UA-65882359-1

07/11/2014

Blog Live #museomix n°4- International: six musées en direct

#museomix;#museomixleman,mah,geneve,suisse,lille,arles,derby,montréal,saint etienneUn robot parcourt les allées du Lab. Il renvoie des images de ce qui se produit à Genève, aux cinq autres musées en mixage. Connexion entre tous !

Les sites  Muséomix 2014

*Genève

*Saint Etienne

*Derby

*Arles

*Montréal

*Lille

                                                             Sylvie Neidinger

 

 Blog-Série n°9  Blog Live #museomixleman du #BlogNeidinger:

1-Muséomixez !

2-Blog Live #museomix n°1- Le gong retentit !

3-Blog Live#museomix n°2-Incontournable visite initiale du MAH

4-Blog Live #museomix n°3-Flasher, choisir, agir

5-Blog Live #museomixleman n°4- International: six musées connectés

6-Blog Live #museomixleman n°5- Métier: facilitateur...graphique

7-Blog Live #museomix n°6- Muséomixture geek !

8-Blog Live #museomix n°7- Dimanche 15 H Les prototypes sont prêts !

 9-Blog Live #museomix n°8- People make museum: les fondateurs

10-Blog Live #museomix n°9 Stéphanie Bacquere, un des fondateurs

11-Première expérimentation de Live blogging: nouvelle rubrique


Blog Live #museomix n°3-Flasher, choisir, agir

Visite terminée, l'expérimentation commence au Lab.museomix,mah,geneve,museomixleman

Présentations des  muséomixeurs, plusieurs profils réunis dont les  facilitateurs, les  ingénieux (fab lab et magasin),les sages,les experts,la com, les organisateurs etc.

Chacun bien à sa tache signe d'une préparation certaine en amont.

Ici le guide du participant pour mieux comprendre le concept. Ce guide genevois est fort bien fait, très clair vu la complexité de l'évènement croisé !

Ensuite les " flashes": les participants jettent leurs idées sur les  post it colorés et les rangent dans les six cases à thèmes initialement prévues.

museomix,mah,geneve,museomixlemanEnsuite, ils se positionnent pour travailler sur leur choix  trois jours durant.

Curieusement la proposition n° 5 " le musée  lieu de vie de l'extérieur à l'intérieur" n'a pas trouvé preneur.

Trop vague? Quel prototype produire dimanche sur ce thème? Cela n'a pas plu.museomix,mah,geneve,museomixleman

Liberté absolue des choix.

museomix,mah,geneve,museomixlemanDeux équipes se sont finalement positionnées sur le thème n°1 "créer du lien, de l'individu à l'encyclopédisme "

C'est parti !

                                                 Sylvie Neidinger

 

 

 Blog-Série n°9  Blog Live #museomixleman du #BlogNeidinger:

1-Muséomixez !

2-Blog Live #museomix n°1- Le gong retentit !

3-Blog Live#museomix n°2-Incontournable visite initiale du MAH

4-Blog Live #museomix n°3-Flasher, choisir, agir

5-Blog Live #museomixleman n°4- International: six musées connectés

6-Blog Live #museomixleman n°5- Métier: facilitateur...graphique

7-Blog Live #museomix n°6- Muséomixture geek !

8-Blog Live #museomix n°7- Dimanche 15 H Les prototypes sont prêts !

 9-Blog Live #museomix n°8- People make museum: les fondateurs

10-Blog Live #museomix n°9 Stéphanie Bacquere, un des fondateurs

11-Première expérimentation de Live blogging: nouvelle rubrique


Blog Live #museomix n°1- Le gong retentit !

Je participe à #musemix Genève soit  le #museomixleman  de Suisse au @MAHgeneve @museomixgeneve.

Nous sommes en communication avec six autres musées dans le monde qui participent  au même  évènement. genève,mah,#museomix,numérique,#museomixleman

Derby (GB) Montréal, Saint Etienne, Arles, Lille avec Genève.

A 9h, le gong a retenti pour trois jours de  museomixage.


genève,mah,#museomix,numérique,#museomixlemanRendez vous est pris avec le grand public dimanche à 16 heures pour lui présenter le résultat des cogitations et les six prototypes de la nouvelle interaction muséale mixée avec le NUMERIQUE.

Pour participer ensemble serait plus exact.

Car le lien créé avec le public est ...latéral.

Les genevois qui tiennent à visiter le laboratoire de l'espace Museomix peuvent le faire aujourd'hui vendredi  à 15h, 16h, 17h. Demain à 11h,15,16,17h.

                                                 Sylvie Neidinger

 Blog-Série n°9  Blog Live #museomixleman du #BlogNeidinger:

1-Muséomixez !

2-Blog Live #museomix n°1- Le gong retentit !

3-Blog Live#museomix n°2-Incontournable visite initiale du MAH

4-Blog Live #museomix n°3-Flasher, choisir, agir

5-Blog Live #museomixleman n°4- International: six musées connectés

6-Blog Live #museomixleman n°5- Métier: facilitateur...graphique

7-Blog Live #museomix n°6- Muséomixture geek !

8-Blog Live #museomix n°7- Dimanche 15 H Les prototypes sont prêts !

 9-Blog Live #museomix n°8- People make museum: les fondateurs

10-Blog Live #museomix n°9 Stéphanie Bacquere, un des fondateurs

11-n°10 Première expérimentation de Live blogging: nouvelle rubrique


 


MUSEOMIXEZ!

 Aujourd’hui, première édition de Museomix en Suisse et grande première à Genève.museomix.GIF

Le Musée de l’Art et de l’Histoire participe  avec l’association Museomix Léman à cette expérimentation transnationale, initiée en 2011.

Six musées vont vivre la même expérience, dans la même temporalité, en Suisse, Grande-Bretagne, au Canada, en France.

 Durant trois jours   des  expérimentations/réflexions muséales seront menées avec six équipes de  volontaires bénévoles. Pour:

 1) créer du lien individu/encyclopédisme

 2) une immersion  "ressentie" du musée

 3) lien entre Grande histoire et histoires persos

4) la visite «  à la carte »

 5) échange intérieur, extérieur,

6) le musée dans la Cité

 Un véritable brainstorming culturel.

@MAHGENEVE   @MUSEOMIXLEMAN

 

museo mix.GIFIl y a longtemps que «l’espace musée » n’est plus un cabinet de curiosité amélioré, riche  des « objets trésors » et magnifié par des visites, conférences et publications associées.

 Tout Musée participe désormais à la révolution web 2.O qui se joue sous nos yeux, plus forte que la révolution de l’imprimerie et dont on ne sait où elle va mener.

 LE MUSEE  HUITRE COMME LABORATOIRE VIVANT

 Et pas seulement.

Comment basiquement  ouvrir cette « boîte hermétique » car évidemment très sécurisée antivol et anti dégradation    à l’extérieur ?

A quel degré le  Musée-Huitre doit il ouvrir ses deux coquilles ? Comment doit-il filtrer ses échanges avec l’extérieur, et avaler l'eau de mer ?

 Réflexion générale générale et...  particulière  aujourd'hui  au MAH, ouvert au public depuis 104 ans. Cette institution genevoise forte de quatre siècles d’érudition, de sa  collection de 650 000 objets, très variés.

Miséomixer?

La participation de bénévoles externes issus  de  métiers différents est féconde.

Trois jours de cogitation, co-création.  Quitter son rôle de visiteur-spectateur pour réfléchir. Bricoleurs et « hackerspaces » électroniciens, informaticiens bienvenus !

 En partage,  témoignages, films ou tweets.

 Tout ceci fonctionne selon le principe de l’énergie en valeur ajoutée: l’énergie produite par les divers groupes en ateliers sera nettement supérieure à la somme des énergies individuelles.

 La cuisine produite sera livrée au grand public dimanche 9 novembre à 16 heures.

Ultérieurement tout servira à concevoir  le  futur  Musée d'Art et d' Histoire   fermé en 2016, renové, puis agrandi dans une architecture nouvelle.

Un futur Pôle  Genève Culture.

                                                            Sylvie Neidinger

 

 

 Série Blog Live #museomixleman du blog Neidinger:

1-Muséomixez !

2-Blog Live #museomix n°1- Le gong retentit !

3-Blog Live#museomix n°2-Incontournable visite initiale du MAH

4-Blog Live #museomix n°3-Flasher, choisir, agir

5-Blog Live #museomixleman n°4- International: six musées connectés

6-Blog Live #museomixleman n°5- Métier: facilitateur...graphique

7-Blog Live #museomix n°6- Muséomixture geek !

8-Blog Live #museomix n°7- Dimanche 15 H Les prototypes sont prêts !

 9-Blog Live #museomix n°8- People make museum: les fondateurs

10-Blog Live #museomix n°9 Stéphanie Bacquere, un des fondateurs

11-Première expérimentation de Live blogging: nouvelle rubrique

04/11/2014

WEBDOCS: la gamification du réel documenté

Les webdocs, très facilement accessibles sur internet et gratuits ne sont finalement pas bien connus du grand public. 

