Un petit livre rouge Mao mais pas simplement il y a aussi du bleu et du blanc (à colorier svp et sans se tromper).

Ou l'art de transformer les français en studieux petits écoliers qui colorient leur petit cahier pour toujours avoir en tête leur manu préféré. Pour les ridiculiser, en fait.  Doux délire que cette idée saugrenue.

Les linguistes apprennent à cette occasion qu'une  nova langue vient enrichir le patrimoine mondial : le macron.

Un journaliste se moque : "Epreuve encore plus difficile : l'examen du "parler Macron". Il s'agit de donner la bonne définition des mots perlimpinpin, carabistouille et bovarysme qui font – c'est dit dans le cahier - partie du vocabulaire du chef de l'Etat. Moi j'ai trouvé. Perlimpinpin s'applique aux promesses électorales du candidat Macron. Carabistouille est le qualificatif qu'on se doit d'utiliser pour parler de ses réformes. Quant au bovarysme, je suis un des rares à savoir que Macron, inspiré par Flaubert, se promène dans son bureau en répétant : "Emma Bovary, c'est moi".(site Atlantico)

Un délire narcissique total !

Pendant ce temps, les troupes LREM déchantent devant ce qu'elles nomment  l'amateurisme, l'arrogance et le culte de la personnalité.

Culte en cours chez LREM, chez les députés, le gouvernement et bien évidemment  à la Présidence.

Un Premier Ministre Edouard Philippe aux abonnés absents.

Macron le court-circuite en permanence depuis le Congrès de Versailles, s'expose sur tous les sujets, tous les jours. Le président vient maintenant pleurer qu'il n'est pas suffisamment protégé par le " fusible"que serait supposé être le PM.Fusible que LUI a fait sauter !

Qu'est venu faire l'excellent Philippe dans cette galère, d'ailleurs ?

Certains militants écoeurés des manoeuvres de basse politique ont même saisi la Justice face au verrouillage vertical  du parti.

Là où ôDouxJésusJupiterComplexe promettait aux âmes faibles qui voulaient entendre ce discours....un renouveau de la politique.

Les réseaux sociaux se moquent.

      SA DIRECTRICE DE COM PARLE BIEN LE MACRON,ELLE

Sibeth N'Diaye,  directrice de com de l 'Elysée est super calée, super diplômée en langue Macron: elle insulte régulièrement les journalistes (Yann Barthès serait un connard) elle rouspète quand les articles ne lui plaisent pas et donne des leçons de journalisme à la presse.

Ce type de langage n'a JAMAIS été usité avant cette présidence et à cet endroit  (Elysée)

Sibeth  la bien nommée, utilise parfaitement bien le néo-langage Macron pour confirmer le décès de Simone Weil "yes la meuf est dead "

On en reste sans voix.

Yes, la France est bien partie pour être dead avec Macron Bonaparte et sa galaxie hors sol....jupitérienne évidemment !

                                                    Sylvie Neidinger

 

 

Détournements du net ...." les riens vont adorer "

le "parler macron,culte d ela personnalité,macron,brigitte,devoir d'été,cahier d'été,sabeth n'diaye,barthesmégalomanie

 Bien vu aussi -cette fois pour rire-  le couple dit "Jupiter et Jupenlair"

Le député LR Fasquelle déplore que Macron veut concentrer tous les pouvoirs et dans le même temps n'est pas à la hauteur de la fonction

27/07/2017

Macron, président caméléon qui aime se travestir, se ridiculise

Monsieur 'je sais tout' sature aussi son image par des apparitions déguisées.

Macron  amateur de théâtre se met en scène. Pas seulement par des prises de photos autour d'évènements symboliques (comme le Tour de France visité par d'autres avant lui)

Il rejoue certains films hollywoodiens (cf Tom Cruse Top Gun)

poto.GIFExplication : Macron renvoie méchamment et injustement le Général de Villiers et part le lendemain jouer à l'aviateur pour se donner une IMAGE du chef des armées qu'il incarne mal en réalité. Idem son hélitreuillage dans le sous-marin le Terrible.

Une scène à double analyse il se la joue James Bond.tout autant que militaire professionnel.

Certaines mises en scène testostéronnées rappellent Poutine (hélitreuillage dans sous marin) Mais pas seulement (tennis en fauteuil handicapé, le maître du triangle)

Un colonel (un  vrai) se moque.

Question: à quoi joue le président de la république ? Il est lourd. Il en fait trop.

La 'pensée complexe-de supériorité' est hyper confuse et frise la gaminerie.

 Attention au ridicule des jeux de rôle signale la presse.

Les réseaux sociaux se moquent et sautent sur l'occasion pour le déguiser en pape, en robin des bois. Ils détournent.

 

descente descalier.GIF

Hier Macron  mettait en scène le VIDE : sa descente de l'escalier de l'Elysée: soit de la non info pure, le vide sidéral. (juste pour court-circuiter les médias) Totalement ridicule.

Il avait promis de la hauteur dans sa présidence . Il impose sa présence chaque jour.

Un Président est  supposé être élu pour faire de la POLITIQUE plutôt que de la com'.

                                                       Sylvie Neidinger

 

*Libé évoque les images lénifiantes à la "Martine"Dans une tribune à Libération, Mireille Delmas-Marty, professeure au Collège de France, en appelle même à la résistance face à «la prophétie du despotisme doux». Le feu couve. Pourtant, en fait de «discours de vérité», Macron s’en tient pour l’heure à sa communication lénifiante, entre allocutions évangéliques et diffusion sur les réseaux sociaux de vidéos en direct déclinées à la façon des Martine : Macron en standardiste de l’Elysée, Macron prenant un cours de boxe, Macron jouant au tennis en fauteuil roulant, Macron hélitreuillé à bord d’un sous-marin nucléaire, Macron en tenue de pilote de chasse sur la base d’Istres… Une attitude «pas durable» à en croire un de ses ex-conseillers en com : «A mettre une muselière aux ministres, à refuser de filer un récit national et d’expliquer le pourquoi de son action, il risque de se déconnecter des Français. S’il y a excès d’autorité et raréfaction des espaces de confrontation, les acteurs vont s’exprimer autrement. Macron doit redonner du mou politique.»

*Le député socialiste Faure se demande ce que Macron a besoin de cacher derrière ses déguisements.

*L'opposition parle de "mardi gras"tous les jours !

*Un article de médiapart évoque Carnaval. Il pose la question de l'infraction pénale à porter un uniforme pour qui n'est pas militaire et la question de la santé mentale du président qui se déguise !

