UA-65882359-1

23/04/2016

Décollations muséales: j'aimais bien le XXème siècle...

" Judith décapitant Holopherne."caravage.GIF
 
L'oeuvre originale du Caravage vient de sortir du néant.
 
 
Le cabinet d'expert Turquin vient d'évaluer l'oeuvre à 120 millions d'euros.
L'état français publie un décret de non sortie du territoire pour trois ans.
 
Et le monde de s'extasier de la redécouverte.
 
Il  y a tout de même un petit problème... Sinon plusieurs.
 
 1) ORIGINE DE PROPRIETE?
L'ancêtre de l'heureux néo-propriétaire était officier de Napoléon. Le tableau est   probablement  un butin des guerres d'Italie ?
 
Débat clos: le tableau appartient à une Histoire qui remonte à la première moitié du... XIXème siècle tout de même.
 
Le débat sur la légitimité de propriété semble ici passablement dépassé deux siècles plus tard.
Il avait été pris à qui et ou cet objet? Nul ne le sait
Le monde de l'Art  estime miraculeuse la résurrection  de cette toile et s'en extasie.
 
[Nota Il n'y a pas de hasard, d'ailleurs à ce que  le British Museum et le Louvre soient les deux musées les plus volumineux au monde.
Les deux anciennes puissances coloniale ont accumulé des objets des territoires sous leur contrôle.
Débat sur ce point ? Quand on voit la destruction actuelle,  massive du patrimoine proche-oriental in situ, on trouve que le réseau mondial des musées- et pas seulement ces deux musées majeur- a finalement protégé une partie du patrimoine de l'humanité.]
 
2-Les Italiens viennent tempérer l'enthousiasme hexagonal contestant  que l'oeuvre retrouvée soit un original du Caravage. Normal, c'est de bonne guerre.
 
Alors où est le problème??
 
3)....Le sujet: une décapitation !
 
 
Ou ici la décollation de Saint-Jean Baptiste 1496-1499 oeuvre visible au MAH
[Ici Juan de Flandes ( vers 1465 - Palencia, 1519)Hans Memling (Memelingen, entre 1425 et 1440 (ou près d'Aschaffenburg, vers - Bruges, 1494), ancienne attribution.(Huile sur bois 87 x 47 x 1 cm. Mention obligatoire : Musée d'art et d'histoire, Genève. Legs Gustave Revilliod, Genève, 1890 N° d'inventaire : CR 0365)]

J'aimais bien le XXème siècle... quand on croisait  ces scènes atroces du comportement humain seulement et uniquement au détour des couloirs de musées.

Que l'on pouvait regarder ou ignorer.

Ces oeuvres d'art  nous évoquaient la barbarie de l'antiquité. Et ouf, on se disait que de tels temps atroces étaient révolus.

Et nous de gloser, jauger, soupeser, analyser tranquillement du regard les clairs obscurs, la touche spécifique de l'artiste.

Et puis le XXIème siècle barbare nous gicle en pleine figure.

 On a décapité dans la plus grande indifférence jusqu'à ce que des occidentaux  subissent le sort. Ce qui a enclenche enfin une alerte mondiale en 2013.

Mais surtout  ces crimes de guerre se poursuivent.

Les ados et lycéens  commençaient à  partager sur les portables dans les cours  des établissements scolaires ces scènes chaudes d' un nouveau genre dans l'indifférence sociétale la plus absolue.

C'était l'époque du partage sans limite, à tout va,  infra rouge ou bluetooth aujourd'hui révolu.

Les parents qui savaient rouspétaient, mettaient en garde. Leur progéniture était informée Et les autres?

facebook participait volontairement au partage macabre encore en 2013 en refusant de retirer une video enclenchant une ire mondiale puis en acceptant finalement

Aujourd'hui  1) celui qui cherche sur internet trouve toujours ces images et surtout 2) les criminels continuent leurs ignobles exactions, à l'heure de la modernité.

 Les tableaux du type Judith& Holoperne n'étaient au fond que des pigments sur toiles rappelant de vieilles lunes.

J'aimais bien le XXème siècle...

                                                 Sylvie Neidinger

 
 

 
 

08/03/2016

Marcello, femme jusqu'au bout des doigts de sculptrice

Penthes, le musée des Suisses dans le monde n'a pas  choisi par hasard  la date du 8 mars 2016 pour le vernissage de son expo sur Adèle d'Affry (1836-1879), "suissesse de l'étranger", habituée de la cour de Napoléon III à Compiègne.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleTelle une shiva des identités - un classique des femmes! - l'artiste sculpteur, peintre, épistolière décline ses dénominations.

A la fois son nom de naissance helvète d'Affry   (de son ancêtre Louis d'Affry, premier landamman de la Suisse) son nom d'épouse hyper prestigieux: duchesse de Castiglione  Colonna et enfin, son pseudo Marcello (masculin!!) qu'elle se donne en référence au musicien vénitien Benedetto Giacomo Marcello.

Il faut suivre...

Ces messieurs n'ont pas ce souci de "multi-facettes sociales" à  présenter, voire de légère "schizophrénie sociale". Ou, pour faire moins médical,  du léger "tiraillement" entre les diverses  identités liées à la dénomination féminine.

Au point de se choisir homme.8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Marcello doit résoudre la quadrature du cercle: être femme (facile) et artiste de la glaise et du ...métal. ( plus compliqué surtout quand les cours d'ateliers ou des Beaux-Arts ne sont accessibles qu'au genre masculin).

Ce,  au coeur du XIXème siècle, pas encore féministe.

Ce, en ménageant ses origines aristocrates fribourgeoises  de naissance, et de mariage avec la prestigieuse famille papale Colonna.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgElle sera donc à la fois bohème et amie des cercles de pouvoir. Amie ou égérie de personnages qui comptent tel Edouard Manet, peintre alors sulfureux dont elle refuse de se laisser tirer la portrait. Dommage....

Elle s'introduira aux cours d'anatomie habillée  en...  garçon.

Qu'elle choisisse un nom masculin pour son travail d'artiste en dit long sur sa forte détermination, quitte à se dissocier, se diviser. Pour mieux agir.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleLa visite à Penthes en ce 8 mars fut privilégiée puisque réalisée en compagnie d' une de ses descendantes qu'elle aurait adoré prendre dans ses bras.

Monique von Wistinghausen, si attentive à faire connaître son illustre ancêtre de Givisiez, si émue à la décrire dans sa complexité.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgL'oeuvre sculptée  la plus connue de la Duchesse de Castiglione Colonna est probablement  la Pythie.

Ce bronze installé  à l'Opéra de Paris annonce  déjà l'Art Nouveau....

De quels dangers se protègent le bras, la main  de l'oracle  malgré ses divinations ? Combien d'obstacles  matériels, sociaux ici  repoussés par Adèle d'Affry, veuve à 20 ans pour mener sa vie de choix, celle de sculpteur ??

                                            COMBAT D'  INDEPENDANCE D'ESPRIT8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Malgré son rang social, le combat est de mise. Adlèle d'Affry l'exprime, un peu amère :" Thiers, Cousin, Carpeaux, Regnault, Graty, Hébert, Fortuny m'ont vivement aimée, et comme tout ce qui a de l'indépendance d'esprit est odieux aux gens qui vont par troue comme les oisons (et s'en glorifient faut voir!) je suis toujours suspectée et menacée par ceux qui tiennent dans leur main la considération d'autrui, d'un pauvre autrui surtout" Lettre à sa mère (toujours si proche) la Comtesse d'Affry datée du 4 décembre 1872.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleAutres facettes: l'orientalisme et  le  classicisme . Tel le    buste de l'Impératrice d'Autriche, la fameuse Sissi. Le profil gréco-romain n'a pas de secret pour elle.

Découverte à  Penthes de sa globalité: ses peintures et ses écrits à l'étrange écriture croisée !

Elle meurt jeune au grand regret de ceux qui imaginent la puissance de sa production en devenir.

        REDECOUVERTE DE L'ARTISTE FRIBOURGEOISE

L'oeuvre de Marcello s'était endormie.

Madame von Wistinghausen décrit fort bien l'intéressant contexte de sa redécouverte. Lorsque des spécialistes de l'art cherchent à visiter un sanctuaire familial fermé depuis son décès: l' atelier de Givisiez.  Selon elle, la transmission du lieu par les femmes explique son non démembrement.

Une tendresse infinie se lit dans les écrits communs  d'Adèle avec sa mère.  Une affection  qui visiblement s'est transmise par héritage! Au point d'avoir gardé intact un atelier depuis 1879.

Redécouverte scientifique et historique de Marcello,  ensuite avec  ces quatre expos internationales  successives à Fribourg, Compiègne, Tessin et  maintenant Genève.

Depuis les tentures de sa pièce de travail ont été levées, des documents précieux retrouvés. 

La lumière inonde à nouveau. Marcello revit.

                                                                        Sylvie Neidinger.

 

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

             

DOSSIER-PEDAGOGIQUE-MARCELLO-par les services de Penthes sur  pdf

Marcello: ouvrage bien documenté qui retrace  le contexte de la sculptrice. 5 Continents Editions Disponible sur place, à Penthes.   ISBN 978-88-7439-68I-8

Fondation Marcello

crédit image: 2 scans et photos Neidinger

 

 

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourg

 

26/02/2016

Le Parlement Européen réclame un embargo sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite

Le Parlement Européen veut calmer le jeu belliqueux.

C'est une résolution non contraignante formulée par les eurodéputés mais qui marque une forte exaspération  face à la situation sur le terrain et au silence sur  les actions belliqueuses  de l'Arabie Saoudite au Yémen: une demande formelle d'embargo sur les ventes d'armes à Riyad, pays qui achète de l'armement à tout va .

Un début de réaction de la société civile européenne   ?

 Si les Etats  vendeurs d'armes se satisfont de l'ambiance guerrière qui a embrasé le monde, la goutte d'eau semble avoir débordé à Bruxelles.