Il s'agit d'une révolution. La préhension individuelle, le pilotage d'un documentaire "gamisé" hyper scénarisé depuis son ordi.  Une interactivité créative source de surprises.upian,webdocs,prison valley,gamification

Les journalistes connaissent. C'est à la mode: il n'y a plus de travail dans la presse... Plusieurs essaient de  réaliser  "leur " webdoc. Normal: ils sont professionnellement  à la croisée du numérique et de l'info documentaire.

 Ils font souvent  appel au crowfunding. Car un web doc, puisqu'il est mis à disposition gratuitement  doit être financé...en amont. En fait tous les produits ne jouent pas dans la même catégorie, entre lever 12 000 euros, CHF ou 300 000.

Le financement d'un webdoc est plus souvent proche de celui d'un film. Le CNC (Centre National du Cinéma) est souvent sollicité en France,  l'ONF Office National du Film/Natinal Film Board au Canada .

CNC  :http://cinemadocumentaire.wordpress.com/2013/02/13/le-webdoc-a-lonf-entretien-avec-monique-simard-webdocumentaire/

upian,webdocs,prison valley,gamificationDavid Dufresne est "la" vedette des réalisateurs de  webdocs très structurés.

Et très onéreux à produire!

Chez Upian, qui se présente comme "web boxer depuis 1983."

Tel  son célèbre Prison Valley

 

Thème: la mono-industrie du prisonnier dans une vallée du Colorado.

upian,mobilité,rts,insomnie,webdocs,prison valley,gamificationVous entrez dans la vallée @PrisonValley (2010)

Vous vous installez à l'hôtel, vous ouvrez les portes qu'il vous intéresse d' ouvrir. Voyage au coeur d'un univers carcéral US. Vous comme   spectateur- acteur totalement intégré.

Autre webdoc célèbre pour ses trouvailles, Alma. Mais  terrible sur le fond: la plongée dans le mental d'une criminelle colombienne.(j'ai été personnellement très réfractaire à ce contenu)


Ou, en Suisse Mobilité: production  de 2012 de la RTS : voyage dans l'espace /temps helvète. Voiture ou rail??

Les webdocs sont aussi inventifs que le cerveau humain pour l'expérimentation proposée. Autour de thématiques réelles.

upian,webdocs,prison valley,gamification




 Exemple d'originalité.ONF/NFB a produit Insomnie collective.

Jamais visible dans la journée ! Il faut prendre rendez-vous; laisser votre numéro de téléphone. Vous êtes rappelés la nuit et commence alors le voyage interactif proposé !

 Love Hôtel où il faut être obligatoirement deux connectés à distance pour entrer ! Et autre inventions...

L'univers  web doc, surprenant. Ce blog a ouvert une rubrique webdocs.


                                                                   Sylvie Neidinger

crédits images captures sites web.

 

01/11/2014

Romuald Hazoumè: artiste africain vraiment bidon

Romuald Hazoumè, célèbre sculpteur béninois s'était déplacé à Genève pour l'expo Ici l'Afrique ou Here Africa, le 7 mai dernier à Penthes.P1130519.JPG

Intéressant personnage, visuellement parlant puisqu'il était le seul de tous les artistes présents, a avoir choisi le vêtement traditionnel.

Intéressant pour son Art  évidemment.

Plein d'humour en plus si l'on compare son couvre-chef et l'une de ses oeuvres accrochées.

Une certaine actualité culturelle parisienne avec  la réouverture du musée Picasso [prise ici  sous l'angle de la respectable et malmenée Anne Baldassari] me fait repenser au peintre-sculpteur africain.

Ce, à propos de Picasso et de sa tête de  taureau fabriquée en 1942 avec simplement une selle et un guidon de vélo.

Deux objets basiques rapprochés. Idem pour le béninois qui associe un basique bidon et un ski par exemple.

Dans les deux cas, même démarche de rapprocher deux rebuts de poubelle pour composer une oeuvre d'art. Subversion partagée.

Dans les deux cas, un rendu saisissant. Mais au final un résultat  ... fort différent. Explications.

 

romuald hazoumè,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

 

romuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

PICASSO dans sa démarche- ce que démontre la "Tête de taureau"-  se débarrasse de  l'histoire de l'art occidentale qu'il porte en lui  en passant de la peinture figurative à la ligne minimale. Un anti-académisme notoire. Son animal aurait une fonctionnalité, il serait classé dans la catégorie "design".

Le célèbrissime "Minotaure espagnol" artiste démiurge  est en recherche de  la  ligne la plus épurée, simple, conceptuelle possible. Froide même. Le minimum qu'il  fallait pour construire un taureau. Processus de "dés-académisation" pour  toucher à un essentiel.

                                       ESSENTIELS BIDONS

HAZOUME donne, lui  dans l'essence de l'essentiel et surtout, ses bidons ne sont pas silencieux.  Ses bidons "tamtament" et  clament. Ils s'agitent, ils bougent. A Genève, ils skient !

-bidons par millions.

-bidons masques qui abritent et bruissent des âmes des ancêtres (notamment Yoruba)

-bidons de l'histoire culturelle de l'Afrique qui a complètement influencé le continent des surréalistes et autres Picasso. Avec eux, l'Europe  entre dans son art moderne.

romuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons ethnographiques, images des vrais masques africains anciens désormais collectés,  muséifiés, raréfiés, souvenirs d'une Afrique mythique.

-bidons vaudous très puissants. Incantations. Sacrifice du sang du coq. Papa Legba, Ioa, Iwa. Rites. Inaccessible Mawu.

-bidons ethno' comme les masques nouvellement montrés au nouveau MEG (Genève) cette semaine.

-bidons masques exilés qui s'ennuient, loin de leurs foules adorées, archivés  dans les musées occidentaux, hygrométrisés, frisquets. Loin de leur Afrique natale. Le Musée Branly,  bien gentil, bien "architecté'" mais un peu juste côté température  ...comparé à Cotonou évidemment. 

-bidons nostalgie des odeurs et couleurs, bruits de la place du marché au coeur d'AfriqueCity.

-bidons issus du pétrole (Nigeria voisin...) en plastique.

-bidons du trafic d'essence, notamment à Porto Novo, ville natale de l'artiste.


-bidons explosifs si on jette son mégot  dans le carburant par inadvertance.

-bidons déjà explosés, irrécupérables.romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons masqués, en combi, inquiétants," ébolisés",ou Ebola'isés" microbisés, médicalisés. Diabolisés aussi, rejetés.

-bidons anti-douanier, le métier du père de l'artiste qui aurait aimé  voir son fils chasser la fraude tout comme lui.

-bidons poubelles qui hantent, inondent, salissent les rues, les champs. Problème majeur de pollution sur le continent.

-bidons récup' et débrouille.

-bidons logistiques qui vont de pair avec une bicyclette, une petite moto, une pirogue, un bus.

-bidons musicaux si on leur tape dessus.

-bidons contenants universels. De tout: du riz à l'essence. De l'air aussi.

-bidons sociologiques: usités par les plus pauvres.romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons bagages sur les camions, les embarcations et les toits des bus.

-bidons politiques des revendications de justice.

-bidons-ONG  de la Solidarité Béninoise pour l'Occident en Péril créé spécialement  par Hazoumè, le provocateur, pour venir en aide aux populations pauvres de France ou des USA, type Nouvelle-Orléans ! Bouches ouvertes pour de petits billets bienvenus à remettre par l'artiste aux Ambassades concernées. Rire.

-bidons sculptures artistiques de Romuald Hazoumè.

-bidons Art et ADN: aucun ne ressemble à l'autre dans les mains du créateur.

-bidons transportés/ déportés. Trajet direct vodoun:  ancien Royaume Dahomey/Haïti. Aller simple sans billet retour. Estimation: 20% de la déportation liée à la Traite sont  en provenance du Dahomey,  terre "hazouméenne".

-bidons vodoun: les Esprits participent aussi au voyage avec un billet aller simple.

-bidons grisgris.

romuald hazoumè,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons gris.  Prisonniers indifférenciés tous de couleur sombre. Utiles. Utilitaires. Marchandises humaines à forte valeur ajoutée si elles atteignent l'une des côtes de la longue Amérique.

-bidons esclaves, prisonniers de cales naviguantes, rangés comme des sardines (304 exactement) comme dans l'oeuvre La bouche du  Roi.

-bidons sans voix. Bouche cousue.

-bidons en cours d'esclavagisation: plus de nom, plus de visage, plus de cheveux.

-bidons  solides à toutes épreuves. Au transport. Aux coups. Aux privations. Aux maladies. Aux angoisses.

-bidons en opération de dés-humanisation.

-bidons de familles séparées jamais réunies.

-bidons humains vendus au litre ou au mètre cube selon le négociant. Bon poids. Belles dents. Belle bête.


romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons crânes  couleur ivoire, tous de même couleur une fois lessivés par la  grande nettoyeuse. Qu'elle se nomme mer (médit') ou océan (at').