*Mais encore ? :

Capture.GIF

 rrr.GIFsymole trianglme.GIF

 

 paris 2014.GIFusine procter gambler campagne.GIFcinema JO.GIF

 en campagne verrerie albi.GIF

 

 

tout de france.GIFjh.GIF

25/07/2017

La logorrhée symbolique de Macron, cette cuisse de Jupiter incarnée en Président

S logorrhée (=verbale) menait François Hollande à des prises de paroles et  longs discours inutiles en relation incestueuse avec les médias.

Macron parle  beaucoup lui aussi. Trop de com' .

Celui qui disait vouloir diriger en retrait se met en scène ...chaque jour que Dieu et Macron fait!

On observe chez Macron  une boursouflure autre que la prise de parole :  une  inflation hors norme autour d'un activisme...symbolique hyper fouilli.

Macron  a osé se comparer lui, en direct   au Christ, à Jupiter, Jeanne d'Arc même (dixit son épouse) à Mitterrand, à  De Gaulle pas moins. 

Il se dit maître du Temps et des horloges, le "chef" et autres comparaisons improbables.

Autant de signes   d'une certaine dinguerie...

Il ne dit pas qu'il fait référence à ces gens comme des modèles, ce qui est de bonne guerre. Avoir dans la vie des références est tout à faite logique.

Macron dit lui-même qu'il EST christique. Qu'il EST Jupiter, qu'il EST le chef.  Ce qui est différent et probablement pathologique.

(sans compter Kennedy,  Obama, James Bond et que sais-je?)

Son investiture au Louvre fut emplie de symboles en nombre.

Certes pour mettre ses pas dans l'histoire de France et des illustres prédécesseurs royaux.  C'est de bonne guerre..

Or, il en a abusé.

Macron et ses caméras de com' ont fait un usage volontairement  démesuré de la  symbolique  du triangle sur la pyramide de Ieoh Ming Pei.

Comme un symbole royal de l'Unique au dessus des autres ( et des gens qui ne sont rien selon lui)  et dirigeant les autres. Symbole direct  lié à ses activités francs-maçonnes très certainement? Bizarre en tous cas.

La photo officielle de Macron est elle aussi  sur-saturée à tous niveaux.

Dont les  symboles: Lui au centre de tout, les livres avec récupération de la symbolique du général de Gaulle, l'horloge du temps dont Macron  serait le maître (ô narcissisme délirant) , les smart phones....N'en jetez plus.

 

         LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SE DEGUISE

 

Il se croit malin et bon communiquant en se déguisant dans des mises en scène d'opérette.

Un prochain article va lister les déguisements de Macron  qui amplifient le nombre des  références symboliques (en aviateur type Tom Cruse , dans Top Gun entre autres mises en scène récentes)

Un psy dirait que Macron est  imbu de lui-même, omnicentrique, s'exhibe  et que, en même temps, il se masque et se cache  sous de faux oripeaux.

Effectivement, il se cache derrière la symbolique de multiples faux oripeaux dans une forme de théatralité.

Sa personnalité duelle n'est  pas jupiterienne mais serait plutôt Janus à deux faces dont une part d'ombre....complexe.

Problème. Quand Macron  dit qu'il EST christique, Jupiter et maître du Temps.... il y croit!

 

    SA PENSEE COMPLEXE.... DE SUPERIORITE!

 

Et gare à celui qui vient un peu le remettre à sa place (le Général exterminé médiatiquement par un Macron en crise de chefferie et par son affidé transfuge du PS Castaner)

Son éclat métallique dans les yeux lors du discours hurlé et bras en croix était hyper inquiétant.

Il fait montre d'un autoritarisme brutal (encore une fois face au Général De Villiers)

 

                                    CHUTE BRUTALE

 

La France est une vieille démocratie. Elle ne va certainement pas s'en laisser imposer par un  Bonaparte bling bling, tout "président de la république" qu'est ce personnage sorti de nulle part.

Et qui aujourd'hui, fait le contraire de ce qu'il avait annoncé!

Macron chute lourdement dans les sondages.

Cela n'échappe à personne qu'il se met en scène "comme dans un film" comme sur une scène de théâtre plutôt, en autopromotion hyper narcissique et autoritaire.

Il est pris du syndrome de la grosse tête.

Lui et ses services de com'.... Il ne communiquerait pas avec la presse car "sa pensée serait trop complexe" selon eux. 100% d'accord sur la complexe....de supériorité!

Surtout Macron ne met pas en oeuvre ses promesses de campagne tout en inventant d'autres taxes, ce après avoir dû virer une partie de son gouvernement les Bayrou et Ferrand et autres. A gardé des incompétents ( Marlène Schiappa toujours polémique,  mal informée, tient la corde...) L'Assemblée nationale se voit désorganisée par les députés godillots et/inexpérimentés LREM.

GAG. Les adeptes du macronisme "en marche"  suivaient  leur champion pour soit-disant le  ....renouvellement de la politique !

Mais comme Hollande,  Macron  s'en moque.

Elu président il est de toutes façons  entré dans l'histoire.  Il est au sommet de son triangle symbolique pour 5 ans.

 Moins deux mois.

 

                                                                      Sylvie Neidinger

 

Le bonapartisme de Macron inquiete

Déception de ses alliés

Macron pouvoir sans partage

21/07/2017

Macron cet inconnu

La France s'est donnée pour dirigeant un individu sorti de nulle part à vitesse éclair.

Et surtout jamais élu auparavant, jamais confronté à la population en direct par suffrage.

Boosté en 6 mois à coup de Unes people.

Curieux personnage qui a épousé une femme comme substitut de mère car  de l'âge de sa Maman. Et que certains sarcastiques nomment aujourd'hui la Reine mère.

Il mène sa campagne en....télé-évangéliste.

Les plus grand réticences s'emparent des observateurs lors du meeting de campagne  où il termine en hurlant, bras en croix et surtout avec cet éclat métallique dans le regard extrêmement inquiétant.

Regard que l'on retrouve dans les vidéos de discours de masse de  grands prédateurs de démocratie.

Volontairement je ne cite pas les "noirs modèles" auxquels Macron fait penser. Car pour comparer il faut aussi que le comportement politique dérape, au delà des discours. Macron démarre seulement.

                              MACRON HUMILIE EN PUBLIC

Macron est avide de pouvoir. Du pouvoir brut  le plus... brutal.