La Belgique a répondu immédiatement et favorablement par son gouvernement à  cette demande. La France, autre vendeur d'armes reste silencieuse à ce jour.

http://www.rtl.be/info/monde/economie/ventes-d-armes-a-l-...

Au Canada également, une résistance juridique.. s'organise: issue de la société civile.

http://www.journaldemontreal.com/2016/02/06/il-veut-faire...

Les voies démocratiques commencent à poser des questions globales sur ce qui se passe au moyen-orient sous nos yeux:  la  destabilisation/destruction  de l'Irak, de  la Syrie, du Yémen etc. rendant les surfaces urbaines plus désertes que la lune et avec le lot de souffrances, déplacements de réfugiés par millions en boomerang.

                               LE MARCHE ECONOMIQUE DE LA MORT

Les conflits sont problématiques quand ils sont pilotés  en dehors du droit international, souvent   alimentés par les  puissances qui fournissent les armes du "marché économique  de la mort" .Un marché globalisé. 

             La France n'aime pas qu'on vienne mettre le nez dans ses "petites affaires militaires" surtout quand elles sont "hors droit".

Le ministre de la Défense Le Drian s'offusquait hier que le journal le Monde ait révélé la présence militaire secrète actuelle  en Libye. Le  peuple, cela s'entend n'a pas à être tenu informés, n'est pas...

Le ministre  a de la chance, dans le fond car la population française ne pose pas trop  de question finalement..

*Elle pourrait demander pourquoi sous Sarkozy et son ministre-bis-d'opérette-poitrail-médiatique -au-vent, BHL les résolutions de l'ONU furent dépassées en Libye?

Une simple protection de populations s'est transformée en changement de régime ( avec l'aide des "services secrets hexagonaux" pour  la mise à mort, fort illégale évidemment.) un effrondrement de l'Etat libyen  destabilisant par là toute la région.

             ECHEC COMPLET DE LA FRANCE  EN LIBYE, EN SYRIE

Le paradoxe d'une aide dritribuée par la France  à l'époque  aux extrémistes locaux de Benghazi  ....ceux là mêmes que la France semble combattre en secret aujourd'hui.

Une politique girouette.

* La population ne pose pas de questions sur l'irruption,  sous Sarkozy , et portée aux nues sous Hollande  d'une influence magistrale des pays du golfe islamo-conservateurs sur les choix de la...diplomatie française.

    VENTE D'ARMES ILLEGALES PAR LA FRANCE EN SYRIE EN 2012

 * La population ne pose pas de questions sur la livraison d'armes en 2012 par l'hexagone à des groupes relevant d'Al Qaida et dont les armes se sont rapidement  diffusées à la nébuleuse jihadiste.

Oui, en cette première année de mandat  la France, avec un Fabius tout empreint de ses certitudes personnelles et un François Hollande suiviste, fut  le SEUL  PAYS  à casser, illégalement  l'embargo européen sur la vente d'armes en Syrie.

Les blogs qui  en 2012-13 le signalaient passaient pour des doux illuminés.

Il fallut attendre les premiers ouvrages de fond pour que l'Histoire s'écrive.

Le livre de Xavier Panon en 2015  confirmera que " la France a livré des armes offensives létales aux rebelles syriens en 2012 en dépit d'un embargo européen en vigueur depuis 2011, dans un entretien avec l'auteur d'un ouvrage intitulé Dans les coulisses de la diplomatie française

Le président Hollande tout comme son prédécesseur a endossé avec gourmandise l'habit de chef de guerre. Il comptait bombarder en 2013 la Syrie, en dehors de toute résolution de l'ONU. 

Observation pragmatiques: ces positions de la France  prises en dehors du droit international n'ont rien réglé !!!

Ce petit jeu entre amis alimente surtout le feu par les livraisons d'armes. Machine infernale de guerre qui enfonce les pays concernés.

Problème: dans ces pays, ce n'est pas simplement l'hexagone mais le monde entier qui s'y est donnée rendez-vous

Quand c'est flou légalement , il y a un loup....

Le députés européens ont le mérite d'une demande claire.

La société civile est-elle en train de ne plus accepter cet état de conflit inédit imposé par les intérêts géo-stratégiques des grandes puissances ( pour la Syrie: le GAZ, pour le Yémen une guerre religieuse) et qui entraîne le monde dans un état  de 3ème guerre mondiale larvée.

                                             Sylvie Neidinger

 

 

 

 

01/02/2016

Justice en "remise gracieuse": Hollande, Fabius...

1-François Hollande commet cette semaine un acte  monarchique: la grâce présidentielle à propos de l'affaire Jacqueline Sauvage, cette femme  victime de sévices graves depuis des années qui avait assassiné son mari, à froid, dans le dos, sans motif de légitime défense immédiat, mais avec de sérieux motifs de se protéger d'une violence quotidienne inouïe durant 47 ans ( avec suicide de son fils et filles violentées).

La décision est bien accueillie à droite comme à gauche en raison du cas spécifique .

Pourtant des juristes  Philippe  Bilger entre autres, Mme Céline Parisot , secrétaire générale du Syndicat de la magistrature ) s'insurgent sur les ondes contre ce privilège régalien français accordé au Président  certes inscrit dans la constitution mais clairement issu du temps royaliste.

La syndicaliste dénonce une confusion des pouvoirs et un privilège issu de l'ancien régime.

Ils signalent que cela créé une distorsion. Car bien d'autres dossiers sont en attente. Pourquoi celui là et pas les autres ??? Pourquoi casser deux décisions de jurys populaires?

La dame est tout de même meurtrière, avec préméditation.Il semble qu'elle avait son permis de chasse et tirait même mieux  que son mari.

Ce qui peut déranger effectivement.

                                   LIEN INCESTUEUX  JUSTICE ET POLITIQUE ?

Autre argument: une certaine politisation  de la justice.

L'affaire Sauvage a beaucoup mobilisé les femmes ( plus de 500 000 signatures)....par  les associations.

Oui justement, il y a de la politique derrière . Ces associations militent clairement pour réviser la notion de légitime défense à propos des femmes battues.

Il ne s'agit pas ici de se prononcer sur ce sujet précis du militantisme féministe  mais sur l'instrumentalisation de la justice:

-François Hollande  avait critiqué la grâce présidentielle quand il était dans l'opposition

- A un an de la présidentielle cette grâce arrive à point nommé pour... cajoler l'électorat féminin.

                              REMISE GRACIEUSE: TERMINOLOGIE 100% INADAPTEE

Ce qui étonne dans cette affaire Sauvage est le vocabulaire retenu pour cette remise de peine bizarrement nommée par l'Elysée la "remise gracieuse".

Cela est véritablement comique car en voulant  mêler "remise de peine" et "grâce présidentielle" on aboutit  à "remise gracieuse" ce terme  strictement  lié à ...l'argent et aux impôts !!!!!!!

Chassez le naturel de François Hollande et  l'inspecteur des finances, qui a chargé la barque  des impôts dans ses premières années de gouvernance revient au galop !

2-Christiane Taubira publie aujourd'hui un livre contre la déchéance de nationalité à peine cinq jours après sa démission du mercredi 27 janvier 2016.

La mauvaise langue dira qu'elle a bien eu le temps d'écrire alors qu'elle était ministre, fonction normalement surchargée...Ce matin la droite enclenche direct sur ce thème. Selon  la porte-parole des Républicains Valérie Debord  «la sortie de ce livre montre l’égoïsme incarné à un niveau rarement atteint dans la République. Cette femme, en fait, alors qu’elle se disait affairée à s’occuper de notre justice, ne préparait que son avenir»

La bonne langue dira que le pamphlet apportera réflexion. La décision de créer deux sortes de devenir judiciaire pour les  français de mono-nationalité ou pluri-nationalités mérite débat.

Le "circulez il n'y a rien à voir " valsien,  par trop impératif, est en train de cliver la société et la gauche en particulier. Tout débat tient de la Démocratie salutaire non imposée par le haut.

Le Droit est déjà assez compliqué. Si il faut encore créer du double langage judiciaire...

                                                TIMING POLITIQUE

3-Fabius père et fils. Concernant le ministre des affaires étrangères c'est le timing ( politique ? ) de la justice qui étonne. Cela fait des mois voire des années que la presse se fait échos des frasques de Thomas Fabius. Il est mis en examen seulement cette semaine, à quelques jours du remaniement gouvernemental  annoncé et du départ probable de Laurent Fabius que la presse annonce partant pour le Conseil Constitutionnel.

Mis en examen plus tôt Thomas Fabius  aurait porté ombrage à son père.

En tout état de cause, le papa n'est certes pas responsable des actes de son fils.

Là où la justice ne s'exprime pas, c'est à propos de Laurent Fabius lui-même.

De son  basique soutien verbal, enregistré et imprimé  au groupe Al Nosra, groupe qui appartient à l'obédience d'Alqaida. C'était en décembre 2012 .

Ce blog l'a  écrit  à plusieurs reprises à très tôt.

Aujourd'hui cette  info commence à bien circuler. Il suffit de taper sur google "fabius  al nosra" ou de lire. Xavier Panon, "Dans les coulisses de la diplomatie".

Police et Justice s'intéressent à juste titre à cette jeunesse qui rejoint les rangs combattants remplit les fiches S etc.... mais omet de poser des questions aux politiciens qui ont dès 2012 et en 2013 transmis des armes aux islamistes syriens d'AQ (puis EI puisque les armes ont changé de mains).

Cela a été  effectivement un choix régalien de François Hollande/Fabius que d'avoir  soutenu ces groupes infréquentables. C'est  politiquement incorrect que de le signaler depuis que ces groupes ont étendus leurs champs de bataille aux  pays qui les soutenaient dont la France qui a subi des actes de guerre en retour...