-bidons négoce. Du verbe négocier "discuter pour parvenir à un accord/monnayer un objet"

-bidons pour  négrier. Sans "s" . Du verbe "négrier" , néologisme certes que j'invente ici. Mais je vous garantis, ce verbe existe depuis longtemps !  Tu négries, il négrie, nous négrions, vous négriez,  ils négrient. Ce terme est lié au précédent "négocier". Négoce d'os, de chairs et de sang, de force motrice.

-bidons de l'humain rendu objet.

-bidons de l'humain rendu carburant. Exploitation de sa force motrice mécanique. Mais pas dédiée au transport. Pour cela il y a les mulets et les baudets.

-bidons JB: Jolies Bidonnes. Belles reproductrices. Belles bêtes. Belles formes. Egalement nommées bidonnes PP:  Plastique Parfaite.

-bidons inutiles jetés par dessus bord.

-bidons mourants qui étaient poussière et ne redeviennent pas poussière. Mais déchets plastiques  d'océan, bouffés par les requins.

-bidons marrons. Pas la couleur. Le marronage, la fuite libératoire.

-bidons Toussaint Louverture et Césaire. La révolte et le cri de la révolte.

-bidons qui se font des cheveux.


-bidons dits de "secours au secours" : le bidon nommé "t'es solide, tu survis" est optimiste, il flotte. Celui nommé. "T'es faible, tu crèves"est pessimiste, il coule. Phénomène de flottaison  valable encore en 2014.

-bidons poussée d'Archimède.

-bidons géométriques de l'Afrique d'Est à Ouest qui se précipite au Nord.

-bidons  Méditerranée qui coulent au large de la Libye et près de Lampedusa, dans des embarcations trop petites que les sinistres passeurs  sabordent . Jeunes hommes dans leur plein avenir, femmes et enfants et bébés compris.

-bidons des galeries d'art, cotés, à la valeur certaine, dispatchés aux quatre coins de la planète

-bidons définitivement genevois installés au Musée de la Croix-Rouge.

romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons-pierre philosophale, alchimie qui transforment le plastique en or, en livres sterling, euros ou dollars.

-bidons magiques.

-bidons sans papiers.

-bidons en règle avec les papiers, les passeports, les visas. Ainsi ils voyagent partent prendre l'air en Europe, au Brésil...

-bidons de l'injustice dans l'usage du vocabulaire. Il y a ceux qui sont autorisés à conjuguer le verbe "voyager", souvent en avion et destiné aux happy-few, ceux qui se contentent du verbe "quitter "ou "émigrer". En général, ce verbe  se décline avec le vocabulaire suivant: "galérer" "pour survivre" "pour tenter sa chance'. En réalité pour tenter sa malchance...

-bidons-frustration de celui qui reste sur place en Afrique et croit avoir échappé à son destin miraculeux supposé hors sol natal. Alors que la Sagesse et le réalisme  dictent de ne pas perdre patrie. De savoir rester soi-même.

-bidons chevelus, moustachus, paumés, fiers, bigleux, idiots, malins, rieurs, tristes, pas toujours polis, skieurs, hâbleurs...de  Hazoumè.romuald hazoumè,british museum,musée du quai branly,ong bpo,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

-bidons futurs pas encore fabriqués et qui croiseront - pour leur bonheur- l'artiste béninois et finiront dans le luxe des galeries de New-york, Londres ou Rio.

-bidons-cabotins   qui termineront leur carrière d'acteurs, retraite et vie éternelle dans les musées type  British Museum ou Branly ou MET.

-bidons imbuvables à l'ego surdimensionné. Ils côtoient du beau linge qui leur rend visite dans les expos, les admirent sous toutes les coutures, un verre de champ' à la main. Ils  prennent la grosse tête, ces pauvres plastiques de Porto-Novo sauvés de leur déchéance certaine par un certain Romuald Hazoumè. Ils en  gonflent même d'orgueil. Boursoufflés.

-bidons cultures du monde

-bidons qui se bidonnent à voir toutes ces têtes humaines défiler devant leurs yeux lors des expos.

-bidons-mains d'hommes ou de femmes. Organes de préhension  de ceux qui les touchent, les soulèvent. Un bidon sans une main, c'est comme Genève sans le lac ou l'artiste sans couvre-chef...

-bidons emplis...d'Afrique en mouvement.

-bidons de subversion.

-bidons urbains de bidonvilles

-bidons-bouche qui a beaucoup à dire. Bidons-bouches qui ont beaucoup à dire.

....

 

    LE  MAITRE D'ART CONTEMPORAIN  EN DISCOURS POLITIQUE

romuald hazoumè,ong bpo,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the worldSa biographie trouvée dans un excellent  article de Pierre Cherruau (2008 modifié en  2010) montre combien Romuald Hazoumé possède un esprit de contradiction à la base.

Quand tout le monde apprend l'anglais, il choisit l'allemand. Il quitte ses études pour parcourir au ras du sol, son pays de village en village avec deux amies allemandes...à bicyclette.

"Mes parents me prenaient pour un malade. Ils ne comprenaient pas pourquoi je voulais me lancer dans l'art" a-t-il confié. Il a fait le bon choix.

Sa carrière internationale  est lancée en 1989 lorsque un certain David Bowie achète trois masques bidons à 2000 dollars l'unité.

Révolutionnaire "pour un africain" telle que le véhicule, alors  l'image un peu déniée  de l'artiste local. 

Personne du grand continent n'avait  encore percé à ce niveau de chouchou des grandes galeries avant lui.

SA LUTTE PAR LA VOIE ARTISTIQUE CONTRE l'AFRO-PESSIMISME

L'art de transformer le plastique en création contemporaine certes. Et surtout, avec cet homme émerge une conscience artistique africaine très sûre d'elle.

Il participe à l'ouverture en 2006 du Musée Branly avec son installation" la bouche du roi" (le British Museum achètera  cette oeuvre bateau)

Sa bouche à lui n'hésite pas à une dénonciation  toujours contemporaine:

" La bouche du roi, c’est l’estuaire du fleuve Mono. Là où les Portugais venaient acheter leurs esclaves. Si j’utilise des éléments modernes pour parler du thème de l’esclavage, c’est parce que je pense que cela reste un problème très actuel. Aujourd’hui, il y a des esclaves modernes avec la mondialisation sauvage. Pas simplement en Afrique. Quand je vais à Londres, je vois tous ces Polonais paumés qui ont dû  leur pays pour des raisons économiquesromuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

Toujours très politique et indigné, le personnage. A Genève lors de la conférence de presse, il s'est aventuré sur ce terrain: le comparatif entre les pays à bidon et ceux aux 4X4. La critique des dirigeants africains qui ne développement pas leurs pays et cachent leurs avoirs dans les zones à banques...


              UN  JUDOKA EN ACTION POLITIQUE: SON ONG, BPO

 Ne pas oublier son côté combat version  judoka car il fut sélectionné aux jeux Olympiques pour ce sport. C'est à dire qu'il possède à la perfection l'art et la manière d'utiliser la force de l'autre à son profit. Ajimé. Maté.

En l'occurrence, savoir  inverser l'image "négativée"de l'artiste africain. Confère :  l'ONG Solidarité Béninoise pour l'Occident en péril  qu'il fonde avec grand sourire pour récolter des  fonds au Bénin et les remettre aux ambassades de France et  des USA !

Une façon de dire avec un humour redoutable combien l'image misérabiliste d'une Afrique pauvre le  dérange :

 “L’aide occidentale est souvent l’expression d’une forme d’arrogance vis-à-vis de l’Afrique. Comme si nous étions les seuls à avoir des pauvres. Les événements de la Nouvelle-Orléans ont montré au monde entier que la pauvreté pouvait être terrible aux États-Uniallons remettre l’argent aux ambassadeurs de France et des Etats-Unis”, propose-t-il, un sourire aux lèvres. Au-delà de la plaisanterie, alors qu’en Afrique, hors les situations de guerre, on ne vit pas si mal. L’ Africain a toujours un toit et une famille.”  Hazoumé veut rompre avec l’“afropessimisme” : “J’essaie de faire entendre ce message : si on reste chez nous, on peut réussir. J’y crois, mais je le fais aussi parce que je suis bien obligé de dire ça pour calmer la frustration des jeunes qui n’ont plus le droit de quitter le continent. Aujourd’hui, si tu n’es pas un artiste ou un sportif célèbre, tu ne peux plus sortir de ce continent.”(citation article  le Monde)


Pour lutter contre l'arrogance, la condescendance toujours existantes Romuald Azoumè se devait d'être dans le système.

La place d'Hazoumè dans l'Art Africain est unique et irremplaçable.

Bouche des bouches, bouche du Roi Artiste.

C'est bien parce qu'il est magnifiquement accueilli en Occident, qu'il se vend cher, parce qu'il "joue le jeu",  des codes, des cotations d'un artiste contemporain complètement "galérisé " que Romuald Azoumè peut se permettre de renvoyer ...le bidon.

 

                                                                                           Sylvie Neidinger

 

romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the worldSuite : à quand l'expo masques anciens traditionnels /masques Hazoumé?