Il réclame l'obéissance absolue de ses ministres,  parlementaires qu'il caporalise. Rendus godillots.

L'épisode de Villiers montre son mépris du Général, sa brutalité, son non respect d'une parole prononcée à huis-clos.

Plus grave, Macron n'hésite pas à humilier en public.

Il ose le mépris. Dont le mépris de classe ( cf sa phrase surréaliste sur "les gens qui ne sont rien" !!!!!!!!!!!! )

Sa stigmatisation des femmes africaines et nombreux autres dérapages...le listing ne fait  que commencer.

Macron  semble saouler son ego entrant en ivresse de puissance.

Cela fait froid dans le dos.

La République n'en a pas fini avec cet inconnu extrêmement inquiétant qui a pris le pouvoir à la hussarde avec son chef d'état major perso: Brigitte.

 

                                                              Sylvie Neidinger

20/07/2017

L'affiche officielle trop encombrée de Macron, Monsieur SUPER TROP sature

Chaque président publie sa photo officielle destinée à orner les mairies de France.

(Mais dont l'achat et la pose   n'est pas une obligation légale).a macron photo.GIF

A l'heure des médias introduits dans les foyers la démarche devient un peu obsolète.

Toutefois cet objet  représente et signifie. D'où l'intérêt d'une  analyse sémiologique.

C'est la seconde photo présidentielle analysée par ce blog  ouvert en 2011.

Aujourd'hui celle de Macron, prise par Soazig de la Moissonnière, photographe officielle de l'Elysée. Après celle de François Hollande (cf articles  de 2012 et 2016) aux mains et aux drapeaux pendants et perdus dans les jardin d'un palais que celui-ci eut bien du mal à habiter.

Le socialiste fut bien un spectre plus qu'un Président.(Photographe Depardon )

                      ETOUFFEMENT

A propos de la photo Macron, le commentaire des photographes pros signale une sensation d'étouffement par la surexposition des deux drapeaux.

J'ajoute un étouffement par le nombre trop important d'objets qui trainent : un morceau de chaise (symbole du trône?) une horloge (Macron dans son doux délire a osé se présenter comme le maître  du Temps). Deux livres fermés, un ouvert : Gide et ses nourritures terrestres, Stendhal et son rouge et noir et les Mémoires de Guerre De Gaulle, deux iphones ( pub pour cette marque américaine) Un encrier en coq gaulois.

Capturewwwvvvvff.GIF

Etouffement  par la ligne de perspective à l'italienne que tout ramène à Macron et son regard.  Les frondaisons naturelles externes et le ciel forment un triangle inversé dont la pointe est Macron, au niveau de ses yeux.qui rejoint le triangle issu du sol qui contient le corps de Macron.

Capturewww.GIFEtonnante symbolique narcissique.La tête de Macron, mieux le regard de Macron est au centre de l'univers à la fois ciel et terre.

L'immense  narcissisme est carrément  signé puisque la bizarre position des bras écartés et posés dessine un M!photo officielle,narcissisme,obama,étouffement,monsieur super trop,#lrem,soazig de la moissonnière#macron

Cette photo n'est pas une création pure. Son modèle est copié de la photo officielle de Barack Obama. Par les deux drapeaux et la fenêtre ouverte.

On observe ici  une relation d'imitation d'Emmanuel à l'Amérique. Est-ce le symbole d'une soumission ? A suivre...

 

LE MODELE DE LA PHOTO MACRON COPIE DE CELLE D'OBAMA

La perfection des lignes est inquiétante selon un article de Libé

"La symétrie presque dérangeante du portrait renforce la caractérisation classique, absolutiste, de la théâtralité du pouvoir. Symétrie des drapeaux bien entendu, mais surtout du corps présidentiel que l’arc des bras, le dessin des mains ornées d’anneaux reprennent en fractales et cela jusque dans les veines qui les sillonnent : l’effet de symétrie a été photoshoppé et les bras, les plis du veston et les mains semblent, à peu de détails près, avoir été dupliqués. Ce corps ainsi parfaitement symétrique (en dehors du visage) également idéalisé dans son équilibre entre tension et relâché, fait bien sûr penser à celui du ballet classique (dont Louis XIV a été l’un des plus grands promoteurs). La position des bras n’est pas sans rappeler les considérations de Kleist sur l’idéalité de la courbure des gestes de la marionnette.

Nombre de signes tendent à désigner la part non-humaine et idéale du personnage : celle de la stature présidentielle à laquelle Emmanuel Macron entend redonner toute sa prestance."

On apprend que la taille de la photo est supérieure aux anciens clichés :

Ce qui oblige les (36 000) mairies à racheter un cadre si elles veulent exposer la photo !

Cela grogne sur le terrain...

En résumé le cliché officiel de Macron est prétentieux, trop chargé, étouffant et narcissique.

Il eut la folie de se comparer au Christ , à  Jupiter.

Dans la photo officielle, la mise en scène de Lui en maître du temps, de l'air et de la terre est inquiétante sur sa personnalité autocentrée.

Il sature l'espace de sa photo comme il a saturé les médias.

Attention danger.  C'est bien d'une DEMOCRATIE qu'il a pris la tête.

                                                                                     Sylvie Neidinger

 

 

 *L'Homme Libre, blogueur sur TDG, commente l'article avec cet intéressant commentaire: même les arbres semblent se pencher sur Macron !

*Le terme de "saturation" du titre est partagé par d'autres. lirephoto officielle,narcissisme,obama,étouffement,monsieur super trop,#lrem,soazig de la moissonnière#macron

* Macron super trop est très lourd quant à sa mise en scène; il est très tactile avec Merkel , Trump ...Une lourde et longue bise avec Merkel. Il la prend dans ses bras. Elle n'est pas sa copine !Trump annonce qu'il lui a pris la main à plusieurs reprises. Bizarre ! Même par la gestuelle il sature.

                                    Rubrique #Sémiologie de l' #image

 

12/07/2017

Suicide du Juge Lambert: un système médiatique/politique/judiciaire français malade

En observatrice active des médias, j'avais sursauté en mai 2017 lorsque l'affaire Grégory vieille de 33 ans surgissait récemment comme un cheveu sur la soupe entre les deux tours des présidentielles.

Soit il y avait des éléments nouveaux définitifs  qui justifiaient ce timing. (Mais bon après 33 ans on n'était plus à un mois près tout de même....!)

Soit la " re-sortie" de cette affaire de la naphtaline pile  à ce moment là, en mai avait pour but de détourner l'attention des médias qui enquêtaient avec pressions sur les turpitudes du camp macron.