C'est d'ailleurs là  toute l'ambiguité de ce conflit syrien que la position ambigüe de la France ( plus directe que les autres, très va-t-en-guerre) des pays de l'Otan et leurs  alliés et leur double jeu (Turquie, AS, Qatar...).

Pour François Hollande ses choix de politique étrangère, totalement contraires au NON  interventionnisme de Jacques Chirac est  plus que la fin de l'Etat de grâce....

L'Etat de grâce hollandais  a eu sa tête coupée...dès 2012 ! A l'époque personne ne commentait.

Aujourd'hui les livres donc l'histoire commencent à s'écrire.

 

 

                                                                                      Sylvie Neidinger

 

 

 

 

21/11/2015

Ils n'auront pas sa haine !

EMOUVANT.
 
Antoine Leiris:  “Vous n’aurez pas ma haine”publié sur son facebook en mode public suite aux évènements.
Il est journaliste.

"Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur.

Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l’avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j’aie peur, que je regarde mes concitoyens avec un oeil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Même joueur joue encore.

Je l’ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d’attente. Elle était aussi belle que lorsqu’elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j’en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans. Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée. Je sais qu’elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus fort que toutes les armées du monde. Je n’ai d’ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste. Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre. Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus.

https://www.facebook.com/antoine.leiris/posts/10154457849...

 

 

Suite :

Après avoir publié en mode ouvert, l'auteur a " refermé" son compte facebook, tourné désormais vers sa douleur privée. Je choisis de conserver  son  texte qui porte une dimension ...universelle.

Confirmation: la lettre d'Antoine Leiris a fait le tour du monde.

Cette lettre d'amour au delà de la mort prend une dimension universelle.

Un écho mondial

 In english:

http://www.bbc.com/news/world-europe-34862437

Barbara Polla, sur son blog a publié une lettre d'amour à une compagne disparue, datant de 1975 par Julos Beaucarne

https://barbarapolla.files.wordpress.com/2015/11/lettre-o...

Il publie un livre en mars 2016

http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-pa...

 

16/11/2015

France: l'opposition demande à Hollande une nette inflexion de sa politique étrangère

Les ténors de l'opposition reçus à l'Elysée n'ont pas joué l'Union Sacrée suite aux terribles attentats.

Bien au contraire. Ils demandent des comptes.

N Sarkozy réclame un changement d'orientation. Mais l'ancien président est lui-même à géométrie variable avec son interventionnisme hyper-actif en Libye sur lequel s'est directement calqué François Hollande  en Syrie.

Marine Le Pen réaffirme la position qu'elle tient depuis toujours: que la France cesse sa collaboration avec les états islamiques dont elle est particulièrement proche  et  avec lesquels a été  soutenu le jihadisme en Syrie depuis 2011.

Sur la diplomatie: « La France, dit-elle, doit enfin déterminer quels sont ses alliés et quels sont ses ennemis. Ses ennemis, ce sont ces pays qui entretiennent des relations bienveillantes avec l’islamisme radical. Ce sont aussi ces pays qui ont une attitude ambiguë avec les entreprises terroristes. Tous ceux qui les combattent sont des alliés de la France et doivent être traités comme tels. » On aura reconnu au passage, même si la présidente du FN ne les a pas nommés, l’Arabie Saoudite et le Qatar dans la catégorie « ennemis  Bachar el-Assad et Vladimir Poutine dans la catégorie « alliés ».

Même réflexion lancinante également de Bruno Lemaire  à propos du Qatar.

La Turquie elle aussi a beaucoup aidé l'EI jusqu'à ce que récemment elle soit elle même devenue cible.

François Fillon est net et précis: il fustige en  cynique la politique activiste de Hollande mal maîtrisée:

 "quand on rentre en guerre, ce n’est pas un jeu vidéo, on expose le territoire national à des risques et il faut en tirer les conséquences. Dans le passé, quand il y a eu des situations de guerre, on a mis en place des conditions exceptionnelles pour assurer la sécurité des Français : fouille à l’entrée des lieux publics, expulsions des étrangers qui présentent un danger pour la sécurité publique, mise en résidence surveillée de ceux qui présentent un danger pour la sécurité nationale mais qui ne sont pas étrangers…"

"L’erreur fondamentale, c’est d’avoir refusé une alliance avec les Russes". Et François Fillon de conclure : "quand on entre en guerre, on ne se contente pas de trois bombardements par semaine, on a une stratégie pour gagner la guerre, ce qui n’est absolument pas le cas aujourd’hui. Aucun bombardement n’a jamais permis de gagner une guerre. L’erreur fondamentale, c’est d’avoir refusé une alliance avec les Russes et refusé le dialogue avec les Iraniens".

                            REVISER LA DIPLOMATIE HOLLANDAISE

 La droite et l'extrême droit lancent  aujourd'hui une injonction  et veulent mettre en débat la diplomatie version Hollande.

Ceux qui connaissent la Syrie savent combien la position française violemment  anti russe et anti gouvernementale, très liée aux islamistes (encore aujourd'hui présentés par elle comme "modérés") semble vouée à l'échec.

Ne pas oublier combien la diplomatie hollandaise est "border line".

Ne pas oublier le déroulé de l'Histoire, des faits.

La France d'une manière plus affirmée encore que ses partenaires de l'Otan a soutenu l'insoutenable puisque NE JAMAIS L'OUBLIER  Laurent Fabius  affirmait en décembre 2012 à Marrakech que "Al-Nosra fait un bon travai!". Or, le groupe qu'elle rangeait dans les gens fréquentables  avait déjà décapité, et était  juste affilié à.... Al Qaida!!!!!

A ce jour personne n'a demandé à ce ministre de démissionner, preuve d'une grande désorientation de la politique étrangère française. Mais pourquoi finalement démissionnerait-il lui puisque cette position 100 % à côté de la plaque est bien celle du président Hollande.

 http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/28/l...

 Ce blog depuis longtemps évoque  dans sa rubrique spécifique Surya cette ambiguïté de la France très en pointe dans la mise en place du fondamentalisme islamiste en Syrie de 2011 à 2013, avec livraisons d'armes et conseillers, ses liens avec les états activistes.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/02/22/q...

Aujourd'hui, François  Hollande certes lance ses  attaques sur  l'EI  mais reste ambigüe sur l'aide apportée aux autres rebelles islamistes qu'il continue à soutenir en le nommant "modérés"...

Or, les rebelles islamistes modérés cela n'existe pas.

La France a même armé ces islamistes immodérés

http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/201303...

La France qui  se nommait encore l'Empire jusqu'aux décolonisations des années 60 se place toujours au plus épais, avec des interventions tous azimut (Mali, Syrie...)

Pour, ce que l'on entend à longueur de journaux télévisés:  "garder la place de la France dans le concert des grandes nations"

Mais pas toujours à bon escient.

Jacques Chirac avait refusé d'entrer en Irak, lui. Et le pays en avait alors sorti grandi, discours de Villepin applaudi à l'ONU, évènement rarissime.

La droite et extrême française voire l'extrême-gauche, choquée par l'orientation fortement  anti-russe et pro-islamiste de ce gouvernement socialiste  commencent à demander des comptes à celui qui a vêtu les habits de chef de guerre et ainsi relayer des questionnements de citoyens basiques

Enfin.

                               REPONSE AU CONGRES DE VERSAILLES

 Réponse de François Hollande cet après-midi devant le Congrès extraordinaire, les députés et sénateurs réunis à Versailles.

A mon avis, il ne faut pas attendre grande analyse nouvelle de celui qui a bien aimé se montrer en "chef de guerre"  opiniâtre dans ses alliances avec les états pétroliers qui sont de bons clients du marché interne de la vente d'armes.

http://www.liberation.fr/futurs/2015/06/14/ventes-d-armes...

L'Hexagone est désormais particulièrement ciblé par les vagues d'attentats ( janvier et novembre 2015) au point d'être nommé le "petit satan" contrairement à l'Allemagne, la Suisse , l'Italie ou l'Espagne....

Pourquoi ?!

En France se pose alors cette  question fondamentale sur les libertés publiques au delà de l'affaire syrienne: comment  à la fois s'impliquer militairement partout, vendre massivement  des armes et garder chez soi son mode de vie de démocratie à pouvoir encore s'attabler à une terrasse de bar en toute insouciance ???

A cela, pas de réponse.

                                                                                                Sylvie Neidinger

 

18/10/2015

Rebelles "modérés", ça n'existe pas !

Rubrique Série-Surya.

Il faut avoir l'esprit sérieusement  empêtré dans des volutes de fumée de narghilé pour oser affirmer que la rébellion soutenue par l'occident serait "modérée" !

Et, sur la tête de la pipe à eau qui chante lorsque l'on tire une bouffée, avoir mis autre chose que du  "tumbak baladi", ces feuilles de tabac fermier qui  sèchent sur des claies au coeur des villages. Tels ceux qui entourent le Crack des chevaliers.

Pourtant les  médias reprennent comme un seul homme les éléments de langage et de vocabularia conformes à la doxa ambiante.

Oubli, manque de travail approfondi ou ...propagande.

Ces groupes combattants  très proches d'Al Qaida - et donc idéologiquement proches de l'Etat Islamique - sont effectivement soutenus, financés, armés   par la CIA et les services secrets occidentaux avec l'argent du Golfe.

 Services pas si secrets d'ailleurs  puisque Fabius, inénarrable,  a ouvertement soutenus et félicité les coupeurs de tête d'Al Nosra  en 2013 alors qu'ils avaient déjà commis des exactions avec des enlèvements, des  exécutions de prêtres.

 http://24heuresactu.com/2015/08/20/fabius-le-front-al-nosra-fait-du-bon-boulot/

Vous n'y croyez pas ? Le blog Neidinger avait retrouvé la citation qui alors paraissait stupéfiante mais qui commence à être connue:

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/28/liaison-fabius-al-nosra-black-out-informationnel-totale-260212.html

 Il faut avoir l'esprit terriblement trouble pour qualifier Al Nosra, Ahrar al Cham, Armée de la conquête et autres joyeusetés de ...."modérés".