Ici masque visible Musée Quai Branly

 

                                            

 

 

 

 

Blog Série n°8 "Ici l'Afrique"ou " Here Africa" sur #BlogNeidinger

1-Ici l'Afrique sur Léman. Que reste-t-il après l'expo?

2-Romuald Azoumè. Artiste africain vraiment bidon

Pour info marché des masques anciens en Afrique pillée

          romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world            

 

Crédit images © Neidinger .  Tête de Taureau/Picasso : capture copie d'écran site web en lien.Pour images de bidons : capture sites web

 

 

 

 

31/10/2014

MEG, à 18H: ouverture-inauguration du nouveau Musée d'Ethnographie de Genève

Jour de fête ....culturelle à Genève. Ce n'est pas tous les jours que l'on inaugure  un nouvel espace dédié à la culture! Le  soleil est de la partie ce 31 octobre, au ciel bleu azur.

Neuf dans tous les sens du terme puisque livré dans le bel emballage d'un nouveau bâtiment construit à propos. inauguration,meg,musée ethnographique de geneve

Musée d'ethnographie de Genève

Boulevard Carl-Vogt 65-67, Plainpalais


 

Totem, le magazine MEG présente les festivités spécifiques des 3 jours à venir  (pdf en lien sur le site Meg)

PERFORMANCE FACEBOX

Le programme est varié.

Musical avec  Gypsy sound system, la Big Drum du "Commando Percu", Fafapunk, Souleyman)..

Des contes, les collections permanentes.

Les expos dont celle  d'une tombe royale péruvienne de la culture Mochica ou Moché, le Ciné de poche dans la Bibliothèque Marie Madeleine Lancoux pour visionner les films de la collection  MEG, les Archives Internationales de la Musique Populaire AIMP, le jardin pour la détente en plein air...

Et tout le reste car un  musée moderne est en réalité une déclinaison !

"vous n'imaginez pas tout ce qu'il est possible de faire au MEG" indique  le doc.

L'ethno, cette science de l'homme dans son comportement,  aux croisées de la sociologie, de l'histoire des productions humaines artisanales, artistiques...  s'intéresse aux expressions vivantes culturelles.

En fête aujourd'hui à Genève,  l'ethnologie n'oublie pas les Réseaux Sociaux, ces nouveaux outils numériques qui engendrent des néo-comportements sociétaux et communautaires.

                                       Selfisez-vous  dans la FACEBOX !

Une performance est programmée, à 18h30. L'artiste Djeff invite le public à poser dans une cabine photomaton, au centre de la scène. Le dernier photographié se verra "selfisé" en compagnie de parfaits inconnus.

Avec Djeff: le "Face"de book "(ici de box..) dans toute la splendeur des sel"Fies" des" Faces" ou visages. Visage: notre rapport à l'autre !

Totem indique en page 30 :" cette image inscrit le nouvel utilisateur au centre d'un réseau aléatoire, reflet des rencontres possibles mais virtuelles qui rappelle dans le contexte de l'inauguration du MEG que le dialogue des cultures fût-il virtuel commence ici et maintenant. "

Maintenant, c'est aujourd'hui à 18 heures !

                                                                                          Sylvie Neidinger

28/10/2014

"Ici l'Afrique" sur Léman. Après une telle expo, que reste-t-il?

 En résumé, "Ici l'Afrique" ou "Here Africa" cette expo genevoise du 8 mai au 6 juillet 2014 fut la plus importante réunion d'artistes contemporains africains en Suisse.ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergQu'en reste-il une fois les oeuvres décrochées? A quelle temporalité se fier: avant, pendant, après ou les trois ensemble?ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

*Avant, c'est toute l'énergie de la Commissaire Adelina Von Fürstenberg de l'ONG Art for the world (UNDPI) pour réunir les oeuvres, contacter les (24!) artistes puis prêteurs, collectionneurs, galeristes lieu d'expo... On imagine la somme de travail préalable.

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg*Pendant, c'est la juxtaposition/ insertion au sein du Musée historique des Suisses dans le monde. Non pas simplement au 1er et 2ème étage mais au rez-de-chaussée avec les objets XVIIIème. Le rez de jardin pour la conférence de presse qui  en réunissant tout ce monde libérait les énergies de la rencontre.

Pendant, ce sont évidemment... les visiteurs.

*Après- restent les enregistrements, écrits, numériques, visuels, radiophoniques....ici l'afrique,here africa,adelina von fûrstenberg

Dont un catalogue bilingue franco-anglais haut en couleurs, fort  synthétique "Ici l'Afrique" L'Afrique contemporaine par le regard de ses artistes."Here Africa" Contemporary  Africa through the eyes of the artists. Art for the World  Isbn 9782839914086. Une couverture de Frédéric Bruly Bouabré spécifique pour l'expo où l'on peut lire"ici l'Afrique colore Genève! Oui le monde deviendra la proie de gigantesques crayons de couleurs"10.12.2013. Yvan Pictet y rappelle combien la Fondation pour Genève a soutenu cette expo.

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergParmi les retombée médiatiques numérique, cet article liste précisément  les artistes: L'Afrique in visu.

Après restent les notes, notamment celles de la conférence de presse. Tout ce que l'on a enregistré mais sans avoir pu en rendre compte. Et beaucoup de photos.

 Adelina de Fürstenberg  qui n'a pas ménagé sa peine à monter l'expo genevoise  regarde l'avenir:

" 'Ici l'Afrique vit et se développe à Sao Paulo, Brésil en 2015, dans le cadre de l'Année de l'Afrique au Brésil. En effet Art for The World n'abandonne pas ses projets artistiques après une étape...Ils circulent  pour quelques années et restent vivant dans notre esprit."

                                                       Sylvie Neidinger ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg 

 

Blog Série n°8 "Ici l'Afrique" sur le #BlogNeidinger

1-Ici l'Afrique sur Léman. Que reste-t-il après l'expo?

2-Romuald Azoumè. Artiste africain vraiment bidon

 

                     

ici l'afrique,fondation pour geneve,yvan pictet,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

     ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

                ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

 ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

                                     




 

 

 

 

 

 

 

 

 

ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

 


ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg


 Fauteuils en dialogue !




 


crédits images:  scan de couverture de catalogue, et photos  © Neidinger

20/10/2014

Décès du photographe suisse René Burri, celui du "Che"

Il avait photographié le "Che"et son cigare.

Picasso également, tout comme David Douglas Duncan, même génération.

René Burri vient de disparaitre à 81 ans.

Célèbre membre de l'agence Magnum.

rené burri,photographe,che,marco d'anna

rené burri,photographe,che,marco d'anna

rené burri,photographe,che,marco d'annahttp://www.leparisien.fr/lhttp://www.tdg.ch/culture/photographe-suisse-rene-burri-decede/story/22872902

http://www.tdg.ch/culture/photographe-suisse-rene-burri-decede/story/22872902

L'artiste, né à Zurich  avait exposé à Penthes,  UTOPIA, en 2013 en liaison avec Marco d'Anna autre photographe suisse.

http://www.wanafoto.com/2013/09/expo-photo-rene-burri-msm-geneve.html

              crédits images captures d'écran

 

 

 

 PHOTOGRAPHES A LA UNE:

1-MARCO D'ANNA

2-DAVID DUNCAN

3-ERIC DESSERT

4-REN2 BURRI

Genève: la drôle de bicyclette dite "SDF et....militaire"

Objet bizarre cyclo-mobile rencontré en été 2014 Boulevard de Saint-Georges, Genève.DSCN1895.JPG

vélo bizarre,geneve,sdf militaireSolidement accroché aux grilles par un anti-vol.

Plus qu'un vélo c'est une superstructure. Toute de vert  militaire kaki.DSCN1882.JPG

L'invention d'un véritable engin. Avec des parapluies en lieu et place des missiles sol-air, prêts à tirer en direction du ciel !

Question: en défense ou en attaque? Contre quel ennemi ?

Deux casques accrochés à la structure customisée. Des caissons eux aussi tenus par des chaînes.

 

DSCN1890.JPG

Un vélo bavard avec beaucoup d'écrits:" sdf , militaire, army sdf, don provok danger,suje social,sar rambo "DSCN1877.JPG

Ce dispositif de transport  pourrait aisément intégrer un musée d'art contemporain !!

On n'a pas décodé la démarche visiblement très organisée.

Mais à quelle armée imaginaire appartient donc ce soldat atypique et son char camouflé vert?

Il faudrait évidemment  rencontrer son propriétaire pour comprendre ...

Original.

        DSCN1887.JPG                Sylvie Neidinger


vélo bizarre, geneve, sdf militaire




Rubrique Cycle du vélo

Rubrique   Rire

Rubrique GeneVie

 

 


17/10/2014

Les circuits courts agricoles du Grand Genève, en court-circuit?