Camp qui dit laver plus blanc mais est bien gris sinon noir : enquête Ferrand, enquête sur la soirée Macron aux USA, enquêtes sur les emplois européens du Modem...

Lesquelles enquêtes sur LREM ont abouti après l'élection au départ de ministres à peine nommés par le supposé "chevalier blanc". Il y avait effectivement matière à enquêter sur l'environnement de la République en marche ...

Opportunément cette vieille affaire  judiciaire vosgienne datant du 16 octobre..... 1984 est venue reprendre la Une du  fil d'actu.( oui c'est bien écrit 84)

Mais finalement sans grands éléments nouveaux en juin 2017 justifiant un tel raout ! En tous cas à ce stade.

Les médias s' acharnent aujourd'hui sur ce dossier comme ils le firent à l'époque dans les années 80 dans la vallée de la Vologne. ( un journaliste avait été jusqu'à  poser un micro dans la maison privée de protagonistes !)

Un hallali que le Juge Lambert alors jeune magistrat inexpérimenté ne savait gérer dans les années 80.

L'affaire Grégory sera un tournant majeur pour la France judiciaire car symbolique à la fois  d'un échec de la justice française, l'irruption des médias en meute sur un sujet et le changement de méthode d'enquête, plus scientifiques désormais.

Oui, le juge Lambert a objectivement fait n'importe quoi à l'époque. Il avait un visage d'ado.

C'est connu.

Tellement attaqué, il publiera deux livres pour expliquer combien il fut bouc-émissairisé.  Et quelles étaient ses conditions de travail : seul juge d'instruction à Epinal avec 229 dossiers en cours !!! L'indigence d'un ministère et ensuite la hargne des autorités, des médias à stigmatiser le "petit juge"...

Le supposé tournant "de méthode d'enquête" consécutif aux errements de la justice dans cette affaire date des  années 80. Or stupéfaction en 2017 la méthode ne semble pas meilleure ...A commencer par un timing suspect.

                           BFM A L 'ORIGINE DU SUICIDE DU JUGE HIER ???LEGITIME QUESTION

L'hallali médiatique a repris plus fort encore récemment.

Hier mardi 11 juillet BFM TV publie à 10h55 les carnets du juge Simon. Ces carnets critiquent le juge Lambert et ses erreurs judiciaires. Le soir même le juge Lambert se suicide.

Trop c'est trop.

Qui de la sphère judiciaire a fourni à cette scie  médiatique nommée BFM  -qui s'en vante !-ces carnets destinés à la justice seule ?

Quelque chose n'est pas net en France dans le trio Politique/Média/Justice.

Une campagne électorale vient de s'achever avec un acharnement des médias et de la justice assez puissant sur deux candidats ( Le Pen et Fillon) Rien alors sur Macron (affaire Los Angeles) ni sur  Bayrou ( affaire identique à celle de Le Pen) Ni sur Ferrand et autres ayant employé leur famille comparativement au flinguage inouï dont a été victime le candidat de la droite.

Une fois Macron élu,  la justice a repris son cours sur ses proches.

L'affaire Gregory qui ressort opportunément entre les deux tours pour faire baisser la pression médiatique exercée sur les affaires politiques en cours pose problème.

La mise en cause par BFM du Juge Lambert -que tout le monde sait  avoir été un maillon faible ! cela a été dit et redit -pour lui refaire son procès médiatique 33 ans après sent mauvais.

Le Juge devait- il être ré-entendu et se retrouver à la Une comme les autres protagonistes de l'affaire ?

Le juge n'a pas supporté cette récente  re-médiatisation. Il s'est supprimé. Il est marié; Il a une famille.

D'un mort au départ ( l'enfant Grégory retrouvé noyé ligoté) on en est au troisième mort : l'oncle Laroche et maintenant le juge Lambert !

Un véritable cas d'école judiciaire n°1) victime = décès par assassinat  n°2) le supposé coupable Laroche= décès, tué par le père de l'enfant n°3) le juge d'instruction= décès par suicide

La république française est bien malade.

Et le nouvel arrivant ne la soigne pas bien au contraire.

Le nouvel ordre politique macroniste qui s'est vendu au plan marketing en  lavant  plus blanc semble tout aussi sale.  Avec l'orgueil et la morgue en plus.

Comme certains médias procureurs médiatiques.

Le scandale médiatique  de cette affaire Grégory arrive après une campagne politique lourdingue qui   mettait en avant Macron tout en démolissant les autres.

Jusqu'à quand  cette collusion politique, judiciaire et médiatique ?

 

                                                                                   Sylvie Neidinger

 

 

 

 L'acharnement sur l'ancien  juge Lambert 33 ans après: le document BFM publié à 10h55 .Le soir même le juge Lambert se suicide !!! Ici copie de la Une en question

macron,ferrand,affaire gregory,juge lambert,bfm,vologne,linchage médiatique,médias procurteurs médiatiques,justice,france

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/07/13/affaire-gregory-la-gaffe-suisse-285132.html

 

19/05/2017

Au moulin politique, il tourne à tous vents, on y vole les clients!

assiette politique 001.jpg

 

L'Ariana présente jusqu'au 21 janvier prochain une exposition sur les assiettes-décors ou assiettes dites "parlantes" du XVIIIème et au delà.

Des peintures à la main (au départ ensuite les techniques de reproduction s'industrialisent) et qui vont souvent par douze autour de rebus, de messages, de scènes quotidiennes voire politiques.....

L'humour souvent au rendez-vous, garant de conversations de table avisées....

De la vaisselle de Nyons et de Carouge...Pas seulement.

Celle-ci, (France XIXème) est tout à fait d'actualité dans l'hexagone avec la Présidence Macron qui fait son ....marché dans les autres partis !!!

Ce qui, à Paris, est actuellement nommé "recomposition" .

"au moulin politique, il tourne à tous vents, on y vole des clients"....

                    

airana assierttes 001.jpg  Sylvie Neidinger

 

 

Visiter l'ARIANA

12/05/2017

Un peu "poire", Bayrou conteste ce qu'il nomme la "lessiveuse du PS" : Macron

Gros Jean comme devant, le françois.

Il vient crier au  vol de candidatures. Comme un gosse à qui on a piqué le jouet dans la cour d'école qui prend à témoin le maître.

Il scande qu'il avait un accord secret avec Emmanuel Macron que finalement la REM "République En Marche" ne respecte pas. 