C'est toute l'ambiguïté des occidentaux dans le conflit syro-irakien et la compréhension directe de cette coalition qui unit les démocraties, la Turquie et les pays du golfe rigoristes lesquels financent.

              La Russie s'attaque aux islamiste de l'EI et...autres

Les médias y sont allés récemment d'une large  couche lorsqu'ils ont ironisé sur la Russie laquelle s'attaquait, à la stupéfaction des chancelleries-  qui n'avaient pas prévu ce scénario-  tout autant à "leurs " islamistes préférés dits "modérés "...   qu'à l'Etat Islamiste.

http://fr.euronews.com/2015/10/01/syrie-des-rebelles-formes-par-la-cia-frappes-par-les-raids-russes/

Or, la nature religieuse extrême de ces groupes est connue en Syrie depuis leurs premiers faits d'armes.

Ce blog en parle depuis l'origine. Et du jeu trouble de l'Otan sur place.

Mais avec qui les démocraties font- elles "affaires" ?

Il faut lire les blogs....

Sur un média dit" de droite" une analyse récente (13 octobre 2015) qui commence à nommer un chat...un chat, proposée  par un spécialiste du terrorisme Alain Rodier, directeur de recherche au CF2R, ancien du renseignement :

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2015/10/13/31002-20151013ARTFIG00353-syrie-qui-se-cache-derriere-les-rebelles.php

Enfin  une vision de la nature exacte de ces "modérés"

Ici une analyse de la gauche de la gauche:

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/daesh-la-nouvelle-armee-secrete-de-172348

Les alliances étonnantes entre démocraties et islamistes à l'idéologie proche d'Al Qaida commencent à être bien documentées.

Peut-être faut-il cesser désormais  de prendre des vessies pour des lanternes?

Et le citoyen consommateur d'info pour une courge.

                                                                                         Sylvie Neidinger

 

http://www.valeursactuelles.com/le-grand-fiasco-dobama-en-orient-56429

http://tempsreel.nouvelobs.com/guerre-en-syrie/20151022.OBS8154/syrie-pourquoi-fabius-est-sur-le-banc-de-touche.htmlislamistes "modérés",cages, alain rodier,syrie,al nosra,cia,fabius

Les rebelles dits modérés (...!) et amis des occidentaux .............encagent la population:

http://www.20minutes.fr/monde/syrie/1722895-20151103-syrie-rebelles-utiliseraient-civils-cage-comme-boucliers-humains

http://www.midilibre.fr/2015/11/03/syrie-des-civils-en-cage-comme-boucliers-humains,1236254.php

22/08/2015

Chirurgie de campagne napoléonienne...une avancée !

Lors du défilé  Berlioz/Napoléon du jeudi 20 août à la Côte-Saint-André( Isère), napoléon,chirurgie de campagne,instruments de chirurgien côte-saint-andré,isère des associations de "fous "d'histoire- au point physiquement de tenter de faire revivre le passé -exposaient dans les rues les vieux métiers.DSCN6372.JPG

Original, le stand du chirurgien de campagne napoléonienne tenu par un collectionneur individuel, certain qu'il serait aujourd'hui impossible de réunir un tel matériel du XIXème siècle devenu cher et surtout très rare.DSCN6365.JPG

Sa mise en scène est hyper réaliste, avec une  certaine dose d' hémoglobine...

DSCN6360.JPGIl assure que ces scies et outils étaient vus à l'époque comme un progrès et que les soldats blessés réclamaient eux-mêmes les amputations.

Puisqu'ils n'avaient, évidemment  aucune autre alternative. Autres temps.

Ceci dit dans nos hôpitaux modernes, les médecins ont aussi ce genre d'instruments.

Différence tout de même: hygiène et surtout anesthésie !

Sylvie Neidinger

DSCN6364.JPGDSCN6361.JPG

                                     

napoléon,chirurgie de campagne,instruments de chirurgien côte-saint-andré,isère

napoléon,chirurgie de campagne,instruments de chirurgien côte-saint-andré,isère

                                crédit images   Sylvie Neidinger

06/08/2015

Hiroshima, Nagasaki: indicible

Le Japon se recueille.

Qui peut avoir engendré une telle monstruosité indicible?

QUI?

Comment est-ce possible ? Comment cela fut-il possible?

Tous les reportages actuels  sur les évènements avec les films, photos et témoignages  de l'époque actuellement diffusés pour la commémoration permettent de prendre la mesure de l'horreur radicale,  sans nom, appliquée à une population.

Mémoire à vif. Comme ces êtres soudainement privés de leur peau.

Ouverture de l'ère des armes de destruction massive. En vrai.

                                      Sylvie Neidinger

 

suite http://www.lexpress.fr/actualite/monde/hiroshima-l-hommag...

11/06/2015

Soutenir VOTRE Penthes

"Penthes est à vous" ....penthes,crowfunding,genève,pregny-chambesy,état de geneve

L'équipe en charge du magnifique domaine public genevois rappelle que le site appartient bien à tous.

Sur neuf hectares: le château qui abrite le Musée des Suisses dans le monde mais aussi un restaurant gastronomique dans les dépendances et un parc planté d'arbres vénérables en accès libre.

Messieurs  Zurfluh,Imhoof, Tornare, Bernard, Verbier ... sans oublier les dames, récoltent les fruits du travail de fond mené depuis 2012 pour dépoussiérer l'image qui colle au site.

On dit bien l'image...

Car sur place, plus aucun grain de poussière n'est  visible depuis belle lurette !

Telles les expos programmées dont certaines ont décoiffé telle Tint'inerdit...

Mais aussi Knapp, l'Afrique, Burri ( dernière expo du photographe)....

penthes,crowfunding,genève,pregny-chambesy,état de geneveDépoussiérer ?

Le vice-président du Grand Conseil Jean-Marc Guinchard s'est déplacé ce mercredi 3 juin lors de la conférence de presse, marquant ainsi le soutien clair des autorités genevoises. 

Ce qui ne fut pas toujours le cas...

Le responsable a concédé les difficultés ...politiques posées autour de ce lieu.

La gauche locale antimilitariste  n'ayant semble-t-il jamais bien accepté, "digéré" ce lieu qu'elle pense - à tort?- dédiée aux exploits guerriers helvètes.

L'horizon administratif est désormais éclairci puisque, concrètement les autorités politiques genevoises ont accordé à l'équipe en place l'usufruit jusqu'en 2022.

Enterrant au passage le  projet bizarre de déménager le musée (où ? sous terre ?)

Encore de belles expos et  des conférences en perspective dans le superbe écrin qu'est ce château.

Un honneur.

Une charge aussi avec ce superbe parc à entretenir à Pregny-Chambésy, le "village international" tel que décrit par son nouveau maire, Philippe Schwarm lors de son intervention. penthes,crowfunding,genève,pregny-chambesy,état de geneve

Dès lors, ceux qui président aux destinées de Penthes veulent que la population s'approprie le lieu.

Au propre comme au figuré.

En s'y baladant et /ou en contribuant.

Une opération de financement participatif est lancée par la Fondation pour l'Histoire des Suisses dans le Monde sur internet  avec l'agence théorème communication:

Penthes.ch et cliquer sur Penthes est à vous

2500 "cases" internet sont à vendre pour soutenir, en fait. 

Un "jeu" pour le grand public qu'il soit local, helvète ou   suisses de la diaspora.

En mode ludique, la case achetée peut être personnalisée. Cela démarre ( voir les cases en bas)

            DEVENIR CENTRE CULTUREL DEDIE AU SUISSES DANS LE MONDE

En fait Penthes créé son lien avec le monde et   la ville  en se transformant de l'intérieur.

Le concept de musée tend à devenir centre culturel dédié aux suisses, aux suisses du monde et leurs descendants.

Ils sont juste...quelques millions.

En résumé, l'opération de crowfunding concerne tous ceux que la Suisse historique intéresse. Car l'Histoire évidemment se décline au présent et au futur encore plus qu'au passé....

Les suisses allemands semblent s'approprier eux aussi  cet espace..confédéral fédérateur.

Ils peuvent acheter une petite case de soutien. 

                                                       Sylvie Neidinger

 

penthes,crowfunding,genève,pregny-chambesy,état de geneve

crédit images: photo neidinger et scan du flyer penthes est à vous

 

01/05/2015

Arménie à Genève. Comment reconstruire la mémoire "diasporisée" et "désanatolisée"

Les objets, rien de tel pour retrouver la mémoire des hommes !penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

Penthes accueille jusqu’au 20 septembre prochain de précieux reliquats de la culture arménienne que la famille Kalfayan avait amoureusement et compulsivement glanés.

Et continue encore à la génération suivante, depuis Londres, Athènes ou Thessalonique.

penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser Garabed et Anahid, parents initiateurs, ont  tenu à rechercher, rassembler, retrouver, découvrir partout dans le monde, du petit marché de brocante  installé à   Miami aux galeries,  ces biens divers, des œuvres d’art, objets de culte jusqu’ à une basique assiette  usuelle.penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

 Comme pour reconstruire, recoller, re-scotcher, retrouver, rebâtir  l’univers arménien.

Comme pour réunir à nouveau une famille détruite en 1915.

penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliserCelle d’une Arménie d’Asie mineure  « diasporisée » -oui verbe ici créé pour exprimer cette dispersion humaine et culturelle forcée.

Celle de  familles entières  « désanatolisées »-oui néologisme ici créé.

Désanatolisées  car vaporisées dans les miasmes des vents mauvais de l’histoire, évanouies sur place ou déplacées.

Besoin de forger des mots. Mieux.. des verbes nouveaux pour exprimer l'indicible. On parle de 1,2 millions de morts.

 Quand on   tient dans la main ces artefacts en 3 D, réels et solides, quand le visiteur les voit dans leur vitrine,  il se met en lien direct avec les disparus qui  les avaient eux même utilisés.