 La question précisément posée lors du petit-déjeuner débat de la MED74 de mercredi 15 octobre à Annemasse était la suivante: Circuits courts du Grand Genève phénomène de mode ou véritables leviers de développement économique? 

med74,sandra mollier,élofie marfico,grand geneve,grda,label grda,salève,estiveSandra Mollier, chef de projet nature au Département Présidentiel,med74,sandra mollier,élofie marfico,grand geneve,grda,label grda,salève,estive a présenté un état chiffré agricole dans la zone et des exemples concrets telle l'action Chez mon fermierJulien Cosme (Chambre d'agriculture Savoie Mont Blanc) a développé les enjeux du court, Elodie Marfico, adjointe scientifique à la direction Générale de l'Agriculture de l'Etat de Genève évoquait  le  label de proximité local: Genève Région Terre d'Avenir.med,grda,label grda,sitg,sandra mollier,grand genève,produitq

La zone géographique du bassin concerné comprend 2000 km2 , 1300 entreprises, 6000 emplois directs....

Les deux  sites webs regorgent de données, dont les cartographies  toujours didactiques issues du service dédié genevois SITG.

                                        LE SWISSNESS AU COEUR DE L'ACTU

La véritable problématique n'est pas tant celle inscrite dans l'intitulé:  "mode ou levier?" Mais plutôt les évolutions politiques... internationales.

Le court est  à la fois moderne et ultra séculaire :

1-Réalité géographique. Le circuit court est totalement tendance pour la fraîcheur des produits, la limitation de l'impact carbone, l'économie de proximité. D'où l'intérêt des actions  GRTA ou Chez mon fermier.

2-Réalité historique: le terroir ! Genève intra-muros est depuis les temps immémoriaux connectée à Genève extra-muros sur les terres agricoles de proximité. L'étymologie en porte trace entre "Genève" et le "genevois", son territoire lié.Comme toute véritable ville qui se respecte. Or, ici,  une frontière entre temps a séparé les deux entités.  Les zones franches, créées à cette occasion, purent régler ce problème. D 'où la particularité pour ces  produits du genevois français de   se voir commercialisés  en Suisse avec le label suisse.

Le sujet devient délicat à l'heure actuelle. 

En fin de rencontre,  Marc Favre, vice-président de la MED a posé "la" question  du projet Swissness, les risques  de voir supprimée cette pratique.

Réponse. L'affaire est d'actualité mais sans aucune indication  sur le résultat :

-Les politiciens français régionaux sont montés au créneau en faveur du maintien.

-Les conseillers d'état genevois doivent donner leur avis fin octobre.

-Pour une décision ultérieure confédérale. Laquelle sera cruciale.

L' avenir helvète des produits agricoles du genevois intégrés, lait, tomates....est incertain et lié à des problématiques qui les dépassent largement.


A QUELLE SAUCE SERONT MANGES LES FROMAGES GENEVOIS?

  Telles les bisbilles actuelles entre France et Suisse sur EuroAirport Bâle Mulhouse?  Le  gouvernement français a informé  cet été le  Conseil Fédéral de son intention unilatérale d' appliquer le principe de territorialité à compter du 1er janvier 2015 à cet aéroport binational, à la stupéfaction de la Suisse et des élus et ...salariés alsaciens.

Une modification sans concertation signe d' instabilité juridique, ce mal hexagonal.

Une remise en cause brutale et radicale d'un principe  qui accordait à cette zone alsacienne la législation helvète. Ceci bouleverse fondamentalement la donne de cette aéroport, 2ème employeur du Haut-Rhin. Autisme parisien.

Démarrent  les conséquences en cascade dont plusieurs financements suisses en France déjà programmés mais gelés, en stand by ( ex: des  liaisons de transport) . Des entreprises de fret envisagent de  quitter l'aéroport. Des chantiers de BTP français avec fonds suisses sont déprogrammés ou en attente.

Cela chauffe.

Un article des  DNA confirme que la suisse refuse de céder aux injonctions françaises  ni même d'entrer en négociation sur ce dossier aéroportuaire.

Tout ceci semble  loin des produits agricoles genevois. En apparence seulement. Tout est lié !

Preuve, cet été, les agriculteurs du canton de Genève n'ont pas eu le loisir de recevoir de subvention fédérale si leurs vaches  montaient en estive sur les flancs du Salève genevois comme de tradition. En circuit court écologique pourtant.

La Confédération a supprimé les aides accordées à l'alpage s'il se produit hors du territoire. Le Salève en est désormais exclu. Les agriculteurs du canton apprécient peu. Il leur semble difficile de louer des camions pour emporter le bétail vers des alpages valaisans ou autres.

  L'actuel gouvernement parisien semble mettre à mal des mécanismes trans-frontiers déjà huilés, en dépit des alertes des responsables politiques   des régions françaises concernées.

Les conséquences de tous ces dérèglements ne sont pas encore toutes identifiées.

Les pommes des zones franches ne veulent pas compter pour des prunes mais semblent déjà mixées en une drôle de compote bilatérale.

                  SIMPLE DEREGULATION OU DE-CONSTRUCTION POLITIQUE ?

L'air du temps est au suffixe privatif "dé-". La dernière livraison du Messager genevois (N°42 du 16 octobre 2014) est éloquente. En page 9 un article un peu provoc intitulé "Et si on changeait de nom du Grand Genève " la question posée aux politiciens des deux  côtés obtient en réponse un non évidemment. Mais on peut lire des avis divergents rapportés par le journaliste:" pas de P+R, Genève ne s'intéresse pas au Grand Genève. Il faut la nommer désormais "petit Genève"." D'un populisme, l'autre...

Plus sérieusement en page 7, la CCG, Communauté de (17) Communes du genevois, forte des nouveaux maires issus des dernière élections pour mettre en oeuvre de nouvelles idées, vient de déclasser 195 hectares ( soit 60 % des terres prévues pour l'extension de populations) passant par cette modification du Scot de constructibles à inconstructibles. Qui au passage vont redevenir...agricoles. Gel.

Le label GRTA avec son image d'excellence  fonctionne fort  bien actuellement avec une bonne visibilité des produits  de l'agriculture locale issus à la fois du  canton de Genève ou des zones franches.

Mais des enjeux plus vastes et plus difficilement maîtrisables par les responsables en charge du Grand Genève  interfèrent.

Surtout: une incertitude s'installe.

Sur leur devenir, les courts circuits genevois sont actuellement réellement  court-circuités par l'actu politique générale de la relation franco-suisse.

                                                                                          Sylvie Neidinger

 Les conférences de Mme Mollier et Marfico sont disponibles sur le site de la MED en lien dans l'article

crédits images/ captures sites webs évoqués

med,grda,label grda,sitg,sandra mollier,grand genève,produitq

 

 

 

 

 

med,grda,label grda,sitg,sandra mollier,grand genève,produitq

15/10/2014

Ce que chat pense...

 Le chat suisse. Ce démocrate d’ancienne démocratie adore les votations.chat unique,journal le monde,chat politique,chat politicien,parti du chat unique,chat,twitter,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthes Son poids électoral est important avec une population estimée à 1,4 millions  de minois pour 8,15 millions d’humains. Le félin helvète est un peu troublé ces derniers temps par des propositions  de chat unique,  fort médiatisées car surprenantes. En fait une mesure simplement suggérée par les SPA de Zurich et Saint-Gall. Il serait en surnombre selon ces associations. Sa noble chasse à la souris et autres oiseaux le classerait dans la catégorie de « trublion de l’écosystème » Un flop ? Des propositions carrément  impossibles à mettre en place  qui ont eu un écho médiatique certain, à l’international également.

 

Le chat français, surtout celui, donneur de leçons qui vit dans les rédactions parisiennes, a sauté sur l’occasion –trop belle- pour sortir ses griffes avec emphase « c’est de l’eugénisme » Une  politique du chat unique, à la chinoise  comme celle de l’enfant unique. Citation surjouée du Monde  au 28 septembre 2014 "Trente-cinq ans après l'introduction de la politique de l'enfant unique en Chine, la Suisse inventait donc la politique du chat unique". Après la votation anti du 9 février, tout ceci fait un peu désordre vu de l'étranger: un parti anti-chat, en plus ?

 

Le chat belge. geluck.GIFDe race Geluck, non seulement il réfléchit  mais il s’exprime  en anglais et français. chat geluck.GIFSon seul problème: il mange trop de chocolat et devrait penser à un petit régime. Et puis son costume de fonctionnaire (européen ?) est un peu trop sérieux. Chat va pas.

Le chat genevois  est un coq en pâte.-Chat coktails très gâté, il  se promène dans le tram et participe à des raouts. Comme à la récente soirée  palmarès du Festival du Film  Animatou.


chat unique,chat,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthesConnecté et bien informé, le  twitteur  moustachu lémanique sait où aller chasser les petits canaris gazouilleurs @ANIMATOUGENEVA

chat unique,chat,topffer,geluck,chaton,animatou,chat suisse,snapchat,david alderton,editons tredaniel,le courier du livre,penthesEst-il un basique greffier, raminagrobis, écumeur de cocktails ? Pas du tout: un véritable intellectuel plutôt.

Le chat genevois pense, parle, écrit et produit, visionne  des images d’animation.Oui parfaitement, on  rigole bien dans la cité calviniste !