Il hurle que Macron est la lessiveuse du PS.

Ha bon.

Mais qui en doutait ? .... à part lui-même, "éminent"  analyse politique qu'est François Bayrou?

Cet adepte du  "ni-ni" ou du  "tout-tout" (de droite comme de gauche ou ni l'un ni l'autre... c'est pareil au final)  vient régulièrement  devant les médias asséner avec un ton doctoral inimitable ses points de vue.

Avec l'air matois de celui qui sait tout mieux et avant tout le monde.

Et même ce que vous ne savez pas encore, vous.

Celui qui croyait avoir formé le couple "bayron" n'a rien  vu venir, aveuglé par son soit disant coup politique :"marcher" avec le pt'i nouveau.

Le prince de Navarre, petit  "coq de  la politique" gonflait son plumage,  tout en donnant allégeance à  Macron,   perdreau de l'année qui est venu au final  pondre dans le  nid centriste. Dans le nid de Bayrou. Avec ses compliments !

                                   LEM FAIT SON MARCHE

Macron fait son marché pour sélectionner ses candidats. Il recycle actuellement le hollandisme. Jusqu'à son copain de promo à l'Ena,   Gaspard Gantzer, chargé de com de Hollande qu'il parachute chez les bretons, au grand dam de Le Drian.

LEM a ses têtes. Ceux que Macron n'a pas apprécié. Il oppose par exemple un candidat face à N Vallaud-Belkacem à Villeubanne.( ville que Macron ne savait même pas situer sur la carte de France !)

Macron pratique la politique politicarde en recyclant les forces du PS qu'il choisit  et ses amis.

Mais avec une nouvelle méthode pour les autre:  un  choix sur CV. L'entreprise LEM et don conseil d'administration  embauchent! Un méthode supposée démocratique ?

Le maire de Pau se sent floué d'un mode de gouvernance qu'il a lui même pratiqué. Il espérait 113 candidatures pour son Modem dans les tractations de couloir. Il en a eu 35.

Si on reprend le fil de la présidentielle 2017, Bayrou a pourtant menti. Car lors de son rapprochement avec En Marche il signalait devant les médias que c'était "sans contrepartie". Pur mensonge. Il vient aujourd'hui présenter la facture en nombre d'investitures !!

Il fustige le changement effectué par les macronistes lors d'un "conseil d'administration" de REM (=vocabulaire du managment)

Dans le camp Macron on répond que Bayrou : « considère qu'avant son arrivée Macron était à 18% et que c'est lui qui l'a amené à 24% qu'il vaut donc un quart des dividendes. Le banquier d'affaires, c'est lui: il a acheté du Macron à la baisse et maintenant, il veut optimiser les plus-values».

Bayrou qui s'est toujours pris pour un faiseur de rois (de France) se trouve  un peu poire, vraiment !

                                                    Sylvie Neidinger

 

 Les investitures En marche font montre d'un net amateurisme à ce stade initial. Certains nominés récusent leur nomination ou sont éliminés lorsqu'on découvre mieux leur personnalité. Gantzer renonce en moins de 24 h à la Bretagne où il était parachuté.  Le rire du chroniqueur Pastureau qui se moque des investitures LREM

 

La poire c'est aussi Dupont-Aignan qui croyait avoir passé un accord de M le Pen. Lui aussi gros jean comme devant

 

 

                                                   EPILOGUE

 Finalement la crise de Bayrou a fonctionné. Il est nommé Garde des Sceaux!

30/04/2017

"Ni-ni" devient NI Macron, NI Le Pen : pas de front républicain mais une colère froide

Le "Ni droite ni Gauche" fait  un flop car il s'est transformé en choix entre la peste et le choléra.

Les français, quand on les interroge, estiment aucun des deux candidats en capacité de diriger le pays.

 La colère  à droite  est immense avec la sensation d'une élection volée par les médias et leur mise sur orbite de l'inconnu Macron (combien de Unes people ? ) et dans le même temps la  démolition systématique du candidat Fillon une fois le résultat de la primaire de droite  connu.

Macron inconnu  : le pape se prononce et dit ne pas savoir "d'où vient Macron"! Un pape probablement choqué par l'autopromotion de ce candidat qui a osé se comparer au Christ ! A Jeanne d'arc aussi et  Jupiter n 'en jetez plus.....

Candidat purement marketing chaperonné, pris en charge  par le député PS Richard Ferrand. Candidat de la hollandie .

Les rumeurs fleurissent sur ce candidat : difficile de trier le vrai du faux...

"Le ni ni "de Macron, ce candidat banquier d'affaire qui déclare sans rire le même patrimoine que M Poutou, qui s'enivre indécemment de sa qualification par un discours déplacé, qui se prend sans rire pour le Messie et booste inconsidérément sa Brigitte  est en train de se transformer par les électeurs en REFUS.

Refus du front républicain que les médias et nombreuses personnalités s'acharnent désormais à installer.macron,front républicain,vol d'élection,fillon,fronde; fn,peste et choléra

Soit 1) le refus d'aller voter.

Soit 2) carrément le vote de colère du type" notre vote a été volé par des méthodes antidémocratiques" Alors, bien que l'on déteste l'extrême-droite, on refuse de se soumettre à l'ordre de  voter Macron au profit  son opposante.

                                         PESTE ET CHOLERA

L'éloignement idéologique de certains électeurs ouvriers de Macron  est majeur( se rappeler combien il avait stigmatisé les ouvrières)  Mais pas seulement. Le monde rural n'a rien à voir avec lui.

Allez visiter certains  petits villages du GRAND EST et discuter avec les habitants, ils vivent une explosion interne (baisse de démographie donc sentiment de dégradation avec forte dégradation de l'habitat en raison de maisons, anciennes fermes vides  en mauvais état, chômage)...leur vote FN majoritaire du premier tout  est à des années lumières du blingbling people superficiel de Macron.

Un macron machine  à préjugés qui avait traité les ouvrières de Gad d'illettrées et certains nordiste d'alcooliques.

A gauche, les mélenchonistes et autres se pincent le nez de la même façon. Voter Macron leur est impossible. Beaucoup  vont s'abstenir.

Et pour le 3ème tour législatif, il faut s'attendre évidemment à un vote qui  va probablement  contrer le résultat présidentiel, vu l'esprit de FRONDE actuel.

Cohabitation en vue avec un(e) président(e) nini. Mal élu(e) par DEFAUT.