                         NIER LES NIEURS POUR SOIGNER L 'AME COMMUNE

Des objets comme preuve tangible de leur existence humaine et  leur  consistance historique.

Des objets qui nient les nieurs de la présence pluri-millénaire arménienne sur les terres d'Asie mineure sur  lesquelles « entre temps » cette population autochtone est devenue poussière.

 A défaut de pouvoir faire  revivre les personnes disparues, le couple Kalfayan  a très tôt songé à sauver de l’oubli et surtout REUNIR ! quelques  biens de ces   familles entières passées à la moulinette de l’histoire.

 Pour recoller les artefacts  culturels d’un peuple vidé de sa substance géographique millénaire pile il y a un siècle.

Pour soigner l’âme. penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

Pour retrouver l'âme, les âmes  telles ces boules cultuelles en céramiques si symboliques...

Ou réunir les khachkars apotropaïques.

Pour cicatriser une blessure pas si refermée que cela...

 M.Roupen Kalfayan,  son frère Arsen et Veronica  continuent la  quête  initiée par leurs parents.

Ils ont mis à disposition du Musée de Penthes environ un tiers de leur collection.

 Ils étaient d’ailleurs  présents à Genève  le jeudi 16 avril dernier pour le vernissage de ces  pièces évidemment très orientales.

 C’est à dire le « fruit du mélange du savoir-faire arménien, perse, syrien ou byzantin » tel que ne l’indique S.E. Charles Aznavour dans sa préface au document d’expo.

Savoir faire arménien, fruit de  cet incroyable Proche-orient si riche de ses diversités originelles.penthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

SALON DU LIVRE DE GENEVE

L’Arménie est également visible au Salon du Livre de Genève avec toutes les informations écrites complémentaires sur toutes  les Arménies:

Toutes ? Oui : l'Arménie de  l’Etat contemporain, celle historique, celle annihilée,  celle mythique et celle réelle dont témoignent les oeuvres exposées à Penthes...  sauvées de l'oubli par le sérieux travail de collectionneur de la famille Kalfayan.

                                                                                   Sylvie Neidinger

Suisse Arménie La collection Kalfayan, sur le chemin de la mémoirepenthes,musée de penthes,rupen kalfayan,arménie,garabed kalfayan,thessalonique,athènes,mémoire,diaporiser,désanaloliser

Switzerland-Armenia The Kalfyan Collection, on the Path of Memory

 Musée des Suisses dans le Monde

Château de Penthes

18, chemin de l’Impératrice

CH-1292 Pregny-Chambésy

Fondation Diran et Charles Philipossian

Fondation Armenia Genève

crédit images/photos Neidinger

26/04/2015

Mythique Via Romana suisse sur Arte+7

La chaîne franco-allemande rediffusera vendredi 1er mai prochain à 11h40 et le jeudi 7 mai à 18h15  un documentaire de 44' intéressant vu hier samedi 27 avril 2015.émission tv,ziert glocke,absinthe,avenches,val de travers,automates,arte+7,tupin,sainte-croix,pré-giroud,via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusion

Il s'inscrit dans le cadre d'une série sur les voies mythiques antiques en Europe (Via Julia, Aquitania, Cassia, Publicae) 85 000 km en Europe.

 Dont la Via Romana helvète.

Rigolo de trouver sur le trajet  de "Jules César" entre Gallia Belgica et Gallia Narbonensis le port antique de "Lousonna", certes mais aussi les toupins  aux 25 sons différents,  fromages et vaches, le fort de Pré-Giroud, Sainte-Croix, les automates, l'absinthe, le Val démission tv,ziert glocke,absinthe,avenches,val de travers,automates,arte+7,tupin,sainte-croix,pré-giroud,via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusione Travers, Avenches,  la Ziert Glocke de Berne, son impressionnante salle de l'horloge et surtout son horloger, les jeux de rôle de mercenaires bien en chair, "par amour pour ce qui est militaire et romain" l'équipement, le ravitaillement, les armures. Augst, Augusta Raraurica.

Une Suisse bien contemporaine vit autour de l'antique trajet !! 

         Sylvie Neidinger    via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusion

Citation "La Via Romana avait un intérêt hautement stratégique car elle reliait Genève (Genava) à Augst (Augusta Raurica). César en fit améliorer la qualité durant la guerre des Gaules. À Bière, près de Genève, se trouvait une forteresse romaine. Plus loin sur les bords du Lac Léman, la Via Francigena passait par Vidy, où a été mis au jour le site archéologique de Vicus Lousonna (devenu Lausanne). via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusionLa campagne de César le mena jusque dans le Jura et le village de Sainte-Croix. Depuis 1995, Boveresse y distille l’absinthe, qui vient du nom latin de la plante artemisia absinthium. Le réalisateur a poursuivi son périple dans le canton d’Argovie, où il a rencontré, près de l’ancien camp romain de Vindonissa, le groupe de la Vex Leg XI CPF. Celui-ci reprend très sérieusement les formes d’entraînement militaire et le mode de vie de l’ancienne XIe légion romaine. Pour finir, cap sur Augusta Raurica, près de Bâle, qui fut une très importante cité romaine habitée par 15 000 personnes."

 

émission tv,ziert glocke,absinthe,avenches,val de travers,automates,arte+7,tupin,sainte-croix,pré-giroud,via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusion

via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusion

crédits photos=capture d'écran site émission

04/04/2015

Le pilote Lubitz installe le Terrorisme Psychiatrique: incontrôlable pour les RH.

Andreas Lubitz, pilote allemand suicidaire  voulait que l'on se souvienne de lui...

Il a réussi puisqu'il va marquer l'Histoire, notre histoire commune.

En se supprimant, il a supprimé 149 vies.

Cela se nomme du terrorisme pur.

Celui qui par un acte  imprévisible et mortifère au sein de populations sème la terreur.

Ce terrorisme nouvelle donne diffère de ce que le monde connaissait jusqu'alors: le terrorisme idéologique. Celui qui sévit massivement aujourd'hui au Proche-Orient,  en Afrique du nord où des groupes  suppriment celui, celle qui ne pense pas ou ne prie pas comme eux. Hommes, femmes... enfants sont actuellement décapités dans ce contexte de folie.

Le terrorisme idéologique est culturel, historisé. Cet aspect  lui permet  aussi de.... se clôturer. Les Brigades rouges italiennes des années 1980 qui avaient pour ennemis les chefs d'entreprises n'existent plus. Le contexte idéologique ayant changé.

Le pilote fou de Germanwings ouvre toutefois  une ère nouvelle. Celle du passage à l'acte perso, en mode terroriste avec impact public dans un contexte professionnel.

A vrai dire, ce passage à l'acte d'un nouveau genre-hors idéologie politique ou religieuse- n'est pas non plus  une invention du germanique. Il existe régulièrement  aux  USA par exemple  où par cette peste récurrente, des tireurs fous investissent  écoles, lycées ou universités. Très souvent d'anciens élèves à problèmes psys   qui se vengent.

Idem: des précédents existent de pilotes s'étant suicidés en vol donc "au boulot" "au taf"m .Mais cela n'avait pas été si explicitement exposé qu'avec la présente affaire.

Et c'est gravissime car le "pétage de plomb individuel" peut de facto   se produire en permanence, sans  limite dans le temps.

Le monde moderne médiatisé assurant la caisse de résonance, le suicidaire est absolument garanti que son acte va avoir des conséquences énormes en terme de notoriété, certes négatives. Mais tout de même: notoriété assurée.

Personne ne connaissait Andreas Lubitz hier. Tout le monde le connait aujourd'hui. Il a parfaitement réussi son projet.

Il a eu l'originalité aussi de produire son acte criminel dans le cadre professionnel.

TERRORISME INGERABLE   POUR LES RESSOURCES HUMAINES


Avec Andreas Lubitz, l'action violente gratuite a désormais un caractère international.

Et plus inquiétant, une absence de solutions.

A première vue l'employeur Lufthansa porte une évidente responsabilité puisque le pilote commence sa déprime en 2008. Il était alors étudiant et n'aurait jamais dû intégrer l'entreprise.

Certes.

Au delà de ce constat,  tous les problèmes des Ressources Humaines restent entiers.

Question cruciale. Quand un  pilote va déprimer parce que sa femme l'a quitté, parce qu'il a perdu un être cher ou autre, son employeur devra-t-il l'éliminer de son poste  en mode rapide ?? Non, c'est impossible.

Ces cas de figures de grosses déprimes sont ...courants. La vie individuelle n'est pas linéaire; elle comporte ses hauts et ses bas.

Même avec un moral  à moins 2000, l'employé va tout de même au boulot....En tous cas aucun moyen externe objectif n'est en mesure de détecter une anormale dangerosité.

Vous parlez de l'aérien où des mesures spécifiques devraient être prises ? Ah bon. Et le train ?

Quand un conducteur de train type grande vitesse ou autre va déprimer, son employeur  va-t-il  devoir l'éliminer de son poste rapidement ? Un TGV ou autre à grande vitesse dans une courbe en ville peut  faire d'immenses dégâts, là aussi !

Et puis le conducteur de bus. Et puis le conducteur de camion de matière inflammables. Et puis. Et puis...La liste est sans fin.

Si l'employé se déclare comme déprimé, il peut évidemment prendre un congé maladie. Mais en cas de véritable  maladie mentale du type paranoïa, schizo, de celui ou celle qui se croit sain et le reste du monde pourri, de celui ou celle qui entend des petites voix lui demandant d'agir....le sujet ne va jamais reconnaitre son véritable état psychique.

  Si comme le pilote allemand il masque et ne déclare rien? L'employeur n'a pas de prise. La société n'a pas de prise.

On est de facto dans le terrorise pur. Complètement imprévisible.

Aucun service Ressources Humaines ne peut gérer cela en amont de manière 100% garantie.

Il n'y a  pas de prévention.