La raison en est simple: pour mesurer la dose d’austérité, il faut une échelle. D’où l’importance du rire genevois.

Le chat genevois est  un rigolo en résumé! Un pince-sans-rire précisément. Car toujours sérieux. Même dans le tram.

Rappel: la bande dessinée  a bien été inventée à Genève par Töpffer ! Première publication en 1833 avec l'Histoire de Monsieur Jabot.

 Le chat de Penthes confirme. On a le boyau de la rigolade bien actif, jusqu’au très officiel  Château, ce  véritable repaire d’historiens du bord du lac. Le matou, gardien du temple de la suissitude,  rappelle même que les  responsables du Musée des Suisses dans le  monde  ont   un humour suffisamment aiguisé pour avoir  invité Corto Maltese et  Tintin au milieu  des vénérables objets historiques XVIIème, ces  reliquats des régiments. Une bonne idée, cette juxtaposition. Elle donne visuellement une épaisseur à l’Histoire. Chapeau.

 Le petit chaton adorable interviewé en direct :« Je n’ai pas encore de nom ! Je suis  arrivé il y a 2 semaines chez la blogueuse. A cette occasion, elle a ouvert une rubrique "c'est chat"  Bizarre, elle dit que c’est la première fois de sa vie qu’elle accepte  un chat. Il y a vraiment des gens qui découvrent la lune laquelle éclaire pourtant le ciel tous les soirs !! Elle ne me fait que des compliments et exagère. Elle dit que le chat, s’il avait la taille du léopard serait le plus puissant prédateur que la terre ait compté, tellement je suis souple, rapide et intelligent. N’importe quoi !

Elle devrait réviser ses traités d’anthopochatologie. Si j’avais été si puissant, il y a longtemps que j’aurais disparu à la brochette  des super-prédateurs, les grands pieds, ses congénères! Elle n’a pas compris que mon espèce à la démographie galopante profite bien  de sa petite taille. C’est pensé, organisé par l'évolution de notre espèce, justement !

Les deux jambes croient habiter leur maison ou appart. En fait pas du tout. Le maître c’est moi. Je passe partout sous les canapés, les meubles. Je cache mes trouvailles dans les recoins. Je domine mon monde du haut également. Je fais mes griffes dans des endroits improbables. Je disparais. La  maison 3D, c’est moi et pas eux  »                                Chat alors !

 

Les chats de  Snapchat et du   réseau social Maiouww communiquent:"les chatteurs avertis  nous signalent  la sortie ce mois-ci d’un livre  très clair,  par un auteur bien informé de nos petites histoires de mistigri: David Alderton, un britannique. Ce deux- pattes publie en ce mois d’octobre 2014 aux Editions Trédaniel Le Courrier du Livre  « Que pense votre chat. A la découverte du langage secret des chats » Formidable pour l’intercompréhension transgenre. Formidable pour la communication avec les grands pieds.Les images sont si vivantes que certains maious distraits  prennent le virtuel pour le réel et sautent sur les pages pour jouer avec les jolis minous de papier glacé."

 Avertissement du chat patriarche, Monseigneur  Matou 1er. Attention toutefois. Le père spirituel de la communauté féline mondiale, dans un communiqué,  rappelle à tous, aux 2 pattes comme  aux 4 pattes,  que les tentatives- certes sympathiques !- des grands pieds de découvrir par le biais de publications, pour dévoiler, s’énamourer, révéler la pensée de la gente  chatière se heurtent à l’abyssale indépendance de ces miauleurs, leur liberté « irrémédiable » et leurs secrets  définitivement bien gardés.

 Chat, c’est bien parlé. Miaou.

                                                              Sylvie Neidinger

 

 chat verso 001.jpg

Que pense votre chat ? par David Alderton Editions  Le Courrier du Livre isbn 9782702906200

                                                               


Crédits images scan de recto verso de l'ouvrage présenté

 

 

 

 

13/10/2014

Animatou à Genève: le miaooou 2014

Palmarès du Festival du  film d'animation de Genève :http://www.cinematou.ch/      

festival du film d'animation de genève,animatou,grütlii

festival du film d'animation de genève,animatou,grütlii




@ANIMATOUGENEVA



festival du film d'animation de genève,animatou,grütlii


17:35 Publié dans A-GeneVie, A-Helvetia, C-C'est chat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : festival du film d'animation de genève, animatou, grütlii | |  Facebook | | | |

09/10/2014

Art et prison, art en prison: conférence de Barbara Polla

Pour exister en prison, il faut en sortir ! Et commencer par s'évader en passant par.... la créativité.

Art Jonction accueille aujourd'hui Barbara Polla, à 19h  pour sa conférenceBarbra polla , art et prison , art jonction sur l'Art et /en prison.

 

 

 

 



http://barbarapolla.wordpress.com/2014/10/07/art-et-prison-art-en-prison/


Le  Centre d’Art du Château des Adhémar, à Montélimar, accueille le 18 octobre prochain en collaboration avec Hélène Lallier, directrice une exposition  de Barbara Polla  sur le thème de l’enfermement – et comment en sortir , surtout: ce sera “La Belle Echappée”.

Quand le contenant valorise le contenu puisque ce lieu fut prison de 1791 à 1926.barbra polla,art et prison,jhafis quintero,chateau des adhémar,art jonction

 "Le but ? Poser des questions. Des questions qui dans toute la mesure du possible, selon les termes du réalisateur Charles Brabant “permettent de déplacer les choses.”

A Genève, pour Art Jonction, Barbara Polla présente les travaux d’artistes particulièrement intéressés par le thème" prison".

Jhafis Quintero y a lui-même passé dix ans. Il y est devenu artiste !

Egalement "Jean-Michel Pancin, qui a travaillé activement dans la Prison Saint Anne en Avignon où son travail est  présenté actuellement dans le cadre de la grande exposition d’Yvon Lambert “La disparition des lucioles”, Ali Kazma, Jackie Sumell, Mat Collishaw et beaucoup d’autres.

Pour exister en prison, il faut en sortir. La créativité, selon Jahfis Quintero, est indispensable à la survie dans ce lieu clos"

Belle échappée, échappée belle ou se faire la belle: la beauté   est d'autant plus palpable..qu'il y a ou qu'il y  eut enfermement. Le vocabulaire en témoigne.

Alors , fuir ou simplement sortir des quatre murs  par l'ART, quel programme...

                                                              Sylvie Neidinger


07/10/2014

La Tour Eiffel, un peu suissesse avec Koechlin. Le signaler.

La Dame de fer vient de subir un lifting qui l'envoie au 4ème ciel.

Cure d'amaigrissement  et nouvelle optique: un sol de verre, au premier étage  pour mieux la voir et s'en faire voir.tour eiffel,suisse;statue de la liberté,paris,maurice koechlin

tour eiffel,suisse;statue de la liberté,paris,maurice koechlinElle se la joue parisienne.

Les quatre fers en terre solidement  posés en bord de Seine sur son Champ de Mars.

Mais la Suisse est intégralement liée à sa conception tout autant que la réalisation par l'ingénieur Maurice Koechlin, du Polytechnikum de Zurich, spécialiste du métal lequel a également planché sur les structures de la Statue de la Liberté. Koechlin en a eu l'idée.tour eiffel,suisse,paris,maurice koechlin

"Il participa au projet et à la construction du viaduc de Garabit (1880-1884).

Il dessina l'ossature métallique de la statue de la Liberté conçue par Frédéric Auguste Bartholdi.

C'est à Maurice Koechlin que l'on doit l'idée de la construction d'une tour en métal à Paris à l'occasion de l'Exposition universelle, idée qu'il suggéra à Gustave Eiffel dès le mois de juin 1884. Il fut secondé par l'ingénieur Émile Nouguier dans la conception de ce projet et le brevet d'invention, déposé en septembre 1884, fut par la suite racheté par Gustave Eiffel. Maurice Koechlin termina les travaux en mars 1889 puis dirigea l'entreprise Eiffel, à la retraite de son patron."

Et ceci  n'est jamais évoqué en France.

La Suisse certes ne revendique aucunement ce monument, hors de son sol.

Mais un petit rappel historique à Paris du fait que le concept de la tour Eiffel vient de l'ingénieur initial helvète serait juste bienvenu question exactitude scientifique et cuturelle.

La famille Koechlin a publié son historique généalogique: on n'est jamais si bien servi que par soi-même.

                                                                Sylvie Neidinger

 

crédit images/captures d'écran site Famille Koechlin et Huffington Post, caricature  Migros

 

 

04/10/2014

PENTHES, au bout du bord du lac

Ouverture aujourd'hui  d'une rubrique spécialisée sur Penthes. AAPENTHES.GIF

Rubrique : http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/geneve-penthes/

AA penthes.GIFLe blog Neidinger également nommé "le bout du bord du lac."..réunit tout ce qu'il a déjà  publié dans d'autres rubriques sur la fameuse Institution genevoise.


Laquelle mérite amplement une rubrique dédiée.Il s'y passe  tellement d'évènements intéressants que l'écriture ne suit pas toujours...