 

                                               Sylvie Neidinger

     

                                                          

 

23/04/2017

La France vote pour deux inexpérimentés. Grosse colère à droite

Après Hollande au pouvoir en 2012, sans expérience de gouvernance, les français remettent leur sort entre deux mains aussi inexpérimentées l'une que l'autre.

Marine le Pen sans compétence économique, à la Trump avec cette façon de tout mettre sur le dos des immigrés, de l'Autre, de l'étranger.

Macron perdreau de l'année, inexpérimenté qui ne sait pas situer la Guyane,  au programme flou sinon celui de  réintégrer toute la vieille hollandie.

Ce soir le "pti gars" de Brigitte signe des autographes comme une star du show biz. Bizarre personnage autocentré, autoproclamé qui s'est comparé au Christ.

Hier après l'annonce, le même éclat de " folie habitée "perçait dans son regard. Son repas show biz fait jaser.

S'il passe le bon peuple sera amusé par une rubrique people ouverte  autour de sa brigitte, à la plage, en bateau, en avion...

L'électorat de droite est désorienté. Rien ne dit qu'il ne vote Macron au second tour.

A Toulon lors du meeting Fillon, les participants affirmaient que les médias ayant volé l'élection en boostant outrageusement Macron,  ils   voteraient en  contestation si leur candidat ne passait pas le 1er tour. 

Le risque abstentionniste de la droite est majeur. Voire un vote pro-extrême droite de colère.

 

                       PARTIS LAMINES

Dégagisme du  PS avec une rose défraîchie  tombée à 6,8%, LR désormais en difficulté.

Les deux Partis principaux  du pays sont laminés.

 

Les primaires sont peut être en cause?

 Elles confortent dans le propre camp. Mais  rassemblent difficilement ensuite.

Macron qui n'a fait aucune primaire et vendu du vent, a bien ramassé la mise.

Il a outrageusement bénéficié d'une campagne médiatique en sa faveur quand dans le même temps la justice s'acharnait sur Fillon omettant Macron est son patrimoine disparu, les dépenses de San Francisco etc..

Démocratie touchée à coeur. Droite en colère

 "L'interdit "du vote extrême semble levé en 2017.

Contrairement à 2002 avec le match  Le Pen- Chirac, venir réclamer un front républicain à ceux qui ont mangé du Macron matin midi et soir depuis 6 mois semble difficile. Ils ont  vu leur candidat Fillon  soigneusement, méthodiquement   démoli.

Leur colère est immense.

La situation s'annonce ingérable avec le 3ème tour qui se profile, les législatives. Et des députés qui ne seront pas forcément en marche, créant une cohabitation.

Cinq  ans d'incertitude. Une Vème république à bout de souffle car basée sur un pouvoir hyper présidentiel à revoir.

                                      Sylvie Neidinger

 

18/04/2017

Macronneries: hier Macron, illuminé, se disait "trop.... long "

17/04/17 Brigitte me dit que je suis toujours trop long... donc je vais conclure". Parole "politiques " de ce candidat à la présidentielle prononcées en meeting public le 17/04/17.

Il est réellement dingo, ce type qui brigue sans rire la présidence....

FR maceon degré zero long 17 04.GIF

Ce candidat inexpérimenté et atypique sorti de nulle part, porté aux nues par les médias et ( ....ou car ) visiblement candidat masqué de la gauche hollandiste, continue à jouer le bateleur de  foules.

A défaut d'avoir rallié des candidats de droite à son projet (un échec de sa stratégie) le gourou Macron joue les amuseurs publics autour de sa personne et de l'Amour (on se pince) l'Amour de Brigitte, l'Amour du public qu'il demande de l'Aimer lui.

Un chauffage de salle vulgaire de télé-évangéliste.

Son programme c'est "Brigitte première dame" lancé à la foule. Encore une bizarrerie digne d'un film de troisième série par un ambitieux maladif. Il promeut sa femme laquelle  se fait depuis plusieurs mois habiller gratuitement par les grands couturiers sans que cela ne soit relevé...Confidence d'une habitante du Touquet, ville de la villa de son épouse "Je vais vous dire une chose… Ici, on ne l'aime pas !", chuchote une passante sur le ton de la confidence. "Un bonhomme de 40 ans boosté par une retraitée de 65, ça fait pas très sérieux. Au secours docteur Freud !" raille-t-elle.

Ce candidat amuseur de foire a-t-il bien sa tête? #macron #macronneries,#long #brigitte #macronchrist,#gourou ; #jeanned'arc ;'jupitermacron,télé-évangéliste,charismatique

Son hurlement de fin de premier meeting devant une foule en transe inquiéta (grande macronnerie)

Sa parole pompeuse et vide a été mouchée par Marine Le Pen lors du premier débat "Vous avez un talent fou, vous arrivez à parler sept minutes, je suis incapable de résumer votre pensée, vous n'avez rien dit, c'est le vide absolu, sidéral !" 

Il s'est  comparé- sans rire, sérieusement - au Christ, à Jeanne d'Arc, à Jupiter car étant selon lui "à la croisée de la verticalité et de l'horizontalité."

Hier à De Gaulle hier  en auto-comparaison gratuite.

Et long en plus.  Comme ses interminables discours où il s'écoute parler quelquefois sans comprendre ce qu'il est en train de dire. Verbeux.

Insipide et pompeux dans les débats. Présenté comme charismatique par les tv dont BFM tv.

Un fou !

Il revendique son immaturié politique !

 

Comment a -t-il bénéficié d'une telle mise sur orbite par les médias?

Et fait rallié à lui les éléphants du PS Hollande, Le Drian, Valls, Moscovici ?

Sainte Ségolène avait déjà usé du registre  lors de sa campagne présidentielle de 2007.

Bizarre gauche qui remet ce couvert illuminé avec Macron.

Pardon, avec Macreux.

 

                                          Sylvie Neidinger

 

Sa bizarre déclaration de son patrimoine

Plainte contre lui pour injures

 

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

17/04/2017

Macron ne comprend pas, en direct, ce qu'il est en train de dire !

A chaque jour sa macronie. Macronnerie en fait.

Chronique d'un personnage qui va présenter la gauche gouvernementale sortante.

Son parcours est certes exceptionnel  à passer en si peu de temps à ce niveau de notoriété alris qu'il était un sombre conseiller il y a peu.

Mais l'individu est trouble.

Un peu dingo dans ses auto-comparaisons à Jeanne d'Arc au Christ et à Jupiter dont il semble être la cuisse.

