01/02/2017

Ich bin ein Deutsch

Pour la seconde fois en une semaine, l'administration suprémaciste Trump attaque violemment l'Allemagne.

Alors ICH BIN EIN DEUTSCH en solidarité (certes au niveau modeste d'un individu)

Qu'ont donc fait ces pauvres allemands pour justifier l'agressivité sans borne du camp de Bazooka-Trump

Rien contre l'amérique du nord.

La folie s'est emparée de Washington.

L'euro  serait soit-disant  "volontairement" sous-évalué par le pays de Goethe "pour exploiter les Etats-Unis" dixit.

Sidération mondiale de voir les USA attaquer frontalement ses alliés de l'après-guerre. Jusqu'au président iranien- dont le pays est  victime des premières actions atlantiques -qui fait la leçon sur le nouveau président us dit " novice."

Démolir l'UE. Tout démolir.

C'est une maladie mentale.

Penser que démolir les autres permet de se grandir soi-même.

 

http://www.lalibre.be/economie/conjoncture/l-euro-grimpe-...

http://www.romandie.com/news/Leuro-en-hausse-face-au-doll...

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/L-euro-monte-...

                                                 

  Extrême inquiétude des marchés financiers mondiaux, effectivement.

Mais ...pas en raison de l'Allemagne!  

 

                                                                       Sylvie Neidinger

.

30/01/2017

Trump la pagaille

Une semaine après son investiture,  Donald Trump mène son pays au chaos.

Pagaille dans les aéroports, pagaille dans l'image du pays qui se brouille.

Son agressivité de tous ordres amplifie une colère en interne et dans le monde.

Il menace de tous côtés: le Mexique (qui réagit), la Chine, l'UE, Merkel, les femmes, le climat , le recours à la torture; la presse traditionnelle etc.

Violent. Raciste. Rapidement brutal. Vulgaire.

Il gouverne par la menace, et ses analyse à l'emporte pièce dignes du café du commerc .

Il gère "dictatorialement".

L'ONU - c'est peu ordinaire  pour cet organisme juridique- évoque aujourd'hui dans un communiqué sa "méchanceté"(!!!)

"L'ONU dénonce le décret du président étasunien Donald Trump qui interdit l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays musulmans. Le Haut-Commissaire aux droits de l'homme cible une mesure «méchante» et contreproductive dans la lutte contre le terrorisme.

«La discrimination fondée sur la nationalité est interdite en vertu des droits humains», a estimé sur Twitter Zeid Raad al-Hussein. Il ajoute par ailleurs que ce dispositif prive la lutte contre le terrorisme des ressources adaptées."

L'homme menace tout azimut, jusqu'aux diplomates US  qui constatent les dégâts dans le monde et l'alertent.

Il menace jusqu'aux Républicains  type Mc Cain qui ne suivent pas sa folie, ses décrets, sa mise en scène de pacotille dans le bureau ovale.trump.JPG

Un sociopathe  narcissique a pris le pouvoir.

Il transforme ses alliés en ennemis et les  étrangers en terroristes potentiels.

Il discrimine sur une base confessionnelle et d'origine.

Déjà on ne lit plus ses tweets rangés dans la catégorie "inepties" , chaque tweet contredisant le précédent ! Exemple : son décret anti musulman ne serait pas anti musulman suivant ses explications ultérieures, ce sont les gens qui ne comprennent rien ...selon lui.

 

                  UN PSYCHOPATHE AU POUVOIR. VOILA LE TRAVAIL !

Les psychiatres avaient prévenu du cas pathologique.

Le mental de Trump  fait qu'il ne se remet jamais en cause. Et ne se remettra jamais en cause.

Il fonce et ne recule pas.

Le monde entier a tort et lui seul aurait raison, se disant victime des autres au besoin.

Des actes qui s'apparentent à des sautes d'humeur.

Une semaine d'exercice du pouvoir depuis l'investitureet déjà l'Amérique tremble sur ses bases.

Des manifestations jamais vues en interne.

En externe le risque de voir l'anti-américanisme virulent des années vietnam ressurgir.

On observe que les politiciens qui  louent Trump se brûlent les ailes, ce dans un processus immédiat

 Tout ce qui soutient Trump est vilipendé : Netanyahu laudatif par Twiter du mur a immédiatement des problèmes avec le Mexique. Theresa May est prise a partie pour sa relation spéciale avec Trump. Une pétition de 1,5 millions d'unités (!) lui demande de renoncer à l'invitation officielle chez la reine et de respecter la valeur droit de l''homme.

Wall Street est dans l'expectative, les chiffres baissent. Problème du monde économique: le mental.... du président. Et l'isolement réel du pays qui arrive à grands pas.

Un dingo  a pris le pouvoir. Il sera destitué.

Mais quand ? A après combien de dégâts ?

                                                                                                      Sylvie Neidinger

Des manifestations dans le monde entier ici à Bruxelles (crédit photos captures des sites cités)

trump,sociopathe,folie; mc cain,usa

                                                               

22:43 Publié dans L-Scandale, Pays-Usa, Pays-USA-TweetoTRUMP | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : trump, sociopathe, folie; mc cain, usa | |  Facebook | | | |

28/01/2017

Les potins de @POTUS

Un acronyme fleurit ça et là depuis une semaine: le terme de @POTUS.

Diante mais de quel Hippo@potus  s'agit-il ??twitter,twitos; gazouilli,@potus;tweetos,hippopotamus

La réalité n'est pas très hipppopotamus amphibius mais plutôt vertébré tétrapode ailé...

Car le terme avec son "@" appartient à l'univers des... twittos, des titis, des gazouillis.

Ce vocabulaire est très officiellement pris pour "Président of United States".

Apparemment il est employé depuis plusieurs ...siècles !

Ce code télégraphique daterait même du XIXème en 1890 précisément. Sans @ ) cette époque

/www.merriam-webster.com/words-at-play/scotus-potus-flotus

@POTUS fut réactualisé  sous Obama en usage réseau social par une  adresse de Twitter avec l'arobase @,

C'est un compte ultra officiel puisqu'à la passation de pouvoirs, le @POTUS a été affecté au 45 ème président, remis à zéro des tweets mais pas des abonnés (qui étaient supposés être 13 millions, 4 millions semble-t-il.)

twitter,twitos; gazouilli,@potus;tweetos,hippopotamusLes anciens tweets ayant été archivés sur un compte ouvert à cette intention le @potus44

                BAZOOKA

@POTUS est  donc supposé appartenir au léger des gazouillis et au chant harmonieux des oiseaux.

Léger ne correspond pas bien à la situation...

Donald Trump utilise ce réseau social comme un bazooka, un lance roquette portable autonome pour un seul homme.

Il vise, il tire. Boom.

Tombés le Mexique, l'Union Européenne, Merkel, les femmes... Et le reste.

Pas mélodieux du tout.

(Le journaliste Jean Quatremer synthétise parfaitement dans l'article supra)

@POTUS version 45, c'est de la conversation du café du commerce, souvent sans grande culture. Ou de la culture populiste qui caricature. Pas celle en tous cas attendue pour un dirigeant.

 Ces textos s'apparentent plutôt à des potins mais explosifs au regard de la puissance de l'émetteur...

 

                                                                                      Sylvie Neidinger

 

twitter,twitos; gazouilli,bazooka,@potus;tweetos,hippopotamus

25/01/2017

Le film d'horreur de "l'Inquiétant Mr Trump"

N'ayant pas vraiment  commencé son mandat 2016, Donald Trump vient d'enregistrer son slogan pour... 2020!!

usa great.JPG

Il le tire d'un film d'horreur.

http://www.20minutes.fr/monde/2002043-20170125-video-trum...

Il a lui même scénarisé le mode d'annonce: comme dans une téléréalité.

Inquiétante amérique car il s'agit du réel et non d'un scénario..

Un documentaire de l'émission "le monde en face" (la 5)  évoquait hier L'inquiétant M Trump, homme politique ultra violent.

"Keep america great" (qui arrive après "make america great again") est un slogan bizarre car l'Amérique est déjà grande et puissante.

Que va   faire des USA cet homme d'affaire psychorigide, flamboyant, cheveux  couleur orangée lors de la primaire, qui place toute sa famille au pouvoir, carrément?

Il commence par déclarer la guerre aux médias.

A ceux en tous cas, qui entendent faire leur job et ne pas se laisser prendre à sa com' mais présenter les faits... même quand la réalité ne va pas dans son sens.

Vouloir faire taire les médias avec violence parfois, est un signe évident de mode dictatorial de gouvernance d'une Amérique profondément destabilisée.

Psychorigide, revanchard, il insulte à tout va sur le mode de celui qui aurait bu un coup de trop. Il présente le monde comme noir "un foutoir " dit-il.

Il entend destabiliser économiquement jusqu'à ses propres voisins ( Mexique, Canada) ne comprenant pas que les rendre plus pauvres c'est créer les conditions de la migration... qu'il déplore par ailleurs.

Inquiétant populisme au pouvoir.

 

 

                                                     Sylvie Neidinger

 

 Suite: les américains se précipitent sur le livre 1984 de Georges Orwell qui évoque le contrôle de l'info par  un Etat.

07:19 Publié dans Pays-Usa, Pays-USA-TweetoTRUMP | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : trump, trumpette, film d'horreur, slogan2020, usa, georges orwell, 1984 | |  Facebook | | | |

22/01/2017

PUSSY HAT

Historique. Deux millions de femmes rassemblées aux USA contre l'indécence verbale  et le sexisme du désormais président Trump.