Le pilote, le conducteur de train, de bus  est en plus, un "monsieur /madame tout le monde", un voisin(e) dont a priori on n'a pas à se méfier.

C'est ce qui est terrible inquiétant et donc terriblement... terrorisant.

                                                      Sylvie Neidinger

06/02/2015

Pulsion de GeneVie: série sur la Femme à Genève

L'air du temps est à la pulsion de mort: récession, attentats, foyers de conflits.

La modernité victorieuse de la seconde moitié du 20ème siècle- les 30 glorieuses, après deux guerres mondiales qui ont tué à millions- semble désormais  une utopie puisque le 21ème siècle est abordé dans la plus effroyable barbarie.

Aujourd'hui à quelques heures d'avion des enfants sont crucifiés, décapités, enterrés vivants en Irak/Syrie.

Une parturiante  est exécutée par les Boko Haram au Nigéria. Résultat : un cadavre d'accouchée avec un enfant  à moitié sorti.

Nausée.

Dans ce contexte le #BlogNeidinger va ouvrir une Série de blog liée à la Pulsion de GeneVie intitulée "Pulsion  de GeneVie: la femme".

Genève porte dans son étymologie... l'étymon "gen" de la  naissance.

La ville entre dans l'histoire  en 58 av. J.-C., lorsque Jules César mentionne  Genava dans son commentaire De Bello Gallico (I, 6 et 7).

Elle occupe les rives de la naissance du fleuve Rhône.

Elle est génitrice du fleuve.

A suivre...

                                                                  Sylvie Neidinger

 

 

Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

1-Femme à Genève

2-Gen'Eve

3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

7-Madame le Sautier du Grand Conseil

8- Something Devine:  femme rock flamboyante

9-Je suis nombreuse

10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

12-Tout à fait femme

13-Où sont les femmes...en musique?

 

 

 

#GeneVie est le nom d'une rubrique. J'ai aimé ranger l'actualité genevoise sous cette dénomination que j'ai imaginée.

03/02/2015

Open Cultural Data Hackathon 2015: avec les Archives de l'Etat de Genève

Les développeurs en informatique, wikipédiens et autres spécialistes du patrimoine vont s'en donner à coeur joie lors du prochain Hackathon, un workshop de deux jours sur des appli informatiques en open data.zz.GIF

Cela se passe à Berne les 27 et 28 février prochains. Les Archives d'Etat de Genève y participent.  Elles publient l'info sur leur site.

Je cite:"Le premier  Hackathon culturel suisse  est organisé par le groupe de travail  OpenGLAM en collaboration avec la Bibliothèque nationale suisse et d'autres institutions dont infoclio.ch. Il fournira  l'occasion à des chercheurs, acteurs culturels, programmeurs, wikipédiens, ainsi qu'à des institutions patrimoniales, de travailler avec des données du monde de la culture. Par le biais d'exemples concrets à inventer ensemble, les participants s'interrogeront sur l'utilisation des données culturelles en humanités numériques, sur la manière de rendre (re-)utilisables les données culturelles pour la création et  la recherche et sur l'intégration de ces données dans Wikipédia/Wikimédia.

Les AEG participent à cet événement et fournissent des jeux de données (libres de droits) en open data, téléchargeables ici:  http://make.opendata.ch/wiki/data:glam_ch

Pour réfléchir à une culture partagée libre et inventer les outils informatiques adéquats.Cliquer sur le lien supra: quel voyage dans  l'Histoire!

                                                  Sylvie Neidinger                                                                                                   

open data, wikipediens,open data hachathon 2015, berne, suisse, archives d'etat de geneve

 

23/01/2015

France, historique 11 janvier 2015. 110 000 manifestants à Grenoble: presque sa population!

REPORTAGE. Dimanche 11 janvier 2015 est historique en  la France mobilisée pour la liberté d'expression. Journée inédite.je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

Autour de quatre millions de manifestants. Quatre  millions et demi certains  si on ajoute les villes qui choisirent de défiler le... samedi (700000 dans les rues, la veille).

Du jamais vu.

Plus nombreux encore que le 26 août 1944, à la Libération. Puisque c'est le comparatif que l'on peut lire ça et là.
je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

 Etonnants soutiens affichés à la fois à Charlie l'impertinent  et... aux forces de l'ordre...applaudies, soutenues.

Aux journalistes, aux quatre victimes de Vincennes, aux blessés.

Le slogan a largement dépassé la rédaction parisienne assassinée.

Les dessinateurs de Charlie, tel Willem qui aujourd'hui s'insurgent contre ce qu'ils nomment une récupération et  pestent face au nombre  doivent...se calmer.

L'enjeu les dépasse totalement, au delà des clivages politiques. Justement.

Car c'est de la liberté d'expression générale universelle qu'il s'agit désormais, suite aux attentats. Tout simplement un refus des actes qui répondent par des bombes à des dessins.je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

Les marseillaises furent chantées et  les drapeaux tricolores agités "en émotion commune ".

Une ambiance rare en hexagone, drapeaux au vent.

Rare:  pas  nationaliste mais nationale. Sans superlatifs.

Comme un  pays qui se rassemble sur ses fondements touchés par le terrorisme.

A Grenoble, le chiffre de 110 000 participants est immense. Pour la première fois de son histoire semble-t-il.je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

Nombreux se sont déplacés des alentours aussi, pour cette marche silencieuse organisée par le Club de la Presse 38 .

  Lequel a fait passer le "je suis" au "nous sommes Charlie" sur la banderole portée en tête de cortège par les deux corps de métier.

Elle  unissait journalistes et policiers. Cartes de presse, crayons, stylos,appareils photos brandis.je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

Policiers dans un rôle inédit, habituellement  à surveiller tout rassemblement.

Dans la foule: toutes les opinions, de ceux- plutôt âgés-affirmant avoir été élevés au petit lait de Cabu et Wolinski à ceux qui pensaient le journal trop extrême et provoc'.

Beaucoup  n'achetaient ...jamais le journal des "ados attardés" qui   se présente lui même comme "irresponsable" (cf  le slogan) Ils manifestaient pourtant dimanche  contre les attentats en soutien à toutes les victimes.

Le cortège partait de Jean Jaurès  vers 15 h, l'accès au point de départ initialement prévu étant impossible.

je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistesLe flot trop important créé des blocages et du piétinement sur place. Une heure 30 après le démarrage, ceux de la gare n'ont toujours pas bougé !nous sommes charlie,je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

 Applaudissement émouvants  qui passaient par vagues,  ont raconté les piétons du cortège.

Le parcours sera allongé, volontairement élargi par un  tour ultra élargi du parc Mistral, en raison de la foule.

Devant la mairie, des religieux, prêtres,  rabbins et imams rejoignent le cortège

Un acte symbolique très fort que cette union pour un vivre ensemble. Une unité paradoxalement construite autour de l'hommage à un journal... parmi les plus irrévérencieux et féroces sur le thème des religions !!

nous sommes charlie,je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistesLe slogan "je suis Charlie" dépasse définitivement tous les clivages !

Arrivés au Parc Mistral,  policiers et journalistes de la banderole se positionnent dans les gradins.

Du haut, Anne-Gaëlle Metzger, présidente du Club de la Presse de l'Isère décline au mégaphone, entendu par les premiers rangs, la liste des 17 victimes du terrorisme. Elle  orchestre une minute de silence. Remercie les bénévoles.

La marseillaise sera entonnée par deux fois au total. dans un mode de chanter étonnant, en communion réelle. Pas la mécanique un peu automatique des fêtes nationales .  "Charlie" sera scandé.nous sommes charlie,je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

Puis la banderole est enroulée, rangée.

La manifestation commence à se disperser  alors que tous n'ont pas encore atteint le parc d'arrivée...

A Grenoble se sont réunis 110 000 manifestants... pour une ville de 160 000 habitants !

                                                                                                                                                                    Sylvie Neidinger

crédit images/ photos Neidingernous sommes charlie,je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistesnous sommes charlie,je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

nous sommes charlie,je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

      nous sommes charlie,je suis charlie,club de la presse 38,grenoble,11 janvier 2015,police,journalistes

                                                           


 



13/12/2014

Les Burgondes, c'est un peu comme les Phéniciens....

Les Burgondes ont en commun avec Phéniciens de la côte syro-libanaise (Ugarit= alphabet, religion ) d'avoir marqué l'histoire mais de n'avoir pas laissé de grandes traces archéologiques. Ce qui minimise leurs apports vis à vis de leur réel historique.lyon,dictionnaire historique de la suisse,geneve,suisse burgonde,gondebaud,bourgogne

Ce peuple d'origine germanique qui a essaimé dans ce qui va se nommer( grâce à eux) la Bourgogne, avait également la Sapaudia, Genève, Lyon dans leur escarcelle. Jusqu'à Apt voire en méditerranée.

Les toponymes spécifiquement de langue "burgonde" n'ont pu être scientifiquement  identifiés. En effet les modes d'introduction de la langue germanique peuvent provenir d'autres germains et d'autres formes de cet idiome (alamans, francs...)

Un pan de l'histoire helvète, allemande et française du Vème siècle est  à consulter sur le Dictionnaire historique de la Suisse :

"Lors du partage entre les quatre fils[ de Chilpéric], Gondebaud reçut la royauté principale avec Lyon pour capitale, tandis que Godégisel, Chilpéric II et Godomar, établis à Genève et probablement Valence et Vienne, héritaient de royautés secondaires. A la fin du Ve s., les Burgondes subirent la pression croissante des Francs au nord et des Wisigoths et Ostrogoths au sud. Gondebaud chercha à se protéger par une double alliance matrimoniale: son fils Sigismond épousa en 492/494 Ariagne, fille de Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths, tandis que Clotilde, fille de Chilpéric II s'unissait en 492/493 à Clovis Ier, roi des Francs. Mais en 500, lors du conflit qui opposa les rois de Lyon et de Genève, les Francs prirent le parti de Godégisel et les Wisigoths celui de Gondebaud. Malgré la victoire qu'il remporta près de Dijon (500), Godégisel dut finalement se soumettre à Gondebaud, qui recouvra son royaume avec l'aide des Wisigoths, puis en 506/507 conclut une alliance avec Clovis, son ancien adversaire, contre les Alamans et les Wisigoths protégés par Théodoric le Grand."