Le blog avoue un faible pour ce lieu historique, diplomatique,  bien en phase avec le monde et  sa modernité. Telles ces irruptions de BD ou de photos de femmes au milieu des vénérables objets muséifiés...

Désormais ici: la réunion des précédents articles sur des expos, des rencontres ou des ouvrages historiques en vente sur place issus des éditions de Penthes en liaison avec Infolio ou Cabédita..

Penthes...son parc aux arbres vénérables est ouvert à tous pour la promenade.

Magnifique espace, restaurant, MSM, musée des Suisses dans le monde, siège d'associations dont celle la Fondation pour l'Histoire des Suisses dans le monde.

Enfin, par intérêt, j'ajoute aux articles liés à l'activité officielle  de Penthes ceux liés aux Suisses ayant marqué le monde dans le passé, dont on parle peu,  découverts au hasard de mes propres lectures ou visites de musées.

Exemple: Les femmes suisses du XVIIIème rencontrées dans le livre " la Fabrique de l'intime" par l'universitaire Catriona Seth, ou cette genevoise inspiratrice de Victor Hugo, Catherine Elisa Müller, la médium, quelque part ancêtre de la psychanalyse genevoise. Ou, plus original, la Lettre à Rousseau cuisinée maison: peur de rien.


                                                 Sylvie Neidingerchâteau de penthes,geneve,musée des suisses dans le monde

Expo actuelle sur Peter Knapp et les femmes

crédit images/ capture d'écran/ site Penthes

23/09/2014

Téléportation quantique: des scientifiques suisses de l'UNIGE en première mondiale

 Cela se passe à Genève! Article 01NET et AFP:"Annonce du dimanche 22 septembre 2014.

Je cite :

"Pour la première fois au monde, des physiciens sont parvenus à téléporter l'état quantique d'un photon sur une longueur de 25 kilomètres, annonce une équipe genevoise de scientifiques dans la revue Nature Photonics dimanche.
"L'expérience, réalisée au sein du laboratoire du professeur Nicolas Gisin, constitue une première, et pulvérise simplement l'ancien record de six kilomètres établi il y a 10 ans par la même équipe de l'Université de Genève (Unige)", indique cette dernière dans un communiqué. Popularisée par la science-fiction et faisant penser à Star Trek, la téléportation quantique ne permet pas, du moins en l'état actuel de la connaissance scientifique, d'envisager un transfert d'objets usuels et encore moins d'être humains."
Des applications dans le cryptage informatique...


 

22/09/2014

Gens de rien ou sans-dents: comment nommer la pauvreté?

L'expression "sans-dents" visuellement terrible pour signifier la pauvreté a récemment fait florès. A la Une de l'actualité. Elle a pu effectivement être exprimée par François Hollande dans le cadre privé de la plaisanterie avec son ancienne compagne ou d'autres. Cela fut confirmé hier dimanche 21 septembre  par Julien Dray, son ami.andré gueslin,gens de rien,sans-dents

andré gueslin,gens de rien,sans-dentsL'occasion ici de  rappeler plus sérieusement le travail universitaire de fond du grand spécialiste de la question : André Gueslin,  actuellement  professeur d'histoire sociale contemporaine à l'Université Paris VII. 

L'expression qu'il privilégie  lui, est "gens de rien".

Ou "gens d'ailleurs et de nulle part'.

Il a consacré plusieurs ouvrages à ce thème. Ce,  sur plusieurs périodes historiques: moyen-âge, XIXème , XXème. Avec des états descriptifs de la misère réelle et des analyses de la manière dont le pauvre est alors perçu par le corps social dans son ensemble.

L'édenté(e) dont le souffle de vie pèse peu aux yeux des autres fait peur à l'imaginaire social !

Le vagabond du XIXème physiquement repoussant n'est pas compris. Idem le précaire:"Répulsion et compassion sont les deux sentiments qui dominent la pensée sur les pauvres, qu'on les enferme dans des asiles, des hôpitaux ou des prisons ou bien qu'on les aide à domicile par l'intermédiaire d'œuvres caritatives de nature privée et souvent religieuse ou, au contraire, publique et laïque notamment à la fin du XIXe siècle"

Pour le XXème siècle, l'historien met en exergue les constantes et les évolutions dans son ouvrage publié chez Fayard. Présentation:
"Le progrès économique et social comme les thérapeutiques de lutte ont fait régresser certaines pathologies. La vieillesse et l’infirmité ne sont plus synonymes de chute automatique dans la trappe de la grande pauvreté. Le chômage est mieux indemnisé, et la perte de l’emploi n’implique plus une pauvreté quasi automatique.
Il faut cependant nuancer fortement le propos. Dans tous les pays où le chômage progresse, la France en premier lieu, la nécessité de secours augmente corrélativement. Le chômage fabrique bien de la misère et entraîne l’exclusion. La disparition des vieillards des routes du vagabondage a fait place à l’irruption de jeunes qui ne réussissent pas à s’intégrer. Le nombre de familles monoparentales économiquement fragiles augmente. Dans ses formes extrêmes, notamment avec la montée des sans-papiers, l’immigration suscite la pauvreté.
andré gueslin,gens de rien,fayard,misère,pauvre,sans-dentsOn le voit, ce monde comporte une multitude de catégories qu’il est difficile d’agréger sur les plans social et culturel. Dans une société où le travail reste une valeur centrale et le fondement du revenu, les mentalités sont-elles prêtes à tolérer cette masse de « gens de rien » perçus comme « inutiles au monde »

La bibliogaphie de cet universitaire est fournie sur le thème de la pauvreté: un auteur à découvrir !

Son interview radio.

IMAGES ET REACTIONS CLASSIQUEMENT   NEGATIVES FACE AU PAUVRE 

          Accordez -moi  l'originalité de mélanger ici  France, Suisse, éditeurs    sur ce thème en signalant le livre publié aux Editions d'en bas, Vaud. Lutter contre les pauvres: les politiques face à la pauvreté dans le canon de Vaud, ouvrage publié cette année  de Jean-Pierre Tabin et René Knüsel.

"Comment expliquer que la présence dans les rues de certaines villes de quelques dizaines de personnes qui mendient suscite autant de réactions négatives? D’où vient cette méfiance face à la mendicité? Pourquoi ce sujet est-il à l’agenda politique en Suisse et en Europe? Qui sont les personnes qui mendient à Lausanne? Comment vivent-elles?
andré gueslin,editions d'en  bas,jean-pierre tabin,rené knüsel,vaud,nommer la pauvreté,gens de rien,fayard,misère,pauvre,sans-dents   Ce livre cherche à répondre à ces questions en explorant tout d’abord l’histoire de la pauvreté, de la mendicité et du vagabondage dans nos sociétés. Avec la sécularisation de l’assistance sociale, depuis le Moyen-Âge, l’idée que les personnes qui demandent la charité n’ont pas leur place dans la société s’est progressivement installée. Les auteurs proposent ensuite une analyse de la construction du « problème » de la mendicité par les autorités législatives, judiciaires et administratives en Suisse, et plus particulièrement dans le canton de Vaud.
   Au regard d’un traitement médiatique souvent caricatural, l’ouvrage présente enfin les résultats d’une enquête de terrain à Lausanne fondée sur des entretiens avec des personnes en contact avec la mendicité et avec ceux et celles qui la pratiquent, ainsi que sur des observations systématiques. En conclusion, selon les auteurs, aucune politique adéquate ne sera possible sans impliquer les personnes qui mendient comme des partenaires et des êtres humains à part entière."

La lecture de la présentation de l'ouvrage par l'éditeur de Lausanne est intéressante car on constate les mêmes problématiques de réaction négative et de peur.

La pauvreté est un sujet tout autant socio- économique que HYPER POLITIQUE évidemment.

Un certain président  a effectivement toutes les craintes  sur sa "blague" et son impact social à long terme.  Car de ce type de  réalité, on ne rit jamais lorsqu'on est un gestionnaire professionnel du fait politique.

                                                                                  Sylvie Neidinger

 

 

Jean-Pierre Tabin :professeur à la Haute école de travail social et de la santé EESP Lausanne (HES·SO).

 René Knüsel:professeur à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne.

 Claire Ansermet :collaboratrice de recherche à la Haute école de la santé Vaud (HESAV, HES·SO).

 

crédit images : copie web des Une des couvertures

05/09/2014

L'enfance suisse volée, sur Arte ce soir et en replay

Le film de Markus Imboden  " L'enfance volée", sur  le scandale des enfants placés à la campagne et devenus main d'oeuvre voire objets de sévices est visible actuellement sur Arte ce vendredi 5 à 20h50.suisse,arte,l'enfance volée,jean françois haas,der verdingbub,markus imboden


 http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/fiche/arte/telefilm/172407671/l-enfance-volee.html

Il repasse mercredi 10 septembre   à 00h55.(mais programme à REVOIR EN LIGNE EN REPLAY

Un pan de l'histoire helvète désormais mieux connu grâce à ce film et les ouvrages écrits dont celui de Jean François Haas: le chemin sauvage..