Et des centaines de milliers dans le monde.

Amérique mal en point.

Naissance d'un symbole: le PUSSY HAT autour d'un accessoire, un  bonnet à oreille tricoté rose.

Les oreilles des millions de  "chattes" en révolte - en alerte- face à la VULGARITE INCARNEE et ABSOLUE. MIAOU.

Femmes en colère. Pussy hat project.

Ce blog ouvre la nouvelle rubrique Trumpette.

 

                                                               Sylvie Neidinger

revolte féminine,pussy hat project,usa,vulgarité de trump

http://www.lefigaro.fr/international/2017/01/21/01003-20170121ARTFIG00179-mobilisation-monstre-contre-donald-trump-a-washington.php

 

 

 

20/12/2016

"Ich bin ein Berliner" Le terrible boomerang de la nébuleuse islamiste dans sa globalité

Encore un carnage.

Honte bue aux responsables directs du massacre évidemment.

Honte bue à "nos" responsables politiques et médias occidentaux qui hier encore  lançaient une campagne hystérique contre la Russie et le gouvernement syrien parce qu'ils éliminent d'Alep les derniers jihadistes rebelles, "amis" ...des occidentaux.

Dans un mythe entretenu  du méchant EI mais du gentil rebelle.... Alors que tous les groupes éliminés  d'Alep partagent la même idéologie mortifère. Et sont qualifiés localement de terroristes par le gouvernement syrien.

Un article du Point (10/12/16) par Armin Arefi fait... le point sur la nébuleuse islamiste rebelle syrienne décryptant en fait  le rapport US Lister.

Je ne partage pas son  point de vue mais cet article est en même temps une superbe synthèse de la "joyeuseté idéologique" des "Amis"que l'on s'est choisis. Une synthèse noire sur blanc. CQFD.

Je ne partage pas car le journaliste laisse à penser qu'il fallait encore plus aider ces rebelles!!Toujours cette propension des médias à décrire les rebelles comme des bisounours au départ selon lui....

Le délire occidental est total.

Et l'occident subit en boomerang ces raisonnements erronés d'apprentis sorciers qui sont allés  vouloir redessiner le moyen-orient à leur convenance, dans une ambiance post-colonialiste erratique.

On rappelle que Laurent Fabius, alors chef de la diplomatie hexagonale,  a osé soutenir en 2012   le Front Al Nosra, nébuleuse d'al Qaida. Bien lui en a pris .... Il a été promu  le 8 mars dernier Président du Conseil constitutionnel, sans aucun commentaire de la classe politique française, ni des médias ! Et malgré son devoir de réserve il continue à commenter l'actu pour laquelle il a lui mis de l'essence sur le feu.

Les responsables politiques occidentaux (Obama, Hollande, Merkel etc) continuaient hier encore à hurler au loup contre le format "Syrie+Russie+Iran"et  soutenir des Amis dont on peut dire avec avec de tels amis pas besoin d'ennemis !!!!

Ils continuent leurs amitiés diplomatiques  avec les états cités dans l'article comme financiers non officiels par des voies détournées des groupes jihadistes locaux et de l'EI à son apparition: AS, Qatar, Turquie. Ce dès 2011.

 

Les populations civiles trinquent en Syrie, en Irak, au Yémen  en France et hier à Berlin.

 

                                              Sylvie Neidinger

09/06/2016

JOAN BAEZ, 75th Celebration, New-York

A voir immédiatement, et le temps du   replay sur Arte, le concert de janvier dernier que Joan BAEZ donne pour ses ....75 ans, avec une voix toujours au top.

http://concert.arte.tv/fr/joan-baez-75th-birthday-celebra...

 

"concert donné au Beacon Theatre de New York. Entourée sur scène de David Crosby, Paul Simon, Jackson Browne, Mary Chapin Carpenter, Judy Collins, Emmylou Harris, The Indigo Girls, Damien Rice, Mavis Staples et Nano Stern, ainsi que de jeunes artistes qu’elle aide à percer, Joan Baez a interprété les mélodies qui ravissent son public depuis près de six décennies dans la jolie salle Art déco du Beacon Theatre de New York."joan baez,75 ans,concert,folk

Elle n'entraîne pas à  la nostalgie des années 60/70 (certes qui surgit ne serait-ce qu'à la voir)

Car, elle est là, CONTEMPORAINE, chantant de  sa voix sublime ses complaintes folk et autres chansons pro-paix.

Pas "mamie" pour un sou.

Ici, sa biographie.

Elle est  fille d'un intellectuel pasteur originaire du Mexique, mathématicien, physicien, engagé et d'une mère écossaise, elle même fille de prêtre de l'église épiscopale écossaise.

Ado, elle deviendra à Boston, épicentre du "bouillonnement contre-culture folk" cette icône... Folk sur la base de ces ballades anglo-irlandaises adaptées aux rythms&blues.

Melting-pot américain. Pour le meilleur.

Son père voyagera dans le monde (pour l'Unesco entre autre) Elle sera marquée à 10 ans par les souffrances des populations ( et des animaux) . A Badgad notamment dans les années 50.

Elle deviendra la militante que l'on connait.

Amie de Martin Luther King dans le combat des droits civiques.

Contre la guerre américaine au  Vietnam. (elle passera un mois en prison)

Mais pas seulement. Elle n'hésite pas ensuite à dénoncer- quitte à se heurter ensuite à une partie des militants de gauche -lorsqu'elle combat plusieurs années après les violations des droits de l'homme par le nord-vietnam et autres.

 

A 75 ans: toujours elle-même et sa guitare.

Summum effectivement de ses six décennies de chant.

Magnifique artiste new-yorkaise, véritable "patrimoine mondial de la culture".

Chapeau l'artiste.

                                                         Sylvie Neidinger

07:21 Publié dans Art-Musique, FEMMES et Post féminisme, Pays-Usa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : joan baez, 75 ans, concert, folk | |  Facebook | | | |

18/02/2016

Le Monde de Dory, nouveau Disney, en avant première à Annecy

Le Festival International du Film d'Animation d'Annecy va produire l'édition 2016 du 13 au 18 juin prochains.

En invité majeur: Disney Pixar puisqu'il accueillera la 4ème édition du Disney Art Challenge, un concours destiné aux talents de l'animation.le monde de dory,annecy,festival du film d'animation,disney pixar

A propos si vous avez un long métrage  d'animation  de derrière les fagots, il est toujours temps de l'inscrire pour la compétition. Le délai est au 15 mars.

La planche graphique du  Challenge Disney elle, est à produire du 15 février au 15 avril.

SUR ARTE, UN DOCUMENT HISTORIQUE DE LA "MAISON DISNEY"FORT INTERESSANT

On évoque beaucoup Disney en ce moment....

  Arte a diffusé en déusa,walt disney,le monde de dory,annecy,festival du film d'animation,disney pixarcembre 2015 un documentaire en 2 fois  basiquement intitulé Walt Disney.

L'historique de la saga de ce créateur génial qui a emmené l'animation là où personne ne l'imaginait à l'époque.

Un formidable document sans concession qui ne cache rien des faiblesses de Walter Elias Disney: son management un brin paternaliste ayant  entraîné de grandes grèves, sa vision contestée des minorités - ce qui lui a été reproché à l'époque: de produire pour une Amérique wasp.

Son appétit pour "reprendre" à bon compte  le folklore ...européen avec les Cendrillon et autres contes.

Sa vision contestée des minorités - il lui fut reproché de produire pour une Amérique wasp. Certes le jeune dessinateur publicitaire démarre en 1920. Sa vision était conforme à l'esprit de l'époque...

Cela  le rend encore plus humain et intéressant.

Car au travers de la personne d'un fils  d'immigrés irlandais né en 1901 à Chicago, de ses choix, de ses créations, c'est toute l'histoire des USA qui transparait.

Dire combien le cinéma d'animation doit à Disney, c'est enfoncer une porte ouverte. Mais, grâce à cette plongée dans l'histoire par Arte, on visualise combien Walter Elias, têtu,  a dû lutter en son temps, en prenant des risques financiers ( à court d'argent pour Blanche Neige et les 7 nains)

En innovant sur la forme et sur les technologies.

Un visionnaire. Cette année, ses studios dans leur évolution (cf  Pixar) ouvrent le bal à Annecy...

                                                            Sylvie Neidinger

 

 

 Rubrique spécialisée du blog Neidinger sur ce Festival:

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/marche-international...

 

BLOG SERIE n°12  #annecyfestival 2016

8-Uncle Pixar visite les océans

7-Festival: le clin d'oeil animé du Ciel

6-CRISTAL DU LONG METRAGE AU FILM SUISSE "MA VIE DE COURGETTE"

5-Orangeade mal dosée
4-#annecyfestival: le président de la république au MIFA

3-Louise en Hiver en avant-première ce soir avec Dominique Frot

2-Annecy 2016 démarre aujourd'hui avec La Tortue Rouge

1-Le Monde de Dory, nouveau Disney, en avant première à Annecy

 

 

 

 

 

crédit images : capture site web cité

 

 

 

 

 

05/11/2015

Décès de René Girard: théoricien du bouc-émissaire et du désir mimétique

René Girard, né en Avignon, n'avait pas trouvé sa place dans l'université française.rené girard,stanford,usa,bouc-émissaire,théorie du désir mimétique

Il décède aujourd'hui à Stanford, USA, dans le pays qui a compris l'importance majeure de son système de pensée.