Il usite un langage plus que recherché. Comme des tirade de théâtres mâtinées de sentences philosophiques sorties de leur contexte

Marine le Pen l'avait mouché à juste titre lors du premier débat des Présidentielles "cela fait dix inutes que vous parlez et je n'ai rien compris".

Dans le genre obscur il vient de se surpasser.

Macron gourou  vient de dire au milieu d'un discours qu'il ne comprend rien à ce qu'il est en train de dire. Original.

C'est comme sa déclaration de patrimoine et les milliers d'euros envolés. Il ne s'en souvient plus.

 

                                                                      Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

13/04/2017

Macron cuisse de ....Jupiter narcissique et hyper peuplé à lui tout seul !

Mytho, non, l'Emmanuel ???

Après avoir osé se comparer à une femme, Jeanne d'Arc, au  Christ le plus sérieusement du monde, c'est  désormais Jupiter qui y passe.

Dans un entretien fleuve du 16 octobre 2016 au magazine Challenge, il commence par en  appeler à la Rome antique. Il n’a jamais été élu ? No problem « Le cursus honorum existait sous la Rome antique, il serait peut-être temps d’arrêter. » Et de continuer " la France a besoin d’un chef de l’Etat « jupitérien »", estime l’ancien ministre.

  Lui évidemment dans ce rôle !

Référence  http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/articl...yves therard  vous vouliez être un président jupiterien.GIF

Yves Thréard, du Figaro, lui demande ce mardi 11 avril 2017 de s'expliquer sur cette expression de   "jupitérien" dans l'émission Territoire d'infos, ce qu'il n'a jamais fait jusqu'alors.( visionnable actuellement sur replay) https://www.publicsenat.fr/espace-replay

A la 50 ème minute, Macron  répond sans rire :" je veux articuler l'horizontalité et la verticalité"

Rien que cela...Une  parole creuse, théatrale, grandoliquente, typiquement macroniste.

La  cosmogonie personnelle de Emmanuel Macron  est surpeuplée. Et complexe si on ajoute à cette Cuisse de Jupiter sortie de nulle part  sa dimension de Narcisse.

Car la comparaison à Jeanne d'Arc, Jésus et Jupiter sort de sa bouche à lui.

Une seule référence qu'il renie.... pour l'instant, celle d'être l'héritier de François Hollande alors que ce dernier, Président bavard.... en parle ouvertement.

                          FOLLES PRESIDENTIELLES  2017

Une folie douce atteint ces présidentielles 2017 quand on voit en plus fleurir les comparaisons les plus délirantes dans la bouche.... des autres. 

Paroles dignes de régimes les plus autoritaires.

Hier à Pau François Bayrou s'exprime ainsi à propos d'Emmanuel Macron dans la même phrase: un comparatif avec Napoléon Bonaparte, Alexandre le Grand, Kennedy, Matteo Renzi, Justin Trudeau.....ouf, n'en jetez plus ( des fleurs..).

Bayrou a oublié dans la liste de son panégyrique  les parole de l'autoproclamé Jésus, Jupiter et Jeanne d'Arc à lui  tout seul.

Sans oublier Mme Macron qui  serait elle une  Jane Fonda  (cf  la presse people)...

Pure folie. Les français écoutent,  observent....sidérés.

                                                                                Sylvie Neidinger

 

Macron c'est Hollande

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

 

 

 

 

27/03/2017

Macron, énarque et candidat hollandiste ne sait pas situer la Guyane!

Macron est une bulle médiatique inexpérimentée.

Il vient de faire flop dans son débat public de la Réunion. Son logiciel a bugué. Il s'est mis à jouer à l'école des fans, lassant la salle qui s'est vidée.

Le plus grave pour un candidat à l'élection présidentielle: ne pas connaître sa géographie du pays qu'il entend diriger. Ou plutôt ne connaître bien que sa géographie bobologique parisienne.

La semaine dernière, il qualifiait les guadeloupéens... d'expatriés!

Il ne sait situer Villeurbanne.

Et hier il situait la Guyane comme étant une île.

Macron: certes inexpérimenté mais surtout disqualifié et incompétent, ici ignorant.

Ubu roi en marche  se prend les pieds dans le tapis!

 

                                                Sylvie Neidinger

 

Macron est en baisse. La presse étrangère- non inféodée contrairement à la française laudative,

- considère sa prestation ratée lors du débat

Départs motivés dans son camp car  Macron est en fait un hologram, un clone de François Hollande

Le général Subelet quitte en marche; Il explique la déception qui a été la sienne. "J’avais besoin de croire qu’une nouvelle façon de faire de la politique était en train de naître (…) Les ralliements successifs tous azimuts et symboliques à bien des égards, à commencer par ceux de l’actuel gouvernement, ne correspondent pas à ma conception du changement", écrit-il notamment.

http://www.europe1.fr/politique/emmanuel-macron-le-favori...

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

20/02/2017

MACRON se compare au CHRIST et à JEANNE D'ARC: n'en jetez plus !

Emmanuel Macron vient de se comparer au Christ !

Oui, vraiment, on n'a pas rêvé.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/m...

 Sans compter l'anecdote révélée par son épouse selon qui il se prendrait AUSSI pour Jeanne d'Arc.

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel_macron_s...

 Rappel, le 6 mai 2016 à Orléans Macron avait comparé la trajectoire de Jeanne d'Arc ( pour unifier la France...) à la....sienne

Il emploie régulièrement le vocabulaire de la transcendance et  semble surtout bien atteint ...

Comment peut-on suivre ce simili gourou en phase de com'... divine ?!

                                                        Sylvie Neidinger

 

 

jeanne d'arc.JPG

ses discours diffusent une culture com' très ....scolaire "trop exposée pour être profonde suivant cet article : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/02/21/31001-20170221ARTFIG00373-la-culture-de-macron-est-elle-trop-visible-pour-etre-profonde.php

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

19/02/2017

Macron se compare modestement ... au Christ !! (2/2)

  Cette info n'a pas eu l'honneur d'une reprise médiatique; elle vaut son pesant d'or. Il s'exprime ainsi dans le JDD:

macron,vautour,bulle spéculative,télé-évangéliste,gamin verbeux

 Son délire christique clair ainsi verbalisé:"la dimension christique je ne la renie pas "(JDD anna cabana 12/02/17) !!

Certains le décrivaient comme gourou. Ce statut de "charismatique" est encore trop étroit pour lui ! Christ aujourd'hui. Et déifié demain?