On rappelle ici un ancien article du blog Neidinger lors de la sortie en 2012  de la version francophone.


http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/tag/markus+imboden

Il liste ce qui s'est dit et écrit en 2012 . Rappel:

- Au cinéma : L'enfance volée, de Markus Imboden, sorti mercredi 18 avril actuellement en salle web

- Une exposition Enfances volées-Verdingkinder reden à Fribourg au Musée d'Art et d'Histoire jusqu'au 19 août 2012 web

- Une association à l'origine de l'exposition Association Enfances volées à Zurich web ou info@enfances-volees.ch

- Deux livres :

Le roman Le chemin sauvage de l'écrivain fribourgeois Jean-françois Haas, le Seuil 2012 , webjf haas chemin 001.jpg

Le livre témoignage "Enfants placés, enfances perdues" publié par les Editions En -Bas, Lausanne

Il est désormais difficile de ne pas être informé sur cet aspect douloureux  de l'Histoire suisse.

D'autant que les victimes sont là et  bien là pour rafraîchir les mémoires collectives !

Et l'article  suivant consacré aux enfants parias, les vrais.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/tag/imboden


Poignante Berteli décédée chez les Bösiger. Tout est dit, dans ce film.

Au nom de toutes les Bertoli, les vraies. De tous les Max, les vrais.


                                       Sylvie Neidinger

 

suisse,arte,l'enfance volée,jean françois haas,der verdingbub,markus imboden

Fiche d'identité du film:
5/09/2014 à 20H50 surTous les programmes du jour de Arte

Titre original : Der Verdingbub
Durée : 105min. ( 20H50 - 22H35 )
Diffusion : Haute définition
Cryptage : En clair
Genre : Téléfilm - Drame
Origine : Suisse
Année de réalisation : 2011
Télétexte : N.C.
Réalisation : Markus Imboden
Scénario : Plinio Bachmann, Jasmine Hoch
Distribution : Max Hubacher (Max), Ernst C. Sigrist (Policier), Christoph Gaugler (Störmetzger), Peter Wyssbrod (Arzt), Hanspeter Müller (Président), Martin Hug (Hugo Wagner), Rebekka Burckhardt (Erzieherin), Katja Riemann (Madame Bösiger), Stefan Kurt (Monsieur Bösiger), Maximilian Simonischek (Jakob), Lisa Brand (Berteli), Miriam Stein (Esther), Andreas Matti (le pasteur Hasslinger), Heidy Forster (Grossmutter).
Rediffusion(s) : 10/09/2014 à 00:55 sur Arte
Musique: Benedikt Jeger

suisse,arte,l'enfance volée,jean françois haas,der verdingbub,markus imboden

 

Série N°3 #BlogNeidinger Suisse: enfants misés

1- Enfants misés le Conseil Fédéral interpellé par un ....roman! Le Chemin Sauvage du Fribourgeois Jean François Haas 7/03/2012

2-Enfances suisses perdues aux Edition d'en bas  10/03/2012

3 L'enfance volée maintenant le film de Markus Imboden 20/04/2012

4 L'enfance suisse volée sur arte ce soir et en replay 5/09/2014

11/08/2014

NEPHROHUG: le blog universitaire des dialysés

Découverte  d'un blog médical genevois  fort intéressant baptisé NEPHROHUG.

Deux soignants en sont les plumes, le Docteur Vincent Bourquin,   néphrologue  et Bernadette Gombert infirmière spécialisée Clinique en néphrologie, tel qu'on peut le lire dans l'onglet" à propos".nephrohug,hug,geneve,blog des dialysés

Le site se vit comme un outil d'accompagnement pour les patients et les proches destiné à informer et ouvrir des discussions.

Le style en est rigoureux, sérieux, bien  varié dans les thématiques.

Où l'on apprend par exemple  dans un article didactique et documenté de Madame Gombert - qui semble actuellement la cheville ouvrière du blog ?-  qu'il existe une pratique ....genevoise du piquage des fistules !

Elle donne quelques lignes plus loin une recette de cabillaud poêlé. Et surtout les raisons de cette suggestion culinaire:

nephrohug,hug,geneve,medecin blogueur,vincent bourquin,bernadette gombert,nephhroblog,blog des dialysés"En cas d’insuffisance rénale chronique (IRC), le phosphore est augmenté et le calcium diminué, ce qui à long terme, est néfaste pour les os, le cœur et les vaisseaux. L’hémodialyse et le traitement médicamenteux contribuent à réduire le taux de phosphore. La diététicienne Dominique Ponard et le Dr Zina Fumeaux, toutes les deux expertes en diététique lors de l’IRC  vous conseillent de diminuer votre apport en phosphore.  Il faut choisir des aliments pauvres en phosphore sans supprimer les viandes et les poissons qui en contiennent, car ils sont sources de protéines indispensables. Voilà une bonne recette  qui va apporter 380 mg de phosphore (par portion de 150 gr de cabillaud) tout en sachant qu’en dialyse il ne faudrait pas dépasser 1000 mg de phosphore par jour.  !"

Clair, net et précis.

Un blog médical  ne répond en aucun cas aux demandes particulières mais il informe sur des généralités partagées par tous  dans un langage accessible. Il  détend, divertit et permet l'expression.

L'espace de dialogue semble  celui des commentaires. A ce propos, on peut souligner le courage  de l'équipe médias sociaux du service  spécialisé HUG d'avoir fait le choix d'une  modération  a posteriori !!!  C'est le signe d'une grande confiance et surtout pour l'instant d'un lectorat "sérieux" ayant peu à voir avec les trolls qui sévissent  par leurs  commentaires déplacés. J'ai testé. Effectivement, le commentaire passe en direct.

Léger bémol dans sa présentation actuelle. NEPHROHUG manque probablement d'explications écrites sur sa propre histoire... Car à la fois, on le sait récent- et en même temps il propose des archives remontant à 2008.(J'ai pu avoir l'explication: il  s'agit visiblement d'une ancienne publication papier du Service Néphro qui aurait été versée au blog)

Le blog manque également du visage de ceux qui l'animent ? Il gagnerait en épaisseur humaine à le faire. A moins que ce choix soit ultravolontaire, comme un produit fini issu de toute l'équipe.

Une chose est certaine, son  positionnement éditorial est très carré:

"L’information diffusée sur ce blog est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations directes entre patients et professionnels de santé. Ces informations ne se substituent en aucun cas à une consultation médicale. Elles ne peuvent s’appliquer précisément à une personne et ne peuvent servir à établir un diagnostic ou un traitement. Elles gardent toujours un caractère général et sont mises à la disposition des internautes seulement à titre indicatif."

Ainsi, pour le patient,  le temps de sa  dialyse peut  devenir fort utile, notamment si accompagné de sa tablette!     Ce blog des HUG pourra probablement se diffuser par une appli à l'avenir, probablement.


  PRESCRIRE DES SITES INTERNET SANS MODERATION !

On a l'impression que ce type de média est le prémice d'une relation médicale refondée. Et que le champ des possibles n'est pas encore balisé. On peut parfaitement imaginer à l'avenir  un espace particulier accessible par code où le patient gérera ses rv, ses analyses, ses alertes??

              LE NEPHROLOGUE BLOGUEUR, PLEIN D'HUMOUR

En parcourant le net on découvre un autre site genevois dédié à la nephrohug,dialyse,reins,hug,geneve,medecin blogueur,vincent bourquin,bernadette gombert,nephhroblog,blog des dialysésfonction rénale..  NEPHROBLOG    du Dr ...Vincent Bourquin autour de sa pratique personnelle non hospitalière. Il se présente  comme "néphrologue blogueur" ! Son site est remarquable.  Il signale combien ce type d'info blog est accueillie dans le monde notamment francophone (lire sa cartographie Canada et Afrique du Nord et ses statistiques)

Beaucoup d'humour dans son guide de... survie en néphrologie. Idem: le titre de son article "rein, foie, liaison fatale"!

Et Nephroblog de citer , Médecine 2.0: Internet le médecin et son patient, où Dr Jean Gabriel Jeannot affirme que le web enrichit la relation médecin-patient. Il propose même  de « prescrire des sites Internet » au patient, en fonction de leur maladie. Il cite le Dr Dominique Dupagne:

"L’avenir est là, dans la mise en forme de l’intelligence collective des soignants, des patients et des scientifiques et dans l’invention de nouveaux outils pour y accéder"

Que ce soit un blog d'équipe hospitalière (NEPHROHUG) ou de la pratique particulière d'un médecin blogueur(NEPHROBLOG)  on note la portée de ce type d'outil médiatique au coeur de la pratique médicale.

Décidément, on ne soupçonnait pas à quel point la spécialité des reins est fort bien représentée dans la bonne ville de Genève... numériquement parlant!

                                                                            Sylvie Neidinger


*je choisis volontairement de passer la photo du médecin web non pas pour un quelconque lien publicitaire. Mais pour sa présentation moderne hyper net- tendance avec tous ces twitter, In , dans le cadre d'une information accessible et grand public de blog. SN

                                                                              


crédit images/capture d'écran blog NEPHROHUG/NEPHROBLOG