Notamment pour expliquer les fondamentaux  du christianisme.

Entre autres "applications" de ses observations en sciences humaines.

http://next.liberation.fr/culture-next/2015/11/05/disparition-de-rene-girard_1411378

http://www.la-croix.com/Ethique/Sciences-humaines/L-academicien-Rene-Girard-est-mort-a-91-ans-2015-11-05-1376771

http://www.telerama.fr/idees/rene-girard-l-anthropologue-des-desirs-et-de-la-violence-n-est-plus,133814.php

           Ses titres :   La Violence et le Sacré, Des choses cachées depuis la fondation du monde etc.

 

                                                                                    Sylvie Neidinger                                                

               SN

 

crédit image capture d'écran site web cité

20/12/2014

Une quinzaine de directeurs(rices) de musées russes réunis à Genève-Penthes cette semaine !

L'évènement culturel principal de  Genève cette semaine était assurément russe!diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

Avec la présence à Penthes ce mardi 15 décembre 2014  de treize responsables de musées de ce pays pour la conférence de presse, à l'occasion du vernissage de l'exposition La Suisse par les Russes.

Ce qui en terme d'attrait culturel des institutions représentées est énorme.

Il n'en fallait pas moins pour fêter le bicentenaire des relations diplomatiques entre les deux pays démarrées donc en 1814. Deux siècles en représentation donnent à cette expo au Domaine de Penthes  un poids historique certain.

Une sympathique photo  a été prise dans l'escalier tout de  fer forgé lors d'une présentation inédite, impromptue de ces responsables des dites institutions.diplomatie,russie,suisse,arcorusse,penthes

J'ai demandé à Madame Galina Ivanovna Belonovich, directrice du Musée Tchaïkovsky de Kline-en Russie visiblement les responsables de musées sont majoritairement féminines! - de me montrer  ce que son propre organisme avait prêté.

Elle me conduisit dans une salle qui donne sur le lac.

Extraordinaire que d'être en contact physique avec le musicien par les objets-la malle de voyage !- lui ayant appartenu, jusqu'à son guide de voyage. Dans son édition  suisse évidemment.

L'étiquette informative résume les lieux du  voyage d'agrément  "classique"  de l'époque : "la Suisse et les parties limitrophes de l'Italie, de la Savoie, du Tyrol. Manuel de voyage par K Baedecker ayant appartenu à Piotr Tchaïkovsky. Leipzig 1881 Editions Karl Baedecker. Faux cuir, tissu et crayon. Maison  Musée Tchaïkovsky Kline."


diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthesEt je vis ensuite cette Directrice prendre en photo le lac, sans ciel bleu ce jour là, malheureusement.diplomatie,russie,suisse,arcorusse,penthes

Comme un échange de visions.

Car nous voici précisément  au coeur de la relation diplomatique dans le cadre de cette expo: la double vue (=étymologie de diplomatie)  pour mieux  connaître l'autre!

Pour tout autant parler des  russes qui pour leurs humanités voyageaient en Suisse/France/Italie au XIXème siècle et ramenaient des peintures et croquis que parler des suisses en contact avec cet immense pays aux racines à la fois ancrées en europe et en asie.

Monsieur et Madame tout le monde n'est pas diplomate et n'a pas forcément les moyens de visiter tous ces musées lointains.

Alors l'expo russe de Penthes est bienvenue pour un voyage culturel à l'intérêt certain.

                                                      Sylvie Neidinger

 

Liste des Musées russes représentés à Penthes: dans le prochain article.

diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

 

diplomatie,bicentenaire,suisse,russie,musée tchaïkovsky,klin,belonovich,arcorusse,penthes

 

 

La Suisse par les Russes, Musée des Suisses dans le monde, château de Penthes, ch. de l’Impératrice, Pregny-Chambésy (GE). Ma-di 10h-17h, du 17 décembre au 22 mars. www.penthes.ch

http://www.letemps.ch/

http://artcorusse.org/la-suisse-par-les-russes-regards-artistiques-et-historiques-1814-2014/

crédit images photos neidinger 

11/12/2014

Anna Stoehr, doyenne de l'humanité des facebookeuses, 114 ans!

Anna Stoehr, une américaine du Minnesota n'a pas pu s'inscrire sur facebook sans mentir sur son âge.facebook,anna stoehr,114ans,minnesota

Coquetterie de dame ? Non, question pratique.

Le réseau social bleu n'avait pas prévu ce cas de figure. Il démarre en 1905.

Problème, elle est née en 1900, un 15 octobre !

Ce qui la rend "doyenne de l'humanité des facebookeuses"

Ce qui en soi est un titre. Le premier réseau social mondial, selon le derniers chiffres compte 1,3 milliards d'inscrits pour 757 utilisateurs actifs.

Dont cette vénérable grand-mère qui- semble -t-il-s'est inscrite pour communiquer avec son fils de.... 85 ans qui s'était acheté un smartphone.

L'.affaire ne semble pas un coup monté. Anna Stoehr apparemment utilisait déjà l'Ipad.

Une mamie particulièrement connectée.

La fracture numérique, cela se soigne. A tout âge !

                                                                       Sylvie Neidinger


crédit image /copie d'écran

06/06/2014

D-Day. Omaha Beach. Hommage à Leonard Neidinger

6 JUIN 2014: 70ème anniversaire du Débarquement.

"Hommage à", "Tribute to"  Leonard Neidinger, Houston, Texas.

Témoignage.

Born Nov. 10, 1920, in New York, he served during WWII in the U.S. Army with the 1st Infantry Division. He was a veteran of numerous campaigns, including the D-Day Invasion. He was a self-taught, licensed professional engineer with a distinguished career in electrical engineering, devoting 43 years to the M.W. Kellogg Company. Leonard was an avid camper, gardener, woodworker, artist, and family historian.

                                                    HEIMAT

Mutuellement fans d'histoire familiale, lui et moi  avions pu :

1) entrer en contact grâce à  la magie d'un intranet par le simple fait de porter le même nom et la curiosité de chercher à comprendre pourquoi.

2) se poser la question de l'origine géographique  sans en avoir aucune idée au départ. L'Allemagne, certes mais où dans ce vaste pays ?

2) ensemble découvrir que nos ancêtres  était frères en...1720 !

Au XVIIIème siècle une importante émigration économique a touché  le Bade-Wurtenberg en direction de l'ouest:  France, Luxembourg,  Belgique...Voire le grand ouest jusqu'aux Etats-Unis.

Quelle chance d'avoir pu, avec Leonard,  parcourir ensemble cette piste d'investigation qui mena à un petit village au sud d'Heidelberg: Elsenz où existe toujours une branche locale portant le patronyme, celle de Hermann.

Notre Heimat à nous, comme un travail opiniâtre, accompli en commun par courriels mais aussi par courriers papiers qui traversaient l'atlantique dans les deux sens.

Créant de la complicité. On a pu se nommer "cousins" à la fin, une fois le travail accompli. En reconnaissance mutuelle.  Ce, avec un évident brin d'humour.

Il n'y a pas de mensonge. Certes anciens, les chromosomes partagés sont bien réels !

Leonard m'avait offert, voyageant par dessus l'atlantique par voie postale,  le... Giono de l'homme qui plantait des arbres. Rire de recevoir cet  ouvrage en langue anglaise car les forêts du pays de Giono sont un peu  les miennes, en vrai, de temps en temps, avec l'accent provençal, le vrai. Il l'ignorait.

Nous étions finalement dans cette "chasse aux ancêtres", deux complices plus arboriculteurs et inspecteurs de ...canopées qu'adeptes de la réunion-cousinade.

                                               OMAHA BEACH

Sa volonté de pratiquer la généalogie  s'apparentait de fait  à une force vitale de comprendre nos racines. De transmettre. Un défi à la mort qu'il a vue de près.

Pour moi, ce fut  l'immense honneur de communiquer avec un.... vétéran de Omaha Beach, si simple, si gentil.

D'une génération différente, nous étions bizarrement sur la même longueur d'onde.

Il est parti trop tôt pour connaître la suite de l'histoire: la  source du nom de famille se situant tout au sud du Bade-Wurtenberg à Neidingen (Beuron. Arrondissement de Sigmaringen)

Aux bords du Danube, dans la phase de sa naissance.

La vie aurait dû  permettre aux deux improbables "complices de généalogie", connectés par les moyens modernes  de parcourir ensemble, à pied, ces villages de Bade-Würtenberg: Elsenz,  Neidingen.

Observer ensemble ces flots mythiques. Dommage ...

Une Forêt Noire et un fleuve de légende  pour ceux qui éloignés- voire fort éloignés, Leonard vivant à Houston, Texas- se prenaient à rêver autour de ces racines germaniques nouvellement découvertes.

                                       DES VAGUES D'HOMMES

Mon rêve secret était de  le retrouver, lui, Leonard  pour qu'il me parle plus précisément du D-Day- notamment  de cette eau salée tout aussi mythique.

Cela restera un rêve....

Après "nos" découvertes de racines, il était effectivement venu en Europe. Pèlerinage en Allemagne et en ..Normandie ! Je n'avais malheureusement pu me déplacer en cette période  pour le rejoindre. Ni le rencontrer en vrai. Dommage. Mille regrets.