 

En mode téléréalité télé évangéliste, Macron  a  lancé hier samedi à Toulon dans une salle  à moitié vide (2000 sur 4000) un "je vous ai compris"   qui est la captation directe  de la parole de De Gaulle en Algérie !!! Macron le vautour pilleur de phrases aussi.

Il critique"l'establishment" (une mode..) lui qui en est le pur produit   (ENA,  banque d'Etat  et quelques mois seulement dans une banque privée puis conseiller de palais)macron,vautour,bulle spéculative,télé-évangéliste,gamin verbeux

Il a été jusqu à se comparer au Christ (JDD). D'ailleurs il  réutilise sciemment des expressions bibliques ! Il confirme par tweet être mystique. A en être comique 

Et ce délire spécifique narcissique n'a pas été signalé par les médias fort complaisants avec lui globalement jusqu'à présent.

 "En Marche" c'est des marcheurs qui font du porte à porte pour un individu seul, hyper vertical, qui impose tout du haut. De change d'avis du jour au lendemain suivant le public qu'il vise.

Cette semaine les médias commencent à cesser leur soutien niais.

Car le pays, le vrai, pas celui de la bulle spéculative Macron dans son OPA  ne suit pas le télé-évangéliste et ses appropriations idéologiques. Elles portent la division plutôt que la construction d'un avenir national commun autour de l'élection présidentielle.

Il est crédité de 20% ce qui est fort honorable pour un candidat venu de nulle part. Mais pour des intentions de vote hyper volatiles.

Il répondait au début de son action  à la demande "dégagiste" du renouvellement de la classe politique.

Mais aujourd'hui il crispe en convoquant pour motif électoraliste de racolage de voix des  des débats qui sentent la naphtaline (guerre d'Algérie....!!!!)

La bulle par définition va se dégonfler. Elle est déjà percée.

                                         

                                   Sylvie Neidinger

 

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/12/14/macron-et-sa-communaute-de-l-emmanuel-280872.html

 http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/l...-282183.html (1/2)

http://www.huffingtonpost.fr/geoffroy-boulard/emmanuel-ma...

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

14:17 Publié dans L-Scandale, Politis France, Politis Macron Bonaparte | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : macron, gourou, jesus christ | |  Facebook | | | |

Macron vautour de l'Histoire (1/2)

Le candidat improbable Macron joue avec le feu juste pour faire monter sa sauce personnelle. 

La bulle de savon Macron explose cette semaine car il déraille.

Et surtout parce que les médias qui le soutiennent largement commencent enfin à signaler les critiques du système Macron qui se font jour.

En pleine campagne électorale,  le conseiller de François Hollande (son dernier poste) rallume  la division par des expressions inappropriées autour de la guerre d'Algérie dans une France actuellement à cran.

L'Hexagone  n'a pas besoin des diatribes de  ce gamin verbeux qui -en s'écoutant articuler comme au théâtre-  attaque tout azimut sans grande logique.

Dans un amateurisme verbal certain car sans conscience de l'impact des paroles publiques autour de thématiques clivantes.

Il convoque des données idéologiques passées, historiques dans une campagne électorale destinée à sélectionner le futur président des futures actions du futur de l'Etat.

Juste pour faire du buzz et récupérer des voix.

Il démontre par là sa difficulté à diriger la France qui n'avait strictement pas besoin de cette polémique marketing, destinée juste à provoquer le Front National pour en sembler le meilleur contradicteur.

    PILLEUR DE TOMBES, PILLEUR DE PHRASES, PILLEUR D'HISTOIRE

Il dérape et s'enfonce.

Macron n'a pas  encore de programme sinon son "nini  bayrouiste", un peu court  et des ciblages marketings  catégoriels qu'il déroule.

Il vient de jouer le vautour pilleur de tombe en allant fleurir la dernière demeure  de l'acteur Roger Hanin en Algérie, reprenant à bon compte l'aura du beau-frère de François Mitterand et par là ciblant -toujours à bon compte !-la catégorie des français représentée par l'ancien acteur. De la com.

Vautour pilleur de phrases. A Toulon il indique vendredi "Parce que  je veux être président, je vous ai compris je vous aime". C'est en partie la phrase du général de Gaulle qu'il reprend gratuitement.

Le ridicule ne tue plus....

Racolage. Il "aime" ....parce qu'il veut être président ? Trois fois "je", une phrase digne d'un gourou..

La colère des harkis et pieds-noirs et bien au delà persiste..

Il drague dans la même semaine la manif pour tous et  le mariage pour tous.

Typiquement une attitude "nini"

Politiquement, il se dit ni de droite ni de gauche mais fait surtout une OPA sur le Parti socialiste et se voit classé à gauche.

Ses meetings sont  organisés suivant des règles de téléréalité et du show business. Jusqu'au temps des applaudissements qui sont réglés par des chauffeurs de salles.

Le blogueur Homme Libre signale dans un excellent article son organisation artificielle du "chauffage de salle"

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/02/17/emmanuel-macron-et-ses-cohortes-ovines-282151.html#more

 Suite au 2/2....

                                                         Sylvie Neidinger

 

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/m...

 

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

     

14/12/2016

Macron et sa communauté de l'Emmanuel

Macron lors de son lancement politiqumacron emmanuel,transe,meeting,tele-évangeliste,christique,communauté de l'emmanuele, avait surpris par un côté télé-évangéliste.

Un point commun avec Ségolène Royal, Sainte Ségolène à l'époque de sa candidature.

Son meeting parisien de samedi  10 décembre dernier confirme.

La fin de son (trop long: 1h50) discours a été un véritable dérapage. Après une litanie monocorde, Emmanuel Macron se met à hurler et termine bras en croix tête penchée.

Jésus ressuscité.

Le discours présente des aspects troublants. Macron entre en transe. Et surtout lorsque la foule scande son nom.

Ses yeux envoient des éclats d'agressivité et de dureté.

Il s'enivre. Christique.

Un ego 'moi-je' ultra démesuré.

Le théâtre a été très formateur dans sa vie personnelle. Puisqu'il a épousé sa prof (de théâtre).

Problème. Il ne faut pas se tromper de scène.

Surtout quand il n'y a pas de contenu (à part le "moi-je"....) la forme devient artifice de communication.

Or, il s'agit de POLITIQUE.

Certains comparent cette manière métallique d'haranguer la foule à de peu glorieux personnages de l'Histoire...

Hommes politiques et réseaux sociaux se moquent . A juste titre.

                                                             Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

                    Rubrique #Sémiologie de l' #image