Genève ou  Lyon, pôles d'attractivité  à l'époque déjà...

 "L'effectif de la population burgonde établie en Sapaudia en 443 a fait l'objet d'estimations très divergentes. A partir des quelque 80 000 Burgondes qui auraient prêté main forte aux Romains sur le Rhin en 370, des 20 000 qui seraient tombés en 436 et des 3000 qui auraient défait les Huns sur la rive droite du Rhin, on a autrefois déduit une population extrêmement nombreuse et forgé l'image d'une vague d'immigration massive. La comparaison établie avec d'autres ethnies barbares installées comme fédérés dans l'Empire et avec d'autres peuples germaniques donne des estimations beaucoup plus basses, comprises entre 25 000 (dont 5000 guerriers) et 5000 à 10 000 (dont 1000 à 2000 guerriers). De son côté, l'étude démographique des cimetières a fait évaluer l'ensemble de la population du royaume burgonde entre 300 000 et 500 000 habitants (dont environ 80 000 à 10 0000 pour la Suisse occidentale), répartis sur un territoire d'environ 50 000 à 60 000 km2. Les Burgondes représentaient, selon les auteurs, entre un tiers et un dixième de la population en Sapaudia, mais 5-10%, voire moins de 1%, dans l'ensemble du royaume.

Lors de leur établissement en Sapaudia en 443 et dans la province de Lyonnaise en 457, les troupes burgondes reçurent probablement le statut d'hospites ("hôtes"), aux termes des dispositions légales relatives au cantonnement des troupes romaines. Ce système semble ensuite avoir fait place à l'octroi d'une partie des revenus fiscaux, sans modification de la propriété foncière, puis à une cession de biens immobiliers, dont on trouve le reflet dans le mode de partage défini par la lex Burgundionum (Loi Gombette). Cette répartition laissait aux Burgondes deux tiers de la terre cultivable, un tiers des esclaves et la moitié des maisons, fermes, jardins, forêts et pâturages.

L'intégration extrêmement rapide des Burgondes et l'absence d'un artisanat spécifique font qu'il est difficile de les identifier sur la base de critères archéologiques. Il faut distinguer le territoire où s'exerçait leur souveraineté et qui finit par couvrir trente-deux cités, l'aire culturelle, que manifestent, surtout à l'époque mérovingienne, des particularités d'habillement propres au milieu romano-burgonde, et enfin les établissements burgondes au sens strict, lieu d'implantation de groupes immigrés. Les preuves archéologiques de ces établissements se rencontrent surtout dans la région genevoise et sur le territoire de la Sapaudia. Les éléments les plus caractéristiques du costume sont des fibules germaniques anciennes (fibules à tête d'oiseau, fibules arquées), des colliers en fer, des boucles d'oreille "à petite corbeille"; à cela s'ajoutent des miroirs métalliques d'origine orientale et les crânes déformés artificiellement, dont on attribue l'origine aux contacts que les Burgondes eurent avec les Huns. L'étude des cimetières de Sézegnin et de Monnet-la-Ville (Jura) a montré que les Burgondes partageaient leurs lieux d'inhumation avec la population romane. Le mobilier archéologique, telle la boucle-reliquaire de Monnet-la-Ville, ne peut être qualifié de spécifiquement burgonde, mais présente les éléments de costume que l'on trouve généralement à l'époque franque dans la Burgondie septentrionale, c'est-à-dire sur l'ouest du Plateau suisse, dans le Jura, la vallée de la Saône et la Franche-Comté, comme les boucles de ceinture en bronze à décor figuré (Daniel dans la fosse aux lions). Ces objets ont probablement été fabriqués dans des ateliers exploités par des indigènes gallo-romains, ce qui permet de définir une aire de culture matérielle romane dans la Burgondie septentrionale. Des inscriptions datées de l'époque de la souveraineté burgonde et portant des noms germaniques, souvent burgondes, indiquent également la présence de foyers de population burgonde."

HABITS BURGONDES TENDANCE ...CULTURE DU FER!

Ce dictionnaire helvète trilingue (français, allemand, italien) indique que le vêtement est un marqueur culturel de cette civilisation burgonde dont les boucles de ceintures.

Mes observations : ces pièces métalliques sont très tendance Culture du Fer,Tène,  en apparence. *                      

   L'habit fait bien  le moine ou le burgonde.
  Affaire à suivre...

                                                                       Sylvie Neidinger


* La période ici évoquée n'est pas la même (la Tène, c'est 1000 ans avant) la zone géographique oui.

Lire: l'héritage des Burgondes  dans Archéothéma

ou Genève capitale burgonde

crédit images/ capture d'écran/ site archéothema

28/09/2014

Liaison Fabius/Al-Nosra: black-out informationnel total

"Al-Nosra fait du bon travail" avait déclaré Laurent Fabius à propos de ces coupeurs de têtes  qui à l'époque, en Syrie avaient déjà découpé des prêtres et des minoritaires.

Sa déclaration est reproduite dans la VERSION PAPIER du Monde daté du 14 décembre 2012 sous la plume d'Isabelle Mandraud.

Pourquoi les américains voulaient-ils donc  inscrire Nosra sur les listes terroristes?

Au Maroc, il  ne comprenait pas le ministre français ! Il rouspétait, le brave homme, pas content du tout, très soucieux du devenir de ces "bons travailleurs"...

C'était à Marrakech le 12/12/2012 lors d'une rencontre des "Amis" de la Syrie dont le spectre d'amitié de la France allait jusqu'aux jihadistes.

fabius,bon travail,al-nosra,bruno gournel,coupeurs de tête,syrie

Tout était bon à l'époque pour dézinguer le gouvernement syrien en place et le remplacer par des "amis" surréalistes hors  de  toute forme de ligne de principe.

L'information est  énorme. Si elle émerge, comment ce ministre des affaires  étrangères pourrait-il continuer sans démissionner ? Et avec lui toute une politique ambigüe.

Ce,  à l 'heure où les" amis" algériens de Jund al khalifa eux-mêmes amis des amis de Laurent Fabius" viennent d'exécuter le touriste français Hervé Gourdel.

Laurent Fabius et  ses camarades de... l'internationale du "travail" des "décapiteurs" - certes y compris ses copains     indirects,   au sens où  "les amis de ses amis sont ses amis"

Il aura fallu attendre 2014 pour que officiellement  les jihadistes (souvent européens) soient enfin qualifiés de terroristes par la France.

                                 GRAVE ALZHEIMER MEDIATIQUE

Les médias sont en grave Alzheimer sur le sujet. Les politiciens aussi.

L'oubli incroyable va jusqu'aux moteurs de recherche ! Vous tapez "fabius marrakech al-nosra "même avec la bonne date, pas grand chose ne sort.

                                      VIVE LA PRESSE PAPIER COMME TEMOIN

L'info est évidemment confirmée. Citée par le journal le Monde dans son édition papier du 14/ 12/2012                                           

francois hollande,al nosra,laurent fabius,jihadistes,irak,retournement

 

ICI, le texte du Monde papier du 14 décembre 2012 avec les exactes citations de Laurent Fabius entre guillemets:

"(...) En revanche, la décision des Etats-Unis de placer Jahbat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes a été vivement critiqué par des soutiens de l'opposition. M Fabius a ainsi estimé, mercredi que "tous les Arabes [présents à Marrakech] étaient vent debout contre la position américaine , "parce que sur le terrain, ils font un bon boulot.

C'était très net et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne" a ajouté Fabius.

Précision: les "Arabes "cités par le ministre sont les Etats qui financent les islamistes jihadistes dont le Qatar et autres Etats du golfe.

Oui de l'armement français va être livré ensuite  aux  jihadistes de Al-Nosra en 2013 suite à ces déclarations.

En résumé l'impôt des français a financé de l'équipement pour les coupeurs de tête.

Ce groupe dit du "bon boulot "  continue ses menaces, encore aujourd'hui  :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/27/97001-20140927FILWWW00152-syrie-al-nosra-menace-les-pays-de-la-coalition.php

On attend juste que cette information énorme sorte enfin sur le soutien  ...monstrueux de la France par la voix de L Fabius à ces organisations.

Mais les médias finalement n'ont pas repris

Et, ce ministre vient de tourner sa veste. Il est aujourd'hui devenu -en 2014 le vent ayant tourné- ...grand protecteur des chrétiens et autres minoritaires. Lui, et  son président Hollande.

Problème on touche là à toute l'ambiguïté de la politique française.

Disposée  aux  alliances mêmes les plus nauséeuses en Syrie pour démolir le régime laïc en place (pour raisons de géostratégie gazière et pétrolière) 

L'hexagone se retrouve, comme tous les alliés de l'Otan  face à une monstruosité qu'ils ont contribué à installer en Syrie de  2011 à 2013.

OUI Fabius, donc Hollande, donc la France, donc les Impôts  ont bien servi à équiper les terroristes d'Al-Nosra dans l'année  2012 et  2013.

Folle diplomatie.

C'est énorme. L'info est verrouillée. Personne n'en parle !

Pourquoi ? Les moteurs de recherche zappent.

Un article papier témoigne.

Vive la presse écrite.