Le vétéran qui avait réellement vécu le Débarquement portait probablement des souvenirs  ultra concrets. Ceux d'une eau froide?  Lorsqu'on a débarqué face au feu de l'ennemi se souvient-on plutôt de  l'eau (dangereuse) ou de l'air tout aussi dangereux ??

Une eau bizarre comme le dit à cette heure-ci, 11h26 précises aujourd'hui  le 6 avril 2014 Barack Obama à Colleville-sur-mer, Normandie :

Car faite de "vagues et vagues" d'hommes.

Leonard  savait la température de l'eau.  Il avait vécu le débarquement  sur la côte. Tout comme les Alliés, Britanniques, Canadiens, Néo-Zélandais, Australiens et autres nations sur d'autres plages.

C'est son secret qui ne se partage pas. Survivant du carnage. Bloody Omaha.

A l'époque de nos courriers, les USA entraient  en guerre en Irak. Nous cherchions à comprendre l'actualité. Il évoqua au début le "devoir moral" de son pays d'entrer dans ce conflit.

Pas d'accord, je répondais que  cela ne règlerait pas forcément les  problèmes posés. Il fut moins assuré ensuite, comme la majorité de ses concitoyens sur ce conflit là.

Echanges épistolaires passionnants...Notamment des réflexions pas toujours du même avis  sur la guerre dans le monde contemporain car toujours à la croisée d'enjeux géostratégiques.

Mais toujours en accord, en union  sur la notion de Paix.

Une certitude nous réunissait. Le constat que, qu'elle que soit notre opinion, ces problématiques d'entrées en guerre dépassent totalement  les individus !

L'histoire fait des pieds de nez aux vies individuelles.

En l'occurrence, d'origine allemande, le soldat américain Neidinger allait combattre des allemands. Certes  une Allemagne qui avait alors viré de bord.

Leonard, lui, était forcément plus conscient que tout le monde de ce que "Sacrifice individuel" signifie pour une cause commune- ici la lutte contre le nazisme, donc la liberté.

Il a survécu. Il a fondé une famille. Graines d'arbres.

Hommage à Léonard.  Du fond du coeur.

                                                           Sylvie Neidinger

http://www.lepoint.fr/histoire/en-direct-debarquement-6-juin-1944-13-heures-rommel-quitte-l-allemagne-pour-la-normandie-06-06-2014-1833036_1615.php

04/06/2014

Gwenn Seemel et la multiplication des petits pains

Elle démode le droit d'auteur!

L'artiste franco-américaine Gwenn Seemel est non seulement une adepte du "free" mais elle pousse la réflexion sur  la pratique de son art et les modèles économiques possibles: cf  son blog, ses interventions telle celle, récente à TedxGeneva voir la video. Son intervention ici traduite en français

peintre,glenn seemel,portraitiste,franco-américaine

 Cette -presque  -militante de la culture libre honore de fait son nom puisque ses parents eurent la bonne idée de la prénommer [en raison d'une statue célèbre à New-York...] Gwenn Liberty Seemel  Bio

"Presque militante"...parce qu'on ressent sa démarche comme étant naturelle. Plus naturelle que politique.

Elle semble avoir commencé sa passion de peindre puis ensuite avoir été confrontée à la vente des oeuvres, aux ressources. D'où la question du modèle économique. Ce qui amène la jeune femme - en partie bretonne... un peu obstinée?-  à des réflexions  intellectuelles originales  qui se muent finalement en prises de positions claires.

Au risque ou plaisir de devenir une véritable icône du mouvement libre !

culture libre,gwenn seemel,portraitiste,artiste franco-américaineLu sur son blog "payez ce que vous voulez"

Après tout, elle est d'une logique redoutable. Par sa pratique de  portraitiste, elle "copie" déjà en mode artistique le réel. Alors elle a le courage d'accepter d'être elle-même copiée, reproduite ! Le droit d'imiter. Le droit d'être imité(e)...

L'univers du free n'a que du bien à dire de celle qui refuse le copyright sur ses oeuvres tout en trouvant son modèle économique.

Ses bonnes recettes sont citées dans un article sur OWNI.

peintre,glenn seemel,portraitiste,franco-américaine

Elle réfléchit à un modèle d'affaire du free rejoignant ainsi la réflexion de R Stallman: libre ne signifie pas gratuit !

                   LE DROIT D'AUTEUR, C'EST POUR LES PEUREUX !

Ses réflexions citées  sur Owni  :"Dans le domaine de la peinture, où la culture libre n’est pas si répandue, Gwen Seemel impressionne par la façon dont elle intègre l’ouverture à sa démarche créative. Spécialisée dans le portrait, elle réalise également , des peintures animalières des séries conceptuelles à thèmes, des livres illustrés, mais aussi des sacs en toile peints.

Mais c’est surtout sur son blog que Gwen Seemel montre les différentes facettes de son art et la manière dont il s’imbrique et s’inspire de son engagement pour la Culture libre. Je vous recommande vivement de vous y abonner surtout que Gwen est bilingue et rédige une bonne proportion de ses articles à la fois en français et en anglais.

Elle y montre sa création en train de se faire, mais aussi aborde de manière incisive et décapante des questions liées à la propriété intellectuelle comme l'imitation, l'originalité,l'originalité, la protection contre la copie ou l'appropriation de la culture.
Elle réalise également des vidéos pour illustrer ces billets, en anglais et en français, dont j’avais particulièrement apprécié celle-ci, intitulée “le droit d’auteur, c’est pour les peureuxculture libre,gwenn seemel,portraitiste,artiste franco-américaineDans un autre de ces billets, elle expose un modèle d’affaire pour les artistes qui renoncent au droit d’auteur (ce qui est son cas), particulièrement convaincant, qui montre que des modèles économiques peuvent émerger sans s’ancrer dans la culture du contrôle et de la restriction inhérente au copyright. Gwen Seemel sait d’ailleurs mettre à contribution avec succès les formes innovantes de financement de la création comme le crowdfunding, pour faire participer le public en amont au financement de projets ambitieux, comme la réalisation de séries de peintures. Chapeau bas, Gwen Seemel, pour incarner à ce point l’idéal de la Culture libre !"

Tout est dit ! Le libre c'est bien la démultiplication des petits pains ...

On prend le pari que Gwenn Seemel devienne icône du libre si elle continue le type de réflexions qu'elle livra à Genève!

 

                                                          Sylvie Neidinger

Gwenn raconte son expérience genevoise coté coulisses. Elle affirme avoir été enthousiasmée par son 7 avril 2014 à Genève. Nous aussi, par sa fraîcheur, son énergie et  son humour !

culture libre,gwenn seemel,portraitiste,artiste franco-américaine

 

crédits images/captures d'écrans site owni et blog seemel + photos neidinger sous creative commons

 

 

 

 

Blog-Série n°5 /TEDxGeneva 2014: :

1/5-FREEDOM@digital age à Carouge

2/5-Richard Stallman: libre n'est pas gratis!

3/5-Gwenn Seemel et la multiplication des petits pains

4/5-Lessive digitale "libre". Vraiment ?

5/5-Charles-Henri Favrod élegance de l'indépendance du journaliste

03/06/2014

Richard Stallman: libre n'est pas gratis !

Alexis Kauffmann, l'ancien  prof de maths qui a viré libre, co-créateur de la communauté Framasoft rms,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoft -et son annuaire des logiciels libres diffusés à des millions de francophons- s'exprimait  ainsi au rms,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoftTEDxGeneva "aucun pays ne peut planter son drapeau sur le logiciel libre" affirmait-il.Vidéo

On le sentait ému en ce 7 avril Il y avait de quoi !

rms,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoftIntervenir sur le même plateau que rms soi-même, Richard Matthew Stallman,  celui qui a... "ouvert l'Open"

..pouvait effectivement justifier cette émotion. Le new-yorkais -né à Manhattan-créateur en 1983 du système d'exploitation libre GNU, de la Free Software Foundation est en effet un véritable mythe...vivant.

                            LE COPY LEFT

A Genève, Carouge plus précisément, R. Stallman  a accepté -pour la première fois dans sa vie m' a-t-on dit verbalement - une collaboration avec de jeunes graphistes pour exprimer par la voie du dessin les synthèses de ce qu'il avait à exprimer.

Un internaute  a immédiatement développé une critique  de "rms à Genève". C'est un combat rms,#tedxgeneva,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoftthéorique de spécialistes. Trop difficile à comprendre pour ceux qui tiennent  le langage de programmation comme hiéroglyphe.

Du Pape du Copy Left, j'ai compris que libre n'est pas gratuit.

Que la route du free est longue et qu'elle mérite de petits sacrifices.

C'est déjà pas si mal...

A SUIVREx!

                                                       Sylvie Neidinger

           

Blog-Série n°5/ TEDxGeneva 2014:                   

1/5-FREEDOM@digital age à Carouge

2/5-Richard Stallman: libre n'est pas gratis!

3/5-Gwenn Seemel et la multiplication des petits pains

4/5-Lessive digitale "libre". Vraiment ?

5/5-Charles-Henri Favrod élegance de l'indépendance du journaliste

                           

rms,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoft
crédits images/ photos Neidinger sous licence Commons


 

rms,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoft
rms,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoftrms,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoftrms,richard stallman,gnu,alexis kauffmann,framasoft

08/09/2013

"Call of Duty": cela fait juste 6 ans que l'armée US tue Khaled el Assad !

Le jeu video Call of Duty 4, dans sa version 2007 met en scène la Syrie, en fait.

Dans un contexte extrêmement précis: armées anglaise et américaine à l'assaut d'un pays du moyen-orient proche politiquement des russes décrits comme"ultra conservateurs."jeu.GIF

L'assassinat final supposé se passer en 2011, se situe dans le Caucase,  par le sergent  Mac Tavish et le marine Paul Jackson.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Call_of_Duty_4:_Modern_Warfare

Le hasard n'existe pas en fait. Et les références directes  au pays dont la capitale est Damas sont multiples.

Ce jeu vidéo produit en Californie par Infiny Ward désigne directement l'ennemi à abattre du nom de famille...Assad  (Khaled étant un prénom de fiction)

rose.GIF

 

 

 

 

 

 

 

Sur ce panneau est écrit "Rose". C'est exactement le surnom que les occidentaux ont donné à Asma,  l'épouse du Président Bachar el Assad.

mucharabieh.GIF

 

 

 

 

 

 

Enfin, le portrait du fictif Khaled est directement calqué sur celui de Bassel el Assad, le frère qui devait prendre le pouvoir et qui s'est tué en 2000 sur le trajet de l'aéroport.

Ressemblance absolue :khaled.GIFbassel en miitaire.GIF

( Le vrai ne porte pas de keffieh.)

Insigne identique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

abbassides.GIF

Après cela il faut juste cesser de penser que les USA "découvrent "la Syrie avec les évènements récents. Ce pays est dans leur viseur depuis la doctrine Bush et l'intention de reconfigurer le moyen-orient.

Lire à ce propos l'article de ce blog Neidinger http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/09/28/ded.html

La Syrie a évidemment tout pour  déplaire aux Etat-Uniens puisqu'étant traditionnellement  dans la zone d'influence russo-iranienne et en guerre froide avec le 51ème Etat Américain, Israël, à propos du Golan occupé.

Bien évidemment, CoD  n'est  qu'un jeu vidéo. Et  la liberté d'expression créatrice permet toute fiction.

Juste dire que le hasard des choix de cible n'existe pas. Même et surtout dans l'univers du jeu video !

Hollywood est aussi au service idéologique de la Nation US.

Des acteurs tels George  Clooney ou Angelina Jolie sont connus pour être étroitement liés  la CIA.

C'était d'ailleurs un des problèmes de l'affaire Petraeus: sa maîtresse Broadwell avait posté sur facebook la photo de Angelina Jolie... entrant dans les bâtiments de la dite CIA !  Alors que ce type de visite devait rester secrète. Ceci est précisement décrit dans l'article suivant:

http://www.lefigaro.fr/international/2012/11/11/01003-20121111ARTFIG00141-la-liaison-dangereuse-du-general-americain-petraeus.php

Le jeu Call of Duty entre exactement dans ce type de programme de propagande (déguisée sous un aspect ludique) pro-guerre avec désignation de cible.

Pour contrôler le monde et accessoirement le moyen-orient. En l'occurrence la Syrie.

Ce,  depuis... 2007 en vidéo.

Et bientôt ?

Les sergents Mac Tavish et Paul Jackson vont -ils prochainement  quitter leur écran plat pour faire irruption dans le réel ?

                                                                              Sylvie Neidinger

 

 

http://www.tdg.ch/monde/Le-createur-de-Call-of-Duty-engage-par-des-experts-americains/story/12932810

 

http://pagetechno.blog.tdg.ch/archive/2013/10/30/les-jeux-video-rendent-ils-violent-249166.html

                

http://www.clubic.com/internet/google/actualite-719881-bo...

 

SUITE 2015

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/09/30/l-annonce-d-une-fausse-attaque-terroriste-pour-la-promotion-de-call-of-duty-suscite-le-malaise_4778070_4408996.html

Jeux vidéos surveillés car pouvant être outil de communication de gens mal intentionnés

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/11/16/32001...

SUITE 2016

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20160201.OBS3775/l...

11:49 Publié dans Pays-Surya, Pays-Usa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : call of duty 4, syrie, usa, petraeus, cia | |  Facebook | | | |

05/08/2013

Les USA vont rendre les milliers d'objets archéologiques volés en Irak

Cette info vaut son pesant d'or. Sans commentaire.

Elle date du 26 juin à 20h40 , trouvée dans le journal le Monde et pas du tout reprise par d'autres médias

irak, vol, archeologie, armée US

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait :

"Les Etats-Unis vont rendre à l'Irak près de 10 000 antiquités, dont certaines avaient été dérobées au Musée national irakien à la chute du régime de Saddam Hussein en 2003, a indiqué, vendredi 26 juillet, une source officielle.

L'accord, qui vient d'être conclu, prévoit le retour des différents objets d'ici un an après que l'université de Cornell, dans l'Etat de New York, les aura recensés et que ces informations auront été transmises à une banque de données informatique, selon Bahaa Al-Mayahi, conseiller auprès du ministère de la culture.

"Certains détails restent à régler, mais l'accord pourrait être signé à tout moment, après quoi le transfert de milliers d'objets pourra commencer", a-t-il déclaré. "Nous avons convenu de ne pas aborder la question de savoir comment ces objets sont arrivés aux Etats-Unis", a-t-il ajouté.

130 000 PIÈCES DÉJÀ RETROUVÉES

Des milliers de soldats américains ont été déployés en Irak de 2003 à 2011. Les Etats-Unis ont ces dernières années déjà rendu plus de 1 500 antiquités irakiennes, a-t-il précisé. Celles-ci comprennent des trésors archéologiques babyloniens, sumériens, et akkadiens"

                                                                **

Pour compléter ce sujet : une journaliste Joelle Pénochet, anthropologue et journaliste indépendante  a écrit un article   très documenté sur le thème.  Mais attention il est publié sur un site ultra militant et très anti-américain, dans la mouvance tiers-mondiste. C'est donc à lire...en adulte, avec du recul.

  http://www.internationalnews.fr/article-vandalisme-et-pillage-en-irak-berceau-de-la-civilisation-par-joelle-penochet-49644181.html

 Je propose toutefois ce lien car son analyse de l'histoire récente irakienne est  pertinente, argumentée  et le lecteur: seul juge! 

Problème lié à ces vols : malgré le fait de rendre les objets, la destruction "scientifique" est définitive. Car les archéologues ne sont pas des collectionneurs.

C'est tout l'environnement de l'objet, son contexte, les strates qui importent  !!

Ces artefacts rendus par milliers, hors de toute connaissance des lieux de provenance ne rétablisssent pas du tout la situation culturelle  définitivement catastrophique pour l'Irak berceau de la civilisation mondiale (toute la zone en fait est notre source: y compris la Turquie,  la Syrie, et le Levant)

Selon la loi onusienne, tout occupant se doit de protéger, entre autre, le patrimoine.


Le président Chirac avait en avril 2003  évoqué un "crime contre l'humanité" à propos des pillages commis en Irak.

                                                                                                     Sylvie Neidinger

                                        

                                      RUBRIQUE PROCHE-ORIENT SERIE SURYA

08:58 Publié dans Pays-Surya, Pays-Usa | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : irak, vol, archeologie, jacques chirac, armée us | |  Facebook | | | |

05/02/2013

David Douglas Duncan à mon bras gauche: Vietnam, Vietnam!

 Dieu, que le hasard du destin est puissant !!

 En choisissant de visiter  l’expo « Picasso à l’œuvre dans l’objectif de David Douglas Duncan » ce vendredi 1er février à Genève (vite avant la clôture définitive du 3/02) j’avais sans le savoir, choisi de visiter le Musée d’art et d’histoire…en même temps que le célèbre photographe.

P1060944.JPGdavid douglas duncan,picasso,musée des art et de l"histoire,geneve,marines us,neidingerUne inconnue dont le sourire illuminait encore son visage me dit spontanément en me croisant «Duncan est dans les locaux. Il a été applaudi à la cafèt  !»

Je refais vite  un tour de piste muséal : trop tard à 5 mn près. Envolé, l'oiseau…Dommage.

Sa présence à l'intérieur de l’expo fut certainement   du pur bonheur intellectuel pour ceux qui eurent la chance de l'accompagner. En effet, elle court-circuitait le Temps.

Dans les années 50 (1956 exactement) il avait  photographié Picasso en acte de création des Baigneurs  à la Garoupe -entre autres -dans la première « maison » de ce tableau, la villa California à Cannes.

Duncan se  retrouvait ce vendredi 1er février 2013 face à la même peinture hébergée  dans son actuel foyer: le Musée genevois où l'oeuvre est entrée par donation de Paloma.

Face à  ses propres clichés. Des souvenirs pour lui. De l'Histoire de l'Art pour nous.

Enchevêtrement de temporalités.

La présence du photographe a certainement rendu sa visite  carrément ethnologique pour ceux l'accompagnant. Dommage d’avoir raté cela.

 IMMENSE FORCE DE LA DOUCEUR DE DUNCAN

 Quelle ne fut pas ma surprise, en sortant de le voir. Lui. Oui.  Accolé au mur d’accueil, à droite, direction sortie.Seul. Un mur bienvenu pour le soutenir  du haut de ses 97 ans  portés par deux béquilles.