                                                    Sylvie Neidinger

 

 


http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/24/rappel-en-2012-fabius-soutenait-les-coupeurs-de-tete-preuve-260100.html

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/13/jihadistes-grand-cinema-de-francois-hollande-en-2012-il-sout-259723.htm

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/08/31/syrie-irak-comment-les-occidentaux-ont-installe-les-coupeurs-259307.html

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/08/25/quand-fabius-soutenait-al-nosra-et-ses-coupeurs-de-tete-tris-259100.html

Info du 6 octobre 2014: un djihadiste française serait un ancien de la DGSE selon les américains; Il se serait simplement entraîné avec les militaires français ; Où? et quand ?http://www.lepoint.fr/monde/syrie-un-ex-agent-francais-dans-les-rangs-d-al-qaida-06-10-2014-1869725_24.php

 

fabius,bon travail,al-nosra,bruno gournel,coupeurs de tête,syrie

 

22/09/2014

Gens de rien ou sans-dents: comment nommer la pauvreté?

L'expression "sans-dents" visuellement terrible pour signifier la pauvreté a récemment fait florès. A la Une de l'actualité. Elle a pu effectivement être exprimée par François Hollande dans le cadre privé de la plaisanterie avec son ancienne compagne ou d'autres. Cela fut confirmé hier dimanche 21 septembre  par Julien Dray, son ami.andré gueslin,gens de rien,sans-dents

andré gueslin,gens de rien,sans-dentsL'occasion ici de  rappeler plus sérieusement le travail universitaire de fond du grand spécialiste de la question : André Gueslin,  actuellement  professeur d'histoire sociale contemporaine à l'Université Paris VII. 

L'expression qu'il privilégie  lui, est "gens de rien".

Ou "gens d'ailleurs et de nulle part'.

Il a consacré plusieurs ouvrages à ce thème. Ce,  sur plusieurs périodes historiques: moyen-âge, XIXème , XXème. Avec des états descriptifs de la misère réelle et des analyses de la manière dont le pauvre est alors perçu par le corps social dans son ensemble.

L'édenté(e) dont le souffle de vie pèse peu aux yeux des autres fait peur à l'imaginaire social !

Le vagabond du XIXème physiquement repoussant n'est pas compris. Idem le précaire:"Répulsion et compassion sont les deux sentiments qui dominent la pensée sur les pauvres, qu'on les enferme dans des asiles, des hôpitaux ou des prisons ou bien qu'on les aide à domicile par l'intermédiaire d'œuvres caritatives de nature privée et souvent religieuse ou, au contraire, publique et laïque notamment à la fin du XIXe siècle"

Pour le XXème siècle, l'historien met en exergue les constantes et les évolutions dans son ouvrage publié chez Fayard. Présentation:
"Le progrès économique et social comme les thérapeutiques de lutte ont fait régresser certaines pathologies. La vieillesse et l’infirmité ne sont plus synonymes de chute automatique dans la trappe de la grande pauvreté. Le chômage est mieux indemnisé, et la perte de l’emploi n’implique plus une pauvreté quasi automatique.
Il faut cependant nuancer fortement le propos. Dans tous les pays où le chômage progresse, la France en premier lieu, la nécessité de secours augmente corrélativement. Le chômage fabrique bien de la misère et entraîne l’exclusion. La disparition des vieillards des routes du vagabondage a fait place à l’irruption de jeunes qui ne réussissent pas à s’intégrer. Le nombre de familles monoparentales économiquement fragiles augmente. Dans ses formes extrêmes, notamment avec la montée des sans-papiers, l’immigration suscite la pauvreté.
andré gueslin,gens de rien,fayard,misère,pauvre,sans-dentsOn le voit, ce monde comporte une multitude de catégories qu’il est difficile d’agréger sur les plans social et culturel. Dans une société où le travail reste une valeur centrale et le fondement du revenu, les mentalités sont-elles prêtes à tolérer cette masse de « gens de rien » perçus comme « inutiles au monde »

La bibliogaphie de cet universitaire est fournie sur le thème de la pauvreté: un auteur à découvrir !

Son interview radio.

IMAGES ET REACTIONS CLASSIQUEMENT   NEGATIVES FACE AU PAUVRE 

          Accordez -moi  l'originalité de mélanger ici  France, Suisse, éditeurs    sur ce thème en signalant le livre publié aux Editions d'en bas, Vaud. Lutter contre les pauvres: les politiques face à la pauvreté dans le canon de Vaud, ouvrage publié cette année  de Jean-Pierre Tabin et René Knüsel.

"Comment expliquer que la présence dans les rues de certaines villes de quelques dizaines de personnes qui mendient suscite autant de réactions négatives? D’où vient cette méfiance face à la mendicité? Pourquoi ce sujet est-il à l’agenda politique en Suisse et en Europe? Qui sont les personnes qui mendient à Lausanne? Comment vivent-elles?
andré gueslin,editions d'en  bas,jean-pierre tabin,rené knüsel,vaud,nommer la pauvreté,gens de rien,fayard,misère,pauvre,sans-dents   Ce livre cherche à répondre à ces questions en explorant tout d’abord l’histoire de la pauvreté, de la mendicité et du vagabondage dans nos sociétés. Avec la sécularisation de l’assistance sociale, depuis le Moyen-Âge, l’idée que les personnes qui demandent la charité n’ont pas leur place dans la société s’est progressivement installée. Les auteurs proposent ensuite une analyse de la construction du « problème » de la mendicité par les autorités législatives, judiciaires et administratives en Suisse, et plus particulièrement dans le canton de Vaud.
   Au regard d’un traitement médiatique souvent caricatural, l’ouvrage présente enfin les résultats d’une enquête de terrain à Lausanne fondée sur des entretiens avec des personnes en contact avec la mendicité et avec ceux et celles qui la pratiquent, ainsi que sur des observations systématiques. En conclusion, selon les auteurs, aucune politique adéquate ne sera possible sans impliquer les personnes qui mendient comme des partenaires et des êtres humains à part entière."

La lecture de la présentation de l'ouvrage par l'éditeur de Lausanne est intéressante car on constate les mêmes problématiques de réaction négative et de peur.

La pauvreté est un sujet tout autant socio- économique que HYPER POLITIQUE évidemment.

Un certain président  a effectivement toutes les craintes  sur sa "blague" et son impact social à long terme.  Car de ce type de  réalité, on ne rit jamais lorsqu'on est un gestionnaire professionnel du fait politique.

                                                                                  Sylvie Neidinger

 

 

Jean-Pierre Tabin :professeur à la Haute école de travail social et de la santé EESP Lausanne (HES·SO).

 René Knüsel:professeur à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne.

 Claire Ansermet :collaboratrice de recherche à la Haute école de la santé Vaud (HESAV, HES·SO).

 

crédit images : copie web des Une des couvertures

15/09/2014

L'Etat islamique est un dommage collatéral de l'invasion US de 2003

Phase 1-Piqûre de rappel le jour de la conférence contre l'Etat islamique à Paris.

Juste....rappeler  le rôle occidental, certes indirect, dans la création de cette nébuleuse !

Les 3/4 des réserves  pétrolières mondiales se situent au moyen-orient.

Dans sa volonté de maîtriser cette ressource (projet de "reconfiguration")  les USA sous la présidence G Bush ont commis en 2003 une invasion ultra directe avec  carrément la nomination  directement coloniale ( même pas "néo-coloniale") d'un gouverneur, Jay Garner puis Paul Bremer, non musulmans et proches des israéliens.

Une direction impensable pour les mentalités locales.

Commence pour l'Irak un processus de chaos. Organisé ? (=théorie du chaos volontaire) ou non?  (=dommage collatéral involontaire )  le résultat est le même:  une lente descente dans l'enfer de la guerre civile entre communautés sunnites (qui ont alors perdu le pouvoir) et chiites au pouvoir, démographiquement plus nombreux.

Enfin en apparence. Car ce sont les nouveaux maîtres américains  non musulmans -c'est important- installés dans les palais présidentiels de la zone verte qui décident.

Le  pays "entre les deux fleuves" compte parmi les plus riches du monde. Oui l'irakien est un citoyen parmi les plus riches du monde si on divise les réserves du sous-sol par le nombre d'habitants

Mais l'état organisé une fois  disparu -  feu laic et militaire -plonge dans les affres d'une guerre communautaire en parallèle de la montée d'une voie qui n' existait pas localement et qui capitalise, maximalise la colère sunnite plus ou moins extrêmiste: les jihadistes s'organisent autour d'Abu Musab El Zahrkaoui.


http://www.marianne.net/Moyen-Orient-quand-la-deraison-du-plus-fort-fait-loi_a214857.html

On se rappelle du scandale du traitement des prisonniers irakiens dans la prison d'Abu Graib. Tellement de choses à dire....

Une autre prison fait aussi parler d'elle, Guantanamo, cette épine au pied de l'Amérique. Epine car les USA vantent l'installation du  droit démocratique pour justifier ses interventions mais maintient un système d'emprisonnement hors droit dans ses limbes.

Le peuple américain a des doutes sur l'engagement irakien qui n'a pas l'assentiment populaire.

L'armée  sous Barack Obama a depuis retiré ses troupes ( sa promesse de campagne  réalisée). Mais de nombreuses bases maillent le proche-orient.

 C'est bien cette  histoire américano-irakienne initiale qui revient en boomerang  avec Da'ech, l'état islamique.

Abu Bakr El Baghdadi, qui lance le jihadisme localement est un ancien de la prison extra-territoriale basée à Cuba. Lors des odieuses décapitations médiatisées récentes, les sujets sont habillés d'orange. La référence est très limpide.

BOOMERANGdaech,état islamique,irak,invasion 2003,us,dommage collatéral

Un excellent documentaire  montre parfaitement combien  la naissance et montée du jihadisme est totalement liée à l'intervention occidentale US en Irak de 2003 puis son passage en Syrie.

Ces groupes  prenant à chaque fois des dénominations différentes.


http://www.dailymotion.com/video/x20dsur_comprendre-la-montee-en-puissance-de-l-eiil-en-5-minutes_news

ou plus complet :

lemonde.fr/proche-orient/article/2014/09/15/origine-nombre-financement-l-etat-islamique-en-cinq-questions


daech,état islamique,irak,invasion 2003,us,dommage collatéral


                        

                             








  Sylvie Neidinger