Je lui demande l’autorisation de le photographier. Il accepte.

C’est tout naturellement que je lui tends mon bras  pour descendre le long escalier  en direction de son taxi.

Fort heureusement, les marches du Musée genevois sont nombreuses...

Très rapidement, je lui dis être impressionnée d’avoir à mon bras – côté gauche, côté cœur -une légende du siècle !

Il fait une pause et me regarde très directement en toute simplicité, en toute bonté presque  amicale, déjà.

Il me répond : « VIETNAM, VIETNAM » Pas de référence spontanée à Picasso.

Je continue alors «  le monde est toujours en guerre malheureusement. L’amour n’a pas prévalu » On se comprend. Il sourit.

Il était alors inutile de casser ce moment magique par une parole supplémentaire. La question que je comptais lui poser à savoir «  Picasso était-il un ami difficile ? »  devenant parfaitement superflue.

D’autant que la réponse est largement prévisible :

1) Ami avec  Picasso, il était impossible qu’il le critiquât car on ne critique pas un ami !

2)  Picasso était évidemment un ami, un mari, un père, un amant …très difficile. Sans aucun doute.

3) Mais l’épaisseur humaine de Duncan fut si forte qu’il a réussi à apprivoiser le Minotaure au point de le photographier jusque dans sa baignoire...

P1060940.JPG

 Arrivés sur le parvis, il me vient un geste maternel. Filial serait plus exact. J’enferme sa main entre mes paumes, à plusieurs reprises. Emotion.

Non je ne cherchais pas à capter une quelconque aura du type «  cette main que je tiens, a salué Picasso » Cela eut été parfaitement mégalo.  Et inexact. Car elle   n’appartient qu’à lui !

 La main enserrée était en fait celle qui a ...porté le boîtier de l'appareil photo et dont l’index a appuyé des centaines de fois  sur le déclic : reporter de guerre, aristocrate du métier ! Grand témoin de l’enfer rendu sous forme  humaine sur terre…

 David Douglas Duncan monte doucement dans son taxi. Omission de prendre l’ultime photo d’une scène intéressante: le taxi et le Musée dont les escaliers devenus  plus célèbres pour moi que ceux de Cannes !

 Une  fois le photographe  parti, je reste  sur place à réfléchir. VIETNAM, VIETNAM tourne en boucle.

 DUNCAN ET PICASSO, DEUX ETRES UNIS PAR CE QU’ILS DETESTAIENT : LA GUERRE

Bien évidemment, les deux compères, monstres du XXème siècle étaient amis au point que Duncan a publié plusieurs ouvrages en mémoire de Picasso.

Ces deux célébrités forment-elles un" couple"? Non !Ce terme intéressant pour la notion de complémentarité ne convient pas ici car  il évoque un masculin et un féminin qui n'a pas lieu d'être les concernant.

La terminologie  que je choisis au final appartient au vocabulaire de l’archéologie: des PAREDRES!

A y réfléchir, une parfaite "opposition symétrique  complémentaire" unit les deux artistes-témoins, quelque peu Janus et démiurges. Parfaits "alter ego".

Du structuralisme pur:

* Picasso créé dans un univers interne  protégé, entouré d’enfants, de femmes et d’amis. Atelier photographié, grand capharnaüm débordant de toutes oeuvres posées jusqu'au sol.

Duncan créé en externe, en ambiance hostile, en se mettant en danger dans les pays les plus lointains.

*Picasso extirpe l'acte  créatif  de sa main, de son intérieur, de sa vue, de sa mémoire, de sa sensibilité. Il peut recommencer la même courbe un jour et le lendemain.

Duncan, s’il rate un cliché,   ne peut le recommencer car le monde vit et ne l’attend  pas.

*Picasso agit avec   la matière, la couleur.

Duncan finalise sur papier glacé.

*Picasso est un démiurge du temps. En dessinant un visage à la fois de face et de profil, il intègre deux temporalités.

Duncan capte le monde au centième de seconde d’ouverture et d'obturation de son objectif.

                                                              **

Complémentarités opposées : ils sont , en fait, les deux faces d'une même  feuille... plate. La feuille, support d'information visuelle autour d'une thématique majeure: le PACIFISME.

*Picasso fit entrer la  3 D sur un espace plat (cubisme, Demoiselles d’Avignon) Le peintre réussit à faire cohabiter deux plans abstraits sur une même toile.

Les photos présentées à  l'expo  de Genève sur "Picasso créant" montraient d'ailleurs combien l'artiste aimait à fabriquer des sculptures, en réel   au préalable du rendu plat  dans son processus créatif :femmes aux bras écartés par exemple, de tous matériaux, cartons, fer.

3D  pour mieux  coucher leur représentation sur une toile plate comme finalité qui l'intéresse.

*Duncan, lui, photographie le monde par définition en volume et le présente sur la feuille-cliché.

DEUX PAREDRES UNIS PAR UN PACIFISME SINCERE

Finalement, voici le moteur majeur de leur acte créatif. Chacun de ces Géants du Siècle avec le choix de ses propres armes....son art propre,  la photo ou le graphisme a exprimé   la même exécration  vitale de la guerre.david douglas duncan,picasso,musée des art et de l"histoire,geneve,marines us,neidinger

Duncan s’introduit chez Picasso en 1956. Cinq ans avant, en 1951, il avait publié « This is war » livre de dénonciation dont les bénéfices sont donnés aux veuves et orphelins des Marines US.

Né en 1916, au cœur de la première guerre mondiale,  reporter de guerre pour l’armée US, devenu reporter pour Life, Duncan sera un témoin de la seconde guerre mondiale, de  la guerre de Corée puis de celle du  Vietnam. Et du moyen-orient.

Picasso lui,  peint Guernica en 1937, de colère et de rage face aux bombardements qui  tuent les innocents. Il conçoit  sa Colombe de la Paix en 1949  à l'occasion de son adhésion au Conseil Mondial de la Paix. Il reçoit à ce titre un prix international de la paix.

Le message des deux  parèdres, Picasso et Duncan, profondément anti-guerre  n’ a pas encore été entendu. Ni appliqué.

Mais il est toujours là pour ceux qui savent écouter, en avertissement lancinant prononcé de la voix la plus douce : Vietnam ! Vietnam!

                                                          Sylvie Neidinger

 

Souscription publique pour les clichés originaux de Picasso en action

Musée d'art et d'histoire de Genève,

Crédit images photo   ©Neidinger Autres=captures d'écran (dont exhibition. University of Texas Austin)

 

 

 

18/11/2012

L'homme, ce maillon faible: Petraeus

 Acte 1 Vaudeville. AMOUR . Mieux que la série Dallas titrait un magazine.

Les acteurs ?  David Petraeus (général devenu patron de la Cia, auteur d’un remarqué manuel de la contre insurrection, chef du Centcom, d'origine hollandaise) John Allen ( l'autre général)  Paula Broadwell ( la militaire carriériste sexy et intelligente) Jill Kelley ( mondaine de Tampa, jolie, intelligente, libanaise d'origine et consul d'opérette d'un pays asiatique)

petraeus,cia,fbi,usa

Le jeu ? Exercice du sport en chambre adultère comme sondage des profondeurs de l'âme humaine...

Acte 2 A la tête d’une pyramide hiérarchique mondiale. ARMEE

 De quoi, de qui parle-t-on ? De généraux, chefs du renseignement parmi les plus hauts gradés de l’Armée américaine.

Elle-même historiquement la plus grande force martiale jamais mise en place au plan international.

 Jamais, dans l’histoire de l’humanité, la planète n’a été hiérarchiquement  si connectée entre elle, si gouvernée par un seul. En l’occurrence par le pays qui fut nommé l’hyper puissance : les Etats-Unis d’Amérique.

L’US Army constitue la partie visible de l’iceberg du contrôle mondialisé, CIA et FBI: le renseignement.

Cinq divisions : US Army (terre) US Navy (marine) US Air Force (air) US Marine Corp (infanterie marine) US Coast Guard.

Autour de 1,5 millions de militaires actifs, plus de 45 % du budget mondial en armement. Une présence autour de la planète dans des bases disséminées partout du Qatar à la vieille Europe.  Un budget en centaines de millards. Lire Forces armées des Usa (wiki)

petraeus,cia,fbi,usa

 

 

 

 

Une puissance de frappe qui peut faire exploser la planete.  Rappelons les dégâts commis par une seule bombe atomique. Hiroshima. Aujourd’hui on parle de guerre des étoiles…

Des procédures strictes. De la discipline exigée de tous. Une chaîne de commandement hyper  hiérarchisée. Une  chaîne de compétence hiérarchique  qui aboutit à deux supers professionnels : Petraeus et Allen.

Acte 3 : l’homme ce maillon faible car en grave danger de …femme !

Stupéfaction de constater que le sommet de la pyramide martiale américaine mondialisée , représenté à la perfection par ce général Petraeus  à l’état de service parfait est mis en danger. Par...

Par le… « sport en chambre » pratiqué en cachette et dans le mensonge  puisque adultère .

 Les américains seraient –ils trop puritains dans ce dossier Clinton bis ? Le général avait tout de même prêté serment, son épouse à ses côtés. Aux USA, la trahison d’un serment est surtout un acte politique fort. Il dépasse largement la simple pudibonderie moralisante.

 Le problème viendrait en fait des femmes ? Les maîtresses de ces militaires de haut vol, fortes de leur emprise liée à leurs exploits horizontaux deviennent alors de terribles drônes incontrôlés.

Un sentiment de domination, de superpuissance peut surgir. Paula Broadwell s’en est pris directement à une rivale potentielle, autre éventuelle maîtresse.

Le problème est que sur l’oreiller et si la dame a développé des talents auxquels  le plus rationnel des hommes n’est pas insensible,  obligatoirement des informations classifiées sont échangées !!

En résumé : à la tête du monde tout juste  derrière le président américain Obama: le général Petreus. Lui-même sous domination d’un avion furtif : Paula Broadwell . Ce qui rend cette affaire stupéfiante !

Et il ne s'agit même pas d'un jeu vidéo...

                                                                         Sylvie Neidinger

 

*illustrations = captures d'écran. Rappel : informations wiki (+)grand public mais (-)toujours à vérifier

*Les féministes, les spécialistes des "gender studies"  attendent probablement la venue du  schéma inverse : une femme au sommet et ses amants ?

2015 : le général est condamné :

 http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/04/23/affaire-petraeus-l-ex-chef-de-la-cia-condamne-a-deux-ans-avec-sursis_4621764_3222.html

crédit images captures d'écran sites web cités

11/08/2012

Le printemps néo-colonial arabe

Le processus de prise de possession coloniale du monde arabe n'était pas achevé avec les décolonisations !

Il se poursuit sous nos yeux par le dit « printemps arabe »

Ce « printemps »  finalement développe des conséquences qui partent dans un tout  autre sens que la modernisation démocratique annoncée.

militaires français gouraud 001.jpg

Deux observations :

a- Hier le 10 août, les manifestants tunisiens de Sidi Bouzid, épicentre originel du mouvement d'indignation, s'enflammaient  à nouveau. Ils arguaient du fait que leurs revendications initiales de prospérité économique n'ont pas été satisfaites.

En lieu et place du mieux être : un gouvernement islamiste s'est installé au pouvoir.

b- Par extraordinaire, les pays directement à la manœuvre pour « accompagner » le changement arabe sont la France, la Turquie et l'Angleterre et leurs alliés. Soit les trois anciennes puissances coloniales de la zone !

La Turquie ottomane (occupation de huit siècles du monde arabe et de la Syrie depuis le XVIème siècle) l'Empire britannique (Egypte, Jordanie, Palestine, Irak) l'empire colonial français ( Maroc, Algérie, Tunisie dès le XIXème siècle puis le Liban et la Syrie) Enfin les Usa pour la récente occupation de l'Irak.

Une colonie, suivant la définition romaine est un groupe de peuplement organisé qui se détache d'un territoire avec lequel il reste en relation pour investir un nouveau territoire. Des liens se créent autour d'une domination économique et politique, avec application du principe de diviser pour régner. Donc morceler, communautariser.

Historique de la colonisation occidentale en Syrie:

1-Les croisades. Le premier mouvement d'Occident vers le Levant est celui des croisades, d'essence religieuse. Au nom de la religion chrétienne et directement contre la religion musulmane qui naît quelques siècles plus tôt au VIème siècle, son objectif officiel est  de    « sauver les lieux saints, protéger...la Croix » Mais aussi d' aller chercher  produits et technologies encore inconnus en Europe.  Le monde arabe de cette période historique était techniquement et scientifiquement plus en avance. La Côte syrienne  est balisée de châteaux forts croisés (Kalat al Hosn, le Crac des Chevaliers, vers Homs etc.)

L'idéologie européenne valorise ces faits d'armes. Les familles nobles se prévalent d'ancêtres croisés. La réalité sur le terrain est vécue autrement. Byzance a vu de nombreuses églises saccagées au passage de ces troupes. Idem au Levant, les populations locales même chrétiennes ont déploré ces occupations.L'académicien franco-libanais Amin Maalouf a admirablement décrit dans son ouvrage "les croisades vues par les arabes", l'envers du décor nommé  «  barbarie en terre sainte sous couvert de religion »

Ici, une perspective  inversée de l'histoire  rédigée par ceux ...qui la subissent.

2-L'occupation ottomane du monde arabe jusqu'en Afrique du Nord et aux portes de l'Autriche  démarre au XIIIème siècle par un califat. Selim 1er occupe la Syrie dès 1516. Cette   longue occupation de territoires majoritairement musulmans s'explique évidemment  par le fait que les ottomans sont de religion musulmane.

A bout de souffle au XIXème siècle, l'empire ottoman  que l'on nomme « le vieil homme malade » voit ses terres possédées reprises par l'Europe conquérante.

Napoléon lance son « Expédition » en Egypte (1798-1801 Puis la France s'installe en Afrique du nord (débarquement en 1830 avec colonisation de peuplement , création de départements français en 1848) Ensuite  en  Syrie.

3-Le mandat français sur la Syrie est  issu du Traité de Sèvres (1920)

militaires français syrie 1 001.jpg

Les colonisations françaises et anglaises sont d'essences différentes.

Les anglais aux Indes par exemple,  relativement peu nombreux sur le terrain, organisent le «trading», le commerce mais ne cherchent pas spécialement  à « assimiler » les populations car « l'anglicité »  étant un état tellement hors-norme selon eux, que tous les autres ne peuvent le devenir. C'est de facto une colonisation pragmatique, plus consensuelle.

La colonisation française, narcissique, civilisatrice, toute "brillante" de son roi-soleil et de son "siècle des lumières"   cherche à rendre les populations locales identiques à elle-même. Pas en terme d'égalité des  droits certes mais en modèle idéologique : le fameux « nos ancêtres les gaulois »  enseigné en Algérie comme effet de miroir.

Or, en Syrie, contrairement à l'Afrique du nord pas encore mûre sur ce point à cette période, cette volonté coloniale française d'imposer un mode de civilisation, une occupation  au ...berceau de l'humanité ne passe pas. La révolte gronde...dès le départ. La  Syrie du Croissant fertile (des premiers agriculteurs, du premier alphabet au monde,en cunéiforme à  Ugari, des premières urbanisations etc.) n'accepte pas.

Pour autant,  la  méthode française  de colonisation présente l'avantage d'une redoutable  efficace. En 20 ans, les français auront réalisé ce que huit  siècles d'occupation ottomane n'ont pas permis de faire. Les bases d'un Etat moderne ont été lancées (routes, écoles, cadastres, poste, tram)

[En juin 2012, partout en Syrie,  à Damas, Alep, Homs, Hassaké, les élèves ont passé les diplômes dits du  « brevet » et du « baccalauréat » exactement comme en France.]

L'occupation française reste toutefois insupportable à ce peuple orgueilleux et fier. L'insurrection part du Djebel Druze. Des partis nationalistes arabes se fédèrent. S'ajoute le fait que lors de la 2ème guerre mondiale, l'autorité de la France se délite localement  entre vichystes et gaullistes.

Le 29 mai 1945, après 10 jours de manifestations, les français bombardent Damas allumant un gigantesque incendie toujours en  mémoire. En avril 1946, l'hexagone évacue totalement le pays.

Syrie, oubliée de la mémoire collective française. Syrie à la découpe.gouraud druzes 1924 001.jpg

Curieusement, la mémoire collective française a totalement occulté qu'elle administrait cette zone  tout autant que l'Afrique du nord. Peut-être parce que, d'une part elle en a été chassée et surtout parce que  les français  avaient d'autres ...occupations à...subir en  39-45 ?

Les syriens n'ont rien oublié, eux ! Ces évènements font l'objet de fêtes nationales et de monuments mémoriels.

Mais le pays n'en sort pas identique ni  indemne. L'antique  « Grande Syrie » s'est vue découpée lors du Traité de Sèvres (1920) puis du Traité de Lausanne (1923) qui vont établir des frontières au sein du très vieil Empire ottoman. Et la suite...

Coloniser signifie diviser géographiquement, diviser les populations.

Sous mandat de la Société des Nations (SDN, ancêtre de l'Onu) le pays se voit morcelé en six entités : Etat de Damas, Etat d'Alep, Djebel Druze, Grand Liban, Etat Alaouite, Sandjak d'Alexandrette.

Nota: l'appelation géographique "Liban" existe depuis les textes antiques (= la montagne blanche comme le laitage  "laban") Elle  nommait le Mont Liban, ce pourvoyeur de bois de cèdre depuis les temps immémoriaux.

Avec la complicité de la France, La Turquie moderne va largement se servir. Elle s'empare du sandjak d'Alexandrette, 19 ans  après avoir obtenu  sur la frontière nord de la Syrie Cilicie et Euphrate par les deux traités successifs. Des territoires de langue arabe passent à la Turquie.

La France avait  Protectorat sur Iskanderun (Alexandrette) Elle se devait de le ....protéger. Or, elle donnera tout simplement  le sandjak à la Turquie en 1939 en échange d'une possible  neutralité autour de  la 2ème guerre mondiale. La grande ville commerçante d'Alep se voit ainsi privée de sa façade maritime. L'épisode reste toujours douloureux dans la mémoire syrienne.

L'Etat moderne syrien se recomposera à partir des états mandatés  de Damas, Alep, Alaouite, Druze avec  une frontière très  amputée  au Nord, à l'Est  et sans  Iskanderun.

4-Le Jolan syrien occupé. L'Etat moderne d'Israël se constitue en 1948 sur le pays nommé Palestine, avec l'accord des anglais (Balfour). Cet Etat s'empare du plateau syrien du Julan (Golan) en 1967 lors de la Guerre des Six jours. Cette zone est un véritable château d'eau qui  accède au  lac de Tibériade et la  haute vallée du Jourdain. L'occupation est déclarée illégale par les résolutions de l'ONU successives  du Conseil de sécurité... que personne  ne s'empresse d'appliquer.

Du point de vue juridique international, l'occupation n'est pas validée à ce jour. Les statuts territoriaux sont en statu quo. La Syrie en réclame toujours la rétrocession.

5-Dernier avatar directement colonial et anachronique : l'occupation américaine de l'Irak en 2003.

Pour terminer avec les colonisations affectant la Syrie, cette fois indirectement par les réfugiés qu'elle accueille : le cas de l'Irak.

Les  Usa y lancent en 2003 suite à la doctrine Bush une intervention de type coloniale avec occupation directe pourtant passée de mode.

Curieusement, les américains adoptent la méthodologie colonialiste ultra- invasive " à la  française" en accompagnant la démarche d'un projet  civilisationnel avec l'arsenal  théorique du "choc des civilisations "par Samuel Huntington qui publie à Harvard  ses thèses en 1996.

Les Etats-Unis  sont alors dans un sentiment de surpuissance. Les murs de Berlin sont tombés. Le cas de l'URSS est supposé réglé. La nouvelle Russie semble neutralisée. Un théoricien ira jusqu'à évoquer, décréter  la "fin de l'Histoire" !!!!!!!!!

Les terminologies "d'hyperpuissance" ou "d'empire américain" commencent à se lire ici et là.

L'Irak est occupé en direct, un gouverneur militaire, le Général Jay Garner nommé, l'armée locale  désintégrée.

Toutes les erreurs à ne pas commettre sont commises !

Pire, l'Histoire montrera que le casus belli avancé  pour entrer dans le conflit (la présence d'armes de destruction massives) s'avère  inexact.

Idem : la résolution de l'ONU permettant la guerre est jugée non-conforme par les juristes du droit international.

Tony Blair porte sa large responsabilité dans le choix US d'occuper. Strictement seul, le Président Bush Jr hésitait à entrer dans cette logique martiale,  vis-à-vis de son opinion publique. Le travailliste britannique a donné l'impulsion.

Jacques Chirac, du parti gaulliste de la décolonisation,  par la voix de son porte-parole Villepin, tenta d' empêcher le cours des choses. Les  applaudissements ont rejailli dans l'enceinte new-yorkaise de l'Onu à l'évocation d'un monde multipolaire et du  caractère dépassé des occupations.

Mais les Usa- première puissance militaire mondiale,  forte de ses certitudes - sont  entrés dans un processus de colonisation direct d'un pays musulman. La tentation géostratégique était trop forte. Si l'on divise la population irakienne par les réserves  du sous-sol, elle est l'une des plus riches au monde !

Les caractéristiques de la colonisation ont bien été appliquées avec la partition du pays . Les  zones pétrolières rebaptisées "égion autonome du Kurdistan" sont détachées et les séparations ethno-confessionnelles installées (les kurdes y étaient présents mais pas eux uniquement, comme pour toute cette région multi-confessionnelle !)

L'Irak version atlantiste est entré dans une anarchie, un problème communautaire majeur. La semaine dernière, soit 9 ans après, une série d'attentats causaient encore la mort d'une centaine de personnes. Le pays est sectorisé, destabilisé pour longtemps. Qui aujourd'hui entend la voix de ce pays à l'international? Attentats récurrents.

Les murs de séparation y poussent comme tentative désespérée et absurde de régler l'inter-confessionnalisme.

L'image de cette armée d'occupation américaine est  désastreuse pour les Usa eux-mêmes. Autour de 2 millions d'irakiens ont quitté leur pays pour se réfugier dans les pays voisins. Dont 1,8 million pour la seule Syrie.

Ce déplacement de population irakienne  est le plus important ayant affecté le proche-orient depuis les millions de réfugié palestiniens de 1948. Dans le plus grand silence médiatique !? Effectivement  il est peu glorieux de dire haut et fort que le camp occidental vient de créer un tel mouvement de réfugiés ( deux  millions !) suite à un conflit supposé initié sous  mandat-bancal certes - de l'Onu !

6- Plus de 2 millions de réfugiés en Syrie issus de ses  voisins  dans le silence médiatique occidental

On a vu  comment la Syrie  perd des territoires mais se voit augmentée de 2  millions de personnes au final  issues de populations expulsées des pays voisins.

Arméniens et assyro-chaldéens s'installent suite aux massacres de 1915 dans les régions du nord (Alep) et à l'est (Assaké) L'Unwra gère 500 000 palestiniens dans 12 camps ( 9 officiels, 3 informels) suite aux expulsions d'Israël,  auxquels s'ajoutent suite à la prise de possession de l'Irak par les Etats-Unis 1,5 à 1,8 millions d'Irakiens suivant les estimations. Plus les tcherkess, kurdes etc...

Soit une population syrienne augmentée de 1/10ème suite aux guerres des autres ! Ce, pour un pays qui n'est pas connu pour son extrême développement économique. L'Unrwa, organisme onusien vient en aide aux Camps palestiniens. Les aides arrivent -elles pour les  réfugiés irakiens?

Pragmatiques, les américains ont rapidement analysé les erreurs de la colonisation directe en Irak, où ils sont encore aujourd'hui. Mais leur projet de redessiner le proche -orient, avec les alliés tient toujours. L'axe  chiite est décrété « bête noire » à éliminer.

Le printemps arabe vient opportunément permettre la poursuite de cet objectif, sous une autre forme plus subtile... néo-coloniale.  C'est ce que nous analyserons dans un prochain article intitulé : « Théocraties religieuses à l'assaut des théocraties laïques »

 

Sylvie Neidinger

 

Série Surya sur blog TDG  "neidinger" :

Article 1-Baal Hadad lance ses foudres en Syrie.

Article 2-Le Printemps néo-colonial arabe

Article 3- Clinton-Israël en" intelligence amie". Les Etats Arabes le sont-ils?

 

Illustrations de cartes postales d'époque sur la présence française. Collection personnelle

Lire : Amin Maalouf: "Les Croisades vues par les Arabes" Coll J'ai lu

Lire http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article937 web iris)

 

 

Résumé-Abstract : Le Printemps néo-colonial arabe. Par extraordinaire, les Etats actullement au chevet de la Syrie sont strictement les anciens Etats coloniaux de la zone  : Turquie, France, GB, et néo : les USA et alliés.

 

Tags : Syrie, Libye, Irak,  printemps arabe, amin maalouf, usa , ottoman, Usa, Israël, choc des civilisation Huntington.

                                      RUBRIQUE PROCHE-ORIENT SERIE SURYA

14/05/2012

Le dollar, ce thaler

gallatin dollar 001.jpgLe billet de 500 US dollars émis le 10 mars 1862 par le Trésor américain  portait l'effigie du genevois Albert Gallatin.

Ce dernier militait pour une monnaie stable garantie par de réelles réserves en métaux précieux des banques émettrices. Il justifiera sa position en publiant dès 1830 un essai intitulé «  Considérations of the Currency and Banking System of the United States. »

Le premier dollar est mis en circulation en 1794, introduit par Alexandre Hamilton suite au Mint Act de 1792 -Coinage Act of 1792 : création d'un Hôtel des Monnaies baptisé United States Mint.

Le terme provient du «  dollar espagnol » largement diffusé sur le continent nord américain au 18ème siècle) issu lui-même d'une vieille appellation européenne :  le thaler ou taler.

L'Espagne, puissance majeure  colonisatrice du continent américain frappe largement monnaie en puisant dans les mines locales. Une de ses pièces argentées valait 8 reals, d'où, également l'origine historique probable  du  sigle de l'USD « $ » : un 8 !

La dénomination dollar est de souche européenne. Le joachimsthaler  ou jochenthaler fut une pièce de monnaie d'argent allemande fondue  sur la base d'un métal tiré des mines de Sankt-Joachimsthal en Bohème- argent usité  dès la fin du moyen-âge dans ce qui est devenu aujourd'hui  la République Tchèque.

Plusieurs versions équipent les circuits monétaires  des divers Etats allemands. Le thaler   va devenir "la" monnaie d'échanges par excellence (thal signifie vallée en français.)

Le célèbre thaler Marie-Thérèse 1er frappé en Autriche dès 1780 circulera jusqu' 1960...au Yémen et dans les souks orientaux !

Dans certains  cantons suisses, les deux orthographes se retrouvent: taler et thaler pour nommer certaines  pièces   antérieures au franc ( avant 1850)

En installant le Suisse Gallatin  sur un dollar américain, lequel vient du dollar espagnol, lequel provient du thaler germanique, lequel  dénommait également les monnaies de certains cantons helvètes (entre autres batzen, kreutzer etc.) la boucle se boucle.

Le dollar  part de l'Europe et l'on s'en souvient.

                                                                                    Sylvie Neidinger

 

lire article Gallatin sur ce blog

visiter le Musée des Suisses dans le Monde, Pregny qui publie la collection spécialisée du même nom.(Editions de Penthes)

 

Tags : dollar,dollar US, dollar espagnol, monnaie, Albert Gallatin, musée des Suisses dans le Monde

rubrique la genevie.png